Vivre à la campagne - ce qui manque...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
3421 vues - 81 réponses - 0 j'aime - 13 abonnés

Totox

Membre d'honneur
  

Trust : 270  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2195
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 09/09/2019 à 15h16

Bonjour

Nouvellement installée a la campagne dans une région qui manque un peu de dynamisme, je me demande ce qui manque sur ce type de territoire.

Vous qui vivez a la campagne, au quotidien qu'est ce que vous aimeriez trouver que vous trouver en ville?
A quelle distance est la 1ere ville correcte?
Quel age avez vous (les besoins diffèrent en fonction des générations)
Quel service/commerce vous déciderait opter pour la campagne?

Je suis entrain de réfléchir a me réorienter et je cherche LA bonne idée qui pourrait me permettre de m'épanouir dans mon territoire et de rendre également un vrai service aux gens.
Nous avons deja certaines idées mais difficile d'intéresser le plus grand nombre

Édité par totox le 09-09-2019 à 15h17

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 438  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 47151
0 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 10h43

michiwa ah mais moi non plus je n'utilise pas les livraisons de ce type mais c'est bien que ça existe et vu l'offre qu'il y a, c'est qu'il y a des gens que les tarifs ne rebutent pas.

Lanamour

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2204
4 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 11h13

joual Je pense qu'il faut être honnête deux minutes: tu es hyper polluant quand tu vis à la campagne, bien plus que quand tu vis en ville et que tu commandes deux fois par semaine en livraison à domicile - à vélo dans 90% des cas!

Je n'ai jamais autant utilisé ma voiture que depuis que je vis à la campagne! Avant en ville je n'avais même pas le permis de conduire! Et personne autour de moi n'avait de voiture! On faisait tout en métro ou à pied! Mais tout. Les courses, le boulot, les diners, les apéro. Tout.

Une fois que tu es à la campagne, tu vas bosser en voiture, donc tu l'utilises chaque jours, tu vas faire des courses en voiture (et même si c'est toutes les deux semaines, bah c'est déjà plus que pour un citadin qui ne la prend jamais). Tu vas déposer les grosses à la crèche en voiture. Tu vas diner chez des potes en voiture.

Donc à la campagne, question économie d'essence, battu à plat de couture par des citadins! Qui ne consomment même pas d'essence quand ils se font livrer leur sushi car c'est à vélo! Donc je vois pas comment porter une jugement sur ce point...

Pour ce qui est des emballages, euh sushi shop par exemple c'est quasi qu'en carton et t'as pas de couvert. Mac do et burger king pareil: pas de plastique, que du carton (sauf la paille). C'est nettement moins crado que le jambon de supermarché dans un plastique. Donc je nuancerais beaucoup le reproche fondé sur la pollution encore une fois.

On peut estimer que pour soit c'est pas un service génial et qu'on en aurait pas l'utilité. Mais culpabiliser ceux qui l'utilisent au motif que c'est super polluant, je trouve ça un chouille fallacieux et exagéré. C'est pas une question d'idéaux (ni de valeurs), c'est purement et simplement une question d'habitude, souvent lié au fait d'habiter en hyper centre ville et pas uniquement en ville.

michiwa Les tarifs sont pas délirants, souvent assez identique en "à emporter" et en livraison. Parfois tu payes même pas la livraison dans certaines enseignes! Après souvent les enseignes qui le pratiquent sont déjà assez chères. Sushi shop c'est très cher même sans livraison!

Dans la ville à côté de chez moi (celle où je bosse) on peut se faire livrer le repas de certains resto le midi ou le soir (mais uniquement en ville évidemment, donc je ne suis concernée qu'à midi), mais c'est que pour les resto attirant une clientèle jeune et un peu aisée. Parce que le burger a 15 balles, en livraison ou sur place, ça reste cher.

Franchement, les dimanches soirs de la lose, je suis prête à mettre 5€ de ma poche pour avoir la livraison et rester dans mon canapé!

