Comportement du jeune cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2343 vues - 51 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Kaywest

Expert
   

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 882
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 10h56

Hello tout le monde !
Je m'adresse à vous afin d'avoir vos avis et expériences sur les jeunes chevaux:)

Je suis actuellement propriétaire d'un 4 ans destiné au CCE amateur (allez jusqu'au 1* si je me chauffe)
Je l'ai acheté en mauvais état, il a été castré quasiment à 4 ans puis remis au pré alors que les températures étaient basses, neige etc.. sans compléments alimentaires. Bref après 8 mois de soins, de travail adapté (+2 mois où il a été remis au pré cet été) il a commencé à travaillé sérieusement en août et a maintenant un physique satisfaisant. Il est bien avancé dans le travail et est plaisant sous la selle.

Mais l'ancienne proprio a été très laxiste sur son éducation à pied et mr est un "je m'en foutiste" de haut niveau. J'ai résolu le problème de chipage, de coup de pieds et de respect au boxe. Hormis cela, Il est extrêmement gentil, affectueux et très peu impressionnable à cheval (n'a pas peur des bidets, chiens, voitures tracteurs.... etc)... Cependant quand il pète une durite, ce qui est rare mais arrive, il est dangereux pour lui même.

il y a 3 semaines, il a commencé à monter en l'air dans un passage étroit, en explosant barrières et arroseurs de carrière sur son passage, comme il manque de force,j'ai bien cru qu'on allait tomber tous les 2. J'ai préféré descendre mais au moment de retourner dans la carrière, il s'est mis debout et je l'ai lâché. S'en est suivi un petit tour plein cul dans les paddocks mais surtout une impossibilité de le stopper malgré de grands gestes..il m'a littéralement foncé dessus sans peurs ni énervement. Il a donc fini sa course au galop dans le haras, a glissé sur une dalle pendant 5 mètres sur un postérieur avant de terminer sa course dans un mur en pierre.
Plus de peur que de mal, les écho et radios montreront juste un jarret brûlé, une lésion musculaire et le véto aura fait un peu de couture sur le grasset.
Après 12 jours de boxe ferme, les soins sont devenus compliqués et après une semaine de pas monté... ça continue. je suis obligée de le shooter (ce qui est normal au vu de son mode de vie au boxe et le fait que sa blessure doive cicatriser doucement) et les soins peuvent être délicats car il commence à en avoir marre.

Mais s'est surtout révélé un problème de fond: Le non-respect de l'homme.
Il invente tous les jours de nouvelles choses en se mettant plus ou moins en danger. La dernière en date c'est qu'il a levé un antérieur au moment du sanglage et se l'est coincé dans la barre fixée sur la porte permettant de poser les couvertures. heureusement dans sa bêtise, il attend qu'on le délivre au lieu de s'arracher tendons, fers et j'en passe... Il fonce dans les murs, se prend les plots au montoir, il est même tombé sur le parking en grave en s’emmêlant les pinceaux (il était un peu shooté et a manqué en de réflexe après avoir eu peur de je ne sais quoi). son premier réflexe est toujours de se mettre "contre" moi avant de céder (tire sur les rênes, me pousse...) Je passe donc mon temps à surveiller qu'il ne fasse pas de bêtises et le corrige toute le temps (au passage, il s'en fout de la cravache quand on est à pied... il faut vraiment un coup fort pour le faire réagir)
J'ai quelques bases d'éthologie et les applique (sans doute pas suffisamment) mais pour le moment, je ne peux pas trop le solliciter car il est en rééducation et je dois préserver son muscle en rémission.

[b]Ma question est donc de connaitre vos astuces avec les jeunes chevaux. :)
[/b]
PS: le cheval voit bien, n'est pas ataxique, suivi véto ok, je suis cavalière d'Am1 CCE encadrée par des pro. Mais mes coachs n'ont pas le temps de s'occuper de l'éducation à pied de mon cheval. A savoir que monté, il est extra.
PS bis: j'ai pas un rond (merci la pension compet' en région parisienne ^^) donc je ne peux pas faire appel à un éthologue tout de suite.

Merci à tous ceux qui partagerons leur expériences et me donneront quelques tuyaux pour gérer mon tigre !!

Mallauryy

Expert
   

Trust : 120  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 485
1 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h13

kaywest

Le mieux ce serait de trouver un pro qui pourrait rééduquer ton cheval à pied

Après ayant eu plusieurs jeunes chevaux dont plusieurs un peu foufou ils n'ont jamais étaient dans ces extrêmes là.
Tout est ok niveau osteo ?

