My love & Caprice - Les problèmes ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1051 vues - 26 réponses - 1 j'aime - 12 abonnés

Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 13h09

Bonjour tout le monde !

Après bien du temps passé sur ce forum je me décide à ouvrir ce post, cela fait un moment que j'y réfléchissais pour tenir le journal de mes aventures avec My Love, mais maintenant que la relève est arrivée cela me décide à le faire.

Petite présentation !

My Love Trotteur français de 19 ans maintenant, mon premier cheval
(Aussi dit Monsieur de Vilde) Il est tout ce que j'aime chez un cheval et pourtant Dieu sait qu'il me frustre. Cheval d'1m70, très imposant et osseux, sans doute pas très élégant et pourtant à l'unanimité on me dit qu'il dégage quelque chose de beau lorsqu'il est au travail, une force (relativement) tranquille.

Il n'a même pas passé les qualifications, galope avec facilité. Je l'ai acheté alors qu'il avait 13 ans, il était au pair en club, enrêné, ne sortait jamais au paddock, sa propriétaire et naisseuse le trouvait fatigué donc a souhaité le vendre car elle ne voulait pas non plus qu'il finisse à ne rien faire dans un pré.
On m'avait dit qu'il ne pourrait jamais m'amener plus loin que mon niveau 3-4 de l'époque, qu'il serait incapable d'enchainer quelques obstacles à 50 cm...

En effet nous sommes restés victimes des préjugés, peu de personnes ont cru en nous, quand l'on nous laissait une chance il confirmait qu'il pouvait faire bien. Mon regret avec lui reste justement le fait que nous n'ayons jamais pu aller plus loin. Il aurait clairement pu faire des club 1 sans difficulté, probablement un peu plus, on est resté en club 3 (bon il a pu faire une épreuve à 95 avec une amie en challenge, très difficile car en manège, aucun problème pour lui alors qu'il n'avait jamais fait avant, passer des doubles à 1m05 en descente les sabots dans les naseaux... ). Je regrette de ne pas avoir eu un meilleur niveau pour l'emmener plus loin. Je continue de croire qu'il aurait pu.

Il s'agit cependant d'un cheval incroyablement fin, au point d'avoir surpris un pro qui me voyait bosser avec lui et me disait qu'il devait être fatiguant à monter, lorsque celui-ci l'a travaillé hop, on fait peser l'assiette et épaule en dedans. Je comptais les remarques positives, je regardais sur le forum les expériences des cavalières faisant des belles choses avec des trotteurs et je me rassurais en me disant que même si ce ne sont pas des chevaux "faits pour", on peut s'amuser avec eux.

Et en effet, malgré les regrets, je fais désormais doucement le deuil de mes objectifs, puisque lui s'en moquera clairement de ne pas faire de la club élite. Après avoir déclaré Lyme + Lepto + Ehrlichiose, My Love a ensuite montré une irrégularité liée à des problèmes de dos. Personne ne voyait le problème, je continuais de m'inquiéter et de me trouver excessive. Finalement après un changement de pension du fait d'une mutation, j'ai fini par faire faire un bilan. Un poil d'arthrose en sacro-iliaque, inflammation des cervicales. Rien de catastrophique, le dos est plutôt joli, mais cela plus un manque d'état et de muscle ... Infiltration, mésothérapie, on rééduque et My Love redevient magnifique et se déplace de nouveau bien. Il était convenu que s'il était nécessaire d'avoir recours à l'infiltration régulièrement il passerait plus ou moins à la retraite (il doit travailler pour son dos, il est bien mieux quand il bosse régulièrement). Finalement cela n'apparaît pour l'instant pas nécessaire, il n'a sauté que trois fois depuis juin dernier, première fois catastrophique et les deux autres très bien mais pas plus de 50 cm.

