Position à l'obstacle

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
1537 vues - 34 réponses - 1 j'aime - 9 abonnés

Meli75

Initié
 

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 138
Position à l'obstacle
Posté le 11/04/2019 à 19h05

Bonjour !

A force de regarder des cavaliers sauter, je me rend compte de l'existence de deux "positions" du cavalier à l'obstacle, retrouvant ces deux positions autant en haut niveau que en club je me posais la question des avantages/inconvenants de l'une et de l'autre ?
Sur un ancien topic (que je ne retrouve plus) un forumeur parlait d'une position plus américaine et une autre plus occidentale ? aurait il un lien avec ces deux positions ?(donc une différence culturel) pourtant je retrouve ces deux positions autant chez des cavaliers français, anglais ect...

deux photos pour illustrer (photo prise sur internet, où mon ne voit pas le cavalier)

la première avec un cavalier bien au dessus de ses pieds (celle que l'on m'a enseigné) :


la deuxième avec un cavalier plus "à quatre pattes" (je ne sais pas comment mieux le décrire, j imagine qu'il existe des termes plus appropriés )

Flyingpony

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 41
1 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 11/04/2019 à 19h47

Pour moi c'est simplement que le cavalier de la première photo a une bonne position, et que ceux sur les deux autres photos se tiennent avec les genoux et/ou n'appuient pas assez sur leurs étriers donc leur bas de jambe recule lors du saut

On peut voir la 2ème position sur certains cavaliers de club car c'est un défaut assez courant de se tenir avec les genous quand on manque d'équilibre, c'est une sorte de mauvais réflexe que pas mal de gens ont au début ^^
On voit ça aussi à haut niveau parce que c'est moins facile d'avoir la jambe fixe sur de grosses barres, et que tous les cavaliers pros ne bossent pas forcément là dessus vu que ça n'a pas vraiment de conséquences sur la performance =) Par exemple si tu regardes des photos de Bosty (c'est le cas extrême ahah mais bon) on voit vraiment que c'est les genoux qui le font tenir, il a pas du tout le bas de jambe au contact.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 433  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46445
1 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 11/04/2019 à 23h04

flyingpony en même temps le bas de jambe n'a pas vocation d'être au contact en permanence et ce, quelque soit le niveau

Anecdote

Expert
   

Trust : 77  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 815
1 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 10h00

flyingpony

Aie aie aie la méthode des genoux au vent a encore de bonne année devant elle.
En CSO, les genoux doivent être au contact en permenance pas le mollet. D’ailleurs, tu demandes tes transitions d’abord avec les genoux. S’il n’y a pas de réponse, tu agis avec ton mollet. Et enfin avec ton talon en urgence. Le mollet a pour vocation plutôt de guider le couloir des aides (tenir les hanches/épaules) en agissant à la sangle en reculant ta jambe. Les transitions se font au genoux et au poids du corps et à la respiration (inspirer pour reprendre et se redresser et expirer pour relâcher et donner de l’impulsion).
Donc oui en CSO ton équilibre passe aussi par ton genoux. D’ailleurs regarde les cavaliers de haut niveau quand ils descendent de leur selle, il y a carrément un « trou » qui s’est formé au niveau des genoux avec la pression.
Certains ont le bas de jambe flottant, d’autres ont le bas de jambe fixe. Mais les genoux dans tous les cas sont au contact de la selle, à la différence du mollet.


Et enfin la différence de position c’est que
- dans le premier cas : le bas de jambe est fixe, les genoux au contact et le cavalier « avance » avec le cheval
- dans le deuxième cas : le bas de jambe est flottant, les genoux au contact et le cavalier reste en « arrière ».

Cela dépend de ton cheval avant tout et de l’obstacle. Parfois avec certains chevaux on doit rester très en arrière (ne pas trop s’avancer sur l’encolure au risque de passer devant à la réception) et avec d’autres on peut aller avec le cheval.
Ps de technique particulière, chacun fait en fonction de son ressenti, son expérience a cheval, du cheval sous la selle et la configuration de l’obstacle qui arrive.

