Beauty la grande aventure !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 95
Auteur
169360 vues - 1419 réponses - 19 j'aime - 101 abonnés

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
Beauty la grande aventure !
Posté le 20/10/2018 à 19h37

Bonsoir,

Je viens vous partager mon aventure de propriétaire avec ma petite connemara, Beauty !


***


Petite présentation pour ceux qui aurait loupé le précédent post :

Je m'appelle Pauline, je suis cavalière et passionnée de chevaux depuis mon plus jeune âge. J'ai monté jusqu'au bac avant de faire une pause de 5 ans pendant mes études pendant lesquelles je ne suis montée que très occasionnellement. Entrée dans la vie active, je reprends les cours en club et j'ai 2 demis-pension, je commence également à mettre de côté ... Le 20 juillet 2018, c'est la bonne nouvelle, je suis prise en CDI ! 3 mois plus tard, jour pour jour, je signe le contrat de vente de Beauty. C'est parti pour la grande aventure ...

Je cherchais un jeune cheval, une femelle, pas trop grande et n'ayant pas connu de mauvaises choses, avec un "bon mental". Beauty est dans le mil de ces critères, seul hic, je ne voulais pas de gris !



BEAUTY

Plein papiers Connemara -1m51


Née en Irlande le 1er mai 2015

Destination : travail à pieds, loisirs, balade, dressage, CSO, CCE ...


Cliquez pour voir l'image   

Beauty est arrivée en France en juin et a été débourrée au mois de juillet chez un cavalier de CCE.

J'ai essayé Beauty deux fois sur de courtes séances et j'ai été impressionnée par son éducation et sa placidité pour une 3 ans.


***



Petite récap' des différents protagonistes de cette aventure pour ceux qui arriverait en cours de route :

- Beauty, connemara grise qui a pris 4 ans
- Pauline (moi) 24 ans, la passion des chevaux et 36 000 questions à la minutes
- Azur, Frison*Trait de 9 ans, ancienne copine de paddock de Beauty
- Copine V. et Copain U. sont les actuels colocs de paddock de Beauty
- Amelia était notre professeur de travail à pied, diplômée la Cense
- MHL est une cavalière de dressage qui donne me donne cours environ une fois par mois.
- Coach Club est la monitrice avec qui nous avons un cours collectif une fois par semaine
- L. est une ado du club qui a monté Beauty plusieurs fois
- Equi-Goal est une cavalière de mon club et ses chevaux et poneys avec qui je monte de temps en temps.
- Coach en Chef/le gérant est le patron des lieux, plusieurs décennies d'équitation dans les pattes !



Retrouvez aussi nos photos& vidéos au quotidien sur Instagram : https://www.instagram.com/beauty_s_diary/


***



SOMMAIRE

Octobre 2018
Page 1 à Page 7 --> Je pars pour une aventure !

Novembre 2018
Page 7 à Page 12 --> Premiers pas montés et en TAP

Décembre 2018
Page 12 à Page 21 --> Changement de pension

Janvier 2019
Page 21 à Page 36 --> Rigueurs de l'hiver, mental bof et fourchettes pourries

Février 2019
Page 36 à Page 45 --> Remise en question, début d'encadrement, séances avec L.

Mars 2019
Page 45 à Page 53 --> Début des défenses montées pour Beauty, parallèlement, je reprend confiance très doucement

Avril 2019
Page 53 à Page 60 --> Mal au dos, aux pieds, aux dents ... On gère tout ça !

Mai 2019
Page 60 à 67 Page --> CCEs, nouvelle selle, monte en licol

Juin 2019
Page 60 à Page 72 --> Trottings, trottings ...

Juillet 2019
Page 72 à Page 75 --> Premiers sauts montés, première balade en dehors du club

Août 2019
Page 75 à Page 78 --> Stage UCPA Quimper & Vacances galopadiennes

Septembre 2019
Page 78 à Page 85 --> C'est la rentrée ! (début des cours collectifs)

Octobre 2019
Page 85 à Page 92 : la boucle est bouclée ...

/!\ à lire avant de poster /!\ Suite à quelques dérapages ...


- La totalité de mes écrits est anonymé de manière à préserver un maximum la vie privée des autres personnes qui gravitent autour de Beauty et moi : copines, enseignants, soigneurs ... De cette manière, bien que j'ai pour volonté de présenter tous les aspects de mon quotidien avec ma douce, je suis forcée de taire certains éléments plus ou moins impactant. Gardez donc à l'esprit que vous ne lisez ici que la partie émergée de l'iceberg.