Ensemble nous aurons tout de même fait de la rando, passé le premier savoir éthologique, une saison de dressage qui se terminera (plutôt mal) à Lamotte (je n'ai que très rarement réussi à l'avoir décontracté et attentif en concours), une saison d'obstacle en club 3 qui nous a valu des classements nombreux mais se finit sur une tentative de club 2 ratée, suite à une cavalière complètement paniquée qui le fait dérober puis ensuite accepte sa défaite.

Niveau caractère : il a le coeur légendaire du trotteur, incroyablement gentil avec l'humain, à cheval, et avec les autres chevaux (au point d'être victimisé s'il faut se battre pour s'imposer). Sinon c'est un guerrier et un leader. Paradoxalement il est extrêmement sensible et stressé dès qu'il ne comprend pas ce qu'on veut de lui. Dans le sang, donc pro de l'embarquement quand je l'ai racheté et qu'il a retrouvé son énergie post-club. Très fin tant que le cavalier est fin mais s'enferme dans sa bulle dès que l'on devient trop brutal pour lui, autant à pied que monté.

Je raconterai notre petite histoire plus tard.
En tout cas 6 ans de vie partagée, 8 ans depuis notre première rencontre, une vraie évolution et sûrement encore de belles choses.
Actuellement il est au pré mais cela n'est pas l'idéal pour l'instant (j'expliquerai plus tard)

Je pense essayer de le remettre un peu plus sérieusement au travail car il a beaucoup perdu en dressage et notamment dans sa qualité de galop à vouloir aller trèèèès lentement en rééducation, probablement un peu sur les barres pour son plaisir et le mien, et je sais qu'il me dira ce qui lui convient. Et si l'on réenchaine quelques obstacles un peu plus gros une fois tous les six mois, cela sera déjà une surprise.

Place aux photos !


Première séance


Les débuts


Nouvelle maison



Beau garçon et son galop désuni




Ma bouille d'amour au moment de la préparation pour le dressage du galop 5.


Les progrès ..



Premier concours interne après 1 an sans sauter et à reprendre le plat, on arrive à enchainer sans se faire embarquer.




Lamotte




Les CSO







Trotteur toujours :)






Et mon numéro 2 ! Arrivé il y a un peu plus d'une semaine après presque un an de recherche et d'essais ratés... Pour ceux n'ayant pas vu le post j'ai du faire une quinzaine d'essais.
Deux m'ont plu mais un était trop raide dans le dos donc on m'a déconseillée en me disant que cela serait dur à améliorer. L'autre était trop cher et avec du recul, heureusement.
Un autre, j'ai fait passer la visite, celle-ci a été négative.
Un autre m'a plu et a été vendu avant que je ne me décide. Heureusement celle qui le vendait a été vraiment adorable et a proposé de m'aider à chercher, elle m'a mise en contact avec un ami à elle qui proposait ce que je cherchais, m'a accompagnée, une visite véto parfaite et nous voilà.

Caprice, SF de 7 ans, a priori adorable mais comme je le disais je reste une angoissée donc en voyant sur le profil de son ancienne proprio qu'elle tombait souvent avec (et des phrases comme "c'est lui le dragon" "j'espère tenir dessus quand il s'exprimera" etc...) j'ai un peu peur. Je l'ai adoré à l'essai, hyper brave et très agréable à monter, des allures qui devraient rapidement être belles. Très gentil à pied.

Pour l'instant la gérante de la pension et ma monitrice le travaillent, il faut que j'arrive à me mettre dessus car j'ai encore du mal à réaliser qu'il est à moi, et peut-être un peu l'impression de trahir My Love.

Ce bonhomme a fait un peu de concours, dont un mois de mars chargé probablement pour pouvoir le vendre avec ses premières 110 et 115, pour l'instant en 4 points sauf la 110 SF.
Les objectifs : progresser, passer le galop 7, se mettre à court terme sur 90-1m, sortir peut-être en hunter, en dressage... Bref encore un cheval de vie avec qui tout partager. On ne sait pas encore ce qu'il donne en extérieur mais il ne regarde rien (enfin c'est faux, il regarde TOUT mais dans le calme).

