éducation du jeune cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
1754 vues - 55 réponses - 0 j'aime - 13 abonnés

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
éducation du jeune cheval
Posté le 13/05/2019 à 10h08

Hello hello !

Je viens vers vous pour des conseils en éducation ! Pour avoir eu l'occasion d'échanger sur CA, il y a pas mal de personne qui ont "de la bouteille" dans l'éducation du jeune cheval, ou dans le travail à pied ou simplement de bons conseils :) ...

Certain/es le savent, j'ai un jeune cheval de 5 ans avec pas mal de carafon, qui n'a pas trop de limites, assez "je m'en foutiste", qui s'agace vite qui à se mettre en danger.
il peut chopper (sans mordre réellement), latte quand il est impatient, peut me sauter dessus en main, me bousculer sans soucis, se fiche pas mal des corrections et y répond ...

Bref à cheval il est top et ce n'est vraiment pas un méchant dans le fond. Simplement un jeune qui a été "élevé au biberon" comme un toutou par sa naisseuse qui lui laissait TOUT passer...
c'était gérable l'année dernière même s'il s'est pris une grosse rouste après m'avoir botté car il était agacé que je lui demande les pieds. Mais avec l'hiver des 5 ans, il a révélé son caractère, pris plus d'assurance surtout qu'il a été arrêté de mi-novembre à début janvier car il s'est emplafonné un mur après s'être échappé en main (il s'est mis debout et j'ai laché)

A ce jour, il m'a déjà botté, assommé 2 fois (une fois en me retombant dessus après s'être mis debout en main, l'autre en me balançant son couvre cou à la tronche... mousqueton reçu en pleine poire.. c'est pas hyper agréable ), a tenté de me mordre/ chopper plusieurs fois (c'est du jeu, jamais de défense contre une douleur potentielle ou agacement) ... et régulièrement je paye sa mauvaise éducation en main.. souvent gros mignon qui s'en fout des tracteurs, quads ou autres et parfois, il me saute dessus, complètement hystérique à se mettre debout, faire des lançades pour une mouche qui pète.

Je m'équipe, bombe/ gants/ longe pour longer ou rênes par dessus l'encolure à pied et j'ai beaucoup pris sur moi pour ne plus me laisser gagner par la peur quand il réagit aussi fort.

MAIS ce week-end... grosse agitation, concours interne au haras, les entiers de sa rangée de boxe (il y en a 2 assez bruyants et "chantant") ont un peu mis le dawa car excités.. du coup bordel dans les paddocks et quand j'ai sortis mon cheval pourtant calme au boxe quand je lui ai mis les protects... Je me suis emplafonné dans le pilier en bois jouxtant la porte de mon cheval et lui est sorti au galop de son boxe, se crashant à moitié dans la barrière en face ...
Ensuite.. un hystérique qui me tracte pour aller aux paddocks, se met debout ou m'arrache la longe pour brouter, me colle, me bouscule me tourne autour et quand je lui demande de s'écarter... Il se fâche en cherchant à me mordre ou se met debout face à moi...

Bref ! à la sortie du boxe, j'ai tout de suite remis de la distance entre lui et moi avec la voix et mon bout de longe au poitrail pour le faire reculer. Mais clairement il était excité et pas trop prompt à écouter...

Ma question c'est : Que faire dans ce type de situations (cheval qui n'écoute plus son cavalier en main, se met en danger, ou se rebiffe) .. rassurer ou sévir ?

désolé pour le pavé et merci à ceux qui prendront le temps de répondre !!

PS : cheval à jour de tout.. vie au boxe (pas de possibilité de mettre au pré) avec travail adapté, sorties régulières en extérieur et au paddock (plusieurs fois par semaine pendant des demis-journées)
je précise aussi que la vie au pré (il y a été) ne change en rien sa façon de répondre à mes sollicitations. (parenthèse pour éviter le débat pré/boxe)

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
2 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 14/05/2019 à 16h23

roukio merci :) et cool pour ton loulou
Mon cheval est sorti tous les jours = paddock/ travail en dress/ obstacle/ plat/ longe/ balade/ marcheur

je travaille donc y aller tous les jours c'est mission impossible ...
mais oui, je pense sérieusement a prendre un cours avec un comportementaliste ou éthologue ou assimilé afin que je puisse donner les bonnes info, avoir les bons réflexes et la bonne intonation (y compris me relâcher au bon moment), je ne voudrais pas provoquer de l'incompréhension et donc d'avantage de provocations/ défenses de la part de mon cheval.

