Coronavirus confinement témoignages humeur

  Auteur
1.1M vues - 19940 réponses - 14 j'aime - 89 abonnés

Harasstgermain

Membre d'honneur
  

Trust : 641  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2173
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 17/03/2020 à 07h47

Bonjour à tous

Ça y est après avoir beaucoup discuté sur la possible limitation de nos déplacements, nous sommes confinés...

Un post pour vos témoignages
Vos galères
Vos humeurs
Vos astuces
Et aussi votre humour

Pour que ce post nous fasse passer la pilule

Merci

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12383
1 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 09h24

mystral

merci pour ta réponse. Je ne veux en venir nul part, j'essaie de comprendre les mécanismes de rejet et d'acceptation d'un vaccin.

10 ans ? et bien je ne sais pas si ce chiffre est vrai mais j'ai un méga doute que tous les traitements médicamenteux mis sur le marché bénéficient d'une telle durée de tests. Punaise si c'est vrai, concernant les maladies dégénératives et mortelles, ou les épidémies fulgurantes, ça laisse sur le tapis un sacré paquet de gens avant que le traitement ne soit validé et ça laisse aussi un sacré paquet d'année à la bactérie ou au virus (s'il s'agit de la cible) pour muter et rendre le traitement inopérant, retour à la case départ
Je suis surprise.
N'est-ce pas plutôt la phase de vigilance ? Celle où le médicament est autorisé mais surveillé ?

Mystral

Membre ELITE Or
  

Trust : 1211  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13897
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 09h34

couagga

Faudrait que j'aille relire mes cours de pharmaco mais je pense bien.

Le centre de médecine regenerative dans lequel je travaille a développé un traitement pour une maladie de la peau. Entre la " découverte " (donc tout OK en phase test) et mise sur le marché, il leur a fallut 15 ans.

Édit : la pharmacovigilance c'est la phase 4, une fois que le médicament a été approuvé par l'EMA et sur le marché.

Édité par mystral le 20-12-2021 à 09h36



Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 304  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15532
2 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 09h34

mystral sur 10 ans c'est la duré entre la decouverte de la molecule est sa mise sur le marché. Cela va donc de pre-clinique (essaie digital puis sur animaux), phase 1 (peu de sujets), phase 2 et 3. Des fois les 2 dernières sont combinèe. Pourquoi pas plus vite et bien c'est financier et du a la vitesse de recrutement. Dans certaines etudes ciblées c'est parfois dure (par example en oncology chez les enfants).

La avec les moyens mis, ce n'est pas étonnant que cela a été vite. Le nombre de personnes ayant tester est bien plus grand que d habitude.

Et quand aux effets à long termes et bien pour tout les médicaments c'est quand ils sont déjà sur le marché (phase 4). Ils ont une petite croix sur leur boite.

Atome78

Expert
   

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 962
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 09h44

mel312 exactement
Le développement peut prendre 10 ans mais pas les phases 3

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12383
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 10h02

Merci pour ces compléments d'informations.
J'avais déjà entendu que la mobilisation en chercheurs dans le monde entier + l'argent consacré à cette recherche + les volontaires du premier test sur humains avaient été sans précédent (pas d'attente, pas de problème de fonds, jamais autant de scientifiques penchés sur une seul sujet avec chèque en blanc)

Si seulement la même mobilisation avait eu lieu sur le cancer et le sida....

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 526  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20786
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 10h16

couagga après c’est tellement retors les cancers :( le vih pareil c’est l’enfer comme virus. Le seul avantage du vih c’est qu’il est relativement évitable… prévention ++++ les jeunes générations sont trop légères là dessus (dans notre pays où on a la chance de pouvoir s’en protéger facilement)

Natcel

Apprenti
  

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 308
6 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 10h39

Je fais partie des personnes qui sont en colère contre ceux qui refusent par principe de se faire vacciner. En analysant les chiffres publics sur les contaminations et entrées en réanimation, on comprend très bien le rôle prépondérant des non vaccinés dans la saturation des hôpitaux.

Pour comparer les chiffres de contamination et entrées en réanimation entre vaccinés et non vaccinés, on peut aller voir sur tous anticovid.

Taux d'incidence au 5 décembre
pour vaccinés de plus de 20 ans : 273
Pour non vaccinés de plus de 20 ans : 795

Le virus circule donc près de 3 fois plus (2,9 si on veut être précis) chez les non vaccinés, alors même qu'en raison du pass sanitaire ils ont moins d'interactions que les vaccinés qui continuent à fréquenter bars, restaus,...

En ce qui concerne les entrées en réanimation, c'est bien pire. Au 5 décembre toujours, le taux d'entrée en réanimation par million d'habitants de plus de 20 ans dans les 15 derniers jours était de :
12,39 pour les vaccinés
130,11 pour les non vaccinés
Soit plus de 10 fois plus.

