Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971
Auteur
1.5M vues - 14559 réponses - 84 j'aime - 411 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Ardennesacheval

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 584  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6917
29 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 10/09/2020 à 17h58

une maman :
"hier ma fille devait faire du poney !
elle est allée au poney-club avec sa cousine.
Mais le prof n'a pas voulu la faire monter ! en fait je suis obligée d'y aller et de l'inscrire et de payer !"

hé bien encore heureux !
que le prof ne fasse pas monter n'importe quel gamin de 8 ans qui entre dans l'enceinte de son club !
sans avoir rencontré les parents et obtenu leur agrément
et fait payer l'inscription et l'assurance !

j'ai du mal à comprendre ce qui la choque en fait... comment ça se passe quand le gamin fait du théâtre, du foot, des échecs ? Depuis quand un gamin mineur et en + jeune se présente tout seul à une activité ????

y en a qui ne sont pas très nets quand même...

Paulimer

Membre VIP
   

Trust : 603  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5372
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 10/09/2020 à 18h04

Alors moi c'est plutôt une absence de réflexion (et donc un comportement pourri!) toute fraîche d'il y a une heure !

Pour planter le décor, j'étais dans un parc avec ma chienne où les règles sont notamment "chiens en laisse" et "chevaux/cavaliers interdits". Comme il y en a qui ne gardent pas leur chien attaché, il y a des cavaliers qui s'y baladent. L'un comme l'autre m'embête ayant une chienne réactive congénères en longe et réactive chevaux tout court mais bon, c'est le jeu ma pauvre Lucette, j'accepte.
Dans ce parc, il y a donc le chemin principal qui longe une grande étendue d'herbe puis qui remonte le long de deux prés vides en ce moment. Entre l'étendue d'herbe et l'un des prés, il y a un petit chemin que l'on peut emprunter. Nous sommes donc à la limite de ce chemin et nous voyons une cavalière et son cheval en train de marcher dans l'herbe.


Citation :
Voici un plan rapide pour visualiser :



Nous faisons donc un arrêt en bordure de ce chemin parce que les chiens sont intéressés par quelque chose lorsque nous voyons la cavalière qui avait donc trotté puis était maintenant au galop (lent mais au galop quand même ) arriver vers nous. Onyx qui jusqu'alors ne disait rien (et j'étais fière!) commence à se tendre et menace de réagir donc je me dépêche de partir dans la direction des arbres pour m'éloigner du chemin principal pour lui redonner sa zone de confort. La cavalière s'approche toujours, repasse au trot puis au pas et continue dans notre direction en silence. Je me dis qu'elle va remonter sur le chemin principal mais non, alors qu'Onyx finit par déclencher (aboiements, grognements, saute pour essayer de retirer son harnais), la cavalière continue d'avancer vers nous en nous regardant limite avec mépris la bouche fermée. Je finis par comprendre qu'elle compte prendre le petit chemin et me pousse donc tant bien que mal avec une chienne qui est largement dans sa zone rouge et la femme passe donc sans un remerciement ni un mot d'excuse.

Édité par paulimer le 10-09-2020 à 18h06



Elanym

Expert
   

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 711
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 10/09/2020 à 22h18

Je comprend tout a fait ta logique ... mais aussi celle de la cavalière, si c'est son itinéraire c'est son itinéraire (bon après si c'est zone interdite aux chevaux c'est un autre soucis).

Après en tant que humaine de chienne réactive c'est un grand classique, les gens ne captent (pour la plupart) pas grand chose au comportement canin (en plus moi j'ai une spitz, petite race, donc j'ai tous les clichés moqueur sur les petits gabarits). Si c'est des gens qui n'ont pas de chien c'est normal ... on ne peu pas reprocher a un non cavalier de ne pas connaitre les chevaux. Si c'est quelqu'un qui a un chien ça m'agace, mais c'est malheureusement la majorité.

Dans un cas comme dans l'autre la dame n'a probablement pas compris le pourquoi de la réaction de ta chienne.

Anecdote

Membre d'honneur
 

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1753
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 07h18

elanym je suis d’accord !

