Beauty la grande aventure !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ... 95
Auteur
169420 vues - 1419 réponses - 19 j'aime - 101 abonnés

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1189
Beauty la grande aventure !
Posté le 20/10/2018 à 19h37

Bonsoir,

Je viens vous partager mon aventure de propriétaire avec ma petite connemara, Beauty !


***


Petite présentation pour ceux qui aurait loupé le précédent post :

Je m'appelle Pauline, je suis cavalière et passionnée de chevaux depuis mon plus jeune âge. J'ai monté jusqu'au bac avant de faire une pause de 5 ans pendant mes études pendant lesquelles je ne suis montée que très occasionnellement. Entrée dans la vie active, je reprends les cours en club et j'ai 2 demis-pension, je commence également à mettre de côté ... Le 20 juillet 2018, c'est la bonne nouvelle, je suis prise en CDI ! 3 mois plus tard, jour pour jour, je signe le contrat de vente de Beauty. C'est parti pour la grande aventure ...

Je cherchais un jeune cheval, une femelle, pas trop grande et n'ayant pas connu de mauvaises choses, avec un "bon mental". Beauty est dans le mil de ces critères, seul hic, je ne voulais pas de gris !



BEAUTY

Plein papiers Connemara -1m51


Née en Irlande le 1er mai 2015

Destination : travail à pieds, loisirs, balade, dressage, CSO, CCE ...


Cliquez pour voir l'image   

Beauty est arrivée en France en juin et a été débourrée au mois de juillet chez un cavalier de CCE.

J'ai essayé Beauty deux fois sur de courtes séances et j'ai été impressionnée par son éducation et sa placidité pour une 3 ans.


***



Petite récap' des différents protagonistes de cette aventure pour ceux qui arriverait en cours de route :

- Beauty, connemara grise qui a pris 4 ans
- Pauline (moi) 24 ans, la passion des chevaux et 36 000 questions à la minutes
- Azur, Frison*Trait de 9 ans, ancienne copine de paddock de Beauty
- Copine V. et Copain U. sont les actuels colocs de paddock de Beauty
- Amelia était notre professeur de travail à pied, diplômée la Cense
- MHL est une cavalière de dressage qui donne me donne cours environ une fois par mois.
- Coach Club est la monitrice avec qui nous avons un cours collectif une fois par semaine
- L. est une ado du club qui a monté Beauty plusieurs fois
- Equi-Goal est une cavalière de mon club et ses chevaux et poneys avec qui je monte de temps en temps.
- Coach en Chef/le gérant est le patron des lieux, plusieurs décennies d'équitation dans les pattes !



Retrouvez aussi nos photos& vidéos au quotidien sur Instagram : https://www.instagram.com/beauty_s_diary/


***



SOMMAIRE

Octobre 2018
Page 1 à Page 7 --> Je pars pour une aventure !

Novembre 2018
Page 7 à Page 12 --> Premiers pas montés et en TAP

Décembre 2018
Page 12 à Page 21 --> Changement de pension

Janvier 2019
Page 21 à Page 36 --> Rigueurs de l'hiver, mental bof et fourchettes pourries

Février 2019
Page 36 à Page 45 --> Remise en question, début d'encadrement, séances avec L.

Mars 2019
Page 45 à Page 53 --> Début des défenses montées pour Beauty, parallèlement, je reprend confiance très doucement

Avril 2019
Page 53 à Page 60 --> Mal au dos, aux pieds, aux dents ... On gère tout ça !

Mai 2019
Page 60 à 67 Page --> CCEs, nouvelle selle, monte en licol

Juin 2019
Page 60 à Page 72 --> Trottings, trottings ...

Juillet 2019
Page 72 à Page 75 --> Premiers sauts montés, première balade en dehors du club

Août 2019
Page 75 à Page 78 --> Stage UCPA Quimper & Vacances galopadiennes

Septembre 2019
Page 78 à Page 85 --> C'est la rentrée ! (début des cours collectifs)

Octobre 2019
Page 85 à Page 92 : la boucle est bouclée ...

/!\ à lire avant de poster /!\ Suite à quelques dérapages ...


- La totalité de mes écrits est anonymé de manière à préserver un maximum la vie privée des autres personnes qui gravitent autour de Beauty et moi : copines, enseignants, soigneurs ... De cette manière, bien que j'ai pour volonté de présenter tous les aspects de mon quotidien avec ma douce, je suis forcée de taire certains éléments plus ou moins impactant. Gardez donc à l'esprit que vous ne lisez ici que la partie émergée de l'iceberg.

- Dans cette même optique de présenter un journal "authentique" de mon aventure, j'ai une politique d'écriture "sans filtre" laissant transparaître émotions, coups de gueule, coups de blues (bon pas que hein ), les histoires où on essaye de vous faire croire que la vie avec un poney est toujours toute rose, ça n'est pas ici !

- Je suis encadrée par des professionnels compétents dans la gestion/l'éducation de ma jument. Leurs paroles auront pour moi toujours plus de poids que ce que je peux lire de parfaits inconnus sur un forum. Vous êtes libre de me donner des conseils et j'aurais plaisir à échanger avec vous tant que vos propos sont bienveillants, je réponds toujours à tout le monde (ma boîte à MP est ouverte également). Ne me tenez cependant pas rigueur si j'ai un point de vue différent du votre, ce post a été créé avant tout pour partager mon quotidien suite à mon achat, pas pour se substituer à un véritable encadrement.

- Enfin, et en continuité avec le tiret précédent, vous êtes libres d'adhérer ou non à ma façon de voir les choses, mes écrits sont le reflet de mes choix, de mes valeurs, si vous ne vous y retrouvez pas, libre à vous, je vous invite à aller consulter d'autres topics



Bonne lecture

Édité par tikva le 01-07-2020 à 09h30

Sonar888

Initié
 

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 147
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 27/11/2018 à 22h26

kenova Je ne peux que être d'accord ! Je l'adore aussi

Chika18

Membre VIP
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4425
7 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 27/11/2018 à 23h02

Pour ne pas faire comme tout le monde, je suis à la fois d'accord et pas d'accord avec les autres.

