Poney devient spirit ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1393 vues - 22 réponses - 1 j'aime - 14 abonnés

Hutomie

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
Poney devient spirit ?
Posté le 16/10/2020 à 16h11

Bonjour à tous !

Alors, petit titre un peu spécial pour moi, je ne savais pas réellement comment nommer ce sujet. Je viens à vous car j'ai quelques... soucis avec mon cheval ces derniers temps. Je vous explique. Attention, roman, je vous fais un long texte :

Mon cher poney, que je vais appeler Spirit parce que j'en ai envie, a toujours eu un comportement un peu compliqué avec les inconnus. Je l'ai acheté il y a deux ans et demi , nous étions fin février 2018. Mr arrive dans sa nouvelle pension, heureux comme tout. Je peux faire connaissance avec lui deux bonnes semaines, pendant lesquelles il sort tous les jours en pâture et est rentré la nuit. Puis, mi mars, il est mis en pâture pendant 6 mois, jours et nuit. Très bien. Sauf que Spirit ne se laisse plus attraper. Je dois courir après lui pendant plusieurs longue longue loooooongues minutes avant d'enfin l'avoir. Pas au lasso, ceci dit, même si ça aurait pu être très classe, mais bien au licol. Bref, ça dure une bonne semaine, puis plus aucun soucis. Spirit est vite remplacé par Pompom, bien heureux de voir la bipède qui le nourrit. Il se laisse même attraper de plus en plus facilement par les propriétaires du ranch, par mes amis, par le bouch... non, quand même pas.

Tout se passe très bien, il retourne en box pour 6 mois, j'ai la surprise quelques soirs de le voir encore en pâture a faire l'imbécile avec un copain, la gérante arrivant en furie devant moi, les cheveux décoiffés et la mine déconfite, me demandant si je "veux bien aller chercher ce foutu poney". Mais c'est rare.

Viens le temps, en hiver 2019, de le laisser dehors. Toute l'année, vous dites ? Oui oui. Poney est très heureux, et tout se passe bien. Les copines l'attrapent pour le maréchal, pour le véto, pour le dentiste, pour le nourrir... bref, un poney cool.

Puiiiiis, vient le confinement. Oh joie. Voilà que Pompom se retrouve plusieurs mois sans voir le visage amical d'un bipède avec un licol, venant l'arracher à sa petite vie tranquille dans son carré de verdure pour aller manger/bosser/manger. Confinement enfin terminé, poney retrouve bipède, bipède retrouve poney, tout le monde est content dans le meilleur des mondes.

Enfin, il est là, le temps de faire venir le maréchal ! Mais bipède travaille. Elle appelle une gentille copine pour venir faire les pieds de poney. Et là, c'est le drame. Cette amie, qui sans peine pouvait attraper poney encore quelques mois plus tôt, n'y parviens plus du tout. Le retour de l'abominable Spirit ! Bon, je me déplace, j'attrape Pompom sans peine. Fin de l'histoire ? Non. Je serais pas là sinon, concentre toi !

Le maréchal revient, rebelote. Je dois être là pour attraper Pompom qui commence à bien me taper sur le système. C'est que j'ai un travail pour payer le manger de poney. Donc les matinées off pour venir chercher l'animal en pâture, ça va bien deux minutes.

Formations de prévues pour moi, pendant une semaine je ne vais pas venir voir Pompom. Qu'à cela ne tienne, c'est coach qui s'en occupera. Coach qui le voit MINIMUM trois fois par semaine. Coach qui le nourrit, qui le monte. Coach qu'il connait ! Vous connaissez la suite... Spirit, encore et toujours. Il ruse, beaucoup, ne l'attrape que 2 fois sur les 5 de prévues, mais c'est déjà ça.

Puis, oh surprise, un soir, Pompom devient Spirit aussi pour moi ! En voilà, une bonne nouvelle, tiens ! Plus personne ne peut donc attraper la bête. Je galère, mais j'y arrive, par ruse, par finesse après craquage et autres joyeusetés. Finalement, au bout de quatre jours, ça passe. Nouvelle technique qui fonctionne pas mal pour moi : y aller, tenter une approche. Si approche réussie, on récompense bien. Si pas moyen d'atteindre l'encolure, demi-tour, on s'en va. V'la t'y pas que Pompom revient, vexé, se laissant attraper en pensant déjà au délicieux repas qui l'attend. Pour le moment, ça fonctionne. Dieu merci !

Bref, vous l'aurez compris, mon soucis est que mon cheval est devenu INAPPROCHABLE par quelqu'un d'autre que moi. Ma ruse ne fonctionne pas pour les autres, dont poney se fou royalement. Et, même si dans le contexte actuel, c'est pas plus mal qu'il soit pas évident à attraper, c'est quand même loin d'être cool ! Autre exemple tout récent : Spirit doit changer de pâture. Qu'à cela ne tienne. Les gérants le connaissent bien, ils savent qu'ils doivent l'attraper dans les derniers. Sauf que ça y est, les copains ont tous bougés, il est tout seul dans la pâture, le poney sauvage. Et toujours pas moyen de l'attraper ! Seule solution : une route étant à traverser pour le changement de pâture, vas-y qu'on y met deux bagnoles en travers et olé ! le poney en liberté d'une pâture à l'autre. Pas une solution qui me plait beaucoup, vous vous en doutez, mais j'étais au travail, je ne l'ai su que le soir même. Et pas le choix, de toute façon.

