La pilule (optimizette) et la contraception en gé

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Auteur
3599 vues - 112 réponses - 1 j'aime - 7 abonnés

Ohmylove

Initié
 

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 24/07/2019 à 19h11

Bonjour à toutes,

Je fais ce post dans l'espoir d'obtenir un retour d'expérience de la part d'un maximum de personne.

La contraception et moi on n'est pas copine , pour faire un point sur la situation, je suis en couple depuis 2 ans, dans une relation stable, nous entrons en Master à la rentrée, 23 ans pour moi dans quelques jours et lui dans quelques mois.

Pour ma part ma relation avec la contraception a commencée lors de ma première relation sérieuse, j'ai consulté une gynécologue puis j'ai rapidement commencer la pilule (Optilova).

Pas mal d'effet indésirable persistant et contraignant (migraines et saignements). A cette même époque j'avais 16-17 ans je commençais à être sujette aux migraines.

J'ai été rapidement sous traitement pour améliorer mon quotidien avec les migraines. Un traitement qui potentiellement peut faire diminuer l'effet contraceptif de la pilule ou du moins les combines (?stro-progestative).

Je l'ai arrêtée et j'ai tenter le stérilet en cuivre pour cesser les hormones après plusieurs pilules différentes. Ce fut un échec , des règles longues et surtout très douloureuses, ainsi que des contractions utérines à en pleurer...

Arrêt de la contraception suite à un retour au célibat. Un véritable soulagement, de me sentir bien, et je revivais littéralement.

Ensuite la rencontre avec mon chéri actuel (2017), au début préservatif, ça m'allait très bien, malgré une baisse de sensation inévitable je crois même avec les meilleurs et les plus fins. Après plusieurs mois de relation et bien sûr les tests = Retour à la pilule.

Ça a été dure, migraines à répétitions, sensations d'être dans une fatigue intense permanente, phase de déprime, changement d'humeur. En février lors d'un voyage en amoureux, je décide avec son accord de l'arrêter, OUI sans préavis, je n'en pouvais plus sincèrement.

Et en sachant les risques que nous prenions, je faisais attention à les cycles et préservatifs. Évidemment ça n'a pas suffit, nous en avons payés les conséquences. Et ça a été dure très dure pour moi, encore aujourd'hui pour passer à autre chose et faire le deuil j'y travaille...

Bon concrètement je vous ai fait un big pavé pour éviter un Max les reproches sur ce que je n'aurai pas fait, ou essayer...

J'ai à la suite de ça mis un implant, quel bonheur, vraiment, mais les migraines ont étés rapidement de retour avec une prise de poids peu contrôlable malgré un équilibre alimentaire correct. En octobre 3018 il m'a été retiré et j'ai été alors interdite d'?strogène. Il ne me restait plus beaucoup d'option, aujourd'hui et depuis un mois je suis sous OPTIMIZETTE.

Pour l'instant je m'en contente, car d'une part c'est ma dernière option fiable, mais je souffre de l'apparition de bouton sous cutanée (jamais eu d'acnés, de variation de l'humeur intenses (des pleures, énervement, remise en question) mais surtout d'une chute liiiibre de libido.

Autrement elle me convient, je n'ai plus de règle (les saignements sous pilules ne sont pas de vraies règles donc pas d'impact de les avoirs ou pas sous contraception), et MIRACLE, les migraines se font rares !

En revanche je fais et ferai des test régulièrement car j'ai peur tout simplement !

Et vous ? Comment faites vous ? (J'imagine que le choix peut aussi se faire selon la situation du couple )

?

Édité par ohmylove le 24-07-2019 à 19h17

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2609
3 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h24

ohmylove

Le problème dans tout ça c'est que la stérilisation n'est pas un moyen de contraception à proprement parler.
C'est un acte plus militant que ça, tu es peut-être jeune, dans ton discours il ne semble pas y avoir de positionnement clairement établi sur la maternité. Je ne suis pas renseignée sur la question des opérations de ligature mais j'imagine que ça se conduit probablement suite à un entretien avec la patiente?
Ca va bien plus loin qu'une question de confort. C'est une manière d'affirmer un positionnement face au statut de femme et au statut de mère. Il me semble important de se poser la question longuement. Je ne suis pas étonnée en cela que la moyenne d'âge des femmes ayant recours à ce type d'intervention soit relativement élevée.

Ohmylove

Initié
 

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
0 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h26

agentmulder

Je suis tout à fait d'accord avec tes propos, c'est pour ça qu'actuellement ce n'est pas forcément raisonnable... mais de l'autre je risque à nouveau que ça arrive

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2609
1 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h31

En relisant ton message, compte tenu de l'âge auquel tout l'historique s'est produit, peut-on aveec certitude affirmer que ta prise de poids est une conséquence de l'implant?
D'après ce que tu dis, tu es inconfortable sous pilule mais aussi snas pilule.
Moi je ne sais pas ce que c'est optimizette donc je ne sais pas pourquoi tu as peur lorsque tu prends ce traitement. Si c'est une pilule, l'efficacité est quand même relativement élevée.

