Moi et mon air de rugbywoman...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
2792 vues - 45 réponses - 1 j'aime - 11 abonnés

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 03/05/2019 à 16h57

Bonjour !!

Oui le titre est un peu louche mais je vais vous expliquer et même vous montrer ^^

J'ai un souci à cheval avec mes épaules... Du plus loin que je me souvienne c'est LE truc qui m'a toujours suivi tout au long de ma vie de cavalière et je n'ai jamais réussi à me débarrasser de ce défaut...

Je reprends des cours depuis Septembre, cours individuels de dressage, d'abord un par semaine et depuis Mars c'est 2 fois par semaine.

Je retrouve un peu de technique, des sensations et.... mes foutues épaules

Comme je le disais j'ai toujours eu ce défaut mais la c'est pire que tout parce qu'en plus contrairement à avant maintenant on me fait monter avec les mains assez hautes et je galère 100 fois plus à corriger ce réflexe de m...

Le défaut dont je parle : je contracte et "lève" les épaules au moindre effort... Comme c'est pas évident à décrire, je vais vous mettre une ou deux photos qui datent d'hier et sur lesquelles ça saute aux yeux !

Je ne sais plus quoi faire pour empêcher ça... Si j'y pense je limite les dégâts, et encore, mais alors si je suis concentrée sur autre chose c'est une cata
Je ne m'explique pas ce réflexe, je ne sais pas pourquoi je fais ça ! Pourquoi mon corps fait ça, je lui demande pas moi

Si vous avez des idées pour tenter de me débarrasser de cette habitude je prends... Des exercices à faire à pied comme à cheval...

Je pense que ce réflexe vient entre autre du fait que j'ai souvent des douleurs dorsales, lombaires surtout, et que le haut de mon corps a l'habitude de tenter d'absorber les chocs et gérer les gros effort pour soulager/épargner mon bas du dos. Mais c'est trop laid j'en peux plus de ce truc et je désespère un peu...

Merci

Voici les photos ! Sur la dernière on voit bien que quand je veux mes épaules savent être descendues lol



Cliquez pour voir l'image   
Cliquez pour voir l'image   
Cliquez pour voir l'image   

Édité par pollux77 le 03-05-2019 à 17h01

Osiris1008

Maître
    

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1148
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 04/05/2019 à 14h06


domipac19 a écrit le 03/05/2019 à 23h24:
Ben moi, il y a surtout un truc qui me saute aux yeux, c'est qu'à chaque fois que tes épaules sont contractées, tes étriers sont chaussés à fond. Quand elles sont basses, curieusement, les étriers sont chaussés correctement. Relation de cause à effet?


Même réflexion et également le regard .. me suis dit sur les premières photos elle regarde en bas ça fait les épaules renfermé, et sur les dernières regard loin, hop épaules ouvertes et meilleure position

Expar

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7127
3 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 04/05/2019 à 16h05

pollux77

Pour moi, c'est plus un problème de décontraction et fonctionnement global.
Il faut arriver à garder ta décontraction, ne pas passer en apnée, donc penser à bien respirer et fonctionner, tout en travaillant le cheval.

Perso, si je suis en difficulté sur quelque chose, maintenant, je re-respire, essaie de voir si je fonctionne ou si je me suis "bloquée". Souvent, le fait de se mettre en mode "sac ramollo", puis en position, ça règle pas mal de chose. Mon défaut majeur étant d'oublier de respirer, du coup, ça bloquait à un moment donné.

Toi, c'est les épaules qui montent, mais aussi le fait de ne plus être assise et donc tu ne fonctionnes plus vraiment.

Comme tout le monde, penser à regarder où tu vas et pas les oreilles du cheval.
C'est marrant que tu aies ce défaut, car pour moi, tu fais beaucoup d'extérieur, et ça aide beaucoup à corriger ce défaut, vu qu'on est habitué à regarder le paysage, où on va pour gérer les imprévus.
Respirer, bien t'asseoir, etc.

Je dirais que si tu prends des cours individuels, de voir avec ton prof s'il accepterait de te faire 2-3 cours de "mise en selle". Je mets entre guillemets car de la bête de mise en selle sans étriers en faisant des km, ça n'aide en rien.

