La boubouille ! - Reprise P.6

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
3466 vues - 79 réponses - 10 j'aime - 23 abonnés

Willd

Apprenti
  

Trust : 192  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 274
La boubouille ! - Reprise P.6
Posté le 17/08/2018 à 11h37

Comme j'aime beaucoup suivre vos petites aventures à chacun, je me décide à créer un petit post à ma princesse à moi ! En espérant que vous apprécierez nos aventures...

Boréa a montré pour la première fois le bout de son nez au printemps 2011. Elle est née d'une maman par Fildor de Largival (Double Espoir), bel étalon selle français sorti jusqu'en CSI* et PRO1 GP, et d'un sublime papa holsteiner du nom de Controe (par Contender) classé en CSIW et CSI*****.

Elle a été choyée jusqu'à ses 4 ans presque révolus chez ses naisseurs, qui la destinaient à prendre la relève de leurs chevaux de CSO. Malheureusement, le couple se séparant, la belle fut mise en vente et c'est donc très, très fraîchement débourrée pour l'occasion qu'elle est arrivée à la maison.

Pendant tout le début de son travail, Boréa a été une jument plutôt nonchalante mais appliquée, qui avait du mal à trouver de l'énergie au milieu de sa croissance tardive mais se montrait de bonne foi. Puis elle s'est réveillée, a pris du sang, et a commencé à peaufiner ses techniques pour éjecter Môman : à base d'arrêts nets remplaçant les départs au galop, de propulsion des quatre pieds pour aller le plus haut possible dans les airs, puis de cabrés à la limite du raisonnable, elle savait faire preuve d'imagination pour varier les plaisirs. Ma monitrice de l'époque n'osant même plus monter sur ma bête sauvage, et moi ayant le sentiment de jouer la kamikaze à chaque séance, s'en est suivie une grande période de remise en question et de larmes. Je continuais à la monter, mais impossible de me détendre, et j'avais clairement la sensation que nous n'étions pas en train de réellement progresser mais plutôt d'éviter les "situations à risque", qui devenaient de plus en plus fréquentes à mesure que la morue gagnait du terrain sur le mental de sa cavalière et de la monitrice.

Très prise par mes études à une bonne heure de route de ma jument, mes parents ont décidé - sans rien me demander - de la mettre en pension dans une écurie toute proche, et de la confier à ma petite soeur (férue de concours CSO avec son poney) qui "devait passer à cheval", encadrée surtout par la même monitrice que celle qui me suivait précédemment. Je vous passerai les querelles familiales... Juillet de cette année-là étant arrivé, la jument est rentrée à la maison après moulte crises de nerfs et j'ai entrepris de trouver une nouvelle personne pour reprendre les choses en main.

Notre nouvelle super coach est restée quelques mois, puis elle a arrêté les cours à domicile pour se concentrer sur sa structure personnelle. Elle m'aura permis néanmoins de reprendre du courage et le dessus sur ma jument, et de continuer à former un peu la bête en la montant elle-même à ma demande à peu près aussi souvent que moi. Nous conservions néanmoins de grosses lacunes, la jument comme moi, notamment dans la décontraction. Si elle ne faisait plus tellement de bêtises, elle restait crispée au travail et moi avec, la relation de cause à effet étant vite établie : le serpent qui se mord la queue !

Suite au départ de notre deuxième monitrice, j'ai donc de nouveau cherché un nouvel accompagnant, qui est encore ma monitrice actuelle : elle est tombée amoureuse de ma petite perle dès le départ, et s'est vraiment investie dans notre progression mutuelle avec pour maître mot que je devais penser à respirer, et à faire CONFIANCE à ma Boréa. Elle l'a beaucoup montée également au début, afin de réconcilier la jument avec le travail et de lui permettre de comprendre à elle aussi que l'on pouvait faire d'une séance une partie de plaisir.

C'est donc en grosse partie grâce à elle qu'aujourd'hui, je peux fièrement monter ma petite Boréa seule sans crampe au ventre et sans trembler en plaçant mes aides au galop. Nous avons repris ensemble toute la base du travail dans la décontraction la plus totale, et ma chipie commence à montrer de très jolies choses et progresse (en même temps que moi) à une vitesse folle. Nous continuons bien sûr à prendre entre un et deux cours par semaine, et ma super coach la remontera lorsque sa baby girl sera sortie de son bidou...

Maintenant que vous avez toute l'histoire, place à quelques photos et à la suite qui s'écrira au fil des mois à venir.



Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Édité par willd le 28-11-2018 à 17h58

Pilou65

Maître
    

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1149
1 j'aime    
La boubouille ! - Reprise P.6
Posté le 19/11/2018 à 13h03



Courage

Willd

Apprenti
  

Trust : 192  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 274
0 j'aime    
La boubouille ! - Reprise P.6
Posté le 19/11/2018 à 15h20

Bilan après fouille et échographie : Bobo a un énoooorme follicule à droite. Elle a reçu une injection pour déclencher l'ovulation et la soulager. Il va falloir poursuivre les traitements (on essaie la phyto d'après le véto, et si pas de résultat on repasse au Regumate).

Comme quoi les ovaires peuvent les rendre folles. L'antérieur a été vérifié au passage, RAS. La boiterie est expliquée par les grosses douleurs que peut déclencher un gros follicule.

Willd

Apprenti
  

Trust : 192  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 274
3 j'aime    
La boubouille ! - Reprise P.6
Posté le 28/11/2018 à 17h57

Reprise du boulot lundi : petite raideur à gauche (pas aidée par ma main intérieure sévère à cette main) mais Bobo très mignonne. Beaucoup de travail sur deux pistes, une bonne séance en résumé. Et une maman ravie de reposer les fesses sur son poney guéri.



Pilou65

Maître
    

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1149
1 j'aime    
La boubouille ! - Reprise P.6
Posté le 28/11/2018 à 19h50

top ça ! et oui, on ne les aide pas...

et quelle bonne bouille
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
La boubouille ! - Reprise P.6
 Répondre au sujet