Virus du col de l'uterus

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Auteur
12574 vues - 138 réponses - 1 j'aime - 4 abonnés

Jessicajess

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
Virus du col de l'uterus
Posté le 05/12/2011 à 18h32

salut les filles

voila je vous explique ma situation

il y a 1 an maintenant on m'a detecté le virus du col de l'uterus, je me suis fète opéré et j'avais pplus rien.

tout a l'heure ma gényco m'appelle et... je l'ai encore chopé...

jeudi j'ai encore rdv avec ma gényco pour voir ce qu'il faut faire (je pense que c'est reparti pour une opération...)

ça vous est arrivé a vous? vous l'avez eu combien de fois?

Westphilo

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2117
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 10h49

Ne mélangez pas le HPV qui est l'IST (infection sexuellement transmissible) la plus transmissible qui existe et les MST (maladies sexuellement transmissibles)...
Le HPV est super volatile, se transmet autant par la bouche, par les mains, par les rapports.
80% des femmes le contractent mais seules 10% le développeront et on ne sait pas pourquoi, immunité, hérédité...
Ce sont des condylomes (verrues) qui peuvent muter en carcinomes (tumeurs) qui elles même à terme, peuvent évoluer en cancer. Tout cela prend du temps.

Les hommes l'ont de façon temporaire et ponctuelle. Il se peut que le votre l'ait pendant quelques temps, le rejette puis le ressorte. Sans qu'il ait été voir ailleurs. C'est pourquoi la plupart des gynécos renoncent à traiter les hommes sauf condylomes visibles sur la verge.

Le vaccin ne protège absolument pas contre toutes les souches et a en effet, des effets indésirables non mesurables pour l'instant.

Westphilo

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2117
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 10h53

Par ailleurs ce truc peut parfaitement passer inaperçu pendant des années et seul un dépistage par frottis garantit de vraiment savoir. L'idéal étant de faire un typage (recherche adn) qui est le plus fiable (pas de faux positif ni négatif).

Omegaetcie

Compte supprimé


0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 10h54

Sait-on jamais, un garçon va peut-être te répondre .

Le HPV se transmet uniquement par voie sexuelle (ou par contact avec une zone contaminée). Ton ami se plaint de boutons qui grattent, il est possible qu'il s'agisse de condylomes (en gros ce sont des verrues). Ce qu'il faut savoir, c'est que le HPV est de la même famille que le virus qui donne des verrues.
Il y a donc un lien à creuser entre ces boutons et ton HPV.

Le HPV provoque donc des lésions sur le col de l'uterus (c'est en général là qu'il s'installe) et avec le temps, ces lésions peuvent se dégrader en cancer. Il se peut aussi que les lésions dûes HPV partent toute seules, mais dans ce cas, le HPV reste quand-même dans le corps, même sans manifestations. On peut donc être porteur sain et ne pas le savoir.
En général après un frotti ou une colposcopie, le compte-rendu classe les lésions en CIN. le mois inquiétant étant le CIN1. En général, avec un CIN1, on refait un examen 6 mois plus tard pour voir où en est l'évolution.
Si ça évolue, on propose une conisation ou une vaporisation.
Par contre, éffectivement, on gynéco n'est pas très communicant... Et je n'ai jamais vu de cas où c'était le patient qui devait apporter son propre matériel...

Westphilo

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2117
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h05

C'est la biopsie de la lésion qui classe la gravité.

Omegaetcie

Compte supprimé


0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h16

On diagnostique à la colpo et on confirme par examen sur lame. Mais bon, entre une CIN1 et une CIN3, la différence est très visible après colororation.

Jessicajess

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h23


reine_lezard a écrit le 09/12/2011 à 10h19:
Je songeais justement à ouvrir un topic à ce sujet, car je suis un peu perdue...

Mon gynéco m'avait trouvé des lésions "suspectes" au dernier frottis. Après un nouvel examen, la nouvelle tombe : "prélèvement positif" pour le papillomavirus. J'ai reçu un courrier hier du gynéco assez bref, me disant que le prélèvement montre "une lésion par un virus", le-dit virus, transmissible, pouvant être nocif... blablabla... Je dois prendre RV pour une exerèse-destruction sous anesthésie locale.

Je dois apporter, lors du RV, une liste de produits (il a joint au courrier une ordonnance) dont notamment... seringue, aiguille à ponction lombaire, gants vinyl stériles et compresses, xylocaine (anesthésique)... Depuis quand c'est au patient d'acheter ce genre de matériel ???