- Dans cette même optique de présenter un journal "authentique" de mon aventure, j'ai une politique d'écriture "sans filtre" laissant transparaître émotions, coups de gueule, coups de blues (bon pas que hein ), les histoires où on essaye de vous faire croire que la vie avec un poney est toujours toute rose, ça n'est pas ici !

- Je suis encadrée par des professionnels compétents dans la gestion/l'éducation de ma jument. Leurs paroles auront pour moi toujours plus de poids que ce que je peux lire de parfaits inconnus sur un forum. Vous êtes libre de me donner des conseils et j'aurais plaisir à échanger avec vous tant que vos propos sont bienveillants, je réponds toujours à tout le monde (ma boîte à MP est ouverte également). Ne me tenez cependant pas rigueur si j'ai un point de vue différent du votre, ce post a été créé avant tout pour partager mon quotidien suite à mon achat, pas pour se substituer à un véritable encadrement.

- Enfin, et en continuité avec le tiret précédent, vous êtes libres d'adhérer ou non à ma façon de voir les choses, mes écrits sont le reflet de mes choix, de mes valeurs, si vous ne vous y retrouvez pas, libre à vous, je vous invite à aller consulter d'autres topics



Bonne lecture

Édité par tikva le 01-07-2020 à 09h30

Chach_42

Maître
    

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1159
5 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 01/12/2018 à 20h49

Je ne veux pas être méchante ou quoi

Mais tu es beaucoup trop gentille avec elle (ou laxiste plutôt) , elle est jeune et c'est maintenant que tu vas mettre ses repères et limites en place. Elle te mène par le bout du nez et c'est pas parce-que c'est un bébé qu'elle le droit à tout, à ce rythme la dans un mois tu rentreras même plus dans la carrière parce-que bébé poney aura vu un seau de grain.

Il te l'as été suggéré au dessus mais essaye de te fixer des objectifs clairs par séance ( et totalement faisaible pour son âge évidemment) et de t'y tenir. Et peu importe ce que elle elle estime tu arrives globalement à ce que tu voulais faire.

Tu confonds gentillesse et laxisime, évidemment qu'il faut la rassurer, l'écouter et être à son écoute quand elle est inquiète mais quand tu es dans la carrière c'est boulot et concentration. Évidemment elle est super jeune et c'est normal qu'elle papillone beaucoup mais descendre parce-que elle a estimé que c'était l'heure de manger c'est non et on fini ce qu'on faisait. On va au bout des choses et quand toi tu as estimé que c.était ok on rentre

Pour gratter à l'attache c'est pas très grave et il ne faut pas trop se formaliser c'est souvent quand on arrête de preter attention à ce genre de manifestoon qu'ils finissent par arreter.

Pour la pension je suis d'accord que les paddocks sont pas très grands mais les installations ont l'air chouettes ! Il n'y a pas dzs prés d'été ? Et genre les paddocks ne sont que pour la période hivernal ?

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 01/12/2018 à 21h41


chach_42 a écrit le 01/12/2018 à 20h49:
Je ne veux pas être méchante ou quoi


Faut pas commencer un message comme ça, ça donne pas envie

Je dirais pas que je suis laxiste. Pour moi le laxisme, c'est l'idée de laisser faire ce qu'il plaît par facilité, feignantise, lassitude ... C'est acheter ce que réclame l'enfant pour le faire taire, c'est laisser son chien mordiller parce qu'on a pas envie de le fâcher, c'est laisser son cheval arracher les rênes pour brouter sans rien dire par exemple.

Moi je cherche le positionnement juste entre obtenir respect et obéissance de ma jument et la respecter elle même, son âge, ses peurs, ses goûts ...

Et c'est franchement pas évident

Après le "quand punir", vient le "comment punir", et c'est pas plus évident : timing, renforcement ...

Enfin bref c'est tout un apprentissage et c'est vrai que je me sens un peu seule face à ça.

Mais oui, d'un point de vue objectif, je n'aurais pas dû écourté la séance au motif que Beauty était déconcentrée. Cela dit, sur le coup je me suis dit "elle n'est pas dans un bon esprit de boulot, arrêtons là, on a 20 ans devant nous pour bosser".

Pas évident de faire des choix !

