Ré-orientation (btsa acse/pa...?)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
1941 vues - 32 réponses - 0 j'aime - 2 abonnés

Liloudrk

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
Ré-orientation (btsa acse/pa...?)
Posté le 08/12/2015 à 12h19

Bonjour

Voilà, j'envisage depuis peu de me lancer dans une carrière avec les chevaux. (Purée, ça fait presque peur dit comme ça!)
Ce fut ma passion pendant longtemps, même si je n'avais jamais pensé sérieusement à aller plus loin dans ce domaine. Il y a que je ne voyais pas les débouchés. Mais finalement, à force de recherches, je trouve un peu d'espoir (si, si!)

Avant tout je dois préciser que la compétition, les centres équestres, les courses... Ca ne m'intéresse pas du tout C'est pourtant dans ce milieu que ma passion est née.

Je vais vous raconter une petite anecdote. Passez si vous avez la flemme, j'ai la manie des pâtés.
J'avais mon galop 5 depuis un certain temps. Et les cours niveau 4/5 commençaient à m'ennuyer. J'étais prétentieuse, j'ai voulu aller voir au-dessus. Je me suis inscrite dans un cours 6/7, chose que mon prof n'a pas appréciée. Pour me punir, il m'a assigné un cheval très spécial.
On en connait tous un comme ça, le cheval dans un vieux box, tout au fond de l'écurie car il mord ses copains, que personne ne monte car il désarçonne ses cavaliers... Celui ci avait subit de graves traumatismes dans sa jeunesse. Je me vois encore, morte de trouille, approchant du box. Lui, menaçant, montrant les dents et se cabrant si j'approchais plus. J'ai passé une bonne demi-heure comme ça, à le regarder, à essayer de garder mon sang-froid sans y parvenir. Puis, j'ai pris mon courage à deux mains. Je vous passe les détails, mais lui et moi, nous sommes devenus les meilleurs amis du monde. Je ne m'occupais plus que de lui, et j'étais bien la seule à le faire. J'espère qu'aujourd'hui il savoure sa retraite :) Il ne m'a jamais mise à terre (pourtant, dieu sait que je ne suis pas très bonne cavalière). Il avait un de ces dons pour taper un gros sprint et piler devant l'obstacle! Et tellement sensible, qu'à la moindre pression des jambes il te sautait la barrière héhé.
Tout cela pour dire, que depuis lui, j'ai commencé à voir les choses sous un autre angle. Il n'y avait plus de compétition, de niveau, de rivalité; il n'y avait plus que l'animal et moi. J'ai arrêté le CSO pour le TREC, puis, j'ai quitté le centre équestre pour m'occuper d'une jument qui avait besoin d'un redébourrage, dans une toute petite écurie entourée de chemins de ballade. Le paradis. (Même si elle aussi avait clairement son caractère. Le seul cheval sur les 15 du pré qui ne venait pas, qu'importe le pain, les pommes ou les carottes que tu ramenais!)

Parenthèse close, je me tourne donc vers vous car mon ami google n'a rien voulu savoir cette fois ^^. Existe-il un métier qui consiste à s'occuper de chevaux qui, comme mon tout premier bébé, ont subit des traumatismes ou des maltraitances, pour les remettre sur pieds et les re-sociabilliser? A défaut, à débourrer des poulains, ou re-débourrer des chevaux qui en ont besoin? En prenant en compte que j'ai l'intention plus tard de racheter une écurie (ou autre établissement équestre) pour monter ma propre affaire; en accumulant cela à des services de pension par exemple, y a-t-il un espoir d'avenir concret? Et si oui quelles sont les études/formations/diplômes nécessaires à cela?

Sinon, j'ai entendu parler des BTSA ACSE et PA option équine, qui pourraient apparemment permettre de se tourner vers l'élevage (de chevaux ici), et d'avoir les qualifications pour racheter et gérer une entreprise agricole.
(Je précise que si ce n'est pas primordial pour moi, l'agriculture biologique m'intéresse aussi beaucoup)
Mes questions:
- L'ACSE semble très porté sur l'administratif plus que sur la pratique, et donc m'intéresse moins. Mais est-ce que le PA donne également les qualifications et diplômes requis pour administrer un établissement?
- Est-ce qu'en PA option équine, je serais amenée à travailler dans des élevages autres que équins? Car, -ne vous moquez pas svp ^^-, après avoir vu certaines vidéos d'élevages bovins ou autres, qui circulent sur le net, et étant végétalienne et incapable de faire du mal à une mouche... J'ai un peu peur de ce qui m'attend, j'ai tort? Il paraît que les élevages en France ne sont pas représentatifs de ce que l'on voit d'ailleurs, mais j'aimerais des témoignages d'anciens élèves si c'est possible, pour en avoir confirmation :)

Si vous connaissez d'autres orientations post-bac qui vont dans ce sens, n'hésitez pas.
Merci d'avance pour vos conseils!

