Peut on vivre de l'elevage?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
6049 vues - 65 réponses - 0 j'aime - 0 abonné

Rasta2409

Compte supprimé


Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 08/12/2013 à 22h53

bonsoir!

Je suis actuellement en seconde générale (j'aurais normalement du préparer un bac CGEH, mais pour raisons personnelles je n'ai pas pus), je prépare un bac STMG, pour partir ensuite a Genech, a côté de Lesquin afin de faire un BTS production animales

Les seuls métiers qui m’intéressent sont en rapport avec les chevaux, mais la question qui se pose est, peut on vivre de l'élevage?

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4771
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 10/12/2013 à 23h13


tazhia a écrit le 10/12/2013 à 20h41:


justement tu dis que ça : "on peu vivre de l'élevage" c'est là que ça va pas car on peu vivre seulement des chevaux de course, on NE VIE PAS des chevaux de selle ou loisir !

tu as compris ce que je voulais dire car ça fait plusieurs fois que j'explique mais t'a pas l'air de me comprendre, peut-être que je m'exprime mal


Je confirme, tu t'exprimes mal! Ou alors pour toi, l'élevage de chevaux de courses ce n'est pas de l'élevage de chevaux!

Ncaar

Membre ELITE Or
  

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15151
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 10h16

Ce qui est très dommage c'est que Rasta ne vienne pas apporter plus de précisions à son projet...

Enfin en résumé: on ne vit pas de l'élevage de chevaux de sport et de loisir.

En courses, ça semble être plus facile, mais je connais quand même une éleveuse de trotteurs sur ce forum qui a arrêté, certes plutôt à cause de déboires qu'autre chose.
Mais quand je vois que ses poulinières ont quasiment été données pour partir, j'ai du mal à croire que seules les subventions couvrent les frais qui doivent quand même être les mêmes quelle que soit l'orientation du cheval....
Un foal SF issu d'une bonne saillie revient à 3000€ au sevrage, vous avez 3000€ de subvention par naissance?
Sans compter que tous les produits ne s'illustrent malheureusement pas sur les champs de course par la suite

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4771
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 11h14

Alors, ce ne sont pas des "subventions" mais des "primes à l'éleveur" c'est-à-dire que l'éleveur perçoit un pourcentage des gains en course. Donc si le cheval ne court pas, pas de prime.
Certes les poulinières à l'achat ne coûtent pas grand chose. Ou disons qu'il y a de tout.
Comme je le disais dans mon message initial, je vends mes poulains grosso modo à prix coûtant. Les primes dépendent complètement des gains des chevaux en course donc il y a de bonnes années... et des moins bonnes... Mais pour donner un ordre de grandeur je vais dire qu'en gros j'arrive à me dégager l'équivalent d'un salaire de 1500€ par mois pour donner une idée.
Mes chevaux sont tous correctement traités, je ne fais pas d'économies sur les soins ou l'alimentation, je garde mes vieilles poulinières pour leur retraite...

Ncaar

Membre ELITE Or
  

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15151
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 11h44


jamin a écrit le 11/12/2013 à 11h14:
Alors, ce ne sont pas des "subventions" mais des "primes à l'éleveur" c'est-à-dire que l'éleveur perçoit un pourcentage des gains en course. Donc si le cheval ne court pas, pas de prime.
Certes les poulinières à l'achat ne coûtent pas grand chose. Ou disons qu'il y a de tout.
Comme je le disais dans mon message initial, je vends mes poulains grosso modo à prix coûtant. Les primes dépendent complètement des gains des chevaux en course donc il y a de bonnes années... et des moins bonnes... Mais pour donner un ordre de grandeur je vais dire qu'en gros j'arrive à me dégager l'équivalent d'un salaire de 1500€ par mois pour donner une idée.
Mes chevaux sont tous correctement traités, je ne fais pas d'économies sur les soins ou l'alimentation, je garde mes vieilles poulinières pour leur retraite...

Ah oui, tu as effectivement un très bon salaire!

Moi en 8 ans, je n'ai jamais pu me prendre ne serait-ce que 100€, le peu que j'ai gagné a servi à monter progressivement les installations (et ce n'est pas fini...)
Tu as eu la chance de ne pas avoir à investir là dedans non plus, sûr que ça aide!

Sinon même chose: je vends mes poulains prix coutant, mais 3000€ au sevrage ça parait énorme pour les gens que ne s'y connaissent pas, c'est de plus en plus difficile.
Et quand on a la poisse et qu'on a des frais vétérinaires et/ou que l'on perd un cheval, ça fait un gouffre irrécupérable dans le budget: les mauvaises années, je me suis déjà retrouvée sans bénéf et avec un trou de -6000€....

Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 11h51


jamin a écrit le 10/12/2013 à 23h13:


Je confirme, tu t'exprimes mal! Ou alors pour toi, l'élevage de chevaux de courses ce n'est pas de l'élevage de chevaux!


je crois qu'on ce comprend pas car je vois pas ou j'ai fais comprendre que l'élevage de course ne serai pas de l'élevage

Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 11h54


ritajolie a écrit le 10/12/2013 à 21h38:




Jamin dit depuis le début qu'on peut vivre de l'élevage de chevaux de courses. Je confirme et je ne vois pas pourquoi vous tergiversez en jouant sur les mots ! D'ailleurs, sur équidia watch, vous avez en ce moment le replay d'un reportage sur une jeune femme qui vit très bien de l'élevage de trotteurs (dans les bonus du magazine de l'élevage ... Et les journalistes font même le portrait de deux autres réussites dans le magazine de l'élevage).


Quant à dire que les chevaux de courses se vendent 500 000 euros ... Lol, sortez quand même un peu de chez vous et enlevez vos oeillères de chevaux de sport !!!


c'est pas ce que je comprends là :


jamin a écrit le 10/12/2013 à 12h13:


Ce ne sont pas les résultats de la jument qui compte, ce sont les résultats de la famille...

Je ne souhaite pas que le sujet dérive sur la réforme des chevaux de course (même si je ne suis pas à court d'arguments et que je pourrais en parler des heures!), mais pour rester sur la question initiale: oui, on peut vivre de l'élevage...


et oui, un mot peux changer beaucoup de chose, les chevaux de course ne sont pas des chevaux de loisir et pourtant ce sont des chevaux ...

ce qui m'ennuie c'est que vous ne précisez pas que c'est l'élevage de COURSE qui peu faire vivren non pas celui de loisir !

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4771
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 12h05

Donc pour vous il y a "élevage" d'un côté et "élevage de chevaux de course" d'un autre côté...

Bref, on est tous d'accord pour dire qu'on ne vit pas de l'élevage de chevaux de selle/loisir mais qu'on peut vivre de l'élevage de chevaux de course.

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 112  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3348
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 12h22


tazhia a écrit le 11/12/2013 à 11h54:


ce qui m'ennuie c'est que vous ne précisez pas que c'est l'élevage de COURSE qui peu faire vivren non pas celui de loisir !

Voici la première réponse de Jamin sur ce topic :


jamin a écrit le 09/12/2013 à 16h34:
Oui , on peut vivre de l'élevage: j'en suis la preuve!
J'arrive effectivement à vivre de l'élevage, pour plusieurs raisons:
- j'ai repris un élevage familial, où tout était déjà en place (et payé...) donc pas d'emprunt sur le dos.
- j'élève des trotteurs. Je vends mes poulains globalement à prix coûtant (comme finalement la majorité des éleveurs, toutes races confondues) mais la spécificité des chevaux de course, c'est que l'éleveur touche les "primes à l'éleveur" c'est-à-dire qu'on perçoit une partie des gains des chevaux en course, même une fois qu'ils sont vendus. C'est ça qui me fait vivre.


Elle dit bien qu'elle élève des Trotteurs, parle des prix de vente et des primes aux naisseurs. Dans chacune de ses réponses qui a suivi, elle ne fait que répéter ce qu'elle a dit dans ce message initial.

C'est vraiment de la mauvaise volonté de jouer sur les mots comme ça et de chercher la petite bête. Serait-ce de la jalousie ou de l'amertume ?!
Est-ce que ça vous ennuie tant que ça que quelqu'un réussisse dans le milieu du cheval, qui est souvent considéré comme non porteur ?
Faut pas se leurrer, c'est dans les courses qu'il y a de l'argent et de l'emploi.

Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 12h33


jamin a écrit le 11/12/2013 à 12h05:
Donc pour vous il y a "élevage" d'un côté et "élevage de chevaux de course" d'un autre côté...

Bref, on est tous d'accord pour dire qu'on ne vit pas de l'élevage de chevaux de selle/loisir mais qu'on peut vivre de l'élevage de chevaux de course.


et bien voilà une phrase clair et précise

l'élevage course ou loisir c'est la même fonction, mais l'un peu devenir plus facilement un métier, pendant que l'autre restera généralement en loisir pour l'éleveur !

Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 12h40


ritajolie a écrit le 11/12/2013 à 12h22:

Voici la première réponse de Jamin sur ce topic :



Elle dit bien qu'elle élève des Trotteurs, parle des prix de vente et des primes aux naisseurs. Dans chacune de ses réponses qui a suivi, elle ne fait que répéter ce qu'elle a dit dans ce message initial.

