Véganisme, besoin de réponse!

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
2318 vues - 43 réponses - 0 j'aime - 8 abonnés

Kikifig

Novice

Trust : 53  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 39
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 12h53

De puis quelques temps, j'entends beaucoup parler des végans, que ce soit à la télé (attaque de boucherie) ou encore sur internet (L214). Personnellement je trouve cela très extrémistes voir incompréhensible pour certaines choses que j'ai vu? Je ne veux pas de messages me critiquent sur mon choix.

Et vous quel est votre opignon?

Alecto

Membre d'honneur

Trust : 108  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1477
0 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 20h47

aigue_marine
Elle est sur la liste officielle des soutien du PA et lorsqu'on a été nombreuses à râler sur Twitter, on s'est fait tomber dessus par des animalistes qui prétendaient que ce n'était pas grave d'avoir BB en soutien, que la cause avait besoin de tout le monde

Ils ont perdu je pense pas mal de voix à cause de ça, il m'était impossible de voter pour eux après ça !


Moi aussi je te

Cavaliere94

Initié
 

Trust : 41  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 123
1 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 20h52

Pour répondre au sujet :

Je trouve tant mieux que certaines personnes ne consomment ni viande ni poisson etc, étant donné que la majorité de celles qui en consomment, en consomment trop + gaspillent. Mais c'est contextuel.

Sinon d'une manière globale je ne suis pas pour le fait que l'être humain ne consomme pas de produits "animaliers" (je sais plus comment on dit ?), de un pcq on est omnivore, de 2 pcq concrètement, le végétal et sa production à grande échelle sera (et est déjà d'ailleurs) nuisible pour un paquet d'espèces, vu que ça prend du terrain donc des habitats d'animaux, de l'eau, etc ...

Ensuite, je suis absolument contre les fermes usines, les abattoirs à la chaine qui dans le meilleur des cas effrayent, et dans le pire frappent, ou encore découpent les animaux pas encore morts, bref contre la maltraitance quoi (normal ...). Par logique je suis aussi contre le fait d'acheter des produits issus de ces élevages / abattoirs (mais je conçois que c'est compliqué, j'ai la chance d'avoir pas loin une boucherie qui a ses propres abattoirs, un partenariat avec des éleveurs vie en plein air etc, et bio en plus, mais ça cours pas les rues, à nous de faire un maximum d'efforts et au minimum d'aller vers le "moins pire", je rigole un peu jaune quand je vois des gens s'offusquer du traitement des poulets mais manger au mcdo plusieurs fois par semaine). Après c'est un autre sujet mais idem pour ce qui nuit aux animaux de manière plus indirect genre les emballages inutiles tout ça tout ça.

Donc dans la pratique je suis pas contre le véganisme (ils ne mangent pas ce qu'ils veulent et vu où on en est ça compense avec les autres), mais je rejoint pas du tout leur idéologie d'être contre la consommation de viande d'une manière globale.

Lovely.g.h.b

Apprenti
  

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 254
0 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 21h06

alecto

Bah écoute, c'est dommage pour moi, j'ai encore pas mal d'interrogations à ce sujet là.

M'enfin, si tu ne veux pas me répondre, que veux tu que je te dise.

Je trouve dommage d'arrêter un débat qui pourtant me semble bon enfant.

J'en resterai donc là aussi.

Corbeau_bleu

Expert
   

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 994
0 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 21h18

azure84 J'ai déjà été dans un abattoir de poulets, une femme expliquait comment ils les tuent, mais c'est juste horrible en fait. Heureusement que j'ai pas vu ça en vrai, on a juste vu quand ils étaient déjà morts, c'était bien assez. Et le pire, c'est que ce qu'elle racontait c'est quand ça se passe normalement, mais dans les abattoirs il doit bien y avoir des ratés ! C'est sûr que si on veut manger un animal, il vaut mieux le décapiter "proprement" soit même, c'est 1000 fois moins pire.
Je crois qu'il y a une exception, qu'on a encore le droit de tuer des animaux "de basse-cour" soit-même

Azure84

Membre VIP

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3941
1 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 21h23

corbeau_bleu aucune idée, faudrait se renseigner je pense.
Me souviens qu'un agriculteur qui tuait ses vaches d'une balle dans la tête avait prit pas mal cher y a quelque année, alors quand soit c'est surement la meilleure mort pour un animal élevé pour sa viande.
Elle vit sa vie tranquille et meurt sans souffrance et sans avoir toute une angoisse en amont à rester dans un endroit qui pue la mort et le sang.

