éducation du jeune cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
1755 vues - 55 réponses - 0 j'aime - 13 abonnés

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h08

Hello hello !

Je viens vers vous pour des conseils en éducation ! Pour avoir eu l'occasion d'échanger sur CA, il y a pas mal de personne qui ont "de la bouteille" dans l'éducation du jeune cheval, ou dans le travail à pied ou simplement de bons conseils :) ...

Certain/es le savent, j'ai un jeune cheval de 5 ans avec pas mal de carafon, qui n'a pas trop de limites, assez "je m'en foutiste", qui s'agace vite qui à se mettre en danger.
il peut chopper (sans mordre réellement), latte quand il est impatient, peut me sauter dessus en main, me bousculer sans soucis, se fiche pas mal des corrections et y répond ...

Bref à cheval il est top et ce n'est vraiment pas un méchant dans le fond. Simplement un jeune qui a été "élevé au biberon" comme un toutou par sa naisseuse qui lui laissait TOUT passer...
c'était gérable l'année dernière même s'il s'est pris une grosse rouste après m'avoir botté car il était agacé que je lui demande les pieds. Mais avec l'hiver des 5 ans, il a révélé son caractère, pris plus d'assurance surtout qu'il a été arrêté de mi-novembre à début janvier car il s'est emplafonné un mur après s'être échappé en main (il s'est mis debout et j'ai laché)

A ce jour, il m'a déjà botté, assommé 2 fois (une fois en me retombant dessus après s'être mis debout en main, l'autre en me balançant son couvre cou à la tronche... mousqueton reçu en pleine poire.. c'est pas hyper agréable ), a tenté de me mordre/ chopper plusieurs fois (c'est du jeu, jamais de défense contre une douleur potentielle ou agacement) ... et régulièrement je paye sa mauvaise éducation en main.. souvent gros mignon qui s'en fout des tracteurs, quads ou autres et parfois, il me saute dessus, complètement hystérique à se mettre debout, faire des lançades pour une mouche qui pète.

Je m'équipe, bombe/ gants/ longe pour longer ou rênes par dessus l'encolure à pied et j'ai beaucoup pris sur moi pour ne plus me laisser gagner par la peur quand il réagit aussi fort.

MAIS ce week-end... grosse agitation, concours interne au haras, les entiers de sa rangée de boxe (il y en a 2 assez bruyants et "chantant") ont un peu mis le dawa car excités.. du coup bordel dans les paddocks et quand j'ai sortis mon cheval pourtant calme au boxe quand je lui ai mis les protects... Je me suis emplafonné dans le pilier en bois jouxtant la porte de mon cheval et lui est sorti au galop de son boxe, se crashant à moitié dans la barrière en face ...
Ensuite.. un hystérique qui me tracte pour aller aux paddocks, se met debout ou m'arrache la longe pour brouter, me colle, me bouscule me tourne autour et quand je lui demande de s'écarter... Il se fâche en cherchant à me mordre ou se met debout face à moi...

Bref ! à la sortie du boxe, j'ai tout de suite remis de la distance entre lui et moi avec la voix et mon bout de longe au poitrail pour le faire reculer. Mais clairement il était excité et pas trop prompt à écouter...

Ma question c'est : Que faire dans ce type de situations (cheval qui n'écoute plus son cavalier en main, se met en danger, ou se rebiffe) .. rassurer ou sévir ?

désolé pour le pavé et merci à ceux qui prendront le temps de répondre !!

PS : cheval à jour de tout.. vie au boxe (pas de possibilité de mettre au pré) avec travail adapté, sorties régulières en extérieur et au paddock (plusieurs fois par semaine pendant des demis-journées)
je précise aussi que la vie au pré (il y a été) ne change en rien sa façon de répondre à mes sollicitations. (parenthèse pour éviter le débat pré/boxe)

Limbecile

Membre d'honneur
    

Trust : 120  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3101
3 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h19

kaywest De ma petite minuscule expérience, il Vaux mieux sévir mais rester calme.