Encore une fois, j'ai fais part des cas extrêmes, la plupart du temps, il est juste un peu casse pied coté direction en main (veut dire bonjour aux autres chevaux ou aller brouter ou vers un truc qui l'intéresse).
Mais je suis d'accord, il va falloir que je reste ultra ferme même si je n'aime vraiment pas ça

Cube

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 239
2 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 14/05/2019 à 16h30

khymette
Concernant l'éducation à pied :

Citation :
Pourquoi la précision cheval de sport ? Enfin non, on comprend bien le sous entendu mais ça m'exaspère un peu ce genre de discours (qui en plus selon moi tient plus du fantasme que de la réalité, des chevaux mal élevés y'en a dans tous les usages)

Pardon pour ce raccourci... Beaucoup de chevaux sont en effet "mal éduqués" à pied, mais c'est souvent plus dangereux avec des chevaux de sports pétés de sang...
Des tontons de club qui te poussent et qui te marchent sur le pied, il y en a beaucoup, j'en ai connu des tonnes. Des qui se pointent et t'assomment, moins, heureusement.
Mais sur les statistiques d'accidents, il y a plus d'accident au sol que monté... Et c'est dommage.

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 14/05/2019 à 16h33

cube
merci pour ton message enrichissant !!

Effectivement quand il est retourné au pré l'année dernière il a mis la misère au dominant du groupe qui était un papy... ils ont du le retirer du troupeau (pourtant on l'avait mis dans un paddock à coté avant de l'introduire) car il nous a épuisé le papy qui faisait des crises d'emphysème... Quand aux autres.. des poneychou de balade donc pas vraiment aptes à courser un jeune SF de 4ans dans le sang !!

Il a été ensuite dans un groupe de 3 avec 2 hongres joueurs dont 1 soumis et 1 dominant. Il s'est désintéressé du soumis et le titillait de temps en temps sans le harceler. Pour le dominant, je crois qu'il a poussé fort les limites et la réponse a été tout aussi forte. (Il avait tout juste 4 ans et l'autre un bon dominant de 16 ans). La claque a été dure ! il a mis 2 bonnes semaines avant de l'approcher de nouveau à moins de 20 mètres.

Pour ma vieille, elle a été au pré à 4 ans et a toujours été dominante (même montée ! attention a ceux qui l'approchaient de trop près) . Aujourd'hui, à 17 ans, elle n'a rien changé à ses habitudes et soumet n'importe quel cheval... (bon après elle les martyrise mais hennit comme une débile quand ils reviennent au pré ^^). En revanche, un peu distraite mais je n'ai jamais jamais été en danger à pied.

edit : heureusement que les chevaux de club n'assomment pas !!
pour le mien j'avoue que je n'ai rien compris ! surtout qu'il ne l'avait jamais fait et que je ne m'y attendais vraiment pas vu son caractère "je m'en foutisme".
bon maintenant je sais dans quelles situations il peut être débile :genre jour de pluie et de vent, l'allée pour aller et revenir de la carrière qu'il ne peut pas piffrer et jouxte une mare aux grenouilles bien bruyante, quand il y a bcp de chevaux dans la carrière, quand il y a un cheval qui fait le cacou ou qui se fait engueuler, quand il y a des voitures qui déboulent comme des malades sur le parking...
les jours de grand soleil... un vrai chaton (sauf quand un shet échappé d'un cours galope tout seul dans la carrière ahahah)

Édité par kaywest le 14-05-2019 à 16h51



Ardennesacheval

Membre d'honneur
    

Trust : 97  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3246
3 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 14/05/2019 à 18h29

Ma question c'est : Que faire dans ce type de situations (cheval qui n'écoute plus son cavalier en main, se met en danger, ou se rebiffe) .. rassurer ou sévir ?
si la situation perdure c'est que tu ne sais pas comment faire pour le recadrer efficacement.
Il ne fait pas ça par méchanceté mais il pourrait te tuer.... te mettre en fauteuil roulant pour le reste de ta vie...

Donc cherche un bon prof "étho" TAP , qui le recadre avec expertise (car là, il a été mal "commencé" à son élevage, mal "continué" chez toi puisqu'il a continué ses bêtises... )

et qui t'apprendra les bons gestes, bons réflexes, bonnes attitudes à avoir....
comment faire un travail de fond pour obtenir le respect, l'entretenir, le peaufiner, le développer, d'une situation "calme à la maison" jusqu'au terrain de concours en ébullition.

