Avoir un cheval actif ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1101 vues - 17 réponses - 0 j'aime - 15 abonnés

Arya644

Novice

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 19h31

Coucou CA :) ( attention pavé ! !)

Je suis cavalière depuis 6 ans, 1h/semaine en club, galop 4 :) Je vous écris pour avoir quelques éclairages sur la meilleure manière d'avoir un cheval actif. En effet, ayant toujours été une cavaliere molle, avec un gros potentiel somnifère sur les chevaux, l'apprentissage de l'impulsion est pour moi difficile, d'autant plus que ma monitrice ne m'y aide pas !
Il y a 2 ans, je montais dans un centre équestre où la détente se passait de cette maniere:
Détente aux 3 allures, calmement avec les rênes assez lâches mais refus dès le début que le cheval traîne les pieds. Sans être brutal, si dès le début le cheval ne faisait pas l'effort d'avancer au pas et ne répondait pas aux jambes -> coup de cravache derrière la jambe. Avec certains chevaux mous les 10 premières minutes pouvaient comporter pas mal de coups de cravaches, mais au moins les chevaux étaient dynamiques pour le reste du cours. Je m'en sortais pas si mal avec cette méthode...
Arrivée dans mon nouveau centre équestre, j'applique cette méthode dès le premier cours et là la mono me dit de ne pas agresser le cheval comme ça dès la détente. Comme les autres, je fais donc une détente aux trois allures rênes très lâches, avec un cheval tout mou.
Les exercices démarrent, le cheval et moi sommes toujours au niveau 0 de la tonicité et la la monitrice s'énerve car "les problèmes de réponse à la jambe ça se règle à la détente ". Coups de cravaches donc à ce moment là ( à la demande de la mono)
Les cours suivants, je fais donc une détente en mode shamallow pendant 10 min, et quand on approche de la fin, je me fâche un peu plus pour que le cheval avance (ça marche moins bien que dès le début j'ai l'impression...) mais la encore ça ne vas pas ! La mono n'est pas contente car c'est encore trop tôt pour demander d'avancer au cheval.
Je ne demande donc plus rien en détente, mon cheval est platonique. Et je me fais disputer après en début d'exercice car il n'avance pas et que je n'ai pas posé les bases de l'incurvation et de la réponse à la jambe plus tôt...
Depuis 2 ans c'est ça en permanence, quand je demande à mon cheval d'avancer c'est jamais le bon moment selon la mono, et quand je ne le fais pas ça ne va pas non plus et je "freine tout le monde". Je suis donc complètement perdue sur la manière de rendre plus dynamique un cheval, et je finis par donner des petits coups de cravaches par ci par là pendant le cours quand la mono rouspète, ce qui n'a aucun sens du point de vue du cheval je pense.

Ma question est donc de savoir à quel moment faut il demander à son cheval de mettre de l'énergie dans ses mouvements ? Des le début? Fin de détente? Début de travail ?
Et de quelle manière ? Je fais toujours : pas de réponse à ma pression de mollet -> coup de cravaches derrière la jambe. Est ce bien?
Bref j'ai vraiment besoin de vos conseils, je n'en demande plus à ma mono car elle est tellement lunatique que ce qui est vrai un jour est faux le lendemain x)

PS : je préfère préciser que je ne casse jamais ma cravache sur les fesses du pauvre cheval, au contraire j'ai tendance à "toucher" avec la cravache ce qui est rarement suffisant...

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 372  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14897
4 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 19h54

En principe, c'est en début de séance, donc pendant la détente, qu'il faut le mettre aux ordres et dans l'impulsion.
Sinon, tu vas voir ta mono et tu lui demandes quand elle veut que tu agisses pour que ton cheval avance et comment elle veut que tu le fasses.

Arya644

Novice

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
0 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 20h00

domipac19
D'accord ; )
Je lui ai déjà demandé et elle m'a dit pendant la détente. Mais quand on le fait en pratique ça ne lui plaît pas...Comme elle fait ça pour plein de sujets différents ( réglage de la sangle, des étriers, position des mains) j'ai un peu abandonné ses conseils si "changeants".

Un_poney_relou

Apprenti
  

Trust : 43  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 274
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 20h16

Pour moi c'est pendant la détente que tu dois régler les problèmes de ce genre (cheval ne répondant pas au jambe, pas incurvé, dure dans la bouge ...).
Je ne monte pas de chevaux dit "mou" mais en général si ils n'avancent pas dès le début de la séance après ils font les cons car le cavalier ne s'impose pas assez pour eux.