Perso, j'ai au droit à de la mise en selle intelligente : révision de la bonne position à avoir, du pourquoi du comment, mais surtout ça m'a permit de prendre conscience de mes défauts. Et la coach qui prend mes jambes et me les mets où je suis sensée les avoir, etc. Après ces 2-3 cours particuliers, je sentais quand l'un des défauts faisait surface et, surtout, je savais quoi faire pour corriger : le truc tout bête, je ne suis pas assise au galop, je "tape" le dos du pauvre cheval ? Hop, je plie les genoux, je respire, décontraction, et surtout pas d'appui sur les étriers, puisque je veux m'asseoir. Ou un bas de jambe qui part en avant ? Hop, vérifier le fonctionnement du bassin, etc.

Et avec le temps, on se rend compte que quand on n'a pas la position et le fonctionnement, et bien, les exos ne passent pas ou difficilement. Donc, c'est un élément à travailler continuellement.

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
1 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 04/05/2019 à 17h18

pifpafpouf Quand je dis régulièrement c'est à peu près 3/4 fois par an. Je commence à bien reconnaître les différentes douleurs que je peux avoir, les blocages aussi, et à bien les gérer moi-même. Je vais chez l'osteo quand ça persiste ou quand je sais que je peux rien y faire.

cesareole Pour les mains écartées il m'arrive de le faire quand ma coach me le demande mais ça ne change pas grand chose.
Travailler sur mes épaules même en dehors des séances je vais m'y atteler aussi je pense ^^

osiris1008 Effectivement ça va avec ^^

expar Il faudrait que j'essaie de ne pas quitter cette idée de respiration et décontraction durant toute la séance oui !
Et je vais voir avec la prof pour travailler la dessus sur quelques séances. Je ne lui en ai jamais fait la demande, je vais lui en parler la prochaine fois

Effectivement je fais énormément d'extérieur et effectivement quand je suis en extérieur avec mon cheval je suis je pense dans une meilleure décontraction. Je regarde devant et autour de moi, je suis décontractée donc épaules basses.... Mais effectivement en cours c'est pas ça du tout ^^

La-rowane

Membre d'honneur
 

Trust : 80  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1977
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 17h49

Je n'ai pas lu toutes les réponses mais elles ont l'air diverses et variées ! Alors au cas où, 2 choses pour moi :

d'une part, pense à regarder en face de toi, ça devrait déjà t'aider naturellement à "ouvrir" tes épaules et rectifier un peu la position du cou et donc du haut du corps.

La 2ème, j'ai "un peu" le même souci mais c'est surtout en hiver : j'ai la gorge et le dessous de la mâchoire très fragiles et je planque bien mon menton dans une grosse écharpe montante. Ce qui fait que j'ai tendance à rentrer le menton et à me retrouver avec une position de dos dégueu...

Peut-être chercher un peu de ce côté-là, l'avantage c'est qu'en plus c'est facile de commencer par là :) !

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 18h29

la-rowane Je vois ce que tu veux dire pour la 2ème chose et je crois que j'ai aussi un peu ce réflexe.
Quand j'ai froid je remonte les épaules pour protéger mon cou... Je l'ai fait pas plus tard qu'hier et je me suis "engueulée" quand je l'ai remarqué lol

Mon prochain cours est mercredi, je vais essayer de travailler avec toutes les pistes données ici. Je vais essayer d'y penser tout le cours en travail de fond tout en essayant de rester également concentrée sur les exercices.

Couagga

Membre VIP
  

Trust : 61  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4508
4 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 20h42

Tant que ton assise n'est pas bonne, ta jambe ne peut pas se positionner correctement. Et tant que le bas de ton corps ne t'offre pas une stabilité suffisante, tu auras des difficultés à décontracter et bien stabiliser le haut.

Sur toutes les images que tu as montré, pour moi, aucune ne convient. Soit tu es crispée en avant, soit tu es crispée en arrière.

Ce que je note c'est que tu chausses trop long. Pour l'instant en tout cas car tant que le bassin n'est pas correct et que tu n'es pas parvenu à stabiliser le haut de ton buste sans te contracter, cette longueur d'étrier te complique la tâche.