Édité par lanamour le 10-09-2019 à 11h14



Tonya

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 185  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6819
7 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 11h34

lanamour oui mais bon... niveau pollution, on se cantonne au carburant.

Pour le reste, dis-moi ce dont tu as besoin de notre société de consommation et je te dis comment t'en passer .

Mes carottes et mon concentré de tomates n'ont pas fait plus de 20m avant d'arriver dans mon assiette , mon poulet s'est contenté d'un saut de 500m (c'est vrai, c'est plus loin).

En fait, la façon de consommer n'est pas la même.

La campagne a le grand mérite de produire ce qu'elle consomme et de se passer de beaucoup de choses qui paraissent indispensable à la ville.
La ville est obligée d'importer la totalité de ses denrées et est sur-consommatrice de biens en tout genre. Mais effectivement, niveau transport: c'est plus facile .

On arrive parfaitement à se passer de sushi, pizza, burgers... et quand on en veut, bah, on se les faits . Ou on s'offre une sortie restau le samedi soir et on les savoure .

Ca aussi... il y a encore quelques années, nous consommions des biens de façon ponctuelle, nous prenions le temps de savourer, de profiter. C'était le petit plaisir, le petit luxe...
Maintenant le luxe, c'est d'aller manger directement sa langouste en Martinique ou son crabe coco en Polynésie . Parce que tout le monde en trouve au coin de la rue, tout est trop facilement abordable...

Lanamour

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2204
4 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 11h44

tonya Honnêtement, je ne pourrais pas dire que mes habitudes de consommation ont changé depuis que je suis à la campagne. Je n'ai jamais acheté mes fruits et légumes en grande surface, même quand je vivais à Paris, et aujourd'hui je fais pareil. De même, viande du boucher depuis tjs, donc moins de viande, question coût. Seul différence, on a une coopérative qui s'est monté à 10km de chez nous avec que des produits locaux pour les fruits, les légumes, la viande, les laitages. Mais c'est l'unique différence.

Perso j'ai pas le temps ni de faire pousser des légumes (bon ok j'ai des tomates l'été mais c'est tout) ni d'élever des poules (et je ne pourrais pas les buter!). J'ai un travail tout aussi prenant que quand je travaillais à Paris et est venu s'ajouter un enfant!

Donc la façon de consommer de la personne à la campagne n'est pas la même pour une minorité, mais la majorité, elle consomme tout pareil et en plus elle utilise la voiture cent fois plus!

Je vais moins au resto, mais c'est surtout parce que ça nous fait chier de faire 20 minutes de bagnole quand on est nase et qu'on a un enfant donc la logistique est là. Mais quand je vivais à Paris, je sortais diner à pied donc j'étais peu polluante.

Je pense qu'il ne faut pas caricaturer le côté sain/feel good/équilibre/écolo de la campagne et l'opposer au citadin hyper consommateur et polluant. Ca serait une erreur. La dichotomie n'est pas aussi claire et en réalité cela dépend des personnes et non des lieux de vie.

Tonya

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 185  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6819
3 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 12h14


lanamour a écrit le 10/09/2019 à 11h44:
@tonya Honnêtement, je ne pourrais pas dire que mes habitudes de consommation ont changé depuis que je suis à la campagne.

Je pense qu'il ne faut pas caricaturer le côté sain/feel good/équilibre/écolo de la campagne et l'opposer au citadin hyper consommateur et polluant. Ca serait une erreur. La dichotomie n'est pas aussi claire et en réalité cela dépend des personnes et non des lieux de vie.


Le problème est là. Juste à ce niveau là: vivre à la campagne en gardant ses habitudes de consommation.

La dichotomie est pourtant très claire pour moi qui ait toujours vécu à la campagne. Parce que je vois l'avant-après.
Je vois de façon très claire les habitudes de la ville arriver, les populations évoluer vers le "rurbain" et cette fameuse dichotomie s'estomper petit à petit (et la pollution - au sens global du terme - gagner en amplitude).

