Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
3432 vues - 63 réponses - 1 j'aime - 5 abonnés

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 31/07/2018 à 10h11

Hello CA,

Je viens en quête de pistes, d'indices, d'expériences.

Il s'agit d'un cheval gentil, généreux, poli, dont le seul "défaut" est d'être un grand angoissé.
On travaille dessus, on désensibilise, on lui laisse beaucoup de liberté dans son encolure à l'extérieur.
Il balade aux trois allures, jamais un énervement, jamais un embarquement, c'est un amour. Rênes ajustées ou rênes longues, il est tranquille.

À la plage cela dit, il se transforme en dragon. Il souffle, il renâcle, il mâche son mors à y laisser des traces, et il s'encapuchonne totalement.
Moi, la plage, je connais ; mon conjoint également. On est pas du genre stressé, on a nos marques, on y va régulièrement. Il ne me semble pas qu'on change franchement d'attitude.
On va à la plage en début ou fin de balade, pour atteindre des chemins ou rentrer à la maison ; on y trotte et galope, mais parfois, on y fait que marcher ; on y va pour nager aussi.

Rênes longues : il part. Et généralement de traviole, n'importe comment. Il fuit.
Rênes ajustées : il s'encapuchonne. Et cherche à arracher les rênes.
Seul : c'est la foire.
Avec son meilleur pote, très calme : c'est la foire.
Avec d'autres chevaux : il chauffe toujours, mais me semble plus sur la réserve.

Il le fait avec moi, avec mon conjoint (qu'il adore), avec ma DP.
Ce n'est pas systématique, mais c'est quand même 80% du temps.

Ni moi ni mon conjoint ne changeons d'attitude (a priori) avant d'arriver sur la plage : on ne bouge pas nos mains, on ne raccourcit pas nos rênes, etc.

Il y a forcément un truc qu'on fait de travers, un équilibre qui nous échappe, mais je patauge.
Je compte le montrer à ma prof quand elle aura un peu de temps, mais en attendant... avez-vous des exemples similaires ? Des pistes de travail ? Des trucs pour le détendre tranquillement ?

Merci !

Édité par lapsuscalami le 10-08-2018 à 08h54

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 01/08/2018 à 10h58

shiho C'est un peu l'a priori que j'ai... Je me doute qu'il y a des élevages qui font bien les choses côté "mental", mais parfois je trouve qu'on oublie qu'il y a des chevaux plus intelligents que d'autres.
J'adore Sinji, je suis toujours très émue dès que je suis à ses côtés ou sur son dos ; mais mes coups de cœurs équins, ce sont des chevaux intelligents, vifs, curieux. Ce qui me joue souvent des tours, car ils négocient, savent parfaitement à qui ils ont affaire, et sont souvent plus "smart" que moi, mais ça fait grandir.

Honnêtement ce jour-là je n'ai vraiment pas angoissé ou eu peur. J'ai suivi Sinji qui galopait comme un furieux sur la plage, en sachant qu'il était inutile de l'appeler ou de lui courir après, ça aurait été pire.
Quand il a traversé la route, là par contre j'ai couru. Mais je n'ai pas stressé une seconde.
Quand je l'ai chopé, là c'est monté un peu, mais c'était l'émotion de le savoir sain et sauf.
Et après j'ai passé 2h à marcher avec lui, en lui disant que j'étais désolée.

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7071
1 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 01/08/2018 à 11h28

lapsuscalami :

Elle explosait parce que j'avais le réflexe de m'accrocher lorsqu'elle montait en pression (pas bien !) : sur place, elle envoie des gros coups de dos, parfois, des coups de cul.
Maintenant que j'ai le réflexe de lâcher mes rênes, poser mes mains et la laisser faire comme s'il n'y avait rien (bon, ce n'est pas facile au départ...), ça dure moins longtemps et c'est également moins fréquent.

Ma jument est sensible (jument ovarienne avec un passif compliqué concernant la santé, les douleurs...), ceci explique, en partie, cela. Elle ne supporte pas très bien la pression - heureusement, elle est très légère -, surtout quand elle est en mode "déconnectée".

