Conscience de son corps dans l'espace

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1131 vues - 28 réponses - 0 j'aime - 8 abonnés

Pollux77

Membre VIP

Trust : 719  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3828
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 00h02

Bonsoir !

J'ai assisté hier à une journée de stage avec Andy Booth. La journée en elle-même j'ai adoré contrairement à ce que je pensais parce que clairement j'y suis allée par curiosité et pour voir ce que ça pouvait donner "en vrai".

Le gars est fun ce qui ne gâche rien lol
Réussir à me garder attentive plus de 2H sur un cours théorique dont je connais en plus déjà 80% du contenu c'est quand même un exploit moi qui ai une capacité de concentration d'un gamin de 5ans lol

Bref c'est pas le sujet de mon post ^^
C'est juste que pendant cette journée, il m'est revenu une chose à laquelle j'avais déjà essayé de réfléchir avant mais que j'avais mis de côté : la difficulté d'avoir pleinement conscience de notre corps dans l'espace.

Pas besoin d'un stage avec Andy pour savoir que la posture est hyper importante avec les chevaux ^^
Mais hier ça m'a donné envie de travailler dessus mais je ne sais pas comment faire !

Dans toutes ses démonstrations, que ce soit en salle en théorie ou en pratique avec les chevaux ensuite, on voit qu'il a quasi en permanence conscience de la position exacte de la moindre partie de son corps. Et ceux qui sont capables de ça m'épatent parce que je trouve ça super compliqué...

Déjà sans parler de maîtriser aussi précisément ses mouvements (ou ses immobilités), apprendre à être assez à l'aise dans son corps pour se mouvoir librement serait une étape sympa ! Surtout pour qqun comme moi qui suis très complexée et qui ai toujours essayé de me faire la plus discrète voire invisible possible ^^

Quels sont les exercices ou autre qui peuvent aider à travailler la dessus ?
J'avais pensé au yoga mais j'avoue ne pas trop connaître et ne pas savoir si c'est une bonne piste ou une piste suffisante.

Je suis toute ouïe sur vos avis et expériences

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1468  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22403
1 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 01h01

Oui, c'est la base pour être performant en sport et c'est fondamental en équitation.
Par contre désolée, je n'ai pas la recette miracle (si tu la trouve fait moi signe)
Le yoga je déteste...

Deasby

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 155
0 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 07h52

Le travail à pied c'est une technique comme une autre qu'il faut apprendre progressivement en commençant par les exos les plus simples.
Il faut aussi que le cheval apprenne la signification du geste. Il est rare d'avoir accès à une cheval bien éduqué au travail à pied, donc il faut apprendre au cheval en même temps qu'on se forme, ce qui représente une progression lente.

Le transfert d'acquis d'un autre sport n'a rien d'évident

L'ifce a publié quelques trucs sur les transferts judo-équitation mais il s'agit plus du travail monté.

Après avoir une activité physique régulière est très important pour la santé sur le long terme donc c'est toujours une bonne idée de pratiquer régulièrement.
Ça peut être un truc que vous aimez bien, ou un programme de fitness conçu pour optimiser l’efficacité par rapport au temps passé.

J'aime beaucoup le yoga, mais l'intérêt pour l'équitation me paraît proche de zéro, même des formes dynamiques sont beaucoup trop statiques (on n'a pas vraiment à se préoccuper des réactions de son tapis...).

Si vous êtes "très complexée" (par quoi ?) par ailleurs il s'agit plus d'un travail au niveau psychologique.

