Ne pas laisser les choses se dégrader

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 ... 26
Auteur
24380 vues - 377 réponses - 2 j'aime - 36 abonnés

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h46

Hello!
Ça fait longtemps que je n'ai pas posté, ça me manquait
Plus sérieusement, j'ai acheté mon premier cheval début octobre. Un selle français de 6 ans qui a été débourré et formé par un pro qui fait du horsemanship (méthode Andy Booth).
J'ai des vidéos de lui en cordelette à la plage et en cordelette enchaîner un petit parcours de 110 (je pose le contexte).
Quand je l'ai acheté il était chez son élèveuse, il vivait au pré, pieds nus.

Du coup je l'ai ramené dans mon écurie, il vit au boxe avec sortie au paddock tous les jours pendant 3 heures, à côté des copains mais pas dans le même paddock. Il est désormais nourri aux céréales concentrées et ferré devant avec des fers en plastique.

Tout se passait bien jusqu'à la tonte, dimanche d'il y a 15 jours. Depuis c'est un peu compliqué. Le cheval m'a dégagée samedi pendant un cours individuel que je prenais, il m'a embarquée, a mis un coup de cul, à fait mine d'aller sauter la lice avant de tourner et de me projeter dans la barrière (j'avais mon airbag, tout va bien).
Ma coach m'a dit d'aller le faire tourner en liberté dans le rond de longe, ce que j'ai fait, pendant 30 minutes. Au bout de ces 30 minutes monsieur a sauté la barrière (1m90,il l'a défoncée) et s'est cassé. Je l'ai récupéré et j'ai terminé en longe sans problème.
Je suis remontée dimanche après une séance de longe dans le manège, sans problème.

Et ce soir, je suis retournée dans le rond de longe et a la faveur d'un désaccord sur un changement de main, monsieur s'est encore fait la malle, il est parti avec sa longe, dans la nuit noire, sur la route, avant de rentrer au boxe.

Je précise que j'ai fait venir la saddle fitter qui a adapté la selle. Le cheval a passé la visite véto sans problème et avait vu un ostéo peu de temps avant sa vente. Il doit voir le dentiste fin novembre.

Bref, ce long récit pour vous demander quelques conseils. Je pense que tout va rentrer dans l'ordre mais j'ai évidemment cette petite appréhension d'imaginer que ça puisse mal se passer.
Étant donné que le cheval était monté en cordelette, je me dis que je suis entrain de gâcher tout ce travail... Et j'avoue que j'ai du mal à être ferme avec lui parce que je culpabilise un peu de lui avoir tant changé ses conditions de vie...

Bref, vous voyez le tableau, comment éviter que ça ne se détériore ? J'ai une coach de horsemanship qui doit venir mais pas avant février... Et je prends des cours toutes les semaines quand les coachs ne sont pas en concours.

Mimidada

Membre VIP
   

Trust : 705  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5073
36 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h52

La réponse à tes soucis est dans ta question
Tu lui as changé ses conditions de vie.

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
1 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h54

mimidada oui je m'en rends bien compte mais ça ne me dit pas comment éviter que ça ne se dégrade davantage

Mimidada

Membre VIP
   

Trust : 705  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5073
33 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h56

powlet lui redonner les mêmes conditions ... vie au pre avec des copains.

Pin_maritime

Membre d'honneur

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1413
5 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h57

Tu dis qu'il a changé depuis la tonte. Comment réagit-il quand tu arrives pour mettre une couverture ?
Ne serait-il en plein inconfort de ne plus avoir le "filtre" des poils qui "adoucit" les contacts, mais juste les petits poils tous durs du début de la repousse ?
Un peu comme nous le lendemain ou sur-lendemain du rasage ? Parce que ceux là grattent au contact pendant la période où ils sont très courts, et si certains humains supportent mal, je peux imaginer que tous les chevaux ne l'apprécient pas obligatoirement.

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h57

mimidada je l'ai mis au pré avec un copain une fois, en restant à côté, il s'est fait tapé en 2 minutes, ça m'a un peu fait passer l'idée.

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h59

pin_maritime la couverture je crois qu'il s'en fiche, que ce soit la séchante ou la grosse... J'ai plutôt l'impression que le froid joue beaucoup. On a diminué sa ration de céréales par deux vu qu'il était vraiment pété de sang samedi.

Expar

Membre ELITE Or

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9377
35 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h00

3h de paddock, il reste encore 21h de temps à "tuer" au box.
Ok, tu viens le monter, soyons large et on compte 2h de temps quand tu montes => il reste 19h de box à vivre et ce, tous les jours ou 21h quand tu ne viens pas.

La solution : trouver une pension pré, ou du box/pré collectif à la journée, et non simple paddock individuel à la très mini demi-journée.

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h03

expar je le ferais si j'étais certaine que ça suffise. Mais j'ai oublié de préciser que chez le comportementaliste qui l'a formé il était également au boxe, il a même fait du club.

