Mon histoire aux côtés d'Alteza

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 47 48 49 50 51 52 53 54 55
Auteur
33407 vues - 814 réponses - 5 j'aime - 40 abonnés

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 09/08/2016 à 11h40

Bonjour tous,

Après moultes hésitations je me lance dans la création d'un post concernant ma vie de nouvelle propriétaire.

Façon pour moi de graver notre histoire et de partager mon expérience avec vous

Les protagonistes:

1) - Une jument Lusitanienne de 6 ans, fraichement sortie du débourrage, crème dans tous les sens du terme, du moins la plupart du temps.

Née dans un élevage connu pour faire des chevaux au caractère doux et volontaire dont les robes sont celles des chevaux qui peuplent les rêves d'enfant.

Alteza est devenue depuis avril "la petite dernière" de la famille.

La 1ere fois que je l'ai rencontrée (avril 2016), elle s'est montrée d'une gentillesse incroyable.
Après validation de l'éleveur, je suis rentrée, accompagnée de ma fille de 4 ans, dans son box. Le contact est tout de suite passé, à peine un regard et j'en suis tout de suite tombée amoureuse..la pureté d'un crème aux yeux bleus, c'est magique.

2) - Moi, l'Humaine de 33 ans, amoureuse des chevaux depuis toujours.
Petite, chaque fois que je croisais la route d'un équidé, j'avais envie de me poster dans son pré et d'y rester comme ça, pour rien, pour le plaisir de le regarder vivre.

J'ai, comme la plupart des enfants, fait la misère à mes parents pour m'inscrire dans un CE. J'ai eu la chance que l'on cède à mon caprice, ce qui m'aura permis de monter 5 années. Découvrir les sensations, apprendre les rudiments de l'équitation classique..passer les Galops 1, 2, 3...

Puis en grandissant j'ai connu un "1er conflit d'intérêts": passion des chevaux v/ ambiance club me déplaisant fortement..
Ne sachant pas, à l'époque, que l'on pouvait monter dans un autre contexte qu'en club, j'ai tout arrêté. Le bac, les études (longues), le 1er enfant...15 années ont passé, le cheval ne m'a pas manqué, je n'y pensais pas..sauf quand j'en croisais un..toujours cette envie de m'arrêter..mais comme je ne m'arrêtais pas ça passait ;)

La stabilité personnelle et professionnelle retrouvée, mon envie de me rapprocher des chevaux est revenue X1000 et j'ai réalisé que ce serait toujours comme ça.

Après tant d'années en "off" j'ai voulu reprendre en douceur..surtout après une grossesse récente..

Je me suis inscrite dans un CE, avec les débutants..(grave erreur) - j'ignorais que le cheval c'est comme le vélo..ça ne s'oublie pas..au fil des séances je m'ennuyais, et je n'ai pas mis longtemps pour me rappeler que le club..c'était pas tellement mon truc (pourtant je m'étais fait des amis, on rigolait bien..mais mettre pied à terre au bout d'1 heure après avoir passé son temps à tourner en rond..mouais, bof).

En parallèle je me suis mise à chercher une DP, sans trop y croire..Oui parce pour trouver une DP avec un niveau G3 qui n'est pas monté pendant 15 ans et qui reprend juste les cours de débutant en CE...
c'est un peu comme jongler avec 6 couteaux quand tu n'as jamais fait de cirque.

J'ai quand même jeté une bouteille à la mer en diffusant une annonce..qui je suis, ce que je cherche, mon état d'esprit..et 48 h après, ôôôôh miracle!!! J'avais trouvé ma DP..que j'ai gardée plus d'1 an. J'ai appris en peu de temps bien + qu'en 5 ans de club, les soins, le travail à pied, les contraintes de l'hiver, les joies du printemps, du travail en liberté...j'ai eu beaucoup de chance (quand je vois la galère que c'est pour la plupart).

Et puis je suis tombée enceinte..de mon petit 2ème...j'ai continué à monter un peu..mais il fallait se résoudre à arrêter encore (mais pas pour 15 ans cette fois)..puis la jument que j'avais prise en DP est partie pour la saillie..puis accouchement..et...dilemme..me retrouver une DP (le club c'était niet), avec les avantages et les inconvénients que ça implique (se mettre d'accord sur les jours et tout le reste..) ou me lancer dans l'aventure..accomplir mon rêve..

