Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
7519 vues - 60 réponses - 16 j'aime - 52 abonnés

Maev-ghost

Membre d'honneur
   

Trust : 1320  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2794
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 23/02/2019 à 10h52

Hey oui, après maintes réflexions, ma jument de sport vient d'entamer une nouvelle vie: celle du pré.

Pour ceux qui m'ont déjà lu auparavant, bien entendu que ma jument n'a jamais vécu au box h24. J'ai une forte éthique au niveau du besoin de liberté d'un cheval. J'ai bossé durant 4 ans dans une écurie de sport où l'on sortait tous les chevaux de concours chaque jours dehors qu'il neige, pleuve ou gèle.

Ma jument ainsi que tout mon piquet que j'avais au travail allaient au paddock tous les jours profiter de leur vie de cheval.

Mais, Ali reste une jument émotive, sur le qui-vive pour un rien... Elle est exubérante et je sentais depuis quasi toujours un manque de contact tout simplement. Elle en faisait toujours des caisses dés qu'elle voyait et croisait un copain.

J'ai donc pris la décision de lui trouver une pension pré h24 car j'avais envie de tester l'aventure.
Me voilà confronté à un nouveau dilemme, il est hors de question que j'arrête la compétition et veut trouver une écurie où je puisse faire une saison entière et pas juste un concours occasionnel.

Le hic, toutes les écuries 100% pré sont très axées loisirs et sans vraiment d'installations sportives.

Je finis par trouver une pension à 40km de chez moi. Un sacrifice niveau distance mais ils proposent de vrais prestations sportives et surtout une mentalité équine qui me plait beaucoup: éthique du cheval, foin à gogo pour ceux en pré box (rare en IDF), travail autour de la biomécanique...
Niveau instal; je voulais quelque chose de très entretenu pour éviter tous incidents inutiles (gale de boue, blessure...).
Il y'a donc des patûres d'hiver dallées autour du foin (à volonté), avec grand abri paillé chaque semaine et tout cela est curé 1x/semaine, abreuvoir automatique. L'été, les 4 petits troupeaux d'hiver sont mises dans 2 grandes pâtures. Niveau boue, c'est vraiment pas cata: juste les sabots qui y trempent au pire de la saison.

Ma Ali est donc partie rejoindre le pré il y'a une semaine maintenant.

Depuis une semaine, elle a eu besoin d'un temps d'adaptation dans le nouveau troupeau. Elle se retrouve avec 3 autres chevaux: un hongre un peu entier dans sa tête et 2 juments.

Au vu de son caractère très fort de ma jument envers les autres chevaux au paddock, je pensais qu'elle aurait été une terminator.
Hé bien non, dominée de chez dominée. Le hongre l'a pris en grippe dés le début et elle a passé les premiers jours à part à se faire attaquer pour un rien. Elle avait du mal à accéder au foin et à l'eau.

Depuis, cela va mieux et évolue avec le troupeau même si elle est encore la plus soumise des 4. Mais je pense que la tendance va finir par s'inverser car elle cherchait le dominant hier.

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Niveau ferrure, elle a été déferrée des postérieurs et a franchement du mal à s'y faire. Elle a très mal au pré et souffre vraiment à marcher sur le dur et galère un peu dans le mou. J'espère qu'elle va vite s'y accommoder car j'aurais pas envie qu'elle me sorte un nouveau soucis de santé du à ça.
Je l'emmène donc chaque jour en balade promener sur divers terrains pour qu'elle fasse ses pieds. Bon, je vais pas bien loin car elle reste encore un peu intenable en balade et est traité pour Lyme donc on ne force pas.

Cliquez pour voir l'image   

Sinon, niveau rythme, elle ne cherche pas à vouloir rentrer et semble aimer dormir à la belle étoile.
Elle est tondue entièrement et niveau temps, avec les 15°C et 3°C la nuit, on a pas trop galéré à trouver les bonnes couvertures;
Elle est tout de même encore complémentée à raison de 4/5L par jour de granulés et gardera une ration journalière

Bref, bienvenu dans la nouvelle vie d'Ali.
Je souhaite montrer à travers ce post qu'il est possible d'allier compétition et vie 100% équine.

Cliquez pour voir l'image   

N'hésitez pas à interagir pour ceux qui voudraient sauter le pas et ont encore des questionnements.
Actuellement, dans la pension, Ali est la seule "jument typée sport" à vivre au pré. Les autres sont en pré box.


Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Suivez nous dans nos futurs objectifs de concours, nos réussites, nos galères ou non à concilier sport et pré

Édité par maev-ghost le 23-02-2019 à 10h57

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4315
4 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 10h16

Je suis curieuse de savoir quelles différence tu vas ressentir dans le comportement de ta jument et au travail

Venice

Membre VIP
   

Trust : 820  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5950
5 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 12h01

Franchement je te dis BRAVO et MERCI pour cette très belle initiative.

J'espère qu'un jour (Surement lointain mais bon...) les mentalités intégreront enfin que compétition ne veut pas forcément dire boxe.

Meli75

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 138
0 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 13h16

Meaux c'est dans mon secteur (avec accès transport en commun gros plus !), je veux bien le nom de l'écurie merci beaucoup

Kuryeuse

Membre VIP

Trust : 212  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3687
2 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 13h47

Ma jument de sport vit dehors toute l année en pension. Elle n'est pas tondu non plus. Je ne compte plus le nombre de réflexion auquel j'ai droit car cela ne fait pas très "concours" tout ça...
Cest sur qu il est désolant de se dire qu il faut mettre le cheval dans du papier bulle sous prétexte qu il fait une 1m les dimanche où il fait beau ;)

Sympathique post pour une sympathique jument et une sympathique cavalière ;)

Elicendi

Membre d'honneur
   

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2822
5 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 16h18

je pense qu'il y a pas mal de cavaliers prêts à franchir le pas mais les pensions prêtes pour ça sont super rares...

chez moi c'est une zone très dense niveau écuries, il n'y a aucune pension qui combine prairies h24 et installations pour la compétition sportive

moi même j'ai la prairie, j'ai plus ou moins les pistes (ma carrière n'a pas de lettres mais soit), mais j'ai pas l'écurie qui suit, pas de coaching concours, etc (et surtout la piste trop loin du pré pour monter intensivement en hiver)

près de chez moi il y a une écurie aux installations fabuleuses, leurs pensions pré n'ont pas le droit d'y aller!

chaque pension pré a bien quelques hérétiques qui sortent en concours malgré ça (j'y étais ce matin d'ailleurs) mais ça reste exceptionnel et du système D (prendre le van pour aller ailleurs s'entraîner, etc...) c'est dommage

Superponey74

Expert
   

Trust : 113  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 868
6 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 18h43

Là où ça pêche souvent en pension pré, c'est la bouffe. Je n'ai connu aucune pension qui donnait un complément à ma ponette en troupeau. Je parle seulement d'un CMV que je fournis et qui est à donner une fois par jour. Alors je n'imagine même pas un cheval de sport qui a besoin de plus que de foin et de son CMV pour s'entretenir...

Je pense que c'est aussi là le problème avec les pensions. Le box est évidemment plus pratique.

Maev-ghost

Membre d'honneur
   

Trust : 1320  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2794
1 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 24/02/2019 à 19h26

flakiss Oui voilà c'est exactement ça. J'ai bossé plusieurs années dans une écurie CSO où ok les chevaux ne vivaient pas au pré h24 mais ils sortaient dehors chaque jour en petit groupe sans aucun souci. Et en concours, pendant que tous les autres pétaient en l'air au paddock, on était souvent les seuls à la cool raoul même avec les jeunes chevaux.
La dernière écurie par contre j'ai connu des chevaux ne jamais être lâchés ou montés sur plusieurs mois: juste monté ou marcheur... Et là, oui tu te retrouves avec des chevaux caractériels, qui sautent en l'air à la moindre distraction...

ramboderetz Oui c'est exactement, pareil la mienne fait un peu à part dans les pré car y'a que des retraités, du cheval typé loisir mais pas sport. Mais j'espère que ça changera bientôt. Bref, je verrais bien comment elle réattaque la saison une fois son traitement fini.

cherchour Moi aussi! Bon je pense qu'elle restera toujours Ali Madame imprévisible et vite exubérante dans ces peurs. Mais, je crois qu'elle pourrait s'apaiser avec ce mode de vie.
Déjà, là je la trouve plus zen dans sa façon d'être. Je réattaque le boulot dans 2 semaines donc hâte de voir la répercussion.

kuryeuse Merci ;) Moi par contre pour la tonte, je ne ferais pas une croix dessus. Au vu du croisement Connemara pour la bête, c'est un vrai nounours et je ne peux pas faire l'impasse. Je la tonds généralement 2 fois l'hiver et une fois l'été car ça devient handicapant pour elle et elle s'asphyxie de chaud...
Mais, avec une bonne gestion couverture, cela passe bien.

elicendi Oui exactement, je suis au Nord du 77 où il y'a sans rire 150 écuries sur un rayon de 30 km. Il y'a de la pension pré dans le lot mais 3 seulement combinent sport et pré. Le mieux reste du paddock chaque jour / box...
Bref, ça a été une belle galère pour trouver le compromis. Et j'ai hâte de voir si cela tient ces promesses quand la saison redémarra pour moi.