Édité par deasby le 13-02-2021 à 08h02



Kpuch

Membre d'honneur
   

Trust : 251  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2561
1 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 07h58

pollux77 ahah, je te comprends tellement, mon coach est un ami d'Andy, et il passe son temps à nous redire à tous, même et surtout à pied "ton buste est trop en avant donc tu fais passer tel message au lieu de tel autre", ou "ne recules pas tes pieds, la tu en as recule un donc hop il rentre", sans parler de la réaction de timing pour corriger une erreur de ton partenaire équin, ni 1/2 seconde à l'acance, ni 1/2 seconde trop tard, mais pile au moment où il va faire l'erreur...
Il faut apprendre à s'observer, encore et encore, et le pire c'est que même quand tu t'observes et que tu te dis "mais c'ets bien sûr, c'est moi qui lui ai fait faire l'erreur car j'ai recule mes pieds", ben tu la referas encore, car souvent ce smouvements sont inconscients chez nous...
Personnellement, je trouve cela plus difficile dans les exercices "qui bougent", (comme un 8 autour de plots au trot par exemple), que dans un exercice plus lent ou on recherche un contrôle pied par pied (le carré en déplacements latéraux par exemple)... Pour apprendre, on hésites pas à se poser entre chaque déplacement de pied ça permet d'ancre le bon mouvement en soi... Mais bon, pas de rectte miracle non plus, à part pratiquer encore et encore et varier les exercices... Mais c'est ça aussi qui est chouette !

Elea2008

Membre VIP
 

Trust : 391  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4018
6 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 08h23

C’est une démarche intéressante.
Je pense que pour travailler sur la conscience corporelle il ne faut pas se limiter à une approche sportive, car la conscience de soi ne met pas en jeu que le corps, mais aussi les émotions et le psychisme.
Personnellement j’ai beaucoup appris sur la conscience de mon corps, la présence et l’occupation de l’espace en pratiquant le théâtre.
C’est vraiment une excellente école du corps quand on travaille auprès de vrais et bons professionnels (et j’insiste là dessus, car réciter des textes en costumes ou faire des petites impros à deux balles avec un amateur autoproclamé prof de théâtre ne t’apportera rien du tout)
C’est un travail qui m’accompagne depuis toujours et qui m’a servi dans bien des circonstances (par exemple j’ai toujours déchiré aux oraux de concours : non pas parce que je suis à l’aise à l’oral, contrairement à ce que les gens pensent, mais parce que j’ai conscience de mon corps et que je sais occuper l’espace, et que réussir à « prendre l’espace » face à un jury c’est déjà avoir fait 50% du boulot)

Ça m’aide énormément bien sûr dans le travail à pied de mon cheval, je perçois très vite mes petites erreurs de positionnement (un pied qui recule, un buste qui s’incline...) et ses conséquences sur l’attitude ou la réponse du cheval. Comme ma conscience corporelle est devenue très intuitive avec le temps, quand je suis vraiment dedans ça ne passe plus par l’intellect (je ne me dis pas « avance ton pied », je le ressens) et ça devient une danse, un ballet, un pas de deux, et c’est ça que j’adore.

Si tu n’as pas l’occasion ni l’envie de pratiquer le théâtre, tu peux déjà trouver des pistes dans certains ouvrages comme « le corps poétique » de Jacques Lecoq.

J’ai peu pratiqué la danse mais je pense que c’est également une piste de travail dans ce domaine.

Édité par elea2008 le 13-02-2021 à 08h24



Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 467  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10381
2 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 08h46

deasby L'intérêt du yoga est de développer:
- les muscles posturaux profonds (gainage)
- la prise de conscience de l'asymétrie de notre corps et de l'importance fondamentales des appuis dans l'équilibre

Si déjà on ne tient parfaitement équilibré sur nos deux ischions un tapis immobile, comment imaginer nqu'on le fera au trot assis?

pollux77
Méditation ("scan corporel" notamment, qui permet de se concentrer sur ces sensations de chaque parties de son corps), et exercices d'instant présent peuvent aider

Après, c'est une réflexe a avoir, essayer de "sortir de son corps" pour s'auto-analyser (je dis ça comme si c'était évident et facile, mais on est d'accord que c'est ultra difficile à appliquer!)
(ca marche aussi très bien à cheval quand un exo ne passe pas, analyser sa position, son état d'esprit, pour s'auto-corriger sans coach)

La pratique de l'intention, au début via de language corporel puis juste avec l'énergie est aussi très puissante (et on en revient à ce que dit elea2008 avec le fait d'occuper l'espace et le théâtre)

Indji

Expert
   

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 707
0 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 08h50

[quote=deasby j=13/02/2021 h=07h52]
Il faut aussi que le cheval apprenne la signification du geste. Il est rare d'avoir accès à une cheval bien éduqué au travail à pied, donc il faut apprendre au cheval en même temps qu'on se forme, ce qui représente une progression lente.