C’est interdit aux chevaux et elle n’aurait pas dû être là. Je pense que tu as choisi cet endroit exprès pour ne pas mettre ta chienne dans sa zone rouge justement. Mais la vie est faite d’imprévus et on ne peut pas demander aux gens de comprendre un animal que l’on ne connaît pas.
Je ne demande pas aux néophytes de piger que mon cheval monte en pression parce que ba eux ils voient juste un cheval qui ronfle et fait l’imbécile. La nana devait juste pas comprendre ce qu’il se passe et a du se dire « encore un chien qui fait l’imbécile ». Elle est en tord puisque c’est interdit aux chevaux. Mais on peut pas lui rapprocher son absence de réaction si elle y connaît rien.

Par exemple, moi mon niveau avec les chiens s’arrête au faite que quand je gratte derrière l’oreille ils aiment bien ! Je suis indifférente aux chiens, je ne les côtoie pas. Si j’en croise un je suis incapable de savoir ce qu’il se passe dans sa tête. J’aurai tendance à juste reconnaître « il est content » et « il est menaçant ». Le pourquoi du comment j’en sais rien. Pareil pour les néophytes équestre. Ils pigent oreilles en avant et oreilles en arrière mais c’est tout. Pourtant le langage équestre est vaste... mais il ne faut pas reprocher une absence de connaissance

Elea2008

Membre d'honneur
 

Trust : 301  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1768
25 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 08h50

Hier matin j'étais aux écuries de bonne heure pour m'occuper de mon cheval, et je donnais un coup de main à la gérante pour sortir les chevaux qui dorment au box.
Il y avait là un commercial d'une grande marque de selle qui avait rdv avec une proprio. Il nous voit commencer à sortir les chevaux et il nous dit : "vous les mettez dehors? Mais il annonce de la pluie dans la matinée...
- Oui et ?...
- Ah moi je ne mets jamais mes chevaux au pré quand il pleut, il y a trop de risques qu'ils s'enrhument"

Alors on parle pas d'une tempête alerte rouge au mois de décembre, hein? Juste d'une petite pluie d'été. Il faut savoir que je vis dans le sud et qu'en ce moment, pluie ou pas, il fait en moyenne 28/30 degrés en journée. Il y a plus de risques que les chevaux fassent un coup de chaud si on les laisse au box qu'ils attrapent un "rhume" parce qu'ils ont reçu 3 gouttes d'eau.
Je plains les chevaux de ce monsieur (et ses clients, parce qu'il a l'air de s'y connaître autant en chevaux que moi en mobylettes pour quelqu'un qui est censé vendre des selles, c'est quand même dommage )

La-rowane

Membre d'honneur
    

Trust : 184  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3483
18 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 11h10

anecdote et elanym , pas d'accord avec vous.

Même en n'y connaissant rien aux chiens, quand on se pointe là où on n'a pas le droit et qu'on voit un chien stressé ou quelqu'un qui se dépêche dans l'évitement, la moindre des choses c'est déjà de s'excuser.

Et par ailleurs, le "bonjour" cavalier, reste une valeur sûre pour s'attirer la sympathie plutôt que par "les cavaliers c'est des richoux prout-prout et hautains", hein ;).

Bref, ou alors c'est moi qui suis chelou mais je passe pas à cheval dans un chemin où on me laisse le passage sans un bonjour et un merci, c'est la moindre des politesses, déjà ;)

Paulimer

Membre VIP
   

Trust : 603  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5372
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 11h17

elanym anecdote

Vous pensez sincèrement qu'il y a des gens qui ne savent pas reconnaître quand un chien est "agressif"? C'est une vraie question parce que franchement, même avant d'en avoir une, je savais qu'un chien qui grogne et aboie en direction de quelque chose, c'était parce que ça ne lui plaisait pas.
Enfin, moi ce qui m'a le plus dérangé, c'est pas qu'elle veuille prendre ce chemin parce qu'ok si elle préférait éviter le plein soleil mais qu'elle ne le signale pas (en plus d'être arrivée au galop.....) alors qu'elle voyait bien qu'il y avait un humain (pas moi) sur le chemin, deux chiens en liberté à côté et une chienne qui était toute calme avant de péter un câble quand elle s'est approchée. Personnellement, quand je vois des gens regroupés avec des animaux qui bougent énormément à un endroit, je le signale, d'autant plus si j'ai un animal avec moi (même le poney ultra cool gentil qui bougera pas d'une oreille).

