Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
1891 vues - 36 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Nosilla

Novice

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h16

Bonjour à tous,

Désolée d'avance si mon message ne se trouve pas dans la bonne section mais comme le titre le suggère, mon post sera un peu multi-sujets alors je ne savais pas trop où le mettre

Désolée d'avance pour le pavé mais j'ai besoin de vider mon sac ^^'

J'ai repris l'équitation il y a 3 ans et demi. J'en ai fait quand j'étais petite mais a part monter aux 3 allures et faire des balades je n'ai jamais été plus loin. Après 6 mois de reprise et voulant réaliser mon rêve, je décide de m'acheter mon propre cheval, mon futur compagnon de vie. J'avais des critères assez spécifique (hongre, pour cavalier de niveau moyen, plutôt froid, pas trop jeune mais pas trop vieux non plus, noir, pas trop petit car je fais 1m72,...) Mais j'étais prête à attendre le bon.

On finit, après seulement quelques jours, par me contacter et me présenter un cheval qui correspond à tout ce que je voulais. Je vais le voir une première fois avec mon compagnon, je l'essaye, il est magnifique, proche de l'homme et mou, voir très mou mais ça me va. Je retourne une seconde fois avec ma monitrice qui le trouve mou également mais qui me met en garde qu'il sera peut être plus actif une fois dans sa nouvelle pension.

Pas de problème pour moi.

Bref je finis par l'acheter car j'ai un vrai coup de coeur pour lui malgré que ça soit le tout premier que je voyais et que j'essayais (oui je sais mauvais plan :D). Mais ayant été accompagné de ma monitrice de l'époque qui me donnait son aval je ne voyais pas ce qui pourrait arriver.

Sauf que Monsieur se révèle plus difficile que prévu...

En effet dès son arrivée à l'écurie il se montre beaucoup plus énergique, sur l'oeil et imprévisible.

Je fais une première chute suite à un écart de sa part (merci le rideau qui bouge à cause du vent xD) et me fait assez mal au dos.

Je le remonte par la suite mais les écarts, départs au galops inattendu se suivent et se ressemblent. Je prends peur. J'ai la boule au ventre dès que je sais que je vais avoir cours.

On me conseille d'arrêter de le monter et de me remettre en confiance avec d'autre. Un tantinet irrespectueux, je décide d'en profiter pour approfondir notre relation en le travaillant à la méthode Andy Booth.

Avec les autres ça va mieux même si j'ai gardé cette appréhension de l'imprévisibilité d'un cheval. Pendant ce temps là il est travaillé par une autre cavalière qui ne fera rien pour me rassurer. Pour elle, il n'est pas fait pour moi, il est trop imprévisible et je ferais mieux de le vendre. Mais cela fait déjà 6 mois qu'il est avec moi et le vendre est inenvisageable tellement j'y suis attachée. De plus je pars du principe qu'il n'a rien demandé, que c'est moi qui l'ai voulu et qu'il n'a pas a subir les décisions. Je l'ai voulu et j'en prendrais soin jusqu'à la fin.

Je m'accroche, je persévère, je tente l'hypnose pour apaiser ma peur un peu trop exagérée, j'achète un airbag et je remonte dessus.
Je fais du pas, du trot, du galop. Je saute même une mini croix. Il fait encore des écarts, il m'embarque même une fois dans la piste mais je reste aussi que possible et je prends sur moi.

Je finis par changer d'écurie. On arrive dans la nouvelle, il me semble plus zen (il y est sorti 5 jours sur 7) je le monte de plus en plus souvent même si j'ai encore beaucoup de mal avec le galop. (Je n'arrive pas a demander un départ correctement car monsieur étant très froid à la jambe, il accélère son trot, je perds mon équilibre bref carnage xD).

Mais un jour alors qu'on croise un cheval mené en main, celui-ci rue et effraie mon cheval qui fait un demi tour et se barre au galop. Bien sûr j'ai rien vu venir et je me retrouve le cul dans le sable. L'airbag ayant bien fait son job je n'ai rien senti !

Sauf que suite à ça, il a commencé à avoir peur à chaque fois qu'on croisait un cheval en sens inverse... Écart, écart et encore des écarts.

Je continue de prendre sur moi mais je sens que mes angoisses reviennent. Je commence à éviter les autres, je monte tard. Puis il commence aussi à avoir peur des chevaux qui galopent ou qui sautent et arrivent vers lui ou qui pète en l'air à la longe. Même lorsque je suis à pied avec lui. Il est vraiment paniqué et prêt à partir à toute vitesse alors que à pied je suis plutôt neutre et sûr de moi et montre aucune frayeur particulière.

Mais petit à petit j'angoisse de plus en plus en voyant ses réactions à pied. Car je sais pertinemment qu'à cheval il fera la même chose. Et en effet. Plusieurs fois il me prends la main, m'embarque parce qu'il a peur d'un truc, etc.

