Projet achat, un mal pour un bien ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 40
Auteur
44944 vues - 596 réponses - 6 j'aime - 82 abonnés

Tikva

Apprenti
  

Trust : 204  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 205
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 28/07/2018 à 18h43

Bonjour à tous,

Tout d'abord, merci à Geriko42 de m'avoir aidé à récupérer mon compte tombé dans les oubliettes :)

C'est toute excitée que je viens écrire ici, en effet, après des années d'attente, LE moment est enfin arrivé, j'ai quelques économies, je viens de signer un CDI, j'ai passé des heures à étudier le budget, à établir des critères, à chercher une pension … vous l'avez compris je vais devenir propriétaire !!


Pour commencer, un petit résumé de mon parcours équestre :

Pour donner une idée de la cavalière que je suis aujourd'hui... je vais sur mes 24 ans, je suis montée en club de mes 5 à 17 ans avec une progression pas très linéaire. J'avais un niveau G4/G5 vers mes 13 ans, je sortais en CSO. L'année suivante, je me suis faite peur pour diverses raisons, j'ai donc changé de club et stagné pendant quelques années avant de faire une longue pause de 5 ans (mes études) pendant laquelle je suis très peu montée. J'ai repris en avril 2017 avec une DP sur une petite jument lusitanienne de 5 ans, pas du tout adaptée à mon niveau, ce qui ne m'a pas aidé à combattre mes appréhensions ^^ Cette année je me suis inscrite en cours collectifs en club, et j'ai une nouvelle DP sur une ponette maître d'école avec laquelle je prends beaucoup de plaisir.

Maintenant, les grandes lignes de mon projet :)

* Mon budget :

Une fois mes charges (loyer, courses, essence etc.) déduites de mon salaire mensuel, il me restera 550€ de loisirs/épargne. J'imagine donc un budget de 400€/mois pour le cheval, en considérant que je garde 150€/mois pour mettre de côté ou pour mes dépenses « plaisir » personnelles : vêtements, sorties etc. sachant que je ne suis pas dépensière.


* La pension :

La pension que j'ai retenu est à 15-20 minutes de chez moi en voiture. Elle a rond de longe + carrière ainsi qu'une écurie. Tout y est bien entretenu. Les gérants sont sympas, plus axé CSO/équitation classique. Les prés sont en bon état mais pas immenses. Ils ont chacun un abri , les chevaux y sont par deux, foin à volonté + deux repas. Cette formule est proposée à 200€ par mois. Pour 50€ de plus, on peut avoir soit 3 cours collectif/semaine, soit un cours particulier/semaine. Le gérant s'est proposé de m'aider dans la recherche de mon futur cheval (voir plus bas).

À noter qu'il existe deux autres écuries aux prestations et tarifs équivalents, mais situées un peu plus loin de chez moi (25-30 minutes) dont une où j'ai ma DP en ce moment, ainsi qu'une quatrième, à deux pas de chez moi, mais dont l'environnement me plaît moins (ville). Les autres pensions de la région sont soit plus loin, soit plus cher, ou n'ont pas les prestations que je recherche (carrière, chevaux en groupe etc.)


Mes objectifs, ma recherche

On dit que la vie de propriétaire est un casse tête au quotidien … Mon cheval n'est pas encore là que je me sens déjà devenir chèvre ! J'essaie de fixer mes critères en fonction de mes souhaits, mes objectifs, ma personnalité, mon budget … pas évident.