Widjigo

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14
5 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 12h02


paulimer a écrit le 11/09/2020 à 11h17:

Vous pensez sincèrement qu'il y a des gens qui ne savent pas reconnaître quand un chien est "agressif"?


Bien sûr que ça existe, tout comme il existe des gens qui ne savent pas reconnaître un chat ou un cheval en colère, pour des gens qui n'ont jamais côtoyé tel ou tel animal c'est compliqué. Mais c'est sûr que pour nous ça paraît bête de pas savoir. (Après certe beaucoup ne savent juste pas lire le langage corporel des animaux alors qu'ils en voient tout les jours)

Lakchmi

Membre d'honneur
  

Trust : 376  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2175
17 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 13h18

paulimer Moi je ne sais pas différencier agressivité, peur, inquiétude, stress, et excitation même parfois, de la part d'un chien. Surtout si je suis à cheval (= pas du tout concentrée sur les réactions des animaux autour, d'autant plus qu'ils sont au sol).

J'imagine à quel point tu as du être agacée de voir ton travail avec ta chienne mis à mal par le comportement de cette personne, mais franchement je me verrais bien à sa place .
Ce qui a pu se passer dans sa tête :
- ah trop bien le pré, je vais pouvoir galoper, bon y'a des gens au fond mais j'ai laaaaarge la place, allez galop !
- bon je me rapproche des gens, hop je repasse au pas, mince y'a une dame là avec son chien qui est sur mon chemin, pas grave je la contournerai au dernier moment ou elle se mettra sur le côté, on verra bien quand on y sera,
- tiens son chien fout le boxon, c'est ptet pour ça qu'elle fait la tête, si ça se trouve c'est la première fois qu'il voit un cheval, ça arrive souvent les chiens qui aboient quand ils voient un cheval, mince alors j'ai un peu peur que ça stresse Pompom-des-plaines.
- bon elle s'est toujours pas poussée elle a pas du comprendre par où je voulais passer, par ooooù je passe, alors est-ce que je contourne, ah ça y est elle a compriiis, très bien, super, tiens voilà son chien s'est arrêté d'abboyer, ça devait être dû au passage de mon cheval, plus il va en voir plus il va s'habituer !


Voilà . Alors sur l'expression faciale peut-être qu'elle était très snob et méprisante, je ne sais pas. Mais parfois quand on réfléchit / qu'on est contrarié / concentré on a une sale tête, ça peut arriver aussi.

On est d'accord que le bonjour elle avait le droit quand même De même que de dire merci si tu t'es poussée pour la laisser passer. Et qu'être là si le terrain est interdit aux chevaux c'est pas top non plus !


Quand on est à cheval en extérieur, des chiens qui réagissent sur notre passage on en voit quand même pas mal, à vrai dire je ne suis pas éducateur canin, je ne vois pas trop ce que je suis supposée faire à part, dire bonjour, "juste" passer et faire ma vie . Je suis la première à dire que la forêt "est à tout le monde", et qu'en se saluant tous les uns les autres, en se remerciant et en discutant, tout se passe toujours mieux. Si quelqu'un avec un chien me demande quelque chose pour l'aider avec son animal, il a de fortes chances que j'accepte (sauf si c'est dangereux / désagréable pour mon cheval ou pour moi). Par contre on croise parfois 8 chiens ou plus sur une seule sortie, je ne sais pas spécialement ce qu'est un chien réactif et je sais encore moins les reconnaître (alors avoir la bonne réaction, tu imagines bien . Un chien qui aboie, s'il est tenu par son humain, je vais à peine le remarquer et donc absolument pas adapter mon comportement : pas parce que je ne veux pas, mais parce que je n'ai aucune idée de qu'est-ce que je pourrais bien faire de différent qui puisse modifier la situation.

Tekesuta

Membre d'honneur
 

Trust : 234  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1613
23 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 19h39

Pas une réflexion pourrie mais une sacrée frayeur !!