Quand il te met en danger, tu ne peux pas laisser passer, donc oui, il faut se fâcher, mais une fois, un grand coup et hop, faire redescendre la pression.

Facile en Théorie, personnellement je suis très émotive donc je travaille beaucoup là dessus ...


Bravo en tout cas de ne pas encore avoir abandonné, j'aurai laissé tomber après m'être fait assommer...

Flakiss

Membre VIP

Trust : 111  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3864
3 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h26

Sortir avec un stick, reprendre le boulot en main depuis le début dans un endroit clos (rond de longe, manège...). Ton cheval est en train de devenir dangereux pour toi, pour lui même et pour les autres.

Il cède à la pression ? Il connait les flexions d'encolure ? Chasser les hanches à pied ? Chasser les épaules ? Si non, commencer par là. Si nécessaire, faire ce travail en filet et non en licol...

voir aussi l'alimentation, ne pas donner un truc qui lui mette le " feu au cul ".

Si tu es vraiment dépassée, fais toi encadrer...

Totox

Membre d'honneur
 

Trust : 208  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1989
2 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h27

Deja, changer de matériel et passer sur un chifney pour peaufiner l’éducation et un stick et ensuite ne surtout jamais rien laisser passer. Se forcer à s'imposer, etre plus que prudente.....

Si ton cheval te bouscule pour sortir du boxe, il faut l'anticiper les prochaines fois. Si il s’énerve pour aller au paddock, il faut le rentrer et recommencer jusqu’à obtenir le calme.

C'est trop dangereux pour être pris à la légère. Et si ca ne suffit pas on élimine les situations à risque que l'on peut éliminer. On evite de seller son cheval dans le boxe si il tape, il le met à l'attache. On evite de trop le sortir en main a l’extérieur et on éduque dans le manège ou un rond fermé....

Édité par totox le 13-05-2019 à 10h44



Cube

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 239
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h44

Je te ferais une réponse Parelliste.... Licol corde, carrot stick, longe de 3.7m minimum... et travail à pied en carrière ++++... Et ça va être sportif au début.
Il n'est pas question de rassurer ou sévir, mais d'être ferme, de mettre en place des codes."Ta place c'est là, tu ne me mets pas en danger. Tu peux faire le cake, mais à distance... et pas trop, pour ne pas te mettre en danger toi...".

Tu n'as pas un pro Parelliste ou La Cense qui peut se déplacer un peu ? Ou aller faire un stage ?

Pour tous mes jeunes (et vieux) à la maison, les 7 jeux Parelli sont une base et le respect de ma bulle inconditionnel.
Avec les 7 jeux tu mets en place des codes, tu apprends à gérer les situations, à aller les chercher aussi un peu (et ça ne va pas être difficile avec le tien...). Et tu apprends à mettre en place des réflexes mutuels. ("ta place, concentre-toi sur moi et pas sur le milieu extérieur")

J'ai une Morue à la maison, qui, dès qu'elle stresse, est dangereuse (elle palète).
Elle, quand je sais que je vais être dans une situation "à risque", je ne la sors pas avec une petite longe classique, avec laquelle je ne pourrais pas mettre assez de distance... Et on a codé les distances, la longe qui ondule elle sait qu'elle doit faire gaffe à ma bulle, sinon je monterai en phase.... Merci le jeu du yoyo qui nous a permis quelques explications (houleuses)... Cela ne l'a pas changée du tout au tout, mais elle a davantage de respect, ET je sais comment réagir...

Là ce sont vraiment des bases d'éducation à remettre en place tranquillement mais fermement.

Maelwyne

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h54

cube
Que veut dire "elle palète"?

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 837  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13433
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 11h05

En fait c'est ça " tranquillement mais fermement "

Le mien a eu un peu cette période à ses 6 ans, en fait c'était juste pour aller de son paddock au pré, j'ai pu faire du ski nautique et quand je disais non il me mordait mais je me loupait pas !

