Journal de progression

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
4255 vues - 82 réponses - 0 j'aime - 17 abonnés

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
Journal de progression
Posté le 01/08/2023 à 13h44

Bonjour à tous !

J'ouvre ce sujet pour commencer mon "journal de progression" en équitation ! C'est à mon avis un bon moyen de suivre mon évolution et de voir les avancées (ou pas ) au cours du temps. C'est donc avant tout une démarche personnelle, que j'entame pour moi, mais je serais également très heureuse si certains décident de suivre ce topic et de donner leurs avis/conseils (dans la bienveillance toujours !)

Je vais donc commencer par faire un petit état des lieux pour contexte :

J'ai commencé l'équitation vers mes 8 ans, lors de stages en vacances chez mes grands parents. Jusque là, rien d'original

Vers mes 11 ans, je commence les cours 1x par semaine dans un club en région parisienne. J'ai beaucoup progressé durant mes années là bas (jusqu'à mes 17 ans) en bénéficiant d'une cavalerie de haut niveau et de coach globalement compétents. Je n'ai cependant jamais fais de compétition, jamais eu de dp, et ce encore aujourd'hui par manque de temps et d'argent. Mais ca ne m'a ppas spécialement manqué, ce n'était pas l'esprit que je recherchais.

En parallèle de tout ça, je montais (et monte toujours !) pendant les vacances dans un club proche dans le sud oú j'ai également beaucoup progressé : profils de chevaux variés, coach excellente...etc. J'y ai passé tous mes galops, jusqu'au 5, et puis j'ai surtout passé des moments de vie inoubliables à rigoler, m'amuser et participer à la vie des écuries (soins quotidiens des chevaux, nettoyage des box etc).

Depuis 2 ans, les études m'ont amenée à déménager en Provence, ou je monte dans une structure une fois par semaine. Enfin ça, c'est sur le papier, parce que dans la réalité, entre les études et les sorties entre copains j'avoue qu'il m'est arrivée de faire l'impasse pendant des périodes pouvant aller jusqu'à un mois. Malgré tout j'ai réussi à progressee il me semble, encore une fois car j'ai eu la chance d'être bien encadrée et de monter des chevaux adaptés à mon évolution. En parallèle de tout ça je continuais à montee également pendant les vacances dans les écuries de vacances dont je parlais dans le paragraphe au dessus. J'y ai d'ailleurs monté une jument qui m'a énormément fait progresser et à laquelle je pense m'être un peu attachée, mais elle a malheureusement été vendue récemment et a quitté le club.

Aujourd'hui, quelle est la situation ? Je suis en vancance cet été et vais donc monter autant que possible dans mes écuries de vacances : je fais un stage cette semaine et la semaine prochaine j'aimerais prendre des cours particuliers et collectifs.

L'avenir reste incertain puisque l'année prochaine je pars en échange universitaire aux États Unis pendant 4 mois. Mon deuxième semestre sera aussi à l'étranger mais je ne sais pas encore où. Je ne sais pas si c'est irréaliste, mais j'aimerais malgré tout continuer à monter pendant cette année. J'ai l'impression que les études m'ont trop poussée à mettre l'équitation de côté et que à cause de cela, j'ai un niveau relativement faible par rapport aux autres cavaliers de mon âge. J'amerais donc mettre l'équitation plus au coeur de mes priorités car c'est vraiment quelque chose d'essentiel à mon mental et ma santé. J'ai ressenti cette année pour la première fois l'envie d'avoir une dp (mon propre cheval ce serait mieux mais je suis réaliste sur le fait que c'est impossible actuellement) malheureusement le temps et l'argent ont encore une fois manqué. Mais tant pis, j'avance à lon rythme, avec les cours en club, et un jour je l'aurais ce cheval !


Voila pour le petit bilan ! Dans les prochains messages je fais un debrief du stage que j'ai commencé hier dans mes écuries de vacances !


Merci à tout ceux qui ont pris le temps de lire

Édité par claraa4everr le 07-08-2023 à 13h40

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 15/09/2023 à 20h59

mllealys Merci ! Ils nous ont fait passer des "entretiens" pour évaluer notre motivation, pad de test à cheval car ils acceptejt débutants comme confirmés !

Mllealys

Membre d'honneur

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1251
0 j'aime    
Journal de progression
Posté le 15/09/2023 à 21h08

c'est vraiment chouette, bravo à toi !

Oswin

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 15/09/2023 à 21h10

claraa4everr super expérience qui se profile, j'espère que tu auras le temps de raconter tout ça ici

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 15/09/2023 à 21h23

oswin je vais essayer de tenir ce journal à jour!

Pour l'instant ce que je sais du club:

L'équipe est plutot orientée Hunter, avec évidemment du travail sur le plat mais pas de "vrai" dressage. Ça me va dans la mesure ou je pense avoir plus de lacunes à l'obstacle qu'en dressage.