Mon coach galère à l'avoir, mes copines n'y parviennent pas du tout, les gérants encore moins, je dois donc être là POUR TOUS LES SOINS. Mais je ne peux pas. C'est pas vraiment viable, comme situation. En plus, mon cheval est clairement effrayé avec les inconnus. Au bout d'une bonne demi-heure en leur présence, il se détend. Mais je vois qu'il n'est pas bien. Quelque chose ne va pas. Il n'était pas aussi stressé, avant. Il est bien avec moi et avec les têtes connues, mais chaque rendez-vous avec un pro devient un univers de questions. Je dois souvent choisir des femmes, avec qui il a l'air d'être mieux en confiance (mon véto homme, la dernière fois qu'il est venu pour des papiers, n'a même pas pu poser une main dessus). La dentiste est passée cette semaine, il a mis 15 minutes a accepter qu'elle l'approche.

Je sais que vous n'aurez peut-être pas de solution à m'apporter, mais je tente quand même ma chance. Avez-vous déjà vécu pareille situation ? Je ne dois pas être la seule ! On doit être beaucoup dans ce cas.

Aussi, connaîtriez-vous, dans le 59/62, un bon comportementaliste qui pourrait m'aider ?

Merci à ceux qui m'ont lu

Édité par hutomie le 16-10-2020 à 16h16

Hutomie

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
0 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 16/10/2020 à 23h35

expar Il reste très méfiant ! Il va avancer sa tête, sentir, quémander, et il va finir par se désintéresser si tu n'as rien à lui donner et donc se laisser toucher le corps.

Pour le sas, je vais en parler au gérant, mais il est vraiment difficilement approchable et j'ai peur qu'il panique s'il se retrouve coincé loin des copains... quand il est seul en pâture c'est horrible, il hennit, ce qu'il ne fait jamais, il trotte, panique vite...
Je sais, pour l'avoir vécu ces quelques jours où il ne se laissait pas prendre par moi, que lorsqu'il se sent un peu coincé, son premier réflexe est de prendre le galop pour rejoindre les autres.

Expar

Membre ELITE Or
 

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9610
0 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 16/10/2020 à 23h46

hutomie

Pas de meilleur copain ? Sinon s'en servir si le copain est + facile à attraper, avec le sas. Le copain aura droit à la carotte pour l'aide et une fois Spirit attrapé dans le sas, hop, on libère copain. Ca pourrait être une solution.

Car il faut faire attention, si Spirit panique dans le sas, électrifié ou pas, il passera à travers le fil.

Amghar

Expert
   

Trust : 126  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 814
0 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 17/10/2020 à 08h02

Compassion totale... j'ai le même genre d'engin aussi. ( Enfin il appartient à ma mère celui là ). Cheval un peu trouillard, qui aime le contact humain par les gens qu'il connait, mais pas trop longtps, et qui aime par dessus tout la vie au prés sans contrainte avec les potes...

Le seul truc qui lui laisse un semblant de civilisation dans les veines, c'est de le manipuler le plus possible, pour qu'il se souvienne que le bipède est qd meme garant de la gamelle et qu'il y'a quelques intérêts à se laisse attraper... ( il ne bosse pas, donc il a vraiment un humain " de confort" ).

Mais il y'a eu des périodes.. pffiuuu , pension à 40min de bagnole, pour ne pas pas réussir à mettre la main sur Bronco Sauvage .... Haaaa si j'avais eu un fusil dans ces moments là......

Tout ça pour dire... Compassion.... Et stage de tir pour fusil hypodermique

Scarlett1511

Expert
   

Trust : 206  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 801
0 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 17/10/2020 à 10h18

hutomie
Ah bah c’est quand même une bonne piste à explorer visiblement. Il a dû être un peu traumatisé par l’Homme et même si au travail il est chouette pour lui les manipulations sont surtout source de stress on dirait

Pas moyen de le mettre dans un box-paddock plus petit le temps de vraiment l’habituer à reprendre confiance et à être manipulé en restant zen? En y allant progressivement chaque jour comme avec un poulinou?

Hutomie

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
0 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 17/10/2020 à 14h07

expar Pas vraiment en fait, certains chevaux sont fort attachés à lui mais lui c'est un peu une girouette, quelques fois je vais le retrouvé collé à un copain et d'autres fois tout seul !

Et j'ai déjà essayé cette technique de prendre le copain pour qu'il suive quand il ne voulait pas se laisser prendre, il en avait rien à faire ahah
Il regardait de loin mais continuait sa petite vie tranquille lol

Hutomie

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
0 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 17/10/2020 à 14h10

amghar Tu m'as tuée ! Merci pour ce fou rire ! J'y ai longuement pensé ces quelques jours où je n'y arrivait pas, j'avais fortement envie d'avoir un fusil à disposition
Une petite fléchette bien placée, une dose poney suffit et hop, au dodo le poney sauvage !

Hutomie

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
1 j'aime    
Poney devient spirit ?
Posté le 17/10/2020 à 14h13

scarlett1511 Oui je pense que son passé n'a pas été tout rose ! Après il a l'air heureux aujourd'hui, mais le traumatisme a pu rester en effet...

Pour le box-paddock, il était dans ce système avant et le faisait une colique par an... ça fait va faire deux ans en mars qu'il vit 100% dehors, je ne veux pas changer ce mode de vie qui lui convient vraiment pour mon propre confort (même si je dois avouer que ça m'a traversé l'esprit, le jour bénit ou j'ai du courir après pendant une heure pour son rdv véto)
Il a vraiment changé de comportement du tout au tout depuis qu'il vit en pâture, plus calme, moins stressé... mais il reste le poney sensible et à l'affût quoi
Page(s) : 1 2
Poney devient spirit ?
 Répondre au sujet