Je le fais travailler par un cavalier aguerri afin de lui faire passer cette peur panique des autres chevaux et ça va mieux. Mais il reste totalement imprévisible même à pied. Il broute et d'une seconde à l'autre pète en l'air et part au galop. Impossible d'anticiper quoique se soit.

En fait dès qu'il a peur son cerveau se déconnecte complètement et il ne pense qu'à fuir. A pied il est excellent, intelligent, volontaire. Il exécute plutôt bien les exercices de travail a pied, il est respectueux sauf... Quand il a peur. Là il serait même capable de me rentrer dedans.

Comme je le disais dans ma présentation c'est avant tout les chevaux que j'aime plutôt que l'équitation. C'est lui pas un autre et je ne le vendrais pour rien au monde. Mais quand je vois certains cavaliers de dressages de mon écurie, je les envie, j'ai abandonné l'idée d'aller en balade avec lui vu son imprévisibilité, il est trop dangereux. Mais j'aimerais tellement pouvoir évoluer en dressage avec et pourquoi pas faire quelques concours un jour. Parce qu'il est beau, parce qu'il a une allure de malade et parce que je veux prouver que j'y suis arrivée avec lui à tous ceux qui ne croyaient pas en nous.

Mais là je suis dans une impasse. Je ne suis pas montée dessus depuis septembre, les séances à pied se passent parfois mal à cause de ses frayeurs et moi mon angoisse atteint des sommets car je sais que tout ce qu'il fait comme comportement à pied il est capable de le faire à cheval...

Et le pire c'est qu'il n'a pas peur de tout et surtout pas des trucs pourtant effrayant pour ses congénères comme un parapluie, une bâche, une flaque d'eau, une bouteille remplie de cailloux,....

Mon rêve est devenu cauchemar et je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir. Je suis suivie en travail à pied mais son comportement est tellement aléatoire que c'est super difficile à corriger.

Je me demandais aussi si, pour ma reprise à cheval, quand ça arrivera, une selle de dressage avec gros taquet ne m'aiderait pas à me sentir plus coincée et donc plus en sécurité quand le gros fait l'idiot ... Qu'en pensez-vous ?

Désolée pour le pavé mais j'avais vraiment besoin d'expliquer tout ça.

Je l'aime de tout mon coeur et j'ai encore envie d'essayer avant d'abandonner et de la mettre en prairie avec des copains et de faire une croix sur l'équitation...

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout ^^

Édité par nosilla le 26-10-2020 à 16h23

Crystalsacred

Expert
   

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 511
3 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h30

Peut on en savoir plus ?

Visite veto ?
Douleur possible ?

Condition de vie avant ? Maintenant ?

Nombre de jours de travail ? De repos ? Quelle activité ?

Âge ? Nourriture ?

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 216
0 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h34

Bonjour,

Ca a l'air d'être un cheval craintif, et tu as construit toute une sorte de peur autour de lui, ce qui ne doit pas le rassurer quand tu es dessus.

Imagine le topo : il est craintif, a besoin d'être rassuré, mais comme tu crains ses réactions, tu n'es pour ainsi dire d'aucun soutien. Pire : il peut arriver qu'il sente lui-même que tu es crispée/effrayée, ce qui ne pourrait que nourrir ses craintes. Ca ne peut pas vraiment fonctionner comme ça !

T'est-il possible de le monter seule et avec un moniteur ? A ta place, je prendrai quelques cours particuliers monté et en mains. Le travail en main a ça d'efficace qu'il pourra vous permettre de "faire connaissance", et qu'il te permettra également de comprendre que tous les moments que tu passes avec lui ne sont pas forcément effrayants.

Je privilégierais un encadrement à chaque fois que tu le montes ou que tu travailles avec lui en liberté/longe. Comme tu l'as dit (et sauf erreur) tu as un niveau "intermédiaire" : peut être qu'il te manque certains réflexes qui pourront t'être enseignés.

A ta place, je monterais aussi d'autres chevaux, afin que ta peur de lui ne se transforme pas en peur en général, d'une part, et afin de te prouver à toi-même que tu es capable de bien t'en sortir avec d'autres.

Bon courage en tout cas !

EDIT : Il est possible qu'il en joue un peu aussi, voyant que tu ne sais pas trop comment réagir avec lui et que tu ne persévères pas face à ses réactions... Et je rejoins la réponse précédente sur les check-ups santé :)

Édité par nanouetbabane le 26-10-2020 à 16h36



Nosilla

Novice

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
0 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h37

crystalsacred Hello ! Oui pas de soucis, il est en ordre de tout, véto, ostéo, dentiste.