Oui les installations sont vraiment top, c'est bien fichu Il y a aussi de grands prés mais ils sont de l'autre côté de la route, pas directement dans la propriété, et je ne suis clairement pas prête à prendre un risque avec les voitures

Bagavia

Expert
   

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 630
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 01/12/2018 à 22h31

Coucou tikva,

Je te suis depuis le début tes recits sont tres intéressant je trouve que tes questionnements sont censés. Par contre, je me demande vraiment pourquoi ne pas te faire plus encadrer ?

J'ai également une jeune jument (4ans née à la maison) c'est ma deuxième jument nées à la maison et heureusement que j'étais encadrée pour celle ci autrement ce serait clairement elle qui me promenerait.

Un cas n'est pas l'autre mais mieux vaut mettre toutes les chances de son côté. Se laisser guider par des pros ne doit pas être pris comme un échec :)

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 02/12/2018 à 12h20

Coucou

Je ne demande que ça !

Mais mon coach actuel a une écurie de +/- 60 chevaux à gérer, il est cavalier de CSO etc. donc bon même si il est très gentil, je peux comprendre qu'il soit pas hyper investie dans mon petit train train avec mon bébé poney.

C'est aussi pour ça que je veux changer d'écurie, dans celle ou je suis allé hier, je pense que ça sera beaucoup plus simple d'avoir un suivi.

Non parce qu'entre le comportement de Beauty lors de son dernier cours et celui de la séance d'hier, il y a un monde ...

En TAP, comme je l'expliquais précedemment, le souci est que c'est difficile de trouver quelqu'un sui s'y connaît dans le coin. Beaucoup se proposent en tant qu'amateur éclairé au tarif de professionnel, mais je ne veux ni perdre mon argent, ni prendre le risque d'apprendre et de faire faire n'importe quoi à Grisette.

Pas facile tout ça !

Cube

Expert
   

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 458
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 02/12/2018 à 14h09

tikva

Citation :
Mais oui, d'un point de vue objectif, je n'aurais pas dû écourté la séance au motif que Beauty était déconcentrée. Cela dit, sur le coup je me suis dit "elle n'est pas dans un bon esprit de boulot, arrêtons là, on a 20 ans devant nous pour bosser".

Mais si ! Pourquoi tu n'aurais pas dû écourter ? A mon sens tu as eu raison d'arrêter, je ne vois pas ce qui te gêne ?.... Cela n'a aucune importance, à partir du moment où tu finis sur un exo correct.
Tu connais le dicton ventre affamé n'a pas d'oreille ? C'était extrêmement compliqué comme situation, de lui demander son attention, la bouffe étant distribuée... donc à l'inverse, tu as réussi à ne pas te laisser déborder...

Idem l'histoire de la tôle... je le vois plutôt en positif dans votre relation. Elle n'a pas paniqué, elle ne t'a pas échappé, tu as pu la reprendre au pré le lendemain....
(pré dans lequel elle n'avait plus trop envie d'entrer après ?)

Bref, il y a plusieurs façon de voir un même événement... mais sache positiver.... (ce que tu fais quand même à la fin de ton message, lol)

Dans la future peut-être pension, chaque petit paddock a un abri paillé correct ? Si oui.... je foncerais. Et le prix pour entretenir les paddock, nettoyer les abris... ce n'est pas excessif.
Le souci, c'est plus d'arriver à apparier les copains.
Mes chevaux sont H24 au pré avec abris ouverts, et je te garantis qu'en cette saison, ils apprécient de pouvoir se mettre au sec à leur guise...

Dernier point : Pauline Beulze anime un stage en Mars dans le 41... je dis ça je dis rien...

Kuryeuse

Membre VIP
 

Trust : 362  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4294
7 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 02/12/2018 à 14h44

Je te lis surtout en sous marin. Un jeune ce n est pas du gâteau. Surtout l hiver avec la nuit le froid et la pluie...
Je pense qu il faut souffler un bon coup. Tu ne vas pas la planter comme ça. Tout ou presque se récupère. Dans ton comportement essaie de te comporter avec elle comme un cheval de club lambda pour lequel tu n as pas d affect. Cela change la vie. Ne cherche pas à ce qu elle t aime ou apprécie ce que tu propose. Tu auras beau faire ce que tu veux tu seras tjrs moins intéressante que le pré et les copains. Votre relation gagnera par ta justesse tant ds les bons que dans les mauvais comportements.
N hésite pas à prendre un encadrement régulier et de croire en toi. Même si tu fais des erreurs. Le cheval aura confiance en un leeder. Si tu n en n es pas un pour lui compliqué d avoir son intérêt.