Par ailleurs, mon gynéco n'est pas un très bon communiquant (il est même assez infect à ce niveau : c'est lui qui m'a dit un jour que j'étais en surpoids et que j'avais beaucoup de dépôt de cellulite, je pesais alors 61 kilos pour 1,67m...). Du coup il n'a pas répondu à mes questions. Alors je me tourne vers vous... je n'ai malheureusement pas beaucoup d'amies avec qui en parler "dans la vraie vie"...

J'ai bien compris que le papillomavirus se transmettait sexuellement. Me concernant, il est apparu récemment, vu que je suis régulièrement suivie depuis mon adolescence et que je n'avais jamais eu ce genre de problème (ah, si, une fois j'ai eu un petit souci de mycose, il y a environ 2 ans). Hors je suis avec mon copain depuis 4 ans et je lui suis fidèle. De toute façon, même si je ne l'étais pas, je serais au moins assez responsable pour me protéger (tromper c'est déjà pas très joli, alors en plus ramener des saloperies à son conjoint...). Mon copain, avec qui j'ai parlé un peu de mes inquiétudes, me dit qu'il ne m'a jamais trompé non plus. Alors d'où vient cette saleté ? Est-ce transmissible autrement que par voie sexuelle, ou dois-je douter de mon copain ?

Par ailleurs, si je suis infectée, lui risque fortement de l'être aussi. Comment ça se manifeste chez l'homme ? Depuis que je le connais, il se plaint souvent d'avoir des "boutons qui grattent" au niveau des fesses (euh, vers l'anus, quoi, excusez-moi pour les détails). Et surtout, comment ça se traite chez l'homme ? Quel genre de médecin devra-t-il consulter ? Un andrologue ? Je ne sais pas si on en a par chez nous...

Quant aux femmes, quels sont les symptômes ? Depuis quelques temps (un an ou un peu plus même), je suis moins "demandeuse" en câlins car les rapports sont souvent douloureux, non pas au niveau des muqueuses mais plus "profond". Par contre je n'ai pas de boutons ou d'autres trucs suspects "en surface" en tout cas. Ah, de façon générale, j'ai souvent mal dans le bas du ventre, mais ça c'est depuis que je suis gamine, j'ai toujours associé ça à des problèmes digestifs.

Enfin, quel est le lien entre le papillomavirus et... le cancer ? Mes résultats de labo, apparemment, n'ont pas déterminé le génotype de mon virus... j'ai peur, je dois l'admettre...

Merci de m'avoir lu, et merci d'avance aux filles (ou aux garçons, sait-on jamais, il y a un peut-être un médecin par ici ?) qui pourront m'éclairer...


alors je ne pourrais pas répondre a toute tes question vu que la 1ere fois je n'ai pas été informé.
alors déja moi j'ai juste au a acheter de la bétadine et un autre truk (je sais plus quoi) pour l'opération.

pour le ta question si c'est que sexuellement transmicible la réponce est NON. ma cousine l'a eu 2 fois, son copain est allé ce faire depister et il a rien. il peux "montrer le bout de son nez" a tout moment. tu peux donc avoir confiance en lui.

ton copain doit aller chez un podologue pour faire le depistage

pour les femmes il n'y a pas de symptomes.

Jessicajess

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h26


westphilo a écrit le 09/12/2011 à 10h53:
Par ailleurs ce truc peut parfaitement passer inaperçu pendant des années et seul un dépistage par frottis garantit de vraiment savoir. L'idéal étant de faire un typage (recherche adn) qui est le plus fiable (pas de faux positif ni négatif).


pour faire un typage il faut déja avoir eu papilloma virus ou l'avoir détecter. sinon on fait juste un frottis

Reine_lezard

Membre VIP

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3514
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h29

Merci beaucoup pour ces premières réponses. J'ai un peu surfé pour me renseigner entre-temps (ouais, je suis au boulot, mais bon, m'en fiche). J'y ai compris un peu la même chose que ce que vous m'expliquez (mais ça fait du bien d'avoir des réponses personnalisées, merci encore).

Alors si j'ai bien compris, j'ai pu (ou mon copain) être "porteur sain" pendant pas mal de temps, peut-être même avant notre rencontre. Avant lui je n'ai eu qu'un copain "sérieux" (pendant 5 ans, donc rapports non protégés), lui par contre n'était pas fidèle (je ne l'ai su qu'après et j'ai flippé, surtout qu'en plus, il était contre le port du préso pour raisons religieuses). J'ai eu une période ensuite où j'ai eu un certain nombre de relations sans lendemain, toujours protégées. Mais à ce que j'ai lu, le papillomavirus est tellement fin qu'il peut passer "à travers" le préso... Bref, du coup je vais arrêter de me prendre la tête sur la question de la fidélité de mon copain actuel, je le crois honnête. Cette cochonnerie peut venir de mon passé ou du sien.