Alecto

Membre d'honneur

Trust : 108  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1477
1 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 30/05/2019 à 22h10

lovely.g.h.b
J'ai dit dès le premier message que j'étais dispo par MP ...

Les débats en public, j'en ai marre, c'est tout, je m'en tape tout le temps sur Twitter ou en vrai et ce n'est pas ma tasse de thé.

En revanche, par MP, y'a aucun souci !

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23254
8 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 00h26

cavaliere94

Citation :
, le végétal et sa production à grande échelle sera (et est déjà d'ailleurs) nuisible pour un paquet d'espèces, vu que ça prend du terrain donc des habitats d'animaux, de l'eau, etc ...

L'élevage consomme bien plus de terrain, de végétaux et d'eau que l'agriculture. C'est aussi une source de pollution massive via les cours d'eau pollués (déjections, profusion d'algues vertes) ou, tout bêtement, les émissions de CO2 directement imputables à cette activité.
Juste pour l'eau: https://waterfootprint.org/en/water-footprint/product-water-footprint/water-footprint-crop-and-animal-products/

Est comptabilisé, dans le tableau, l'eau consommé par l'animal et par la culture de son fourrage et de ses céréales. Les valeurs de gauche sont données pour 1 kg. De même. Il faut entre 7 et 16kg de céréales pour obtenir 1kg de viande. Le poids moyen d'une vache, toute race confondue, c'est 700kg. Et on en abat pas que quelques centaines par jours...
Donc si vraiment on a un soucis écologique, voir social...

Et avant que ce soit moi qu'on assaille de questions. Non, je suis pas végane. Je pense être totalement biaisée sur ce sujet dans le sens où mes actes ne suivent pas (encore?) totalement ce que je pense... Et du point de vue de l'écologie, c'est clairement 1-0 pour l'alimentation végétale, au moins végétarienne

Tchoopie

Membre d'honneur
  

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2282
8 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 07h31

C'est drôle, j'en parlais l'autre jour avec mes cousin.e.s.

Je suis végétalienne, considérée comme "la végane de la famille". Soit.

Je disais qu'en ce moment, j'évite au maximum d'en débattre lorsqu'on est en groupe et que je ne connais pas les gens. IRL ou pas.
Pourquoi ? Parce que je le ressent hyper mal, souvent les réponses ou échanges m'apparaissent comme violents, accusateurs alors que je tentais juste d'être pédagogue. Ma parano va bien, je vous remercie
Je leur expliquais que de mon postulat, on ne peut pas "bien tuer". Ca reste tuer quand même. Et qu'une vie devrait pouvoir être vécue dans une ambiance adaptée à notre espèce, quelle qu'elle soit.

Je faisais aussi le rapport avec les manifestants violents. Je n'excuse pas, mais je comprends sincèrement. Quand la violence institutionnelle est trop forte, que l'on n'a plus de mot pour exprimer notre souffrance, que les actes pacifiques restent sans réponse voire pire, aggravent encore la violence institutionnelle, que reste-t-il ? La violence. Le cheval le plus gentil du monde, qu'on prive des bases de sa pyramide de Maslow, qu'on accule dans un coin d'un box parce qu'ON veut en faire quelque chose, sa seule solution sera de nous exploser la tronche et de fuir, quitte à tout casser, ou de se soumettre.

C'est la même chose, il me semble, pour les activistes, de quelle cause que ce soit. Personne n'oserait dire que les membres des équipages de Sea Sheperd sont des débiles finis et que leurs actions sont ultra violentes, alors qu'il arrive qu'ils soient dans l'illégalité.

Je suis purement pacifique, j'évite au maximum la violence. Cependant, je comprends que pour certain.e.s, il ne reste plus que ce moyen de tenter de changer les choses.

Oh, et, pensez (pensons !) à prendre du recul, et à croiser les sources avant d'en tirer des conclusions.

Edit, correction conjugaison foireuse

Édité par tchoopie le 31-05-2019 à 10h26



Aigue_marine

Membre d'honneur
   

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2843
4 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 09h14

alecto

alors soit j'ai regardé vite fait soit suis .... je l'ai pas vu sur la liste

J'ai lu aussi bcp de remarque mettre à mort "proprement" tuer tranquillou dans sa ferme...euh, pour moi, il n'y a pas de mort propre.