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
6 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 02/12/2018 à 17h43

cube

Contente de te lire ! Parce ce que je ne sais parfois plus à quel saint me vouer, on me dit de ne pas lui en demander trop, de l'écouter ... mais également d'être ferme quand je décide quelque chose, de ne pas la laisser se distraire ... Pas facile de trouver le juste milieu.

Mais oui comme tu dis, il faut le souligner le positif. Même si Beauty a été particulièrement reloue hier pendant que les autres étaient nourris, elle est quand même restée parfaitement gérable. D'autres chevaux, même plus âgés aurait dit "zut".

Pour la tôle, j'ai aussi été méga impressionnée par la vitesse à laquelle elle a retrouvé son calme ! Elle mâchonnait tranquillement pendant que moi j'étais encore toute raidie de peur.

Pour le fait qu'elle ne veuille pas rentrer au pré (jamais de soucis pour en sortir par contre), je met plus ça sur le fait qu'elle a horreur de marcher dans la bouillasse, princesse va

Oui les abris de l'écurie visitée hier sont paillés, en bois, tout neuf et 3*4 en taille En gros ça fait une pension box/paddock par deux dans laquelle les chevaux gèrent tout seul si ils veulent être dehors ou dedans. C'est pas le rêve ?

L'abri du pré actuel de Beauty est fini. Et je suis clairement pas convaincue, c'est une bâche tendue sur des arceaux métalliques. C'est ouvert sur deux côtés donc ça protège pas du vent (bon pour ça il y a les arbres en bordure du pré). Et je suis sceptique quand à l'idée que les chevaux viennent se mettre dessous. Déjà y'a pas la place pour 3 et Beauty est dominée ... Et vu le boucan que ça doit faire quand l'eau coule

Pauline Beulze dans le coin ? Ou ? Quand ?

kuryeuse

Oui il faut que je me décontracte et accorde moins de "valeur" aux petits ennuis du quotidien, surtout quand ça n'est dû qu'au mauvais temps etc. Je pense que je vais décompresser petit à petit ... Merci pour ton message très juste

Dimanche 2 décembre 2018 : 3ème séance de longe.

Premier dimanche depuis que j'ai Beauty ou je me dis zut je serais bien restée chez moi aujourd'hui ... J'ai encore les émotions de la semaine en tête. J'ai pas excessivement dormi et j'aurais pas dit non à une journée en pyjama !

Je me motive en me disant que la semaine pro je ne pourrais venir en journée que le jeudi, et que ça sera probablement le jour du rappel de vaccin.

A la base, je voulais faire du TAP. J'avais dans ma tête toute une idée de dispositif et exercices sauf que j'ai rencontré 2 problèmes : j'ai oublié les carottes dans mon frigo et il y a une queue au manège de gens qui veulent longer

ça sera donc longe aussi, tant mieux on en a pas fait depuis deux semaines et il y a du boulot.

Pas trop de mal à attraper Beauty au pré, que l'idée de sortir des 25 centimètres de boue ventouse doit séduire.

Sur le chemin, elle teste x fois : "je m'arrête droite sur mes 4 pieds ... oh avais tu remarqué la splendeur de cet arbre ?"

J'ai la chambrière avec moi ... heureusement

Je commence à la longer à main gauche et je respire un peu. C'est pas encore parfait mais Beauty est vraiment dans une attitude de boulot. Elle répond pas toujours hyper bien mais j'arrive à avoir quelques transitions à la voix. 5 minutes de pas-trot-arrêt et je change de main.

Main droite, c'est plus compliqué, elle me "vole" une partie du cercle, toujours la même. Quand j'essaie de l'éloigner en plaçant la chambrière entre elle et moi, elle prend ça pour une demande d'accélération.

Et enfin, 3ème et dernière grosse frayeur de la semaine ... Alors que je suis d'ordinaire très rigoureuse à gérer mon flot de longe, je m'aperçois à un moment qu'une boucle s'est défaite ou je ne sais pas trop, mais en gros, j'ai la longe autour de moi. Grosse panique de ma part : Si Beauty part, elle me fout à terre, voir me traîne ... Je lui demande donc très vivement de s'arrêter, bien sûr ça ne fonctionne pas, elle trotte de plus belle. Je rétrécit donc le cercle de manière à ce qu'elle ralentisse. Aussitôt arrêter, je retire mon pied de la boucle ...