Édité par anecdote le 12-04-2019 à 10h03



Kaywest

Expert
   

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 600
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 10h37

coucou !

En général, il vaut mieux adopter la première position ;)

En effet, le cavalier est "au dessus de ses pieds", il va donc libérer le dos du cheval dans la phase de planer et faire fonctionner ses chevilles au moment de la réception, lui permettant de retrouver rapidement une bonne position. Il reste également fixe sur le cheval et ne parasite pas (ou peu) le centre de gravité.


Dans le deuxième cas, le cavalier verrouille le genou. Hormis le fait qu'il peut potentiellement "affoler" ou "déranger" un cheval sensible par un mouvement de jambe parasites, il rajoute du poids sur sa selle en s'écrasant au dessus du saut, va se faire secouer à la réception et va mettre plus de temps à réagir pour revenir à sa place. De plus, le fait de serrer les genou donne un effet levier : si le cheval s’arrête ou se déséquilibre... Pouf le cavalier tombe (ou évite la chute de peu) car son haut du corps va basculer en avant et son bas de jambe en arrière.

Bon après on peut prendre le cas de Bosty... et son style particulier mais il fait savoir que ses chevaux sont "habitués".. s'il monte un cheval au pied levé, il sera completement paniqué. Quand on regarde la plupart des cavaliers allemands, anglais ou français qui sont dans le top mondial... ben ils sont au dessus de leurs pieds !!

anecdote sans avoir les genou au vent... Il faut éviter de les verrouiller en permanence... sauf si on veut finir la tête dans le sable... Conseil de Maxime Livio lors d'un stage... Je dis ça je dis rien ..

Anecdote

Expert
   

Trust : 77  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 815
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 10h44

kaywest
Maxime Livio ou pas, j’ai jamais dis qu’il fallait verrouiller. J’ai dis « au contact » si on verrouille tout, les genoux ne fonctionnent plus. Ça me semblait évident mais apparement faut insister sur le « au contact »

Flyingpony

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 41
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 12h24

ladygodiva anecdote
Je me suis mal exprimée, je ne voulais pas parler de bas de jambe en permanence au contact avec le cheval mais de bas de jambe à sa place et qui ne recule pas =)
Je sais bien qu'il faut avoir le genou au contact de la selle (sans toutefois s'en servir pour se tenir, ce qui empêche une bonne descente de la jambe et détériore l'équilibre du cavalier), c'est d'ailleurs mon défaut d'avoir le genou au vent ahah.

Par contre les transitions avec les genoux j'en avais jamais entendu parler ! Que ce soit les transitions montantes comme descendantes je fais ça au poids du corps et aux jambes

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 433  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46445
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 12h34

flyingpony et on se tient avec quoi?

Toska78

Expert
   

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 856
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 12h35

Officiellement, c est la premiere photo qui est la bonne maniere de se mettre en equilibre.
Apres cette technique est faite pour un type physique. Hors chacun a un physique different, un equilibre different ...
L important est de ne pas gener l equilibre du cheval et suivre.
Je connais quelqu un qui a ete un peu entrainé par Bosty, et il saute un peu dans son style.
Et il monte n importe quel cheval au pied leve, j en ai jamais vu un paniquer et ils montent vraiment tous les types de cheval .... du cheval se 150cm au poneys de club ...

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 433  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46445
3 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 12h37

kaywest tu crois serieusement que lorsque Bosty monte un cheval au pied levé celui-ci panique?

Et puis, le bas de jambe qui recule...rien à voir avec le fait d'avoir les genoux au contact et même de les serrer.

Anecdote

Expert
   

Trust : 77  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 815
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 12/04/2019 à 13h30

flyingpony
Et bien c’est peut être le moment de gagner en précision à cheval ! Les genoux servent à ça. Ce n’est pas quelque chose de figé et qui ne servent qu’à nous embêter à cheval...