Édité par un_poney_relou le 02-12-2019 à 20h40



Lenahaha

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 619  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6784
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 20h16

Encore une bonne prof ça tient ...
J'en ai connu quelques uns comme ça, un coup blanc et le lendemain noir. Une horreur, tu ne sais plus comment tu t'appelles et ton cheval pareil.

Perso', je laisserais pas ça traîner, ça fait déjà 2 ans, ça suffit. Demande lui une détente accompagnée, qu'elle t'accompagne a chaque foulée. Elle est là pour ça de toute façon.

Quixote

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 238
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 20h18

Alors je réponds en fonction de ma jument et de moi même !! (ça fait longtemps que je ne monte plus de chevaux de club)

Je commence par 10mn de rênes longues au pas, je ne demande rien de spéciale avec mes jambes par contre je met de suite en place le mouvement via l'assiette (comme je fais ça depuis longtemps elle sait ce que j’attends d'elle). Si je n'ai pas assez de mouvement en avant à mon gout petite touchette des jambes. En générale après ces 10mn j'ai ma jument en avant !!
En suite je commence une détente plus classique et quand j'attaque le galop là je demande plus d'allongement c'est en générale là que ça coince et je suis susceptible de me servir de la badine.... (pas à chaque fois mais de temps en temps) !
Après je peux avoir des soucis d'incurvation et là pareil dans ce cas je me sers de la badine !!

Je fais des détentes assez longue en générale bien 20mn (plus mes 10mn de pas) et du coup en fin de détente ma jument est aux ordres !!

Après tout dépend des coup de cravache que tu donnes, la cravache ou la badine doit arriver vraiment en dernier intention et ne doit pas arriver dans ce cas en même temps que les rênes ajustés!

Voilà, je ne sais pas si ça peut t'aider ...

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 372  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14897
0 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 20h43


un_poney_relou a écrit le 01/12/2019 à 20h16:
Pour moi c'est pendant la détente que tu dois régler les problèmes de ce jors (cheval ne répondant pas au jambe, pas incurvé, dure dans la bouge ...).
Je ne monte pas de chevaux dit "moi" mais en général si ils n'avancent pas dès le début de la séance après ils font les cons car le cavalier ne s'impose pas assez pour eux.

"de ce jors" : C'est un nouveau mot, ça?
"Je ne monte pas de chevaux dit "moi"" : ça, ça ne veut rien dire donc merci de m'expliquer.
Accessoirement, une petite relecture serait bienvenue avant de valider.

Liteulorce

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2307
0 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 21h38

domipac19 t'as pas le décodeur? genre et mou

Faut se mettre en route dés le départ avant de se faire mal parce qu'on ne se tiens pas ne se porte pas ne s'articule pas.

Change de club ou de mono.

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 372  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14897
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 01/12/2019 à 21h41


liteulorce a écrit le 01/12/2019 à 21h38:
@domipac19 t'as pas le décodeur? genre et mou


Si bien sûr, quand même. C'est pour lui faire prendre conscience de ce qu'elle écrit. Si personne ne lui dit, elle fera toujours la même erreur.

Hisatis39

Membre d'honneur

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1485
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 00h10

Tu montes toujours le même cheval? Pourquoi te sers-tu de la cravache? Il ne répond pas aux jambes? Trop long dans ses transitions? N'avance pas? Fais-tu une leçon de jambes?
Peut etre que ta mono pense que tu utilises trop facilement ta cravache, au lieu de ton assiette, de tes jambes ... ?

Pense dès que tu te mets en selle : position tonique, buste droit, épaule redressée, mains fixes soutenues, jambes aux contact sans serrée, du poids dans les étriers. Tu peux pendant le pas t'aider de ton bassin pour lui demander d'avancer, en accompagnant le balancement de l'encolure avec tes bras, au trot en te levant plus rapidement en enlevé tu l'incite à accélérer, au galop le bassin et ainsi qu'au trot assis.
Ne reste pas sur la piste mais fait moults figures, avant la fin de ta première figure pense déjà à la seconde et à ton parcours. Ne suis pas un autre cheval mais hésite pas à les croiser (priorité main gauche). Prépare tes transitions. Pense toujours à etre redresser, un escargot tout rond, ça n'avance pas! Demande une fois l'allure de travail obtenu des allongements. Puis des transitions trot-arrêt-trot, galop-trot-arrêt-pas-galop. Et changer de main.

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 10  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3590
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 00h29

C'est embêtant que ta monitrice te mette dans le flou et qu'elle ne t'explique rien depuis 2 ans...