De ce que j'ai pu déduire de tes écrits, je te sens très interrogative sur comment t'y prendre avec elle, et j'ai l'impression que tu as peur de lui faire peur. Seulement comment veux-tu être rassurante si tu es sans arrêt à l'affut de l'erreur que tu pourrais commettre ?

Le soucis de ce forum c'est qu'à force de lire qu'il faut préserver le cheval, que "oh mon dieu les poulains ne sont que des bébés", on a tendance à un peu trop les mettre dans du papier bulle.

Pour moi un poulain c'est comme un enfant, on lui parle comme à un adulte, il faut juste lui mettre des exercices adaptés à son âge et bien tenir compte des étapes.

Pour moi je pense qu'il serait déjà interessant que tu saches ce que tu veux faire avant de la sortir du pré, si tu sais où tu vas, le cheval sera automatiquement plus en confiance.

Par contre oui avoir peur elle a le droit mais si tu dis non c'est NON.

Pour ce qui est du soucis de la mise au licol, tu as dans mon message un première réponse possible, sinon pour le cas de mon cheval qui ne se laisse pas attraper à cause de douleur on a instauré un rituel, je ne me mets à son épaule qu'avec sa permission (un pas vers moi) puis je lui présente le licol et il met son nez dedans lorsqu'il est prêt avec récompense une fois le nez dedans plus un autre une fois le licol attaché. Par contre je suis ferme on y va à son rythme mais la mise du licol est non négociable.

Et j'y vais en ayant bien cela en tête.

Édité par chika18 le 27-11-2018 à 23h08



Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1189
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 28/11/2018 à 21h39

divin

Le froid y est peut-être pour un peu ... Je suis persuadée qu'il y a autre chose

kenova lilca chika18


Je vais aller me renseigner sur ce monsieur et ses travaux ! Sinon en moins connu mais dans le même style, ma prof de quand j'étais gamine m'a rabâché qu'il fallait mieux un bn coup de cravache que 40 coups de talons.

"Prendre des pincettes" c'est exactement ça mon problème avec Beauty. C'est tellement mon trésor que je ne veux pas prendre le moindre risque de rater quelque chose du coup je me met ne pression de ouf, et me questionne et me requestionne sur tout. Elle me perçoit dubitative et en "profite".

C'est quand même bête parce qu'avec ses deux copines de prés, je n'ai aucun problème de respect ou quoi, je suis franchement moins polie quand il y en a une qui m'embête. Elles l'ont bien compris et me laisse la place dès le moindre pas vers elle, ce qui ne les empêche pas de (re)venir à mi l'une et l'autre ...

Pour reprendre tes mots : un cheval posé, respectueux et à l'écoute, c'est ce que j'ai acheté il y a quelques semaines. Là je me retrouve avec une morue-poney qui a bien compris qu'il y avait des failles et qui cherche toutes les techniques pour en fiche le moins possible.

lilca

Eh bien tu vois ton exemple, c'est typiquement ce que Beauty est entrain de devenir si on continue comme ça elle et moi Toi tu as l'excuse que ton cheval est un ancien cheval de club donc pas ta faute, moi je ne peux me plaindre qu'à moi même

chika18

salut ! Oui comme dit plus haut, je me pose beaucoup de questions Bon je suis comme ça pour tout, c'est un trait de ma personnalité Mais je suis tout fait d'accord avec toi : il est impossible de contenir une personne (humaine ou animale) si soi même on est dans le doute, pas à l'aise, pas serein ... Et ça qui me manque avec Beauty, et aussi peut-être ce pourquoi elle rechigne à sortir du pré : se sentir contenu en ma présence loin de ses potes.

Oui j'ai bien lu ton message au sujet du licol


Donc en somme pour les jours à venir, je me suis donné quelques idées à appliquer :

- Ne pas systématiquement attendre un quart d'heure entre le moment ou j'arrive au pré et le moment ou je la licole. Idem pour le retour.
- Proposer max 2 temps broutages à chaque visite. Quand je met de la pression pour relever sa tête, elle obéit, sinon, punition positive.
- En main, interdiction de me dépasser, si elle va plus loin que mon épaule, je l'arrête et le fait reculer.
- Utiliser la récompense alimentaire quand elle se comporte bien (avec le bon timing)

Voilà notre joli programme

Et j'hésite de nouveau à couvrir. je me dis que d'être moins systématiquement trempée lui rendra peut-être un peu de bonne humeur (antropomorphisme du jour, bonjour)

Dans un autre registre, je suis toujours dans l'idée de rapprocher Beauty, son écurie est à 22 km de chez moi et 40 de mon travail. Elle y est très bien et je n'ai pas grand chose à y reprocher (ou des petits trucs). Je la paie 200€ par mois.

à 16km de mon travail et 16 km de chez moi, il y a cette pension :

https://www.lalambarderie.com/accueil

C'est plus cher de 70 € mais j'économiserais 30 minutes de trajet à chaque fois que j'irais aux écuries depuis mon travail : 2-3 fois par semaine. Par mois, ça revient à plus de 5 heures de trajet économisé, ce qui compense +/- ce supplément financier je pense ...

Le cadre est très sympa, les installations sont superbes. Je pense vraiment aller visiter !

Swansurprise

Expert
   

Trust : 76  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 606
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 28/11/2018 à 22h09

tikva je sors de mon sous marin !

J'ai regardé le lien de la pension. En effet tu vas gagner en temps & en carburant, au final c'est pas négligeable.

De ce que j'ai vu les gros + ce sont les installations, côté équin & humain & l'abris dans les paddocks.

Le moins, en tout cas sur le papier, c'est justement les paddocks, pas des prés, à voir la surface après ? Bien sûr ce n'est que mon avis !


Sinon pour ta miss je rejoins les autres, une main de fer dans un gant de velour, il ne faut pas hésiter à être ferme, douce mais ferme. Après tu as une jeune donc c'est aussi un peu normal, ne t'en fais pas je suis sure que tout va bien se passer !

