Fourchette pourries, update page 2

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
2697 vues - 36 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Tikva

Membre d'honneur
 

Trust : 1107  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1607
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 27/12/2022 à 18h19

Bonjour,

Je rencontre une petite difficulté que j'aimerais vous soumettre afin de croiser différents avis/expériences.

Je suis propriétaire d'une ponette qui va prendre 8 ans que j'ai depuis ses trois ans et demi. Elle a toujours vécu dehors + pieds nus.

Elle s'est, très peu de temps après son arrivée, révélée particulièrement sensible à l'humidité au niveau de ses pieds. Conseil de ma première podologue : ne rien faire, s'en remettre à la nature ! --> pieds dans un état catastrophique au bout de quelques semaines, beaucoup de mal à endiguer le problème une fois installé. Hiver suivant, rebelote, en moins pire, du fait d'avoir commencé à traiter dès les premiers signes.

Ces deux hivers, j'ai utilisé essentiellement de l'eau oxygénée, de l'argile verte, et parfois un peu de miel et d'huile de cade.

S'en sont suivi deux hivers plus "calmes" car elle est passée d'une stabu + paddock à un vrai pré sur des terres assez sèches. Donc beaucoup moins de boue. Il a fallu traiter quand même, mais rien de méchant.

Et cette année...

J'ai dû la changer de pension cet été, ne pouvant plus suivre les nouveaux tarifs de mes écuries, située par ailleurs assez loin de mes lieux de vies. Beauty vit donc actuellement dans une pré de presque deux hectares avec copains, foin, abris naturels et pas un gramme de boue.

Sauf que ces pâtures sont très humides et dès le mois de septembre, le problème de pourriture est revenu au galop. J'ai traité de suite en laissant tomber l'eau oxygénée et en appliquant alternativement une bonne couche d'huile de cade / de l'huile d'arbre à thé + masque d'argile verte mélangée à de l'oxyde de zinc. Elle a également un complément en biotine.

Les fourchettes en elles-mêmes sont plutôt belles. Les lacunes latérales aussi, ce n'est ni noir, ni crayeux, ça ne sent pas mauvais, ce n'est pas profond. Le traitement fonctionne.

Le souci, c'est les glomes...

Là, clairement, à ce train, dans deux mois elle n'en a plus. C'est complètement rongé. Il y a quelques semaines, le trou devait fait la taille d'un doigt, et désormais je pense que je ne vais pas tarder à pouvoir y poser les deux doigts. Sur les antérieurs, je précise. Les postérieurs sont moins attaqués, mais je surveille quand même.

J'explique cette différence de réaction aux traitements par le fait que les lacunes latérales sont un creux, donc les produits demeurent plus longtemps en contact, tandis que sur les glomes, à la première foulée, il n'y a plus rien. Et je ne veux pas la laisser poireauter immobile pendant une heure à l'attache tous les jours.

Donc à ce stade, le traitement n'est plus suffisamment efficace. La corne est bouffée plus vite qu'elle ne pousse.

Je n'ai pas pu en parler avec son podologue, la dernière fois qu'il est venu, nous ne nous sommes pas croisés, et je n'ai pas réussi à le contacter depuis.

Je lui ai acheté des petites "bottes de soins" avec l'idée que le traitement pourra ainsi rester sur le pied et non s'évaporer dans la nature... Mais j'ai abandonné l'idée en voyant le résultat. Je pense que c'est un outil bien pour un traitement au box, mais je ne me serais absolument pas vu la remettre au pré comme ça, trop peur qu'elle glisse.

Aujourd'hui, je lui ai appliquer son masque (du hoof stuff maison : tea tree, coton, miel, argile, zinc...) et j'ai enroulé le tout avec du gros gaffeur. Le résultat était pas dingue, mais je me dis que c'est toujours mieux que rien. Je suis curieuse de voir ce que cela va donner.

Ultime bémol : les chevaux vont bientôt passer dans les prairies d'hiver, qui font 3-4000 mètres carrés, qui sont en pentes et... particulièrement boueuses :/

J'étudie en ce moment la possibilité de la mettre au box un mois ou deux... Le temps que la corne repousse. Mais à cela s'oppose un problème : dans ce nouveau club, il n'y a pas de sortie paddock, ce qui me dérange pas mal.