Si chez moi ça s'est déclaré (lésions) il y a peu -sachant que je suis suivie régulièrement avec frottis de contrôle depuis pas mal de temps-, ça vient peut-être d'une déficience de mon système immunitaire. Tiens donc, quelle coïncidence, depuis le début de l'année je subis énormément de stress au boulot, avec un nouveau patron, un contexte général beaucoup plus dur etc...

Je verrais avec mon gynéco s'il envisage une biopsie de ce qu'il aura "récolté". Histoire que je sois fixée sur ce point.

Ah, et j'ai vu que le gynéco qui demande à son patient d'apporter le matériel, c'est pour une histoire de remboursement de la Sécu. En fait, pour que l'opération soit prise en charge à 100%, il ne faut pas que les honoraires du praticien comporte le matériel et les produits. Tandis que si on les achète nous-mêmes, en pharmacie, la Sécu et peut-être ma mutuelle les remboursent.

Jessicajess

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h30


omegaetcie a écrit le 09/12/2011 à 10h54:
Sait-on jamais, un garçon va peut-être te répondre .

Le HPV se transmet uniquement par voie sexuelle (ou par contact avec une zone contaminée). Ton ami se plaint de boutons qui grattent, il est possible qu'il s'agisse de condylomes (en gros ce sont des verrues). Ce qu'il faut savoir, c'est que le HPV est de la même famille que le virus qui donne des verrues.
Il y a donc un lien à creuser entre ces boutons et ton HPV.

Le HPV provoque donc des lésions sur le col de l'uterus (c'est en général là qu'il s'installe) et avec le temps, ces lésions peuvent se dégrader en cancer. Il se peut aussi que les lésions dûes HPV partent toute seules, mais dans ce cas, le HPV reste quand-même dans le corps, même sans manifestations. On peut donc être porteur sain et ne pas le savoir.
En général après un frotti ou une colposcopie, le compte-rendu classe les lésions en CIN. le mois inquiétant étant le CIN1. En général, avec un CIN1, on refait un examen 6 mois plus tard pour voir où en est l'évolution.
Si ça évolue, on propose une conisation ou une vaporisation.
Par contre, éffectivement, on gynéco n'est pas très communicant... Et je n'ai jamais vu de cas où c'était le patient qui devait apporter son propre matériel...


quand on me l'a détecté on m'a pas fais une conisation au bout de 6 mois. on l'a repéré en aout, septembre on a fait une "confirmation" et en novembre soit le 30 novembre je me suis faite opérer

Noua

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 854
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h33


jessicajess a écrit le 09/12/2011 à 11h23:

ton copain doit aller chez un podologue pour faire le depistage



Un podologue ??

Jessicajess

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h35


noua a écrit le 09/12/2011 à 11h33:


Un podologue ??


oui le copain de ma cousine est allé labas pour son dépistage

Omegaetcie

Compte supprimé


0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h35


reine_lezard a écrit le 09/12/2011 à 11h29:

Avant lui je n'ai eu qu'un copain "sérieux" (pendant 5 ans, donc rapports non protégés), lui par contre n'était pas fidèle (je ne l'ai su qu'après et j'ai flippé, surtout qu'en plus, il était contre le port du préso pour raisons religieuses).
.


Quel con...
Enfin, rassure-toi, tous les tissus sexuels peuvent transmettre le HPV, donc à moins de s'emballer dans du plastique, impossible d'éviter le contact...

Reine_lezard

Membre VIP

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3514
1 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h39


jessicajess a écrit le 09/12/2011 à 11h23:
Ton copain doit aller chez un podologue pour faire le depistage.


Un podologue, tu es sûre ? Le spécialiste du pied ? Tu voulais peut-être dire "proctologue" ?

De toute façon je pense que je vais aller voir mon médecin traitant (généraliste) pour lui parler un peu de tout ça, il pourra au moins me conseiller et me rassurer, même si vous, vous l'avez déjà fait pas mal ! Je lui demanderai aussi ce que mon copain doit faire (c'est aussi son médecin traitant à lui).

Edité par reine_lezard le 09-12-2011 à 11h41



Jessicajess

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h42

non pas pour le pied. pour la peau.

moi ma mère en avait parlais a mon medecin et il m'a dit que c'était un abcé (otho?)

Omegaetcie

Compte supprimé


0 j'aime    
Virus du col de l'uterus
Posté le 09/12/2011 à 11h46

Alors un dermato !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Virus du col de l'uterus
 Répondre au sujet