Si c'est un problème d'éducation pur et simple déjà faire appel à une personne qualifié pour ce genre de chevaux et en attendant ne rien lui laisser passer.
J'avais un entier comme ça très irrespectueux en main (debout devant l'homme en balançant les antérieurs) ,je le sortais en filet avec un stick et des que ça débordait ,on s'arrête on recule et on repart dans le calme alors oui pour faire 10 M ça fait beaucoup de boulot mais je crains qu'arriver à ce stade ce ne soit nécessaire.
Surtout utiliser la voix comme renforcement négatif.

Guppy13

Membre d'honneur
   

Trust : 252  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2964
2 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h16

Bonjour,

Mon premier réflexe quand je lis ca serait de vérifier que la castration a bel et bien été effectuée...
Mon cheval était castré.... mais ils ont oublié d'enlever un testicule... qui s'est donc atrophié dans le ventre de mon cheval et lui faisait avoir, comme le tien, des espèces de crise où plus rien n'importait... surement du à des délivrances d'hormones non normales et à la douleur provoquée par ca...
(par contre ca coute un peu de sous à tester...)

Mystral

Membre ELITE Or
  

Trust : 725  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11792
2 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h16

Le manque que je vois, c'est l'encadrement .. c'est dommage que tes coachs ne soient pas disponibles, essaye de trouver un autre pro. Cela n'a pas l'air d'être nouveau du tout, et tu n'as peut-être pas les bonnes ficelles pour régler ces problèmes si ces problèmes sont persistants

Mooxis

Membre d'honneur
    

Trust : 706  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3456
5 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h22

Je pense que la vrai réponse va être d'énormément bosser à pied mais sans pour autant que ça soit dangereux pour toi ou ton cheval... Et c'est là que ça devient compliqué car il faut savoir être ferme (sans énervement) et à la fois être parfaitement juste dans tes gestes / ton énergie / tes émotions avec lui afin qu'il apprenne à considérer l'humain comme le référent et non un truc insignifiant.

L'idéal serait de te faire accompagner par un pro pour le travail à pied. Dommage en effet que tes coachs ne soient dispo que pour te faire travailler monter...
Je ne peux que te conseiller le livre de Klaus Ferdinand Hempfling "Lorsque les chevaux nous parlent" qui est vraiment extra pour "apprendre à être" cheval pour apprendre à "parler" avec son cheval

Kaywest

Expert
   

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 882
1 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h29

Merci pour vos réponses.

Castration ok , il avait les 2 baloches de descendues. il a été castré tard car très tardif dans le physique.
Les coachs ont chacun une vingtaine de chevaux à gérer par jour et la chef d’écurie une centaine... Ils n'ont malheureusement pas le temps d'intervenir quotidiennement mais le font dès qu'ils le peuvent.
Le cheval doit pouvoir être manipulé par des stagiaires et je n'ai pas envie qu'il blesse qqun.

il n'est franchement pas méchant. Il n'est pas vicieux et ne va latter ou paléter quelqu'un parce qu'il n'est pas content. Souvent il perd la boule quand il est excité et qu'il n'arrive pas à gérer ses émotions. Il cède vite à la contrainte mais quand il est un peu explosif et ne fait ni attention à l'homme, ni à lui ni à son environnement. c'est surtout sa maladresse qui m'embête... une vraie boite à connerie.

Ostéo OK :) il sera néanmoins revu après sa rémission pour travailler correctement.

Pas les sous pour faire appel à un pro mais effectivement, je pourrais le sortir avec un stick ou cravache et le faire reculer dès qu'il me dépasse ou me pousse.

Mooxis

Membre d'honneur
    

Trust : 706  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3456
1 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h43

Il y a pas mal d'exercices à faire à pied pour tout ce qui est respect de la bulle du bipède et ce peut importe ce qu'il se passe autour ou dans sa tête : il est jeune et à 4 ans ce sont encore de gros bébé alors c'est normal qui ne soit pas placide mais il faut lui apprendre qu'il peut faire le fou s'il en a besoin mais uniquement s'il respecte l'humain et l'environnement qui l'entoure, c'est juste un grand travail de répétition et de travail régulier

Je te donne l'exemple de ma jument : je l'ai eu alors qu'elle avait 5 ans, du genre absolument pas confiance en elle, hyper stressée et à sauter dans les bras de l'humain dès qu'elle angoissait (donc très très souvent)... !