Ewing13

Membre ELITE Argent

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7681
0 j'aime    
Ré-orientation (btsa acse/pa...?)
Posté le 05/01/2016 à 11h32


marigny78 a écrit le 05/01/2016 à 10h19:
Bah j'ai fais un an de BTS PA et...

- Je confirme qu'avoir appris la methode de Fisher, qu'être capable d'écrire les éléments chimiques en formule brute ou semi-développée et apprendre à rédiger un article sur l'urbanisation (thème de communication de la promotion BTS France de mon année) ne m'a absolument rien apporté pour mon métier aujourd'hui...

- Que je n'ai absolument rien abordé d'hippique en BTS (pourtant support équin) si ce n'est l'appareil digestif et l'appareil reproducteur (que j'ai vu plus en profondeur en BP REH).

- Que même pendant le BTS j'ai curé les boxes et nettoyer les étables quelque fois (et même plus qu'en BP Responsable d'entreprise hippique).

- Que ce BTS ne m'a rien apporté pour le BP REH ni pour le BP JEPS sinon peut être la faculté à calculer des statistiques et des probabilités mais comme de base mon Bac m'attribue l'UC 1 de ces deux autres diplômes par équivalence...

- Qu'être végétalien ce n'est pas qu'un régime alimentaire, c'est une philosophie de vie plus éthique et respectueuse de la vie et que de refuser d'emmener des animaux à l'abattoir, les castrer sans anesthésie ou les voir mourir/souffrir ce n'est pas ne pas être "matûre ou adulte" c'est être doté d'empathie.

- Que pour le post (à savoir projet futur "monter sa boite" et non être conseiller d'elevage en bovin) un diplôme qui forme les futurs professionnels destinés à s'installer en hippique est quand même plus adapté et plus abordable en plus de toutes les passerelles qu'il offre.



Après tant mieux si toi avec ton BTS tu as réussi à monter tout de suite ta structure en embauchant des salariés sans passer par la case "Entretien des écuries" mais généralement les "papiers" ne suffisent pas trop à nettoyer la paille...

Aujourd'hui j'ai un Bac STAV, un BP REH et je suis en BP JEPS en alternance dans une entreprise et je ne fais pas les boxes si ça peut te rassurer mais je sais qu'un jour quand je me mettrais à mon compte il faudra que je m'y remette parce que je ne débuterai pas millionnaire





Si tu t'es bloquee aux équins cest bien normal que le bts ne t'intéresse pas.
Cest un bts agricole.
Pour gérer sa structure il vaut mieux le acse,
Car Bp reh et bpjeps bien en dessous du niveau( et jai fait le bpjeps)
Tu as de la chance aujourd'hui de ne pas faire les boxes, mais un moniteur est polyvalent et dans 99% des clubs, les monos font les taches d'entretien.
Er il est normal qu un stagiaire ( même en bts) les fasse ausdi

Sego29

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57
0 j'aime    
Ré-orientation (btsa acse/pa...?)
Posté le 07/01/2016 à 18h26

salut, je suis actuellement en PA, il faut savoir que chaque lycée à ses spécialités, moi c'est porcs, bovins lait et équin.

il existe des lycée où ils sont très spécialisé dans la production équine MAIS pour l'examen il sera indispensable que tu connaissent le fonctionnement des polygastrique (bovins, caprins ...) ET DU PORC, qui est notre exemple de momogastrique. Dans tes cours tu étudieras donc les vaches, porcs et du coup chevaux.
et tu auras obligatoirement un stage en porc à faire, c'est comme ca, c'est commun à tous les BTSA PA. après tu peux trouvé une petite structure en bio où les porcs charcutier son élevé à l'extérieur.

sinon on à 15 semaines de stage sur les 2 ans, dont 3 en porc, 4 dans se que l'on veux et 8 en entreprise (pour notre dossier)

Quand j'étais en stage en entreprise, qui peut aussi être faite sur un gros élevage (malheureusement pour moi, j'ai fais au haras de Hus) j'ai rencontré une fille qui était dans un lycée spécialisé chevaux en PA et elle adorait sa formation. ils ont tous un cheval attribué pour la formation dont ils doivent s'en occupé

après en cours on a (sur les 2ans): francais, math, anglais, histoire, économie générale, économie gestion, esc, chimie, biologie, eps, documentation,machinisme, agronomie, santé, reproduction, alimentation, génétique et les TP sur les animaux du lycée.

je pense que si tu as un projet d’installation, c'est INDISPENSABLE que tu es fais des études agricoles !
et j'ai été chez Jacques pochon une fois, il fait des randonnées, balades l'été et il n'a presque que des chevaux sauvé d'abattoir ou maltraité qui l'a retravaillé en éthologie donc oui il peut y avoir du débouché
Page(s) : 1 2 3
Ré-orientation (btsa acse/pa...?)
 Répondre au sujet