Budget : 3000 €
Sexe : une femelle, peu de feeling avec les hongres et j'aime l'idée de pouvoir la faire pouliner si un jour elle ne peut plus être montée/je ne peux plus monter.
Taille : je souhaite impérativement un poney D, je mesure 1m61 et suis plus à l'aise sur du petit.
Race : je ne suis pas fixée … j'aime bien les connemaras mais je reste ouverte, un cocktail de prairie me va très bien. Par contre pas d'ONC.
Robe : peu importe, j'aimerais éviter le gris/alezan mais c'est secondaire
Discipline : étant curieuse et souhaitant faire un peu de tout, je recherche un cheval polyvalent : CSO, dressage, TAP, balade/rando essentiellement.
Caractère : un cheval bien dans ses sabots, pas traumatisé par la vie, pas sur l'oeil, avec un minimum de sang pour pouvoir se faire plaisir
Morphologie : je fais la chasse au défauts d'aplombs, de modèles … en gardant en tête que le cheval parfait n'existe pas, et que si il y en a qu'un qui s'y rapproche, il ne sera pas dans mon budget ^^
âge : c'est là que le bas blesse, étant donné mon parcours, on pourrait me conseiller de viser un cheval à partir de 8 ans, qui connaît déjà bien son taf … sauf que clairement ça ne m'intéresse pas … mon souhait est de partir d'une « page blanche », et d'y écrire moi même … je n'ai pas envie de faire podium tout les we avec un cheval qui aura été entraîné par un autre, je n'en tirerai aucun plaisir. Après, je garde quand même un peu la tête sur les épaules, je compte bien me faire encadrer pour le travail d'un jeune cheval, et je compte continuer à prendre des cours à côté. Je voudrais donc un jeune entre 2 et et 5 ans, idéalement non débourré, mais un minimum manipulé avec lequel je pourrais faire du TAP au début, puis le faire débourrer par un pro, en m'impliquant le plus possible.


Chevaux repérés :

- Ponette connemara de 5 ans, importée d'Irlande. Très bon feeling à la visite, jument douce, proche de l'homme, pas débourrée mais bien manipulée, respectueuse en main, voyage bien, pas sur l'oeil. Sera dispo au sevrage de son poulain de l'année. Points de questionnements : antérieurs panards, passé inconnu, semble manquer de sang, semble assez grégaire --> je retourne la voir dans la semaine pro.

- Pouliche PFS de 3 ans, venant d'un élevage. Selon l'éleveur « un caractère en or », m'a été proposée par le gérant de la pension. Pas encore visité. --> visite page 11

- Plusieurs pouliches de 2 ans repérées dans différents élevages de la région … à voir :)

Maintenant, à vos claviers :) si vous pensez que j'ai oublié quelque chose, si vous avez un témoignage, un conseil ... Merci d'avance, au plaisir de vous lire :)

Edit : titre

Édité par tikva le 16-10-2018 à 20h14

Anaalkan

Membre d'honneur
    

Trust : 99  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3005
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 29/07/2018 à 16h15

elodu25 Oui voila c'est ça....

c'est très dur de trouver des pro compétents proches de nous et avec la même façon de fonctionner que soi!

Édité par anaalkan le 29-07-2018 à 16h15



Tikva

Apprenti
  

Trust : 204  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 205
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 29/07/2018 à 20h09

expar

Salut :) Merci d'avoir pris le temps de me répondre. Pour ce qui est de l'encadrement, en effet je trouve ça pas mal 2 cours particuliers par semaine, ça m'éviterait de prendre de mauvaises directions. En théorie ça rentrerait dans mon budget : si on compte que le gérant de la pension prend 50€/mois pour un cours particulier par semaine, si on double on arrive à 100€ donc quelque chose de raisonnable. Par contre la pension travail ça ne sera clairement pas envisageable pour moi, à la rigueur le faire monter une fois dans la semaine, après il faut que je budgetise tout ça. Sur un cheval qui sortira du débourrage, comme l'a exprimé elodu25 la pension travail je ne trouve pas ça top, je préfère quelque chose de plus progressif. J'imagine en fait après l'achat le laisser tranquille au pré +/- 2 mois le temps qu'il découvre son nouvel environnement. Puis entamer un "pré-débourrage" : désensibilisation au tapis, bouger les hanches et épaules etc. avant de le faire débourrer, et une fois cela fait, je voudrais qu'il soit monté deux fois dans la semaine max les premiers mois, le reste de la semaine ça sera pré, TAP, balade en main ... En réalité la dimension "relation" m'importe davantage que le côté sport.

Pour les pieds nus, je prends en note ta remarque, je ne suis pas encore vraiment calée en la matière. Cependant dans mon propre vécu, j'ai davantage observé le cas contraire donc à réfléchir.