Depuis son arrivée j'ai surtout fait connaissance donc un peu de boulot à pied et de brout-brout. Au boulot visiblement il y a du travail pour qu'il apprenne à se tendre et à accepter sereinement le contact, qu'il se muscle symétriquement... et qu'il se concentre !
Donc tant qu'il galope comme une biche il va bosser sur le plat.
Il a été monté en combo pelham-éperons, là mors simple brisure en résine, dès qu'il a plus en bouche il s'encapuchonne.
Par contre on m'a confirmé que c'était un amour (ce que disait aussi la vétérinaire à la visite d'achat). A pied il est en effet très attachant.

Un gros nounours cependant avec un caractère d'entier parait-il : donc il palette au paddock, il passe son temps à hennir avec une voix fort peu virile (comme My Love, je suis maudite), et il a toujours la tête en l'air quitte à oublier que l'on existe : ce que j'ai donc travaillé à pied, lui demander juste de se connecter doucement. Il vient d'arriver et a du pas mal changer d'environnement, il a le droit de regarder.

Quelques photos également !



Ma princesse Raiponce ! (on a tout bien coupé aujourd'hui...)


A l'essai.



Première sortie paddock.


Édité par blindh le 11-05-2019 à 20h18

Museane

Membre d'honneur
    

Trust : 1166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3437
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 13h40

Ah c'est cool que tu fasses un post sur Caprice !!

Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
0 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 13h44

museane Depuis le temps qu'il est attendu
Et ça me permettra de voir les moments positifs comme les négatifs quand j'aurais tendance à être pessimiste.

Bon mission du jour, aller voir les deux monstres et monter enfin Caprice !
(L'occasion de voir si je vais aussi avoir besoin d'investir dans une deuxième selle, ce que je crains)

Museane

Membre d'honneur
    

Trust : 1166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3437
0 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 13h50

blindh cela dit je te comprends, après avoir acheté Banjo, j'avais aussi les fouasses de le monter, j'étais persuadée qu'il allait me virer à coup de cul ou saut de mouton comme ma jument précédente, j'osais à peine galoper en carrière..
Mine de rien, il faut le temps de faire connaissance avec son nouveau cheval pour commencer à se sentir à l'aise dessus.

Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
0 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 13h54

museane

On sent les stressées !
Et en un sens le fait de le mettre en pension travail fait que je n'arrive pas à oser monter dessus...
Il y a une appropriation parfois assez marquée par celle qui le travaille

Et puis quand on monte le même cheval depuis des années (bon j'ai monté d'autres chevaux pendant un an quand je ne sautais pas du tout avec My Love) il faut réussir à s'ouvrir à d'autres chevaux

Museane

Membre d'honneur
    

Trust : 1166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3437
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 15h45

blindh il est monté combien de fois par semaine par ta coach Caprice ?

Midame

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1982
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 18h42

Alors on aime ou pas, mais je fais partie de celles qui adore la belle tête de trottou de ton My Love (d'ailleurs il a un bien joli prénom aussi)
Donc si je comprends bien My Love est en retraite définitive ?

Bienvenu à Caprice, je suivrais vos aventures

Édité par midame le 25-04-2019 à 19h22



Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
3 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 25/04/2019 à 23h08

midame merci pour lui

Je n'aimais pas au début surtout avec sa crinière longue mais maintenant j'adore, il est mon standard pour juger des autres chevaux.
Cela a d'ailleurs rendu difficile la recherche car gentillesse + vivacité et finesse je n'ai pas retrouvé au même degré. Actuellement il manque d'ailleurs cet aspect à Caprice mais il a d'autres belles qualités (cadence et souplesse).