Ce flip pour une consigne qu'on apprend au galop 1 On ne m'y reprendra pas !! Je suis alors emportée dans un gros moment de doute ... Comment ai-je pu me laisser avoir par une erreur aussi bête ??

Je souffle une minute en faisant des gratouilles à ma belle puis je la relance un tout petit peu sur le cercle. je demande quelques arrêts et la laisse là dessus.

Je la fais ensuite un peu brouter près du manège et la remet au pré.

Cette semaine m'a épuisé ...

Chika18

Membre VIP
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4419
6 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 11h21

Après tes derniers récits j'ai envie de te dire "Bienvenue dans la réalité du monde des propriétaires"

Déjà souffle un coup ! Tout va bien, je ne vois là rien qui peut porter à conséquences dramatiques.

Ensuite pour moi tu as eu raison d'écourter ta séance si et seulement si tu t'es arrêtée sur ce qui faisait défaut à ce moment là c'est à dire non pas une exécution parfaite d'un exercice (enfin si tel était le cas on va pas s'en plaindre non plus), mais sur un moment où tu as obtenu calme et concentration.

Le problème de la distribution de la bouffe ça se travaille à pied si tu le souhaites. Par exemple tu pose le seau à tes pieds et elle n'a droit d'y aller qu'une fois qu'elle est calme et posée face à cette situation, puis tu la laisse manger un peu et tu lui reprend le seau. Idem elle ne peut y retourner qu'une fois calme. Quand c'est bien acquis tu tente de faire quelques exercices simples avec le seau dans la carrière, tu ne lui donne le droit d'y aller qu'une fois que tu as réussi à bien la concentrer dans le travail...
Bref il est normal que se soit parti en cacahuètes sans préparation préalable, la bouffe fait quand même partie des besoins primaires du cheval donc une situation qui demande beaucoup de travail pour que le cheval reste à ton écoute.

Autre chose comme tu l'as dit tu as encore 20 ans pour faire le travail donc ne fais pas l'erreur que j'ai faite, ne t'oublie pas. Si tu as envie et besoin de prendre une journée glandouille fais le. À trop s'investir que pour notre cheval on finit par tirer sur la corde, du coup on est pas bien donc on y va alors qu'on a pas envie d'être là, donc le cheval n'a pas franchement envie de rester avec nous non plus, donc séance de caca et on repart pas contente de nous.
C'est également dans ce sens que je te dirais que si toi tu as envie d'aller dans l'autre pension vas-y.

- Les paddocks sont petits ?
Oui mais les groupes sont fait par affinités donc elle ne se fera plus martyrisée, les abris ont l'air solide et confortable et elle y aura donc accès.

De plus j'ai l'impression que toi tu ne te sens pas bien dans ta pension actuelle, ta jument rechigne à retourner au pré donc elle ne doit pas être top non plus.

La changer après seulement 1 mois et demi, dit toi que le jour où tu veux faire un concours où un stage à l'extérieur tu devras aussi la bouger pour une courte période, c'est pas la mort et puis le premier changement n'a pas eu l'air de la traumatiser donc pas sûre que ça change grand chose pour elle, d'autant plus qu'un mois et demi c'est trop court pour qu'elle se sente chez elle à présent.

Et puis d'après ce que tu dis, là où tu es le proprio n'a pas le temps de te suivre correctement alors qu'au départ c'est quand même pour ça que tu voulais une pension avec autant d'infrastructure.

Et pour finir, si aujourd'hui tu ne te sens pas de la mettre de l'autre côté de la route, rien ne t'empêche de l'y mettre dans quelques mois/années quand votre relation sera plus solide

En tout cas je compatis à tes questionnements, j'ai l'impression de ma lire au début de ma relation avec Baroudeur : trop dans l'émotionnel, me remettant en question pour tout... je me soigne et 3 ans après ça va beaucoup mieux mais je ne te cache pas que ce n'est pas facile.

N'hésite pas si tu veux quelques trucs et astuces qui m'aide à avoir un meilleur état d'esprit ^^

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 21h42


chika18 a écrit le 03/12/2018 à 11h21:
Après tes derniers récits j'ai envie de te dire "Bienvenue dans la réalité du monde des propriétaires"

Oui c'est exactement ça ... Bon ça s'apaisera avec le temps !

Déjà souffle un coup ! Tout va bien, je ne vois là rien qui peut porter à conséquences dramatiques.