Pour moi, il faut déjà que tu raccourcisses tes étrivières et que tu t'assoies vraiment dans ta selle, droite.
Si tu es trop sur le périnée tu bascules vers l'avant (les premières photos) si tu es trop sur les ischions, tu bascules vers l'arrière (les photos en concours).

la maison se construit sur des fondations solides et planes. La position du cavalier aussi ! Une base solide et stable.



Ici c'est le premier schéma qui indique l'orientation de base du bassin. C'est ainsi qu'il doit reposer dans la selle. Ensuite il faut se tenir droit et avoir une ligne d'épaule relativement à l'aplomb de ton assise. ça c'est pour une position aux allures assises. Car évidement , lorsqu'on trotte enlevé ou que l'on se met en équilibre, les différents segments du corps vont s'articuler et s'orienter différemment. Dans ces situations, les fesses ont tendance à reculer, les épaules à s'avancer, (de façon nuancée) mais l'ensemble doit rester équilibré au dessus des appuis dans les étriers.

La conservation de l'équilibre et de la stabilité dans les allures assises comme enlevées relèvent principalement de la bonne mobilité des articulations (coxo-fémorales, genoux, chevilles) qui font office d'amortisseurs.

En résumé : il faut construire un empilement solide et stable (bassin droit, pieds à l'aplomb du bassin, épaules à l'aplomb de l'assise) ; respirer, se décontracter, se relâcher pour rester dans son assise, dans ses appuis, comme u fil à plomb qui pique vers le sol (tonique mais décontracté… pas facile !) ; laisser ses articulations coxo-fémorales, genoux, chevilles fonctionner librement pour amortir le mouvement, suivre la locomotion du cheval.

S'aligner, se décontracter, s'articuler

Un peu de sophrologie pourrait t'aider à relâcher tes tensions, à maitriser ta respiration, travailler sur tes muscles profonds liés à ta posture en te décontractant.

Il pourrait aussi être intéressant pour toi de faire un stage sur simulateur équestre. ça te permettrait d'apprivoiser tout ça en étant libérée de la gestion du cheval tout en étant soumis à des mouvements similaires. Isa Danne est une excellente enseignante à ce sujet. C'est le genre de stage qui vaut largement l'investissement au regard de ce qu'on en retire.

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 22h48

couagga Merci pour ces explications détaillées !

Concernant les étriers, j'ai tendance à monter très long (lorsque je déchausse le plancher des étriers arrive... à la hauteur de mes semelles) surtout sur les grands et/ou gros chevaux parce que je suis petite et que quand je chausse plus court j'ai du mal à encadrer le cheval. Du coup c'est vrai que j'ai tendance à chausser le plus long possible pour aller le plus bas possible avec mes jambes.

Sur les 1ères photos j'avais raccourci d'un trou parce que je savais que ce serait une séance au trot enlevé, on devait bosser sur des barres au sol. Et effectivement je me suis sentie mieux dans l'ensemble et ma coach m'a également dit que j'étais plus stable comme ça ! Du coup je les ai laissé comme ça pour les séances à venir, en espérant que ça aide sur le reste !

Quant à la position du bassin.... C'est très compliqué oui... J'ai une cambrure vraiment très prononcée (la voir sur des radios que j'avais passé il y a qq années m'avait fait peur, je ne pensais pas que ma colonne avait cette forme...) et du coup c'est compliqué d'équilibrer la position.

La forme naturelle de mon dos est celle du dessin du milieu sur le schéma que tu as posté

Soit je laisse ma cambrure dans sa forme normale ou presque et du coup je suis assise sur le périnée : je penche donc vers l'avant en plus d'avoir des échauffements sympathiques en fin de séance si je reste trop longtemps comme ça.
Soit je vais contre ma cambrure en basculant fort le bassin vers l'arrière ce qui me fait être assise plus en arrière que les ischions même, carrément sur les fesses, et bascule le haut du corps vers l'arrière.

Les peu de fois ou je pense réussir à avoir une position de bassin correcte ça me demande un effort important qui me fait bloquer le fonctionnement du bassin et prendre des chocs non-amortis par lui dans le dos. C'est comme si je ne savais pas faire fonctionner mon bassin quand il est dans l'alignement de mon buste...