Édité par bloops29 le 01-08-2018 à 11h38



Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7071
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 01/08/2018 à 11h36


lapsuscalami a écrit le 01/08/2018 à 09h17:
@cabochons Franchement... je sais qu'on laisse transparaître des choses, et je ne peux pas non plus empêcher une petite montée d'adrénaline. Mais je ne change pas d'attitude, je ne mets pas en boule, je respire, je chante (uniquement en anglais, Sinji est sélectif) si il y a vraiment besoin.
Et surtout, j'ai déjà eu des sorties absolument géniales avec lui à la plage... Il m'a un jour fait un galop superbe, un équilibre de fou, sur 2 km, il se donnait dans le calme, j'en ai pleuré.
Alors si je sais que Sinji est un gros angoissé, sensible, et potentiellement extra pénible à la plage, je sais aussi que c'est un amour, que je l'adore, et qu'il peut être excellent.

Hier, j'ai vraiment tenté le rênes longues au maximum, sauf quand je sentais qu'il partait en furie ; et c'était pas si mal, je veux dire, c'était moche, c'était chaotique, mais il ne s'est pas braqué totalement, et moi je suis restée zen. D'ailleurs la grosse différence c'est qu'il n'a pas ronflé ou respiré très fort comme il le fait souvent :)
Pour moi c'est déjà un gros progrès !

Et puis si jamais on y arrive pas, et bien, ce n'est pas grave. On ira plus à la plage pendant un moment. Mon seul objectif avec lui, est de le sortir un peu pour lui dérouiller les pattes, et lui faciliter la vie en l'incitant au calme. C'est tout !


S'il est comme la mienne, ne rajuste pas tes rênes lorsqu'il fait mine de partir, ou part. Laisse-le faire l'erreur et corrige une fois qu'il l'a faite.
Anticiper l'erreur va le contracter, le frustrer, faire monter la pression et le rendre plus stressé.

Édité par bloops29 le 01-08-2018 à 11h39



Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 01/08/2018 à 13h21

bloops29 Oh t'inquiètes, quand je dis que je sentais qu'il partait, c'est qu'il était déjà parti... C'est vraiment une bombe ce cheval. Du coup il bondit sur place, fonce, et j'arrête.
Je félicite aussi beaucoup les arrêts (même s'ils sont très courts), et marcher rênes longues le décontracte donc on a fait, des cercles au pas, usqu'à ce qu'il se déééétende.
Mais parfois j'avais vraiment l'impression de faire du rollkur alors même que mes rênes étaient détendues. Très moche à voir... et je ne comprends pas pourquoi il fait ça à ce point.

J'avais aussi le réflexe, comme à peu près tout le monde au départ je crois, de me crisper et d'anticiper, mais justement, il m'apprend que ça ne sert à rien... Du coup j'essaye de rester un maximum à ma place, bien verticale, et ne surtout pas me pencher.

Parfois ça me fait penser à un cheval à qui on aurait appris à faire la course : dès qu'on raccourcit les rênes il se met en mode boule, prêt à fuser, et si on a le malheur de se pencher un peu, ou de se mettre en équilibre, il est déjà parti...

La jument ovarienne, clairement, ça ne doit pas aider ! Mais c'est chouette si vous avez trouvé un équilibre.

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7071
1 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 01/08/2018 à 13h39

lapsuscalami Je pense qu'il faut que tu continues comme tu le fais, et au fil du temps, il va se détendre et abandonner ses vieux réflexes.

En parallèle, quand il est zen, c'est pas mal aussi de travailler la cadence : garder la même allure, la même cadence en lâchant les rênes sur quelques foulées, en ajustant les rênes sur quelques foulées et ainsi de suite.

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 01/08/2018 à 13h45

bloops29 Niveau cadence il est juste impeccable : tu le mets dans l'allure et il n'en bouge plus.
C'est pour ça que c'est difficile à travailler hors plage : c'est vraiment Dr Jekyll et Mr Hide !

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
1 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 02/08/2018 à 11h32

Bon, je viens de récupérer les photos à la plage. Il faut encore que je trie tout ça, mais je repère déjà une grosse problématique : mes mains ! 80% du temps je les ai façon guidon de vélo... moche à voir, et ça ne doit pas être très agréable pour lui.
Quand il est cool, ça va, mais dès qu'il part en sucette, mes mains se remettent "à plat".
Du coup je dois ajouter une sévère crispation sur son excitation...
Voilà déjà un gros défaut à corriger... Quand j'y pense ça va, mais sinon...