Certes, je touche du bois pour l'instant mais je regarde aussi la réalité en face : les conséquence de nos trois mini-drames de la semaine auraient pu, à peu de choses près, être bien plus funestes ... ce n'est pas juste du "et si ?"

Ensuite pour moi tu as eu raison d'écourter ta séance si et seulement si tu t'es arrêtée sur ce qui faisait défaut à ce moment là c'est à dire non pas une exécution parfaite d'un exercice (enfin si tel était le cas on va pas s'en plaindre non plus), mais sur un moment où tu as obtenu calme et concentration.

Le problème de la distribution de la bouffe ça se travaille à pied si tu le souhaites. Par exemple tu pose le seau à tes pieds et elle n'a droit d'y aller qu'une fois qu'elle est calme et posée face à cette situation, puis tu la laisse manger un peu et tu lui reprend le seau. Idem elle ne peut y retourner qu'une fois calme. Quand c'est bien acquis tu tente de faire quelques exercices simples avec le seau dans la carrière, tu ne lui donne le droit d'y aller qu'une fois que tu as réussi à bien la concentrer dans le travail...
Bref il est normal que se soit parti en cacahuètes sans préparation préalable, la bouffe fait quand même partie des besoins primaires du cheval donc une situation qui demande beaucoup de travail pour que le cheval reste à ton écoute.

C'est un peu comme ça que je fonctionne déjà, mais c'est vrai que c'est un point pas encore trop abordé.

Autre chose comme tu l'as dit tu as encore 20 ans pour faire le travail donc ne fais pas l'erreur que j'ai faite, ne t'oublie pas. Si tu as envie et besoin de prendre une journée glandouille fais le. À trop s'investir que pour notre cheval on finit par tirer sur la corde, du coup on est pas bien donc on y va alors qu'on a pas envie d'être là, donc le cheval n'a pas franchement envie de rester avec nous non plus, donc séance de caca et on repart pas contente de nous.
C'est également dans ce sens que je te dirais que si toi tu as envie d'aller dans l'autre pension vas-y.

- Les paddocks sont petits ?
Oui mais les groupes sont fait par affinités donc elle ne se fera plus martyrisée, les abris ont l'air solide et confortable et elle y aura donc accès.

De plus j'ai l'impression que toi tu ne te sens pas bien dans ta pension actuelle, ta jument rechigne à retourner au pré donc elle ne doit pas être top non plus.

La changer après seulement 1 mois et demi, dit toi que le jour où tu veux faire un concours où un stage à l'extérieur tu devras aussi la bouger pour une courte période, c'est pas la mort et puis le premier changement n'a pas eu l'air de la traumatiser donc pas sûre que ça change grand chose pour elle, d'autant plus qu'un mois et demi c'est trop court pour qu'elle se sente chez elle à présent.

Et puis d'après ce que tu dis, là où tu es le proprio n'a pas le temps de te suivre correctement alors qu'au départ c'est quand même pour ça que tu voulais une pension avec autant d'infrastructure.

Et pour finir, si aujourd'hui tu ne te sens pas de la mettre de l'autre côté de la route, rien ne t'empêche de l'y mettre dans quelques mois/années quand votre relation sera plus solide

En tout cas je compatis à tes questionnements, j'ai l'impression de ma lire au début de ma relation avec Baroudeur : trop dans l'émotionnel, me remettant en question pour tout... je me soigne et 3 ans après ça va beaucoup mieux mais je ne te cache pas que ce n'est pas facile.

N'hésite pas si tu veux quelques trucs et astuces qui m'aide à avoir un meilleur état d'esprit ^^


Oh oui tes petits conseils m'intéressent Toujours intéressant d'avoir de profiter de l'expérience de quelqu'un qui a vécu quelque chose de similaire !

Au sujet de la pension parlons-en !

--> je suis paumée <--

Revenons quelques mois en arrière, je suis une future proprio qui aspire à trouver à son futur cheval une pension ou le bien-être equin serait au coeur des préoccupations, mais ou mon propre confort de cavalière serait aussi pris en compte dans une moindre mesure, le tout pas trop loin bien sûr.

Au début, je rechignais à penser à mettre mon cheval dans mon ancien club, car je trouvais les paddocks trop petits, l'unique carrière surchargée et c'était un peu loin.