Au sujet des DP, celle que j'ai en ce moment est pour moi un cadeau du ciel tellement ça se passe bien :) je n'ai aucune envie de l'arrêter et je suis engagée auprès de sa proprio, mais je trouve intéressante ton idée de travailler un jeune afin de se rendre mieux compte des réalités du truc.

Quant à mon "appréhension", on va appeler ça comme ça, c'est effectivement un point important à prendre en compte dans mon projet et c'est intéressant pour moi d'échanger là dessus. Avec les années, j'ai compris dans quelles conditions celle-ci apparaissait, dans les grandes lignes : quand je suis dans un environnement que je ne connais pas (nouveau club, nouveau cheval, nouveau mono par ex.), quand je ne fais pas confiance à la personne qui m'encadre et quand je monte un cheval avec des réactions de peur "démesurées" : un écart/sursaut ça va, mais le "jeté dans le fossé" ou le "demi-tout jme barre", là ça se complique. Mais bon je trouve quand même cela compréhensible. Disons que j'ai un long temps d'adaptation quoi

koksinelle elodu25

C'est sûr que j'aimerais un salaire plus extensible en fait le calcul des 150€ a été fait comme ceci : salaire - charges (loyer, edf etc.) = 550
550 - budget cheval (pension, soins, cours)= 250
250 - marge pour le cheval/les imprévus =150

Pour les loisirs, j'y vais cool, d'autant plus quand le cheval sera là, je serais forcément plus occupée avec lui. Pour les vêtements, j'achète peu et souvent d'occasion, sur cette année, j'ai dû en avoir pour 150€ de fringues en tout.

J'arrive pas trop à me représenter si c'est trop léger ou pas du coup

Après je comprends qu'au SMIC, ça peut faire peur de se lancer, faut calculer les charges, faire un budget ... Moi j'en ai un magnifique de toutes les couleurs sur Excel

anaalkan

Oui j'ai bien conscience qu'il me manque encore de la pratique et des connaissances au sujet du travail d'un jeune. Tu soulèves un point important : trouver un pro avec qui je suis sur la même longueur d'onde pour débourrer/travailler le jeune, car bon si c'est pour ne jamais être d'accord ... Par exemple, je monte ma DP en bitless, et le prof fait souvent des insinuations que c'est possible de bosser avec ça ...

Bon j'ai encore pas mal de questions à me poser moi
(Et je sens que c'est que le début)

Expar

Membre ELITE Argent
 

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8497
5 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 29/07/2018 à 21h11

tikva

Pour moi, il faut que tu bosses sur l'appréhension, parce que même en faisant super gaffe au choix du cheval, comme tu pars sur une jeune, il n'y a aucune garantie que le super gentil crème de 2-3 ans le sera toujours à 4-5 ans.

Juste un exemple de ce qui peut arriver... https://www.chevalannonce.com/forums-11746401-peur-de-mon-jeune-cheval. J'espère pour l'auteur que ce n'est que passager et qu'elle arrivera à gérer...

Tikva

Apprenti
  

Trust : 204  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 205
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 10h40

expar

Oui j'ai lu ce post ! C'est certain que c'est une éventualité à prendre compte, je voudrais pas me retrouver tétanisée sur mon cheval ou bien à regarder d'autres le monter sans jamais en profiter. Bon après je pense c'est un peu le lot de tous les propriétaires que d'avoir des périodes de doutes, des moments où le cheval teste ... C'est sur qu'il faut bien garder ça en tête.

Audekr

Apprenti
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 224
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 10h45

Juste un point qui n'a pas été évoqué il me semble : si j'ai bien compris, la pension dans laquelle tu envisages de mettre ton futur poney n'est pas celle où tu as ta DP actuellement ? As-tu pu tester l'enseignement dans cette pension ? Quand je dis tester ce n'est pas seulement discuter des grands principes, c'est prendre des cours de plat, de saut, de Tap... mais aussi assister à des séances de debourrage/travail d'un jeune cheval.
Dernier point : si tu ne choisis pas le poney proposé par le gérant de la pension, est ce que cela va bien se passer ?
En tout cas bravo pour ta démarche : c'est courageux de venir ici en parler et de s'exposer aux remarques des uns et des autres.