Curieusement j'ai énormément travaillé sur ça avec mon poons, et du coup je n'ai plus trop ce défaut, mais là avec le stress c'est vraiment criant.
J'ai les pattes en avant aussi, mais ça c'est le gabarit trait... qui a bien pris cet été...

Je vous mettrais peut-être quelques photos si ça vous intéresse ? Vous repérerez sûrement plein de choses qui ne vont pas. Je vais les montrer à ma prof qui vient demain aussi.

Édité par lapsuscalami le 02-08-2018 à 11h33



Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 02/08/2018 à 17h35

Donc, quelques photos.
S'il vous plait, soyez sympa, mon ego en a déjà pris plein la figure. Je suis très curieuse de vos avis - mais si vos critiques peuvent atterrir sur mon petit cœur fragile avec douceur, ce serait chouette.
Je pense que je vais suffisamment me faire tirer les oreilles par ma prof demain, j'ai besoin d'amour.

Séance photo à la plage donc on a galopé un peu. Sur demande. Et parfois de manière involontaire avec un Sinji tout feu tout flamme, parce qu'on ne va pas le changer tout de suite.
Ce que je remarque :
- Pattes en avant : là, il ne faut pas oublier que c'est un trait, donc la verticalité c'est souvent un doux rêve, surtout l'été. Mais il faut que je fasse attention à ne pas trop partir devant, y'a des limites.
- Mains façon moto : c'est très laid, et c'est très con. Il faut que je sois attentive. Je ne pense pas que lui latter les barres soit la meilleure façon de lui faire gagner en sérénité.
- Mains trop hautes : même si ça reste des actions brèves, quand elles sont en photos, bim.
- Rênes trop ajustées : J'avais l'impression de lui laisser pas mal de rênes mais en fait pas tant que ça. Ma difficulté c'est qu'il alterne entre rollkur de l'enfer (que je ne demande pas, moi si je peux être rênes longues, je préfère) et nez dans le sable, du coup quand je reprends, j'en reprends trop.

Voilà pour le pire. Après bah...
Bon j'arrête de me fouetter avec des orties, quelques photos de situations variées, jolies ou pas du tout.

D'abord, pour vous montrer sa jolie bouille d'adorable dragon-huître :



Suivi de l'encapuchonnage de l'enfer (oui, j'ai freiné avec les pieds et oui c'est débile)




Plus zen :





Et pour finir, un mode "ne sous-estimez pas trop les chevaux de traits"...



Bref, je pense que je ne l'aide paaas du tout, malheureusement, et qu'il va falloir bosser énormément pour rattraper tout ça. Au programme : du pas, et si possible, une petite séance encadrée sur le sable dès la saison touristique terminée. Voilà...

Édité par lapsuscalami le 02-08-2018 à 17h36



Tagadafraisou

Membre d'honneur
  

Trust : 157  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2435
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 08h00

J'ai lu une bonne partie mais pas tout, alors je peux faire une redite...

En effet l’excitation , mais semble négative au final. Pas mal de chevaux sont perdus à la plage avec ce manque de repères visuels.... pour certains angoissant...

S'il est habitué à travailler sur le plat, je lui proposerai arrivé sur la plage une petite séance de plat , cercle, cessions, épaules... pour le canaliser et lui occuper l'esprit... s'il est routinier du travail sur le plat, il va se caler... Le fait de trottiner on a serte l’excitation, mais aussi le fait que c'est plus facile que de tendre son dos en poussant bien, il choisi la version feignasse , même si c'est confortable pour ses pieds, cette souplesse du sol... ça le fait bosser plus aussi... il ne faut parfois pas grand chose .... piste à creuser.

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 11h45

tagadafraisou Exactement, une excitation négative. Et ça ne m'amuse pas, je trouve ça mauvais pour lui, et à force, dangereux pour tout le monde.

Il n'est pas du tout habitué à travailler sur le plat car à cause de sa boiterie je n'ai pas voulu trop le solliciter. Mais je crois qu'à force je l'ai trop mis dans du coton. Il est tout à fait capable de balader 3h, donc le faire travailler sur de petites séances de 30 min ne devrait pas le casser.

