Vendre un poney invendable : je ne vends plus !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
22259 vues - 133 réponses - 0 j'aime - 58 abonnés

Lipstyxxx

Membre d'honneur
  

Trust : 388  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2471
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 21/09/2019 à 22h50

Bonjour à tous,

Merveilleux titre, n'est-il pas ?

Alors pour ceux qui veulent la version longue, vous pouvez jeter un œil à ce post : https://www.chevalannonce.com/forums-11054945-comment-avancer-avec-mon-poney-desesperee, et à celui-ci pour ceux qui ont accès au forum adultes : https://www.chevalannonce.com/forums-11703898-mon-poney-point-de-non-retour-atteint.

Pour les autres voilà le topo : en avril 2016, j'ai acheté mon premier poney. J'ai pas mal d'année de club derrière moi, et j'ai un cheval confié depuis un an et demi (qui vit à la maison), je n'ai pas un gros budget, mais l'idée est de mettre dans des cours et un encadrement l'argent que je ne mettrai pas dans le cheval en lui-même, sachant que je n'ai pas d'objectifs de compétition ni rien. J'achète un poney vendu par un centre équestre car pas pratique du tout en cours. C'est un poney hyper anxieux et stressé. Je l'essaie deux fois, il est chaud et sur l'œil, mais je me dis que ça se gère (il n'est pas vicieux), qu'avec du temps ça ne peut que s'arranger. Je fais une visite véto (basique, sans radios) par acquit de conscience, qui se passe assez mal (poney ingérable, la véto dit en plaisantant qu'elle a l'impression de voir un poney tout juste sorti du champ au débourrage, pas un poney de club de 8 ans... J'aurais dû l'écouter) mais on parvient à nos fins et j'ai le feu vert, tout roule.
On me l'amène à la maison (en me disant juste "on a eu du mal à le faire monter dans le camion". Gros lol, vu les dégâts aujourd'hui je serais curieuse de voir comment ils s'y sont pris), et c'est le début de la galère. Je veux faire les choses bien. je fais passer le maréchal, impossible de le parer. Je fais passer l'ostéo, impossible de le manipuler, je fais le dentiste... oh, miracle, là ça marche. Je prends des cours dans le club près de chez moi, où ça ne se passe pas bien, bref, rien ne va. Je sors en balade quand je peux, et là c'est plutôt cool, moi qui ne suis vraiment pas branchée extérieur, il m'apprend à apprécier ces moments. Il reste sur l'œil, mais il aime se promener et se donne à fond.

J'ai par deux fois mis poney en pension travail chez des pros triés sur le volet (vraiment, j'ai pas pris les premiers venus, et aujourd'hui, même si je n'ai pas eu les résultats escomptés avec ce poney-là, je leur reconfierais un autre cheval les yeux fermés), sans réelle amélioration. Alors bien sûr, il y a du mieux à différents niveaux depuis son arrivée, mais il reste hyper délicat à manipuler, à monter, et si les progrès étaient flagrants les premiers mois, ça fait longtemps qu'on ne fait que stagner ou régresser.

Au moment où je me dis que je vais m'en séparer (plus l'envie, il était en train de me dégoûter de ma passion), je tombe enceinte. Entre la grossesse de merde, l'accouchement compliqué, les soucis de santé par la suite et un emploi du temps bien chamboulé par l'arrivée d'un bébé, c'est le stand-by pendant 14 mois. 14 mois, donc, sans sortir poney du pré. Je m'en occupe autant que possible, il a de la visite tous les jours, il est nourri, pansé une fois de temps en temps, je continue de le faire suivre niveau dentiste, vermifuges, vaccins, enfin voilà il n'est pas abandonné ! J'ai donc eu tout le loisir de mûrir ma décision de vendre mon poney. Pour faire les choses le mieux possible, je rappelle le pro comportementaliste qui l'avait eu au travail pour qu'il refasse quelques séances à la maison (le faire embarquer dans un van dans le calme, et monter dessus pour voir ce que ça donne). Depuis le début je sais que je suis perdante sur toute la ligne avec ce poney (acheté 1000 €, un paquet de frais pour le remettre sur les rails, et un prix de revente proche de zéro je pense), donc l'idée n'est pas de récupérer mes sous mais de m'acheter une tranquillité d'esprit. Je ne veux plus de ce poney chez moi, il me pèse, jour et nuit, ça fait des mois et des mois que je n'ai pas partagé un moment agréable avec lui, je veux qu'il parte, vraiment il le faut. Mais je ne veux pas qu'on me l'achète pour me le ramener un mois plus tard, donc je veux être honnête avec l'acheteur, sans non plus me tirer une balle dans le pied. Mais aujourd'hui, le pro m'a clairement dit qu'il était invendable en l'état, et que le connaissant, il ne pouvait pas garantir qu'avec (beaucoup beaucoup) de travail, il deviendrait pratique. Pour lui, soit il y a problème physique, soit il y a eu maltraitance (ça j'en suis sûre), soit les deux, mais voilà, quoi. Il me conseille de le vendre voire donner pour compagnie, mais pas comme un cheval montable, pour m'éviter des problèmes (le risque d'accident n'est pas négligeable, il faut vraiment un bon cavalier expérimenté et encadré, sauf qu'un cavalier comme ça ne va pas s'encombrer d'un poney ONC de 11 ans à reprendre de zéro, a priori), ou de me rapprocher d'une association.

