Aide pour futur acquisition

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
1699 vues - 40 réponses - 2 j'aime - 12 abonnés

Pesty

Novice

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 12h11

Bonjour!

Je viens vous voir car j'aurais besoin de vos conseils avisés et de votre soutien pour la nouvelle aventure que je m'apprête à vivre.

Je suis installée depuis un an dans la belle région de Chantilly. J'adore le milieu équin depuis mon plus jeune âge.
J'ai commencé l'équitation à 10 ans. J'avais passé le galop 1 mais je n'aimais pas les exigences que cela impliquait car tout ce qui m'importait, c'était de côtoyer un cheval.
À 12 ans, pour me faire plaisir, mon père m'a acheté un très beau cheval. Malheureusement, au bout de 18 mois, il a eu une grosse frayeur alors que j'étais sur son dos, et après un rodéo infernal, il s'est arrêté net et moi j'ai fait une chute magistrale. J'ai eu une vertèbre déplacée dans le cou et le bras droit brisé. Mon père était tellement en colère, qu'il a vendu mon cheval illico presto. J'en ai pleuré toutes les larmes de mon corps durant plusieurs mois et je n'ai plus jamais remonté. Mais j'ai toujours gardé en tête tous les beaux moments que j'avais passés avec mon compagnon.
En rencontrant l'homme de ma vie, je lui ai dit que je voudrais qu'un jour il m'achète un cheval. Bon.... à la place, j'ai eu un bébé. Nous avons donc gentiment construit notre avenir ensemble. Absorbés par notre vie familiale et professionnelle, mon rêve n'a fait qu'être toujours reporté, même si je continuais de tanner mon époux en lui rappelant sans cesse qu'il avait promis qu'un jour, j'aurais mon cheval.

Et..... Voici que ce jour est enfin arrivé!
Je souhaite donc acquérir un gentil cheval calme et placide, pour passer du temps avec lui. Simplement m'occuper de lui, le panser, lui parler ou écouter de la musique classique, se promener ensemble à pieds et peut-être un jour remonter, juste pour faire une balade au pas pour admirer la belle nature environnante, si cela était possible, et pour lui, et pour moi.
Je voudrais qu'il soit en pré la journée et en box la nuit. J'ai un budget confortable pour la pension, l'entretien, les soins, etc...
J'ai aussi une certaine enveloppe pour l'achat du cheval et son éducation. Car j'aimerais prendre un cheval réformé, qui aura nécessairement besoin d'une attention particulière, effectuée par un professionnel.

J'aimerais donc vos avis sur la question.
Dois-je rester prudente et suivre la maxime "à jeune cavalier, vieille monture"?
Ou puis-je prendre un jeune, et que l'on s'habitue l'un à l'autre avec le soutien de professionnels qualifiés en la matière? Car on m'a orientée vers une écurie tenue par un ancien garde républicain qui recueille des réformés des courses et les "recycle" pour toutes sortes d'activités (notamment cinéma). J'ai lu plusieurs articles le concernant et je trouve son travail admirable. Je pense alors qu'il serait parfait pour m'accompagner dans cette aventure.

Pensez-vous que mon rêve soit réalisable?
J'ai passé l'âge des susceptibilités, alors vous pouvez être francs.

Merci à tous pour vos réponses.

Loupphoque

Maître
    

Trust : 35  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1008
11 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 12h32

pesty C'est un super projet et j'espère qu'il verra bientôt le jour !

Etant donné que tu n'as pas monté depuis longtemps, as tu songer dans un premier temps à te remettre en route dans un centre équestre ? Si tu es plus axée relationnel, tu peux trouver une structure qui sera orientée vers le travail à pied par exemple !

Prendre quelques cours puis prendre une demi pension pour quelques mois me semble une bonne idée avant de te lancer dans l'achat. Ca te permettra de te familiariser avec la vie de propriétaire et de savoir quel type de cheval te convient vraiment. En étant encadrée, tu pourras aussi avoir un professionnel pour t'accompagner dans ta recherche et c'est quelque chose d'important !

Ce serait dommage d'avoir attendu aussi longtemps la perle rare pour ne pas mettre toutes les chances de ton côté que l'expérience se passe bien ! :)

Aurelie20

Maître
    

Trust : 34  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1068
1 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 12h42

Bonjour,

Je suis d'accord avec Loupphoque, je pense que tu devrais te remettre un peu à cheval.
Après compte tenu de ton parcours, je pense que tu te ferais plus plaisir avec un cheval d'expérience, qui pourra te remettre en confiance à pied et à cheval et te faire plaisir.

