Face à la myopathie atypique

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
6133 vues - 68 réponses - 0 j'aime - 17 abonnés

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
Face à la myopathie atypique
Posté le 25/01/2017 à 21h44

C’est par souhait de mieux faire connaître la maladie que je vous partage l’expérience que j’ai eu avec la MAE, mon jeune 4 ans rejoint les 15% des chevaux qui sortent de cette intoxication. Un cas d’école d’après les vétérinaires qui l’ont pris en charge et qui ont eu jusque là 100% d’échec face à la maladie.

Une descente aux enfers

Je ne suis pas venue la veille, mon jeune cheval n’a du coup pas eu de ration complémentaire mais je ne m’en inquiète guère, il pâture H24 au pré, l’avant veille j’ai sauté quelques barres avec, c’était une bonne séance, il a à disposition du foin qu’il partage avec 6 autres chevaux, effectivement l’un d’entre eux monopolise le râtelier, mais mon cheval ne maigrit pas pour le moment alors de ça non plus je ne m’en inquiète guère.
Il broute tranquillement tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
C’est en m’approchant de lui pour le ramener à l’écurie que je lui découvre un faciès complètement déprimé, il hennit faiblement à ma présence, je me dis mince il a 20 ans ce cheval ou quoi?!
Il transpire abondamment, respire fort, porte sa tête basse.
Je lui passe le licol, j’hésite ça à l’air grave, que se passe-t-il? Il m’accompagne deux pas et se raidit, incapable de me suivre. Ses muqueuses sont d’un rouge très vif, particulièrement aux yeux.
C’est une urgence vitale, je ne sais pas ce qu’il a, ce qu’il se passe mais j’en suis sûre, c’est une urgence vitale…

J'appelle tous les vétos de garde, nous sommes samedi, un jeune vétérinaire me répond, je lui explique du mieux que je peux les symptômes que je perçois, il a 36.2°C en température rectale et il y a des petits hélicoptères au sol…

Malgré son état le cheval continu de manger lentement, il semble très déshydraté, sa peau ne revient pas en place quand je lui pince. Il mange sa ration de grain que je lui apporte en attendant le vétérinaire qui mettra 45 minutes à arriver. Il déglutit mal, mais garde l’appétit, ses flancs gargouilles, il fait un crottin, j’essaie de brasser rapidement mes quelques connaissances en maladie équine….ces hélicoptères au sol….on dirait vaguement cette histoire de myopathie atypique….je me dis “mince la boulette” comme si il avait attrapé une vague maladie exceptionnellement mortelle, comme on peut mourir exceptionnellement d’une gastro entérite…

Ignorance quand tu nous tiens…

Le vétérinaire arrive l’osculte et pose rapidement sa suspicion de diagnostic : la myopathie atypique équine.
Moi ça me parle peu, le super héro vétérinaire est là maintenant, mon cheval ne risque plus rien, le praticien lui, l’air grave “Vous mesurez la gravité? Le pronostic vital est engagé”.

En moins de deux mon jeune équidé se retrouve transfusé, on lui passera 2 perfusions à toute vitesse, des seringues de charbon et d’argile, des anti-inflammatoires. Il urine, une urine de couleur vin de noix. Le vétérinaire pose le diagnostic, c’est la MAE, lui prélève un peu de sang et file à la clinique.

De mon côté tout est allé un peu vite, je me retrouve hébétée avec mon fidèle conjoint portant les perfusions à bout de bras qui s'enchaînent les unes après les autres, mon pauvre destrier qui se fait de plus en plus absent, et une distance de 200 mètres à parcourir avant que la nuit ne tombe pour rejoindre le boxe le plus proche.

Débute le long périple. Nous nous arrêtons tous les 3 pas plus ou moins, récompensant le cheval d’une poignée de foin qu’il a plaisir à manger. Marcher le rebute il faudra une personne à l’avant pour le tirer, une autre à l’arrière pour le pousser, au bout de deux heures nous voilà arriver.

Le cheval est au boxe, épuisé. Nous resterons à le veiller cette nuit là.