Mais il restera incroyable question gentillesse (Bon il dérobe quand il stresse ... et il est un peu brutos pour brouter en main )

Pas de retraite pour lui non ! En gros en juin il bossait et sortait en concours, février il avait eu un deuxième traitement pour Lyme car très sensible d'un coup du dos et encore fortement positif aux maladies. Cela a fini par une colique.
Tout le monde le trouvait bien sauf moi.
Été tranquille, plage... il engorge beaucoup donc on bosse peu. Le pré lui fait du bien.
Changement de pension en septembre on passe au pré. Infiltration en octobre. On a rééduque tête en bas la vétérinaire dit que le dos fonctionne bien. Il reste raide des cervicales (difficulté à main droite et surtout en longe où il peut rester un peu irrégulier). On verra pour une seconde meso, apparemment souvent nécessaire pour que cela soit efficace. Inflammation sans remodelage.

Le problème c'est que pendant la rééducation on ne demandait plus rien. Que des tours de carrière tête en bas au pas et au trot. Donc on a repris le plat plus sérieusement et le galop redevient correct, j'ai sauté une fois mais avec un galop pourri et je tirai donc moche, puis une mini ligne une autre fois très bien et une croix pour le plaisir.

Programme avec lui : reprendre le plat et préparer la reprise galop 6 puis 7 peut être.
Sauter pour le plaisir, et si je le ramène près de chez mes parents reprendre quelques cours en club et aller à la plage. Cependant je pense qu'il bossera surtout le week end Et les vacances comme ça au lieu de monter en vitesse les deux j'aurais du temps juste pour lui et la semaine pour bosser Caprice. À voir comment gérer les concours. Peut être en faisant des aller-retour en semaine.
Je réfléchis encore à l'organisation mais il est clairement plus en forme quand il continue de travailler.

Pour l'explication je passe la semaine au Havre et je rentre le week end près de Caen : 1h15 de route.


museane
Alors pour l'instant entre 4 et 5 fois de boulot sachant que certaines séances sont des longes. En théorie une séance de boulot peut se transformer en cours pour moi.

J'appréhende le moment de l'extérieur je me vois pas avec un cheval incapable de sortir. Il n'a pas l'air d'avoir de grosses réactions de peur.


Bon la poisse aujourd'hui énorme orage + averses, donc j'ai profité de l'éclaircie pour longer les deux.
Avec My Love on a bossé version " etho " le changement de main par aspiration. Il commence enfin à s'étirer en longe. Sinon exercice parfait au pas, dur à main droite au trot car il reste sur son cercle en tirant au lieu de revenir vers moi. Très facile pour passer de main gauche à main droite. Lié aux cervicales encore ?
J'ai donc demandé plusieurs fois ce côté au pas et moment câlin quand il a bien fait.



Bon l'extrait n'est pas parlant, je teste juste de le féliciter dès qu'il a la démarche d'aller étirer un peu le bout du nez, cela semble marcher mais bien sûr je n'ai pas réussi à filmer les moments où il bossait vraiment (peut-être qu'il exige que je sois 100% avec lui quand il travaille !)


(La joie du pré sous l'averse)

Il devient un peu agité à l'attache, très collé à la jument alors qu'il en avait la trouille, quand il sort du pré du coup il perd patience. Par contre il se fait virer encore régulièrement et là après l'avoir vu tenter en vain de rentrer sous l'abri et se mettre donc dos au vent sous la pluie je l'ai aidé à s'imposer et se garer en marche arrière.

Je surveille bien car il a ce que la véto pense être un suros sur le chanfrein qui grossissait bien... on a fait 3 jours d'anti inflammatoire.
Le changement devient nécessaire pour lui





Sinon le beau Caprice ! Épuisant en longe il ne me regardait jamais et trottait au ralenti, la tête haute et tournée vers l'extérieur du rond de longe. J'avais vaguement son attention quand je courais à côté. Il va falloir le ré intéresser on verra si ça vient avec la création d'une connexion. Si c'est comme les chiens il faut que j'arrive à être plus intéressante que l'environnement. Des carottes ?

Pareil monté j'espère qu'il a progressé, il a tellement été monté en éperon et Pelham qu'il va falloir affiner la réponse aux aides. Mais une fois enclenché il est tonique donc cela devrait se faire.

