- les péripéties sportives d’un pssm1 -

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 ... 101
Auteur
84847 vues - 1510 réponses - 14 j'aime - 62 abonnés

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/07/2020 à 15h03

Amoureuse des chevaux depuis mon enfance, j’ai eu la chance que mes parents m’offrent mon premier cheval à 15 ans. Kuryeux a été mon partenaire pendant toute ma jeunesse. Il a partagé tous les hauts et les bas d’une adolescente.
En 2012, une amie me propose de faire pouliner sa jument. Kuryeux prend 14 ans, difficile d’imaginer une « relève » pour cet adorable petit cheval qui m’a tout appris. Et si finalement, c’était ça la solution : un poulain que l’on ne choisit pas réellement. Avec le temps de gestation et la croissance du poulain, cela me ferait une relève pour Kuryeux a ses 18/19 ans. L’idée fait son chemin.
Un an plus tard nait Décibel, adorable petit male alezan.
Il grandit paisiblement à la maison puis entame son apprentissage de cheval de sport. Malheureusement l’hiver 2017/2018, plusieurs myosites guident vers le diagnostic. Le test est fait. Verdict : positif PSSM1 ! Tout mon monde s’effondre…
Je fais ce post pour partager l’évolution sportive de Décibel avec les hauts et les bas qui vont avec. J’espère pouvoir donner de l’espoir aux propriétaires de PSSM1 qui se retrouvent, comme j’ai pu l’être, désarmés lors du diagnostic. La maladie est très peu connue… J’espère aussi sur ce post, des échanges, des avis, des discussions avec qui le voudra en gardant à l’esprit que j’ai toujours essayé de faire au mieux pour lui. J’espère que notre aventure vous intéressera !

Cliquez pour voir l'image   

Argamelle

Membre VIP
 

Trust : 973  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4341
0 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 09h58

Le règlement de compte casé pile poil quand les gens ont un passage à vide, c'est d'une bassesse !

Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 465  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10599
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 10h28

kuryeuse
Alors moi je débarque sur ce post, puisque étant à la recherche d'un nouveau cheval, j'ai craqué sur un petit fils de Papillon Rouge.
Sauf que, grâce au titre de ton post que je vois popper depuis des années (sans l'ouvrir), et celui là que j'avais lu y'a qq années
https://www.chevalannonce.com/forums-10559814-papillon-rouge-et-pssm1appel-a-temoins-myopathie-a-stockage-de-polysaccharide?p=10, je connaissais de nom cette maladie

J'ai lu pas mal de pages de ton post, surtout au début, clairement je ne prendrais pas le risque s'il est porteur de PSSM1.
Alors merci pour ton journal qui m'évitera la même galère.

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
2 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 11h53

chach_42 quiebro13 alma merci pour vos gentils messages

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
0 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 11h53

earphoria95 argamelle et merci à vous aussi. Difficile de taguer tout le monde sur le tél je suis pas douée lol

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 11h59

golga alors pour les paraboles de saut de Décibel tu as tout à fait raison ! On le voit très bien sur bcp de photos. Il aime se rapprocher fort et donc il est un peu dans le pied et donc la parabole est décentrée ! En cours on travaille avec des barres de pied et des barres en V mais les vieux démons reviennent sur l'enchaînement. On y travaille ;)

En amateur c'est pas évident de faire deux tours sur la même journée avec le même cheval lol. En gros tu as 5/6 épreuves sur la journée contrairement à en club où tu en as bcp bcp plus. Donc tu vas avoir par ex une prépa 120, un gp 130, une 110, une 125 et une 1 m. Donc je peux difficilement faire deux tours à chaque fois. Déjà c'est un chalenge de trouver des concours qui enchaînent à peu près une épreuve pour chaque cheval car je n'ai pas envie de les faire poirotter toute la journée. Là j'aimerais bien faire davantage de 110 avec chipie mais dans l'enchaînement des épreuves pour les deux sur les derniers concours c'était plutôt des 105. Tant pis ;)

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
2 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 12h01

earphoria95 ton message est très intéressant. Il me fait me poser la question de pourquoi je fais des concours lol. Question que je ne me suis jamais trop posée lol. Je ne suis pas HYPER compétitive, je ne rêve pas de gagner 125 un jour lol. Mais c'est vrai que qd on s'investit dans la compétition faire sans faute voire même classée ça fait plaisir. Comme un aboutissement avec mes chevaux.