Attention, je ne dis pas que tu fais mal. J'explique juste que faire son jardin et avoir 3 poules était quelque chose de basique et de necessaire. Maintenant, tout le monde va acheter au lieu de produire.

Maintenant, la campagne offre de jolies maisons avec de beaux jardins improductifs, des maisons vides entre 8h et 19h parce que les gens bossent, des prairies laissées à l'abandon alors que chacun avait ses vaches, moutons (...) de race locale. Et des conflits de voisinages grandissant parce que les habitants ne se connaissent plus vraiment.

C'est l'évolution de la société qui est comme ça . Vaste débat et on s'éloigne du sujet du post.

Camandnad

Expert
   

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 779
1 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 12h29

J'ai 19 ans, j'habite à l'écart d'un village de 200 habitants.

Je suis à 25min du centre ville (tu ne peux pas faire plus centre...) d'une ville de 320 000 habitants.
Dans mon village il y'a juste la mairie et l'église.

Par contre nous sommes à 3/4kms d'une petite boulangerie.
En 15min on est périphérie avec les magasins, restaurants ect.
On avait un petit commerce à 5min mais il a fermé.. normalement des personnes sont censées reprendre. C'est pratique quand tu ne veux pas remonter sur la ville car tu as juste besoin d'un paquet de café ou autre.
A 5 min aussi on a le tabac/presse, la poste, médecins, kinés, collège.

On adore où on est, le fait d'être dans un tout petit village mais être quand même super proche de l'agglomération quand on a besoin. Ce qui nous manquait avant que j'ai le permis, c'était la gare. Pour éviter à mes parents de me balader car c'est sûr, la campagne comme chez moi, pas de bus, pas de train, à pieds c'était pas possible...

Une fois qu'on goûte à la campagne, la ville nous gonfle très vite, le monde, les feux, les bouchons aux heures de pointe !

Joual

Apprenti
  

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 435
0 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 12h33

lanamour

Que des citadins l'utilisent dans des villes très peuplés, je peux concevoir mais l'exporter à la campagne, faut pas abuser. Ça a été dit à plusieurs reprises donc c'est qu'il y a un besoin. Ça implique forcément l'utilisation massive de la voiture.

Concernant l'emballage, tant mieux si ils ont fait des effort mais ça reste qu'il y en a beaucoup trop. De mémoire Mac do il y a presque un emballage par produit plus les sauces, les salades, les couvert, les capuchons de sodo, les bouteilles, les pailles qui sont en plastique.
Sans compter qu'on ne choisit pas les produits qu'ils utilisent pour préparer nos repas.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 438  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 47151
1 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 12h35

tonya hum... on peut avoir ses poulets et légumes en ville, il y en a pas mal autour de chez moi.
Et même en appartement légumes, herbes aromatiques, miel (bon ok les poulets c'est plus compliqué )

Et des campagnards qui consomment à outrance j'en connais aussi.

Vile ou campagne la consommation est différente mais pas forcement pire ou meilleure.

Calytopia

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 541
2 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 12h37

tonya Je dirais que c'est encore pire. Avant, tout le monde avait des poules, des moutons... mais maintenant, les néo ruraux veulent la campagne mais n'n'acceptent même pas que le voisin ait des poules. Au final, les néo ruraux voudraient juste les avantages de la campagne mais voudraient imposer leur mode de vie (et finissent par y arriver à force de faire du harcèlement envers les agriculteurs entre autre qui ont autre chose à faire que de subir des plaintes parce que le citadin s' est installé à côté d'une exploitation présente depuis plus de 30 ans mais maintenant ça le dérange )

Lutin01

Membre VIP
  

Trust : 608  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4566
0 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 14h01

Ben moi qui ai toujours vécu en ville, je rêve de vivre à la campagne ! ça colle parfaitement avec mon profil d'ours sauvage, je ne vais pas au cinoche, je préfère être chez moi que d'aller boire un verre dans un bar surpeuplé où tout le monde te zyeute quand tu rentres et la ville me saoule : les gens sont cons, c'est bruyant en permanence, que du stress et de l'individualisme partout.