C'est vraiment de la mauvaise volonté de jouer sur les mots comme ça et de chercher la petite bête. Serait-ce de la jalousie ou de l'amertume ?!
Est-ce que ça vous ennuie tant que ça que quelqu'un réussisse dans le milieu du cheval, qui est souvent considéré comme non porteur ?
Faut pas se leurrer, c'est dans les courses qu'il y a de l'argent et de l'emploi.


il y a un moment donné ou elle dit dans ça phrase que :" oui on peux vivre de l'élevage"
là moindre des choses c'est de préciser dans CETTE phrase de quel élevage on peu vivre, c'est pas de la jalousie ça serai plus du perfectionnisme, pas que je lui suis mais parfois il faut savoir l'être pour éviter les confusions !

et non je ne m'ennuie pas, j'ai mon élevage, mes chevaux, mes animaux et mon boulo qui me donne mon salaire

Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 12h47


ritajolie a écrit le 11/12/2013 à 12h22:

Voici la première réponse de Jamin sur ce topic :



Elle dit bien qu'elle élève des Trotteurs, parle des prix de vente et des primes aux naisseurs. Dans chacune de ses réponses qui a suivi, elle ne fait que répéter ce qu'elle a dit dans ce message initial.

C'est vraiment de la mauvaise volonté je perdrais pas mon temps a me répéter si c'était de la mauvaise volonté de jouer sur les mots comme ça et de chercher la petite bête. chaque mot à son importance sinon ça servirai a rien d'apprendre le français Serait-ce de la jalousie ou de l'amertume ?! je suis pas du genre jalouse, si certains on ce qu'ils on voulu c'est parce qu'il s'en son donné la peine, la jalousie c'est pour ceux qui veulent tout sans rien faireEst-ce que ça vous ennuie tant que ça que quelqu'un réussisse dans le milieu du cheval, qui est souvent considéré comme non porteur ?
Faut pas se leurrer, c'est dans les courses qu'il y a de l'argent et de l'emploi. là je suis bien d'accord

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 112  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3348
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 12h52


tazhia a écrit le 11/12/2013 à 12h40:

il y a un moment donné ou elle dit dans ça phrase que :" oui on peux vivre de l'élevage"
là moindre des choses c'est de préciser dans CETTE phrase de quel élevage on peu vivre




jamin a écrit le 09/12/2013 à 16h34:
Oui , on peut vivre de l'élevage: j'en suis la preuve!
J'arrive effectivement à vivre de l'élevage, pour plusieurs raisons:
- j'ai repris un élevage familial, où tout était déjà en place (et payé...) donc pas d'emprunt sur le dos.
- j'élève des trotteurs.


Le "j'élève des trotteurs", qui apparait moins de 35 mots après le "on peut vivre de l'élevage" est quand même significatif.
On se doute bien qu'elle n'élève pas des trotteurs pour le cso ou la balade : ils sont nés pour la course !

Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 13h14


ritajolie a écrit le 11/12/2013 à 12h52:





Le "j'élève des trotteurs", qui apparait moins de 35 mots après le "on peut vivre de l'élevage" est quand même significatif.
On se doute bien qu'elle n'élève pas des trotteurs pour le cso ou la balade : ils sont nés pour la course !


oui bref ... on ce comprend pas

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4771
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 13h27


tazhia a écrit le 11/12/2013 à 12h40:


il y a un moment donné ou elle dit dans ça phrase que :" oui on peux vivre de l'élevage"
là moindre des choses c'est de préciser dans CETTE phrase de quel élevage on peu vivre, c'est pas de la jalousie ça serai plus du perfectionnisme, pas que je lui suis mais parfois il faut savoir l'être pour éviter les confusions !

et non je ne m'ennuie pas, j'ai mon élevage, mes chevaux, mes animaux et mon boulo qui me donne mon salaire


A propos de perfectionnisme, je n'ai jamais écrit "on peu vivre" ni "on peux vivre" mais bien "on peuT vivre". C'est important d'être précis.

Tant pis si on ne se comprend pas, je pense que tous les autres ont bien compris que je parlais , depuis ma 1ère intervention, de l'élevage de chevaux de course, et de trotteurs en particulier.

Blueorchid50

Compte supprimé


0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 13h41

"Mère de Serge - Le traiteur ! Qui c’est ?

Mère de Chochana - C’est le Nôtre mais si vous préférez prendre le vôtre...

Mère de Serge - Non, on va prendre le vôtre."

la vérité si je mens 2
Page(s) : 1 2 3 4 5
Peut on vivre de l'elevage?
 Répondre au sujet