On a énormément travaillé à pied (en carrière et dehors en balade en main) et j'ai appris à bien gérer mon énergie et ma bulle afin qu'elle prenne conscience que même si elle a peur, elle peut sursauter ou autre mais sans oublier de respecter l'espace vitale de l'humain (quelqu'il soit) proche d'elle !
Et tout ce travail a payé pour le bien-être de tout le monde

Bref des choses toutes bêtes comme ne pas l'autoriser de te dépasser en main / se rapprocher de ton espace vital (bulle) alors que tu ne l'y as pas invité le tout en étant ferme mais juste et tu verras qu'à force il comprendra. Mais c'est un travail de chaque instant !

Tchoopie

Membre d'honneur
  

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2298
4 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h46

Mon jeune a eu (a encore parfois d'ailleurs !) des moments ou il se retrouve débordé par son énergie/par ses émotions et il ne sait pas comment les canaliser alors il pète un boulon... Au tout début que je l'ai récupéré (2 ans 1/2), il était très pot de colle et empiétait trop sur mon espace vital, ce qui pouvait amener, à ces moments "neurones qui se touchent", à des attitudes dangereuses pour nous. Il a par ex bousculé une amie, alors que nous étions toutes les 2 dans son pré, alors qu'il partait plein cul au galop à cause de je ne sais quoi. Pareil, si un truc l’inquiétait dans la cour, il treuillait pour rentrer au pré. Alors, non...

L'idée, ça a été de lui expliquer que l'humain est une petite chose fragile, et qu'on n'y touche pas si on est pas invité. Je me suis aperçu que dans mon positionnement de tous les jours (en main, au pansage,à l'attache...) je lui laissait passer pas mal de petits "irrespects" (il s'appuie contre moi, je recule pour le laisser passer...).
Donc, ça a été TOUS les jours, des sorties en main, hyper cadrées (tu dépasses pas la limite qu'on a décrétée ensemble, tu n'empiète pas sur mon espace, je contrôle tes épaules et tes hanches à ma guise...).Tous les jours, petit tour de l'écurie, en main, toujours à bonne distance, interdiction de dépasser ou d'empiéter sur ma trajectoire sur le côté, c'est lui qui s'adapte à ma position... En début de séance de travail/au pansage, beaucoup de déplacements de hanches et d'épaules sur commande... Qu'il réagisse...

Avec toujours beaucoup de bienveillance, et récompense systématique des "bons" comportements.

Maintenant c'est mieux. Il a encore parfois des émotions que je ne comprends pas (ou il se met à ronfler, partir en sucette...), mais il ne bouscule plus, et fait toujours attention à regarder l'humain "référent". Et pareil, dans le pré, il est toujours extrêmement demandeur de contacts, mais il ne vient à nous que s'il y est invité. :)

Cube

Apprenti
  

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 342
1 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h51

Déjà tu n'as pas besoin d'un rond de longe pour faire du TAP et / ou faire intervenir un "éthologue"...
Tu as quoi comme base d'équitation éthologique ?
Je te donnerais une réponse orientée, je suis Parelliste, mais il y a pas mal d'exo pour recadrer ce genre de chevaux. Les sept jeux Parelli peuvent te permettre de poser des bases, à commencer par le respect de ta bulle.... Et un carrot-stick, rigide, est moins "franchissable" qu'un stick ou une chambrière.
(Et un fort cerveau gauche te donnera de prime abord l'impression qu'il s'en fiche d'une phase 4 -le stick qui touche- mais si ton timing est bon, il ne s'en fichera pas longtemps...)
Après il faut identifier les situations à problème pour les travailler. Visiblement les passages étroits lui posent problème, ça, c'est "simple" à aborder gentiment (le faire passer dans un couloir de barre, entre des plots, augmenter progressivement la difficulté en édifiant des "murs" qui ne sont pas dangereux s'ils tombent).
Tu peux aussi travailler la proprioception de son corps, de ses postérieurs surtout, en travaillant le reculer sur une barre...
Après il a certaines réactions déroutantes, genre foncer dans un mur ? Dans quel contexte ?

Et dis très gentiment, si tu passes ton temps à le "corriger", c'est que la leçon n'est pas acquise... (et c'est usant pour une bonne relation)

Kaywest

Expert
   

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 882
0 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 11h58

Merci Tchoopie ! Ton témoignage m'aide beaucoup !!
Je vais faire plus attention et sanctionner mais aussi récompenser (ce que je fais déjà mais pas assez je pense)

d'ailleurs comment réagir quand il lève les antérieurs au moment de mettre les protections?

J'ai l'impression que c'est devenu un jeu pour lui, accentué par son manque d'activité physique je suppose ( il a du sang le bourricot car origines pur CSO : J'ai l'espoir d'elle (Dollar du Murier) X Elf d'or (Narcos II)) . En général je tape l'épaule et le gronde mais il n'en a rien à faire,ça le calme 2 millisecondes.