Je lui apprends doucement à céder à la pression du licol pour descendre la tête et revenir vers moi. Quand il voit passer des copains il huuurle comme un fou et m'oublie.
My Love nous regardait bosser ... il faudra qu'ils se rencontrent.

On a longuement brouté en main il commence à moins regarder ce qu'il se passe ailleurs. Vraiment très gentil et il prend tout en bouche. Encore un gros bébé.







Bon le terrain est en pente car il n'est pas du tout fait en descendant mais on voit qu'il faut qu'il prenne encore de l'état. Il fait très lévrier là !

Édité par blindh le 25-04-2019 à 23h18



Lilice34000

Apprenti
  

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 349
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 26/04/2019 à 00h30

blindh

J'adore "caprice le lévrier" lol ! Une bonne barre de rire :)

Elicendi

Membre d'honneur
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2456
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 26/04/2019 à 13h02

Ton post m'intéresse parce que j'ai un trotteur du même âge... il est en parfaite santé mais j'ai l'impression d'avoir un chronomètre pour réaliser tout ce que j'ai envie de faire encore avec lui :s On s'est remis à l'obstacle récemment, et j'ai envie d'aller plus loin parce qu'il aura fallut attendre cet âge là pour qu'il soit vraiment facile à monter en concours.

Pour le Caprice qui se disperse quand tu le longes, plutôt que les carottes: le travail: l'occuper, changer de sens, de diamètre, de courbe, d'allure... pour le concentrer et rendre tes demandes plus surprenantes et intéressantes que ce qui se passe dehors (parce que la carotte, pour la donner, il faut l'arrêter, ça peut être un mauvais apprentissage dans le cadre de la longe).

Amedupoete

Membre d'honneur

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1363
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 26/04/2019 à 13h17

Très joli Caprice, il a une très bonne souche maternelle, d'ailleurs son frère utérin Talisman était monté par John Whitaker avant d'être champion d'Allemagne l'année dernière avec son nouveau cavalier

Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
0 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 26/04/2019 à 16h10

elicendi alors je te comprends ... quand j’ai commencé à m’amuser en concours avec lui j’ai aussi commencé à faire des programmes. Je me disais bon encore 2 SF en club 3 et on fait des clubs 2. Une saison en club 2 et pour ses 19 ans il commencera les clubs 1. S’il est top on finira sur une prépa 1m. Peut être même une club elite.

Je rêvais de lui apprendre les changements de pied ça restera un rêve. Bon en dressage il a acquis un niveau correct et quand je vois d’où l’on est parti tous les deux ...
après peut être qu’on fera finalement ce dont je rêvais mais je ne veux pas lui tirer dessus donc maintenant je vois ce qu’il peut offrir et j’evite de me fixer des objectifs lointains. Même si il se révèle dès qu’il saute.

En tout cas j’espère que tu es bien entourée ... perso le fait de ne pas avoir souvent eu de coach croyant en nous a été un énorme frein. Au début on m’avait même dit que cela ne servait à rien que j’aille en concours que ça me ferait des frais pour rien. Puis après quelques cafouillages on a enchaîné pas mal de SFs puis de classements.

Ma première club 2 j’étais tres stressée donc j’ai fait plein de mauvais coups, à peine la première barre tombée ma coach est partie en faisant «  pfff bah voilà ».


Pour Caprice j’ai essayé mais en fait il restait à regarder les oiseaux donc presque impossible de le rapprocher de moi pour varier les cercles, et pareil pour les transitions il continuait son petit trot en m’ignorant. Tout à faire avec lui ...


amedupoete merci beaucoup pour lui ! Je le trouve magnifique oui ... il a une petite déformation au niveau de la trachée c’est tout dur, assez étrange. À montrer à la vétérinaire.

En effet celui qui le vendait m’a montré des parcours de Talisman, il a vraiment de belles origines. Son père n’est pas trop mal non plus
Un beau mélange SF originel avec un poil de modernité m’a t-on dit.

Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 26/04/2019 à 20h09

lilice34000 le pauvre si je commence déjà avec les surnoms pourris

Ça y est je suis grimpée sur le fauve !

Lilice34000

Apprenti
  

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 349
0 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 26/04/2019 à 20h16

blindh

Ce n'est que le début ahah !
Alors ça a donné quoi ???

Elicendi

Membre d'honneur
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2456
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 27/04/2019 à 19h39

Je n'ai pas vraiment eu de problème de coaching. Enfin je suis pas du genre à prendre cours toutes les semaines, je suis plutôt électron libre.
Dans le passé (je l'ai depuis ses 4 ans) c'était surtout son caractère le problème, j'ai du trouver des profs capables de le gérer.

En tout cas on m'a jamais dit "tu pourras pas faire ci ou ça" mais j'ai jamais dit non plus "je veux aller dans le mètre d'ici 1 an"

Là j'avais cours tout à l'heure, c'est une copine en qui j'ai confiance, elle me dit qu'il est plus compliqué à monter parce qu'il a un mauvais équilibre au galop et que ça vient de sa race, après c'est vrai c'est pas un préjugé, le galop ne sera jamais son truc même s'il est bien dressé.
Mais clairement son plus gros handicap à l'obstacle c'est moi lol

Blindh

Expert
   

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 735
1 j'aime    
My love & Caprice - Les problèmes ?
Posté le 28/04/2019 à 01h10

lilice34000

Je n'ai pas fait grand chose et j'ai choisi un jour avec beaucoup de vent. Donc ça a été, il commence à moins bouger au montoir. Je me rends compte que je ne maitrise pas du tout ce genre de chose, il bouge vraiment fort alors que j'ai le pied dans l'étrier, directement je panique en me voyant me faire trainer. Bref j'ai posé le stick qui m'encombrait et j'ai redemandé l'immobilité, nickel.

Une fois à cheval moi qui craignait qu'il soit mou hop il était déjà au trot donc j'ai demandé le calme. Ma prof m'a bien encadrée, on lui demande juste de se tendre en avançant le bout du nez actuellement.
Au pas c'était pas si mal, même si plus difficile à main droite du coup elle me faisait demander un contre pli en ramenant mes mains vers la droite et ensuite jambe droite et en effet il acceptait de venir tendre ses rênes et descendre. J'alternais cercle puis ligne droite dès qu'il commençait à descendre, et on repart sur le cercle. Au trot un peu plus dur, je repassais au pas quand nécessaire, mais dès qu'il a commencé à bien se tendre (car il descend encore souvent en s'enfermant) j'ai félicité et laissé dessus. Il a encore beaucoup de mal à se concentrer, toujours à regarder ailleurs.


Bon j'ai eu le droit à un bel écart sans que l'on ne sache pourquoi, en descendant on a vu que les bâches qui protègent le foin battaient au vent, voilà notre raison ! Il m'a refait un écart à pied mais sans violence en faisant attention à ne pas me piétiner et quand on est passé devant pour rentrer au box il n'y a même plus prêté attention.

Apparemment il a balancé un beau coup de dos à ma prof quand elle a insisté avec le stick, elle a juste continué d'insister donc il n'a plus protesté et s'est mis au boulot. Bon, on va voir l'évolution... J'aimerais qu'il voie l'ostéo et le dentiste.

Ma selle est trop large pour lui et recule pas mal... donc pas l'idéal pour lui ni pour moi. Mais inutile de faire venir un saddle fitter tant qu'il n'aura pas repris du poids et du muscle.

Sinon au paddock il a arrêté d'envoyer les antérieurs à son voisin, et il a même rencontré My Love apparemment, sauf que celui-ci est toujours resté à l'écart de la cloture en broutant à proximité mais sans le coller. Dès qu'il part Caprice se met à hurler apparemment.


elicendi Ah c'est plutôt mieux quand on peut rester indépendante, moi je panique vite quand je ne suis pas encadrée (enfin avec Caprice c'est sûr) et avec My Love je n'ose pas sauter et surtout ça me fait perdre en motivation. L'année dernière c'était club donc deux cours collectifs par semaine et souvent des particuliers + les concours, là j'ai pris 5 cours dans l'année dont deux pendant les dernières vacances.

