Petit pré - rotation de parcelles

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
1260 vues - 63 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Marie.me.92

Maître
    

Trust : 440  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1014
Petit pré - rotation de parcelles
Posté le 24/11/2019 à 12h29

Encore moi avec mes questions gestion de pré :)

Quelle surface avez-vous (pour combien de chevaux) et comment gérez vous la rotation des parcelles ? Et en hiver, tout ouvrir pour éviter le piétinement, ou confiner pour sacrifier une parcelle et laisser les autres au repos ?

Sur mon terrain de 3,8ha, j'ai 2,5ha de pâture (le reste étant de la forêt). Pour à terme 4 chevaux (je sais que cette info a tendance à vous déranger, mais c'est comme ça même si ça déplait !).

On les a mis dans une pâture de 0,9ha pendant 2 mois pour laisser l'autre pré reposer, là ils vont retourner dans une pâture de 1ha ou l'herbe est à +- 20cm, il y a un ratelier sur une zone qu'on vient de stabiliser. Ils ne seront que 2 jusqu'à janvier, après sans doute 3 chevaux, et 4 pas avant avril - mai (naissance de mon poulain)

Pour le mois de décembre, j'hésite entre tout laisser ouvert, ou juste ouvrir 3 semaines le temps qu'ils mangent tout, puis fermer la belle partie et ne les laisser que dans la partie où l'herbe pousse mal. En janvier je vais ouvrir une parcelle de 0,6ha ou l'herbe est très belle, mais encore une fois je ne sais pas s'il faut que je ferme la première (à côté du ratelier mais bien sur on laisserait l'accès au ratelier)...

C'est la première année qu'on gère donc je ne sais pas encore dans quelle mesure le terrain se dégrade hyper vite ou non en hiver ! on est à côté de Paris, l'automne est donc pluvieux.

Si vous avez des expériences à partager sur vos choix en terme de rotation ou non, je prends :)

Marie.me.92

Maître
    

Trust : 440  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1014
1 j'aime    
Petit pré - rotation de parcelles
Posté le 28/11/2019 à 16h18

Wahou merci pour toutes ces infos !
Mes cailloux sur la dalle stabilisée sont énormes, donc si jamais ça devient dur pour les pieds de ma jument (quand elle sera en fin de gestation par exemple), je vais peut être acheter des plus petits ou du sable à mettre par dessus. Je note donc bien les conseils ci-dessus :)

Nos gros ont bien changé de pré aujourd'hui (enfin ! j'en pouvais plus de la boue !!! par contre je ne sais pas comment déplacer ma balle déjà ouverte... il doit me rester presque 200kg de foin...).

Ici, ils sont sur la partie qui était surpâturée l'an dernier, il y a eu 4 chevaux sur 0,5ha toute l'année (jusqu'à mai) donc c'était un champs de rumex à notre arrivée. Je trouve que c'est vraiment plutot pas mal, sachant qu'on n'a rien arraché et rien semé (juste broyé et repos), je ne m'attendais pas à autant d'herbe !

Pour le moment tout est ouvert, d'ici une ou deux semaines on va réinstaller la piste pour pouvoir fermer cette partie quand l'herbe sera redescendue à 5cm. Mais on ne pourra pas stabiliser la piste cette année en tout cas, dommage.



La boue c'est quand l'agri a patiné avec le tracteur pour nous apporter les cailloux ^^

Erell29

Membre ELITE Argent
 

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8110
1 j'aime    
Petit pré - rotation de parcelles
Posté le 28/11/2019 à 20h57

marie.me.92 top votre râtelier !!

Bon bah y'a plus qu'à faire des tests ! Pour refaire une pature, rien de mieux que de laisser monter en graine, de broyer et laisser au repos, vous avez bien eu raison !

Marie.me.92

Maître
    

Trust : 440  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1014
0 j'aime    
Petit pré - rotation de parcelles
Posté le 02/12/2019 à 23h45

Je réfléchis en ce moment pour la parcelle qu'on vient de laisser.
Cette parcelle, a l'écart des autres, a été à l'abandon (tant mieux) pendant quelques années. On l'a fauchée en août donc bien trop tard, mais l'herbe était plus haute que moi elle aurait été gâchée.
Je ne connais pas vraiment les plantes mais ça semble être un mélange de RG classique, pas très riche (en tout cas depuis que je le connais soit cet été mais jamais vu ce pré au printemps). Beaucoup de picris qui ont failli me faire avoir une crise cardiaque quand je les ai confondues avec de la porcelle enracinée. J'y ai trouvé 5 sèneçons, tous arrachés, je surveillerai qu'aucun ne repousse.


En octobre quand les chevaux y sont arrivés il n'y avait pas vraiment beaucoup d'herbe. Plusieurs pistes
- la terre est juste pauvre
- on a fauché trop tard (c'est clair que faucher en pleine canicule c'est pas la meilleure idée), si c'est ça ça m'arrange ça voudrait dire que le terrain n'est pas juste mauvais et qu'on peut bien gérer en 2020
- on a fauché trop court : je n'y connais rien c'est l'agri qui l'a fait mais peut être qu'il faut faucher différemment quand on fait du foin ou quand on veut juste couper ? On n'a pas fait de foin car trop petit d'après l'agri



Les 3 chevaux ont eu 1 mois d'herbe puis on a trouvé que ça ne suffisait plus et on a mis du foin (pas possible à volonté donc en filets 1x par jour puis 2). Au début ils se mettaient encore à l'herbe la journée mais les 2 dernières semaines de novembre il n'y avait vraiment plus rien.

Le pré est en pente, entre un ruisseau et un bois. Avec les semaines de pluie non stop c'est devenu une patinoire de boue... on s'enfonce et on glisse.

Bien sûr la le pré est au repos et le restera longtemps. Il a bien souffert, mais honnêtement celui ci me sert surtout à protéger l'autre ! Même si on compte faire au mieux, il est moins pratique et moins riche et ne nous permet pas le foin à volonté.
Pour la boue je ne sais pas s'il faudra herser avant le printemps.

Vu la pauvreté du terrain en octobre, peut être faut-il semer ? Ou alors on part du principe qu'avec du repos et une meilleure gestion le pré repartira tout seul au printemps.

Avec nos contraintes l'idéal serait que les chevaux y soient en mai-juin puis septembre-octobre : je pense qu'en mai ça aura déjà bien repoussé, et si on retire les chevaux avant les fortes chaleurs ça devrait encore pousser pour le mois de septembre.
Seulement en mai normalement j'aurai un poulain nouveau né et ça m'embête de le mettre dans un pré visible et proche d'une route. J'aurais donc préféré mars-avril mais clairement en mars le pré n'aura pas eu assez de temps... sachant qu'en mars je veux optimiser mes chances d'avoir de l'herbe pour que la jument en toute fin de gestation puisse avoir des protéines de l'herbe en plus de son foin.

Bon clairement cette année on va avoir du mal à faire une gestion optimale !

Édité par marie.me.92 le 02-12-2019 à 23h53



Page(s) : 1 2 3 4 5
Petit pré - rotation de parcelles
 Répondre au sujet