Aucun problème particulier mise à part un petit accrochement de la rotule mais sans conséquence.

Avant que je l'achète il passait sa vie en prairie car il n'était presque plus monté par son ancienne proprio mais il faisait beaucoup d'obstacles avec elle.

A la première écurie il était bcp en box et je le sortais dès que j'allais ! J'ai d'ailleurs changé d'écurie pour lui offrir de meilleur conditions de vie. Maintenant il sort 5 jours sur 7 pendant 4h en moyenne avec un copain. Si il fait vraiment mauvais ils vont au marcheur.

Au niveau du travail... Beh il bosse pas beaucoup du coup du moins monté. Je fais énormément de travail à pied, 2 fois par semaine en vraie séance, et une fois par semaine de la longe. Puis une fois où on va juste promener en main et brouter mais je continue d'appliquer des règles strictes comme ne pas me dépasser en main etc.


Sinon il a 9 ans et mange du foin, un tout petit peu de granulés au soir et de la pulpe de betterave le matin.

Édité par nosilla le 26-10-2020 à 16h38



Chocolat23

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2373
2 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h40

c'est ton premier cheval et faire des erreurs, ça arrive!
Ton cheval est imprévisible alors qu'il semblait plus zen lors de l'essai avant achat.
Certe, le changement peut avoir joué sur lui, mais trop de changement dans son comportement d'après ce que je comprends, peut provenir de pas mal de choses.
Déjà, au moment de l'achat, a t il eu une prise de sang pouvant servir pour un contrôle anti dopage?
Malheureusement des vendeurs peu scrupuleux donnent des calmants à certains chevaux afin de les rendre plus zen histoire de conclure une vente.
Ensuite, tu as l'air d'anticiper ses peurs et comme d'après lecture tu commences à en avoir peur, c'est un cercle vicieux , le cheval ressent tes craintes et les choses ne vont pas aller en s'arrangeant.
Tu souhaites le garder coute que coute, mais est ce vraiment la meilleure solution?
La crainte vis a vis de lui ne va pas s'effacer comme ça , tu n'ose pas aller en ballade, enfin tout ce que tu pensais faire avec lui s'écroule.
Tu peux aussi le confier à un pro pendant un certain temps, mais je ne suis pas sure que cela changera grand chose par la suite.
Cette peur que tu as en toi risque de ressurgir au moindre événement.

Cela mérite réflexion mais tu as le droit de t'être trompée.
Tu as craqué sur ce cheval (bon tu avais beaucoup de critères mais par exemple sache que la robe ne doit pas être un frein) tu souhaites quand même le garder, mais si c'est pour en avoir peur autant réfléchir à une éventuelle revente ou lui trouvera un cavalier qui lui correspondra mieux et toi, un cheval qui te correspondra.
On "apprend de ses erreurs"


bon, après, a t il eu une bonne visite véto?
Personnellement dans l'état actuel des choses avant de faire des examens complémentaires, cf plus haut

Rockyjolie

Membre d'honneur

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1385
2 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h44

Tous les chevaux sont peureux a différent niveau évidement mais ils peuvent tous être imprévisible. C'est dans leur nature. animal proie, la 1ere réaction est toujours la fuite !
Une fois qu'on a dit ca, on a pas réglé le problème. mais dit toi une chose ton cheval est normal. On ne lui a juste pas appris comment réagir.


Nos chevaux ont besoin en 1er de sortir tous les jours au moins 6h par jours dehors avec des copains (plus c'est mieux mais ca c'est bien le minimum) pour pouvoir nous supporter
un cheval qui sort sera plus dispo à nos demandes.
Ensuite il faut lui montrer plein de chose, rassurer beaucoup, lui faire comprendre que sa réaction et soit bonne soit mauvaise. Oui ou non. Binaire ( simple - basique )

Aujourd'hui au vu de ton niveau et de tes mauvaises expériences a répétition, il faut absolument que ton cheval est a faire a un pro. Qui le confronte a plein de chose. et lui explique le Oui autorisé, et le non.
Continu ton boulot a pied, il doit te voir comme un leader. " avec moi tu es en sécurité !"


Le choix d'une selle de dressage est un mauvais choix. Subir un 1/2 quand tu es callé ... mon dieu surtout si tu juges ton niveau comme intermédiaire !!!
une selle mixte qui te permette de gérer ton équilibre sera bien mieux. Continu de monter d'autre chevaux, tu dois continuer de progresser si tu veux pouvoir former un couple avec ton loulou !

Mystral

Membre ELITE Or
  

Trust : 863  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12361
1 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h45

Quel type de cheval est-ce ? cheval de sport allemand ? hollandais ? Ou bien race plutôt froide ?


Quand j'ai acheté mon cheval à l'époque, il avait été planté en piste, complètement mou, froid à la jambe, impossible de le faire trotter/galoper en manège, mais assurance vie en quelque sorte en extérieur (KWPN de 8 ans).