Magiconnemara

Membre d'honneur

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1362
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 11h32

Je change de sujet pour parler de la 5 ans avec les aplombs........particuliers

Ca a surtout l'air très très mal entretenu !
C'est un peu la cata !
Elle doit voir un maréchal de toute urgence !! N'hésite pas à la montrer à un véto et un maréchal avant de continuer les essais.

Outre ça, je trouve l'idée de prendre une 5 ans plutôt bonne. Elle est verte et a déjà eu un poulain, si un jour tu veux la faire reproduire, même sur le tard, c'est un vrai plus. A 5 ans son caractère est plus stable qu'un 3 ans. Elle est molle et manque de sang mais c'est surement lié aussi au fait qu'elle ne travaille pas actuellement, qu'elle a surement mal au pied (argh, c'est pire que courir avec des talons aiguilles un pied comme ça !! ) et qu'elle a pouliné cette année.
Je trouve plus intéressant pour toi de prendre une 5 ans qui sort de poulinage et qui est a remettre au travail plutôt qu'une deux ans ou vraiment rien n'a été fait.

Tikva

Apprenti
  

Trust : 204  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 205
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 11h53

audekr

Merci de soulever ce point. En effet le gérant de la pension avait l'air de vouloir me vendre un cheval, il m'en a présenté quelques-un des siens, dont une connemara irlandaise Il m'a déconseillé la connemara crème de 5 ans car il a des doutes sur ses aplombs et son manque de sang, c'est pour ça qu'il m'a parlé de la PFS alezane de 3 ans, produit d'un de ses amis éleveurs. Comme l'écurie est axée CSO, je pense que ça l'intéresse davantage d'avoir des chevaux "CSO", il m'a dit aussi que je risquais de m'embêter avec la connemara de 5 ans si elle manquait de sang ... Oui je compte aller voir les cours là bas dans un premier temps et peut-être prendre quelques cours particuliers voir si l'enseignement me correspond. Après j'ai vraiment eu un on feeling avec le gars, il a vraiment l'air d'être à l'écoute de ses chevaux et souhaite vraiment m'aider dans ma recherche.

magiconnemara

La photo a été prise en mai, où effectivement elle n'était pas du tout à jour, pas parée depuis son arrivée en france quelques mois plus tôt (oui ça laisse rêveur sur la qualité des autres soins apportés par la vendeuse ). J'y retourne normalement dans la semaine pour pouvoir reprendre des photos au modèle et la filmer entrain de se déplacer.

Après effectivement je pense que le choix de cette louloutte qui a 5 ans (donc sera débourrée à 6) et qui est supra gentille pourrait être un bon deal entre mes envies de "cheval neuf" et les réalités de mon niveau.

à noter qu'elle est à vendre 3000 €, pas mal de personne autour de moi s'accorde à dire que c'est trop cher ... Hâte de la revoir parée !

Magiconnemara

Membre d'honneur

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1362
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 11h57

ah je pensais qu'elle était débourrée mais a retravailler.
Elle n'a pas du tout été travaillée avant de pouliner?
Oui, c'est cher dans ce cas. Surtout si elle n'a aucun suivi maréchal....la vendeuse me ferait un peu peur...

Mmebenoit

Expert
   

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 491
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 12h24

Bonjour

Question budget, as tu un peu de réserves pour pallier a des dépenses imprévues ? Car avec maxi 500 € par mois ça peut être vraiment juste si il arrive le moindre hic.

Question choix du cheval, si tu te fais plaisir actuellement avec une DP maitre d'école, c'est que ce genre de cheval te convient.
As tu déjà formé un jeune cheval ? Si non il faudra que tu prévois certainement un budget plus important pour te faire aider voir faire quelques mois de pension travail.
Avec un jeune c'est son éducation en premier et ton plaisir de t’éclater avec un cheval au bouton qui s'écarte pendant plusieurs années. C'est aussi la possibilité qu'une fois bien mis le cheval ne te plaise pas ou ne convienne pas à tes envies. Un jeune c'est forcément plus risqué qu'un cheval déjà bien mis que tu peux essayer dans tes disciplines favorites avant l'achat.