C'est pas le jour J qu'ils faut avoir une "astuce" mais tout le temps, en programmant des apprentissages de plus en plus poussés face à des difficultés de plus en plus élevées.

après je ne ferais pas de débat pré/ box mais le manque d'exercice/ confinement du box n'aide pas.
de même que le manque de relations sociales (qd il vit seul mon cheval est un PS hystérique qui a du mal à écouter... Dans des conditions de vie normales, au pré en groupe, c'est un braaave mérens de balade...)

Avant de sortir du boxe, je le fait toujours reculer avec pression sur le poitrail, il le fait bien.
mais c'est juste une habitude prise.
Un cheval que tu tiens "bien en main" tu peux le faire reculer, sur un geste, dedans, dehors, dans un environnement calme ou avec des chevaux excités autour, et dans le box, pas la peine de le faire reculer, puisque s'il est poli, normalement il doit respecter ta zone de sécurité et attendre que tu l'invites à sortir pour s'avancer...

oui il sait céder à la pression mais son premier réflexe c'est de résister fort voire pousser.
donc il n'en f ait qu'à sa tête, se fiche de ce que tu demandes, n'est pas du tout systématisé sur ces exercices (ça doit être devenu un réflexe ... si tu veux être en sécurité...
[b]
il cherche sans arrêt ! [/b]
normal si tes réponses ne sont pas claires pour lui, il ne sait pas à quoi s'en tenir, tu n'es pas crédible comme référent, donc stress, énervement, irrespect...
Tu ne sais pas faire = prends des cours !

et ensuite.. un chaton qui ne bougeait plus une oreille pendant 10 min...
ce que tu peux faire aussi, c'est l'aider, s'il est patient, tu tresses, tu félicites, tu fais grat- grat, tu donnes du foin en filet...
quand c'est mal faut le dire, quand c'est bien faut le dire aussi !!!

J'ai peur de monter en dureté au niveau des équipement car je n'ai pas envie que ça passe en course à l'armement. Après je le ferais si j'y suis obligée. (je pensais à un licol à chaîne)
tu es responsable de ton cheval donc ne te mets pas en danger , toi et les autres (cheval échappé = danger pour lui et pour les passants... )
tu es dans une situation délicate donc licol ficelle, longue longe bien lourde que tu tiens bien en main (ainsi tu peux t'écarter s'il se cabre, sans lâcher, tu as une bonne préhension et de la force pour retenir) Le licol ficelle est fin donc sévère au niveau de la nuque (s'il se cabre il se punit tout seul) et à la muserolle (là en,core tu as plus de répondant s'il veut se barrer)

MAIS ces outils ne sont que des outils... ça ne remplace pas la technique et l'expertise, le timing, la bonne façon de faire et de réagir ! Si tu continues sur ta lancée avec un licol en barbelés le cheval ne changera pas... A ce stade c'est toi qu'il faut changer = prends des cours ! :)

[b] Je longe toujours casquée et pendant un moment avec gilet de cross.

Bref autant d'aides qui m'ont permis de moins le craindre[/b]
je comprends ta démarche mais je suis ultra-choquée que l'équitation puisse en arriver là...
tes protections premières devraient être le respect que ton cheval te porte et l'attention qu'il a envers toi, sa politesse car un mastodonte doit mesurer ses gestes.

Tu as eu raison de mettre une armure pour te protéger du monstre mais sache que si tu le dresses correctement... tu auras les clefs pour te passer de tout ça et entrer dans une relation plus confiante (dans les 2 sens)

Je pense que je vais travailler en liberté comme vous me l'avez conseillé (certainement avec un pro pour ne pas faire de bêtises)
c'est la meilleure chose à faire surtout que ton cheval a de l'ascendant sur toi, il risque de ne pas être d'accord pour être remis à sa vraie place, d'ailleurs si tu en es là c'est aussi que tu ne sais pas t'y prendre avec un tel cheval... donc tu as raison d'assurer tes arrières avec un pro !

Après quand il fait des conneries il n'est pas idiot...
don,c ce n'est pas un cheval terrorisé ou fodingo, mais juste un cheval plein de sang, sûrement inquiet, qui cherche des réponses à ses questions... comme tu l'as dit plus haut...

mais pourquoi pas filet ou licol avec la chaîne.
moi j'aime pas car la bouche est une partie sensible nécessaire au dialogue avec la main, monté...
Et qd un cheval tire en arrière, faut un appui sévère sur la nuque, pas sur le nez ni la bouche, pour lui montrer la bonne réponse = ravance et la pression derrière les oreilles s'arrête.
C'est plus logique.