Je vais essayer de faire des photos.

Je ne suis pas forcément demandeuse de conseils sur des produits, mais plus sur la façon de les appliquer, ce que vous avez pu mettre en place pour que cela tienne. Le gaffeur, est-ce une bonne idée ? Avez-vous des refs de bottes de soins qui pourraient être portées dehors ? Ou dois-je m'en tenir à "il faut régler le problème à la source" et donc la mettre dans un environnement moins humide --> au box, mais où elle va royalement s'emmerder, voire déprimer, voire développer d'autres pathologies ?

Dernier point, puis-je caresser l'espoir qu'un jour, ce souci sera plus "facile" à gérer, ou bien ça fait partie d'elle et il faudra faire avec, comme d'autres doivent composer avec la dermite par exemple ? (bien pénible ça aussi... )

Merci pour vos lumières,

Édité par tikva le 06-01-2023 à 18h18

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1803  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21979
1 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 27/12/2022 à 18h39

La seule chose que j'ai vu fonctionner a ce stade c'est l'es méchage a la liqueur de villate le fait de mecher avec du coton permet de vraiment faire pénétrer le produit

Le méchage est de toute façon intéressant sur un trou pour faire repousser de l'intérieur et éviter que ça se referme en surface et crée un cavité propice aux abcès

Pour le box il fait qu'il soit nickel de chez nickel parce qu'en plus tu risques d'avoir des soucis à cause de l'amoniaque
Les box sont sur paille ou sur copeaux ?

Cherchour

Membre ELITE Argent
  

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8963
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 27/12/2022 à 19h23

Coucou

J’avais lu que l’alimentation et notamment trop de sucre peut influencer sur la présence de pourritures. Est-ce que tu as regardé de ce côté ?
Et j’ai lu récemment que l’argile ce n’est pas génial car ça peut aussi absorber la saleté de l’extérieur. Je ne sais pas si c’est vrai non plus. J’avais laissé tomber l’argile car j’ai l’impression que ça part très vite à la remise au pré.

J’ai un cheval qui a facilement des fourchettes pas jolies, ça n’a jamais été très grave mais je sais que c’est sujet à se détériorer rapidement. J’avais notamment eu des soucis en sortie du premier confinement car abri pas nettoyé.

Cette année il est sur du stabilisé bien que sur une plus petite surface, donc j’espère que ça sera plus simple. Je fais les soins plutôt avant de monter comme ça ça profite que le pied soit propre plus longtemps. Je nettoie à la seringue pour virer le plus de saleté et je pulvérise du vinaigre de cidre dilué dans de l’eau, liqueur de vilate si ça devient moche et je laisse la boue « propre » en retour de balade ou de pause broutage en espérant que ça fasse tampon avec celle du pré qui a forcément un peu d’urine/crottin autour de la zone stabilisé. Pour l’instant ça se maintien.

Pour le box dûr à dire, pour certains qui supportent bien et ont les pieds très atteints c’est sûrement une bonne solution. Il faut un box bien propre, et voir si c’est gerable pour toi niveau sorties

Solange27

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2845  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7147
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 27/12/2022 à 20h32

Et que se passe-t-il exactement quand tout est pourri ? Elle boîte ? Elle souffre ?

Pikaa

Membre ELITE Or
  

Trust : 794  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11384
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 27/12/2022 à 20h49

Ma jument est aussi pieds nu et au pré toute l'année.

L'an dernier et je vais parler au passé, elle avait des pieds dans un état :
- pourritures,
- fourmilières.

Mon podologue m'avait conseillé de soigner avec de l'huile de cade, hoof et eau oxygéné. Ce que j'ai fait mais sans grande amélioration.

On sait que les pieds nous en disent beaucoup sur la santé du cheval.

L'alimentation a été revus, comme n'importe qui le ferait. Aucune amélioration. J'ai fait fait une PDS et il y avait une anomalie. Ca a été traité et depuis, elle a des pieds superbes ! Bon faut dire, qu'on a pas trop de pluies mais, on attaque l'hiver sur de bonnes bases.