En fait mon énergie était pas là bonne j'étais aussi " excitée " et " agacée " que lui ... du coup étant hyper sensible, très réceptif de base la moutarde nous montait à tout les deux et ça pétait ...

Donc zenitude absolue, je prenais mon temps même s'il me fallait 30 mins pour faire les 300m.

Après il faut quand même être capable de déterminer ce que fait réellement le cheval. Et ça m'a prof m'a bien aidé à l'analyser, mon cheval sa défense number one c'est de coller son épaule, en fait il tombe sur l'épaule du côté de l'humain elle vient se fixer au sol et il tourne et fait ses conneries autour. Donc ce que l'on a fait en tout premiers c'est de reprendre le contrôle de ses épaules !
Et comme par magie ça désamorçait la situation ...

Encore maintenant même s'il ne bouge plus s'il ne veut plus embarquer par exemple il va se barrer sur son épaule, au montoir s'il n'est pas d'accord il va rapprocher son épaule et tourner ses hanches ...

S'assurer aussi de ne pas ramener la tête à soit, beaucoup veulent que le cheval prenne de la distance, mais son pendu à la tête pour vouloir freiner ... du coup ils se retrouvent avec un cheval tout tordu et la tête sur eux ...

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 11h10

Merci pour vos conseils !

Oui ! il est hyper maladroit en plus.

Avant de sortir du boxe, je le fait toujours reculer avec pression sur le poitrail, il le fait bien.

J'en suis arrivée à un point où la femme de mon coach m'a dit que là.. il faut qu'il ai peur de moi... (relation rêvée pour un cavalier amateur quoi ahah)

oui il sait céder à la pression mais son premier réflexe c'est de résister fort voire pousser. Exemple, si je lui demande de tourner en main ou de s'arrêter, son premier réflexe va être de résister, me traverser ou carrément partir en sens inverse avec la tête quitte à se manger un casier ou un mur... #grosboulet

il cherche sans arrêt !
Dernier exemple en date : les pions et surtout le pion de tête. Il en avait marre, je le conçois (pourtant je suis rapide à tresser), il me choppe du bout des dents une fois... sait qu'il a fait une connerie et lève la tête car il sait qu’il va se manger une claque... il se la prend quand même (cravache et non la main)... je passe au pion de tête, il re-choppe mon manteau du bout des dents mais plus fort en partant vers l'arrière... bon là je lui ai mis mon poing dans la lèvre avant (j'ai pas tapé comme une malade hein juste un petit coup car j'étais excédée surtout qu'il sait que c'est interdit...) et ensuite.. un chaton qui ne bougeait plus une oreille pendant 10 min...
ça me désole de devoir en arriver à lui faire mal pour qu'il adopte un comportement "normal"

A coté de ça, c'est un cheval qui a un top mental, qui est génial à monter, pas méchant non plus dans le fond (ne va jamais chercher à me virer par exemple). Et top comportement en concours

J'ai peur de monter en dureté au niveau des équipement car je n'ai pas envie que ça passe en course à l'armement. Après je le ferais si j'y suis obligée. (je pensais à un licol à chaîne)

Avant j'étais limite en crise de larme quand il devenait dangereux car j'avais vraiment peur pour ma sécurité. Maintenant c'est casque quoi qu'il arrive même quand il est calme et gentil. Il a eu la grande longe pendant longtemps car je ne voulais plus faire la même erreur et le lâcher. Rênes toujours passées par dessus l'encolure aussi. Je longe toujours casquée et pendant un moment avec gilet de cross.

Bref autant d'aides qui m'ont permis de moins le craindre et j'ai pris sur moi et quand il est débile. je hausse le ton, l'éloigne quitte a être vraiment ferme, ne me laisse pas impressionner quand il se met debout et le relance en avant.
Je pense qu'il a vraiment besoin d'un "leader" et que parfois je manque de force et de conviction ou d'autorité (car je me pose des questions, savoir si je réagis bien ou non) pour m'imposer de la sorte.