Le stick est plus dissuasif que la longe.
et plus précis, rapide. Le temps que tu prennes de l'élan avec la longe, c'est déjà limite "trop tard" alors qu'avec le stick ça va vite, t'as moins de risque de louper l'endroit précis où tu veux toucher.

il va falloir que je sois intransigeante (moi qui suis bisounours de base lol... )
mais pense à ce que vous allez en tirer :
ton cheval aura un cadre clair, il sera serein, tu seras son référent, tu contreras les tentatives de débordements dans l'oeuf de façon calme et précise, pour lui ça n'a pas de rpix et c'est une relation "de rêve" pour un cheval : avoir un leader ferme, calme, crédible en qui il puisse avoir confiance , qui se fait respecter tout en respectant son cheval.

Tous les tempéraments ne s'adaptent pas avec facilité à des conditions de vie trop éloignées des besoins fondamentaux.
Couagga tu parles d'or !

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4067
2 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 14/05/2019 à 19h54


roukio a écrit le 14/05/2019 à 15h44:

Quitte à déplaire certains, sévit, même si je déteste ça. Il y a des phases où être ferme ne suffit plus. Il suffit de sévir 1 ou 2 fois et après tu peux reprendre de la fermeté. (On n'a pas tous la même définition de sévir). Avec lui, si tu avais été ferme avec lui dés le début, tu n'aurais pas besoin de sévir, mais là ça devient trop compliqué


Attention cependant aux réactions quand tu recadres. Un cheval qui a l’habitude de prendre sa place risque de ne pas apprécier qu’on lui explique que c’est terminé. Surtout si de base il est dominant.

Donc je dirai garder un stick à portée de main pour les situations dangereuses. Et attendre d’avoir trouver un pro pour qu’il t’aide a vraiment recadrer.

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
2 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 14/05/2019 à 20h35

ardennesacheval merci pour ton message détaillé !

Donc je suis dans mes recherches de pro pour m'aider, je veux bien faire les choses !

Je le fais reculer quand il me pousse pour sortir donc ... souvent ! Effectivement je n'ai pas forcément le bon réflexe puisque ce n'est pas acquis ...

Je suis d'accord, il n'en fait qu'à sa tête et cherche les limites donc c'est que ma reponse n'est pas adaptée

Concernant sa sagesse Apres la réprimande j'ai bien sûr félicité et gratouillé! Pas de récompenses à la nourriture car mal nourri avant que je l'achète du coup il focalise dessus en protégeant sa ration (donc potentiellement plus dangereux )

Côté équipement je pense donc opter pour le licol a corde (pas etho car je ne sais pas m'en servir ) + stick

Pour les protections... la longe pour moi c'est Avec le casque surtout Avec les jeunes meme gentils ... tout simplement parce qu'ils sont plus sensibles et imprévisibles. La jument de ma soeur lui a foncé dessus et l'a évité de justesse en longe car un cheval échappé d'un cours galopait pleine balle dans la carrière ... la faute a pas de chance! Heureusement pas de bobos mais une belle frayeur !
J'ai appris à longer casquee et je la retire uniquement avec des Chevaux de confiance.
Pour le coup je m'étais vraiment faite peur et le fait de me sentir vulnérable ne m'aidait pas à bien réagir de peur de provoquer une réaction non souhaitée. Avec un casque, je n'ai pas peur de dire Non et fort :) idem Avec une longe à longer, je n'ai pas peur de lâcher et de reproduire l'accident qu'il a eu. Donc si m'équiper me permet de prendre confiance pour bien reagir ... je le fais. C'est le jour et la nuit entre mes premiers déboires et aujourd'hui ! Avant limite en crise de larmes, maintenant je réagit avec assurance (meme pour le coup ma reponse n'est pas optimale)

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
4 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 16/05/2019 à 09h58

ardennesacheval cube couagga khymette roukio cherchour et tout ceux/celles qui m'on donné des conseils avisés :)

Hier gros changement dans le comportement de mon cheval. Je pense qu'il s'est pris soit une méga rouste par le dentiste, soit par mon coach (voir les 2 !)
bref, cheval qui réagit instantanément en sortie de boxe quand je lui demande de ralentir, au pansage, il a essayé une fois de me chopper du bout des dents, j'ai réagit tout de suite (gros pichenette sur le nez en le grondant)..il s'est jeté en arrière, tête en l'air (retour au calme et décontracté quelques secondes plus tard) et n'a plus recommencé du tout !
il n'a pas bougé au pansage, pas de coup postérieur, pas de cirque avec les antérieur au moment de mettre les guêtres.. bref ! un cheval "normal" quoi ^^
extra de chez extra au travail même un peu bouillant au départ (bon après il n'était pas sorti bcp au paddock dans la journée) et il a sursauté un peu fort quand un cheval a tapé dans un tonneau en métal (c'est un sous-bassement) mais retour au calme immédiat donc ... je ne lui en tiens pas rigueur.


voilà voilà! Il ne tient qu'a moi de poursuivre dans cette voie et ne pas me laisser déborder !!
edit : pseudo

Édité par kaywest le 16-05-2019 à 09h59



Roukio

Apprenti
  

Trust : 198  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 326
1 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 16/05/2019 à 10h41

kaywest

Bon courage à toi dans cette voie !!