Côté boxe, à part nettoyer très régulièrement, je ne vois pas.

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11610
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 27/12/2022 à 21h40

Côté bottes, ça ne va pas franchement le faire non plus. Les bottes de soins sont faite pour aider à "tremper" le pieds, ou le protéger un temps déterminé, si cheval immobiisé, mais pas vraiment pour être laissé aux pieds plusieurs heures à la file sur un cheval qui se déplace.
Ensuite, à voir si avec un système D, tu arriverais à faire une botte qui tienne : genre tu mets le produit sur les glômes + vrap auto agripant en finissant sur du scotch costaud (gaffeur ou autre, à trouver en magasin bricolage), histoire de faire une "barrière physique" entre boue et glôme. Je parle du vrap auto aggripant surtout sur le glome, car le scotch peut se mettre en direct sur le sabot, mais pas le glome surtout enduit de ta mixture maison, ça peut aussi être une compresse. Mais bon, il faut être sûr que ton 'fait maison" agisse bien, et que le fait d'enfermer les glomes n'empire pas le problème. (??)

Pour le box, c'est à toi de voir, car comme tu dis, elle sortira moins, et pour de bons pieds, le mouvement est aussi important. Ensuite, c'est pénible mais un mois, ça passe vite. A voir si le fumier (amoniaque), c'est mieux pour elle que la boue ? Mais bon, si tu vas la sortir tous les jours, tu pourras a minima ramasser les crottins régulièrement aussi...

Desalpes

Membre ELITE Or
  

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 33570
1 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 08h20

C'est possible d'avoir une photo des glomes ? J'ai du mal à me représenter ce que ça peut donner, de la pourriture de fourchette dessus. Pour mieux te conseiller.

Édité par desalpes le 28-12-2022 à 08h21



Elicendi

Membre ELITE Or
  

Trust : 282  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10136
1 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 08h54

Je trouve que c'est beaucoup plus difficile d'avoir une pied sain au box... Je ne sais pas si ça aidera vraiment

Marj1981

Membre ELITE Or
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9969
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 09h08

pikaa
Bonjour,

Je dois faire une PDS lors des vaccins de mon loulou.
Je voulais faire basique histoire d'avoir une référence (cheval que j'ai depuis l'année dernière).

Tu peux me dire quelle anomalie, stp? En MP ou sur le post. Merci :)

tikva Tu aurais une photo? Je suis aussi en pleine galère. Suite à la mue des fourchettes, sauf que ça n'a pas repoussé au niveau de la lacune latérale. Je traitais en fond avec un mélange maison d'huile pieds + huile cade et tea tree.

Idem pré très humide.

Alimentation OK (enfin je pense), juste 2 poignées d'un aliment très pauvre en sucre et amidon + un complément spécial pour les pieds (beaux sabots de Hilton Herbs).

Est-ce que le problème ne serait pas le foin? Il est en théorie très riche en sucre cette année, non?

Je vais peut-être repartir sur mon complément Glucomix de chez ESC pour voir si ça aide à réguler...

Pour le box, faut franchement qu'il soit nickel de chez nickel... Parce que l’ammoniaque c'est pas bon.

EDIT: lacune latérale au lieu de lacune médiane...

Édité par marj1981 le 28-12-2022 à 09h23



Pikaa

Membre ELITE Or
  

Trust : 794  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11384
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 09h15

marj1981

J'ai fait une PDS complète comme chaque année et bim ! Coucou Lyme

Elle a été traitée et n'a jamais eu d'aussi beau pied que maintenant.

A côté, l'alimentation a été revue par une nutritionniste.

Marj1981

Membre ELITE Or
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9969
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 09h22

pikaa

Ahhh alors pas de tique depuis que je l'ai... Mais avant moi???

Donc la PDS vaudra le coup. Et c'est une piste que je pourrais évoquer avec la véto.

Pikaa

Membre ELITE Or
  

Trust : 794  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11384
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 10h32

marj1981

Ma jument doit avoir le sang sucré pour qu'elle les attire ^^

J'ai su qu'elle avait la maladie, vraiment par hasard.

Marj1981

Membre ELITE Or
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9969
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 10h57

pikaa

Oui parce que pas pensé à ça...