Je pense que je vais travailler en liberté comme vous me l'avez conseillé (certainement avec un pro pour ne pas faire de bêtises)

Alimentation ok pas trop énergique.

Pareil, j'essaye toujours de corriger fort, (en tout cas ne pas laisser la situation dégénérer) et ensuite de faire comme si rien ne s'était passé. je respire, me calme et reprends mon pansage ou autre manip.

Après quand il fait des conneries il n'est pas idiot... Genre il a déjà levé l'antérieur hyper haut (impatient à la préparation) et se l'est passé dans la barre porte couverture de son boxe (le truc improbable!).... heureusement je l'ai tout de suite vu et il attendu que je le délivre au lieu de s'arracher toute le membre. Idem, une fois je suis rentrée dans le manège, au moment de fermer la porte, s'est mis debout et jeté en arrière... j'ai lâché et les rênes se sont enroulées autour de sa tête il a attendu en mode "oupsi ...maman... je crois que j'ai fais une connerie..." il aurait pu partir grand galop et tout dégommer.. ben non non il attend

Healjuju

Apprenti
  

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 11h17

J'ai eu le cas contraire de toi avec un cheval pas manipulé jusqu'à ce que je l'achète (à 3 ans) et très dominant. Au début je devais le sortir avec le stick et je la mettais comme une barrière pour pas qu'il dépasse et si il essayait je tapotais pour le faire reculer. Au départ, c'était sportif parce qu'il montait en pression faisait du trot sur place, essayé de ruer ( je chassais les hanches loin de moi pour pas être touché en disant non). En quelques mois, en sortant tous les jours il a compris et maintenant c'est bon, il a eu une période cet hiver où il a pas mal retesté (il va avoir 5 ans).

Pour mordre, il a essayé 2 fois et il c'est pris une tarte direct (pas forcément le bon réflexe mais ça a marché)

Et je lui ai appris "Ta place" en agitant la longe pour qu'il s'écarte et aille au bout de la longe

Le plus compliqué c'est de redescendre nous aussi en pression après

Bon courage en tout cas

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 11h25

quiebro13 j'habite à 200mètre de la Cense et j'ai une éthologue dans mon haras mais je ne l'aime pas trop même si elle fait du bon boulot à pied, je n'approuve pas sa façon de monter ( trop brutale) et même quand elle donne des cours.. elle gueule trop ou est assez brusque dans ses propos .. c'est pas ma façon de travailler.

en tout cas je me reconnais un peu dans la situation que tu as vécu avec ta jument !

pour dire, une fois il était débile en cours, je pars donc chercher ma longe et mon coach me le tient. il fait 1m90/ 80kg et mon cheval est encore hyper poulain claquette (genre on dirait un PS d'1m65) donc minus a coté. Mon cheval tente de le mordre car excité, mon coach lui met un ramponneau et là... il se pointe et palète ! il s'est pris une sacrée raclée dont un coup de pied dans l'épaule (mon coach est spécialisé jeunes chevaux donc vraiment pas impressionné par un petit kéké comme le mien )... bon après il n'a plus fait le malin hein et était redevenu tout calme ... mais ça me casse les pieds qu'il fasse ça !

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 837  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13433
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 11h57

kaywest


Euh je crois que tu t'es trompée

Moi mon boulet c'était un petit entier

Là cense je n'ai jamais fait, j'ai rencontré Andy plusieurs fois oui mais niveau travail à pied juste avec ma prof
Pas besoin d'une étiquette pour chercher à comprendre ce que fait le cheval et ce que va induire ses déplacements

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 12h34

quiebro13 oupsi !! oui j'ai confondu sorry !!!

J'ai déjà pris un cours avec Manuel pour mon ancienne jument (pour les transports). La séance avait été vraiment sportive mais avait posté ses fruits.
Après il y a un coté "business" inhérent à leur notoriété.