Quelques conseils c'est déjà d'être détendue, jambes qui tombent et bassin souple. Il ne faut pas garder ses jambes dans le cheval mais elles doivent tout de même être présentes, dans l'idée d'une intention. Et ne pas forcer le mouvement avec son bassin, taper son pubis contre le pommeau de la selle ne fait pas du bien au garrot et pousse le cheval sur les épaules.

Et oui, de l'activité ça se demande assez vite dans une séance. Ça fait toujours du bien au cheval qui sort du box de marcher 10 bonnes minutes libre sans cavalier mais après on se dérouille tout de suite en marchant avec de l'amplitude !

Badmonster

Membre ELITE Or
 

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9561
3 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 07h53

Pour moi ça se demande dès le début. La base, pour que le cheval comprenne ce qu'on lui demande, c'est la rigueur. Si on sert les jambes, qu'il n'avance pas, qu'on ne dit rien et que 3mn après, on sert les jambes, il n'avance pas et il se prend un coup de cravache ben il ne va rien comprendre. Il va aussi perdre confiance en son cavalier et/ ou se blaser.

Ma jument peut être un peu collée à la jambe. Je vais toujours marcher quelques minutes (10,15 selon l"envie et la météo) en extérieur. Là je ne demande rien de spécial. C'est vraiment un échauffement physique et pour se mettre dans le travail. Une fois qu'on se met dedans par contre, je commence par vérifier l'impulsion (puisque de toute façon on ne fera rien de bon sans).

Mais c'est tous les jours, y'a pas un jour où c'est blanc et un jour où c'est noir. Si je laisse passer l'absence de réponse à la jambe la moitié du temps faudra pas que je m'étonne si elle répond pas.

Anecdote

Maître
    

Trust : 127  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1176
1 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 08h10

Le premier principe de base en équitation est que tu ne dois jamais perdre le mouvement en avant. Jamais et ce dès l’instant où tu es sur la selle.

A partir de là tu as ta réponse : les problèmes de réactivité à la jambe, d’impulsion c’est dès le début. Ton cheval peut tout à fait être détendu rênes molles mais actif et ce même au pas.
Du coup n’écoute pas ta mono qui te dit que c’est trop tôt. Tu rends actif ton cheval dès le début. Si elle râle tu lui réponds que ça fait deux ans qu’elle change de version et vu qu’elle n’a pas l’air de savoir comment et quand mettre de l’activité, toi tu as pris une décision et ça sera en début de séance.

Liteulorce

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2307
0 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 09h43

Nous n'avons pas de retour... La mono à-t'elle un diplôme?
Oui, l'idée est amusante n'écoute pas ta mono! Non, sans rire si tu n'es pas en accord ,si tu comprends pas ce qui se dit ,le réflexe adulte c'est de demander des comptes à ta mono et s'il faut à son employeur, car tu consomme du cour s'en y trouver ton compte.

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 67  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5520
5 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 11h36

arya644



Citation :
En effet, ayant toujours été une cavaliere molle, avec un gros potentiel somnifère sur les chevaux, l'apprentissage de l'impulsion est pour moi difficile,


Et c'est donc le cheval qui prend des coups de cravache, aussi petits soient-ils...

Ne vois-tu pas l'erreur ? La monitrice n'est peut-être pas aussi à côté de la plaque que cela, même s'il est regrettable qu'elle ne soit pas plus pédagogue pour t'expiquer le lien de cause à effet et comment résoudre le problème.

Les chevaux de club peuvent être difficile à mettre en route car ils font la meule pour X cavaliers plus ou moins confirmés et qu'il me semble tout à fait compréhensible qu'ils soient blasés, manquent de finesse et d'impulsion. Pas tous, mais ça reste assez classique chez eux. Les pauvres.
L'impulsion c'est la volonté du cheval à se porter en avant. Blasé et sous la selle d'une cavalière se qualifiant elle-même comme soporifique, j'imagine que le cheval restera sur le frein.

Si tu n'es pas toi-même dynamique, tonique, réactive, enjouée, encourageante et intéressante, il me parait assez malvenu de reprocher au cheval son manque d'impulsion et à mon avis, la sanction est inappropriée.

Je pense qu'il faudrait déjà commencer par travailler sur ta propre attitude à cheval. L'énergie que tu transmets va directement impacter le cheval que tu montes. C'est la première étape. Si tu es molle, avachie, que tes gestes et tes demandes sont hésitants, ou que tu t'agite de façon un peu désordonnée sans trop savoir ce que tu fais, ton cheval n'aura pas les réponses que tu souhaites.