À cause de l'arthrose j'ai interdit le trot l'hiver - mais l'été ça va. Du coup il anticipe et pour lui, une demande de trot c'est forcément une demande de galop. C'est un peu logique et ce n'est pas de sa faute. En balade il se précipite une fois ou deux, et quand il a compris qu'on allait trotter tout va bien. Mais à la plage c'est plus dur pour lui comme pour moi.

Par contre ce n'est pas du tout une flemmasse, à la plage, il bosse tout seul. Je ne vois jamais une telle amplitude chez lui en balade ou sur le plat :D Et je sens la différence niveau dos, au pas.
Après au galop vu qu'il part en vrille non là c'est moins productif...

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7071
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 12h05

Il est beau ton bonhomme !

C'est vrai que - tu t'en es rendu compte - il n'y a pas une seule fois où tu as les rênes longues et relâchées.
Même sur la photo 5 où tu fais un effort, elles sont tendues, il te suffirait juste de poser les mains devant toi et ouvrir tes doigts.
Sur la photo 1, tu es à l'arrêt, tu devrais avoir les rênes à la couture.
Même si ce n'est pas facile, il faut que tu apprennes à lâcher prise et ça passe aussi par le fait de lui lâcher la bouche.
C'est humain, c'est une manière de se cramponner, "d'assurer", mais chez nos chevaux, c'est le meilleur moyen de les crisper et de faire monter la pression.

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 12h25

bloops29 J'avoue que j'ai aussi mis les pires, histoire que vous puissiez vous rendre compte, mais oui clairement je ne rends pas assez, dans l'attente qu'il reparte en vrille.
Le contexte plein d'enfants, de promeneurs, n'aidait pas, mais c'est une erreur récurrente.

En même temps tu vois quand je rends presque tout, et bah je suis vraiment au bout de mes rênes !





Du coup je me demande s'il ne faut tout simplement pas que j'en mette des plus longues, déjà peut-être que ça aiderait ? Bien que le gros du souci ne vienne pas du matériel, parfois ça aide à se rentre compte.

Pour le reste, je vais mendier une séance à la plage avec lui à ma prof. En plus elle l'adore, mon gros, et elle le trouve génial et léger sous la selle, donc je pense que ça l'intéresserait de le faire bosser aussi.

Galou1977

Initié
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 149
1 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 12h35

Je ne sais si je vais beaucoup aider mais je tente: as tu essayé une séance de travail à pied, avec un objectif de mobilisation/concentration sur la plage avant de monter? Histoire qu'il soit déjà au boulot et connecté à toi?
En tout chouette cheval et les photos me fond rêver!

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 12h54

galou1977 Alors TAP et désenibilisation on fait régulièrement à la maison, mais il a quand même des bons gros coups de stress. Si l'automatisme "je me baisse = il revient vers moi" est acquis à la maison, à la plage, ça m'étonnerait fort qu'il soit prêt pour ça. Et il panique quand il se sent coincé ou enfermé, donc une longe qui le bloque à la plage, c'est foutu.
En TAP il est génial, hyper réactif, plutôt curieux, mais il faudra des séances tous les 3 jours ; dès qu'on dépasse la semaine, il "oublie". Et stresse. Il faut toujours retrouver le calme.

Je préfère ne pas prendre le risque du tout. Peut-être que si j'arrive à le bosser plus régulièrement, hors saison, on pourra faire un test, mais honnêtement je ne descends plus de Sinji à la plage.

La plage c'est un super espace de jeux, mais là, y'a du boulot !

Galou1977

Initié
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 149
1 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 03/08/2018 à 12h58

Je comprends.., je proposais ça parce que j'ai une haflinger, modèle bien costaud et habituellement très zen. Par contre quand elle n'est pas " avec moi " elle peut s'encapuchonner/utiliser sa force alors qu'elle est habituellement très légère. Et je le sens dès la détente à pied en fait: si elle ne respecte pas ma bulle à pied, elle sera " bourrine " montée. Du coup, je travaille +++ là dessus. Mais je comprends bien les moments où se sent mieux dessus qu'à côté...
Page(s) : 1 2 3 4 5
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
 Répondre au sujet