En tout cas vous êtes trop belles toutes les deux !

Cube

Expert
   

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 459
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 28/11/2018 à 22h10

tikva
Je rebondis juste sur quelques détails :

Citation :
A la Xème fois je perds patience et sévit : coup de longe sur les fesses. Bon je sais que c'est pas l'idéal mais je n'avais pas de badine à ce moment là et je trouve ça dommage d'avoir toujours une badine sur soi ... Beauty démarre alors au quart de tour, C'est quand même dommage d'avoir à se fâcher de la sorte

Pourquoi c'est pas l'idéal ? puisque ça marche, et même très bien...

Et c'est quand même dommage d'avoir à se fâcher ? Se fâcher fort, oui. Être ferme, non...
J'analyse tjrs la situation quand un cheval pile. Les seuls moment où je suis patiente, c'est en cas de peur. Est-ce le cas ? A-t-elle peur ? Non, maintenant elle connait très bien ce chemin. Donc elle avance épicétout.


Citation :
Elle me perçoit dubitative et en "profite".

Oui pour dubitative, non pour en profiter... Il faut que tu sois consciente que c'est ton indécision qui l'inquiète, d'où les soucis qui revienne pour la sortir du pré. Tu n'es plus son leader, donc elle ne se sent pas forcément en sécurité avec toi....

Sois ferme, calme, et juste...

Quant aux soucis pour la sortir en longe.... De 1/ tjrs prendre des gants avec un bon grip... de 2/ éventuellement une longe plus grande.... Et ta 2e réaction de la remettre à sa place, derrière toi, était la bonne... Et c'était rassurant pour elle...

Chika18

Membre VIP
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4425
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 28/11/2018 à 22h23

La pension à l'air assez chouette, après ce sont des paddocks individuels ou en groupe ?

Ce qui me dérangerait moi c'est l'ambiance concours j'ai souvent eu des problèmes avec les pensionnaires présents qui se permettaient de juger mon travail sans que je ne leur ai demandé quoi que se soit.

Je pense que tu ne perds rien à aller visiter, après pense bien à regarder l'ambiance et les disponibilités des différentes installations parce que des soucis sur ces 2 points et ça peut vite devenir compliqué.

Pour ce qui est de ta réaction je voudrais juste te préciser un point, si pour moi il est nécessaire de "sévir", évite de te fâcher, c'est à dire qu'il ne faut pas mettre d'émotion (la colère) dans ton geste, sinon c'est contre productif.
En gros tu dois rester neutre.

C'est normal que tu es plus de difficulté avec TA jument qu'avec celles des autres, tu te dis que si tu fais une erreur c'est toi qui va la payer pendant 25 ans derrière, et l'émotionnelle s'ajoute à cela.
Rassure toi, des erreurs j'en ai faite et je continue d'en faire mais les chevaux pardonne beaucoup, donc n'est pas peur de te tromper parfois ce n'est pas la fin du monde et sache que quoi qu'il arrive des erreurs TU EN FERAS ! La preuve, tu as déjà admis être trop mère poule avec elle, et ALORS ? Ce n'est pas grave, relativise, rectifie le tir et tout roulera

Je connais bien, mon cheval a été une grande source de remise en question, d'apprentissage de mes erreurs, il déstabilise même les pros, mais pourtant il me pardonne énormément de chose, donc si mon sensible arrive à passer par-dessus mes fautes, je ne doutes pas que ta petite guerrière saura le faire également !

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1189
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 28/11/2018 à 23h04

swansurprise

Niveau financier je pense que ça sera kif kif mais oui c'est sûr que je vais gagner en confort.

Sur le site il parle de pension paddocks, mais sur leur Facebook et sur Google Maps, je vois de vrais prés. Beauty est actuellement dans une parcelle de 8500 m2 et elle est à 90 % à l'entrée, là ou il y a l'eau, le foin et les mangeoires. Donc je pense que si elle a un peu moins ça ne sera pas trop grave mais effectivement il faut se rendre sur place pour voir.

Oui pas affolant en soi qu'elle teste, mais je dois pas louper le coche ...

cube

Hey : ce qui m'a dérangé, c'est pas de taper en soi, mais d'utiliser la longe pour ça. Une longe c'est pour longer, pour taper, on prend une badine, stick ... C'est comme ça qu'on se retrouve après avec de chevaux qui ont peur de la longe etc. C'est important pour moi que le cheval ai bien conscience que la punition ne peut venir que de tel ou tel objet, dans telle ou telle situation. ça évite les chevaux sensibilisés à tout. Mais là sur le coup je n'avais pas le choix que la corriger et comme pas de badine sous la main ...

Oui je me suis fâchée et fort, je n'ai pas respecté la règle des paliers dont on avait déjà parlé. Je suis passez direct du palier 1 : pression sur la longe au dernier palier : claque sur les fesses sans intermédiaire. Je l'ai puni trop fort par rapport à sa "bêtise" et c'est ça qui me gêne, le dosage n'était pas bon.

Prendre d'autres gants, ça oui je ne le referais pas deux fois !

Encore une fois merci pour tes conseils

chika18

Pré en groupe à priori, je redemanderais ! Mais je ne sais vraiment pas quand je bougerais Beauty, elle vient tout juste de s'adapter à sa nouvelle maison, je suis pas convaincue qu'un nouveau changement prochainement lui fasse du bien. Peut-être que dans quelques mois ? Pas avant la nouvelle année en tout cas. Je me fais pas trop de soucis pour l'ambiance, je pense pas que ça soit bien différent de là ou elle est actuellement. Je concède ne pas avoir trop parlé avec les autres cavaliers pour l'instant, je suis bien trop concentrée sur Beauty

Oui, là mon geste avait été guidée par mon émotion et comme dit plus haut, je n'ai pas fonctionné par étapes et a donc sévi trop fort --> ait été trop conciliante puis d'un coup trop sévère. Et étrangement 5 minutes plus tard ça part en cacahuète

Tout un art que de trouver le juste milieu !