En considérant que 90 % des adultes sont vaccinés, on calcule 1449 entrées en réanimation dans les 15 derniers jours (0,9x12+0,1×130)x 60 (car 60 millions d'adultes)

Si personne n'était vacciné, on aurait eu 7800 entrées en réanimation dans les 15 derniers jours (130 × 60). Ce chiffre est énorme et le système serait saturé depuis longtemps

Si tout le monde était vacciné on aurait eu 743 entrées en réanimation dans les 15 derniers jours, soit presque moitié moins que le chiffre réel avec 90 % d'adultes vaccinés.

Voilà pourquoi je partage la colère des soignants contre les non-vaccinés, pourquoi ça me saoule d'avance de passer le réveillon avec beau-frère et belle-sœur antivax, qui en plus ne veulent pas se faire tester et pourquoi j'espère qu'on va arriver rapidement à une obligation vaccinale.

Donc oui, je suis en colère et j'assume !

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12383
1 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h17

crackounet


Citation :
Au risque de me faire fustiger, je vais quand même me permettre de répondre à deux de vos propos.


Pourquoi tout de suite poser les bases de l’échange en te posant comme future victime ?


Citation :

Pour ma part, il me semble bien pourtant que les vaccinés restent susceptibles de développer le virus et de le transmettre, au même titre que les non vaccinés. 


Personne n’a jamais prétendu le contraire, à aucun moment dans mon message je ne dis une telle chose. Par contre malgré le démenti répété tout au long de ce post notamment, c’est systématiquement un argument avancé par certains non vaccinés ? Pourquoi ?


Citation :
 ce sont bien les non vaccinés qui sont taxés d'égoïsme et irresponsabilité. 


Pourquoi mets tu tous les non vaccinés dans le même panier alors que je viens juste de défendre l’idée contraire ? Je n’ai taxé personne d’égoiste et d’irresponsable. Donc je ne pense pas que cet argument réponde à mon message.


Citation :
Je ne me donnerai pas la peine de rechercher dans les très nombreuses pages de ce post qui l'a dit et quand, mais je suis bien sure d'avoir déjà vu ici ces termes employés à l'encontre des non vaccinés.


Certainement, mais la réciproque est vraie Les vaccinés s’en prennent aussi plein la tronche de certains non vaccinés. Et après on fait quoi ?


Citation :
Je suis bien heureuse de vous le voir écrire, mais, dans les faits, tous les non vaccinés sont mis dans le même panier. Alors, sur ce post, on voit de temps en temps "oui, mais certains non vaccinés ont de bonnes excuses, mais pour les autres..."


Dans les faits, c’est la même chose. Tout le monde n’est pas blanc ou noir quel que soit le choix personnel face à la vaccination. Tu le dis toi-même, dans ce post aussi la nuance a été plusieurs fois donnée, chacun.e témoigne aussi des incompréhensions et jugements à l’emporte-pièce dont il ou elle est victime, qu’il ou elle soit vacciné.e ou non, pourquoi balayer ces faits d’un revers de main ?


Citation :
Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises excuses, et, quoi qu'il en soit, qui sommes nous pour en accepter certaines et en refuser d'autres?


Chacun à le droit d’exprimer son opinion, comme tu le fais ici. Donc individuellement nous avons tous le droit d’accepter ou refuser certains arguments, comme tu viens de le faire dans ton message. Ça s’appelle la liberté d’expression, tant qu’elle respecte la loi, tu as bien le droit de dire que telle argument te convient et tel autre non. Par exemple tu as réfuté l’argument de « tous les non vaccinés ne sont pas mis dans le même panier » parce qu’il ne te convient pas de par ton expérience personnelle. Par contre tu dis que tous les vaccinés pensent et font la même chose envers les non-vaccinés, argument que je réfute à mon tour de par mon expérience personnelle. Ça s’appelle une discussion.


Citation :
Oui, certains non vaccinés ont de bonnes raisons pour ne pas être vacciné, mais ça n'est absolument pas pris en compte par notre société.


A ce que je sache les personnes dont la santé n’est pas compatible avec un vaccin ne sont pas contraintes. Il est d’ailleurs fait mention de ces cas particuliers chaque fois que l’obligation vaccinale est sujet de débat. J’entends aussi régulièrement parler d’accompagner les personnes réticentes par anxiété pour les rassurer, donc je ne vois pas trop où « la société » ne prend pas en compte ces cas là. "La société" ça désigne qui et quoi précisément dans ce cas là ? Jusqu’à maintenant il n’y a pas d’obligation même s’il est évident que toutes les mesures prises vont finir par aboutir à ça si la situation ne s’améliore pas. Mais les personnes ayant des incompatibilités de santé avec le vaccin ne seront toujours pas vaccinées.


Citation :
Et pourtant, les effets secondaires existent (et ont été dénoncés), et certains sont assez importants pour que la balance bénéfice/risque ne penche pas du coté du vaccin.