... Au final, tes interrogations sur la stérilisation me semblent plutôt conséquentes du traumatisme engendré par l'IVG. toute personne y étant ocnfrontée peut bien comprendre ce que ça représente. As-tu déjà eu l'idée de travailler là-dessus?
Les inquiétudes sur les pilules tendent aussi à se faire grandissantes chez les femmes dans le contexte actuel où la pensée féministe oriente le débat vers une inégalité des sexes face à la contraception (là où la pilule, 40 plus tôt était un symbole féministe, paradoxalement), et où le méfiance vis à vis de l'industrie pharmaceutique, pour ne pas dire la paranoia, est grandissante.

Ohmylove

Initié
 

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
0 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h37

agentmulder

Comme je le dis souvent les hormones dans l'implant ou la pilule ne font pas directement prendre du poids, c'est l'ouverture d'un appétit, d'une faim insatiable qui mène à la prise de poids... chez certains individu sous l'effet des hormones (progestérone notamment).

n'ayant plus le droit aux estrogènes, Optimizette est l'une des dernières pilules que je pouvais prendre.

Depuis l'arrêt je me sens mieux mais forcément plus encline aux migraines mais à côté de ça, moralement je vais mieux. Et c'est très important, cette année a été dure... j'ai perdu ma mamie en novembre AVC, puis ma cousine de 18 ans 30 mars dernier : Méningite à méningocoque fulgurant en quelques heures (je ferai d'ailleurs un post de prévention), + l'ivg qui s'est faite avant tout ce drame avec laquelle j'avais déjà du mal.

Autant te dire que là j'avais juste besoin de stabilité moralement et que la prise de pilule niveau humeur, down, j'étais pas bien....

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2609
1 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h44

Ton appétit me semble possiblement lié à des angoisses et pas forcément à la pilule.
C'est très compliqué d'échanger là-dessus tant les effets d'une pilule varient d'une femme à l'autre.
Nous en avons presque toutes une expérience notable.
Moi je peux parler de minesse qui induisait des saignements permanents légers, de harmonett avec laquelle tout allait bien jusqu'à l'apparition de spasmes abdominaux pour certains très douloureux à partir de 35 ans, de leeloo moins virulente de ce point de vue mais avec quelques maux de tête, lesquels existent aussi sans pilule mais pas toujours.
Il est intéressant de noter que la corrélation entre libido et pilule est remarquée par beaucoup de femmes.

Vous parliez plus haut du stérilet non hormonal avec satisfaction moi ça me terrifie à cause des douleurs possibles à la pose sur nullipare, j'ai plein de témoignages.

C'est compliqué.
Un couple établi de longue date, dans le consensus autour de l'absence d'enfant peut aussi discuter... vasectomie, cela dit!

Ohmylove

Initié
 

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
0 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h51

agentmulder


la période ou j'ai le plus pris de poids a été il y a 1 an ou j'avais l'implant, après le retrait je n'en ai plus pris, et je perds progressivement avec un rééquilibrage sain.

Ensuite mon expérience avec le stérilet en cuivre a été avant l'implant et ça a été une catastrophe, mon expérience est loin d'en être positif sur moi. Je faisais juste des retours car pour d'autre ça a été une révélation positif mais pas pour moi.

Ensuite la libido j'ai aucun doute sur certains individus la baisse de libido est net et notable.

Sauf qu'ici mon chéri, aussi jeune que moi (23 ans), ne veut pas s'imposer une quelconque vasectomie et d'ailleurs il le dit si une pilule pour homme existe il n'y toucherait pas. C'est pourquoi il ne m'impose pas les hormones non plus..

Juliel-b

Membre VIP

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3601
1 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 11h53

ohmylove moi j'ai une pilule oestro-progestative qui ne me donne pas d'effets secondaires et qui me permet d'avoir des cycles réguliers sans avoir d'hémorragie. C'est pas la panacée mais j'ai pas d'autres solutions.
J'ai testé le DIU Jaydess que je n'ai pas supporté : je l'ai fait enlever en moins de 48H et ça m'avait bloqué une vertèbre lombaire.

Je ne juge pas tes choix mais si tu n'es pas encore fixée sur ton désir ou non désir d'enfants, ça me paraît prématuré pour envisager la stérilisation.