Le contexte n'était pas focément favorable: 2 enfants en (très) bas âge, un boulot à temps plein..de l'argent..oui car j'ai la chance d'être épaulée..du temps, pas vraiment comme je voudrais..mais à l'échelle d'une vie (de cheval et d'humain), qui peut prétendre avoir beaucoup de temps, continuellement..
J'ai réalisé que si j'attendais "le bon moment"..je risquais d'attendre longtemps..au risque de ne jamais le trouver.

Alors j'ai commencé à éplucher les annonces, les ibériques m'ont toujours fait de l'oeil..des chevaux sensibles, d'une beauté incroyable, au tempérament bien marqué. Vous me direz "oui, mais y a pas que les ibériques"...oui mais si, pour moi, si..et les Lusitaniens particulièrement "Le coeur à ses raisons que la raison ignore".

Une jeune de 6 ans, sanguine, qui sort du débourrage, avec une piètre cavalière qui n'a au bas mot à son actif que 6 années d'équitation => tout va bieeeeeen

Autant vous dire que quand j'ai croisé le post de Malcolm86 "Jeune cavalier, vieux cheval", je me suis lâchée!

J'ai donc acheté ma jument dans la foulée, et en connaissance de cause.
Je savais qu'un tonton de club aurait été beaucoup plus approprié, je savais aussi que dans le temps je risquais de m'ennuyer. J'aime quand tout ne roule pas tout seul (je vais être servie, je sais), et surtout, j'ai l'intention d'être encadrée.

Alteza a été mise au travail à la suite (de mai à fin juillet), puis elle m'a rejoint à la pension il y a 15 jours.
L'adaptation n'a pas été simple mais il semblerait que depuis 3 jours les choses soient rentrées dans l'ordre (intégration au troupeau notamment).
La première semaine a été un peu compliquée (jument stressée - normal - elle a toujours vécu à l'élevage, et n'était jamais sortie - pour autant je précise que l'embarquement dans le van à 2 reprises s'est passé tout seul..là aussi, miracle!)

Samedi dernier premier cours avec ma monitrice: travail à pied, une jument volontaire et à l'écoute, qui prend beaucoup sur elle..par contre tout ce qui se passe autour (patience à l'attache, curage des sabots, maintien à distance => je ne rentre pas dans les détails, j'ai créé des post sur ces problématiques récemment), ce n'est pas encore ça..Je suppose que quand elle aura ses repères que nous aurons instauré la confiance et mis en place les rituels, le reste suivra..avec du travail..petit à petit!

Voià, nous en sommes là..

La voir galoper vers moi dans son paddock quand j'arrive, entrer dans la carrière à ses côtés..la laisser libre, me mettre à marcher, la sentir et la voir me suivre à côté..me mettre à courir, la sentir courir à côté...

La remettre au pré... m'allonger dans l'herbe à ses côtés..l'observer..comme dans mes rêves d'enfant

Je souhaite à tous ceux qui en rêvent de pouvoir avoir, comme moi, la chance de le vivre un jour.

Édité par karibou33 le 24-10-2018 à 08h54


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Mooxis

Membre d'honneur
    

Trust : 704  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3020
1 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 23/08/2018 à 08h26

Et hop ! Un cheval pie-boue

Pas de nouvelle, bonne nouvelle ? J'espère que tout va bien avec ta belle ^^

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
5 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 23/08/2018 à 12h34

mooxis

Alors concernant les nouvelles, après avoir fait un check-up complet notamment pour ses problèmes de bidou (PDS, copro), les résultats sont bons, RAS.

Du coup j'ai monté un dossier pour que le nutritionniste fasse un calcul de ration et me guide.

Nous avons commencé le 18 août et j'ai l'impression de voir un petit mieux déjà..mais j'attends la suite...

A part ce la depuis le passage d'un véto/ostéo/accupuncteur en juillet, ALteza ne toussait plus du tout..là ça recommence depuis 3 jours (on a énormément de chaleur et de poussière).