Sur le principe ça m’embête, car je sais que les associations croulent sous les demandes, et que mon poney n’est pas en urgence boucherie (ça fait déjà un an et demi qu’il est chez moi à rien faire alors que je n’en veux plus^⁾. Mais d’un autre côté, ça me permettrait de m’en « débarrasser » assez vite et d’être à peu près assurée qu’il ne finira pas à la boucherie.

Le donner, je veux bien si je suis sûre qu’il est dans une bonne famille, mais je me dis que c’est risqué, quoi. On connaît tous ces histoire de genre biens sous tous rapports qui se voient confier des chevaux et les revendent à la boucherie derrière pour se faire des thunes.

Alors concrètement… Vous me conseillez quoi ? Je le vends 500 € comme un poney compliqué, pour cavalier averti ? Je le vends pour un euro symbolique comme poney de compagnie pour un autre cheval (il est rustique, pas dominant, vit au pré avec abri toute l’année, sans couverture, ne mange que du foin/CMV) ? Je le donne à une asso qui se charge de lui trouver un propriétaire (ça reste malgré tout un poney sans souci de santé, pas trop vieux, plutôt joli) ?

L’idée de revendre ce poney est déjà dure à digérer, mais comprendre que j’ai juste été la dernière des c***es en l’achetant à des gens clairement malhonnêtes, ce qui me met dans une situation bien pourrie aujourd’hui… Je sature un peu quoi. Dans tous les cas, on est d’accord que trois ans après achat, même si j’ai acheté à un pro, je ne peux rien faire ? De toute façon concrètement je ne vois pas ce que ça changerait si je pouvais leur rendre le cheval et récupérer mon argent : il finirait à la boucherie ou délaissé au fond d’un pré, c’est 99 % sûr. Donc j’aime autant éviter !

Édité par lipstyxxx le 24-08-2020 à 23h27

Yachinii

Membre d'honneur
    

Trust : 427  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3094
2 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 29/10/2019 à 21h50

Courage... la fin du tunnel arrivera bientôt, j'en suis certaine...

Toutes mes pensées aux proches de ce monsieur...

Lemarac

Apprenti
  

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 328
1 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 29/10/2019 à 21h50

lipstyxxx
Je suivais aussi en sous-marin.
Sincèrement désolée de ce mauvais sort qui s'acharne. Je te souhaite du courage.

Mes sympathies à la famille de ce monsieur dans ce dur moment.

Jasmindusud1

Membre d'honneur
  

Trust : 157  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2168
13 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 29/10/2019 à 23h05

Punaise elle est quand même gonflé la nana, merde se retrouvé à l’osto ce n’est quand même pas une excuse a 2 balles, surtout qu’il ne s’en est pas sorti se pauvre monsieur
Clairement moi je lui donnerais rien, elle était prévenu que le cheval était compliqué et que ça risquait de se passé comme ça et qu’elle reparte à vide, elle a insisté insisté, fait prendre des risques a tout le monde et finalement ton poney est blessé et ta barrière peté
Donc elle aurait que dal, surtout que dans le cas présent c’est sa responsabilité qui est engagé puisque c’est elle qui l’avait en main, et normalement c’est son assurance qui doit payer pour les soins si il y a, et la réparation de la barrière, il serait peu être bon de lui rappeler pour qu’elle te lâche la grappe
Qu’est ce que ça peut m’énervé les gens comme ça qui se croit le nombril du monde, moi je moi je, un peu de compassion pour se pauvre Mr, c’est la faute à pas de chance et c’est tout