J'ai un avis un peu différent concernant le fait qu'un cheval doit être immédiatement dans l'énergie au démarrage d'une séance. Pour ma part, au réveil, en sortant de table ou me relevant de mon canapé, je suis rarement dans l'énergie absolue et ma disponibilité est très relative Après une grosse journée ou semaine de taff, il ne m'en reste pas toujours sous la pédale.

Je crois qu'il faut avoir un regard tolérant sur les chevaux qui ne sont pas plus des machines de guerre que nous. La mise en activité ne peut pas toujours être immédiate pour plein de raisons qu'il me semble importantes de prendre en compte. La détente est un échauffement. On considère donc qu'on aborde un cheval à froid qu'il va falloir délier, faire monter progressivement en énergie tout en l'ayant décontracté et disponible. Progressivement est pour moi le maitre mot. Chaque cheval progresse différemment dans cette montée en activité, en fonction des efforts qu'il a déjà produit préalablement (il y a quelques heures, la veille, les jours qui ont précédés..), de son âge, de ses conditions de vie (un cheval sortant du pré est potentiellement plus délié mais aussi plus fatigué qu'un cheval sortant du box, peut-être plus sous pression et "raide"), et de ses particularités (émotif, placide, musclé, démusclé,...)

L'impulsion est l'envie de se porter en avant, l'envie de répondre aux sollicitations.
Avant de sanctionner un cheval pour son manque d'envie, il me semble important de commencer par réunir toutes les conditions pour créer cette envie.

Kaywest

Expert
   

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 885
0 j'aime    
Avoir un cheval actif ?
Posté le 02/12/2019 à 13h41

complètement d'accord avec couagga

Déjà ta monitrice prend un malin plaisir à ne pas t'aiguiller, du coup ce n'est jamais bien et tu ne progresse pas. Même si ce n'est pas évident, demande lui à quel moment tu dois agir car c'est elle qui connait ses chevaux. En effet, certains ont déjà des heures dans les pattes, donc sont déjà échauffé, d'autres son raides et ont besoin de temps pour se délier, d'autres sont excités et ont besoin de se concentrer... bref ! a priori tu n'as pas de boule cristal, à elle de te conseiller correctement.

deuxio, les chevaux de club pour la plupart sont expérimentés (il y a peu de jeunes) et ont donc l'habitude de ne pas broncher et de s'économiser.. dur dur de motiver un cheval qui répète les mêmes exercices avec des dizaines de cavaliers et plusieurs fois par semaine.

et enfin, ta méthode était la bonne : laisser le cheval se délier au début puis l'activer ensuite avant d'entamer des exo spécifique.
le soucis aussi avec les chevaux de club c'est que l'heure est timé/ rythmée = début 10h, fin 11h.. tout le monde descends car il y a d'autres cours derrière, les chevaux qui sont repris etc... donc impossible de s'adapter au rythme de chaque cheval et cavalier.

Avec son propre cheval, tu peux bcp plus moduler ta séance et adapter les exercices.
J'ai un jeune cheval qui peut être explosif ou gros chaton un peu mou. Bon quand il est explosif, je le fais assez rapidement se dépenser, je galope, le concentre. Quand il est pèpère, je trotte rênes longues, le laisse se déraidir pendant 5/10 min puis commence gentiment à remonter sur mes rênes et a l'activer avec mon bassin et mes jambes. tu peux aussi moduler les allures pour le rendre plus réactif : trot et galop allongé, alterné avec trot/ galop de travail, des transitions etc... Et petite leçon de jambe. il vaut mieux faire 2/3 leçon de jambes et avoir un cheval actif pour toute la séance plutôt que de répéter coup de talons et cravache.

A toi aussi d'être active dans ton équitation. Sur les "chaud", on va en faire le moins possible, se décontracter, peu se lever dans sa selle, trotter enlever lentement. Sur un mou au contraire, on va plus s’activer et avoir des actions de jambes plus dynamiques (ça ne veut pas dire taper dessus mais mettre de l’énergie).

Si j’étais toi, j'éclaircirais la situation avec ta monitrice (a savoir lui dire ce que tu ressens/ ne comprends pas) ou je changerais de cours/ club

edit : chauque cheval est aussi différent, certain ont besoin d'être un peu "brusqués" en début de séance sinon ils sont totalement mou quoi que tu fasse (du coup tu ne pourras rien en tirer de la séance) et d'autres ont besoin de temps pour se "chauffer" et les activer dès le début les mettra en colère ou dans l'inconfort donc... rien de bon ne sortira de la séance

Édité par kaywest le 02-12-2019 à 13h44



Page(s) : 1 2
Avoir un cheval actif ?
 Répondre au sujet