Helodi

Membre d'honneur

Trust : 274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1298
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 28/02/2017 à 15h12

lofocore

vraiment vous êtes très courageuse et votre cheval aussi...
Je ne pensais pas que la myopathie atypique pouvait avoir des répercutions aussi importantes une fois la crise passée...

D'ailleurs lors de la première crise de ma jument (suivie au GVE aussi ;-)) mon veto à pensé à la myopathie atypique.
Mais en fait dans le cas de ma jument il s'agit de la pssm1 (j'ai fais un post la dessus aussi)
Il s'agit d'une myopathie génétique d'intolérance à l'effort à cause de la non utilisation par les muscles du glucose comme source d'énergie, c'est encore assez méconnu aussi...

Édité par helodi le 28-02-2017 à 15h15



Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 28/02/2017 à 15h20

ah oui je ne connaissais pas du tout, c'est un cheval de quel âge?
Du coup elle ne peut jamais faire des efforts intensifs??

Je suis ravie de cette équipe véto :D merci merci merci !

Helodi

Membre d'honneur

Trust : 274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1298
2 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 28/02/2017 à 17h07

lofocore

c'est une Jument sf de 7 ans .
Elle a fait sa première crise a 4 ans à la mise au travail.

Et heureusement si elle arrive aujourd'hui à poursuivre une carrière en cso grâce à un mode de vie et une alimentation adaptée (pré h24, granulés sans céréales et compléments en vit E et sélénium en permanence, et un travail quotidien afin de ne jamais laisser le sucre s'accumuler dans ses muscles).

Et oui ils sont formidables au GVE. !!
Je les recommande aussi vraiment .

Édité par helodi le 28-02-2017 à 17h09



Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 01/03/2017 à 13h50

Hello à toutes et à tous,

J'ai récemment contacté une vétérinaire suisse faisant parti du groupe d'épidémio-surveillance de la MAE en Europe.

Elle m'a transmit ce lien qui est intéressant et complémentaire de ce que nous savons déjà.

De puis si vous avez des amis Suisse...partagez ;)

http://ismequine.ch/wp/wp-content/uploads/2012/08/myopathie-atypique.pdf

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 22/03/2017 à 17h55

Bonjour à toutes et à tous :)

Mon petit Cali est toujours à l'attache mais a le plaisir de brouter 20 mn par jour ! Prochain épisode jeudi 30 pour une échographie et (j?espère) qu'il pourra être détaché dans son boxe!
Je continue mon récit que vous avez pu lire sur mon blog et j'ai pu contacté Mme Marcillaud-Pitel membre du RESPE.
Laissez moi partager avec vous quelques informations qui ressortent de notre conversation ;)

Les signes communs à tous les chevaux atteints de MAE sont la raideur, les urines foncées et des enzymes musculaires non dosable à la prise de sang.
Il est primordiale de transmettre au vétérinaire lors d'un appel d'urgence la présence de samares,plantules, érables à proximités, vents forts les jours précédant...afin de l'aidé à orienter son diagnostic.
En prévention complémentez les chevaux qui n'ont plus beaucoup d'herbe en foin et ration, vitamine E et sélénium.
Il n'existe à ce jour, malheureusement pas de traitement.
Je vous partagerai bientôt quelques informations pour reconnaître l'érable sycomore, effectivement je vois un botaniste ce samedi même pour traiter de cela ;)
Une interrogation supplémentaire autour de cette maladie, le "comportement " des érables sycomores semblent avoir changé depuis les années 2000 ( idem avec les drupes des ifs), d'ailleurs d'une année sur l'autre il y a plus ou moins de cas de MAE...une piste à explorer.
Les chercheurs s'interrogent sur la possibilités d'autres facteurs que le samares....le facteur cheval est très important , et les doses de la toxine sembleraient cumulatifs dans le corps...encore beaucoup de recherches en perspectives pour mieux comprendre la maladie et un jour l'éla soigner.
En coulisse les chercheurs tentent de mettre au point des tests prédictifs, de mesure du taux de toxine etc, interessant !