Bon preuve qu'il n'est pas totalement attardé.. quand il se rend compte qu'il a fait une connerie, comme le coup de l'antérieur dans la barre à couverture ou quand il a reculé d'un coup en main (je fermais la porte du manège), que j'ai lâché les rênes et qu'elles se sont enroulées autour de sa tête ... il ne bouge pas en attendant qu'on le délivre et reste sage et penaud les minutes suivantes.

Kaywest

Expert
   

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 882
0 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 12h06

Merci Cube !

pour le moment, il n'a pas le droit de faire autre chose que du pas... donc je ne peux pas prendre le risque de le travailler en liberté ou en longe.

pour l'éthologie, je sais faire tout ce qui est contrôle des pieds, la désensibilisation aux objets, et positionnement du corps, reculé....

il fonce dans les murs quand je lui met le filet par exemple: il va mettre la tête dans le casier ou me pousser et foncer dans le mur ( bon ce souci là est résolu mais j'ai du user de la cravache au poitrail pour l'obliger à ne pas me pousser. Maintenant il connait l'injonction donc fait un peu plus attention) ou bien qu'il a vu quelque chose qui l'intéresse et se focalise dessus quitte à se prendre une pare-botte,une poutre ou autre (genre il tourne la tête d'un coup en prenant le mors et s'arrête pour regarder).

Tchoopie

Membre d'honneur
  

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2298
0 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 12h20

kaywest Je ne tape pas mon lou. Au pire, il se fait avoir tout seul (ex, quand il dépassait, je mettait le stick à hauteur de tête, sans geste vers lui. Il dépasse = il se prend le stick, il se sanctionne tout seul...)...

Pour toutes ses "bêtises", je trouvais une parade... Quand je curais les pieds trop longtemps, il pédalait avec l'antérieur, pour signifier que ça le soulait... Pour qu'il comprenne que moins il bouge, moins ça dure longtemps, dès qu'il "pédalait", je gardais son sabot et j'entretenais le mouvement du pédalage. Au début ça l'a surpris. Après il a trouvé ça relou, genre "ouais ok, en fait c'est pas hyper drole". Et il a arrêté de pédaler au curage. (avec bien sur, grosses récompenses quand il ne bouge pas l'antérieur). C'est un jeu de patience...
Donc à voir pour le levage d'antérieur ce que tu peux trouver comme parade !

Hahaha le mien est pareil, quand il faisait une grosse bêtise avec mise en danger, après il est tout penaud en mode "jsuis désolé, j'ai pas fait exprès, vraiment, j'suis désolé"...


Autre chose qui l'a beaucoup aidé, c'est être en troupeau avec un vrai dominant (qui ne lui passe pas ses débordements) et un pote de jeu (avec qui il peut se défouler ++++). Vraiment, je vois la différence. Après, forcément au vu de là ou tu es, c'est moins évident.

Kaywest

Expert
   

Trust : 218  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 882
0 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 12h29

tchoopie oui il était au pré cet été pour continuer de grandir. il a fait que débilos avant de se prendre une vraie fessée par le dominant du groupe... ça l'a calmé :)

je suis obligée de sévir en tapant car il s'en fiche totalement de se le prendre dans la figure... limite il va jouer avec...

Pour avoir eu une jument a pré de ses 4 à 10 ans, ça change beaucoup de choses niveau comportement c'est sur ! Malheureusement pour faire du CCE en amateur c'est pas terrible (surtout aller s'enfiler une amateur 1 avec un cheval qui a passé la nuit sous la flotte et du vent glacial... c'est pas top).

Quand il pourra à nouveau travailler, il ira au marcheur + liberté et paddock aussi souvent que possible. Le but c'est qu'il ne reste pas 23h/24 enfermé !

Mp49

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 72
2 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 12h40


kaywest a écrit le 10/12/2018 à 11h58:

d'ailleurs comment réagir quand il lève les antérieurs au moment de mettre les protections?


Salut,

Pour mon 4 ans, j'ai procédé de la manière suivante (renforcement négatif-positif / désensibilisation):

- il lève l'anterieur quand tu lui mets sa guêtre --> tu prends ton coude, un stick rigide (carrot stick) ou le manche d'une cravache solide dure (ou n'importe quoi d'un peu "dur") et tu lui mets devant l'anterieur pour qu'il se le prenne (juste histoire qu'il comprenne qu'il y a un truc dur devant et que potentiellement ça peut faire mal). Tu finis d'attacher la guêtre en gardant en tête que s'il recommence, tu refais la même chose...Le truc "dur" devant direct (sans lui casser un os hein ), au moment même où il commence à lever la patte.