Flora51

Expert
   

Trust : 278  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 497
5 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 13h02

Salut !

Je suis moi aussi dans le projet achat, dont les calculs ont commencé il y a... 3 ans !!

Par rapport à mon "expérience", si on peut appeler cela comme ça car l'achat n'est toujours pas fait, je te donne un conseil que je te conseillerai de suivre de très près : attends plusieurs mois de boulot avant de le lancer.

Beaucoup de raisons à cela :

- Impossible pour toi de calculer ce qu'il te restera à la fin du mois sans l'avoir expérimenté, et j'insiste !!! Il n'y a pas moins dépensière que moi : je suis radine au possible, je n'achète jamais rien, j'achète 0 produit de beauté/soin, pas de coiffeur, pas d'esthéticienne, je ne fume pas, je ne bois pas, j'ai un loyer minuscule et comble tout je suis végétarienne et dépense 0€ en viande. ... et pourtant !!! J'ai dû repousser mon projet encore et encore car je ne mettais pas assez de sous de côté à la fin du mois par rapport au besoin que j'aurais eu pour mon futur poney. Il y a un million de facteurs qu'on ne calcule pas comme ça, certains en ont cité sur le post avant moi, mais tu pourras en rajouter encore plein d'autres.

- Je ne suis pas du tout tombée sur le même budget que toi en calculant mon projet. Pour une pension pré basée sur 200€ par mois, j'ai calculé qu'il me faudrait sortir....... entre 540 et 620 € par mois (fourchette basse/fourchette haute) !! Cela inclut : les frais de déplacement jusqu'à la pension (souvent négligés, suivant la situation de la pension ça revient entre 25 et 100 € par mois), les cours (perso j'ai estimé 1 cours coll par semaine, hors vacances, et 1 cours particulier toutes les 3 semaines), les soins courants (maréchal, vermifuge, ostéo, dentiste, vaccin), le prix d'une visite véto non prévu (maladie, boiterie ou autre) par an réparti sur 12 mois, un petit budget pour le renouvellement du matériel (couverture, étrivière qui pète, etc), l'assurance. Précision importante : pour l'instant, à mon grand regret, aucun budget concours n'est prévu dans cette somme.

- Au paragraphe précédent, tu dois ajouter le risque que la pension ne convienne pas à ton cheval, ou à toi. Et donc le risque de devoir passer en pension pré/box (parfois cela double le prix de pension) comme Elo25 a dû le faire malgré elle, ou même box complet, le risque de devoir bouger dans une pension plus chère car quelque chose ne te convient pas dans celle qui était prévue (méthode d'enseignement ou philosophie, soins apportés, installations, bien-être de ton cheval ou de toi-même...). ET aussi, le risque que pendant un certain temps tu ne puisses pas aller dans la pension de ton choix car complète (à cela s'ajoute potentiellement des frais kilométriques si la pension est plus éloignée. Par chez moi, on est obligés de prendre l'autoroute (gratuite) pour chaque déplacement, donc qqs minutes en plus ajoutent beaucoup de frais de carburant).

- Personnellement, j'ai dû revoir complètement mon budget d'achat après avoir réalisé le vrai prix du matériel. Sur mes premiers calculs, j'avais tout mis "au plus bas". J'avais tout basé sur du Décathlon, etc. Puis, le Hasard des choses a fait que j'ai monté un cheval en selle à 200euros....... et j'ai, dans la foulée, revu mon tableau de calculs en tablant sur 1100e d'occasion pour avoir une bonne selle car, pour avoir testé celle là, j'ai bien réalisé que c'était bien beau de réaliser le rêve de sa vie en achetant un cheval, mais que si c'était pour être dans l'inconfort total à chaque fois que je le monte et avoir plus l'impression de monter sur une boîte en plastique qui danse plutôt que sur le cheval de ma vie, si c'était pour ne même pas le ressentir sous mon popotin, ça n'avait aucun intérêt. Pour un autre exemple, une opportunité a fait que j'ai finalement acheté la selle l'an dernier, avant le cheval (si elle ne lui va pas je la revendrai évidemment). J'ai donc aussi pu expérimenter que mes supers étrivières budgétisées à 20€ se sont, en 2 mois à peine, transformées en étrivières à 80 € car c'est bien beau le "pas cher", mais si ça pète en 2 mois ça ne sert à rien ! Et j'imagine que cet exemple peut se généraliser à la plupart du matériel.