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
2 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 28/03/2017 à 21h09

Nouveau volet concernant la MAE.
Retrouvez les informations partagées lors de l'atelier "reconnaissance de samares" qui a eu lieu samedi dernier, avec un botaniste comme intervenant !

http://hynder.fr/atelier-reconnaissance-de-samares-25032017

Bilan écho du côté de Cali jeudi matin, croisez les doigts pour moi

Cyrioule

Apprenti
  

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 233
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 29/03/2017 à 04h08

je vous souhaite bon courage meme si le plus dur a l'air d'etre passé... ca fait peur cette souffrance. j'avais appris sur facebook y a un ou deux mois qu'une pouliniere que je connaissais est morte de cette maladie début décembre je crois et sa copine pouliniere de pré aussi à qq kms de chez moi (en Alsace). il y avait des erables près du pré ils les ont tous coupés les jours d'apres d'ailleurs. pourtant le monsieur met ses chevaux dans ce pré depuis plus de 20 ans et je crois que ca ne lui etait jamais arrivé.

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 29/03/2017 à 14h11

Oui effectivement la MAE est derrière lui maintenant.

Il y a encore énormément de questions en suspens... les arbres auraient eu un "comportement" différent à partir des années 2000 une piste peut etre à explorer pour comprendre pourquoi certains arbres sont plus ou moins dangereux

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
3 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 30/03/2017 à 15h14

Qui est-ce qui va passer sa première nuit en étant détaché ?! C'est Cali ! Qu'est-ce qui va marcher deux fois 5 min / jour en main ? c'est Cali ! 😀
Devinez qui rentre à la maison dans dix jour si tout se passe bien ??
Extrêmement heureuse aujourd'hui !
Ombre au tableau deux cas la semaine dernière de MAE mortelle :( , la vétérinaire de ces chevaux n'a pas détectée la myopathie attend :'( m'a appris mon vétérinaire ce matin. Je me rend compte à quel point ils ont sauvés la vie de mon cheval !

Melllllusine

Apprenti
  

Trust : 344  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 331
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 09/04/2017 à 21h44

lofocore quelle bonne nouvelle ! Courage, vous voyez le bout !

Par contre, ton cheval a été intoxiqué en hiver? Il me semblait que le risque diminuait très fortement avec l'arrivée du froid.
Nous avons emménagé depuis peu dans une nouvelle maison, avec un Bois juste à côté.. je me suis rendue compte il y a quelques jours qu'il y avait de grands étable juste tout à côté, il y avait bien des samares partout cet automne mais je ne savais pas que c'était toxique.
Mes chevaux sont en paddock quasiment en-dessous... paddock en terre ( hyper tassée ou boueuse selon la saison) pour l'hiver. Ils sont nourris dans les boxes juste à côté ( foin et granules, l'eau reste propre car à l'intérieur). Il y a maintenant de petites plantules un peu partout , ça pousse vraiment n'importe où en plus. J'ai arraché toutes celles qui poussaient sous le fil de clôture car en ce moment ma nouvelle pouliche y est... malgré tout, aucun de mes chevaux ne s'y intéressait... ma jument en a très certainement mangé l'année passée car quand nous sommes arrivés le paddock était bien vert d'herbe et de jeunes pousses mais rien... il y a egalement des chevaux juste de l'autre côté depuis des années et rien à déclarer... avant je ne m'inquiétais pas car je n'étais pas au courant mais c'est l'éleveur de ma pouliche qui m'en a parlé il y a deux jours, lui même ayant perdu plusieurs poulain!

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 09/04/2017 à 22h04

Bonsoir melllllusine ,

J'ai retrouvé mon cheval intoxiqué le 17 décembre et cela fesait 10jours qu'il était au pré. Tout début de l'hiver donc.
La toxine ne serait pas neutralisée par le froid d'après un membre de l'équipe vétérinaire qui a sauvé mon cheval, mais simplement par l'action mécanique du gel/neige les chevaux ingèrent moins facilement les samares tombés au sol. A cette période là il ne gelait pas, mon cher compagnon avait tout le loisir de s'en nourrir...
Pour preuve que la toxine résiste au froid, les plantules au printemps sont tout aussi toxiques que les samares...
Je ne veux pas être alarmiste et terroriser chaque propriétaire qui a son cheval au contact de fruit de sycomore...ils sont présent dans de très nombreux endroits, certains chevaux vont très bien tandis que dans le même pré d'autres en décéderaient. La maladie est encore mal connue est les chercheurs tentent réellement d'en déterminer les causes malgré que ce soit toujours trop long ou trop insuffisant.
En revanche je conseille très vivement de mettre en place le maximum de préventions possible, car quand l'intoxication frappe elle ne pardonne généralement pas :/