Imaginons : tu es en parcours, en plein virage tu perds du galop... : ta jambe extérieure tient les hanches, ta jambe intérieure est à la sangle pour éviter qu’il se couche. Tes fesses reportent ton poids vers l’extérieur pour rééquilibrer le cheval. Ton haut du corps se tourne vers là où tu veux aller. et tu demandes du galop avec toi ? Avec tes genoux !! Simple, rapide et efficace. N’importe quel cheval de GP en CSO connaît parfaitement cette aide.
Tu gagnes en précision, en rapidité et ça évite d’avoir les mollets constamment au contact et de « blaser » le cheval. Avec les genoux au contact et qui demandent de temps à autre de remettre du galop, c’est un gagne temps et de la précision en plus.


Pour le reste, je vous assure que Bosty en monte des chevaux au pied levé et aucun n’est traumatisé où doit être habitué pendant X temps auparavant. Il a un équilibre incroyable à un faire envier plus qu’un. Et cet équilibre il lui vient de ses genoux. Et n’importe quel cheval sur un GP connaît parfaitement cette aide.
Après c’est sûr que c’est très loin de ce qui est enseigné maintenant... en même temps je suis même pas sure que 50% des enseignants connaissent cette aide. C’est un peu comme la respiration à cheval : c’est une aide ! Et en plus ça évite d’agir sur la bouche inutilement...

Édité par anecdote le 12-04-2019 à 13h31



Toussi

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 59
2 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 13/04/2019 à 14h33

anecdote c'est bizarre, mais on m'a toujours appris l'inverse. Pour moi, le genoux doit être ouvert pour laisser passer le cheval, et favoriser la descente de jambe. Un genoux verrouillé ne permet pas au cavalier de se poser dans sa selle, bloque le mouvement vers l'avant et ne permet pas d'avoir la jambe en place et descendue. Cela ne permet pas non plus la bonne décontraction du bassin ? enfin de ce que j'ai appris ?

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 433  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46445
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 13/04/2019 à 16h13

toussi personne n'a dit de verrouiller les genoux je crois.

Haribochat2

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 53
0 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 13/04/2019 à 17h56

Effectivement, on m'a toujours appris à fermer les mollets et non les genoux car ça déséquilibre. À cause de la forme de la selle, si on serre les genoux les pieds vont remonter en arrière

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 433  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46445
2 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 13/04/2019 à 19h48

haribochat2 on te l'a appris comme à beaucoup d'autres mais malheureusement c'est archifaux.
Les pieds qui partent en arrière sont le fait de deux choses liés: premièrement ne pas être au dessus de ses pieds et deuxièmement le manque de décontraction.
Le "à cause de la forme de la selle" ne peut être recevable (et encore, avec beaucoup d'indulgence ) que dans le cas d'une selle absolument inadaptée.
Là, on parle de cso alors j'ose imaginer qu'on pratique avec une selle d'obstacle.

Les mollets serrés ou même constamment au contact sont en revanche parfaits pour blaser un cheval (pas franchement utile mais bon ).
Et ça favorise les pieds en canard, pas top surtout si on porte des éperons...et comme on blase le cheval, les éperons deviennent necessaires à un moment où ils seraient inutiles avec une position de jambe optimisée pour assurer la solidité et l'efficacité.


Mais c'est si peu enseigné

Diamand59

Apprenti
  

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 308
1 j'aime    
Position à l'obstacle
Posté le 14/04/2019 à 14h07

Et pourtant, quand prof nous fait une séance de mise en selle sans les pédales et que je me déséquilibre au trot assis il me répète tout le temps :

" SERRE LES GENOUX !!! "

Une autre prof m'a dit qu'il fallait s'imaginer vouloir englober le cheval avec ses jambes, que toute la jambe doit être au contact.

J'ai du mal au trot assis sans étriers. Du coup, j'ai suivi son conseil en " englobant " le cheval qui s'est mis à accélérer du coup car j'ai serré mon bas de jambe.

J'essaye de piocher un peu partout des infos du coup mais certains disent qu'il faut bien détendre sa jambe, la rendre " molle ", d'autres au contraire disent qu'il faut la contracter et sentir la douleur au niveau des ischios...

Je m'y perds ^^

Édit : non pas les ischios, les adducteurs pardon

Édité par diamand59 le 14-04-2019 à 14h31



Page(s) : 1 2 3
Position à l'obstacle
 Répondre au sujet