J'étais aux écuries, je vois trois mecs. Je les fixe. Ils me fixent. Combat de regard, je leur fais comprendre par mon air farouche que j'suis prête à les bouffer (oui, j'ai aucun instinct de survie). Ils partent. OUF. Je vais dans la sellerie, puis je ressors, et BORDEL, ils sont dans les écuries. Instinct de survie : VENEZ VOUS BATTRE QU'ON VOIT QUI VA GAGNER

Mais ils restent à distance et me demandent si j'ai l'heure. Bon, les alarmes se déclenchent dans ma tête, c'est QUOI CE BORDEL. Surtout que depuis que j'ai déménagé, les mecs me font chxer c'est un truc de dingue. Mais bon dans la rue, y'a du monde ! Là, j'étais seule.

Donc je réponds, réfléchissant à un plan d'action, mais j'en ai pas, hein, on va pas se leurrer.

Puis je comprends pas ce que le mec me dit.

... puis il me demande si je suis la fille de celle qui a les écuries ? Comment elle s'appelle ? Bon, la connexion commence à se faire, je me détends, je réponds le prénom, et là "Haaa on est juste sur le terrain à côté !! On surveille les chevaux, on fait des rondes, etc" tout fiers, et moi tellement soulagée Je les ai remerciés du coup, parce que c'est quand même la preuve qu'ils font bien leur taf. J'ai raconté ensuite à la gérante qui s'est excusée de ne pas m'avoir prévenue, et qu'effectivement c'était leur manière un peu maladroite d'ouvrir la conversation pour identifier qui je pouvais être (elle leur a demandé d'aller voir s'ils voyaient quelqu'un qu'ils ne connaissaient pas)

BREF, les écuries sont bien surveillées !!! Ca soulage !!! Mais j'ai eu une belle frayeur

Ardennesacheval

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 584  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6917
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 20h13

mais pourquoi tu les as mal "pris" à la base ?
c'est chouette q vous ayez des "rondes" de surveillance !

Ls37

Membre d'honneur
 

Trust : 280  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1510
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 20h15

ardennesacheval ke pense que c'est parce qu'on a a encore plus tendance à se méfier des inconnus en ce moment.
D'autant plus quand on est une fille toute seule face à trois hommes....

Indjad

Membre d'honneur
  

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2140
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 21h24

Tiens une de moi un peu dans le même genre il y a trois jours lol

J'étais avec mes gros dans mon champs, une camionnette jaune style comme celle de la poste, était stationné devant mon pré.
Le gua tournait en rond autour du chemin et me fixé !
J'ai fait genre de ne pas le voir.

Inquiète, j'envoie un SMS au gérant, lui disant qu'un mec chelou rodé autour de ma parcelle en tournant en rond et me fixant !

Il me rappel et me dit :
- ah non, pardon tkt pas ! C'est un ami ! Il surveille quand il vient me rendre visite et s'occuper du potagé. Il est hyper sympa en plus.

Roh la honte que j'ai eu ahah
Mais bon, au moins, c'est surveiller ;)

B3l3tt3

Membre d'honneur
 

Trust : 743  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1716
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 11/09/2020 à 22h05

ls37 Moi je n’ai pas à m’inquiéter, les voisins sont tellement des commères que je sais que les chevaux sont sous bonne garde !
Un jour au début du confinement, j’avais sellé mon cheval puis je me suis aperçue que j’avais oublié ma bombe dans le garage, je l’ai lâché et me suis éloignée de lui quelques mètres, pour récupérer ma bombe. Ce filou a profité de l’occaz pour filer au galop vers son pré.
Quelques semaines après ça, un voisin (assez loin pourtant) demandait si je m’étais remise de ma chute de cheval.

Ardennesacheval

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 584  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6917
10 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 12/09/2020 à 11h56

moi pareil. Je devais vendre un greenguard à une copine, on n'avait pas les mêmes horaires.
Je lui dis de passer en mon absence, j'ai posé le panier devant la porte du garage, elle l'a pris a mis les sous dans la boîte aux lettres.
Le soir une voisine me dit que qqn est venu fouiller dans mes affaires et me voler des trucs et espionner ma boîte aux lettres !
Page(s) : 1 ... 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet