Solutions nécessité fers postérieurs + paddock

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
899 vues - 31 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 10h57

Bonjour

Ma jument était jusqu'ici pieds nus aux postérieurs mais s'étant mise à boiter car pas assez de talon j'ai du lui mettre une paire de fers.
Elle vit en pré box, j'ai déjà dû batailler pour trouver une solution cet hiver car à la fermeture des paddocks en herbe elle ne supportait pas les paddocks individuels en sable (elle a passé plus de 10 jours à tout casser tous les jours car pas d'électricité dans les fils, elle l'a bien compris, et les gérants peuvent pas en remettre, et de toute façon actuellement ils sont pas très praticables car très petits). Les autres chevaux vont au marcheur mais elle non car elle stresse énormément dedans (ne connaît pas, elle va sur ses 6 ans là, et dès que qqch la stresse elle cherche à tout casser pour fuir, elle est grande et a beaucoup de force donc pas simple ^^) et pour moi le marcheur remplace pas le paddock de toute façon.
On avait trouvé la solution de la mettre la journée avec les chevaux de pré, donc c'était parfait !

Sauf que maintenant avec les fers derrière c'est la merde. Elle ne tape pas mais est assez impressionnante (grande jument de dressage au milieu des petits chevaux de loisir lol). On l'a remise avec les autres mais le gérant me dit que s'il y a un problème ou que les propriétaires du pré s'en rendent compte ça posera des problèmes.

Je ne sais pas quelle solution trouver, les fers en plastique c'est peut être bien mais c'est très épais et cher, sans compter que c'est difficile à travailler (j'en ai déjà pour 125 euros avec la ferrure orthopédique des antérieurs, actuellement 155 euros avec les fers postérieurs et plaques derrière donc faut pas trop abuser non plus lol).
Existe-t-il des hipposandales à mettre par dessus les fers pour protéger ou qqch comme ça ?

J'aimerais déferrer mais j'ai déjà attendu plusieurs ferrures où mon maréchal me disait qu'il faudrait ferrer derrière pour le faire (boiterie j'ai pas eu le choix :/) et comme c'est qu'elle n'a pas assez de talon cet compliqué, il faudrait attendre très longtemps pour enlever les fers, et ça risque de lui refaire mal ensuite... Quant à la déferrer pour la mettre au repos c'est galère, elle est déjà difficile niveau caractère en ce moment, en retard dans le boulot car je force pas, elle a du des arrêts pour ses pieds de plusieurs semaines assez souvent, je l'ai achetée pour me faire plaisir en dressage donc je peux pas l'arrêter plusieurs mois

Mais il est hors de question qu'elle ne soit plus avec d'autres chevaux, c'est primordial pour moi ! (Au pire elle ira au pré si je trouve pas une solution, mais j'ai déjà mon poney en retraite, j'aimerais éviter d'avoir 2 chevaux non montables, ça me prend quand même énormément de temps et d'argent, c'est triste de dire ça mais même si je les adore et je les garderais bien sûr, la jeune je l'ai achetée pour le sport).

Avez vous des idées ?

Merci

Édité par elodieii le 09-02-2019 à 12h21

Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2400
3 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 14h20


elodieii a écrit le 09/02/2019 à 12h10:
@spiritdancer elle est déferrée depuis que je l'ai achetée il y a un an, sauf que le talon est maintenant plus suffisant, donc je ne sais pas pourquoi il s'est abimé mais je ne fais que de la carrière sans abuser non plus car elle est jeune.


Pour moi la réponse est là : le maréchal ne fait pas un bon boulot. Vraiment même.
Puisque lorsqu'elle a été déferrée, ça allait, un an après le travail du maréchal, elle n'a plus de talon.

Pour la pousse du pied, si, ça peut être rapide, mais faut prendre le temps d'aller la marcher sur du dur.
Même en hiver, ça stimule pas mal (comme je disais, pour la jument arrivée dans mes écuries, 2 ou 3 semaines ont suffit à lui faire prendre du pied)

Quand au bricolage sur les antérieurs... c'est risqué ! Contraindre le pied de la sorte engendre forcément des compensation plus haut (genou, épaule, garrot). Si en plus il s'agit de soulager le suspenseur, faut savoir que moins il est utilisé (ce qui doit être le cas puisque j'ai cru comprendre qu'elle avait des talonnettes) plus il se contracte et perd en souplesse.

Bref, j'en reviens à mon premier message : le changement de pro s'impose de mon point de vue !

Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 14h23

ecuriessaglini oui mais faut que tout le monde accepte et c'est difficile à demander, et il peut y avoir plus de blessures, j'aimerais éviter ça.
Surtout que dans mon écurie si qqun se plaint évidemment (et logiquement) la mienne aura plus le droit au paddock...

Les fers en plastique semblent la meilleure solution pour l'instant, je verrai avec mon maréchal, mais j'aurais aimé qu'il y est un système pour protéger les fers pour les qq heures dehors, mais sinon ça sera plastique en espérant qu'on puisse déferrer dans quelques mois.
Après sûrement hipposandales mais j'ai lu aussi que c'était parfois contre productif car après les pieds sont plus fragiles.
Peut être que cet été en pâture ça peut être bien de protéger pour aller en balade, on verra. Mais la pension est un style paddock paradise (il faut marcher plus d'un km en tout pour passer du foin à l'eau) donc les pieds s'usent pas mal, à voir

Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 14h30

ramboderetz c'est possible, je ne suis pas mariée à mon maréchal

Le problème c'est que si je change j'ai peur que ce soit pire que mieux
(Pour les plaques compensées c'est l'otheopathe qui m'a dit que ça serait bien de rehausser l'arrière du pied pour soulager le tendon, et le maréchal était d'accord, donc bon...)

Après j'avoue que plus c'est simple et mieux c'est pour moi ! Donc cette ferrure compliquée n'est pas l'idéal mais elle semble lui aller.

Pour les professionnels c'est vraiment pas simple de s'y retrouver, il y a du bon et du mauvais dans tous, et je reconnais facilement ne pas assez m'y connaître en parage/ferrure pour juger correctement du travail d'untel ou d'untel

Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2400
2 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 14h43

Faudrait vraiment avoir pas de chance pour que ce soit pire

Edit : je me permets de dire ça, car zigouiller des talons en un an, ça me semble une performance dont peu sont capables !

Édité par ramboderetz le 09-02-2019 à 14h43



Anaislink

Membre d'honneur
  

Trust : 493  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2490
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 16h26

Je pense que les fers en plastiques reste une bonne option.
Le mien est en duplo et frenchement c'est top.
Ce n'est pas donner mais l'avantage c'est que bien souvent ils peuvent faire 2 ferrures.
Du coup le 2 ème coup tu auras juste la pause à payer.
Ils sont asser resistant et bien épais.
Moi je fait beaucoup de balades dans les chemins et routes avec et nickel

Édité par anaislink le 09-02-2019 à 16h27



Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 18h17

ramboderetz peut être oui, je ne sais pas si c'est la faute des pieds ou du maréchal, c'est une bonne question ^^ (j'avais mis l'usure aussi sur le compte de l'ancienne écurie où il y avait des pavés qui abîmaient beaucoup les pieds à force de passer dessus, tous les chevaux marchaient doucement dessus)

J'ai fait des photos très vite fait aujourd'hui (dans le box donc pas facile pour les postérieurs ^^)





Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 18h19

anaislink merci pour ton expérience
Mais s'ils s'usent ils sont assez dangereux, ça tient vraiment bien 2 ferrures ? (Jument au paddock la journée au moins 5h et sinon de la carrière)

Scrubs

Initié
 

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 151
1 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 09/02/2019 à 21h46

ramboderetz Bonsoir,

Je rencontre exactement le même souci que l'auteure du post et me pose exactement les mêmes questions.

Au final, le mien est pied nu et je le fais marcher très régulièrement sur du bitume mais ça n'accélère pas la pousse et il n'a jamais de talons en hiver. Je ne comprends pas pourquoi ça ne marche pas...

On vient de me poser les PHW, justement parce que je ne veux pas ferrer. Ca aide à accélérer la pousse, c'est clair, mais ça pousse comme d'habitude, en pince et pas en talons donc je suis assez sceptique.

Tagadafraisou

Membre d'honneur
  

Trust : 157  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2442
1 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 07h53

En lisant toutes les réponses ou presque... je suis un peu démoralisée pour la jument, même si j'ai bien compris que votre objectif c'est de faire au mieux pour son confort mais aussi pour votre usage.

Du bidouillage de ferrure... jument mal dans sa peau avec pas mal de points stressant pour elle ... incompatibilité du pré 100% et du travail .... Je ne doute pas que vous aimiez votre jument mais ... il faut probablement tout revoir ..

Déjà une mise au pré à 100% ( avec temps d'adaptation pour équilibrer le groupe ou le binôme avec qui elle sera) et un vrai pareur de qualité pour lui rendre des pieds forts et saints... tout ça avec une pension qui possède une carrière et ou manège... serai un sacré plus pour votre jument... Probablement qu'elle va se stabiliser niveau stress, trouver un équilibre au pré .. les pieds ça va prendre le temps qu'il faut et sinon les boots pour aller en extérieur au début c'est bien... Il ne faut pas partir du principe que si je tombe sur pire que mon MF ... non il faut partir sur l'idée que avec de bonnes recherches vous allez trouve le bon pro qui aidera votre jument de façon perenne même si vous devez être à pieds quelques semaine au début si c'est nécessaire.

De même que même avec des aplombs moyens ou défectueux,ça reste sa conformation et un bon pareur sera gérer cela.. la ferrure de règle en rien cela... elle va juste donner l'impression que c'est mieux mais ça agit sur ce que la nature a fait ( même si c'est une nature imparfaite).

De même que une pension qui ne veut pas mettre de jus dans les parcs.. est un non sens, ils doivent la sécurité des pensionnaires, le courant étant tout de même une bonne solution ( une batterie sur pile tout le monde peut le faire, si pas de courant sous la main).

Je sais ce que je dis est inconfortable, mais c'est une vision globale qu'il faut changer pour votre cocotte .

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 381  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5633
2 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 08h01

elodieii je vais pas être tendre désolée, mais sa ferrure, son plan de parrage... sont attroces. Je pèse mes mots.

Cube

Apprenti
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 301
1 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 10h53

elodieii
Bonjour copine de galère....
J'ai un djeun qui a aussi des soucis d'aplombs, cagneux de devant, et c'est une galère monstre...
J'ai eu 2 ans de "lune de miel" avec le ferrage pour pouvoir le travailler normalement et sortir en compète (TREC). Mais le maréchal serrait trop les pieds (doubles pinçons ant), parce qu'un djeun, oui ça bouge et ça déferre vite au pré (ferré des 4 d'ailleurs avec ses potes, jamais eu de soucis)... donc re-transition pieds nus avec une pareuse.... Et au bout de 2 ans d'effort, malgré des hipposandales en balades... ça ne marche pas, ce n'est pas compatible pour lui avec notre activité (pas mal de dressage). Alors maintenant quand on m'affirme que n'importe quel cheval peut travailler pieds nus... heuh non. D'ailleurs ma pareuse est désormais la première à me conseiller les fers plastiques, on tente prochaine fois. (et oui c'est cher mais c'est réutilisable plusieurs fois)

Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 11h08

tagadafraisou pour avoir fait de nombreuses pensions avec ma vieille, je peux vous dire que le pension parfaite n'existe pas près de chez moi

La mise en pâture 100% c'est bien gentil, mais avec installations c'est introuvable sans surpâturage. Alors oui j'ai fait ce choix pour ma jument en retraite, et encore elle a réussi à se chopper des ulcères au bout de 2 ans de pâture alors que j'ai arrêté de la monter, que je viens tous les jours la voir pour vérifier s'il y a du foin (au besoin j'en rajoutais moi même une brouette pour la nuit les rares fois où il n'y en avait plus le soir pour tenir jusqu'au lendemain matin). Les mêmes copains de pré avec qui ça se passait bien.
Depuis je l'ai changé de pâture, la nouvelle est très bien mais elle reste stressée je le vois, car elle c'était une jument de club, elle a connu que le box toute sa vie, sans foin, mais avec ses habitudes pendant 15 ans, elle a du mal à s'y faire, malgré que j'y sois allée très progressivement pour la mise au pré. Hors de question que je la remette au box maintenant, mais c'est pas pour ça que c'est génial.

La grande je l'ai achetée il y a un an. Depuis poulain elle vivait chez sa propriétaire en box paddock avec un copain.
Alors oui elle est stressée facilement quand elle connaît pas, c'est sa nature, mais une mise au pré ne réglera pas le problème, et les fers en moins non plus (ça regèlera sûrement d'autres problèmes, mais pas le stress).

Je me bats pour que ma jument puisse aller dehors avec les autres toute la journée, c'est franchement pas commun pour le coin, tous les autres font du marcheur et ça leur convient. Je lui achète du foin en plus de ma pension de plus de 500 euros, que je viens mettre tous les jours dans son filet à foin, pour qu'elle puisse en avoir à volonté (elle a déjà 2 rations par jour comprises dans la pension).
Alors faut pas non plus être extrémiste dans ses propos.