Lolytop1

Membre d'honneur
 

Trust : 638  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1657
5 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 07h40

Bon courage lipstyxxx


Comme jasmin, je ne donnerai rien du tout à la fille pour le transport, elle savait à quoi s'attendre, d'ailleurs tu n'avais pas d'obligation de résultat de le faire rentrer dans le van et d'ailleurs si c'est pas comme si elle t'avait payé le poney avec le transport compris.

Si c'était moi, je considèrerai être quitte dans cette histoire, vous avez toutes les deux échappées à cette vente (pour le mieux finalement)

J'irai à contre courant des autres conseils par contre concernant les demandes de renseignements que tu reçois à propos du poney. Si c'était moi encore une fois, je pense vraiment que j'essaierai de répondre le plus objectivement possible, il y a peut être une perle dans ces potentiels acheteurs

Édité par lolytop1 le 30-10-2019 à 07h41



Iammyself

Membre d'honneur
    

Trust : 680  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3277
3 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 07h52

Olalah ma pauvre...

Je suis vraiment désolée pour toi...

Comme on dit, « la roue tourne » ! Je suis sure que bientôt tout va s’arranger et tu pourras vendre Uta et être plus sereine.

Quant à celle qui voulait l’acheter, tout a été dit : c’est sans doute un mal pour un bien qu’il n’ait pas voulu embarquer, et tu ne lui dois rien du tout. C’est le jeu avec les animaux.

Cymoril

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 260  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7127
2 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 08h52

Ho merde non ... tellement désolée. Ça m’atterre de lire ça.
Une grosse pensée pour tous ses proches.

La-rowane

Membre VIP

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3776
2 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 12h15

Je sors du sous-marin aussi suite à cette mauvaise nouvelle que tu viens de recevoir... Pensée pour toi et les proches de ce monsieur...

Ilovehorses

Expert
   

Trust : 299  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 793
1 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 12h34

Bonjour ! (aussi bon qu'il puisse être en tout cas...)

Je suivais aussi en sous marin, mais j'en sors pour te donner plein de courage et de bienveillance. C'est une étape très difficile que tu vis là ...

D'abord, toutes mes condoléances pour Franck.

En revanche je ne dirais pas que c'est le mauvais sort. Tu n'est pas maudite, ni poisseuse. Si on me sort ça quand je suis au fond du trou, j'ai surtout pas envie d'en sortir, de ce put*** d'endroit.

Alors je te souhaite de te relever. D'utiliser tous les moyens que tu as en ta possession pour dépasser cet état et t'en sortir au plus vite. On dit que "les pensées positives apportent des évènements positifs" ( ) , alors j'espère que ça fonctionnera pour toi.

--------

En ce qui concerne Uta, je pense que tu as besoin de temps pour te remettre de tout ce qui vient de se passer (et peut être que lui aussi). Cependant, il peut aussi bien être une charge mentale qu'un échappatoire. Donc c'est à toi de décider si tu te sens capable de le garder sous ta protection encore un moment ou si tu pense pouvoir continuer les recherches pour sa nouvelle famille.
Mais surtout, écoute toi et fais en fonction de tes besoins

Beerus

Apprenti
  

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 205
2 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 15h37

J'ai été absente toute la journée d'hier donc je viens de voir pour Franck, toutes mes condoléances, mes pensées vont aussi à sa famille qui doit être sous le choc tout autant que toi...

Pour la fille, Jasmin à tout dit. J'espère qu'il n'y aura rien au niveau véto, tu n'as vraiment pas besoin de ça en plus.

Pour Uta, je réponds au message que tu m'avais adressé. Si il est vraiment bien en extérieur, est-ce que ça ne serait pas les disciplines classiques qui le gonflent ? Comme ce sont celles qui ont été associées à sa maltraitance... Par exemple de l'endurance ça pourrait être sympa pour lui, si pas de problèmes physiques trop importants ? Au final, comme quelqu'un l'a dit, tu devrais éventuellement l'annoncer comme non montable, et lorsque des acheteurs potentiels se manifestent, après tri, tu leur dis ce qu'il en est réellement. Il vaut mieux chercher quelqu'un pour qui la monte est un plus, plutôt que quelqu'un qui veut un poney pas cher avec un papier intéressant en se disant que tu dois juste pas savoir t'y prendre

Enfin cette dernière semaine à été très éprouvante pour toi, prends le temps de te recentrer auprès de ta famille, prends soin de toi et courage

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4176
1 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 21h09

Mon dieu c'est terrible cette histoire :(

Décidément c'est vraiment une série noire !!!

C'est un accident je suppose ? Un départ aussi rapide est souvent le cas... beaucoup de courage à la famille mais aussi à toi, parce qu'on sent le grand respect que tu avais pour ce Monsieur. Sa disparition doit être un choc supplémentaire dont tu n'as pas besoin :(

Essaie de relâcher la pression. Laisse tomber la nana, elle n'a rien payé, tu ne lui dois rien.
Laisse le poney se reposer et redevenir serein, après tout chez toi où chez quelqu'un d'autre, un pré est un pré ! Pour l'instant pense à toi avant tout !

Lipstyxxx

Membre d'honneur
  

Trust : 388  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2471
0 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 21h20

Merci pour vos messages c'est gentil.

jasmindusud1
Je suis d'accord avec toi, elle mérite pas cet argent. Mais étant donné que je lui ai dit que je lui rembourserais une partie et que je suis vraiment pas en état de lire des insultes ou autres joyeusetés à mon encontre je crois que je vais pas faire de vagues... Enfin je pourrais néanmoins lui suggérer avant toute chose de me faire parvenir ma longe anti-renard restée dans son van (vu le poids du truc je pense que ça va pas lui plaire, et on en restera peut-être là).

ilovehorses

Citation :
Si on me sort ça quand je suis au fond du trou, j'ai surtout pas envie d'en sortir, de ce put*** d'endroit.
C'est bien résumé.

beerus
Citation :
tu devrais éventuellement l'annoncer comme non montable, et lorsque des acheteurs potentiels se manifestent, après tri, tu leur dis ce qu'il en est réellement. Il vaut mieux chercher quelqu'un pour qui la monte est un plus, plutôt que quelqu'un qui veut un poney pas cher avec un papier intéressant en se disant que tu dois juste pas savoir t'y prendre
C'est ce que j'ai fait... Mais si le poney est débourré et n'a pas de problème de santé justifiant cette incapacité à être monté, c'est comme pisser dans un violon de dire qu'il est pas montable. Donc soit je mens en disant qu'il a un problème physique, soit je continue à devoir me justifier à longueur de temps sur mon absence de compétence ou mon inaptitude à gérer ce poney alors que la terre entière y arriverait mieux que moi.

Quoi qu'il en soit, j'ai répondu aux derniers messages de gens intéressés en disant que j'étais dans l'obligation de le retirer de la vente car blessé. Je peux pas m'occuper de ça maintenant, et après la journée cauchemar qu'il/on a vécue dimanche, j'ai envie de le laisser tranquille. Donc voilà, j'exclue pas de le remettre en vente, peut-être au printemps, peut-être dans un an, peut-être jamais, même si il y a de grandes chances que je ne profite pas d'avoir ce cheval chez moi. Si j'ai réussi à prendre du recul et que je n'attends et n'espère plus rien de lui, ça ira peut-être mieux ou en tout cas moins mal. Et puis ça se trouve un jour le hasard fera que la bonne rencontre se fera et alors il pourra partir serein. Mais là de toute façon, la seule personne que je connaisse qui soit capable de faire embarquer mon poney dans la sérénité est à la morgue, ça règle la question. Il faudra que je retente le camion avec pont latéral et que je mette ça comme critère de vente, si ça fonctionne. Bref, pas envie de me prendre la tête, et puis les personnes intéressées sont loin de chez moi, je vais pas prendre le risque de les faire déplacer pour que ça se termine comme dimanche dernier, d'autant que là j'ai tellement plus confiance que je veux pouvoir voir où va partir mon cheval, et si je peux éviter de faire 500 bornes pour ça c'est pas plus mal.