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 12h05

himaliae
C'est très bien si mon post a pu te permettre de prendre connaissance de cette maladie, c'est le but ;)
Je ne conseille en effet de t abstenir lol

Earphoria95

Membre ELITE Or
  

Trust : 79  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20353
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 15h08

j'ai commencé les concours tres tard, ado javais trop peur d'etre ridicule ou autre. clairement quand j'ai eu martingale je me suis lancée uniquement parce que c'était une machine a SF. mais j'avoue que j'y ai pris gout.
en dressage ca fait quand meme un fil conducteur de travail en dehors des cours, et ca donne quelques indications sur l'avancement du boulot (meme si en club les juges c'est hyper aleatoire faut pas tout prendre pour argent comptant)
en cso clairement moi qui suis une grande stressée et qui cogite trop, c'est le seul moment ou j'arrive a debrancher le cerveau . j'aime bien la dose d'adrenaline du coup. et je suis souvent bien moins dans l'analyse et l'emotion qu'a la maison ce qui est reposant pour tout le monde, le coach, la jument, et moi !

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
3 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 16h03

earphoria95
Je suis aussi sortie en concours tard. Mon vieux transporte très très très mal je n'ai donc jamais pu trop en faire. A l'époque mes parents avaient financé son achat et tout l'entretien c'était déjà un bien beau cadeau. Les concours c'est un sacré coût.
J'y ai pris goût pendant mon année BPJEPS, puis j'ai rencontré Spaghett qui m'a permis de sortir son cheval en concours pendant que Décibel grandissait. Puis il a eu les problèmes que l'on connaît et j'ai acheté Chipie qui m'a permis de passer de 80 à 110 cm malgré tout.
J'aime vraiment ce sentiment de se dépasser sur un tour mais je déplore véritablement l'ingrate de notre sport. Tellement de paramètres rentrent en compte : le cheval, l'enseignement, le budget lol et bien sur le cavalier. En dressage je déplore les jugements sans aucun regard sur le bon fonctionnement du cheval et en cso je déplore la piètre qualité de la monte de certains.
J'en viens presque parfois à comprendre les " animalistes " qui prônent la maltraitance des chevaux lorsqu'on leur monte dessus ! C'est vraiment le cas parfois...
quelqu'un avait il y a qqun temps maintenant fait un post intitulé " l'équitation est mon fardeau " je my retrouvais assez parfois lol. Et comme elle disait a juste titre " mais demain ça ira mieux " lol.
Je le dis toujours j'aurais préféré aimer le Ping Pong lol. C'est moins ingrat

Earphoria95

Membre ELITE Or
  

Trust : 79  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20353
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 16h25

je suis tout a fait d'accord avec toi, et ca m'a un peu bouffé aussi à un moment (mais plus jeune) de se dire que dans tout les cas y'avait une part d'injustice, parce que l'argent joue beaucoup mine de rien. forcement a 20 ans tu te dis que toi aussi t'irai bien faire les 130 avec les pro , et que si tu bosses tu vas y arriver. oui bah pas que en fait …

j'ai payé mes juments seules, mes parents ont financés mes cours de poney en club mais pas plus. du coup j'ai eu la phase avec martingale, je me suis saigné, j'ai une bonne jument, mais j'ai pas les sous pour prendre plus de cours, faudrait que je change d'ecurie pour un coaching plus intensif, mais pas les moyens (et bof envie) , et ceux qui sortent sur les memes epreuves que moi avec des chevaux de 130 c'est deg, et michel qui monte nawak et tutoie 4 barres et en fait tomber aucune, etc etc etc.

c'est pour ca (entre autre) que maintenant je prend les concours beaucoup plus "a la legere". c'est un vrai plus et une motivation, mais si yen a plus , bah y'en a plus ... si classe c'est cool, sinon je me dis que déjà si j'ai kiffé mon parcours ou que j'ai pu derouler proprement et bah c'était sympa, si y'a des photos et une video souvenir je suis aux anges. on bosse a la maison, je monte d'epreuve que quand je me sens prete, je me met plus d'objectif "temporel".

Adn_arn

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6821
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 16h44

kuryeuse je me permets de sortir de mon sous marin.

Je te trouve dur avec des jugements à l'emporte pièce " En dressage je déplore les jugements sans aucun regard sur le bon fonctionnement du cheval ".

en club, oui, je suis d'accord, ca peut arriver. En cause pour moi la non formation des juges: tu as ton galop7, et bien vas y ! Juger s'apprend.

En amateur ( en club aussi d'ailleurs) il existe une échelle de progression qui aide à la notation. La formation de juge est quand même plus complète, avec des journées de cabane avec des juges aguerris, des test de jugement et de connaissance.

Après qu'il y ait des erreurs de jugement, ca arrive. Mais qui jetterais la pierre à quelqu'un qui juge sa 40ième reprise de la journée voir demi journée...