J'ai ensuite connu la pension ou j'ai eu Julie un mois à l'essai mais pour rien au monde je n'y remettrais les pieds (si ce n'est pour racheter Julie)

Je suis donc arrivée à mes écuries actuelles : bonnes installations, pré immense, prestations de qualités, pros sympas ... Mais voilà, c'est loin les kilomètres me fatigue. Le pire est pour moi de voir Beauty patauger dans la boue et se faire pourchasser par les 2 autres

Je "retourne" donc toutes les pensions du coin. Et bien rien ne convient : trop loin, trop cher, pas d'enseignant, pas de formule pré, installations limites, foin rationné ...

Depuis que je suis propriétaire, j'ai rangé mon côté "naturel". Aujourd'hui, je le concède, je rêve d'un poney tout propre et bien couvert dans une pension pré-boxe ...

C'est ce qui m'a amené vers la pension "La lambarderie", dont vous avez vu quelques photos sur la page précédente.

Sauf que voilà, les paddocks font 1000 ou 2000 m2 ... sans herbe bien sûr. Rien à voir avec l'océan de verdure que je voulais offrir à Ponichon.

Cet aprem en revenant des courses, je passe par un petit chemin avant de rejoindre le périph qui me ramène chez moi. Je sais qu'ici, à la sortie de l'agglo, se cache derrière ces arbres un gros poney-club.

Je l'avais visité cet été, quand j'avais en tête la connemara crème non débourrée (pour ceux qui se rappellent).

Je n'avais pas aimé sur le coup, trop usine à poney, trop bazar de rangée de boxs et de gamins qui courent. Et surtout paddocks trop petits ... La dame m'avait d'ailleurs reprise : "ce ne sont pas des prés, ce sont des paddocks". Il y en a plusieurs, qui selon les tailles, accueillent 1 à 3 chevaux. Foins à volonté, abri dans chaque, terrains et chemins stabilisés ...

J'ai quand même fui, dans mon délire "je veux lui offrir pas moins bien que son connemara natal" Tu parles

Eh bien aujourd'hui, je me dis que quitte à déménager Beauty de son quasi hectare gluant pour un paddock "confort", eh bien autant profiter des avantages de ce club, qui me reviendra +/- 100 € moins cher par mois que l'autre pension visitée (écart de prix + économie essence)

- Situé à 10 km de chez moi (10 min en voiture), sur la route de mon travail (enfin à 200 mètres) ... En plus du confort de pouvoir me dire "je vais voir ma jument si je veux et quand je veux", je récupère aussi le budget "essence pour les trajets à l'écurie" qui n'est pas négligeable et que je pourrais réinjecter dans des cours ou autre
- Les cours :je pourrais me greffer à ceux du club (un par semaine pour 35€/mois ...) ou bien voir pour un forfait travail : cours particulier pour moi + faire monter Beauty par une prof.
- Installations : plus ou moins même chose que je que j'ai actuellement.
- Tarifs : 215€/mois ...
- Ecurie accessible en bus, donc si à un moment je veux une petite DP, ça sera plus facile.
- Animations : concours, stages, journée à thèmes ...

Bon après ça n'a pas que des avantages bien sûr !

Lien vers leur site http://www.la-galopade.com/

Donc voilà j'étais repartie pas franchement convaincue la dernière fois mais comment dire ... De l'eau a coulé sous les ponts depuis ... Ma mésaventure avec l'écurie de Julie, l'arrivée de Beauty, mes premières difficultés avec ...

Sinon au sujet de notre encadrement actuel, Coach sera absent une partie du mois ... Je pense donc demander à un des deux autres coachs (CSO et CCE) de nous donner cours, mais je me fais pas d'illusion sur les tarifs ...

Toutes ces réflexions me font penser à ce posts qu'on voit parfois "aidez moi à convaincre mes parents de m'offrir un cheval", franchement les filles si vous saviez la galère vous souhaitez embarquer

Sarahfrskt

Expert
   

Trust : 19  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 736
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 22h13

Je suis ton post depuis le départ sans intervenir, mais aujourd'hui je me retrouve totalement dans ce que tu écris.