Aujourd'hui, il en a 12, je l'ai remis en travail intense en dress après un an de rando, et ben ... il est bourré de force, ce n'est plus du tout le même cheval que j'ai acheté. Je ne connaissais pas la race, c'est parce qu'à l'heure actuelle je suis bien encadrée, sinon je ne m'en sortirais jamais, c'est après coup que j'ai réalisé l'erreur que j'avais fais d'acheter un cheval pareil.

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 216
1 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h45

nosilla Je pense qu'il faudrait qu'il travaille avec un cavalier ayant plus d'expérience, dans un premier temps.

Ca lui permettra de travailler et de se muscler, d'une part, et ça lui permettra également de voir que tous les trucs bizarres qui surgissent de nulle part pendant une séance ne vont pas le manger ! Et de ton côté, tu auras le retour du cavalier en question qui pourra te dire comment il le trouve.

J'ai l'impression que plus vous avancez, moins tu oses lui en demander... Et je pense que ça n'est pas une bonne méthode, ça ne fait que grossir et repousser le problème.

Il faut aussi penser que ses conditions de vie ont changé, qu'il ne connaît ni l'endroit où il est, ni toi, et que ça fait beaucoup de nouvelles choses pour lui. Si tu n'es pas rassurante, il n'a pour ainsi dire aucune raison d'être rassuré !

Tu te fais encadrer quand tu le manipules ?

Spiritdancer

Membre VIP
   

Trust : 1271  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5596
8 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h47

Pour commencer, une selle de dressage ne changera pas la donne. Ce n'est pas un produit miracle qui empêche de tomber.
Peut-être avez-vous un peu précipité l'achat d'un cheval si vous n'aviez repris que depuis 6 mois avec, à la base, un petit niveau ?
Si je m'en tiens à ce que vous dites, considérant la peur qui est la votre, je serais plutôt du genre à abonder dans le sens de la cavalière que vous évoquez en début de message. Le cheval semble inadapté à votre niveau. Vendre un cheval, ce n'est pas le trahir... Je ne remercierai jamais assez certaines personnes qui ont vendu leurs chevaux, parce que cela m'a permis de les acheter.
Des chevaux nés chez moi, il y en a eu deux particulièrement difficiles. L'un était complétement branque et après qu'il ait attaqué, une nouvelle fois, ma fille, alors ado, je l'ai donné à une copine qui l'aimait bien et le connaissait. Le second nous a envoyé à l'hôpital, mon mari et moi, à quelques mois d'intervalle. On l'a vendu vraiment pas cher, vu le papier et ses qualifs en endurance, à une cavalière qui l'adore et qui s'éclate avec. Tout le monde est content.
Après, si vous avez les moyens financiers de lui laisser vivre une vraie vie de cheval, au pré avec des potes et de monter (ou acheter) d'autres chevaux, c'est encore une solution.
J'avoue, quand je lis qu'il est sorti "5 jours sur 7", j'y vois une sacrée piste de mal-être expliquant son comportement.
Après, il y a aussi des chevaux anxieux. L'un des miens, avec lequel j'ai quand même couru en international (on a parcouru des milliers de km ensemble !), est un spécialiste des demi-tours, cabrés si on a le malheur de s'arrêter une seconde (genre pour regarder à droite et à gauche pour traverser une route), des écarts et grosses frayeurs. Mais, seulement à l'entraînement. En course, il connaît son job et avance en mode avion de chasse/machine de guerre. Il a toujours été comme ça. Je m'adapte et je fais avec. C'est le seul, par exemple, pour lequel je n'exige pas l'immobilité au montoir : je grimpe en marche. Sinon, il se retourne. Et rien n'y a jamais rien fait. Il est capable de se mettre la rate sens dessus-dessous et se met dans des états pas possibles à cause du stress. Lors de ma dernière compétition, il est rentré avec un headshaking... Du coup, j'ai mis un terme à sa carrière à 15 ans. Il est au pré avec mes autres chevaux. Il va très bien et y restera jusqu'à son dernier souffle.

Spiritdancer

Membre VIP
   

Trust : 1271  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5596
14 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h50


nosilla a écrit le 26/10/2020 à 16h37:

Avant que je l'achète il passait sa vie en prairie car il n'était presque plus monté par son ancienne proprio mais il faisait beaucoup d'obstacles avec elle.

A la première écurie il était bcp en box et je le sortais dès que j'allais ! J'ai d'ailleurs changé d'écurie pour lui offrir de meilleur conditions de vie. Maintenant il sort 5 jours sur 7 pendant 4h en moyenne avec un copain. Si il fait vraiment mauvais ils vont au marcheur.