Le cheval n'a pas besoin d'apprendre les bases, c'est au cavalier à apprendre la signification innée de tel geste pour un cheval. J'ai débourré quelques dizaines de chevaux, ils répondaient tous à mes gestes dès la première seconde. Quand ils ne répondaient pas comme je l'attendais, c'est que moi, je m'étais trompée!

Après, on peut mettre en place d'autres codes, non innés, pour des actions "non équines" au départ, (par exemple, ma jument vient se ranger pour le montoir dès que je passe les rênes sur l'encolure et que je me perche sur n'importe quoi), mais toute la base du travail en liberté est déjà là chez les poulains.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17721
2 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 08h54

Déjà pour faire bien, ou mieux, il faut savoir d'où on part. Donc travail avec un miroir ou en étant filmé pour prendre conscience de ce qu'on fait bien ou pas.

Deasby

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 155
0 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 08h58


himaliae a écrit le 13/02/2021 à 08h46:
@deasby L'intérêt du yoga est de développer:
- les muscles posturaux profonds (gainage)
- la prise de conscience de l'asymétrie de notre corps et de l'importance fondamentales des appuis dans l'équilibre


Tout cela peut se faire en pratiquant d'autres activités physiques, qui auront en plus d'autres avantages (cardio, réactivité,...)

Je répète je suis une grande fan de yoga.
Je ne vois pas l'intérêt d'inciter les gens à en faire en leur disant que ça va les aider pour l'équitation/le TAP, alors que ça ne les inspire pas particulièrement.

Deasby

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 155
0 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 09h00


indji a écrit le 13/02/2021 à 08h50:


Le cheval n'a pas besoin d'apprendre les bases, c'est au cavalier à apprendre la signification innée de tel geste pour un cheval. J'ai débourré quelques dizaines de chevaux, ils répondaient tous à mes gestes dès la première seconde.

Y compris avec le licol ?
Le premier réflexe du jeune (et moins jeune..) cheval est en général de s'opposer à la pression.

Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 467  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10381
2 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 09h15

deasby Les gouts de chacun sont personnels, mais en attendant je tenais à écrire les bienfaits du yoga, au lieu de laisser la conversation sur "l'intérêt est proche de zero", ce qui n'est absolument pas mon avis.
Moi je vois son intérêt sur la prise de conscience du corps des gens, autant le partager.

L'intérêt du yoga dépend aussi grandement du niveau des cavaliers. Un débutant, perturbé par le mouvement, aura plus de mal à y trouver un intérêt /mettre en pratique en dynamique qu'un cavalier confirmé très liant et conscient du moindre déplacement de contact de ses ischions.

Édité par himaliae le 13-02-2021 à 09h24



Cherchour

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6612
2 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 09h16

Le yoga j’en fais depuis deux ans ça m’a beaucoup apporté en souplesse/gainage/liant donc je vois réellement les bienfaits à cheval

Par contre la posture en terme de langage du corps c’est différent : c’est une attitude à prendre pour mieux transmettre ta volonté. Et ça pour moi c’est pas une question de souplesse mais d’apprentissage, aussi de confiance en soi et d’intention.
Et pour ça ce qui m’a le mieux aidé ce sont des cours avec un prof qui va te dire en temps réel si ça va ou pas + avoir de quoi se filmer pour visualiser comment on est positionné

Perso ce qui m’a le plus aidé hors cheval pour ça c’est une formation sur les techniques d’animation de réunions

Édité par cherchour le 13-02-2021 à 09h23



Elgaucho

Membre ELITE Argent
 

Trust : 54  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8212
2 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 09h19