La sophrologie m'intéresse pour d'autres raisons à la base mais si ça peut aussi aider la dessus il faudrait vraiment que je tente !
Je vais me renseigner sur les stages dont tu parles aussi, je ne connaissais pas. Pour moi ces simulateurs n'existaient que dans les centres d'entraînement de jockeys

Couagga

Membre VIP
  

Trust : 61  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4508
1 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 23h03

J'ai moi aussi tendance à être naturellement cambrée, comme le second schéma. Mais, comme dans tous les sports, pour préserver son dos et avoir une pratique correcte, il faut travailler sur sa position et éviter de conforter ses défauts.

Je ne suis pas grande non plus… décidément… ! Mais…. tu peux être tout aussi efficace et même plus si ta jambe est correctement positionnée et surtout que ton assiette et ton dos sont corrects. Peu importe la longueur de tes jambes. Un cheval se monte avec l'assiette et le dos, le poids du corps, avant que les jambes ou les mains ne doivent avoir besoin d'intervenir.

Tes problèmes d'épaules sont le résultat des faiblesses du reste de ta position. C'est valable pour tous les cavaliers. Il faut travailler la qualité de sa posture, ce n'est pas une option, c'est un élément fondamental de l'apprentissage de l'équitation. Tant pour garantir la santé du cavalier que le confort du cheval et la justesse de ses aides.

Pour revenir aux jambes, aller le plus bas possible n'est pas gage d'une bonne jambe. Tant que l'assise est défaillante, que le dos n'est pas à sa place et que la jambe n'est pas sur son plat interne, tu peux descendre les étriers tant que tu voudras, ça n'aura pas grand intérêt

Une mauvaise position à cheval provoque des douleurs. Une bonne position permet une gymnastique plutôt favorable.

C'est un sujet peu étudiée et travaillé en club. C'est bien dommage.

Édité par couagga le 05-05-2019 à 23h06



Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 23h36

couagga Je fais 1M54 et je me dis que si mon dos n'était pas si cambré j'aurais sûrement réussi à atteindre le mètre 60

Je ne sais même pas jusqu'où je peux aller niveau "gymnastique" du dos avec le dos que j'ai en fait.
Et j'avoue que je suis H24 plus ou moins consciemment en train de tenter de l'épargner au maximum tellement il me fait souffrir par moment (lui et ce sur quoi il agit comme la sciatique) et je redoute ce qui pourrait arriver si je faisais un faux mouvement ou une mauvaise chute...

Je vrille complètement si en "chahutant" qqun me touche ou pire me tape dans le dos, c'est mon sujet sensible j'ai l'air d'une folle parfois je pense... Je contrôle pas ^^

Je vais en parler à ma coach pour qu'on centre quelques cours sur moi seule ou presque pour retravailler les bases de ma position.
Elle me corrige, assez souvent, mais c'est sur un ou deux points et pendant un exercice de travail du cheval. A l'inverse j'aimerais qu'on essaie de me travailler moi, ma position, avec de temps en temps qq directives pour le cheval. Ca me permettrait de me concentrer sur ça

Couagga

Membre VIP
  

Trust : 61  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4508
2 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 05/05/2019 à 23h56

nous avons beaucoup de point commun… j'ai un dos abîmé aussi. L''équitation régulière et douce me soulage… Car j'ai travaillé ma position avec une pro. Isa Danne en l'occurrence. Mais pas que… j'ai eu la chance d'avoir un enseignant très soucieux de la justesse du cavalier.

donc peut-être encore plus du fait de tes problèmes de dos, il est impératif que tu acquiers une vraie bonne position. Pour cela autant le faire avec des spécialistes dans les meilleures conditions. Donc j'insiste, ça ne se fera probablement pas dans ton environnement actuel et directement à cheval. Mais avec un simulateur équestre et … Isa Danne ! Son simulateur et les bases de son enseignement ont été mis au point pas un kinésithérapeute spécialiste de l'équitation et des problématiques rencontrées par les cavaliers.


Vu tes particularités, autant s'adresser tout de suite aux bonnes personnes. Et je précise que je ne touche aucune royalties , je suis juste convaincue pour l'avoir fait moi-même. ça change la vie !