superponey74 Pour ma part, ils ne nourrissent pas non plus niveau granulés car la majorité de leurs chevaux sont obèses au pré. Mais, on peut se servir en granulés et filer soit même la ration de grain le soir quand on y vient. Par contre, là ma jument doit manger 2x/jour pour prendre son traitement et ils l'a nourrissent du coup chaque matin jusqu'à la fin du traitement. Donc bonne gestion pour ma part; J'ai juste peur de l'embonpoint plutôt moi

Maev-ghost

Membre d'honneur
   

Trust : 1320  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2794
0 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 28/02/2019 à 18h47

Bon, ma belle suit toujours son cours de cheval de pré. Et elle le vit plutôt bien sauf niveau PIEDS!

Elle est déferrée des postérieurs depuis son arrivée et là clairement, c'est la cata. Elle s'est tellement usée le pied dû au temps sec des derniers jours qu'elle marche sur sa sole.

Elle est très souffrante en marchant, et est immontable même sur le mou dans la carrière car boiteuse.

Bref, on me prête une paire d'hipposandale que j'ai testé hier en l'emmenant marcher en main dehors. Elle était mieux.

Mais, du coup selon ma MF elle a pas des pieds hyper tops pour être pieds nus et va peut être prendre plusieurs mois à s'y faire.
Or, je ne souhaite pas la laisser au champs plusieurs mois sans rien faire, hors de question.

Du coup, elle m'a parlé de la ferrure plastique: y'en a qui connaissent ou qui l'utilisent?
Cela pourrait être une bonne alternative

Limbecile

Membre d'honneur
    

Trust : 152  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3348
1 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 28/02/2019 à 19h10

Laura c. moulin, equiteam performance avait fait ça avec sa jument il me semble, tu peux la contacter sur Facebook !

Patooo

Apprenti
  

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 374
0 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 01/03/2019 à 09h23

peut être lui faire une petite cure de biotine pour l'aider dans ce changement ?

Flakiss

Membre VIP

Trust : 121  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3974
0 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 01/03/2019 à 09h36

maev-ghost c'est ta pension qui impose le déferrage ?

Ici certains sont en plastique mais qu'aux antérieurs donc ca ne t'aide pas vraiment

La-rowane

Membre d'honneur
   

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2648
1 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 01/03/2019 à 10h21

J'ai mis des fers en plastique à mon cheval cet été.

C'était un peu spécial car je les trouvais très épais. Et accessoirement, j'ai trouvé que ça le faisait plus glisser sur l'herbe quand je l'emmenais en extérieur.

Je n'en ai pas une longue expérience par contre, moins de 3 semaines car il a été sévèrement accidenté au bout de ce délai, puis à la rentrée je l'ai referré en classique...

Helenek

Initié
 

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 158
0 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 01/03/2019 à 12h52

maev-ghost Bonjour,

J'utilise des ferrures plastiques depuis plus de 15 ans, c'est top! Les terrains sont très caillouteux chez moi, et je sors au moins 3 heures par semaines en extérieur, donc le pied nu n'est pas possible. Avec les fers plastiques (Duplo), la fourchette est en appui, la couverture est beaucoup plus large. Il faut d'ailleurs quelques jours pour que le cheval s'y habitue s'il était en fers acier avant. De plus, pas de glissades sur la route ou les dalles de pierre, pour la sécurité c'est bien aussi.

Par contre, ça me coûte 40 euros de plus qu'en acier. Mais la tenue est très bonne, ça tient de 7 à 8 semaines, autant que les aciers. Et le pied fonctionne plus comme un pied nu.

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7538
2 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 01/03/2019 à 13h08

maev-ghost

Tu as aussi le PHW pour aider à la transition.

Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8177
3 j'aime    
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
Posté le 01/03/2019 à 13h12

maev-ghost un cheval devrait marcher sur sa sole... d'ailleurs une bonne ferrure est en appui sur la sole aussi... au moins les 2/3 premières semaines, vu qu'on "pare à plat"

Bref, il faudrait des photos des postérieurs pour mieux comprendre le soucis, parce que même si je sais que parfois les débuts sont compliqués, il faut un top parage pour que le pied évolue bien. Les postérieurs ne sont pas si compliqués à garder nus, le tout étant d'éviter la sensibilité afin que la jument puisse continuer à utiliser son dos au travail.
Page(s) : 1 2 3 4
Mise au pré d'une jument de sport: ses aventures
 Répondre au sujet