Lutin01

Membre ELITE Bronze

Trust : 704  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6071
10 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h24

powlet Les conditions de vie n'aident pas c'est clair. Même s'il connait le box, c'est pas pour ça qu'il le tolère, surtout si pour le reste, il a connu la vie au pré.
Je le vois avec le mien. Il a été d'avril à octobre en pâture H24 avec les copains. Ils sont rentrés avec le sale temps et bien qu'ils aient été sortis de 10h à 17h dehors par la suite, mon loulou a pas super bien vécu cette transition. Il est gentil alors il s'y adapte mais j'ai bien vu que ça ne le rendait pas bien heureux.
Donc clairement, tu y gagneras forcément à lui redonner des conditions de vie plus proches de ce qu'il a connu. Là, le pauvre ça fait un gros changement d'un coup : du pré au box, de dehors tout le temps à 3 petites heures et du pré avec copains (?) à paddock individuel ... (qui pour moi est une aberration, au moins à 2 quoi ... je comprends pas ces formules)

Maintenant, le coup de la tondeuse j'y vois aussi un autre truc. Vous n'avez pas encore de lien et peut être que de l'avoir mis dans cet "inconfort" qu'est le moment de la tonte (le bruit, le stress, se retrouver confronté au froid sans la couche de poil pour protéger etc) fait qu'il t'associe à un truc pas sympa et où il a pas confiance ... Du coup derrière, ça suit. Pas de confiance donc pas de sécurisation de sa part quand il est avec toi. Ce n'est qu'une hypothèse maladroitement formulée mais c'est ce qui me vient en tête vu le stade auquel vous en êtes dans votre histoire.

Édit : en plus tu dis que as du mal à être ferme mais il le faut parce que c'est cette fermeté qui va le cadrer et le rassurer. Pour le moment il n'a aucun intérêt, je pense, à rester à tes côtés parce qu'il ne te perçoit pas comme un référent sûr.
S'il est du genre sensible, il aura besoin de savoir sur quel pied danser et pour ça faut que toi, tu sois en mesure de lui donner les bonnes directions tout le temps

Édité par lutin01 le 19-11-2019 à 22h28



Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h24

expar et par ailleurs je ne suis pas sûre qu'aller dans un nouvel endroit où je ne connais personne et où je n'ai personne de confiance m'aide vraiment pour l'instant

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h26

lutin01 il était tout seul au pré chez son éleveuse aussi, je ne sais pas pourquoi, tous les autres étaient à plusieurs. Je crois qu'il a un sale caractère avec les autres.

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h27

lutin01 et j'ai tellement peur qu'il lui arrive quelque chose en le mettant au pré avec des copains, qu'il se fasse une blessure incurable ou longue à soigner (oui je suis du genre à imaginer le pire tout le temps)

Lutin01

Membre ELITE Bronze

Trust : 704  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6071
12 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h35

powlet Ah ça je connais, le mien est dans un troupeau de 8-9 autres chevaux à la belle saison, j'ai toujours dans un coin de la tête le possible mauvais coup, je stresse toujours quand un nouveau arrive... Mais s'ils ont les codes en général, ça ne va pas jusqu'au gros règlement de compte.

Ça fait partie du jeu, il peut aussi se faire mal tout seul dans son box ou en sautant la clôture ... Je préfère voir le fait qu'il est le plus heureux du monde dès qu'il retrouve le pré et les copains ... Une vraie vie de cheval quoi ! Et puis la peur n'évite pas le danger comme on dit.

Expar

Membre ELITE Or

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9377
2 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h45

powlet

C'est à toi de choisir une bonne pension avec un bon encadrement. Et oui, au début, c'est "dur" de faire son trou, mais tu ne vas pas non plus rester éternellement là, où tu es actuellement...

Comme tu dis, c'est depuis la tonte, le froid lui pique les fesses.

Un pro, comme le comportementaliste, est bien plus strict que nous, simples amateurs. Et surtout le travail qu'il devait fournir, devait aussi être un peu plus intensif mentalement et physiquement et ce, de manière très régulière.

Il a fait du club ? Ben, il a du sortir bien plus qu'en tant que simple cheval de proprio. Un cheval de club doit faire un minimum d'heures par semaine pour être rentable et une heure par jour, c'est souvent insuffisant, sauf si le club loge les chevaux à moindre frais...

Le fait d'avoir un cheval qui sort plus longtemps, avec plus de possibilité de se défouler que sous la selle, ça nous facilite la vie à nous, simples cavaliers.
Ensuite, c'est toi qui est dessus, hein.

Tu le montes combien de fois par semaine ? Avec une bonne sortie en extérieur par semaine (balade d'1h30, 2h a minima, plus ou moins intensive, selon l'humeur) ?
Tu as confiance dans l'encadrement ?

Powlet

Maître
    

Trust : 650  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 22h50

expar je le monte 5 fois par semaine, mais tous les jours Equisense me dit "votre cheval ne s'est pas foulé aujourd'hui"
Comme il reprenait le travail après des mois de pré quand je l'ai eu, j'ai voulu faire doucement mais en fait il a beaucoup trop de gaz !
Et je n'ai pas eu l'occasion de faire une grande sortie dehors encore
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 ... 26
Ne pas laisser les choses se dégrader
 Répondre au sujet