ça m'inquiète donc j'ai décidé de la rappeler ce matin pour avoir des conseils et elle m'a prescrit quelque chose qui devrait rapidement soulager Alteza (et dont je n'avais absolument jamais entendu parler).

EN tout cas j'ai préféré l'appeler elle plutôt que le véto habituel qui me l'aurait mise sous corticoïdes et les effets n'auraient pas été probants...

Donc voilà je vais commander le produit et voir quels sont les résultats.

Pour cette véto Alteza n'est pas à proprement parler emphysémateuse (d'après elle il y a en réalité peu de chevaux qui le sont vraiment), mais elle aurait un syndrome asthmatiforme qui fait que son système pulmonaire fonctionne mal..mais cette pathologie pourrait en partie se soigner..évidemment je préfère ce discours là à celui entendu classiquement sur l'emphysème donc j'ai envie d'y croire et de me pencher sur les éventuelles solutions.

Je vous dirai si il y a du mieux.

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
1 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 23/08/2018 à 17h33

clochette11

Elle allait très bien depuis le passage de la véto que tu connais..

Et puis rebelote pour une toux - beaucoup de chaleur et de poussière qui n'aident pas les chevaux sensibles à ce niveau-là. Du coup j'ai appelé FL ce matin qui m'a donné un tuyau et donné des explications détaillées sur la pathologie qu'aurait ALteza (pas simple de comprendre la différence entre le syndrome asthmatiforme et l'emphysème), je ne sais pas qu'il y en avait une.
C'est une bonne nouvelle. Hâte de voir la suite avec toujours beaucoup d'espoir

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 07/09/2018 à 23h03

karibou33
des petites nouvelles ou plutôt un petit aperçu en image de l avant après bilan nutritionnel.. il y a à peine un petit mois d écart entre les 2 photos: l angle n est pas le même mais je me plais à croire que nous sommes en bonne voie


Cytiz

Expert
   

Trust : 270  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 826
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 09h23

karibou33 tu peux nous expliquer ce qu'il est ressorti du bilan nutritionnel? C'est intéressant.
Comment va Alteza sur un plan respiratoire? De mémoire je crois que tu avais obtenu du mieux.

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
1 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 10h11

cytiz

Il en est ressorti que dans les raisons possibles du gros ventre de Alteza, il y a un problème de digestion.

Au regard du dossier que j'ai monté en amont, la nutritionniste pense que la teneur en fibres indigestibles de la ration est trop importante et que cela entraîne une prise de volume du ventre.

Elle a donc proposé d'augmenter légèrement l'apport d'aliment de qualité nutritive supérieure distribué à l'écurie (avant de faire le calcul elle m'a demandé de lui faire parvenir la composition de l'aliment en question).
Pour enrayer le problème de la flore intestinale elle m'a conseillée d'utiliser le Reverdy Flore en + de l'Oligovit.

Après 3 semaines bien sûr il y a encore du chemin à faire avant qu'Alteza soit harmonieuse mais les photos montrent une jolie amélioration.

Concernant sa toux elle prend des sérocytols depuis 3 semaines. Je ne connaissais pas du tout cette pratique et pour l'instant les effets sont plus que probants. Je touche du bois pour que ça dure mais si ça marche sur le long terme je ferai un post pour partager mon expérience.

Cytiz

Expert
   

Trust : 270  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 826
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 10h35

karibou33 c'est quoi les fibres indisgestibles ? Elle t'a expliquée ? Le problème serait le foin à volonté ou la composition du foin ?

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 10h56

cytiz

Contrairement à une idée assez répandue, les problèmes sont souvent liés aux restrictions du foin par différentes méthodes plutôt que par le foin à volonté:

http://www.techniquesdelevage.fr/2018/01/temps-d-ingestion-du-foin-tri-et-impacts-comportementaux.html

En ce qui concerne les fibres indigestibles, voici l'explication qu'elle m'a donnée:

"Un foin est considéré comme à volonté s'il reste au moins 10 % de la distribution précédente lorsque vous amenez la suivante. Ces refus doivent régulièrement être éliminés. En effet, s'il reste moins, ou s'il ne reste rien, on ne peut jamais être sûr que le cheval ne s'est pas limité face à des plantes qu'il ne souhaite pas, pour une raison ou pour une autre, consommer. Dans le cas d'un round laissé en libre-service, il convient tous les 2-3 jours de retirer les parties non consommées voire souillées afin qu'elles ne s'accumulent pas empêchant le cheval d'accéder au fourrage propre et l'amenant par ce biais à limiter son ingestion."