Melojudith

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 410
1 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 14h11

Bonjour, j'habite en pleine campagne, dans un tout petit village, on est pas plus de 300 habitants :D
Et honnêtement on a besoin de rien ! Ah si allé peut être un bureau de tabac ^^
Pour le pain une boulangerie s'occupe de livrer le village le matin, on a un petit monsieur du village qui fait des super pâté croûte (produit locaux etc...), on a aussi un petit traiteur qui passe une fois par semaine.

Franchement on est au top, après j'ai toujours vécu en campagne, mon conjoint aussi, et faire de la route ne nous dérange absolument pas :) on a l'habitude.

Je ne me vois absolument pas vivre en ville ça c'est une certitude !
Plus je suis coupé du monde mieux je me porte ! ;)
On est au top entouré d'animaux de tracteurs, de champ, la vrai vie pour nous !

Édité par melojudith le 10-09-2019 à 14h15



Grenouillealine

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 288
2 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 14h14

lutin01 le bistrot du coin à la campagne, souvent on te zieute bizarre aussi qd tu débarque et des gens cons, je ne sais pas s'ils ont migré de la ville vers la campagne où s'ils y sont nés, mais yen à qd même quelques uns en même temps vu qu'on est tous le con d'un autre c'est pas trop gênant...

Bon après l'avantage de la campagne, c'est que tu croises tous les jours les mêmes personnes, alors quand tu arrives on te regarde d'un air louche, mais au bout de qq mois sans te plaindre du coq du voisin ou du tracteur, on te demande comment va la famille

Totox

Membre d'honneur
  

Trust : 270  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2195
3 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 15h29

Ouai bah les a prioris sur les citadins qui prennent les agri pour des cons ca marche aussi dans l'autre sens....

Je suis plus proche de la paysanne que de la citadine et je viens de chercher de région.... bah c'est un enfer pour s'installer et trouver des terrains.... les paysans me traitent comme une merde qui sais pas ce qu'est un tracteur.

Pour en revenir au sujet de base, vous semblez tous etre bien a la campagne mais convenez que vous prenez la voiture pour le moindre truc, je suis persuadée que vous apprécieriez un peu plus de service de proximité. Et ca se confirme quand on voit que ceux qui sont bien le justifient par le fait d'avoir : une boulangerie, une épicerie, un traiteur qui passe....

Y a vraiment des choses a faire pour rapprocher les services je pense.

Édité par totox le 10-09-2019 à 18h11



Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 438  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 47151
0 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 16h35

Quand j'étais petite, je passais des vacances dans un petit village où il n'y avait aucun commerce. On pouvait acheter lait, œufs, lapins et volailles dans les fermes et il y avait poissonnier, fromager, boucher, boulanger et charcutier qui passaient au moins une fois par semaine.

Cath87

Membre ELITE Or
  

Trust : 158  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11892
2 j'aime    
Vivre à la campagne - ce qui manque...
Posté le 10/09/2019 à 16h42

totox je pense que tout le monde pourrait apprécier un service de proximité :)

mais...... en auraient-ils l'usage ?

y en a un paquet qui aimeraient une micro épicerie pour acheter le paquet de nouille qui manque mais..... soyons franc, cette même personne appréciera d'être dépannée mais à côté de ça elle ira faire le plein chez carrouf !
donc difficile de faire vivre le commerce de proximité ! et c'est pour ça qu'il n'y en a pas en fait lol ...personne ne voudrait ouvrir un truc pour voir passer 10 personnes par jours qui ont oubliées d'acheter le sel lors de leur courses en grande surface....

on en a un qui a tout compris chez nous ! il a mis des distributeurs à pain dans toutes les micro communes aux alentours ! et ça, ça marche !

les gens râlent de ne rien avoir dns les campagnes mais si une épicerie ouvre..... iront-ils y faire leur courses sachant que ça sera plus cher qu'ailleurs ?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Vivre à la campagne - ce qui manque...
 Répondre au sujet