Donc un problème après l'autre, je n'en manquais déjà pas depuis quelques mois, je vais donc retirer la vente du poney de ma liste !

Lipstyxxx

Membre d'honneur
  

Trust : 388  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2471
0 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 21h22

choubichougirl
Non, ce n'est pas un accident, c'est d'autant plus dur à vivre.

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4176
0 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 30/10/2019 à 22h51

lipstyxxx Ah mince... vraiment désolée pour toi en tout cas :(

Lipstyxxx

Membre d'honneur
  

Trust : 388  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2471
29 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 24/08/2020 à 23h26

Presque un an plus tard, je reviens vous donner des nouvelles !
Alors déjà, poney n'est toujours pas vendu . Après ce gros passage à vide de l'hiver dernier, j'ai laissé tomber la vente pendant quelque temps. J'ai eu un contact au printemps via un groupe Facebook (sans remettre d'annonce officielle, j'ai juste répondu à la recherche de quelqu'un), ça semblait au top sur le papier, tout était clair et au point, on attendait juste la levée de l'interdiction des trajets de moins de 100 km pour organiser une visite. Uta était censé partir au pré tenir compagnie à une ânesse qui venait de perdre son compagnon (donc il n'aurait pas été dépaysé), pour faire surtout de la balade et du TAP, le tout chez des gens a priori avec pas mal d'expérience y compris des chevaux difficiles. Bref, la veille de la visite, la dame a un empêchement, elle annule, me dit qu'elle ne fait que reporter car vraiment elle veut absolument rencontrer mon cheval blablabla. Quand je reçois le SMS d'annulation, j'ai été saoulée... 10 minutes ? Et je suis passée à autre chose, et surtout l'énorme boule qui me comprimait le ventre depuis une semaine a disparu. Pas vraiment la réaction qu'on attendrait de quelqu'un qui vient de potentiellement passer à côté de l'acheteur de rêve pour le poney qu'elle rêve de vendre !! Bref, énième remise en question en mode "mais je veux vraiment le vendre ou pas ?" Énième discussion avec mon copain car je sais qu'il "n'aime" pas Uta. Et là il m'explique que vraiment lui il s'en fout si on le vend pas, que ce qu'il veut, c'est que sa présence arrête de me plomber au quotidien, mais que là, la vente ça semble me prendre plus la tête que le garder. Pas faux.
Comme c'est la fin du confinement, je décide d'aller prendre un cours dans mon écurie (depuis juin 2018, j'étais juste remontée deux fois en février dernier après une longue pause grossesse etc.). Et en discutant avec la gérante, elle finit par me proposer de prendre chez moi un de ses chevaux donc elle souhaite se séparer sans vraiment avoir hyper envie de le vendre, et en échange rendre Uta au pré chez elle. J'ai tourné le truc dans tous les sens, bien réfléchi, et j'ai décidé que c'était peut-être le coup de pouce (ou coup de pied au c*l, au choix) dont j'avais besoin pour que la situation évolue, puisque là on est clairement dans une impasse. Il est donc décidé que je récupère un trotteur de plus d'1,70m ( ) utilisé pour les débutants, un grand machin pas méchant pour deux sous et que je mette Uta en "pension/pair" là-bas. Je reste proprio, elle aussi, c'est vraiment sans engagement, on arrête quand on a envie si ça le fait pas. Restait le souci du transport puisqu'il me fallait impérativement un camion (et faire les 25 km à cheval, je l'ai fait y a 3 ans, j'avais aucune envie de remettre ça, surtout avec un poney qui n'a pas vu un cavalier depuis deux ans et une cavalière rouillée ++), en admettant qu'il monte dedans.
Le voyage était prévu aujourd'hui dans un camion de location, j'ai juste fait une séance de 10 minutes hier pour vérifier qu'il n'aurait pas peur du stick et se souvenait bien des codes marcher/reculer/tourner. Il m'a fait ça comme si il avait été bossé régulièrement depuis deux ans, RAS ! Aujourd'hui, je vais chercher le camion et j'essaie de ne pas me mettre la pression (d'autant que j'ai la chance de pouvoir le garder une journée de plus sans frais si besoin de temps). J'ai pris mon temps, décomposé les choses, fait monter et descendre plusieurs fois, et hop on ferme, tout s'est fait dans le calme, sans panique, je suis tellement fière de mon poney (et de moi aussi un peu^^). Il a braillé tout le trajet mais n'a pas bougé (c'était la première fois que je transportais un cheval et j'étais seule donc petite appréhension quand même). À l'arrivée, comme il avait transpiré on l'a douché et on l'a emmené dans son nouveau pré. On a choisi l'option immersion immédiate, c'était un risque, mais le pré est très grand donc il y avait la place de courir, les chevaux là-bas sont tous "équilibrés" et non ferrés, et Uta a longtemps vécu en stabulation avec plein de poneys donc il a les codes. Ça s'est bien passé, ça a couiné, tapé un peu, mais rien de méchant. On a surveillé vingt minutes, j'y suis retournée 45 minutes plus tard, Uta broutait (bon, les prés sont grillés comme partout...) en tête à tête avec le soumis du troupeau, donc ça va se faire tranquillement :). Par contre un autre cheval était blessé (entaille au genou), ça avait dû castagner un peu pendant notre absence… Je ramène le camion demain donc je verrai si tout va bien pour lui. Je suis heureuse pour lui en tout cas, vie en troupeau sur huit hectares, ça devrait être cool. L'idée est de le remettre tranquillement au boulot, je pense demander à la pro de me le monter une fois ou deux avant de m'y coller, et ensuite, ben cours particuliers et balades sont au programme. On verra s'il reste une petite étincelle qui repartira ou si notre relation est vraiment terminée. Auquel cas, je le mettrai en vente depuis la pension, comme ça il sera essayable et ce sera vachement plus pratique à tous points de vue. J'ai donné mon accord pour qu'il soit utilisé si besoin par certains cavaliers de l'écurie (ce n'est pas un CE, donc il y a peu de cours, quasiment que en cours particuliers, et que des cavaliers de bons niveau, avec une équitation enseignée qui me convient).