En effet il ne faut pas avoir des préjugés mais il faut aussi accepter lucidement leurs faiblesses. Ce que je n'aime pas c'est cette tendance à abandonner directement le travail parce que c'est comme ça c'est un trotteur. On m'avait quand même dit qu'il ne pourrait pas faire de cessions à la jambe du fait de sa race.
Concernant le galop, je parle avec mon petit niveau mais il est possible de vraiment améliorer le galop. En une semaine de stage on est passé d'un cheval qui galopait très souvent à 4 temps à un galop à 3 temps, même si le temps de suspension reste minuscule. Il avait bien gagné en bascule.
On a même pu tenter des serpentines assez étroites au galop et commencé les galop-pas (qui passaient mais probablement de façon moche).

Bref oui, ils ne galoperont probablement jamais avec autant de facilité que des chevaux de selle mais on peut au moins avoir un résultat fonctionnel.
(Je garde en tête le trotteur d'Isa Dane pour me dire que même si certains chevaux ont bien plus de facilité, un bon boulot peut amener des choses correctes)

Pour My Love ce qui le rend difficile à monter c'est d'une part ses faiblesses naturelles : il est très trottinette donc court vers l'avant mais ne fléchit pas son rein, a du mal à prendre de l'amplitude, et il est globalement assez raide. Mais on rajoute à cela un cheval hyper fin qui réagit donc à la moindre bêtise, et en plus un stressé qui s'enferme vite dans sa bulle et donc peut passer d'une bouche hyper réactive à "hop je te trimballe toute la longueur au galop avec une bouche en béton".
Là je l'ai monté vendredi, sans muserolle juste parce que la flemme de démonter le mors pour le passer du filet de Caprice à celui de My Love, j'ai donc juste enlevé la muserolle et descendu le mors d'un trou et hop. Hé bien j'ai beau ne pas DU TOUT la serrer, (ou alors c'est que monsieur préférait un filet pas du tout anatomique ?) j'ai vu une belle différence, il prenait tout le temps le contact voire un peu trop, du coup il est resté très stable dans l'attitude. Certes il fallait ne pas donner de vrai point d'appui et bien me tenir pour qu'il s'allège mais au moins j'avais une base sur laquelle travailler.

Du coup j'ai repris les exercices donnés par ma prof : épaules en dedans sur le cercle et en ligne droite au pas, épaules en avant sur le cercle au trot.

Objectifs : m'obliger à le monter avec ma rêne extérieure et ma jambe intérieure sans tirer sur la rêne intérieure que je ramène trop vers moi sans bien le voir. Je pense à bien l'avancer dès que je peux, et dans ces moments là on le sent s'alléger d'un coup.

Puis travail rapide du galop sur le cercle et dès que le cercle était bien je partais en ligne droite, transition au trot en fin de ligne droite, on repartait au galop puis cercle et transition descendante.
Simple objectif : avoir un cheval qui ne me trimballe pas au galop comme il a pris la mauvaise habitude en cessant de le travailler, par dégradation de sa qualité de galop et de son équilibre. Comme il pousse moins à droite et que moi je tire plus à droite il finit en appuie avec les postérieurs qui pédalent.
Pas ce problème cette fois, à un moment je l'ai senti s'appuyer mais au lieu de tirer à mon tour j'ai demandé une transition au trot avec peut-être un peu trop de force encore pour que ça soit joli, mais en relâchant immédiatement, tout de suite au trot avec attitude stable et dans le calme, j'ai donc félicité et c'était fini.
Page(s) : 1 2
My love & Caprice - Les problèmes ?
 Répondre au sujet