Ben, un peu normal que cela lui pète à la tête... Sorti 4h par jour, 5 jours sur 7 après avoir vécu au pré.

Superponey74

Maître
    

Trust : 123  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1029
5 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h52

Et est ce que ce n'est pas un trop plein d'énergie que tu interprètes comme de la peur? Quand il part comme une balle par exemple.
Parce que s'il est passé de pré H24 à box et peu d'heures de sortie, ca peut facilement s'expliquer. Surtout s'il ne sort pas tous les jours et qu'il n'a pas de dépenses énergétiques en plus (pas monté et travail à pied assez léger tu sembles dire).

Edit: et quand il fait mauvais seulement du marcheur. Je pense qu'il ne faut pas chercher beaucoup plus loin. Ce n'est probablement pas de la peur mais un trop plein d'énergie qu'il exprime comme il peut. Certains chevaux passent assez facilement de box à pré et inversement (la mienne est comme ça) mais il y en a qui ne supportent pas.

Édité par superponey74 le 26-10-2020 à 16h55



Kaywest

Membre d'honneur
 

Trust : 216  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1559
3 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 16h59

Hello !

Je me permets d'intervenir car j'ai vécu plus ou moins la même situation !
Je suis plus expérimentée que toi (G7 depuis longtemps, j'ai 20 ans de compétition poney puis club puis amateur en CSO et CCE dans les pattes et suis proprio depuis mes 11 ans) ... comme quoi le niveau ne veut rien dire face au cheval...

Essai de mon cheval à 3,5 ans = une crème, super gentil, proche de l'homme, volontaire et mignon (il manquait bcp d'état à ce moment là car castration sans compléments alimentaire.. il a décollé ...

On remet le cheval en état = ce qui prend 9 mois environ. toujours mignon et franchement irréprochable dans l'apprentissage. Puis arrive l'hiver et le gentil chaton se transforme en tigre sous extasie.
A tel point qu'il devient dingo monté (rodéo en shootant tout ce qui se trouve à proximité) puis c'est l'accident. Un rodéo dangereux, je descends par peur qu'il nous fasse chuter tous les 2, il se calme avant de se mettre debout d'un coup, je lâche il s'échappe et galope comme un fou dans le haras avant de louper un virage, faire une glissade sur 5m et s'emplafonner dans l'angle d'un mur en pierre.

Là s'en est suivi 1,5 ans trèèèèèèèès compliqué.
cheval dominant qui mord, tape, se cabre et boxe, qui sur-réagit beaucoup, qui se blesse souvent en faisant n'imp (pas du tout attention à son environnement), qui fait des lançades monté, qui peut être hyper dangereux (il est déjà parti vent du cul dans la plaine tout droit en longe à longer en me bousculant et en manquant de me faire chuter)

Bref tout ça pour dire que son imprévisibilité me terrorisait (alors que je suis plutôt "cool" avec mes chevaux et que justement j'ai la réputation de réussir à emmener n'importe quel cheval "craintif" en balade ou de m'entendre avec pas mal de chevaux). A tel point que j'ai fais des crises de nerfs, à éclater en sanglots au moindre sursaut de mon cheval (il m'a bcp accidenté d'ailleurs) et a claquer des fesses dès que je le sortais du boxe.

Aujourd'hui ma relation avec mon cheval a changé du tout au tout et ça se passe 10000 fois mieux.

mes solutions :
* Check up véto : le fait qu'il soit peu réactif et d'un coup explose peut venir d'une douleur physique

* changer d'alimentation : vérifier que l'alimentation soit adaptée = pas trop énergétique (on a baissé mon cheval en ration CMV en gardant le foin pour qu'il ne perde pas d'état) et éviter le coté "cocotte minute"

* revoir son mode de vie : perso mon cheval est sorti un peu plus qu'avant et je n'hésite pas à venir le ressortir le soir même s'il a fait paddock + monte (en le mettant en liberté ou au marcheur par ex). Cela permet de leur faire dépenser le surplus d'energie. il est possible aussi d'essayer le full pré, si le cheval s'adapte bien à ce mode de vie (ou ne le rentrer que la nuit par ex)