Couagga

Membre VIP
 

Trust : 61  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4492
0 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 20/05/2019 à 12h09


kaywest a écrit le 16/05/2019 à 09h58:
@ardennesacheval @cube @couagga @khymette @roukio @cherchour et tout ceux/celles qui m'on donné des conseils avisés :)

Hier gros changement dans le comportement de mon cheval. Je pense qu'il s'est pris soit une méga rouste par le dentiste, soit par mon coach (voir les 2 !)

......

voilà voilà! Il ne tient qu'a moi de poursuivre dans cette voie et ne pas me laisser déborder !!
edit : pseudo




Génial ! Comme quoi taper dessus il n'y a que ça de vrai...

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 474
2 j'aime    
éducation du jeune cheval
Posté le 20/05/2019 à 13h18

couagga si je pouvais éviter de lui taper dessus je le ferais ;)
je confirme que ce n'est pas la solution optimale, cependant ça a eu son effet "electro-choc" et aujourd'hui, j'ai un cheval bien plus réceptif.

Mais on en était arrivé à un point je n'avais pas milles options et que si on lui dit gentiment les choses (et ça vaut aussi pour son comportement avec les autres chevaux) il n'imprime pas voire répond ou va plus loin dans la provocation. (idem au pré, plusieurs rappel à l'ordre du dominant n'ont pas suffit jusqu'à ce qu'il lui mette une vrai rouste: poursuivi dans le pré puis acculé contre une clôture où il s'est pris plusieurs coup de pieds et morsures ... voilà.. après il lui a foutu la paix !)
donc quand on se prend son cheval sur la tronche toutes les 2 min, à un moment il faut bien trouver des choses pour éviter de se mettre en danger (quitte à passer par un moment vraiment pas agréable ni pour le cheval ni pour le cavalier)

Je rappelle que le cheval a été "mal éduqué" pendant quasi 4 ans sans notions du respect de l'homme, qu'il a du caractère et répond. A coté de ça, ce n'est pas un cheval sensible et est peu impressionnable (quand on sait qu'il s'en fout qu'un hélico atterrisse à 100m de son carré de dress et qu'il ne bouge pas une oreille, ni même le regarde) ... donc peu réceptifs aux sollicitations à pied.

Que je l'ai acheté et n'ai pas été vraiment ferme durant la première année car petit 4ans gentil, peu de force et assez maléable mais qui s'est affirmé cet hiver suite à une immobilisation forcée après blessure. Je suis entièrement fautive sur ce point là mais à ce moment j'ai mal jugé la situation et chaque petit "dépassement" ne me paraissait pas démesuré. Sauf que quand il a pris de la force et du caractère.. ben là c'était plus la même histoire. Et j'ai été démunie car je n'ai jamais eu à faire face à ça.

donc maintenant qu'il a eu un vrai rappel à l'ordre et est plus sensibles aux demandes , c'est à moi de rester ferme sur ce qui est autorisé ou non : qu'il ne me traverse pas, ne me tracte pas, ne se mette pas debout face à moi, ne lève pas les pieds dans ma direction... et de proposer des récompenses adaptées : félicitations, relachement, gratouilles etc...

Malheureusement si on en est arrivé là, c'est uniquement de ma faute et de celle de sa naisseuse qui n'avons pas su éduquer le cheval... il en paye les frais et j'en suis consciente.
je ne peux pas non plus mettre en danger les professionnels qui s'occupent de mon cheval (dentiste, ostéo, employés des écuries).

je ne conseille absolument pas la violence si elle n'est pas nécessaire. RDV pris d'ailleurs avec la Cense pour adopter les bons réflexes (et éviter donc d'en arriver à la rouste qui n'est pas du tout une solution pérenne).

Bref en tout cas j'essaye de faire ce qu'il faut et de prendre en compte tous les bons conseils qui m'ont été donnés ;)
Page(s) : 1 2 3 4
éducation du jeune cheval
 Répondre au sujet