Oui je veux bosser ma jument dans des très bons sols (pas le choix avec elle), ça n'empêche que je veux qu'elle ait une vie correcte à côté.
Cette pension n'est pas parfaite, oui l'histoire de l'électricité ne me plaît pas, je l'ai fait savoir, mais les gérants sont en location dans l'écurie, ils considèrent que c'est au propriétaire de faire qqch vu que le jus sur secteur passe pas, ils veulent pas acheter une batterie, enfin bref c'est leurs histoires, de toute façon s'il y a du jus elle ira en paddocks individuels petits et isolés. Je ne pense pas que ce soit une bonne solution.

Alors je suis tout à fait ouverte aux remarques, qu'on me dise ce qui ne va pas sur la ferrure, d'où les photos que j'ai prises (après des chevaux avec fers orthopédiques et plaques après une tendinite ça doit pas être si extraordinaire, encore faut il que ça soit bien fait, sachant que cette ferrure ortho m'a été conseillée à la base par mon veto pendant la visite d'achat, concernant les plaques et rehausser le talon, comme j'ai dit ça venait de l'ostéopathe, à la base elle avait des plaques normales pour limiter les vibrations dans le membre).
Mais dites moi précisément ce qui ne va pas sur le pied, je ne demande qu'à apprendre !

Concernant la vie en pré box, si elle était à la maison je choisirais de la sortir tôt le matin, qu'elle rentre le soir en hiver, qu'elle reste dehors tout le temps aux beaux jours, des pâtures ombragées l'été, pour ma vieille aussi d'ailleurs !
Mais faut faire avec les pensions qu'on a par chez soit !
Et même s'il y en a beaucoup, il y a toujours qqch qui va pas, faut faire avec ! Celle là au moins me permet de trouver des solutions, c'est déjà ça !
(Par contre leur pension pré j'irais pas : surpâturage, et pas toujours de foin, donc pour quelques heures par jour c'est pas très grave, sachant que la mienne a toujours du foin dans son box, mais tout le temps c'est hors de question)

Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 11h16

cube effectivement, le pied nu c'est top, c'est l'idéal, mais parfois pas d'autre choix que de ferrer... Faut trouver la bonne ferrure et le bon maréchal bien sûr !

C'est comme les couvertures : j'en n'ai pas mis à me vieille jusqu'ici depuis qu'elle ait au pré, je la travaillais en fonction quand elle était encore montée, mais cet hiver je lui en ai mis (malgré le troupeau de 15 chevaux lol) car à 23 ans c'est difficile pour elle, en plus elle a eu des soucis fin d'hiver dernier, je fais tout ce que je peux pour l'aider. Mais la voir trembler de partout dès qu'il pleut beaucoup c'est pas top ! (Alors que les autres chevaux ne souffraient pas du froid, même les autres vieux, encore plus vieux qu'elle ^^).

Faut étudier les choses au cas par cas, et pas avoir d'idée toute faite (on passe sa vie à apprendre et se remettre en question de toute façon )

Elodieii

Apprenti
  

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
0 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 11h30

cube
La mienne ne déferre plus ça va, c'est déjà ça !
Quand je l'ai achetée elle avait une ferrure à l'envers, remise n'importe comment après les radios de la visite d'achat (c'était juste un fer retourné, pas du tout travaillé) et elle a déferré 3 fois en une semaine en faisant que du pas sur les pavés ... (la pauvre s'était blessée au poitrail sur la porte du box donc elle devait pas bouger pendant la cicatrisation).
Mon maréchal passait remettre le fer car il voulait pas trop toucher au pied qui avait pas trop repoussé depuis le déferrage de la visite d'achat (en plus comme elle devait rester au box, valait mieux attendre un peu), c'était du gruyère le machin.
Donc je comprends, je stressais au départ d'avoir du déferrage non stop ! lol

D'ailleurs je vous mets des zooms des photos que j'ai retrouvée de son arrivée il y a un an pour voir la différence, ça peut aider à me dire si le parage était mieux avant (mon maréchal n'avait pas encore touché à la jument)





Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2400
1 j'aime    
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
Posté le 10/02/2019 à 13h45

scrubs
L'hiver, avec son humidité et ses sols mous, c'est l'enfer pour les pieds...
Là, en 3 mois, tous les problèmes de pied de mon cheval sont ressortis... notamment un postérieur 'vrillé'
En 2018 il a passé 6 mois en écurie active, toute la zone foin / abri était stabilisée. En très peu de temps, les pieds se sont renforcés et les problèmes se sont gommés
J'en déduis que le dur est salvateur, mais que ça doit être très regulier et évidemment accompagné d'un bon parage
Page(s) : 1 2 3
Solutions nécessité fers postérieurs + paddock
 Répondre au sujet