Encore un post sur l'orientation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
1116 vues - 47 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 14h54

Bonjour à tous,

Comme le titre l'indique j'ai de gros doutes concernant mon orientation, et je pense que l'écrire va m'aider à tout poser à plat.

La physique a toujours été ma matière préférée depuis que j'ai commencé à en avoir. Donc après un bac S et de multiples questionnements, j'ai décidé d'aller en licence de physique.
Mais après une semaine et demi (alors oui je manque peut être de recul mais j'ai besoin d'en parler maintenant et de ne pas garder ça pour moi), je me rends compte que mess doutes étaient fondés : je crois que la physique était simplement ma matière préférée, donc celle qui m'intéressait le plus, MAIS je ne me vois pas travailler dedans, c'est simplement quelque chose que j'aime bien apprendre.

A savoir que j'ai été par deux fois voir des conseillers d'orientation (vous savez dans les trucs du style CIO, et donc gratuits), parce que j'étais en gros stress la plupart de l'année à cause de ça, le lycée nous mettait beaucoup trop la pression pour moi :
- la première m'a complètement découragée, parce qu'elle me disait que les domaines (à ce moment là, recherche, éthologie, audiovisuel) dans lesquels je voulais aller étaient complètement bouchés
- le deuxième, voyant que j'avais un bon niveau, n'a fait que me parler de prépa et d'écoles d'ingénieur, alors que je lui ai dit et répété que ça ne m'intéressait pas. Par contre, il m'a dit qu'avec un dossier comme le mien, la recherche pouvait être possible.

Concernant mes centres d'intérêt, mes deux grandes passions sont le cheval et la musique :
- pour le cheval, je pense que j'adorerais l'enseignement (j'ai déjà aidé dans mon CE pour des stages initiation et j'ai beaucoup aimé), mais bon clairement, le niveau bpjeps, je suis encore loin de l'avoir. Alors si je pars sur ça que faire ? Lâcher la fac et me mettre à fond dedans, prendre de l'expérience avec un métier type caissière à côté (pour financer les cours)? (je ne sais pas si j'en serai capable si jamais mes parents ne me soutiennent pas) Ou alors d'abord trouver un métier pour m'assurer quelque chose de stable et ensuite me lancer dans le bpjeps ? Je sais que par exemple j'aime bien l'informatique, quelque chose là-dedans de pas trop long peut être ? Et puis, je m'interroge aussi sur les conditions de travail, le salaire, tout ça tout ça.

- pour la musique, j'ai un niveau pas dégueu en guitare classique, et je reprends les cours en octobre après 3 ans d'arrêt (mais j'ai quand même pas mal pratiqué, surtout cette année). Je me dis que l'enseignement pourrait aussi être une solution, mais ça je ne suis pas sûre que ça me plairait, à voir. Sachant que le conservatoire à côté de chez moi prend des adultes mais uniquement en cycle 3, et il me semble qu'il est professionnalisant ? Ou alors il faut continuer après je ne sais plus mais je m'étais renseignée. Mais pareil je pense qu'il me faudrait encore plusieurs années avant d'arriver à ce niveau, surtout en solfège, où je ne connais que les rudiments.

(et c'est là que je me rends compte que c'est utile d'écrire, parce que je vois bien que j'ai le sourire aux lèvres quand je parle de mon projet "cheval", et que par contre celui musique me botte beaucoup moins)

Sinon, je ne vois pas trop d'autre secteur qui me donne plus envie que ça, à part ce petit attrait pour l'informatique (par exemple, exit le commerce, l'économie, la politique, c'est des choses qui ne m'attirent mais pas du tout).

Pour conclure, je suis un peu perdue et je recommence à stresser de ne pas savoir quoi faire, mais après je tiens à dire que, malgré le fait que je sois une girouette pour beaucoup de choses, cette impression de ne pas vouloir travailler dans la physique me suit depuis l'année dernière, donc je pense que c'est quelque chose de plutôt "fiable" (je crois que j'avais fermé les yeux dessus par facilité). En tout cas, merci de m'avoir lue, et j'espère ne pas être apparue trop infantile.

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 20h27

astorio

Oui je suis d'accord qu'une semaine c'est juste, j'ai vite tendance à m'emballer ahah. Mais de toute façon je vais finir mon année, pour être sûre de mon choix et de ne pas avoir de regrets !

Et c'est vraiment super que tu aies trouvé ce qui te plaît ! J'ai hâte que ça m'arrive aussi ahah.