Himaliae

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 70  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6717
6 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 13h24

pesty Je pense qu'il faut considérer que si tu veux un jour remonter à cheval, tu as besoin de le faire en confiance, sur un vrai maitre d'école qui ne bougera pas une oreille

Cela pourrait être ton reformé, si tu es bien encadrée, d'autant plus s'il est déjà remis au travail avant ton achat, et d'autant plus si tu ne souhaite pas monter de suite et passer beaucoup de temps à pied avec.
Mais il faut savoir que même le plus placide des chevaux peut être plus énergique en extérieur par exemple, d'autant plus si on parle de chevaux qui ont déjà courus.

Mon PS réformé est hyper zen, voir carrément mou en main et dans le travail monté si on ne lui demande pas de se bouger, je le confie en main à mon neveu de 5ans sans problèmes, mais il peut être complètement ingérable en extérieur s'il a envie de galoper, et il ferait peur à qqn de pas très rassuré. Les réformés PS sont souvent un peu "cassés" mentalement en sortie de course, parfois du coup un peu abattus, mais une fois remusclés et mentalement remis, ils sont souvent un peu moins placides, ils restent des chevaux avec du sang.
Et si tu as besoin d'être complètement en confiance au vu de ton passé, personne ne pourra t'assurer que le réformé de 3ans va rester un cheval zen dans sa tête et assurance vie en extérieur.

N'importe quel cheval va voir son comportement évoluer entre 3 et 8 ans, en fonction de son éducation, son caractère définitif.

Tu as un trop petit niveau pour monter et dresser ton futur cheval. Tant que tu restes à pied, ça ira. Mais si tu souhaites monter et dresser ton réformé, remets toi à cheval et augmente ton niveau, au moins jusqu'au galop 5.
Un jeune cheval a besoin d'un cavalier clair dans ces demande pour comprendre ce qu'on lui demande d'apprendre. C'est une très mauvaise idée je pense d'acheter un reformé qui ne sait pas faire grand-chose et se remettre à cheval avec lui (sauf si tu payes une pension travail et qu'un pro le dresse,)

Reprendre des cours (1 ou 2 par semaine par exemple pendant 6 à 8 mois) te permettra d'augmenter ton niveau sur un cheval calme et maitre d'école et mieux cerner ce que tu cherche sur ton futur cheval.

Mimidada

Membre d'honneur
    

Trust : 376  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3489
0 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 13h43

Je rejoins les autres, même si tu souhaites être encadrée quand tu auras ton cheval et c'est une très bonne chose, je te conseillerais de te remettre à cheval avant. Déjà, pour reprendre confiance ... tu es remontée à cheval depuis ton accident ?
Sinon, une fois que tu auras pu remonter un peu et que tu te sentiras en confiance, l'achat d'un cheval est une chose qui peut s'avérer être un parcours du combattant même pour un cavalier aguerri, tu as la possibilité de te faire accompagner par un pro du cheval dans cet achat ?

Expar

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 163  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6639
6 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h22

pesty ^

Vu ton passé, je resterais sur la maxime "à jeune cavalier, vieux cheval". Même si ce n'est que pour la joie de simplement t'en occuper, le regarde brouter, faire des balades à pieds, etc.

J'éviterai 200% les jeunes réformés, tout juste sortis des courses et pas encore stabilisés au niveau caractère (donc out les 3,4,5, voire 6 ans). Pour illustrer, j'ai connu un TF qui baladait les débutants à ses 3 ans. 2 ans après, avec 10 cm de plus en hauteur et du carafon, le niveau Galop4 était le minimum à avoir pour le monter, à l'extérieur, avec ses sauts de cabri, c'était plutôt du G6, "scotch intégré au pantalon", qu'il fallait. Et pourtant, cheval super, ultra gentil, aucun doute là-dessus, l'un n'empêche pas l'autre.

Car il ne faut pas oublier ce pour quoi les réformés ont été élevés : faire des courses et être le plus rapide dans ce sport => donc beaucoup, beaucoup de sang. Pas forcément le plus en adéquation avec une jeune "cavalière", même si tu ne fais que rester au sol.