Les animaux sont des êtres sensibles avec un instinct super développé que les humains ont perdu en grande partie.
Que la mort soit " douce " comme certains le dise et passe inaperçue , je suis sûre qu'ils la ressente.
Le canard qu'on prend par le cou qui crie, idem pour le mouton du pré prit par les pattes et mené dans un coin, la vache tuée d'une balle dans la tête comme certains chevaux etc..... et d'autres animaux

Je pense que l'humain qui va tuer le transmet à l'animal ( je sais pas si vous comprenez ce que je veux dire?) et je parle pas de la chasse( sujet plus que sensible dans un pays ou l'on n'a pas besoin de cela si ce n'est le plaisir de traquer, tuer)

Bref, je déborde sans doute et je ne voudrais pas faire déraper le sujet.

C'est juste que la mort propre que ce soit pour les animaux et les humains ( guerre propre) me rebute

Édité par aigue_marine le 31-05-2019 à 09h42



Lallou

Membre VIP

Trust : 9  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3785
4 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 10h05

klavel
Effectivement, l'élevage consomme plus d'eau que les céréales, personne ne peux le nier. Cependant, l'impact ecologique de l'elevage/des cultures est plus complexe que ça.

Avec la disparition de l'élevage, les prairies disparaissent, les haies et les arbres sont arrachées pour que les parcelles soient plus facilement mecanisables et par conséquent c'est tout un écosystème et une biodiversité qui disparaissent avec. On se retrouve également face à des problématiques de ruissellement/coulées de boues/inondations parce que la végétation ne peux plus faire barrière.

Ne plus inclure de prairies dans les rotations appauvri les sols et les pollutions d'engrais ne sont plus aussi bien filtrées. De plus, ne plus utiliser le fumier/lisier pour fertiliser les sols implique l'utilisation de plus d'engrais chimiques qui, sans prairies pour filtrer un peu, vont se retrouver dans les nappes et les cours d'eau avec de gros soucis de pollution au nitrate. (Et crois moi que ce ne sont pas les éleveurs qui utilisent le plus d'engrais...Dans les cas de pollutions avec algues vertes, ce qui pose des soucis c'est l'élevage intensif comme en Bretagne par exemple. Avec de l'élevage extensif comme c'est le cas en bovin/ovin viande le problème ne se pose pas car les surfaces sont suffisantes pour utiliser les fumiers/eaux vertes/eaux blanches)

Je suis convaincue qu'il est nécessaire de diminuer notre consommation de viande, mais se dire que la solution serait tout simplement d'arrêter (ou diminuer drastiquement) de faire de l'élevage est utopique à mon sens... Cela nécessite une réelle réflexion et de prendre en compte tous les paramètres sans faire de raccourcis. C'est vraiment une question très complexe.

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23254
2 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 11h17

lallou déjà, je ne pense pas que l'élevage puisse être totalement éliminé. Il en restera toujours. Les prairies sont des concepts totalement abstraits pour la grande majorité des animaux d'élevage qui ne verront jamais un brin d'herbe de leur vie et vivent dans des hangars. Ce serait peut-être plus cool qu'il n'y ait que des élevages extensifs mais, soyons honnête avec nous-même, la majorité de la viande consommée en France ne vient pas du petit boucher du coin qui a commandé au petit éleveur du coin mais des grandes surfaces. Moins cher en temps et en argent.
Quant à l'agriculture en elle-même, il y avait eu un post très intéressant à ce sujet il y a un mois ou deux: l'agriculture doit évoluer, de toutes façons. Les grandes étendues agricoles en monoculture (qui tournent trop peu, pour beaucoup) ne seront rapidement plus viables, et ce, avant tout, à cause du réchauffement climatique qui pointe le bout de son nez et va en s'intensifiant. La monoculture sur plusieurs hectares est totalement incapable de faire face aux aléas climatiques attendus et à la résurgence de certaines maladies. Et ils vont arriver très vite, ces changements.
Ça aussi, c'est un domaine qui doit et va devoir changer très rapidement pour faire face à des changements inévitables, elevage ou non

Reste, après, la sensibilité de chacun au fait de faire tuer un animal pour sa propre consommation. On peut s'en foutre... Mais faut pas se cacher derrière l'argument de l'écologie alors que c'est un domaine qui consomme énormément de ressources et d'espaces. De toutes façons il n'y a pas une solution magique et toute trouvée mais un ensemble, une myriade d'actions. Aucune ne pourra être menée à 100%, mais ce sont des petits ruisseaux qu'on fait les grandes rivières. Et les gens qui arrêtent à la viande en font partie. On finira pas tous vegan, mais en se calmant vraiment sur la viande (au moins), ça devrait déjà aller beaucoup mieux.