* cours d'équitation "éthologique" ou comportementaliste équin : ça a été un gros travail sur mon cheval et moi-même. Il est possible de contrôler un cheval qui réagit de façon imprévisible et exagérée en instaurant des exo qui vont le reconcentrer. Au début il fera 14 écart puis 10 puis 8 puis 5 puis 2 puis plus du tout. Un des composantes en plus des exo, c'est l'attitude du cavalier (mon point faible = j'avais tendance à me crisper, à réagir tout aussi violemment, à me décomposer, à m'écraser). un cavalier encré sur ses pieds, qui respire, se grandit et qui reprend le "lead" c'est déjà 50% du travail de fait. Ex : mon cheval était calme en main et pouvait subitement le sauter dessus (au sens propre du terme) = 1ère chose à faire --> se mettre en sécurité cad passer derrières les épaules du cheval (où il ne peut ni te latter, ni te mordre, ni te foncer bousculer) puis demander du mouvement en avant --> mobilisation des hanches sur des cercles assez courts ... et tu recommences jusqu'à ce que le cheval reconnecte et se calme (ça arrive assez vite en général.
c'est la même chose à cheval = il fait un écart/ un départ intempestif, bah tant pis on reste dans l'exo comme si rien ne s'était passé (on ne repasse pas au pas ou à l’arrêt), il fait un écart à tel endroit de la carrière = on va un peu plus loin, on le garde dans l'exo et on revient ni-vu ni connu dans le coin au fur et a mesure.

* se protéger en temps que cavalier : air bag/ casque adapté/ Sangle de ramassage (si tu garde tes étriers, impossible de tomber - donc top en cas de demi-tour)/ étrivière autour de l'encolure/ embouchures- enrênements adaptés (sans pour autant leur claquer le bec ou leur coller le nez dans le poitrail, ça peut permettre de garder le cheval dans un cadre le temps de retrouver un peu plus de confiance et de confort)
J'ai aussi investi dans un bonnet anti-bruit (le vrai à plus de 50€, pas celui premier prix qui n'est que moyennement efficace).. et franchement c'est top, ça permet de garder le cheval dans une bulle et de ne pas péter en l'air à chaque mouche qui éternue.
Perso, à un moment je sortais mon cheval du boxe en filet + longe à longer + stick + casque pour moi (objectif = ne pas le lacher quand il déconnait - donc avoir du mou niveau longueur de longe + un outil pour garder la distance + un élément de protection pour que j'agisse en toute sécurité pour moi))

Bref, ne lache rien, entoure toi bien de professionnels qui t'accompagnent sans te dénigrer peu importe ton niveau. Les chevaux finissent toujours par nous étonner et sont souvent où on ne les attends pas.

j'en ai énormément bavé mais maintenant j'ai une belle relation avec mon cheval (il a son caractère de cochon mais je le connais par cœur et suis bcp plus à l'aise pour le gérer)

bon courage :)

edit : je plusseois que le changement de mode de vi doit être une des composantes principalse de ce "pétage de cable"... hard pour un cheval de passer de full pré à quasi full boxe. Ca peut les rendre méga anxieux et sur le qui-vive.
Pourtant je ne suis pas une "pro-pré" (ya pas de critique hein ! ^^) ayant mon cheval en boxe/paddock mais le cheval de ma mère qui est une crème de chez crème ultra cool et gentil ne supporte pas le boxe et pète le feu au pré toute l'année. Le boxe l'angoisse fortement et il devient hyper sur l'oeil.

idem = le choix de la selle ne changera rien. on peut très bien mal se sentir en selle d'obstacle et trouver sa place en selle de dress et vice-versa

Édité par kaywest le 26-10-2020 à 17h12



Harasstgermain

Expert
   

Trust : 317  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 673
3 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 17h03

Bonjour,

Ce qui est déjà courageux c'est de pouvoir dire que l'on a peur.
Malheureusement, la gestion de cette peur est complexe, et doit s'envisager avec un pro qui va vous éduquer le cheval en fonction de ce que vous voulez faire et qui va vous permettre de gérer cette angoisse qui vous pourrie une activité ,que par ailleurs vous aimez...

Il semble que le cheval vous ai débordé...
que faire,?
soit s'entêter avec les risques que cela comporte et surtout le mal être quotidien que vous allez avoir et on se demande ou est le plaisir,
soit trouver à ce loulou un nouveau propriétaire qui s'entende mieux avec lui.
et vous prendre un cheval plus facile.

Bien sûr vous aimez ce cheval, mais il faut parfois être "raisonnable" et se trouver un cheval qui corresponde mieux à vos capacités, à vos attentes et qui nous rende mieux l'investissement affectif et financier que vous lui apportez.

l'équitation doit rester un plaisir que la peur ne doit pas vous gâcher.

Un ouvrage intéressant "les peurs en équitation comment les maîtriser" d'Agnès CORDA éditions Agence cheval de France

Lucie44300

Membre ELITE Argent

Trust : 711  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7613
3 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 17h28

Si il est à jour de tout comme c'est écrit je commencerai par le mettre en pension pré h24.
Avec des potes.

Ensuite uniquement du travail à pied et encadré.
Lui rappeler que c'est toi le chef et la sécurité. Lui montrer que tu es son pilier et qu'il peut avoir confiance.
Mais pour ca il faut aussi s'imposer.