Oui faut que je décompresse, c'est pas évident tous les jours mais qu'est ce que j'apprends !

Magiconnemara

Membre d'honneur
  

Trust : 164  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2017
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 28/11/2018 à 23h23

Dis toi surtout qu'il y a peu de risques que tu fasses quelque chose de vraiment grave vu les pincettes que tu prends et la nature que tu as l'air d'avoir.
Je suis aussi du genre à me flageller et me faire des noeuds au cerveau et au fur et à mesure je me suis rendue compte que les chevaux sont beaucoup plus dans le présent que nous. Ils ne ressassent pas nos réactions pour essayer de les comprendre.
La plupart du temps quand je m'en voulais pour une réaction trop excessive, d'avoir perdu patience ou autre, je me prenais la tête à mort et j'ai finis par me rendre compte que mon loustic, le lendemain, il était reparti de zéro lui. Il ne me gardait pas ranc?ur pour une toute petite erreur.
Donc à moins d'abuser sur du long terme, ne te stresse pas trop pour les réactions que tu as eu sur le coup de la colère ou de la frustration, ça arrive, et aux chevaux aussi. Demain est un autre jour et c'est comme ça qu'on apprend.
Appréhender les choses avec simplicité c'est vraiment le meilleur cadeau qu'on peut leur faire.

Cube

Expert
   

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 459
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 29/11/2018 à 10h00

tikva

Citation :
Une longe c'est pour longer, pour taper, on prend une badine, stick ... C'est comme ça qu'on se retrouve après avec de chevaux qui ont peur de la longe etc. C'est important pour moi que le cheval ai bien conscience que la punition ne peut venir que de tel ou tel objet, dans telle ou telle situation.

C'est un choix. Ce n'est pas le mien du tout, lol... Mon stick sert à indiquer ce que je veux : la direction, déplacer une épaule, une hanche, au sol ou en selle. Et "appuyer" une transition montante si besoin... mais il est hors de question que mes chevaux en aient peur... sinon je perds la majorité de ses fonctions...



Citation :
ça évite les chevaux sensibilisés à tout.

Et bien tu désensibilises, avec le jeu de l'amitié.... De base je suis très Parelliste (et bisounours et classique, oui, un jour il faudra que je me présente...). Mais pour moi aucun outil ne doit occasionner de peur/ crainte. C'est mon intention corporelle qui indique ce que je veux (bouge / ne bouge pas).
Très régulièrement en Parelli on vérifie que ni le carrot stick ni la longe n'occasionnent de peur. Ce n'est pas le but et c'est dangereux, quand un cheval répond par peur...



Citation :
Oui je me suis fâchée et fort, je n'ai pas respecté la règle des paliers dont on avait déjà parlé. Je suis passez direct du palier 1 : pression sur la longe au dernier palier : claque sur les fesses sans intermédiaire. Je l'ai puni trop fort par rapport à sa "bêtise" et c'est ça qui me gêne, le dosage n'était pas bon.

Phase 1/4, dès fois on peut tu sais.... quand c'est quelque chose de connu. On répète une fois, deux fois, après le 1/4 est autorisé... en revenant ensuite aux phases normales.
Et puis on est humain... on a le droit de se tromper, de s'énerver. Et les chevaux ne sont absolument pas rancuniers. A partir du moment où tu rectifies tes erreurs, ils te pardonnent tout.
(par contre une fois que tu as laissé s'ancrer une mauvaise habitude -c'est à dire que tu as laissé penser à ton cheval qu'il te donnait une bonne réponse sur une mauvaise action-, c'est autre chose...)

Kenova

Membre d'honneur

Trust : 927  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1264
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 29/11/2018 à 11h06

Pour ma part les chevaux ne sont pas sensibilisés à un objet mais à l'intention. Stick, longe, licol... ça n'a pas d'importance tant que mon intention est neutre ou bienveillante, mais le moment où je fais savoir clairement que je souhaite que ça bouge, elles voient bien la différence et remuent leur croupe.
Mon dernier petit "heartbreak" ça a été de faire reculer ma jument de 9 ans à une vitesse qui dépasse celle d'un escargot tétraplégique. Je me contentais d'un reculer molasson à contre coeur depuis des années, et j'ai réalisé qu'il n'y avait aucune raison pour ne pas avoir un cheval plus actif et au taquet, si ce n'est que je n'avais pas envie de la froisser
Ben c'est fou ce qu'elle recule bien une fois réveillée
Quand tu vois comment ils se "parlent" entre eux, même entre meilleurs potes, et vas-y que je t'envoie les sabots dans le bidou et que je te mords la croupe en couinant comme une morue, je me dis qu'on a de la marge !

Narce

Membre d'honneur
    

Trust : 277  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3287
9 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 29/11/2018 à 12h42

Hello,

Je sors de mon sous marin. Je ne sais plus si c’est prévu mais est-ce que tu va prendre rapidement un cours à pieds ? Ça me semble important au vu des problèmes que tu commences à rencontrer. Manipuler un cheval, ça s'apprend et ce n’est pas inné.

Pour ma part, je pense qu’il faut que tu revois ta manière de te comporter et tes règles (ce que tu acceptes et ce que tu n’acceptes pas). Pour le moment, il serait peut être intéressant de laisser le broutage de côté. Avec ma jument j’étais passée par une période similaire. On avait stoppé le temps de retrouver un équilibre puis on a adapté.

Après ça n’engage que moi et je sais que les avis divergent beaucoup, mais je ne suis pas pour les faire brouter en main ou en balade. Il n’y a rien de plus pénible qu’un cheval qui tire fréquemment pour brouter. Par contre, je cherche de l’herbe que je leur donne dans leur bac où je donne également les carottes. Il y a un code « attends », et quand ils sont calmes (et uniquement calmes) c’est « brouter » pour leur indiquer qu’ils peuvent manger. Tant que le cheval s’excite à vouloir baisser la tête j’interdis. Les choses sont claires, les chevaux attendent sagement l’ordre pour manger et n’essaient pas de brouter à tout va quand on croise de l’herbe. Mon nouveau cheval l’a déjà compris au bout de 2 mois.