=> Dans nos écuries, les refus ne sont pas régulièrement éliminés (pour ne pas dire jamais ..), donc ceci pourrait expliquer cela mais malheureusement quand t'es pas chez toi bah tu fais au mieux avec les moyens du bord

Cytiz

Expert
   

Trust : 270  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 826
1 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 12h26

karibou33 de mon point de vue, rien ne vaut le foin à volonté.
J'ai vendu ma jument, ramené ma retraité chez mes parents et je viens de m'acheter un hongre que j'ai mis dans le médoc.
J'ai trouvé une bonne pension où j'ai quand même un gros regret : le foin c'est 2 fois par jour et pas assez à mon goût...

Comme tu dis 3 semaines c'est peu mais si tu es sur la bonne voie c'est l essentiel.

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
1 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 12h34

cytiz

Je me suis posée beaucoup de questions au sujet du foin mais maintenant c'est assez clair. C'est prioritaire sur le reste et à volonté c'est mieux sauf pathologie qui nécessiterait une restriction ponctuelle.

Clochette11

Membre VIP
 

Trust : 265  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4267
1 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 13h34

karibou33 cytiz
Totalement d’accord, le foin c’est le plus important pour moi, et je dois dire que je n’hesite Pas à être lourde quand le round tarde à être changé !
Priorité absolue!!
Quand tu vois tous les soucis qui peuvent être engendrés pas l’alimentation:/
Heureusement j’ai de la chance avec ça, la propriétaire de la pension est Plutôt ok sur le sujet

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 149  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3112
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 15h06

En fait, plus qu'évacuer les restes, c'est de remettre du foin avant qu'il n'y en aie plus qui est fondamental en fait, dans l'idée. Perso je n'évacue pas ce qui reste, je le laisse au sol car au final avec les graines, après ça pousse et ça fait de l'herbe ;), mais on les laisse pas "curer" tout le foin (enfin ça arrive on est pas toujours synchro eux et nous sur quand ils finissent la boule!), mais quand on voit qu'ils veulent pas finir, on en remet. Car en effet selon l'état du foin ils mangent tout comme des voraces, ou pas! on a parfois sacrifié des boules entières comme ça... Pour nous il semblait bien, mais eux... bah non...

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 15h16

liti33
....le problème c'est que la voisine elle attend qu'il n y ait plus de foin pour en remettre..et parfois + encore..

Exceptionnellement, bon bah voilà mais là il y a une certaine récurrence, et vu l'état des sols ça me met les grillons de me dire que les chevaux se tournent vers des végétaux ligneux et des glands pour combler les "trous"..l'an dernier elle m'a fait une intoxication aux glands et je voudrais éviter que ça recommence.

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 149  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3112
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 15h18

Eh voui, nous on a la chance d'avoir quelques trucs à bouffer et beaucoup d'espace pour qu'ils aillent grignoter. L'été on laisse plus trainer, l'hiver on déconne pas (sauf s'ils finissent plus vite qu'on pense, parfois ça arrive!).
Mais bon le foin c'est vraiment THE truc fondamental pour moi. Et la restriction, surtout sur nos terrains, c'est dangerous....

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
0 j'aime    
Mon histoire aux côtés d'Alteza
Posté le 08/09/2018 à 15h29

liti33

c'est pour ça que maintenant j'en viens à me demander si il ne faudrait pas essayer de déménager..ça me fend le coeur parce qu'à part le problème du foin et du pré à côté de la carrière poussiéreuse, on est vraiment bien là! c'est rageant de tout faire pour que les voyants soine tau vert et de se rendre compte qu'il manque la base. C'était une des raisons principales qui ont fait qu'on est parties l'an dernier. C'est un luxe d'avoir du foin à volonté dans notre zone?
Page(s) : 1 ... 47 48 49 50 51 52 53 54 55
Mon histoire aux côtés d'Alteza
 Répondre au sujet