Sinon j'ai été à des journées de présentation avec Andy, manuel et thierry Lhermitte : travail des jeunes chevaux en liberté, démo d'andy et stormy (ça date un peu), idem pour Thierry Lhermite, démo de travail en cordelette .. c'était très intéressant mais du coup avec des chevaux déjà bien avancés dans le travail

idem dans mon haras, la nana avait fait un super boulot avec cette même jument qui avait du coup, déjà des bases et surtout très très sérieuse dans le travail à pied et peu de défenses.

Bref ! si vous avez de bons éthologues dans le 78/ région parisienne, je suis preneuse ^^

Healjuju

Apprenti
  

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 13h29

kaywest J'ai assisté plusieurs fois à des séances avec Elaine Wagner, elle fait des tournées et elle passe régulièrement dans le 78

Agentmulder

Membre d'honneur
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2170
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 13h49

Hello, je te donne des pistes. elle reposent sur ce qui se fait dans mon écurie (beaucoup de jeunes chevaux) et sur mon expérience propre (jument acquise à l'âge de deux ans, aucun bagage à part le licol).

Dommage qu'il n'y ait pas de paddock. C'est important pour des chevaux de ce type d'être confronté aux autres chevaux, voire remis en place par eux. En multipliant les séances quotidiennement si possible, il aura un peu plus de temps à l'extérieur de sa cage.

Ici on ne prépare pas (ou très peu) les chevaux au box. On considère qu'il s'agit de l'espace du cheval. Ce n'est pas un espace très sécurisé pour préparer car trop fermé. De plus la port peut-être forcée et, surtout si le cheval y passe sa vie, tant qu'à faire, autant que ce ne soit pas un espace de travail.

Tu as cité la longe à longer, je suppose donc que toute sortie en main se fait avec? Ce que j'ai compris avec ma jeune qui n'avait pas de cadre installé et donc pas de crainte de l'humain, pas de notion de la pression non plus c'est qu'une grande longe stable dans la main permet de ne pas lâcher si le cheval se pointe, de ne pas lâcher quand il part devant à fond (ou moins lâcher) et d'esquiver sans lâcher s'il essaie de t'allumer. Ma jument faisait les trois. Avec une longe de 3m50 dans l'enceinte de la structure et une longe plate à longer avec poignée sur la route, j'ai pu ne ps la lâcher dans des situations critiques.

Tu fais bien pour les gants. Je te conseille aussi le stick. Pour travailler à pied, un licol etho au minimum, et même un filet si nécessaire, sans les rênes évidemment. S'il se lève il faut que la réception soit mémorable. C'est bien dit plus haut: ta réaction doit être aussi forte que froide. NO MEANS NO. Ce n'est pas une successions de petits nononononon, matérialisée par de petits gestes répétitifs. Non ça doit être un très grand nom. La mienne s'est pointée deux fois. La première fois j'ai pas réagi assez fort, et juste après elle est partie à fond en tentant de me dégager avec ses postérieurs. J'ai esquivé car j'avais la grnde longe à poignée. J'ai pas lâché j'ai couru derrière. C'était sur la route à 30m des écuries. tu peux faire du running, c'est pas perdu!

Tous tes gestes de soins doivent être clairs, répétés et froids. Si tu fais tourner il doit tourner de suite, postérieur interne devant. Il faut qu'il cède à la pression.
Les avis divergent sur marcher devant ou à côté. Ici on marche à côté mais au début j'ai marché devant et si elle tentait de me dépasser (pleine de force dans sa nuque la mienne), mon stick en chandelle l'attendait.

Plus tu vas le sortir et le manipuler mieux ce sera, plusieurs fois/jour si tu peux. Ce box ferme de t'aide vraiment pas...