Moi je pratique le yoga, mais il ne me semble pas que ça m'aide plus que ça dans l'équitation. c'est sur, on arrive a se téléporter plus facilement mais je ne trouve pas trop utile en équitation. On réagi différemment en salle, semi obscurité, calme qu'en pleine action. Après, chacun son ressenti. Les cours pour savoir se positionner m'ont été également d'une grande aide. c'est des stages que l'on fait au boulot

Erell29

Membre ELITE Argent
  

Trust : 194  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8591
2 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 10h56

C'est ce qu'on appelle la proprioception. Il existe beaucoup de vidéos qui permettent de travailler la proprio des membres sup, des membres infs, l'équilibre etc..
il y'a même du yoga équestre ;) https://equitation-positive.com/service/yoga-equestre/

Groubi

Maître
    

Trust : 276  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1226
0 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 11h49

En kayak je sais que la proprioception peut se travailler assis sur un gros ballon par exemple. Ça me paraîtrait pas idiot de l'utiliser aussi pour l'équitation ! :)
Les kayakistes freestyle font aussi du trampoline, bon pour le coup à moins d'être voltigeur c'est peut-être moins utile...

Édité par groubi le 13-02-2021 à 11h51



Pollux77

Membre VIP

Trust : 719  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3828
1 j'aime    
Conscience de son corps dans l'espace
Posté le 13/02/2021 à 12h04

fandada Je vais chercher et dés que je trouve je te dis lol
Le yoga je n'ai jamais pratiqué mais j'avoue que j'aimerais bien essayer ne serait-ce que pour travailler ma souplesse lol

deasby Par rapport au travail du cheval, comme le dit indji il y a des choses qu'on n'a pas besoin d'apprendre au cheval. Les chevaux envoient et reçoivent beaucoup d'informations par la posture et y réagissent instinctivement. Avant d'essayer d'apprendre au cheval à parler le langage qu'on souhaite leur apprendre il faut essayer d'apprendre le leur et ça passe par là.

Après que ce soit le travail à pied, en utilisant les choses innées ou apprises, ou en selle si on veut que les demandes soient fines il faut avoir cette capacité d'avoir conscience de ce qu'on fait avec toutes les parties de son corps.
Ca sert à demander correctement au cheval et à comprendre ce qu'on n'a pas demandé correctement si on n'a pas la bonne réponse.

Pour ce qui est des complexes maintenant je les gère ! Mais le fait d'avoir voulu m'effacer aux yeux des gens pendant des années (harcèlement scolaire entre autre) m'handicape un peu dans mon expression corporelle.

J'ai l'impression que dans tes messages tu parles plus de savoir quand / pourquoi / comment réagir pour travailler le cheval dans le bon sens. Moi j'en suis à "létape" précédente : avoir conscience du moindre de ses gestes pour justement ensuite travailler correctement le cheval.
En gros savoir s'auto-gérer de A à Z avant d'appliquer.

kpuch C'est exactement ça
Une des stagiaires avant hier avait très bien compris à quel moment précis elle devait faire tel mouvement sur un exercice mais elle avait beau essayer chaque fois elle se plantait et elle le savait lol
Elle râlait même avant qu'Andy ou l'autre intervenant lui dise que ça avait foiré parce qu'elle le savait mais son corps réagissait avant qu'elle contrôle lol

elea2008 J'y ai pensé aussi au théâtre ! Mais je crois que je ne voulais pas le voir comme une bonne idée
Ca rejoint ce que je disais sur les séquelles de mes envies de disparaitre de la vue des gens . . . Le théâtre c'est aux antipodes de ça lol
Mais j'aime ça quand même bizarrement et j'en ai fait ado. Juste j'avais beaucoup de mal avec les impros parce qu'il fallait trop se livrer et c'était trop compliqué. Par contre dans la peau d'un personnage je me libérais et j'arrivais à jouer puisque ce n'était plus moi mais lui qui s'exprimait !
C'est vrai que ça me tente pas mal d'essayer de m'y remettre 20ans plus tard, peut-être que j'évoluerais différemment maintenant.

Je vais regarder les bouquins la dessus, merci !
Page(s) : 1 2
Conscience de son corps dans l'espace
 Répondre au sujet