Un bon pro saurait vous dire si c'est son vrai tempérament (et du coup la il n'est pas adapté à votre niveau et le vendre n'est pas le trahir mais lui offrir une meilleure vie et vous mettre en sécurité) ou si c'est juste une phase de passage qui peut se travailler avec du temps.

Édité par lucie44300 le 26-10-2020 à 17h39



Mariane

Expert
   

Trust : 148  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 563
0 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 17h34

nosilla
Bonjour ,

comme d'autres l'ont déjà évoqué, ce comportement ressemble plus à un trop plein d'énergie qu'à de la peur..

Aurais tu la possibilité de le faire sortir plus longtemps ? (tous les jours , et la journée complète seraient déjà mieux..).

Et pour vérifier que c'est bien un trop plein d'énergie, tu pourrais le lacher en carrière et le laisser se défouler avant de le monter ?
Si après s'être défoulé, il y a moins de réactions vives, tu sauras que ce n'est pas de la peur..

Bon courage en tous cas..

Nosilla

Novice

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
0 j'aime    
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
Posté le 26/10/2020 à 17h48

Merci à tous pour vos réponses ! Je vais essayer de répondre à tout le monde :

C'est un cheval de sport Belge de 9 ans. Il en avait 6 quand je l'ai eu ^^ Cela fait presque 2 ans quand on est l'écurie actuelle donc je pense pas que ça soit encore l'effet de la nouveauté, justement je pense que ça, ça l'avait un peu calmé au début xD

Ensuite concernant ses sorties, je suis pas certaines qu'il ait fait 1 an complet en prairie mais plutôt quelques mois le temps de sa vente à l'époque.

Je n'ai en effet pas fait de prise de sang à son achat car je ne savais pas qu'on droguait certains chevaux ^^' Il reste très mou et froid à la jambe malgré tout hein. C'est ça le plus dingue. Ça n'est pas un cheval chaud ou qui monte en pression. Heureusement pour moi. Quand il a sa "crise" de panique, il se calme extrêmement vite. Mais c'est tellement soudain et "violent" que ça en surprend plus d'un.


nanouetbabane En effet à cheval j'angoisse beaucoup et j'anticipe énormément ses réactions, je suis totalement en accord avec toi. Mais pas à pied, à pied je n'ai peur de rien et donc je suis zen et sur de moi. Ça ne l’empêche pas de partir comme un fou si un truc lui fait peur. Comme ci ma présence ne le rassurait pas. Quand il a peur d'un fantôme dans les arbres je vais même vers l'endroit pour lui montrer qu'il n'y a rien et que c'est safe ^^ Mais même à cheval je pense qu'il s'en fiche de mon stress maintenant, il a tellement l'habitude depuis 3 ans que j'ai déjà eu énormément de super bonnes séances avec lui quand même malgré mon stress ^^

Je suis suivie pour les cours à pied et j'étais suivie pour les cours à cheval. D'ailleurs là où je suis il n'y a que des cours particuliers façon. Mais comme je ne sais prendre qu'un cours par semaine beh j'aimais bien le monter seule en semaine le soir... Mais en effet je pense suivre ton conseil pour les cours montés, je ne remonterais qu'avec un prof et en douceur. (Et je pense aussi qu'il se fout un peu de moi car il est bien plus sage avec des cavaliers confirmés sur le dos xD)

"A ta place, je monterais aussi d'autres chevaux, afin que ta peur de lui ne se transforme pas en peur en général, d'une part, et afin de te prouver à toi-même que tu es capable de bien t'en sortir avec d'autres."
Ca par contre c'est déjà un peu le cas maintenant, c'est pas vraiment de lui que j'ai peur mais des réactions imprévisibles des chevaux en fait. J'ai peur de tomber ou d'avoir mal ou de la perte de contrôle, de mourir ou de tout ça à la fois j'en sais rien ^^'

Je réponds à ton deuxième message mais il a déjà bossé avec un cavalier pro, ça allait mieux mais il a été très peu sorti en extérieur donc même si je suis plus rassurée en manège couvert, j'oserais pas monter avec lui dans la piste dehors (et encore moins en balade mais pas grave j'aime pas ça de toute façon). Mais en effet faudrait que je trouve quelqu'un qui le monte et le sorte aussi pour pouvoir évaluer et corriger ses réactions ce que je incapable de faire car comme tu le dis plus le temps passe moins j'ose lui en demander car plus j'appréhende ses réactions.

chocolat23 Je n'ai pas honte de m'être trompée, je me suis trompée clairement, il n'est normalement pas fait pour moi, deux couillons ensembles, c'est pas un bon duo mais je l'aime et à coté de ça il est tellement génial, gentil, intelligent, joueur, proche de l'homme. Je suis prête à faire un trait sur l'équitation pour lui car il y a plein de chose à faire comme de l'equifeel etc mais pas avant d'avoir tout essayer. De plus je ne saurais jamais vraiment où il va atterrir ni si la personne le gardera toute sa vie et c'est inenvisageable pour moi.