Ensuite, si tu veux participer et "sauver" un reformé, rien ne t'empêche d'acheter un TF qui a déjà été réformé dans sa jeunesse, et a passé une bonne partie de sa vie à faire plaisir à ses précédents cavaliers/proprio et se retrouve en vente. Alors oui, tu le paieras un peu plus cher que le réformé tout juste sortie des courses, mais au moins tu sauras ce que tu achètes.
Ce genre là :
https://www.leboncoin.fr/animaux/1535180105.htm/
Là, vu le peu d'information, c'est à creuser pour voir si le cheval pourrait convenir : https://www.leboncoin.fr/animaux/1512970307.htm/

L'avantage des loulous déjà dressés, c'est qu'ils peuvent t'apprendre plus de travail à pieds : comment longer, les longues rênes pour ceux qui savent. Rien que ça, c'est déjà 2 activités en plus à pieds pour toi.

Ensuite, si l'envie te vient de vouloir remonter. Tu sais qu'il a été dressé et débourré, tu n'as plus qu'à payer une remise en route sous la selle, avant de t'y essayer en prenant des cours tout au long de ta reprise (si le cheval convient déjà aux débutants à l'achat, attention à ça).

Ensuite, à toi de voir, mais tu trouveras aussi ton bonheur hors réformés.

J'insiste sur le fait d'éviter un jeune, sauf à ce que tu sois prête à payer une pension TRAVAIL en plus des cours (souvent intégrés dans la pension travail, mais bon, chaque pro fait à sa sauce). Pension bien plus chère que la pension box/paddock envisagée. Pour moi, il faut que tu apprennes à gérer le jeune cheval à pieds, mais il faut que le jeune cheval soit géré en parallèle par un confirmé/pro pour qu'il reste sympa à manipuler. Il suffit d'un rien pour que ça déborde et devienne dangereux.
Et ça ne sera déjà pas facile avec un gentil loulou, calme, routiné, bien dressé et éduqué, car il peut quand même "profiter" de ta non connaissance pour te tourner en bourrique (ne te fait pas d'illusion )
Donc un jeune, c'est encore plus difficile à bien réagir au bon moment, à ne pas se laisser impressionner, savoir tenir tête sans perdre son sang-froid, savoir rassurer le cheval qui a peur, rester calme quand tout part en cacahouète... Bref, ne pas oublier que la plupart des accidents arrivent à pieds.

Ensuite, je rejoins les autres, de reprendre un peu contact avec le monde du cheval. Par exemple, en allant voir et discuter avec l'ancien garde républicain que tu as repéré.
Il faut que tu côtoies des chevaux de près et que tu les remanipules avant d'acheter. Tu ne peux pas acheter le premier cheval qui te plaît sur photo, simple présentation, c'est aller au mur.

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 732  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12736
3 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h23

Je ne suis pas sure que placide et réformé soit des qualificatif que l'on peut assimiler.

Oui certains réformés sont extrêmement gentils mais ils ont été élevés pour le sport et pour la vitesse. Ça demande beaucoup de boulot même à une personne qui a de l'expérience pour les remettre en route et en faire des chevaux sereins et cool en toutes circonstances. Vu ton manque d'expérience et ton accident je ne suis carrément pas sure que ce soit la meilleure option, ou du moins pas pour un premier nouveau cheval.


Les autres ont carrément raison, retrouves le monde du cheval, reprends quelques cours que ce soit de travail à pied ou en extérieur pour te remettre dans le bain et voir où tu en est ce sera bien plus simple pour choisir un cheval ensuite.

N'oublies pas de faire un point véto surtout si tu choisis finalement un réformé.

Et ce n'est pas parce que le cheval n'est pas un jeune que tu ne pourras pas tisser de relation avec lui au contraire tu en apprendras beaucoup de choses

Pesty

Novice

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15
2 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h29

Alors... Je vais essayer de vous répondre.

