Perte de motivation, culpabilité, passage à vide

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1258 vues - 20 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Mushroom

Expert
   

Trust : 308  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 780
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 01h01

Bonsoir,
Je viens vers vous car je suis dans une situation qui me prend énormément la tête.
Je suis propriétaire de ma jument depuis trois ans, je tiens à elle comme à la prunelle de mes yeux.
Actuellement je suis prise dans un cercle vicieux: je sens que ma manière de travailler n'est pas la bonne, je culpabilise dès que je fais autre chose que de brosser ou de faire brouter ma mémère. Quand j'arrive à trouver la motivation pour la sortir, je m'agace de mon incompétence, donc elle s'agace aussi, je finis la séance frustrée. Pour éviter cela
je la bosse moins, du coup je ne permets pas une évolution, je culpabilise de ne pas atteindre les objectifs que je me suis fixé.
Quoi que je fasse (ou pas), c'est la culpabilité qui l'emporte.
Avec elle, nous devions évoluer en cso, discipline pour laquelle elle a de bonnes prédispositions. D'ailleurs mon prof ne cesse de me répéter que ma jument est top (ça je le sais), que je remets trop les choses en question. Sauf que je n'ai plus envie (pour l'instant) de la monter à l'obstacle car je ne trouve pas la façon dont c'est fait suffisamment respectueuse pour elle.
J'ai le sentiment que la relation avec ma jument se dégrade. Elle qui est si pétillante, je crains de l'éteindre et de ne jamais arriver à connaître la justesse que je recherche.
Je n'ai plus envie de monter tout court en ce moment à cause de cela. Je ne veux pas qu'elle subisse mes inexactitudes.
J'hésite à offrir une pause à ma jument jusqu'à la fin août, car j'attaquerai enfin une nouvelle façon de monter à cheval qui semble être raccord avec l'idée que j'ai du respect du cheval(j'ai trouvé quelqu'un qui va me l'enseigner ).
De toute façon elle est au pré en troupeau h24, elle ne s'ennuie pas

Avez-vous déjà subi ce genre de passage à vide? J'espère que ça va passer en tout cas, rien que d'en parler me soulage, beaucoup ne comprennent pas où est mon problème et disent que je suis trop binaire ou exigeante. Merci de m'avoir lue!

Geriko42

Membre ELITE Or
  

Trust : 389  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57576
6 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 07h32

mushroom la pause ne fait jamais de mal (au cavalier comme au cheval)

Globs

Apprenti
  

Trust : 19  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 326
4 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 07h43

Bonjour.
Pourquoi ne pas juste la monter tranquillement sans faire de saut ? Ou juste des barres au sol, ou de la longe ou partir en balade ? Il y a plein de possibilités pour faire des choses "sans prétention" pour toi et elle.
C'est un avis de cavalière "sans prétention" et qui ne saute que très peu car froussarde

Fsi64

Maître
    

Trust : 734  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1161
1 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 08h11

J ai eu aussi un gros passage à vide avec la ponette que j ai en DP depuis 9ans, autant dire que depuis tout ce temps je m y suis investie et attachée comme si c était la mienne

Lors de ces phases pas top, je ne me suis jamais forcée a la monter ! Monter n est pas une obligation, cela doit être un plaisir

Ce que j ai pu constater c est que les pauses m ont fait un bien fou
Les pauses font du bien ! Cela permet de poser les soucis calmement, prendre du recul et repartir sur ne nouvelles bases

Ce qui m a fait du bien aussi, ça a été de monter d autres chevaux pendant ces pauses ! Certains chevaux peuvent nous aider à corriger des soucis que l on va rencontrer avec son cheval

Bon courage !

Édité par fsi64 le 25-07-2021 à 08h19



Natascha

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23
6 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 08h55

"je sens que ma manière de travailler n'est pas la bonne"

Quand on se fait ce type de réflexion, je crois que l'on est sur la bonne voie. C'est forcément le début d'une démarche constructive


J'ai acheté un jeune, un vrai gentil qui pardonne et qui essaie. Après le débourrage j'ai fais la mise en route : premières leçons, premières balades,... En mode tranquille, il y avait toujours bien plus de glande que de boulot.

Autour de nous d'autres F (3,5) étaient en leçon plusieurs fois par semaine, enchaînaient déjà... Les petites remarques : "il est toujours pas au boulot celui là?" arrivaient donc assez souvent. Sous cette (gentille) pression, je me suis convaincue que 2 fois par semaine ça allait pas le tuer, même si au fond de moi j'étais pas en accord avec ce qu'il se passait (cours de 1h ou "rien" "ah mais il a bien fait on peut pas le laisser là dessus?"; "faire des trucs "compliqué" alors qu'il s'arrêtait comme une patate"; ...).