Spaghett

Membre ELITE Or
  

Trust : 23  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16635
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 17h52

je crois que tu perds de vue que dans les faits tu as 2 jeunes chevaux , et toi tu es a ton plus haut niveau , vous apprenez tous les 3
et oui Chipie a 6 ans quand tu l'achetes elle ne sait rien faire , pour moi c'est comme si tu faisais CL 3ème année avec, alors on commence juste a sortir du mode jeune , mais ça ne se fait pas tout seul ça prend du temps et le travail approprié et il faut encore monter en exigence et qualité de galop , pour moi il faut gagner de ce coté la
a la maison j'irais sur plus haut avec chipie pour qu'elle s'arrache un peu , pour moi tu peux bien te mettre des sorties de ligne a 115 pour la rendre un peu attentive , l'inciter a passer du poids vers l'arriere , ta jument a les defauts de ses qualités elle est droite , franche , horizontale ça aide pour les debuts , travailles la disponibilité dans sa ligne du dessus pour étendre et rassembler pour la rendre plus facile a passer dessous et moins horizontale
Dédé tu es au debut du processus tu te retrouves avec un 7 ans qui debute en concours lui c'est CL1 , tant que sens que sans le monter de maniere autoritaire il va s'arreter ou derober tu le dis toi meme il faut continuer jusqu'a ce que tu puisse lui faire confiance et te concentrer sur la qualité du galop et la decontraction pour l'eloigner des barres , la la parabole sera centrée , tu auras des sauts agreables , faut encore un peu de patience , tu fais ce qu'il faut , ça va venir , je sais que ça te frustre lui qui est extra en cours
apres il faut reconnaitre que c'est encore plus compliqué quand on ses chevaux chez soi, que c'est la 2e saison de concours qu'on fait un peu dans le vide , la meteo par dessus y a de quoi perdre courage
ce qui me motivait bien c'etait de faire des concours sur plusieurs jours , aller se faire plaisir a Pompadour , a Cluny , tu as Thiel qui autorise le camping , si tu asrrives a avoir des copains qui restent aussi je trouve que ça change tout ça fait des petites vacances

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 19h52

adn_arn
Encore une fois ce n'est que mon avis ! Je ne dis pas que je détiens la vérité !
POUR MOI oui je l'assume et tu peux ne pas être d'accord mais les épreuves de dressage ne tiennent pas assez compte dans la notation du fonctionnement du cheval.
Ta remarque sur la jugement club est tout à fait vrai mais en amateur ce n'est pas toujours mieux. A la limite qd on trouve un concours qui juge aussi des épreuves pro...
Et pour le coup j'ai pu assister à une formation a Chazey sur le jugement en dressage animée par Bernard Maurel qui n'est pas le dernier des nazes.
L'équitation prônée en épreuve de dressage ne me correspond pas vraiment. Et pourtant je fais qq épreuves de dressage qd elles se présentent pas trop loin de chez moi (en essayant de sélectionner le jury...)
Mais la discussion pourrait être longue. Pour moi les épreuves club au moins devraient être bcp plus simple en terme de tracé afin de se concentrer uniquement sur sa position à cheval et le fonctionnement de celui ci. Mais on colle un gogue, on lutte toute sa reprise pour rester au trot assis tant bien que mal, on fait un cercle à la bonne lettre et qu apprend t on ?!? Évidement tu me diras que c'est les reprises club. Certes. Mais en théorie on est dans la continuité... enfin bcp de choses à dire mais le sujet est vaste : l'échelle de progression du cavalier, le jugement, les attentes en concours etc.
Mais il est tant que j'arrête de me plaindre

Kuryeuse

Membre VIP
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5513
0 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 29/06/2021 à 19h55

spaghett
Merci pour ton message qui a tout juste !
On va essayer de retrouver la pêche et de se motiver ! C'est vrai que, comme tu le soulignes parfois avoir les chevaux chez soit complique la donne en terme d'isolement ou d'encadrement. Heureusement cela a d'autres avantages !
Rdv à Vichy
Les épreuves sont dans la continuité des CL, une bonne chose surtout pour Dédé !

Adn_arn

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6821
1 j'aime    
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
Posté le 30/06/2021 à 08h58

kuryeuse sur certains points je suis d'accord, mais en épreuve club, avec des chevaux de club, difficile d'expliquer le fonctionnement du cheval à un public à qui on ne l'a pas appris ( des fois, même compliqué dans les petites amateurs). D'ailleurs, expliquer n'est pas le boulot du juge mais celui de l'enseignant, et je pense qu'en grande partie, le soucis vient de là.

Selon les commentaires que tu mets sur une reprise, quand certains viennent demander ce que tu as voulu dire (bon déjà, ils sont venus, c'est un bon début lol), tu te trouves devant un vide intersidéral, tant de la part de l'élève ( même adulte hein) et du coach.

Mais comme tu l'as dit, c'est un vaste débat lol !
Page(s) : 1 ... 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 ... 101
- les péripéties sportives d’un pssm1 -
 Répondre au sujet