Je ne suis jamais remontée tellement j'étais triste d'avoir perdu ce cheval que j'aimais plus que tout. Je ne voulais pas lui être "infidèle" en quelque sorte.
Et aujourd'hui que je m'approche des 40 ans, je crois que j'ai beaucoup d'appréhension, pour ne pas dire peur de remonter. Je n'ai plus l'insouciance et/ou la témérité de l'adolescence, lorsque l'on n'a peur de rien et que l'on est prêt à tout braver. C'est comme être au volant quelque part. Quand on a 20 ans, on roule un peu plus inconsciemment que lorsqu'on en a le double.
Cependant, monter n'est pas mon but. Si un jour ça peut se faire, pourquoi pas. Le cheval sera capable de marcher plus longtemps et plus loin que moi, donc ça peut être sympa, mais c'est pas vraiment ce qui me motive. Si, ni lui, ni moi n'en sommes capables, ça ne changera rien à l'intérêt que je lui porterais. D'autant que je suis prête à prendre un cheval abîmé physiquement, qui ne pourra peut-être pas prendre qui que ce soit sur son dos. Je compte bien le garder jusqu'à la fin de ses jours, quoi qu'il arrive.

Par contre, après les vacances de Noël, je vais prendre des cours particuliers pour me refamiliariser avec le cheval. Reprendre les soins de base, apprendre le travail à pied, comment créer un lien pour avoir une belle relation avec mon futur cheval, et à m'imposer pour ne plus que ce soit lui qui me mène par le bout du nez, et courir ainsi de nouveau à la catastrophe.

Quant à l'achat, le professionnel spécialiste des chevaux réformés a ses filières, il saura me trouver celui qui me correspond, puis il s'occupera de sa réorientation pour que lui et moi puissions être en accord l'un avec l'autre.
Et comme il sera en pension chez lui, le pro pourra continuer de le faire travailler (en ma présence ou non) et de m'accompagner au quotidien pour que tout se passe au mieux.

Enfin, pour l'âge, je suis en ce moment en train de gérer la crise d'adolescence de mon dogue allemand qui m'en fait voir des vertes et des pas mûres. Alors j'aimerais autant ne pas avoir à affronter ça avec un animal 10 fois plus gros. Mais, encore une fois, le pro que je vais engager pourra tout à fait gérer si nécessaire. Toutefois, comme vous, j'ai peur que passé ce stade il ne soit plus le même qu'au départ et que son caractère ne corresponde plus au mien. Je suivrais donc les directives et recommandations du professionnel au moment de l'achat. C'est pour cela que j'ai une enveloppe globale achat + éducation, débourrage, ou que sais-je.

Mimidada

Membre d'honneur
    

Trust : 376  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3489
0 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h38

Ok donc ce n'est pas pour monter mais plus pour une relation à pieds, dans ce cas, peut-être aussi regarder du côté d'un retraité ?

Loupphoque

Maître
    

Trust : 35  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1008
7 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h44

pesty Après méfie toi quand même des conseils du pro s'il sait qu'en cas de besoin il récupérera le cheval au boulot ... Il aurait tout intérêt à bosser sur le cheval pour ouvrir le tiroir caisse. Surtout s'il est lié à une certaine filière, il peut aussi avoir des coms sur les ventes des chevaux, ce qui peut l'inciter à te vendre un cheval pas forcément idéal.

Mieux vaut te contenter de lui dire que tu veux un cheval prêt maintenant. De toutes façons, même avec le meilleur cheval, tu as de fortes chances de devoir faire appel à un pro : même le plus mignon va un jour te tester.

Pesty

Novice

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15
0 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h46


mimidada a écrit le 06/12/2018 à 14h38:
Ok donc ce n'est pas pour monter mais plus pour une relation à pieds, dans ce cas, peut-être aussi regarder du côté d'un retraité ?


Voui. Par exemple, voici un des chevaux qu'il a en ce moment: http://www.ecuriesdelepi.com/premier-homme/
Il n'est pas de première jeunesse....

Il a aussi des 2 ans, 4 ans, etc...

Je verrais en fonction de ce qu'il me dit.

Mooxis

Membre d'honneur
  

Trust : 675  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2213
3 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 14h58

Je rejoins à 100% l'intervention d'expar

Au vu de ton histoire, je trouve que le fameux "à jeune cavalier vieux cheval" a parfaitement sa place ici !
Un cheval d'école c'est l'idéal en premier cheval, ils sont parfaits pour rassurer et guider leur cavalier, que ce soit pour du travail à pied, du travail monté ou des balades !

Pesty

Novice

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15
2 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 15h03


loupphoque a écrit le 06/12/2018 à 14h44:
@pesty Après méfie toi quand même des conseils du pro s'il sait qu'en cas de besoin il récupérera le cheval au boulot.