Je suis également à la recherche d'une nouvelle écurie pour mon loulou, dans une autre ville (études obligent).. et c'est vraiment pas facile ! Je veux penser au bien être de mon cheval et ne pas bousculer son rythme actuel qui lui convient très bien : 100% pré avec des copains, foin a volonté, un peu de travail. Mais les critères pour la nouvelle pension sont nombreux : pré en troupeau, foin a volonté, pourquoi pas box la nuit l'hiver, carrière en sable obligatoire, manège dans l'idéal, pas de périph sur la route pour y aller, enseignants sur place, pourquoi pas club mais pas monté pas d'autres cavaliers (alors que je m'étais jurée de ne plus mettre les pieds en club, comme quoi).. et pas trop cher (étant étudiante, ma mère m'aide énormément). Dur dur de trouver la pension idéal, qui satisfait les besoins de nos loulous et notre confort en tant qu'humains

Édit : Je viens d'aller voir le site de la pension. C'est vrai que les "paddocks" font un peu tiquer quand on est habitués aux grands prés

Édité par sarahfrskt le 03-12-2018 à 22h15



Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 22h30

sarahfrskt

Oui voilà c'est pas évident de tout concilier ... On pense beaucoup plus à chercher le cheval parfait qu'on oublie que la pension/le coaching c'est quasi aussi important ! Si ce n'est qu'on peut en changer plus facilement

Moi j'étais clairement dans le monde des bisounours quand j'ai choisi cette pension !

22 km de chez moi et 40 km du boulot ? Pas grave, j'assumerais !
Jument qui se fait martyrisé par ses potes ? pas grave, c'est la hiérarchie qui se fait !
Pré éloigné des écuries/parking ? : Pas grave si ça demande un peu de temps d'aller la chercher !
Cheval gris dans 8500m2 de terrain dont un tiers de boue profonde de 25 cm ? Pas grave, c'est comme ça partout !

Donc voilà, j'ai aussi envie d'un peu de confort ...

Divin

Membre d'honneur
    

Trust : 49  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3399
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 22h42

Cela semble correct si on supporte le coté club... Mais moi je suis trop habituée aux écuries de proprios.

Tikva

Maître
    

Trust : 886  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1186
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 23h07

divin Moi j'adore le côté "animé", être dans un espace dynamique, voir du monde, que ça bouge ...

Par contre, les enfants qui tournent autour de moi avec 40 000 questions, je suis pas sûre d'être patiente, et je suis certaine que Beauty ne le sera pas.

Et puis il faut voir la pédagogie aussi, si c'est du "casse lui trois dent ou tu vas pas à Lamotte", très peu pour moi merci.

Je pense que j'essairais d'aller voir un cours

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10144
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 03/12/2018 à 23h21

tikva

Il faut se renseigner plus sur les 2 pensions en vue.
En hiver, un paddock, pas trop mal stabilisé, avec foin à volonté, ça le fait.
Ensuite, as-tu de quoi te "perdre" rapidement en balade ou pas ? Si tu dois faire 10 -15 mn dans la ville pourquoi pas, mais ça fait déjà 30 mn de "mangé" sur la balade...
Si à plusieurs chevaux dans les paddocks, sont-ils obligatoirement déferrés des postérieurs ou pas ?
As-tu déjà vu un cours donné à ce club, aussi bien en collectif qu'en court particulier ?

Parce que tu sais ce que tu perds, pas si tu gagnes...
Bref, prends le temps d'investiguer pour bien choisir.

Là, Beauty a 3 ans, donc si elle passe un hiver un peu pépère à grandir et à glander, pas gravissime. Même si tu es frustrée de ne pas la voir autant que tu voudrais. Comme elle est au pré et dans une pension correcte, n'a pas un réel besoin d'être pansée tous les jours, tu peux te permettre d'y aller moins.
Profites-en pour visiter et te faire une bonne idée des autres pensions, histoire de ne pas te retrouver à devoir déménager encore une fois, alors que tu auras vraiment envie de bosser plus la ponette, une fois ces 4 ans arrivé.

Le club a ses avantages et inconvénients.
En effet, c'est moins calme, mais bon, c'est aussi parce qu'il y a plus d'animation, de monde, de stages, etc. Et donc tu devrais moins t'y ennuyer et y trouver de la stimulation pour faire telle ou telle autre activité avec ta ponette.

Envy4

Membre d'honneur

Trust : 396  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1281
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 04/12/2018 à 08h18

Pour le club, à voir aussi les " règles " imposées par les gérants, ce que tu peux faire sans contraintes et ce que le club t'empêche de faire à certaines périodes de l'année / journée.

Parfois les installations sont top mais certaines règles sont très handicapantes...
petit exemple, je n'ai pas le droit d'avoir une DP qui provient du centre équestre, elle ne doit pas être cavaliere auparavant chez nous...
Page(s) : 1 ... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 95
Beauty la grande aventure !
 Répondre au sujet