Melllllusine

Apprenti
  

Trust : 344  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 331
1 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 09/04/2017 à 22h32

lofocore c'est vrai qu'il faut prévenir ... je n'étais pas au courant de mon côté, pourtant ayant un cheval au pré depuis dès années... niveau prévention, je vais continuer à arracher les pousses sur les côtes, voir même pulvériser puisque les chevaux sont tous au pré à cette période normalement. Concernant les samares malheureusement je ne sais rien faire, ça vole vraiment loin et partout ... éventuellement donner un coup de râteau si j'en vois beaucoup sur le sol et juste prévoir la nourriture à l'intérieur.
Merci de ta réponse et de ton témoignage !

Édité par melllllusine le 09-04-2017 à 22h48



Isis63

Expert
   

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 956
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 11/04/2017 à 11h33

Bonjour, je rejoins le post car hier soir j'ai trouvé des plantules d'érables dans le pré de ma jument.




Est ce que quelqu'un peut me dire si sont des plantules de sycomore ou autre érable?
Je ne sais pas en quelle quantité ingérée ça devient toxique?

Il n'y en a que dans une partie du pré, j'en ai arraché hier mais pas pu tout faire toute seule. C'est assez clairsemé mais ça me fait flipper.

Est ce que les chevaux qui ont suffisamment d"herbe à côté y touchent? La mienne est complémentée en céréales et cmv tous les jours et en ce moment je lui fais son drainage habituel de printemps.

Lofocore

Initié
 

Trust : 506  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 165
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 12/04/2017 à 08h12

Bonjour isis63
Je ne saurai te répondre exactement pour les plantules,

En théorie si les chevaux ont la possibilité de pâturer dans une zone avec suffisamment d'herbe et du foin à volonté tu limites bien les risques.
Le sélénium et la vitamine E sont de bonne prévention également,avoir une vigilance toute particulière aux premiers signes de raideurs de l'arrière main.Pour aller plus loin tu peux ajouter des seringues buccales de levacarb à ta trousse de secours, premiers gestes indispensable si intoxication. S'il s'avère que c'est bien du sycomore la prudence voudrait que les chevaux n'est pas accès à cette pâture, si ce n'est pas possible les actions mises en place sont déjà bien.
N'hésite pas à présenter ta photo sur les groupes FB type "myopathie atypique équine" / " Myopathie atypique des équidés (chevaux ,âne ...) "
Ils pourront peut etre affirmer ou infirmer ta suspicion concernant les plantules.

Isis63

Expert
   

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 956
0 j'aime    
Face à la myopathie atypique
Posté le 12/04/2017 à 09h22

lofocore

Merci pour ta réponse. J'ai effectivement posté sur les groupes Fb mais pour l'instant pas trop de réponse. ça ressemble bien à du sycomore d'après les recherches que j'ai fait sur le net.

J'en ai encore arraché pas mal hier soir et j'en ai parlé aux gérants de la pension qui vont aussi s'y mettre.
On a malheureusement peu de prés pour pouvoir les mettre ailleurs dans l'immédiat. Mais ils ont de l'herbe à volonté, il n'y a que la mienne de complémentée en dehors.

Du coup hier j'ai fait reniflé les plantules à ma jument sachant que c'est une goinfre qui ne trie pas trop habituellement, bon elle a senti et est partie sans essayé d'y toucher. Un autre idem par contre une autre jument a voulu les manger... les propriétaires sont alertés.
Heureusement sur 2 hectares c'est assez limité, il n'y en a que dans une petite partie, donc à plusieurs ça devrait être gérable pour arracher ces saletés!

Et le Levacarb tu trouves ça où? c'est sur ordonnance véto?
Page(s) : 1 2 3 4 5
Face à la myopathie atypique
 Répondre au sujet