- On sort un peu du sujet "dépenses mensuelles", mais je voulais m'assurer que tu avais bien pris le temps aussi de touuuuuut budgétiser sur le côté "achat en tant que tel" ? Dans mon tableau, en dehors du prix d'achat du cheval, il y a aussi un budget conséquent de 4800 € (oui oui !!) pour tous les "à-côtés" de l'achat : déplacements en voiture pour les essais et quelques nuits d'hôtel, matériel dont la fameuse selle à 1100e, 2 visites véto d'achat (oui, j'en ai prévu 2, car pour être raccord avec le principe même de la visite véto, je veux m'assurer d'avoir la possibilité de dire non à un cheval qui ne la passe pas, et donc de devoir ressortir le porte monnaie pour le suivant sans être obligée de reporter l'achat), transport du cheval, changement de nom pour les papiers, première visite véto de contrôle.

- Et enfin, je ne te le souhaite pas, mais il me semble aussi essentiel que tu aies passé la période d'essai avant de lancer l'achat si tu n'es pas large financièrement, ce qui semble être le cas. Il suffit que les gens ne te gardent pas, ou que toi tu ne veuilles pas y rester, pour que tes économies se transforment en vent. J'en ai aussi fait l'expérience malheureusement, un peu différemment car j'ai quitté mon travail au bout de 2.5 ans (comme 85% des salariés de cette boite en 2 ans... autant vous dire qu'il en était urgent et obligatoire pour ma santé de le faire). Et bien, durant 1 année complète, je n'ai plus mis aucun argent de côté. Et ça, je ne l'avais pas prévu, et j'étais bien contente de ne pas avoir un cheval à entretenir.

Voilà pourquoi je te conseille d'attendre quelques mois Je ne veux surtout pas te décourager, mais il vaut mieux avoir conscience de tout cela quand il est encore temps de reporter le projet plutôt que devant le fait accompli. En plus, le timing sera parfait pour toi, tu auras le temps de reprendre confiance et de peaufiner tes envies

Lasbel75

Membre ELITE Argent
  

Trust : 963  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8534
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 13h38

Bon pour le coup ton projet est plutôt bien pensé.

Je tique aussi sur le buget des +, 150€ c'est très peu, je suis aussi une "picsou".

Chacun voit midi à sa porte mais mopi pour "prévoir" des frais véto, je double mon budget.
Si j'ai 3000€ de budget achat je vais chercher des chevaux à 1500€ .

En faite mon budget c'est prix d'achat (comprenant la visite véto) X2

Du coup ça me laisse une enveloppe véto plutôt agréable. Bien que mon GG ait tout englouti en 2 mois...
Mais au moins pendant les soins j'ai pas eu à m'inquiéter de ce problème.

Après le budget de 400€ par moi pour ton cheval sachant que la pension est à 200€ , + parage/ferrage environ 40€ par mois, ostéo 20€ par mois, dentiste 20€, vermifuge 10€ par mois, véto régulier (vaccins ect) : 10€ par mois, matos (sans la selle) : 30€/an (si tu change : tapis, filet, couverture et protection membres tout les an... )donc 130€/mois . 200€+130€= 330€
Donc tu devrais pouvoir économiser de ton budget mensuel.
J'ai volontairement gonfler mes estimations.

Shiho

Expert
   

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 579
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 13h42

Comme d’autres, je tique sur la partie « appréhension » alors que tu veux un jeune.

C’est mignon les jeunots, mais quand ils disent non, il faut gérer.
Et quelle qu’en soit la cause d’ailleurs. Sur le principe, qu’il ait eu mal, peur ou qu’il ait juste la connerie le jour-là, si toi tu te fais peur ou mal, le résultat est le même. Ça n’en fait pas un monstre, mais ça peut refroidir. En plus quand tu es propriétaire, tu deviens quasiment la seule personne à manipuler ton loulou. Il n’y aura personne d’autre pour rectifier les petits écarts, anodins au début.