Une fois que la guêtre est mise, qu'il a arrêté son cirque, tu félicites son comportement calme (pas forcément en donnant de la bouffe, juste un retour au calme quelques instants, une gratouille, une caresse, la voix, ne rien demander,..)
Puis tu enleves la guêtre et tu recommences... En te préparant avec ton coude/stick à ce qu'il recommence à jeter l'anterieur.
Tu fais ça plusieurs fois de chaque côté s'il faut, jusqu'à temps que tu puisses mettre les protections dans le calme.

Le problème de taper sur l'épaule, c'est que tu n'es pas dans le bon timing: tu es accroupie en train de mettre la guêtre, il tape, le temps que tu te relèves et reagisses, c'est trop long...
Là tu prends ton stick accroupie, tu le mets devant, et au moment où il commence à le lever en l'air, tu peux agir pour lui dire "non"!

Bon l'idée c'est pas de te péter le coude, de lui fracturer le canon, de le tabasser à sang, etc...
C'est juste un rappel pour lui faire comprendre que "hey ho, je suis là donc tu me respectes".


Pour les autres comportement que tu décris, je pense que ce cheval n'a jamais vraiment appris à céder à la pression et qu'il ne te considère pas comme son "leader" (--> il ne se réfère pas à toi en cas de peur).
Quelques pistes: lui apprendre à céder à la pression du licol (et/ou du filet) dans tous les sens (vers le bas, vers l'arrière, mais aussi vers l'avant et le haut), l'objectif étant à terme d'utiliser le moins de pression possible (un petit doigt !) pour lui demander une flexion ou un reculer.
Lui apprendre à toujours rester fasse à toi: s'il a peur, tu bouges ses postérieurs pour garder sa tête face à toi à pied, sinon tu vas te faire embarquer idem à cheval (appelé "arrêt d'urgence", avec la tête à la botte)

Tu dois être intransigeante et ferme. Mais aussi juste et réconfortante. Comme d'autres l'on dit plus haut, tu peux travailler les 7 jeux de Parelli, c'est vraiment une bonne base !

Édité par mp49 le 10-12-2018 à 12h42



La-rowane

Membre d'honneur
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2947
3 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 13h10


kaywest a écrit le 10/12/2018 à 12h29:
@tchoopie oui il était au pré cet été pour continuer de grandir. il a fait que débilos avant de se prendre une vraie fessée par le dominant du groupe... ça l'a calmé :)

je suis obligée de sévir en tapant car il s'en fiche totalement de se le prendre dans la figure... limite il va jouer avec...

Pour avoir eu une jument a pré de ses 4 à 10 ans, ça change beaucoup de choses niveau comportement c'est sur ! Malheureusement pour faire du CCE en amateur c'est pas terrible (surtout aller s'enfiler une amateur 1 avec un cheval qui a passé la nuit sous la flotte et du vent glacial... c'est pas top).

Quand il pourra à nouveau travailler, il ira au marcheur + liberté et paddock aussi souvent que possible. Le but c'est qu'il ne reste pas 23h/24 enfermé !


Je pense que ça pourra réduire la fréquence d'une grande partie des problèmes que tu rencontres :)

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2735
1 j'aime    
Comportement du jeune cheval
Posté le 10/12/2018 à 13h35

Bonjour, tu décris deux difficultés! Celle qui est liée à sa convalescence, donc l'impatience et l'irrespect dans les soins car il ne fait pas attention à toi. C'est somme toute relativement fréquent avec un jeune cheval.
Mais la cause de l'accident est plus embêtante: pourquoi s'est-il levé? Est-ce qu'il y avait quelques chose qui était matière à prendre peur ou ombrage? Effectivement qqun a parlé du post-castration, chez les mâles, des adhérences post-opératoires non prises en compte peuvent être à l'origine de douleurs lesquelles génèrent défenses, parfois violentes, c'est une piste.
Ma jument peut parfois tourner la tête très fort pour regarder quitte à otut arracher. Je suis tombée d'ailleurs quand elle avait 5 ans et était fort dans ce genre de comportement. Ils ne sont pas dans les aides quand ils font ça, doivent être plus fort dans les jambes et doivent rencontrer la main s'ils essaient d'arracher. Regarder n'est pas arracher, il peut regarder mais pas avec autant de brutalité. C'est beaucoup de répétition avec les chevaux inattentifs à soi, se rappeler à leur bon souvenir...
Page(s) : 1 2 3 4
Comportement du jeune cheval
 Répondre au sujet