Violences et abus sexuels dans l'équitation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
15360 vues - 125 réponses - 9 j'aime - 31 abonnés

Frederique3560

Membre ELITE Argent
  

Trust : 312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8824
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 17/02/2020 à 10h01

victime ou témoin, il FAUT en parler !

Signalement :
https://www.ffe.com/Signalement

Cliquez pour voir l'image   

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4754
4 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 20h36


horsedream3686 a écrit le 18/02/2020 à 20h02:
@lyzdekiel Oui c'est possible. Mais peut fréquent, mais on voit que la plupart des cas qu'on entend parler sont des hommes, malheureusement.

Pour éviter d'être féministe, il faut être prudent avec n'importe quel moniteur et monitrice.

Le plus important c'est d'en parler, les enfants ne doivent rester dans le silence.


"Peu fréquent", ça reste déjà trop. Hommes, femmes ne devraient subir ce type de violences.

Powlet

Maître
    

Trust : 718  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1210
4 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 20h36

lyzdekiel les femmes auteures de violences sexuelles ça existe mais c'est comme les poissons volants, c'est pas la majorité de l'espèce.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 472  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 68953
9 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h26

powlet il faut que ce soit une majorité pour qu'on en parle?
Un agresseur est un agresseur point.

Powlet

Maître
    

Trust : 718  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1210
11 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h46

ladygodiva je ne suis pas d'accord. Si on ne regarde pas sociologiquement qui sont les agresseurs alors on passe à côté du sujet et on se prive des moyens de le combattre. On ne peut pas combattre quelque chose qu'on ne comprend pas.

Or établir une symétrie entre les femmes et les hommes dans les agressions sexuelles c'est trahir la réalité et méconnaître les ressorts de la pédophilie.
4 millions de Français ont été victimes d'inceste. C'est un phénomène beaucoup trop frequent pour que ce soit le fait de "malades mentaux" isolés. C'est un fait social, sociologique.

Le problème ne vient pas des hommes eux-mêmes mais de l'idée dans laquelle ils sont éduqués. Il n'y a qu'à regarder les photos de David Hamilton qui avaient grand succès dans les années 70. Ou les écrits de Françoise Dolto et ses amis psychanalystes (pour info il y a des collèges et des lycées qui portent son nom...) qui banalisent voire légitiment la pédophilie (masculine).
Ou encore plus proche de nous Roman Polanski, un fugitif reconnu coupable du viol d'une adolescente, nommé DOUZE fois aux César.

Et je ne parle pas de Johnny Hallyday qui couchait avec Adeline Blondeau dans sa chambre d'ado quand elle avait 14 ans et lui 50 (je n'ai plus l'âge exact).

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4754
2 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h52

Franchement, si c'est pour que le sujet prenne cette tournure, autant le fermer.

Powlet

Maître
    

Trust : 718  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1210
8 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h55

Je pourrais continuer en parlant de Gauguin sur qui on fait des films dithyrambique en omettant qu'il se tapait des Tahitiennes de 13 ans. Ou de Gainsbourg qui tournait des clips à moitié nu dans un lit avec sa fille pour une chanson qui parle d'inceste.
De Woody Allen et tant d'autres, qui sont encore encensés par les foules. De Gabriel Matzneff qui écrivait des livres dans lesquels il décrivait dans les moindres détails ses viols de mineurs et qui recevaient des Goncourt, reçu chez Ardisson ou Beigbeder avec tous les honneurs...

Bref, la pédophilie profite d'un traitement social complaisant. Et faire comme si les femmes et les hommes étaient sur un pied d'égalité dans ces rapports de pouvoir me semble dommageable pour la cause.

Os_en_ski

Membre d'honneur
    

Trust : 301  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3449
0 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h56

ender Ouais. C'est limite là.

Alecto

Membre ELITE Or
  

Trust : 515  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11301
9 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h56

powlet
Et Cloclo qui n'aimaient pas les filles de plus de 18 piges parce qu'après, "elles réfléchissent"

Gabriel Matzneff aussi, qui n'hésitait pas à crier qu'il avait sodomisé une gamine de 14 ans. Sur plateau télé. Sans que rien ne se passe derrière.


Les agressions des hommes cis envers les autres sont clairement les plus fréquentes, c'est systémique.
ça ne veut pas dire du tout que les femmes cis n'agressent jamais personne mais que c'est extrêmement rare. Qu'il s'agit probablement d'un problème d'individu en ce cas et non le résultat d'un système, comme c'est le cas dans les agressions sexuelles où les hommes cis sont nettement, très nettement majoritairement agresseurs.


Edit : pardon, je n'avais pas lu vos propos ender et os_en_ski, je retire mon message ?