Ensuite il faut que tu t’etablisses des règles qui ne bougeront pas. Si tu estimes qu’elle ne doit pas te dépasser en main, elle ne doit jamais le faire. Pas une fois je tolère un petit débordement, et la fois d'après je m'énerve parce que la jument me dépasse. De même à l’attache, on demande le calme. Pas un cheval qui gigote dans tous les sens (avance, recule, se décale). Jeune ou pas jeune. Mon cheval a 9 ans et il était pénible à l’attache au retour au paddock parce qu’il voulait foncer à sa gamelle. Il a vite compris qu’il était plus confortable d’attendre sagement que de se dandiner d’excitation en m’oubliant. Vécu également avec ma jument qui avait 3 ans et demi à l’epoque. C’est l’une des 1ères règles que ma monitrice m’avait appris. Ils sont jeunes, en pleine découverte de la vie mais ça ne les empêche pas de comprendre qu'à certains moments ils doivent se contenir.

Ensuite, tu as un gros travail à faire sur toi par rapport à tes émotions. Rien qu’en te lisant, on sent une appréhension et des doutes constants. Ta jument le sent, elle te « lit » et se gère donc en fonction. Perso quand je vais voir mon cheval, j’essaie de rentrer dans une bulle. Je me dis qu’aujourd’hui tout va bien se passer, je suis heureuse de le voir et j’ai décidé qu’on fera ça et ça. Il est plutôt émotif et sensible à mes gestes. Si je pense à quelque chose, il va anticiper. Par exemple comme pour ta jument au pré. Si je me dis il ne va pas se laisser attraper, tu peux être sure qu’il va me faire la misère. Si j’y vais tranquillement en mode « coucou mon cheval je suis contente de te voir », il se laisse faire.

Pareil quand ils ont peur. Souvent c’est nous qui anticipons une peur possible et bizarrement le cheval prend peur. Dans ta situation, tu as dû stresser quand les chevaux ont galoper donc ta jument a senti un coup de pression et s’est gérée de la manière qui lui semblait la plus appropriée = fuite. Mon cheval a peur dans un coin du manège, ben je m’en fiche je fais comme si de rien n’etait. Il va ronfler 2-3 fois devant puis va oublier. Si je suis dans un mauvais jour et que je me dis « il va encore me soûler avec ce coin », tu es sure que ça arrive de manière amplifiée.

Notre état d’esprit joue énormément sur la relation avec notre cheval. Le cheval a besoin d’un cadre ferme et régulier car ça le rassure. Lui interdire des choses ne rime pas avec lui créer une prison. Le cheval réagit à l’instant T en fonction de son environnement. S’il se sent bien, il n’a pas de raison de s’enfuir plein Q à la moindre feuille qui vole. S’il connait des règles, il agira en fonction et s’apaisera. Et nous, on reste des humains avec nos émotions et nos problèmes du quotidien. Donc zeeeeen ! Tu auras toujours des moments parfaits et d’autres plus compliqués.

Pour le fait que ça se passe mieux avec les autres chevaux, c’est tout à fait normal. Tu n’as pas de lien d’affection comme avec ta jument. Ma monitrice m’a dit une fois qu’elle galère parfois avec son propre cheval parce qu’il y a l’aspect affectif. Chose qu’elle n’a pas avec les chevaux qu’elle travaille.

Et une dernière chose, un cheval apprécie la compagnie humaine du moment que le cadre est posé et que l’humain apporte de la sérénité. Ce n’est pas en le gavant de pommes/herbe qu’on obtient une relation. Ça se travaille avec le temps. C’est en connaissant mieux ta jument, ce qu’elle apprécie, en l’acceptant comme elle est (et non comme tu aurais rêvé qu’elle soit) et en adaptant ton travail avec elle que tu commenceras à bâtir une relation saine.

Personne n’est parfait et on apprend tous les jours

Ps : et n’oublie pas qu’elle est jeune, j’ai parfois l’impression que tu places un degré d’exigences et d’exercices élevés pour son âge. Peut être que la laisser tranquille sur l’hiver et reprendre tranquillement un travail monté au printemps ne vous ferait pas de mal. Ça te permettrait de la connaître à pieds et de bien peaufiner cet aspect qui t’aidera à obtenir un travail monté plus serein.

Édit : j’ai oublié ce petit détail ! Quand tu décides d’avancer, tu AVANCES. Ta jument n’a pas à décider de regarder les papillons pour ne pas sortir du pré. Un coup sec pour remettre en avant a dû la reconnecter donc tu n’as pas à culpabiliser. Imagine le jour où tu es en balade montée et que la miss décide de ne plus avancer sur une route. Si on dit qu’on avance, on avance point barre. En l’autorisant à s’arrêter quand ça lui chante, tu l’entretiens dans « je fais 2 pas je m’arrete, je fais 1 pas je m’arrete, tiens que les marguerites sont jolies aujourd’hui ». Et quand on dit de s’arrêter, on s'arrête net et pas 2 pas plus loin.

Tu vas y arriver, il faut juste prendre confiance en toi et t’aider d’un encadrement

Édité par narce le 29-11-2018 à 12h52



Envy4

Membre d'honneur

Trust : 396  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1284
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 29/11/2018 à 12h49

Je plussoie les avis du dessus, je pense qu'ils font très bien la différence entre la longe neutre accrochée au licol et le coup de longe sur les fesses quand ils dépassent les bornes.

Hier, une jument a essayé de me forcer le passage quand j'ai ouvert les fils pour rentrer le mien dans le champ, le seul truc que j'avais sous la main c'était le bout de longe de Poney, elle se l'est pris sur le chanfrein, elle a pigé que c'était non car j'avais l'intention derrière de ne pas me laisser marcher dessus, pas parce que c'était la longe qui s'agitait. La longe était là pour amplifier mon intention car elle n'est pas tjrs très respectueuse.