L'humanité me fait penser à ce vague pote de pote relou qui débarque super tard en soirée, critique la bouffe que les autres ont préparés et la déco, casse des trucs, finit par gerber sur le canapé et tombe par terre en 1h chrono.

Lallou

Membre VIP

Trust : 9  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3785
2 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 12h35

klavel Je ne faisais que développer un peu plus le schéma lié à l'élevage pour souligner que ça ne se résume pas à une histoire de consommation d'eau.

Je ne me cache aucunement derrière l'écologie pour justifier de continuer à manger de la viande et j'ai d'ailleurs volontairement occulté mes convictions personnelles sur le sujet.

Bien sûr qu'il restera toujours de l'élevage mais ils sont déjà en nette diminution et l'impact se fait déjà ressentir dans certaines régions.

Il est tout à fait possible d'acheter du local plein air en supermarché. Il existe des labels/collaboration au niveau local (par exemple la filière qualité carrefour). Alors certes, c'est plus ou moins présent selon les régions (plus simple à trouver en Limousin que dans la Beauce) ou selon l'espèce (c'est plus difficile pour du porc que pour du bovin par exemple) mais ça existe. Cest sûr que pour quelqu'un qui mange uniquement du veau, du porc et de la volaille, trouver de l'extensif est difficile (mais pas impossible)... pour le boeuf ou le mouton nettement moins. Il existe de grosses inégalités d'une espèce à l'autre et c'est une honte, on est bien d'accord... Mais il ne faut pas caricaturer en mettant tout le système d'élevage dans le même panier et faire croire que l'élevage extensif est rarissime en France. Ça ne règle pas la question de la mise à mort, on est d'accord et je ne nie pas l'existence de l'hérésie de l'élevage intensif. Je dis juste que c'est encore possible, en France, de trouver de la viande issue d'élevage extensif (Sans entrer dans le débat vegan ou omnivore encore une fois) Après c'est à chaque personne qui mange de la viande d'acheter en connaissance de cause et en ayant conscience que son achat favorise tel ou tel système.

Évidemment que le modèle agricole va devoir évoluer plus rapidement, c'est une certitude et il y a parfois de quoi s'arracher les cheveux (la bonne vieille excuse du "on a toujours fait comme ça" ) il faut juste avoir conscience que l'équation est complexe.
Même s'il y a encore de gros progrès à faire, les modèles en monocultures sans rotation sont de moins en moins nombreux. Mais même en faisant des rotations, si tu n'inclus pas un fourrage (prairie, luzerne etc) tu perds en qualité de sol et en biodiversité.

Encore une fois, je ne défend pas tel ou tel mode d'alimentation, je ne nie pas non plus l'impact de l'agriculture (au sens large!) sur l'environnement encore moins la souffrance animale, je ne fais que développer un petit peu sur l'agriculture française. Après chacun en fait ce qu'il veut mais ça me semblait important de ne pas réduire l'élevage a sa consommation d'eau et au cliché de l'intensif et ses algues vertes.

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23254
1 j'aime    
Véganisme, besoin de réponse!
Posté le 31/05/2019 à 13h54

lallou donc nous sommes bien d'accord. L'eau, je ne l'ai utilisé que comme exemple et non pas comme un tout

Hélas, pour ce qui est des labels... De ce que je vois autour de moi, ça reste encore quelque chose qui est propre à certains milieux. Même si ce n'est que de quelques dizaines de centimes, ça reste plus cher que le paquet de 10 machins économique... Et pour une trop grande partie de la population, le choix se fait vite entre les convictions et la réalité du porte-monnaie. Et encore... Tout le monde n'a pas les mêmes convictions.
Page(s) : 1 2 3
Véganisme, besoin de réponse!
 Répondre au sujet