Après il reste dans un endroit pas glop pour manger. Donc ça ne doit pas aider...
Un autre du pré est aussi abîmé. Faut que je demande aux autres proprio

Les fourchettes étaient déjà pas belles quand acheté. Suite changement de pro, j'ai récupéré les postérieurs mais pas les antérieurs (Même si du mieux, la lacune médiane se refait, glomes aussi).
J'ai eu plusieurs petits abcès suite a des séances de shiatsu. Est-ce que ça joue, possible aussi.
Mais ça peut orienter sur Lyme
Pas une fatalité mais pas la meilleure des nouvelles si c'est ça...

Un vrai casse-tête.

Tikva

Membre d'honneur
 

Trust : 1107  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1607
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 14h23

Coucou tout le monde, merci pour vos réponses.

La liqueur de vilatte, je suis perplexe. Il me semble avoir lu plusieurs fois que la "vraie" liqueur de vilatte ne se faisait plus, à cause des risques liés à l'acétate de plomb, et que les versions "accomodées" étaient loin d'être aussi efficaces. Avantage : ça reste deux fois moins cher que l'huile de cade... A voir.

Le méchage, c'est top. Mon souci est que ça ne tient pas. Je le pose, donne à manger, et vingt minutes après elle est de retour au pré à marcher et donc le coton s'échappe vite. D'où mon souhait de pouvoir envelopper le pied. Ce matin, elle avait le gaffeur autour des paturons, le pansement n'a pas tenu.

Dans ce nouveau club, les boxs sont sur paille mais il y a possibilité de faire sur copeaux à conditions de fournir les sacs. Vu le coût et la manutention, pas sûr que ce soit le meilleur plan. Mais en effet la question de l'hygiène des boxs, de la fréquence de nettoyage se pose. Je ne sais pas du tout comment ils fonctionnent... Et si au final je dois payer 400 euros / mois pour venir repailler matin et soir et sortir ma ponette au manège, ça m'ennuirait ^^

On m'a parlé aussi de la possibilité de lui aménager une stabulation dans la grange qui sert à entreposer foin et paille, à côté des prés. (La partie "prés" est à un bon quart d'heure de marche de la partie "centre équeste" avec les boxs, manèges...) Ce serait à moi de gérer donc pourquoi pas (on n'est jamais mieux servi que par soi-même !) mais pour le coup elle ne verrait personne, plus de copains, plus de contacts sociaux... A moins qu'il y ait possibilité que je la laisse au paddock d'hiver avec les copains la journée et que je la rentre le soir. Mais ça me ferait beaucoup de trajets... A voir.

J'avais pensé aussi à louer un box juste pour une nuit environ une fois par semaine. Je l'emmène le soir, je douche, je pose le traitement, j'emballe, ça s'active toute la nuit et le lendemain matin, je la redescend au pré. Mais ça risque d'être sport...

Concernant l'alimentation, je ne saurais trop rien dire sur la qualité du foin / de l'herbe. Moi, de ce que je vois, ça me paraît pas mal, ni moisi, ni poussérieux, mais pour ce qui est du reste...

Je lui donne un mix de céréales, mais c'est vraiment quelques poignées pour lui faire plaisir et mettre la biotine, je doute que ça ait un grand impact. Du reste, elle est en bel état, ni maigre, ni bouboule comme elle peut facilement l'être.

L'argile, j'en utilise pas mal. ça me sert à faire coller un peu plus longtemps les produits type solution ou volatiles (huiles, talc...) au sabot. En mélangeant. Je ne vois pas trop comment m'en passer.

La seringue avec du vinaigre, pas mal... Je vais essayer ça. Je n'ai pas de quoi doucher au pré, il faut monter aux écuries (15 minutes de marche) J'y vais une fois de temps en temps...

Perso je fais plutôt les soins après avoir monté car je me dis car le sable, les foulées etc. le produit ne tiendra pas une demi-heure sous le pied.

Box, on va voir... Je vais mettre des photos juste après. J'aimerais bien vos avis sur le degré de gravité. Pour les sorties, ce n'est pas forcément un problème, je ne suis pas très loin des écuries et j'ai deux quarts de pension. Si c'est l'affaire d'un mois ou deux ça devrait le faire.