Pourtant les chiffrent n’étayent pas du tout cette idée. Oui il y a des effets secondaires, comme pour tous les traitements médicaux. Il faut s’amuser à lire les notices de tout ce qu’on a dans nos pharmacies, c’est significatif. Des effets légers à graves, comme tout traitement.
Les données accessibles ne montrent rien d’aussi dramatique que ce que ton message laisse entendre. Si tu as des infos à partager, on est tous preneurs, c’est ce qui est demandé à chaque fois que quelqu’un donne cet argument d'un plus grand risque avec le vaccin que sans, et hélas, pour l’instant, personne ne veut partager ses sources.

Je veux bien des infos, sources, chiffres, indiquant les risques supérieurs au Covid engendrés par le vaccin. Vraiment ça m'intéresse.

Nounoursbrun

Expert
   

Trust : 62  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 488
3 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h21

anonymat je rebondis sur ton intervention.
L'ATIH (agence technique de l'information sur l'hospitalisation) qui est une agence gouvernementale a pondu un rapport sur les données covid 2020 qui a été totalement occulté dans les média.

je le mets en lien pour ceux/celles qui veulent le lire. Mais quand on fait le bilan et bien le covid, ce n'était pas grand chose en terme d'activité hospitalière (2% des hospitalisation/ 5% des réa) même au moment de la "grosse" vague de mars 2020.
Par contre c'est révélateur de l'état de décrépitude du système hospitalier et de la politique de merde mise en place: tarification des actes, fermeture systématique des lits... le gouvernement en a encore fermé mais à part ça c'est la faute des non vaccinés qui sature les réa... (d'ailleurs j'aimerai voir les vrais chiffres sur la proportion des vaccinés/non vaccinés hospitalisés...)

le lien du rapport: https://www.atih.sante.fr/sites/default/files/public/content/4144/aah_2020_analyse_covid.pdf

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 526  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20786
1 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h27

nounoursbrun heu rien qu’en feuilletant le rapport ils disent qu’une journée sur 5 des services de réa est consacrée aux patients Covid si tu fais la moyenne sur l’année. C’est énorme.

Pour les chiffres natcel en a donné plein juste au dessus

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12383
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h28

nounoursbrun

Nounoursbrun

Expert
   

Trust : 62  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 488
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h32


couagga a écrit le 20/12/2021 à 11h17:


Je veux bien des infos, sources, chiffres, indiquant les risques supérieurs au Covid engendrés par le vaccin. Vraiment ça m'intéresse.



La FDA a mis en ligne les données post commercialisation de pfizer pour le cominarty. En lien la partie sur les effets adverses donnée par pfizer. A la lecture ça ne donne pas trop envie de se faire injecter... Après tant que les choix sont fait en son âme et conscience et éclairés chacun fait comme il entend.
Mais on peut largement comprendre que plus de monde que ce l'on croit refuse l'injection.

lien données pfizer: https://phmpt.org/wp-content/uploads/2021/11/5.3.6-postmarketing-experience.pdf

pour info, ces données devaient être confidentielles pendant 50ans. La FDA a eu l'obligation de les publier...

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 153  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 32422
2 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h33

gobi bonne question, les seuls stats que j'ai trouvé c'est ça (mais je ne connais pas le sérieux de ce site)
https://fr.statista.com/statistiques/1183996/victimes-coronavirus-comorbidite-france/
Et ça qui cite un article du Monde mais qui date un peu
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-qui-sont-les-100-000-victimes-de-l-epidemie-1618479545
Mais pas de statistiques avec les comorbidités par âge.
Par contre les canadiens ont fait ces statistiques (deuxième graphique, le premier est par genre), mais attention ce sont les données 2020 seulement.
https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/45-28-0001/2020001/article/00087-fra.htm


couagga c'est malheureusement le cas, la Recherche n'a pas tant d'argent que ça et beaucoup de traitement mettent des plombes à arriver chez les patients. Les protocoles sont très sécuritaires (et heureusement) mais en contre partie c'est parfois très long avant la mise sur le marché, faute de moyens (financiers, humains...)... L'ARNm est même une piste sur le traitement des cancers depuis plusieurs années.
Et pour répondre à ta question, si un vaccin anti-VIH arrivait un jours, je le ferai ! Même si je crois ne connaître personne ayant le VIH (mais peut-être est-ce le cas sans que je le sache, les discriminations envers les séropositifs sont ignobles, je comprend que les gens le cachent autant que possible)

badmonster
C'est quand même les "vieux" qui ont le recors de nouvelles contaminations au VIH depuis le début des années 2000. Les -25 ans sont les plus sages (12% des nouvelles contaminations) et découverts à des stades moins avancés que leurs parents... Je crois qu'on oublie comment utiliser les préservatifs et de faire les dépistages en prenant de l'âge.

Nounoursbrun

Expert
   

Trust : 62  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 488
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h34

badmonster même si les hospitalisations sont plus longues, il n'empêche que ce n'était pas la grosse partie de l'activité hospitalière contrairement à ce qu'on nous rabâche depuis des mois...

Atome78

Expert
   

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 962
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/12/2021 à 11h41

nounoursbrun page 29 du rapport : balance bénéfice risque en faveur du pfizer.....

que souhaites tu démontrer avec ce rapport du coup ?
Coronavirus confinement témoignages humeur