On aura une séance a cheval par semaine, ainsi qu'une séance de renforcement musculaire le dimanche. Je trouve ça vraiment bien de mettre cela en place, à mon avis c'est essentiel dans l'utilisation de son corps à cheval.


Apparement on aura quelques petites compétition de prévues, mais je ne pense pas y participer pour l'instamt. À voir si je change d'avis d'ici là.

En tout cas très hâte de commencer !!

Édité par claraa4everr le 15-09-2023 à 21h24



Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2923
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 15/09/2023 à 22h42

claraa4everr eh bien, de bien belles nouvelles ! C’est cool, ça va être une bonne expérience !
Pour le renforcement musculaire, si je suis loin d’être une bête de muscles, j’arrive pour l’instant à entretenir un minimum vital pour moi, et je sent nettement la différence si une semaine j’ai fait une ou deux séances de moins que d’habitude…

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
0 j'aime    
Journal de progression
Posté le 16/09/2023 à 20h34

Et du coup ça commence quand ?

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 18/09/2023 à 16h49

quixote mercredi ! j'ai hâte

Quixote

Membre ELITE Or
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10221
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 19/09/2023 à 11h52

claraa4everr Ah c'est bientôt

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
3 j'aime    
Journal de progression
Posté le 20/09/2023 à 22h13

Première séance avec l'équipe de l'université!

On est un petit group de 4, ce qui est assez chouette. Une fille qui a l'air d'avoir le même niveau que moi (je dirais G5), une autre qui monte depuis moins longtemps (G3/4), et une qui n'a fait du cheval qu'en vacances l'été et qui commence les cours cette années (donc G1/2).

On prend donc la voiture pour aller aux écuries, et je realises sur la route qu'on est vraiment dand un banlieue très très très chic et friquée! Je savais que mon campus étais dand un endroit plutot fancy, mais je ne l'avais pas vraiment réalisé jusque là. Il y a de grandes maisons individuels qui ressemblent presque à des petits chateaux, et surtout plein de structures qui s'apparentent à des écuries (avec paddock, boxes, carrières, manèges etc). J'apprend en fait qur ce sont des écuries privées, juste les chevaux d'un seul particulier
Je raconte cette petite anecdote parce que je trouve ça drôle et ça illustre un peu l'environnement dand lequel on va monter !

On arrive donc aux écuries, très bien entretenues et plutot jolies. Beaucoup de chevaux de priprio, seulement 4/5 chevaux qui font des cours.

La prof m'a attribuée une jument nommée Minnie! Petite alezane très bien dressée, cheval de club qui connaît son métier.

On fait le cours, et pour être honnête c'étais pas une séance très enrichissante. On a trotté aux deux mains, galopé les uns après les autres, le tout en restant en reprise de manège donc à la file indienne. Ça faisait un peu comme une grosse détente. Pour une première séance ça se comprends, je pense que la prof voulait voir comment on tient sur un cheval avant toute chose.

C'était vraiment chouette de retrouver la compagnie des chevaux et l'ambiance des écuries, ça m'avait vraiment manqué. Je sais que ça ne fait qu'à peine 1 mois que j'ai quitté la France, mais tout me parait tellement loin que j'avais l'impression que ça faisait une éternité que je n'avais pas monté !

Une des filles du cours montait un cheval nommé Poppy qui a l'air très chouette (grand gabari comme j'aime bien et assez proche de l'humain), elle m'a proposé de le monter au prochain cours (on choisit un peu les chevaux qu'on monte j'ai l'impression).

Plusieurs choses qui m'ont perturbé sur le plan culturel:

- faire les sabots des pieds dans le manège après la séance ! J'avoue que je vois pas trop l'intérêt puisque tu remet tu sable avant de sortir du manège mais ça doit surement eviter de salir les écuries.

- la position hunter ! je sais pas si c'est pareil en France, étant donné que je n'a jamais fais du hunter avant, mais dans ces écuries ils apprennent une position avec le buste beaucoup plus penché en avant que ce qu'on m'a appris en France. Au trot en levé comme au galop, les épaules sont bien plus en avant. Perso je fais le lien avec la discipline du hunter car les cavaliers de hunter ont souvent la même attitude et c'est extrêmement répendu aux US, mais peut être que je me trompe.

-les friandises américaines: les US c'est le pays de la malbouffe, et malheureusement les chevaux n'y échappent pas. Non seulement ils ont des friandises ultra chimiques (mais bon, on en a France aussi, même si celles là ont l'air pires), mais en plus la prof leur donne toutes les sucreries et cochonnerie qu'elle même mange. Muffins, bonbons, cookies, frites etc. Je suis pas experte en alimentation du cheval, mais à mon avis une pomme/carotte en fin de séance fait tout autant plaisir et moins de dégats.