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 14h56

agentmulder merci pour tes conseils !!

si si :) j'ai bien précisé que le cheval n'était pas en boxe ferme, il sort au paddock plusieurs fois par semaine sur des demi journées (donc pas 1 petite heure) avec les copains à coté. Sa porte de boxe jouxte également celle de son voisin avec lequel il joue pas mal (ils peuvent se toucher sans soucis). Ce ne sont pas les condition idéales et je le sais mais c'est mieux que boxe H24, 7j/7. Et quand il était au pré, j'avais tout de même ces soucis de dominance, cheval qui ne me respecte pas... donc je pense que le soucis est accentué par son mode de vie mais qu'il est plus profond.

Pour le pansage, sauf exception, elle se fait dans une aire dédiée. J'ai été amenée une seule fois à le préparer devant son boxe (je n'aime pas dedans car j'ai toujours peur de me faire coincer même avec un gentil cheval) car je suis arrivée au moment du curage et toutes les aires de pansage étaient utilisées. Il peut m'arriver de mettre les guêtres dans le boxe pour une sortie au paddock mais ça ne va pas plus loin.

Pour la longe à longer, c'était surtout pour ne pas le lâcher coûte que coûte car ma première négligence à ce niveau là m'a coûté cher en vétérinaire (j'ai gardé les rênes sur l'encolure, mon cheval a tiré et j'ai lâché .. il est rentré pleine balle aux écuries, s'est éclaté sur la dalle et a glissé jusqu'à un mur en pierre ... il s'est ouvert la rotule postérieure + brûlure au 2e degré du jarret + os qui s'est effrité...2 mois d'arrêts et soins quotidiens ... auj pas de séquelles et pronostic sportif non engagé mais c'était une belle frayeur).

Pour le licol étho.. j'ai malheureusement assez peu de connaissances dans son utilisation et j'ai peur de faire de la m**** avec... mais pourquoi pas filet ou licol avec la chaîne.

Pour le fait de marcher en main... clairement je préfère marcher à l'épaule que devant ... au moins j'ai le temps de réagir s'il se met debout... deuxième négligence de ma part qui m'avait valu un tassement cervical et un bon mal de crâne (je le tenais en main, il a vu 2 chevaux sortir de la carrière le laissant seul et s'est pointé. il m'est retombé dessus.. je pense avoir pris son genou dans le casque car aucune rayure sur le-dit casque.. ça s'est passé en une fraction de seconde, j'ai à peine eu le temps de réaliser que je le lâchais que je me prenais un gros coup sur la tête ). Mais bonne idée pour le stick ! par contre connaissant la bête qui se pointe quand je lui mets un coup de longe sur le poitrail... il risque de ne pas apprécier et me faire des petites démo de mécontentement.

Agentmulder

Membre d'honneur
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2170
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 15h10

La marche à l'épaule est ce que tu cherches à terme.
Je marche à l'épaule aussi (sauf quand elle se traîne pour me montrer à quel point rentrer du pré est un supplice). Mais pour la faire marcher à l'épaule j'ai dû la faire marcher derrière. Je me suis adaptée à cette situation-là.
L'avantage de marcher à l'épaule c'est de pouvoir aller avec quand ils font un peu les zouaves, mais la conditions c'est qu'ils ne mettent pas la longe en tension et s'excitent là dessus. C'est le problème que j'avais, et que je n'ai plus. Le stick en barrage a été déterminant, je la renvoyais derrière, ça permettait qu'elle ne mette pas la longe en tension car quand elle le faisait elle savait alors qu'elle avait plus de force que moi. Elle le sait encore d'ailleurs, donc quand elle est chaude en main je vais avec, et si elle tente un dépassement je la renvoie avec ma voix à présent, ou le flot de ma longe. Ca reste rare. En tous cas je ne mets pas en tension sinon je suis fichue. et jamais de sonnette. Et je ne pratique pas les onfdulations sur la longe.
Le stick est plus dissuasif que la longe.
Page(s) : 1 2 3 4
éducation du jeune cheval
 Répondre au sujet