Voilà voilà... Et sinon le petit trotteur est arrivé à la maison cet après-midi, pour le moment c'est pas le grand amour avec Cybèle et il a peur des chèvres, mais on va lui laisser le temps de s'acclimater ! Il est tout gentil en tout cas, vraiment. Pour lui, le programme, c'est… soit rien (^^), et si le cœur nous en dit, des balades (il monte super en van donc je pourrai partir avec des copines véhiculées), et pourquoi pas un peu de TAP ou de "travail" monté dans une parcelle plate de mon pré ou devant chez moi (il y a un grand terrain plein de dénivelé qui me fait baver depuis que j'habite ici, j'attends depuis le jour où j'aurai le cheval qui me permettra de m'éclater dessus – pas littéralement).

À voir, donc, mais je retrouve un peu de motivation j'avoue :).

Lipstyxxx

Membre d'honneur
  

Trust : 388  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2471
6 j'aime    
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
Posté le 26/08/2020 à 15h10

Je suis allée voir Uta mardi matin, il était à la porte du pré avec son nouveau meilleur pote (le même que la veille), ils se lâchent pas, sont allés boire nez contre nez à l'abreuvoir… Ils sont drôles. Par contre ils se font dégager par les autres, donc la pression est pas encore redescendue dans le troupeau. Il venait vers moi quand j'appelais, j'ai pu lui toucher le nez mais pas plus, impossible de l'approcher, et pourtant j'avais pas de licol dans les mains. Je sens que je vais m'amuser pour l'attraper…

Le nouveau est lui aussi encore un peu déboussolé, mais ça va un peu mieux. Déjà il ose aller dans l'abri et mange du foin quand je lui mets le nez dedans, je l'ai emmené en main à l'abreuvoir hier et aujourd'hui car je doute qu'il aille boire seul (vu comment il se jette sur l'eau à chaque fois), mais il avait moins peur aujourd'hui donc monsieur va peut-être se prendre en main maintenant^^. Il couche les oreilles quand Cybèle s'approche mais rien de plus, je vois qu'elle est pas ravie de l'échange, mais ça finira j'espère par se tasser. En tout cas je me remets pas de sa taille, j'ai l'impression d'avoir agencé mon pré pour des nains, que mes clôtures sont ridicules, que mes arbres sont trop bas... J'ai tellement pas l'habitude, c'est vraiment pas mon truc les chevaux ahah.
Photo du monstre :
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Vendre un poney invendable : je ne vends plus !
 Répondre au sujet