Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
3420 vues - 63 réponses - 1 j'aime - 5 abonnés

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1791
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 31/07/2018 à 10h11

Hello CA,

Je viens en quête de pistes, d'indices, d'expériences.

Il s'agit d'un cheval gentil, généreux, poli, dont le seul "défaut" est d'être un grand angoissé.
On travaille dessus, on désensibilise, on lui laisse beaucoup de liberté dans son encolure à l'extérieur.
Il balade aux trois allures, jamais un énervement, jamais un embarquement, c'est un amour. Rênes ajustées ou rênes longues, il est tranquille.

À la plage cela dit, il se transforme en dragon. Il souffle, il renâcle, il mâche son mors à y laisser des traces, et il s'encapuchonne totalement.
Moi, la plage, je connais ; mon conjoint également. On est pas du genre stressé, on a nos marques, on y va régulièrement. Il ne me semble pas qu'on change franchement d'attitude.
On va à la plage en début ou fin de balade, pour atteindre des chemins ou rentrer à la maison ; on y trotte et galope, mais parfois, on y fait que marcher ; on y va pour nager aussi.

Rênes longues : il part. Et généralement de traviole, n'importe comment. Il fuit.
Rênes ajustées : il s'encapuchonne. Et cherche à arracher les rênes.
Seul : c'est la foire.
Avec son meilleur pote, très calme : c'est la foire.
Avec d'autres chevaux : il chauffe toujours, mais me semble plus sur la réserve.

Il le fait avec moi, avec mon conjoint (qu'il adore), avec ma DP.
Ce n'est pas systématique, mais c'est quand même 80% du temps.

Ni moi ni mon conjoint ne changeons d'attitude (a priori) avant d'arriver sur la plage : on ne bouge pas nos mains, on ne raccourcit pas nos rênes, etc.

Il y a forcément un truc qu'on fait de travers, un équilibre qui nous échappe, mais je patauge.
Je compte le montrer à ma prof quand elle aura un peu de temps, mais en attendant... avez-vous des exemples similaires ? Des pistes de travail ? Des trucs pour le détendre tranquillement ?

Merci !

Édité par lapsuscalami le 10-08-2018 à 08h54

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1791
1 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 28/12/2018 à 17h20

Je reviens d'une petite séance avec le gros et je me suis dit que ce serait intéressant de donner quelques nouvelles s'il y a encore du monde par ici !
Depuis cet été on est allé une ou deux fois prendre des cours, on a fait quelques balades aussi, et Sinji nous a montré qu'il était plein d'énergie et d'envie. Donc mon envie de me faire plaisir avec lui s'en est trouvée renforcée, même si le temps me manque un peu comme toujours.

Les chevaux sont repartis en pension hier, et j'ai pu donc profiter de la carrière aujourd'hui avec Sinji. L'objectif était simplement de me faire plaisir et de faire une détente malgré l'activité et le monde. Le souci de Sinji est son stress qui monte rapidement, et moi j'ai du mal avec le regard des autres ; une belle combinaison gagnante. Mais j'essaye de travailler sur moi-même et de me faire plaisir, et ça marche.
Pendant 15-20 min j'ai eu un Sinji super, calme, détendu.
La dernière fois en cours on avait bossé sur la rectitude puisqu'il a tendance à fuir par les hanches et faire l'anguille, et il a bien compris la leçon puisque c'était beaucoup plus simple. Les rappels sur la rêne d'appui et la jambe isolée ont aussi porté leurs fruits !
Je n'ai fait que des choses simples : des doublés pour la rectitude, quelques voltes pour la mobilisation des épaules, des allongements au trot qu'il m'a très bien fait, sans confusion, quelques demi-voltes en demandant là aussi des transitions ou des changements dans l'allure, et deux petits galops à chaque main sur une longueur, dont les départs ont été très propres, sans excitation, et où il s'est équilibré tout seul. La dernière fois c'était bien plus compliqué en cours - mais je pense qu'il était un peu cuit, aussi.
Il était mentalement hyper disponible, c'était un pur plaisir.