De plus j'ai peur des réactions imprévisibles des chevaux, même des autres, il m'arrive d'angoisser en regardant les autres monter. Ok le mien l'est un peu plus mais il n'est pas vicieux et un autre cheval n'y changement rien car lui aussi un jour fera un écart ou un coup de cul ou un saut de mouton ^^


rockyjolie Voila pourquoi je ne veux pas le vendre, un autre cheval ne réglera pas mon problème puisqu'ils sont tous imprévisibles. Certains moins que d'autres on est d'accord ^^ Je pense en effet que trouver une pension prairie avec un pro pour le bosser serait une solution même si il a déjà été bien bosser pendant 2 mois, il n'a pas été sorti en balade et très peu en piste extérieure. Donc il n'a pas eu l'occasion de montrer tout son potentiel de fuite (xD) et donc d'être recadré par un pro ^^

Pour ma selle j'en ai déjà une de dressage, avant j'avais une mixte justement et je suis beaucoup mieux dans la dressage, elle m'a beaucoup aidé à m'améliorer dans ma position etc. Mais je pensais qu'une selle plus "encadrante" avec de gros taquet comme les portugaises m'aideraient à me sentir plus en sécurité à cheval.

mystral

C'est un cheval de sport Belge donc ni froid ni chaud, un peu à l'oeil normalement mais dépendant d'un individu à l'autre ^^ J'ai pas eu le bon lot à priori xD

spiritdancer

Pour la selle, je sais que ça ne m’empêchera pas de tomber, ça n'est pas le but mais plutôt de me sentir plus calée et en sécurité comme avec une selle portugaise ou de western. J'ai déjà une selle de "dressage" et ça m'a beaucoup aidé comparé à ma mixte. Mais je me disais que de plus gros taquet m'aidera mieux.


En effet je n'arrive pas à trouver la cause de son comportement. Je sais que 5j /7 c'est peu mais c'est ce que j'ai trouvé de mieux actuellement. Et je suis prête à tester une pension prairie si ça peut nous aider. Car ça n'est pas du stress chez lui, il est loiiiiinnn d'être un cheval stressé, comme je disais il est mou, peu réactif aux jambes mais par contre dès qu'il a peur d'un truc il réagit vite et fort pour se calmer aussi vite ensuite. Mais c'est vrai qu'en ce moment là où je suis, je le vois souvent très sur l’œil quand je le sors, que ça soit pour aller vers la piste intérieure ou extérieure alors qu'avant il ne faisait pas ça. Mais je ne sais pas pourquoi. Je pense qu'il est d'un naturel très sensible et je sais que ça ne changera pas, j'aimerais juste que ses réactions soient plus modéré ^^'

superponey74 parfois c'est ptete un peu des deux mais non c'est vraiment de la peur ^^' il souffle etc

kaywest Merci ça me réconforte beaucoup de voir que vous vous en êtes malgré tout sorti ! Ça me donne de l'espoir mais y a rien à faire, je pense que tout le monde est unanime la dessus, je dois me faire accompagner et lui offrir une vie au prés ou du moins encore plus de sortie.

Je vais quand même faire un check up véto pour les yeux au cas où car j'ai lu que voila ça pouvait venir de là.

Pour les équipements j'ai tout :D Airbag, bombe, le bonnet anti-bruit à 50euro :P Mais pas la sangle de ramassage, je vais regarder ;) Je rêve d'un airbag qui ferait tout mon corps. Je crois que ça irait tellement mieux avec ça haha ^^

harasstgermain Merci si seulement ça suffisait à la faire passer j'irais le crier au monde entier pour ça ^^

Mais comme je le disais je vais envisager de le refaire travailler à fond par un pro, car le vendre n'est pas une option pour moi. J'y tiens plus que je ne tiens à l'équitation et en dehors de ça on a vraiment une excellente relation.

lucie44300

A essayer en effet, car je suis pas sur que ça soit son vrai tempérament, du moins pas autant. Ptete associé a un trop plein d'énergie, ou une nourriture pas adapté, je ne sais pas.

mariane J'aimerais mais sans changer de pension, impossible. Pour eux c'est pas ça le problème car tous les chevaux la bas sortent autant voir moins que lui et ne sont pas comme ça... Et malheureusement impossible de le lâcher juste avant de monter car les prairies sont souvent pleine et on a pas le droit de lâcher ni dans les pistes ni dans le rond de longe (d'ailleurs ça me manque de faire de la liberté avec)

Édité par nosilla le 26-10-2020 à 18h09



Page(s) : 1 2 3
Cheval imprévisible et peureux / cavalière angoi
 Répondre au sujet