J'avais PAS envie et clairement notre relation avait déjà été mieux. Je le trouvais vachement bébé. J'avais mauvaise conscience donc je lui passais tout. Etc etc

Et pouf Covid. Ouf (oui oui)

Retour au parc. Poney à 50km de chez moi donc vacances pour lui. Balade en dextre avec son copain plusieurs fois par semaine dans une région montagneuse. Quand j'ai récupéré mon chéri qui avait eu le temps de biiiiiien me manquer (ce qui n'était plus forcément le cas) ET de devenir un grand garçon.


Et là bizarrement, m'est venue l'envie de monter à cheval et s'en est suivie une vraie progression où je sentais que MAINTENANT allait au bon endroit. Avec aussi une nouvelle structure, plus petite où je me sentais plus écoutée (souvent la vie est bien faite)

Ce que je retiens de tout ça c'est que parfois, parce que notre passion est exigeante, il faut oser prendre de la distance, faire une pause, demander de l'aide ou déléguer. Ce sont des éponges qui ressentent tout. Et quand on vient à reculons ils le savent.

La démotivation ça arrive à tout le monde et pour milles raison. Prendre le temps d'identifier ce qui la crée ce n'est jamais du temps perdu. Même quand ça se traduit par 3 mois de glande et de gratouilles pour nos loulous

Un passage à vide peut devenir le début d'une aventure encore plus belle

Natascha

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23
0 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 08h57

mushroom

Pardon pour le pavé et en résumé : écoute toi

Qarmene

Membre d'honneur
 

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1770
2 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 09h03

quand je n'ai pas envie de monter, ben je ne monte pas! Et pourtant, je suis cavalière de concours amateur.
Et si ca dure plusieurs mois, ca n'est pas grave.
Je vais quand même voir mon cheval tous les jours et m'en occupe.

Il y a une chose qu'il ne faut surtout pas oublier. C'est que l'on monte par plaisir / passion et non pour notre boulot, donc nous ne sommes obligés de rien. Donc si tu n'as pas envie, eh ben ne monte pas, tu verras c'est pas si mal

Cherchour

Membre ELITE Bronze

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6154
1 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 10h15

Je fais chaque année une pause de trois semaines à un mois en été, souvent ça correspond avec la période des fortes chaleurs donc de toute façon ce n’est pas agréable de monter.

Mais en principe je me contente de faire les soins à mon cheval et j’en profite pour faire d’autres choses (rivière, piscine, lectures équestres ou pas …). Ça me permet de prendre re du recul par rapport à ma vie équestre.

A chaque fois je reprends progressivement ensuite. Et j’ai l’impression d’y voir du bonus sur les séances qui suivent cette pause.

Mushroom

Expert
   

Trust : 308  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 780
2 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 10h16

Merci pour vos réponses!
C'est clair qu'il y a une gentille pression ("à quand la 115?", " c'est une jument pour gagner les 120").
Et du coup, vu qu'elle est top, que pour les yeux extérieurs y'a pas de problème dans ma façon de monter, quand je parle de ce passage à vide je vois l'incompréhension dans les yeux de mes interlocuteurs ^^
Pour les BAS j'en fais, mais le problème reste le même. La longe est la seule chose chose qui ne me fasse pas culpabiliser, avec la promenade au pas en licol ^^
Je vais vous écouter, elle sera bien contente d'être en vacances, et moi je vais essayer de me recentrer.

Mushroom

Expert
   

Trust : 308  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 780
0 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 10h17

cherchour
C'est une très bonne idée

Lucyxc

Membre d'honneur
   

Trust : 76  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2678
1 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 11h02

mushroom coucou!
Comme les autres, ne te force pas.

Et sache que des pressions, remarques et jugements des autres tu en as et en auras toujours. Le principal est que tu sois en accord avec toi.

Et un mois de gros repos avec juste une sortie au pas en licol ben clairement ra relation avec ta jument va se renforcer. Elle va vivre sa meilleure vie ?

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1347  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18512
4 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 11h14

Quand j'ai commencé à avoir dés passages à vide on m'a répondu la même chose

Arrêtes de monter, revois tes objectifs à la baisse, passe du temps avec juste dans son pré/parc

Sauf que ça ne règle rien

Comme toi j'avais beaucoup de culpabilité et beaucoup de frustrations

J'ai même finis par lâcher l'affaire pendant plus d'un an a même plus aller m'en occuper.
J'en été arrivée au stade où je ne savais même plus si j'avais envie de monter à cheval !

J'ai failli tout vendre et arrêter complètement alors qu'en j'entends toujours ce même discours ça me fait mal au c?ur
Quand on en arrive là ce n'est pas en restant à pied que quoi que ce soit se réglera.