On est jamais arrivé à "tout pourri", mais je que je crains, c'est effectivement une boiterie, une fourmilière, un abcès... qui pourrait la mettre sacrément à mal. (et alors là ce sera box ferme jusqu'à nouvel ordre) De ce fait, je préfère prendre mes précautions. Le fameux "mieux vaut prévenir que guérir" ^^

Concernant Lyme, ma ponette ne l'a pas normalement, mais sa dernière PDS date de l'automne dernier donc ce ne serait pas déconnant de reparler de ça avec sa véto... Et d'une manière générale, je la trouve assez fragile (la ponette, pas la véto). Dès qu'il y a quelque chose dans l'air, elle l'attrape la pauvre. ça pourrait être intéressant de creuser côté immunité.

Le gaffeur tout seul n'a pas tenu, faute à l'humidité je pense. Je serais curieuse de savoir combien de temps elle l'a gardé. J'ai essayé de regarder des scotchs vétérinaire, mais ce sont plus souvent des bandes respirantes, et ça coûte très cher. Je ne sais pas si ça vaut le coup... Pour la même somme, je pense que c'est plus intéressant de louer un box et de lui mettre les bottes de soins.

Par rapport au box, c'est un point qui m'embête, elle va moins bouger donc ce n'est pas ce qui va aider les pieds... ni les muscles, ni le transit, ni le bien-être... Ce ne serait vraiment pas de gaieté de coeur, c'est pour ça que si l'écurie veut bien me louer un box ponctuellement, ce serait le must.

Quelques photos prises ce matin, qui ne rendent pas tout à fait compte des dégâts car la boue s'insinue dans les fissures... Il faudrait que je prenne les mêmes après la douche :

Antérieur gauche : pas le pire, même si on voit que c'est bien attaqué au niveau de la lacune médiane :



Postérieur gauche : on voit que c'est touché, mais rien d'alarmant

Postérieur droit : idem



Antérieur gauche : là, c'est caca :/



Et pour vous donner une idée du lieu de vie :

La pâture d'été : 18000 m2 + 13000 m2



Les paddocks d'hiver, version avant le pâturage et après le pâturage. Gadoue, gadoue...




Uiver

Membre d'honneur
 

Trust : 7  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1622
2 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 15h44

Hello
Si tu la mets au boxe, envisage de la mettre sur pellets, ça assèche vraiment bien car ça absorbe énormément.
Je ne comprends pas toutes ces mixtures, si le pied est "pourri" il faut l'assécher, donc surtout pas le laisser macérer.
Perso j'ai des pansements qui tiennent bien en mettant une couche culotte pour enfant de 4 ans, voire 2, et ensuite je remballe tout dans du scotch gris d'abord le tour, ensuite la sole et je finis de nouveau par le tour quasiment jusqu'en couronne. Dans des prés boueux, spongieux ça tient la 1/2 journée au moins.
J'ai l'impression qu'elle a de gros gros pieds, donc peut-être utiliser des couches pour adultes. Et ça a également le mérite de bien absorber l'humidité.

Louvecerise

Maître
    

Trust : 79  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1180
0 j'aime    
Fourchette pourries, update page 2
Posté le 28/12/2022 à 16h07

Hello, j'ai bien lu que tu ne cherchais pas de produits, mais pour le coup j'en teste un après quelques galères sur une pourriture que je n'arrivais pas à récupérer et une fourchette qui part en lambeaux et je trouve qu'il assainit bien le pied (la fourchette est redevenue saine, pour la pourriture le hoof stuff fait enfin bien son boulot) : j'utilise du field paste (de chez redhorse).
Après avoir bien séché le pied, j'applique sur les zones où le méchage du hoof stuff ne tiendrait pas et je vois la différence... j'envisageai le système de couche culotte que décrit uiver parce que ça faisait plusieurs mois que je ne m'en sortais pas (les lacunes latérales étaient pourries et la fourchette se délitait, sans que je puisse mécher sur ses zones) et je n'en aurai finalement pas besoin (je m'en sers habituellement pour les abcès...).
Page(s) : 1 2 3
Fourchette pourries, update page 2
 Répondre au sujet