Autre point : qui dit jeune adulte (7/8 ans) ne veut pas dire « tire-cul en pilote automatique ». Ma seule chute en concours c’est avec une ponette de 18 ans, déjà multiple gagnante / classée à ce niveau. Et pourtant j’ai débuté mon cheval et j’ai monté d’autres jeunes dans la même épreuve. J’ai fait une erreur, je l’ai payée cash.
Regarde les annonces de ventes/DP et les sujets sur le forum : tout le monde cherche un cheval avec une bonne tête, mais combien sont décrits « délicats », « sensibles » ou ne sortent toujours pas seuls en extérieur à 10 ans voire plus ? Ça prouve bien qu’acheter un adulte ne promet pas une croisière ennuyeuse


Donc un jeune pourquoi pas, mais frotte-toi y avant. Le club où je montais l’année avant d’avoir le mien faisait pas mal de valorisation. J’avais pu me faire la main sur une dizaine de chevaux verts (à réformer ou juste débourrés). Ça peut être une piste.

Koskinelle

Membre ELITE Or
  

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10979
0 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 14h42

flora51
impressionnant
Je vois qu'il y a plus " flippette " que moi ;).
Cela me rassure .
Je serai très curieuse de voir tes études de budgets qui on l'air beaucoup plus pousser que moi !

Du coup depuis 3 ans, tu continue à monter ou t'occuper d'un cheval?

mp si il veut sans soucis
pour ne pas peut être gêné ici

Flora51

Expert
   

Trust : 278  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 497
3 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 15h07

Je me permets d'ajouter deux choses oubliées sur mon message précédent :

- attention, quand on budgétise les dépenses quotidiennes, on lisse les dépenses maréchal, ostéo etc sur l'année et on en sort une moyenne par mois. MAIS il faut avoir en tête que ces dépenses peuvent tomber sur des mois rapprochés et que la somme dépensée d'un coup est alors beaucoup plus élevée que la somme budgétisée (d'où l'intérêt de direct se faire des auto virements mensuels pour avoir la somme le moment venu)

- j'ai oublié de mentionner, en plus de tout ça, l'enveloppe vétérinaire à mettre de côté en cas de gros pépin

koskinelle

Oui ^^ Je suis assez matheuse de base et le fait d'avoir dû repousser l'achat m'a bien donné le temps de bosser ++ sur le sujet Tu imagines mon désespoir et à quel point je me sens impuissante quand un vendeur m'envoie sur les roses parce que soit disant que, si je lui annonce ne pas pouvoir augmenter mon budget de 1000 euros et suis "à ça près", c'est que je n'aurai pas les sous pour l'assumer ? Le cas s'est déjà présenté plusieurs fois et j'ai jamais réussi à prouver mon sérieux pour autant Les gens ne sont pas prêts à entendre que justement c'est parce qu'on a bien budgétisé le truc qu'on sait ne pas pouvoir mettre plus.... et c'est pas pour autant qu'on ne mettra rien pour le cheval.

Je peux partager le tableau mais en mp seulement ;-)

En réalité maintenant mon projet est officiellement lancé depuis novembre. Si je ne suis toujours pas propriétaire c'est seulement que je prends le temps de trouver ma perle et n'ai aucune contrainte de temps. En attendant je monte comme j'ai toujours monté : en club ou les chevaux des amis ou éleveurs du coin.

Édité par flora51 le 30-07-2018 à 15h10



Elodu25

Membre ELITE Or

Trust : 413  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9408
2 j'aime    
Projet achat, un mal pour un bien ?
Posté le 30/07/2018 à 15h25

flora51 bravo à toi :) !

Au cas où j'ai des tableaux de frais réel sur 6 ans (de 6 mois à 6ans 1/2 du cheval) si sa peut aider certains , il y a absolument tout dedans de ce qu'il a pu se passer .

Hey oui je suis pssée d'une pension pré à 50?/mois à du pré/box à 320? par mois
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 40
Projet achat, un mal pour un bien ?
 Répondre au sujet