Voila c'est à peu près tout pour mes observsations du jour! Dimanche c'est work out et sinon prochaine séance la semaine pro. J'ai un peu peur de perdre du niveau pendant cette année, j'ai pas l'impression qu'on va beaucoup travailler. Mais juste le fait d'êtee avec les chevaux me rend heureuse donc c'est deja ça !

Édité par claraa4everr le 20-09-2023 à 22h15



Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2923
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 20/09/2023 à 23h11

claraa4everr effectivement, l’environnement a l’air pas mal !
Pour le premier cours, ça peut effectivement paraître décevant, mais je pense en effet qu’il fallait le temps de voir qui montait comment, et comment ça se passait en groupe… Il faut attendre de voir les cours suivants pour vraiment juger, je pense.
Vérifier les pieds en fin de séance dans le sable, pourquoi pas, mais a priori, si on a curé les pieds avant de monter, ils étaient propres avant, et si on a monté uniquement dans le sable, en principe il n’y a pas grand chose à la sortie, C’est à la limite entre la carrière ou manège et les écuries que les sabots peuvent emmagasiner de la terre ou des cailloux si il y en a sur le trajet…
Bon, côté friandises pour les chevaux… C’est effectivement lamentable ! J’aurais encore mes yeux, je t’aurais fait un montage avec un cheval en fin de séance, un McDo dans un sabot et une paille de Coca-Cola au coin des lèvres !

Après, même si ce n’est pas l’année où tu progresses le plus, je suis comme toi : le simple contact avec nos amis à quatre sabots, c’est que du bonheur !

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 21/09/2023 à 00h11

regiscorrs j'aurais aimé voir le monfage j'imagine exactement ce que ça peut donner!

sur les sabots je suis assez d'accord, ca me parait pas très logique de faire dans cet ordre mais soit haha

et oui j'attend de voir la suite ! dans tous les cas tant que je suis avec des chevaux ça me va

Lolafindez

Expert
   

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 656
0 j'aime    
Journal de progression
Posté le 21/09/2023 à 11h57

regiscorrs En général les écuries demandent de curer les sabots avant de sortir du manège pour ne pas gaspiller du sable et éviter de salir. Parce que 4 pieds qui retiennent du sable et l'enlèvent du manège ça va, mais quand c'est multiplié par disons 20 chevaux par jours, x 365 jours ça fait une bonne quantité de sable qui est gâchée

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 22/09/2023 à 00h41

lolafindez oh ok interessant ! je n'ai jamais vu faire ça en France, c'est pour ça que ça m'a étonnée, mais en effet c'est logique vu comme ça

Claraa4everr

Initié
 

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 106
3 j'aime    
Journal de progression
Posté le 28/09/2023 à 01h13

Séance de la semaine!

J'ai monté un jeune nommé Poppy! Vraiment très beau cheval, grand et puissant avec de belles allures. Très peu expérimenté dans le travail et très stressé: il est toujours sur l'oeil, il précipite vachement le trot, il s'enferme nez contre le poitrail en soufflant foort quand il monte en pression...etc.

Ça devait etre une séance d'obstacle (sautiller 2 cavaletti donc pas non plus une grosse séance), mais au final je n'ai passé qu'une barre avec Poppy car il montait trop en pression et ça ne servait à rien de continuer sur cette dynamique.

J'ai eu beaucoup de mal à le gérer au début, en fait j'était moi même très stressée car je n'avais pas mon air bag exceptionnellement (je n'ai jamais monté sans depuis au moins 3 ans), et Poppy a une reputaion qui le précède. Je pense honnetement que si je le remonte, avec mon air bag et en le connaissant au préalable, ça se passera bien mieux. Là on était pas dans une bonne lancée tous les deux, il chauffait rien que pour partir au trot et prenait le galop au moindre bruit.

Sur la fin de séance j'ai réussi à le détendre et à l'avoir dans un trot calme et relaché (enfin plus qu'en début de séance en tout cas), donc on s'est arrêtés là.

Un peu frustré de cette séance car j'ai l'impression de ne pas avoir été à la hauteur du cheval, dans le sens ou j'aurais pu vraiment mieux le gérer et éviter l'escalade en pression dès le début si j'avais moi même été dans de meilleures conditions.

J'aimerais beaucoup le remonter, c'est un cheval très attachant et qui communique beaucoup, mais je ne sais pas si j'en aurais à nouveau l'occasion.

Regiscorrs

Membre d'honneur
   

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2923
1 j'aime    
Journal de progression
Posté le 28/09/2023 à 08h24

Oui, c’est frustrant de ne pas y arriver tout de suite, mais si c’était le cas, c’est toi qui aurait été au milieu de la carrière pour donner le cours, et non pas l’inverse…
Cependant, je suis bien d’accord, quand on galère parce que nous-mêmes nous ne sommes pas forcément au top, et qu’on réalise en fait la « simplicité » de la solution, ça fait un peu rager… mais je crois que c’est notre vie de cavaliers/cavalières !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Journal de progression
 Répondre au sujet