Nous on a tout changé, j'ai changé d'écurie, d'enseignant, de méthode et même un peu de discipline (passage au CSO après 8 ans uniquement de dressage)
Mon cheval je m'en suis occupée tous les jours, plusieurs cours par semaine, alors non pas tous les jours des trucs de fou mais renouer avec lui, me faire comprendre différemment

J'avais peur de monter seule, peur de faire des bêtises, de ne pas m'en sortir, 6 mois après je monte seule sans aucun soucis et je m'en sors pas si mal

J'ai trouvé une enseignante qui a su me redonner confiance en moi et en mes capacités, qui a renoué le lien avec mon cheval

Et aujourd'hui mon cheval me le rend bien voir même très bien !
On a même refait un petit concours interne de CSO genre le truc que je n'aurai jamais imaginé avec lui !

Je redécouvre mon cheval

Par contre c'est vraiment dans l'action que j'ai réglé mes problèmes pas en ne faisant plus rien

Édité par quiebro13 le 25-07-2021 à 12h55



Flosca

Membre d'honneur

Trust : 506  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1295
4 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 11h17

mushroom

Faut arriver a dépasser cette espèce de pression de la part des autres qui n'a ni queue ni tête. (oui je sais, facile a dire, moins a faire).
Tu montes a cheval pour te faire plaisir et partager de bons moments avec ta jument, pas pour que les gens t'admirent ou te félicitent (d'ailleurs, ils trouveront toujours a critiquer, quoi que tu fasses...).
Prends le temps de te poser, retrouve ta jument etc...
Pour mon expérience : mon cheval aurait largement pu tourner en 110-115, mais pas de chance, je n'ai pas l'esprit de compétition... J'ai sauté 80 / 90 cm régulièrement mais jamais plus et pas en concours. J'ai souvent entendu que je "gachais" mon cheval... Aujourd'hui il a 23 ans, fait toujours 3 a 4 séances par semaine et pète la forme... Rudement gâché en effet...

A côté de ça, il a souvent eu des ennuis de santé qui l'ont forcé a rester convalescent plusieurs semaines... Bah même piétonne, même si parfois il n'avait même pas le droit de marcher plus de quelques mètres, je venais m'occuper de lui, le brosser, le gratouiller, le gaver de carottes, ou juste être la, l'observer etc... Parce que c'était ça avant tout que je recherchais... Son contact.

Du coup, après des épreuves comme ça, tu relativise, 10 min au pas renes longues, c'est génial, parce qu'il n'y a pas si longtemps, on ne pouvait pas... Du coup, pouvoir enchainer ou non 115, ça parait dérisoire comme objectif et ça force à revoir la priorité de nos attentes. Profiter et se faire plaisir tout les 2. Pour moi c'est la base, même si tu as acheté une jument de cso et que tu finis par faire de la rando, du dressage ou de l'équitation de travail... Y'a tellement de façon de trouver son bonheur quand on est pres d'eux !

Mushroom

Expert
   

Trust : 308  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 780
0 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 12h45

Je vous répondrai individuellement ce soir, merci pour vos partages d'expériences!

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 228  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10708
2 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 13h24

C'est ton cheval que tu as acheté pour toi. Donc tu fais ce que tu veux avec, peu importe ce qu'en pensent les autres.

Ensuite, à toi d'aligner tes objectifs et ton idée de la bonne équitation avec l'enseignement choisi.

Donc si la pension, où tu es actuellement ne te convient pas, il faut en changer + changer de coach.

Et il faut s'accorder des pauses, aussi bien pour toi pour souffler un peu, avoir quelques semaines sans autre objectif de partir en vacances s'aérer l'esprit, ou de profiter de la jument et la regarder vivre, que pour la jument, qu'elle aussi décompresse et se repose.
Je trouve ça important, je trouve que le "manque" de monte peut entretenir l'envie de monter, pour la cavalière, et/ou la faire réfléchir à ses objectifs/envies d'équitation.

Hisatis39

Membre d'honneur
   

Trust : 198  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2863
7 j'aime    
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
Posté le 25/07/2021 à 17h52

Tu connais l'histoire de l'âne, le mari et la femme?

L’âne marche à coté de ses proprios. Remarque : Ils ont un âne et ne le montent, ils sont stupides.
L'homme monte l'ane et la dame marche pour guider l'ane. Remarque : L'homme est pas galant, il devrait faire monter sa femme.
La femme est sur l'ane et l'homme guide : Remarque : il pourrait monter l'ane au lieu de se fatiguer.
L'homme et la femme montent l'ane. Remarque : Ils montent tous les deux l'ane, ils vont tuer cette pauvre bête.

Bref quoi que tu faces y aura toujours des critiques ou remarques. Vie pour ce que tu aimes, sans vouloir répondre aux exigences des autres.

Si tu veux faire une pause, si tu veux changer de coach, si tu veux changer de discipline ... Fais ce qui te plait!
Page(s) : 1 2
Perte de motivation, culpabilité, passage à vide
 Répondre au sujet