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 06/05/2019 à 12h20

couagga C'est marrant hier j'étais en train de me dire qu'il me faudrait un coach d'équitation qui soit kiné ou ostéo. J'ai pas osé le dire mais finalement ce n'est pas si idiot ^^

Je suis allée voir le FB d'Isa Danne et effectivement ça a l'air intéressant son travail ! Par contre j'ai fouillé un peu partout, FB et son site, mais je n'ai pas trouvé d'informations sur ses stages

Couagga

Membre VIP
  

Trust : 61  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4508
0 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 06/05/2019 à 14h43

pollux77

envoie lui un message

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
3 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 10/05/2019 à 22h02

Mercredi j'ai fait une séance ou j'essayais de me concentrer sur ma position. J'ai très peu travaillé le cheval pour vraiment avoir mon cerveau pour moi ^^
C'est vraiment compliqué ça va être long

Aujourd'hui nouvelle séance de travail en cours. C'est tout bête mais entre temps j'ai changé de... soutif de sport et je sens que ça va m'aider aussi ! C'est une sorte de brassière qui s'ouvre quand même comme un soutif derrière, super confort et super maintien ! Du coup je me sens plus libre de ce côté là et ça aide !

Bref on y travaille, ça va être long mais je vais m'appliquer ^^




Corleone

Membre VIP
 

Trust : 197  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4349
3 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 12/05/2019 à 09h15

C'est agaçant, quand on pense avoir une super réponse en tête, y'a Couagga qui assez par là et dit encore plus de choses.

Je plussoie tout ce qui a été dit au-dessus, je vais éviter de répéter ^^

En plus de tout cela, comme l'ont dit d'autres, il faut se décontracter, et respirer/inspirer à fond, ça détend le corps.

Je rejoins également le point sur les étriers : ils sont longs, tu travailles visiblement dans une selle de dressage. Pourquoi ne pas repasser sur une mixte de temps en temps, pour chausser plus court de manière confortable, et réapprendre un équilibre correct : descentes des jambes, décontraction du corps car pas de tape-cul, respiration plus aisée etc...
J'avais ce souci de contraction, et bosser en mixte + chaussée "normalement" m'a aidée à retrouver un équilibre correct, ce qui a joué sur le reste.

Pour les épaules, c'est évident que tout est lié Je rejoins tout ceux qui ont dit que c'était du à un problème général, mais je pense que tu as bien cerné la chose maintenant. :)

J'avais retenu un truc de Beaupère, d'ailleurs, pour relever la tête (ce qui joie sur le haut du corps): il faut pouvoir la faire pivoter à droite et à gauche comme si l'on voulait voir ce qui se passait derrière. Instinctivement, on va relever le menton comme pour le faire passer au-dessus de l'épaule.


la_rowane
Faut investir dans un tour de cou que tu coinces dans la jugulaire de la bombe.

Pollux77

Membre d'honneur
   

Trust : 284  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2636
1 j'aime    
Moi et mon air de rugbywoman...
Posté le 12/05/2019 à 20h04

corleone C'est vrai que ses réponses sont claires et assez complètes ! Je prends bien le temps de relire tout chaque fois d'ailleurs parce que j'ai besoin de mettre en application les choses mentalement pour les comprendre mieux ^^

Mais c'est intéressant d'avoir plusieurs avis et expériences !

Ca fait longtemps que je ne suis pas montée en selle mixte effectivement. Je monte en selle de dressage en cours et en selle de rando à la maison pour mon cheval donc chaussée long dans les 2 cas.

J'ai gardé ma longueur d'étrier du cours précédent, un trou de moins qu'avant, la semaine dernière et c'est vrai que la coach m'a trouvé mieux aussi ! Je vais continuer comme ça pour le moment du coup.

J'ai du mal a soutenir mon regard encore. Je regarde beaucoup la tête de mon cheval c'est infernal lol
Il faut, en même temps que je tente de me décontracter, que j'essaie de plus ressentir les choses que de les vérifier visuellement ça aidera.
Page(s) : 1 2 3
Moi et mon air de rugbywoman...
 Répondre au sujet