A l'inverse, j'ai parfois besoin d'insister un peu pour faire reculer le mien quand il ne répond pas à la voix, et quand je n'ai rien sous la main, ce sont mon intention et mes bras qui indiquent la direction. Ça ne l'empêche pas de dissocier les moments où mes mains sont là pour le caresser et lui faire des papouilles et les moments où mes mains indiquent qu'il faut reculer fissa car il envahit mon espace

Et je rejoins carrément kenova, quand je vois le miens arriver au foin et virer sans ménagement ceux qui y sont déjà pour manger à l'endroit que Monsieur souhaite... Ca ne les empêche pas de se faire des papouilles 10 minutes plus tard

Certaines de nos actions peuvent paraitre dures en phase d'éducation, mais quand on compare avec leur mode de communication entre eux, c'est du pipi de chat parfois.

Edit : et pour réagir au message de narce, que j'approuve à 100%, il faut aussi ne pas s'en vouloir trop longtemps quand les choses se passent mal, que tu n'as absolument pas réussi à rester calme et sûre de toi dans telle situation, que "ta bulle de sérénité" a éclaté dans une situation stressante ou que sais-je encore... Tu auras forcément des moments extra qui te feront rentrer chez toi le sourire aux lèvres et des moments de merde où tu te demanderas pourquoi j'ai acheté un bébé. C'est normal, personne n'est parfait. Et les chevaux sont les meilleurs pour nous montrer ce genre de chose, alors faut encaisser

Édité par envy4 le 29-11-2018 à 12h58



Kenova

Membre d'honneur

Trust : 927  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1264
7 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 29/11/2018 à 14h30

Je voulais juste rajouter mon moment de solitude "comment je suis trop douée en horsemanship" d'il y a 10 mn: pour des raisons pratiques, des chevaux ont accès à la carrière, donc forcément estiment que c'est le meilleur endroit pour ch***, bref j'étais en train de ramasser le crottin, arrive ma grosse qui veut absolument marcher dans le crottin/renverser la brouette (juste parce que), du coup j'ai voulu la virer avec la pelle à crottin. J'ai eu une pensée émue pour ma magnifique déclaration théorique sur ce fil, comme quoi tout était dans l'intention, parce que là mon intention était très claire mais il a fallu que je bourrine quand même avec ma pelle en carton pour faire bouger Gros Cul
La grande classe quoi

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1189
4 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 30/11/2018 à 23h35

cube

D'accord avec toi

Je rectifie juste un point : je ne veux pas que Beauty ait peur du stick (qui bien évidemment ne sert pas qu'à taper), je voudrais juste éviter qu'elle identifie la longe comme un objet qui peut potentiellement générer une douleur, et qu'elle s'en éloigne quand je viens la chercher au pré par exemple. Mais c'est sûr que si les sanctions sont bien utilisées, je pense qu'un cheval est parfaitement capable de comprendre qu'il ne sera puni que si il désobéit, que la sanction ne tombe pas pour rien.

Typiquement, Beauty, elle en a rien à faire de la chambrière ou stick tant que je n'agis pas avec, et à ce oment là, elle comprends très bien ce que ça veut dire et obéit fissa.

J'essairais de retravailler sur les phases avec elle en TAP ou en longe par exemple.

kenova

Je pense qu'en effet les chevaux sont capable de décoder notre intention avec une grande finesse dans de petits éléments gestuels et non verbaux Mais oui entre eux, ils peuvent aussi être sacrément bourrins ! Beauty avait un petit cercle de poil arrachés sur le flanc tout à l'heure ...

J'espère que j'en viendrais pas à la pelle à crottin quand même

narce

Prendre des cours à pieds ça serait top mais malheureusement, une seul "vraie" prof qui se déplace dans le coin et avec les frais kilomètriques c'est juste pas envisageable ... Sinon il y a pas mal d' "amateurs" qui proposent leur services mais bien souvent pas de diplômes, pas d'expériences autres que la leur ... par contre ils prennent quand même 20 ou 25 e de l'heure Je pourrais tomber sur quelqu'un de très bien mais aussi quelqu'un qui ne saura pas faire avec un autre cheval que le sien, oui qui saura faire mais ne saura pas m'expliquer, ou qui m'expliquera des trucs "faux" Enfin bref je veux pas courir le risque de perdre mon argent et d'apprendre tout ou n'importe quoi à ma jument Par contre si j'ai moi l'occasion d'aller faire un stage de TAP dans une écurie ... ça pourrait être chouette.

Le broutage, j'ai décidé de limiter à une ou deux fois par visite. J'avais pris l'habitude (et elle aussi) depuis son arrivée de lui proposer plusieurs pauses brout-brout le long du chemin entre son pré et l'écurie car Beauty se montrait assez anxieuse au début, je voulais lui apporter du confort. J'ai réduit petit à petit mais je pense qu'en effet c'est encore top présent que maintenant qu'elle a (presque) compris qu'elle ne craignait rien aux écuries, on peut laisser ça de côté. Après c'est toujours sympa de l'emmener brouter 5 minutes dans une endroit bien vert, mais effectivement je dois être instransigeante sur les règles.

"Appréhension et doutes constants" Oui c'est tout à fait moi En vrai je suis en réflexion par rapport à ça en ce moment, c'est vraiment un trait de ma personnalité. Bon je suis pas une stressée de la vie hein, mais oui je suis systématiquement dans la remise en question. ça a ses avantages et ses inconvénients. En fait, je crois que c'est aussi pour ça que j'ai voulu un jeune absolument, pour avoir bien matière à me prendre la tête Y'a qu'à regarder les tonnes de pavés que je publie ici depuis le lancement de mon projet d'achat

Pour les émotions/la peur qui se communique, tu as là aussi identifié un des noeud du problème : par exemple quand j'ai vu les chevaux arriver au galop je me suit dit "oulala pourvu qu'elle n'ai pas peur" bah forcément ... Mais en même temps, renier ses émotions, c'est impossible. Vu mon métier, je suis bien placée pour le savoir Toute ma jeunesse, ça m'a horripilé quand mes moniteurs ou les autres cavaliers se cantonnaient à me dire "N'ai pas peur, si tu as peur, il a peur aussi". Comme si c'était aussi simple ! Aujourd'hui je travaille sur mes émotions, mais pour les comprendre et y trouver des alternatives, il faut commencer par les entendre et les accepter ...