Les filles qui le font ont déjà eu leurs enfants ou alors elles sont Childfree et sont certaines de ne pas en vouloir. Pour ma part je suis childfree et mon mari ne souhaite pas avoir d'enfants

Ohmylove

Initié
 

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
0 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 12h08

juliel-b ça m'interpelle quand tu dis avoir des cycles réguliers sous pilule. La pilule ne permet pas d'avoir un vrai cycle ni de vraie règles au fond c'est l'arrêt de l'hormone qui fait chuter la paroi de l'endomètre et qui provoque donc des saignements lambda finalement qui sont liés au rétrécissement de la paroi. Tout ça est mécanique. Sous pilule si tu prends les continus tu n'auras pas de saignement...

Mais peut être que tout cela tu le sais :)! Le principal c'est effectivement qu'elle te convienne bien !

Ton mari envisage une vasectomie ou le système pilule te convient ?

Je sais bien et je suis aussi en accord avec tout ce qui est dit mais ça ne m'enchante pas d'être inquiéte tous les mois... ce serait un soulagement une opération

Brei_zh

Expert
   

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 776
2 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 12h45


ohmylove a écrit le 06/08/2019 à 12h08:


Je sais bien et je suis aussi en accord avec tout ce qui est dit mais ça ne m'enchante pas d'être inquiéte tous les mois... ce serait un soulagement une opération


Il y a quand même une grosse différence dans le poids de tes propos.

La stérilisation, surtout chez une femme très jeune, c'est normal que les médecins ne soient pas pour, même si chacune est libre de faire ce qu'elle veut en principe.

C'est irréversible, donc ça empêche les gens de changer d'avis. Si je compare ma personne il y a 25 ans et maintenant, je vois des changements majeurs dans ma manière de penser, dans les choix que j'ai faits, dans les choses que je disais que jamais au grand jamais je ne ferais pour au final, me retrouver avec ces même choses au coeur de ma vie maintenant.

Juliel-b

Membre VIP

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3601
0 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 19h41

ohmylove Non on en a parlé et dans le cas où on devrait se séparer, je préfère qu'il ait le choix de procréer ou non avec quelqu'un d'autre. On envisage absolument pas de se séparer mais l'aspect définitif de la procédure ne nous convient pas.

Si ce n'était pas aussi invasif je le ferais sûrement mais après avoir lu plusieurs témoignages, je sais que ce n'est pas pour moi.

Prendre la pilule en continu je le fais 2 fois par an pendant les vacances d'été et de Noël pour ne pas être embêtée par mes règles et je sens que la dose d'hormones est plus élevée. Dans l'absolu la pilule n'est pas l'idéal à cause des hormones et je préfèrerais quelque chose de plus naturel mais c'est encore ce qui me convient le mieux pour l'instant

Ohmylove

Initié
 

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
0 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 20h09

juliel-b je crois que dans celle uniquement à base de progestérone (micro dosée) la dose est la même mais tu l'as prend en continu effectivement...

Juliel-b

Membre VIP

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3601
1 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 20h19

ohmylove Je ne supporte pas la progestérone

Tchoopie

Membre d'honneur
  

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2285
1 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 20h57

agentmulder Pour la stérilisation des nullipares, les chirurgiens demandent souvent un entretien psychiatre afin de vérifier si la patiente est en capacité de mesurer les conséquences réelles de sa décision.

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2609
2 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 21h26


tchoopie a écrit le 06/08/2019 à 20h57:
@agentmulder Pour la stérilisation des nullipares, les chirurgiens demandent souvent un entretien psychiatre afin de vérifier si la patiente est en capacité de mesurer les conséquences réelles de sa décision.


Merci de l'information. Je trouve ça très bien. C'est logique.

Luposlipaphobia

Expert
   

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 621
2 j'aime    
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
Posté le 06/08/2019 à 22h33

agentmulder
tchoopie

Ils le demandent parfois, cependant la loi n'attend pas d'avis ni du praticien ni d'un psy (ni de l'anesthésiste qui se permet parfois de ramener sa fraise alors que ça ne le regarde pas). C'est un truc en plus au bon vouloir de chacun, tout comme certains font des tableaux à points qui finalement ont pour résultat de ne laisser faire que les personnes ayant 40 ans, 3 enfants et des gros effets secondaires sur les pilules - implants - stérilets (soit pas grand monde finalement).

D'après la loi, le chirurgien est seulement censé laisser 4 mois de réflexion à la patiente qui est majeure (et la prévenir dès le premier rdv s'il refuse la stérilisation). Pas besoin de comité d'éthique ou de psy... ou d'avoir 45 ans et 5 enfants.

Et si, c'est bien un moyen de contraception, ça empêche de faire des bébés.
Cependant en effet c'est définitif donc il faut avoir bien réfléchi auparavant.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
La pilule (optimizette) et la contraception en gé
 Répondre au sujet