Peut on vivre de l'elevage?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
6047 vues - 65 réponses - 0 j'aime - 0 abonné

Rasta2409

Compte supprimé


Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 08/12/2013 à 22h53

bonsoir!

Je suis actuellement en seconde générale (j'aurais normalement du préparer un bac CGEH, mais pour raisons personnelles je n'ai pas pus), je prépare un bac STMG, pour partir ensuite a Genech, a côté de Lesquin afin de faire un BTS production animales

Les seuls métiers qui m’intéressent sont en rapport avec les chevaux, mais la question qui se pose est, peut on vivre de l'élevage?

Mayacarla

Membre d'honneur

Trust : 229  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1359
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 13h46


blueorchid50 a écrit le 11/12/2013 à 13h41:
"Mère de Serge - Le traiteur ! Qui c’est ?

Mère de Chochana - C’est le Nôtre mais si vous préférez prendre le vôtre...

Mère de Serge - Non, on va prendre le vôtre."

la vérité si je mens 2



Tazhia

Membre d'honneur
  

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2487
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 14h13


jamin a écrit le 11/12/2013 à 13h27:


A propos de perfectionnisme, je n'ai jamais écrit "on peu vivre" ni "on peux vivre" mais bien "on peuT vivre". C'est important d'être précis.

Tant pis si on ne se comprend pas, je pense que tous les autres ont bien compris que je parlais , depuis ma 1ère intervention, de l'élevage de chevaux de course, et de trotteurs en particulier.


peu importe l'orthographe, du moment que l'on comprend le sens de la phrase, et je ne suis pas perfectionniste, du-moins juste ce qu'il faut !

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4771
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 14h40


blueorchid50 a écrit le 11/12/2013 à 13h41:
"Mère de Serge - Le traiteur ! Qui c’est ?

Mère de Chochana - C’est le Nôtre mais si vous préférez prendre le vôtre...

Mère de Serge - Non, on va prendre le vôtre."

la vérité si je mens 2


Merci de détendre l'atmosphère, ça fait du bien!!!

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4771
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 15h36


ncaar a écrit le 11/12/2013 à 11h44:

Ah oui, tu as effectivement un très bon salaire!

Moi en 8 ans, je n'ai jamais pu me prendre ne serait-ce que 100€, le peu que j'ai gagné a servi à monter progressivement les installations (et ce n'est pas fini...)
Tu as eu la chance de ne pas avoir à investir là dedans non plus, sûr que ça aide!

Sinon même chose: je vends mes poulains prix coutant, mais 3000€ au sevrage ça parait énorme pour les gens que ne s'y connaissent pas, c'est de plus en plus difficile.
Et quand on a la poisse et qu'on a des frais vétérinaires et/ou que l'on perd un cheval, ça fait un gouffre irrécupérable dans le budget: les mauvaises années, je me suis déjà retrouvée sans bénéf et avec un trou de -6000€....


C'est sur qu'on s'en sort bien pour des éleveurs de chevaux! Avant de rencontrer mon mari, j'avais un "vrai" métier, je bossais 35h, je gagnais plus qu'aujourd'hui, j'avais mes jours de RTT, de congés, d'arrêt maladie si besoin, etc...
Mais par rapport à la moyenne des éleveurs [tous confondus, pas que de course], c'est sur qu'on s'estime heureux.
Je vais nuancer quand même ce que j'ai dit: je dirais que 1500€, c'est ce qu'on a quand on n'a pas de souci. L'année dernière, on a perdu une yearling qui s'est accidentée, a passé un mois en clinique avec 3 opérations sous anesthésie générale, pour finalement être euthanasiée... Entre le prix de la saillie, la facture véto et le manque à gagner, ça a fait une sacrée perte... Une année ne fait pas l'autre... Mais globalement, on vit correctement.

Ncaar

Membre ELITE Or
  

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15150
0 j'aime    
Peut on vivre de l'elevage?
Posté le 11/12/2013 à 18h01


jamin a écrit le 11/12/2013 à 15h36:


C'est sur qu'on s'en sort bien pour des éleveurs de chevaux! Avant de rencontrer mon mari, j'avais un "vrai" métier, je bossais 35h, je gagnais plus qu'aujourd'hui, j'avais mes jours de RTT, de congés, d'arrêt maladie si besoin, etc...
Mais par rapport à la moyenne des éleveurs [tous confondus, pas que de course], c'est sur qu'on s'estime heureux.
Je vais nuancer quand même ce que j'ai dit: je dirais que 1500€, c'est ce qu'on a quand on n'a pas de souci. L'année dernière, on a perdu une yearling qui s'est accidentée, a passé un mois en clinique avec 3 opérations sous anesthésie générale, pour finalement être euthanasiée... Entre le prix de la saillie, la facture véto et le manque à gagner, ça a fait une sacrée perte... Une année ne fait pas l'autre... Mais globalement, on vit correctement.

Oui il faut vraiment faire une moyenne!
Moi j'ai perdu une pouliche en 2010, une jument une semaine avant de pouliner en 2011, et la mère de la pouliche décédée est elle-même morte l'année passée après avoir fait une grave dépression, bonjour les frais sur 3 années de suite avec cela.
Sans compter que je ne pensais plus avoir la force de continuer, ça aussi on n'y pense pas quand on s'installe éleveur et ça peut tomber sur n'importe qui, malheureusement!

Sûr qu'aller au bureau tous les jours doit moins être motivant mais on a quand même nettement moins de soucis!!!
Il faut avoir un côté maso pour élever...
Page(s) : 1 2 3 4 5
Peut on vivre de l'elevage?
 Répondre au sujet