Édité par alecto le 18-02-2020 à 21h57



Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 472  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 68953
3 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h57

powlet mais je n'ai pas dit le contraire il me semble...
Oui ça dépend largement de l'éducation et de l'époque, sans parler des différentes cultures. Pour rester proche de nous, les années 70 étaient bien plus laxistes que maintenant. C'était soit nié soit admis avec plus ou moins d'indulgence.
Étrangement les histoires qui ressortent actuellement parlent de faits qui se sont très souvent déroulés dans les années 70/80. Et plus tard par des hommes qui ont vécu leur adolescence et jeune âge adulte dans cette même période. Donc oui, l'éducation fait beaucoup.
Mais les nanas qui ont les mains un peu trop baladeuses et au-delà on en parle beaucoup moins, c'est encore plus tabou. Alors, peut être sont elles moins nombreuses mais je rapelle que nombres d'agressions sont faites par des personnes ayant autorité. Et il y a plus d'hommes dans ce cas

Édité par ladygodiva le 18-02-2020 à 22h01



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 526  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20860
6 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 21h58

Mais personne n'a dit qu'il fallait nier la sociologie des choses, mais que un agresseur est un agresseur, que ce soit un homme ou une femme point, et ça doit être condamné.

Je suis très d'accord avec le message d'Alecto :)

Powlet

Maître
    

Trust : 718  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1210
2 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 22h01

ladygodiva oui, c'est un peu là où je voulais en venir. Je pense que les femmes feraient la même chose que les hommes si le rapport de pouvoir était inversé mais aujourd'hui quelle que soit la sphère plus on monte dans la hiérarchie moins il ya de femmes, et c'est pareil en équitation...

Powlet

Maître
    

Trust : 718  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1210
0 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 22h01

os_en_ski je suis désolée si ça vous heurte

Lilou32

Membre d'honneur
   

Trust : 181  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2713
0 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 22h03

horsedream3686
Donc tu es féministe, du coup ta phrase est un contresens

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 472  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 68953
4 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 22h04

powlet tout à fait.
Mais comme le sujet est violences sexuelles dans le sport on ne peut pas viser que les hommes.
Parce celui ou celle qui se retrouve victime d'une femme aura peut-être encore plus de mal à en parler comme si " c'était moins grave".

Frederique3560

Membre ELITE Argent
  

Trust : 312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8824
7 j'aime    
Violences et abus sexuels dans l'équitation
Posté le 18/02/2020 à 22h05


lett a écrit le 18/02/2020 à 18h21:
@frederique3560 la plupart des personnes sont au courant, il n'embête pas nos clients seulement les bénévoles (surtout les mamans des bénévoles)
Oui on pourrait mettre cette affiche
Ce qui est dur c'est que c'est le père du gérant et il vit sur place j'imagine que ça doit être compliqué pour eux


Alors par contre cette réponse me dérange. Me révolte même.
Comment ça " c'est dur pour eux " ? Et c'est pas dur pour les bénévoles qui subissent ça et doivent se méfier, l'éviter ? Non mais ... si quelqu'un de la famille venait se frotter à les clients je vous jure qu'il ou elle dégagerait vite fait non seulement de l'écurie mais ne lettrait plus les pieds chez moi non plus. Et encore il ou elle aurait de la chance d'arriver à filer sans grabuge ...
Peu importe qui il "importune" , que ce soit des clients ( payantes donc) ou des bénévoles ou la crémière ou la factrice !
Père du gérant ou pas c'est la même chose, justement c'est ce genre d'argument qui font que ces personnes se croient tout permis, au dessus des lois et du respect d'autrui tout simplement.

Je ne dis pas d'arriver en brandissant l'affiche et en inscrivant en rouge son nom dessus.
Je ne vous demande pas de jouer à Zorro le défenseur de l'opprimé.
Je dis juste que puisque le pb est connu de tous cette affiche serait d'autant plus que bienvenue et permettrait peut être de donner l'occasion aux parents par ex de faire de la prévention, d'aborder le sujet avec leurs enfants ou ados.
Cette affiche est faite pour toutes les structures équestres, elle communique sur un sujet important et donne un numero d'appel gratuit, qui peut être salutaire pour une victime.
Je ne vois pas qui s'opposerait à son affichage si vous le proposez . C'est un sujet d'actualité, vous n'êtes pas obligée de la proposer en précisant pourquoi.

Voilà, le but n'est pas de vous forcer la main, mais si un jour le "vieux" dérape , personne n'aura rien fait pour l'eviter ... faut pouvoir dormir sur ces 2 oreilles après ... ( même si bien sûr ce ne sera pas de votre faute ) .

À vous de voir .

Édité par frederique3560 le 18-02-2020 à 22h09



Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Violences et abus sexuels dans l'équitation
 Répondre au sujet