Après 20 min j'ai malheureusement perdu son attention (mon autre poney a décidé de faire le zouave dans le pré d'autres chevaux, ça m'a déconcentré moi... et voilà), du coup il s'est stressé et a recommencé à s'encapuchonner. J'ai eu du mal à le récupérer donc on a calmé le jeu tranquillement et je me suis contentée de lui demander de se poser un peu pour finir.

Rien de très grave, il faut juste qu'on trouve les bonnes clés pour dédramatiser, mais je suis vraiment ravie du temps passé avec lui.

Même si l'alliage marque vite, il a l'air très bien avec ce mors, donc je garde ça.

18 ans le gros, et toujours plein de bonnes surprises !

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1791
2 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 20/02/2019 à 14h29

Mais ça fait un bail qu'on a pas raconté les aventures de Sinji par ici !
L'Amiral Miquettes se porte comme un charme, son arthrose le laisse tranquille - du coup il bosse un peu plus. En moyenne 2 fois par semaine, et on essaye d'alterner travail sur le plat, à pied, et balade. Même si les balades sont très très limitées pour plusieurs raisons en ce moment.
On bosse donc principalement sur le plat et encadré. Et c'est un vrai plaisir, même si ça reste un cheval qui chauffe vite et qui n'est pas toujours simple avec son large gabarit (et mes petites jambes !).

On a changé quelques petites choses : un filet plus confortable (à la base j'avais craqué pour son côté baroque pour des photos et parader, et puis finalement pour bosser c'est son préféré), un Kilpenn qui lui dégage bien nuque et première cervicale (je ne pensais pas en être totalement convaincue, mais en fait si - il se braque nettement moins) et un mors bien plus fin que celui que j'avais, dont les canons étaient trop épais. Ça semble beaucoup de choses d'un coup, mais ça a été fait progressivement et ça me semble aujourd'hui pas trop mal côté matos.



Côté boulot, on bosse toujours sur la rectitude pour soigner son côté aiguille, l'impulsion et l'engagement pour éviter qu'il s'enferme et tombe sur les épaules, ainsi que la mobilisation des hanches et des épaules. Bref, la base, mais moi j'aime bien travailler sur les bases et mes sensations car j'ai beaucoup beaucoup de choses à apprendre pour être à peu près juste dans les allures basiques...
On a commencé les cessions également.



On prend nos cours en sessions particulières mais j'ajoute aussi du cours collectif en petit groupe de temps à autre, surtout pour moi, car mon mental pêche de ce côté-là. J'ai déjà fait des progrès car je ne m'occupe plus des gens à pied qui me regardent, mais quand ce sont des cavaliers & chevaux avec nous dans la carrière, je perds souvent mes moyens.

Pas d'objectifs particuliers avec Sinji, si ce n'est l'avoir avec un minimum d'équilibre pour qu'il garde une jolie forme et une musculature harmonieuse (qu'il a un peu perdu au niveau abdos & dos) du haut de ses 18 ans - qu'il ne fait pas. Ni physiquement, ni dans sa tête !



J'ai réservé une place en juin pour un stage de dressage avec une instructrice de l'EDL, et je pense qu'il fera partie du voyage. J'ai hâte de découvrir cette école :)

Édité par lapsuscalami le 20-02-2019 à 14h36



Lynette

Apprenti
  

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 385
0 j'aime    
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
Posté le 05/08/2019 à 23h35

lapsuscalami Je vous que tu connais le sujet dont je parle dans un autre post au sujet de "ma jolie grisette"...! Je vais prendre le temps de lire tous ces posts pour peut être y trouver des pistes de réponses?!
Page(s) : 1 2 3 4 5
Cheval qui s'encapuchonne - la suite, au boulot
 Répondre au sujet