Sur quels points pense tu que je suis trop exigeante avec elle ? Parce que mi je me trouve plutôt cool : base du respect en main, découverte des lieux de vie, longe une fois de temps en temps, TAP pareil et une ou deux séances montées de 30 minutes par semaine. Je pense être dans le juste mais je suis curieuse d'avoir ton avis.

Merci d'avoir pris le temps d'écrire ce long message

envy4

Alors tu vois c'est marrant parce que je fais exactement pareil : pour Beauty, j'ai hésité à utiliser la longe mais pour écarter une des deux autres morues du pré, je n'hésite pas une seule seconde

Oui des jours avec et des jours sans ... Je pense que cette micro pause de 3 jours nous a fait du bien a toute les deux !!

Vendredi 30 novembre 2018 : Anniversaire, visite nocturne 2.0 & p**** de tôle

Depuis la séance "liberté forcée" de mardi, j'avoue avoir boudé un peur Beauty. Un mois qu'elle est là et elle a bien sûr pris une place énorme dans ma vie. Eh bien ça y est, j'ai ressenti pour la première fois le besoin d'un peu de distance ! L'occasion s'y prêtait très bien puisque le mercredi j'étais en formation à deux heures de route et le jeudi je fêtais (en avance) mes 24 ans avec mes amis. Aujourd"hui nous sommes donc vendredi et le vendredi je ne vais d'ordinaire jamais aux écuries car je travaille sur un site différent qui est à l'opposé de la ou se trouve ma puce, il y a toute l'agglo à traverser ^

Mais que serait mon anniversaire sans la plus cadeau de toute ma vie ? (oui rien que ça) J'ai envie d'un petit tête à tête avec ma belle donc c'est parti. Après quasi une heure de route (je reviens sur ce point un peu plus loin), je me rends au pré avec juste comme idée de ramener Beauty pour lui faire un pansage et un câlin En ouvrant son casier, je me fait l'image mentale d'y laisser mes pincettes

Je vais donc au pré et effectivement, dès les premiers instants, j'entrevois que cette micro-pause nous a fait du bien. Beauty, pourtant le nez dans le foin, tourne sa tête vers moi et ne me quitte pas du regard jusqu'à ce que j'arrive à elle, elle fait quelque pas vers moi d'ailleurs ! (pas rancuniers les chevaux on avait dit ?)

Dans l'idée "pas de prise de tête", je lui fait une gratouille et puis la licole, elle secoue un peu la tête mais me suit ensuite très sagement. Sur le chemin, 0 souci : elle est légère en longe, elle s'arrête une fois quand le terrain devient gadouilleux.

Je l'installe donc aux écuries, entre deux longes. Petit crottin en arrivant, elle a gigoté genre 1 minute et après c'était fini, elle a été exemplaire, n'a pas bougé, a bien donné les pieds ... Vraiment au top j'étais super contente; c'est tout simple mais c'est un joli cadeau qu'elle me fait là




Je lui donne un petit seau de rondelles de carottes avant de repartir. Sur le chemin, tout se passe bien jusqu'au micro-drame ...

Le genre de truc, tu sais que ça arrivera un jour ou l'autre dans ta vie de proprio mais franchement ... une frayeur de dingue à cause truc nul au possible.

J'explique :

Je long Beauty sur le chemin vers son pré. Elle est à ma droite, paisible. Nous passons dans ne zone un peu gadouilleuse, elle se déporte alors encore plus à droite. Des vielles tôles sont entreposées là, au bord du chemin. Vous devinez la suite : Beauty en cogne avec son sabot, elle perd l'équilibre et ... S'étale à plat ventre sur la feraille !! les 3 ou 4 secondes ou je l'ai regardé se débattre là dedans ont durée une éternité ! Je la voyais déjà avec un membre cassé, un tendon sectionné ...

10 autres secondes après s'être relevé, Beauty est déjà passé à autre chose et me regarde moi qui suis tétanisée en mode "Bah quoi ?"

Je la fais marcher un peu. Ouf elle ne boîte pas (enfin de ce que je vois en plaine nuit avec ma lampe frontale ...) Je me penche pour regarder ses jambes et là la peur, la vraie m'envahit pour de bon. Les membres et le ventre de Beauty sont couverts de traces rouges !!

Je reprends vite mes esprits en m'apercevant qu'il ne s'agit "que" de la peinture de la tôle. S(il te plaît la prochaine fois, benne toi dans du vert ou du bleu ... c'est joli le bleu ...

J'inspecte ses membres, pas de plaies mais je remarque une bosse au niveau du canon ... S'agit-il de la chute ? ça n'aurait pas enflé si vite ? Je la remet au pré encore tremblante (décidément c'est pas notre semaine).

Beauty doit de toute manière avoir son rappel de vaccin la semaine prochaine, je vais essayer de fixer ça lundi que la véto jette à un oeil ... Jvais pas bien dormir ce soir moi

Le monstre :



Un dernier point (et après j'arrête car je vais finir dans le Guiness World du racontage de life) : son changement d'écurie.

Vu ce qui vient de se passer (qu'est ce que ce bidule foutait là ???) + la quasi heure pour retrouver mon destrier, j'envisage encore plus concrètement de changer Beauty pour l'autre écurie reperée. Il faut que je visite mais si ça me plaît je pense ne pas trop hésiter. Je pense que nous gagnerons toutes les deux en confort de vie et de relation.