Ahhhhh j'étais bien naïve et je n'avais pas vu ça comme ça. Je vais donc être prudente, merci beaucoup.
Mais merdoum. Je lui ai déjà dit que je pouvais acheter le cheval au prix de la viande et investir ce qu'il me reste de l'enveloppe dans la réorientation. Je préférais en effet faire marcher son entreprise pour qu'il puisse continuer à aider d'autres chevaux.
J'ai sans doute aussi été trop bête de lui donner le budget mensuel que je compte consacrer à mon cheval :/

Expar

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 163  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6639
6 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 15h08

pesty

Il y a l'âge mais aussi le passé à regarder.

Par exemple, on a vu arriver dans notre club un TF réformé de 10 ans. Il a débarqué de son écurie de course direct au club. Et bien, il était super gentil, mais ça "déménageait" quand même de temps en temps.

Mais bon, tu sembles avoir un plan en tête. Déjà les cours particuliers ça sera bien.
Pour le pro, il faut bien qu'il vive, mais garde ton recul, ton esprit critique : n'oublie pas que tu achète ce cheval pour toi, que ta famille sera amenée à le cotoyer plus ou moins tôt, de près ou de loin. Que rien n'est définitif. Donc tu peux te retrouver à devoir déménager cheval inclus, ou le pro peut vouloir partir et il te faudra trouver un nouveau logement au cheval + nouvel encadrement.
Donc ton futur cheval doit déjà te convenir à l'achat et ça, il faut que toi, tu en sois convaincue et que tu n'aies aucune crainte à le caresser, l'approcher, le mener en longe, le panser. Bref pouvoir te faire ces petits plaisirs de suite, sans un cheval qui gigotte de partout à l'attache, qui te bouscule, avec la promesse du pro "ça lui passera" "il est jeune" (ça non !). Ce cheval est pour toi, pas pour le futur pro pour qu'il s'amuse avec, tout en gagnant des sous dessus via pension travail.

Je sais que ce n'est pas évident à voir, mais tu es adulte, a l'expérience de la vie, donc garde ton esprit critique. Ne te méfie pas de tout, mais un peu quand même...

Cherchour

Membre VIP

Trust : 62  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3646
4 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 15h10

En fait plus que l'âge il faudra surtout vérifier le tempérament et le parcours du cheval. Un cheval de 14 ans mais un peu émotif ne conviendra pas par exemple.
Il vaut mieux te tourner vers un cheval connu pour son bon caractère/facilité, et qui a déjà appris les bases.

Et si tu vises un réformé, peut être t'orienter effectivement vers un cheval bien avancé dans sa "deuxième carrière" de cheval de loisir

Comme ça si un jours tu veux reprendre la monte, il faudra juste prévoir de prendre des cours, et ça devrait se faire en toute sécurité pour toi

Si tu as des connaissances cavalières, n'hésites pas à te faire accompagner dans ta recherche et tes essais. Méfies toi des pro un peu trop sympa qui veulent à tout prix te vendre un cheval à eux.
Et passage obligatoire : une visite vétérinaire avec un vétérinaire que tu auras choisis

Mooxis

Membre d'honneur
  

Trust : 675  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2213
6 j'aime    
Aide pour futur acquisition
Posté le 06/12/2018 à 15h12

pesty Il y a malheureusement de tout parmi les pro du monde équestre...
Peut-être qu'il fait parti des bons ou peut-être pas...
Le souci quand on est novice c'est qu'on se fait tout de suite repérer comme une potentielle "bonne poire" par les mauvais pro alors le conseil de loupphoque est très pertinent en effet : il faut savoir prendre du recul et conserver un esprit critique vis à vis des formules proposées (surtout que, rien ne te dit que tu auras toujours à faire à ce pro dans X-temps, les aléas de la vie sont là pour chambouler les plans !)

En bref, l'important pour toi ici va être de trouver un cheval qui conviendrait à tes attentes et non à celles du pro = un cheval d'école, bien dans sa tête et dans son corps qui te rassurera par sa sérénité par exemple

Sans oublier d'effectuer dans tous les cas une bonne visite véto, par un vétérinaire que tu auras choisi !
Page(s) : 1 2 3
Aide pour futur acquisition
 Répondre au sujet