Mais voilà, je me questionne beaucoup sur le fait d'imposer à Beauty un nouveau changement de lieu de vie, un mois et demie après son arrivée ... Et en même temps si il y a des places au pré dispo, vu la pénurie dans la région, ça serait dommage de la laisser filer

Sur ce, bonne soirée

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1189
8 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 01/12/2018 à 20h00

Je continue mon petit monologue exutoire

Samedi 1er décembre 2018 : Visite d'une autre pension et temps pourri

6 semaines que Beauty est là

J'avais demandé des avis sur Facebook (un groupe régional) sur l'écurie qui me tentait pour rapprocher Beauty, n'ayant reçu que du positif, je me tente à les contacter, nous nous donnons alors rendez-vous cet aprem.

Voilà ce que ça a donné, point par point

Proximité : En réalité depuis mon domicile, c'est kif kif par rapport à là ou est Beauty actuellement La différence va se faire quand j'irais la voir depuis mon travail, à ce moment là, ça fais 24 kilomètres en moins !

Installations sportives : globalement ça rejoint ce qu'il y a dans notre écurie actuelle, la carrière est un peu plus petite mais le manège est plus grand, il y a un rond de longe, une douche, un très charmant club house, un solarium, des boxs si besoin ... La sellerie est collective mais il y a pas mal d'espace.



Paddocks : Car oui c'est le seul point négatif, pas de véritable "pré" mais des paddocks de 1000 ou 2000 m2 ... Très loin de ce que je voulais à la base quoi Ils sont situé juste à côté des écuries : 20 mètres de chemins contre 500 actuellement ... Les chevaux y sont par deux selon leurs besoins/affinités. Le foin est en libre accès dans des râteliers couverts, l'eau est proposé dans des abreuvoirs antigel. Les abris sont en bois, au top et paillés, il y a un peu de gadoue normal, mais on ne s'enfonce pas car les sols sont stabilisés Et la cerise sur le gâteau : ils sont visibles depuis les fenêtres du domicile des 3 personnes habitants sur place



Cours/Compétition
L'écurie est axée CSO/complet mais j'ai ressenti quand même une ambiance "à la cool". L'écurie n'est pas immense : 21 chevaux. La gérante donne des cours particuliers pour 20 € de l'heure et il y a un cours collectif mis en place le samedi matin. (4 personnes, 15 € par personne)

Donc bref tout ça me plaît pas mal, si ce n'est que je trouve que 270 € par mois pour un petit bout de terrain sans herbe, c'est quand même hyper cher. Bon les services derrière sont tops ...

Pour comparer, mon ancien club dans lequel je pensais retourner propose à peu près les même prestations pour 220 €. Néanmoins, il n'est possible d'y prendre des cours particuliers de façon régulière et c'est un point sur lequel je ne peux pas faire d'impasse ...

Donc si je devais résumer cette écurie en un mot, ça serait "Proximité"

- Proximité dans la relation avec la gérante qui n'a pas beaucoup de chevaux/cavaliers à gérer
- Proximité dans la relation avec le cheval, car avec tous ces kilomètres en moins, je vais pouvoir me permettre de venir plus souvent pour "rien".
- Proximité de mon travail, donc gain de temps en semaine
- Proximité des différentes installations entre elles : gros gain de temps en vu ...

Un des pensionnaires va partir dans les semaines à venir rejoindre sa propriétaire dans le Sud de la France. La gérante me tient au courant !

Je ne suis pas sûre à 100% car ça m'ennuit de "parquer" Beauty dans aussi petit

Ah oui, et il y a un cross

***


Je me rends ensuite aux écuries ou se trouve Beauty actuellement ^^ Le temps est pourri, ça goutte, ça vente un peu ...

Je vais la chercher et la trouve trempée sur ses 4 pieds, la tête en bas, les yeux mi-clos, dans la boue jusqu'au boulet ... Je crois que je préfère quand elle ne quitte pas son foin en fait ... J'inspecte de nouveau ses membres et son ventre par rapport à sa chute d'hier, ouf il n'y a rien !

Beauty est très sage sur le chemin, je savoure

ça se complique à l'aire de pansage, je sais qu'elle n'aime pas être sous la partie couverte mais il pleut et la place aux écurie est prise. Et là franchement, elle est infecte tout du long, gratte, gigote ... Je l'harnache et elle retrouve son calme une fois détachée. par miracle, la pluie se calme un peu nous allons donc dans la carrière.

Le début de séance se passe pas trop mal, Beauty est un peu en mode pile électrique mais j'ai quand même du contrôle. Elle est aussi particulièrement sonore et je finis par en avoir mal aux oreilles. Je décide de faire une séance courte si elle n'est pas d'humeur. Nous faisons donc quelques transitions. Elle part toujours très fort au trot puis se calme.

Puis arrive un élément perturbateur de premier choix : le fourgon à grain pour la ration du soir ! Et là je perds complètement l'attention de Beauty. J'insiste un peu quelques minutes puis je me résigne : pas possible de se concentrer tout en voyant les autres se faire servir ... Si elle avait été plus âgé et à moi depuis plus longtemps je lui aurais dit " Tu bosses !! " mais là je me suis rendue à l'évidence que c'était trop dur pour elle de se rester concentrée. Je lui ai demandé 2-3 trucs faciles et suis descendue. Je me suis alors fâchée une première fois car elle me dépassait, pressée de sortir.

Elle a donc eu son seau à l'écurie et elle grattait encore ...

Je la rentre au pré, pas d'incident sur le chemin, nous passons bieeeen loin de la feraille d'hier soir

Au moment de rentrer au pré, Morue Poney is back. tandis que je patauge dans la bouillasse les poignées dans une main, j'ai au bout de ma longe une grande saucisse qui refuse d'avancer. Et bien il a de nouveau fallu que je me fâche très fort pour qu'elle daigne se remuer

J'y retourne demain et je pense faire une petite séance à pieds dans le manège avec des barres au sol, slaloms etc. + carottes, sans objectifs particuliers, j'ai besoin de décompresser un peu avec elle là

Bon aujourd'hui elle n'a ni piqué un petit galop en liberté à 100 mètre de la route, ni manqué de s'éventrer sur une vielle carcasse de tracteur, donc je ne vais quand même pas me plaindre !
Page(s) : 1 ... 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 ... 95
Beauty la grande aventure !
 Répondre au sujet