Anecdote

Membre d'honneur
 

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1735
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 22h53


celys64 a écrit le 15/09/2020 à 20h15:
@anecdote

Merci beaucoup pour toutes ces infos, je t'avoue que je n'avais pas d"ordre d'idée.
Aucun soucis c’était avec plaisir

En fait j'ai fait 7 ans de cours avec ma prof, où j'ai seulement appris le solfège qui m'est utile pour lire une partition, donc pas grand chose en fait ahah. Plus deux années où j'ai pas fait grand chose, et j'ai vraiment repris sérieusement l'année dernière (je parle en années scolaires).
Donc du côté instrument il te manque encore pas mal d’années de pratique avant d’être au niveau d’entrée du 3ème cycle.
Et niveau solfège c’est en gros la première année les rythmes et la lecture de note. Surtout que bon... la lecture de notes ça veut rien dire. Il y a sept clés de lecture (plusieurs clé d’ut, plusieurs clés de fan et clé de sol) + toutes les variantes rythmiques.
Tu n’as pas aborder les transpositions, les tonalités... bref la base ! Tu es quasiment au niveau zéro niveau FM. Je vois mal comment tu peux rattraper des années de théorie en si peu de temps. D’ailleurs la théorie est indispensable pour passer le cap du 2nd cycle et du 3ème cycle. Le nombre d’année de pratique ne veut rien dire. Sans théorie tu peux rester 10 ans à jouer « Au clair de la lune »


Donc effectivement, c'est quelque chose que je peux rayer de la liste, je t'avoue que j'y croyais moyen, c'est juste que ça fait quelque temps que je regrette de pas y être allée, ça m'aurait énormément intéressé je pense mais bon, je vais garder ça en loisir
Vivre de sa musique est aussi dur que de vivre du milieu équestre surtout dans l’enseignement. Comme on ne conseillera pas à un G3 de se lancer dans le BPJEPS, la musique c’est pareil. En revanche rien ne t’empêches effectivement de le garder en loisir au contraire !


(rien à voir mais en voyant ta photo de profil je suppose que tu joues du violoncelle ? je trouve ça tellement magnifique comme instrument, j'aurais voulu commencer à prendre des cours cette année mais j'ai du abandonner l'idée faute de prof :/)

Effectivement je suis violoncelliste. J’ai commencé au conservatoire pour finalement arrêter à la fin de mes études et ne garder le violoncelle qu’en loisir ! En fonction des régions les professeurs sont plus ou moins présents. Mais le violoncelle s’est largement démocratisé. A tel point qu’aujourd’hui en orchestre il est difficile de trouver un bon violoniste mais des bons violoncellistes il y en a beaucoup.

Édité par anecdote le 15-09-2020 à 22h54



Pluenn

Membre d'honneur
 

Trust : 164  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1753
2 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 00h24

Et est ce que ça te plairais pas une prépa scientifique genre PCSI ?
Ça va pas dans le sens cheval ou musique mais si tu as un intérêt pour les sciences, tu peux te garantir un certain confort de vie par la suite qui rendrai plus facile la pratique de tes passions.. ça peut valoir le coup

Édité par pluenn le 16-09-2020 à 00h26



Obsonine

Membre d'honneur

Trust : 191  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1454
1 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 08h30

pluenn La prépa en soi ne garantit rien du tout, il faut encore passer les concours et être pris dans une école d'ingé qui correspondent un minimum à ses ambitions et obtenir son diplôme. Et encore, selon les domaines, un diplôme d'ingé ne garantit pas forcément de trouver un boulot intéressant... En informatique par exemple, les postes d'ingé sont très majoritairement occupés par des doctorants et pour avoir des proches dans le domaine, ça commence à être un peu le cas dans la physique...

Si la prépa ne t'intéresse pas, tu peux aussi envisager un DUT, ce qui est une assez bonne alternative. Pour être passée moi même par un DUT, j'ai trouvé que c'état un bon compromis entre BTS, FAC et prépa dans le sens où on y est assez bien encadrés, le rythme est quand même assez soutenu mais beaucoup moins "théorique" qu'à la FAC dans le sens où on est beaucoup plus proche de la réalité du monde professionnel et enfin, il y a beaucoup de TP et de séances pratiques. En plus de ça, le DUT te laisse la porte ouverte à quasiment toutes les possibilités : après un DUT tu peux soit t'arrêter là (sur le marché du travail tu sera en concurrence avec des licences et des BTS, avec plus de pratique que les licences et un niveau théorique plus poussé qu'un BTS), soit reprendre la fac avec une équivalence en L3 (où les cours commencent généralement à devenir plus intéressants qu'en L1 ou en L2) ou bien rentrer en école d'ingé en passant un concours spécifique.

Il y a pas mal de passerelles entre FAC et DUT. Si un DUT t'intéresse, je pense que tu n'a pas forcément besoin d'attendre d'avoir fini ton année de L1 avant d'y entrer. Comme on est assez proche de la rentrée, il y a des chances que si tu en fait la demande tout de suite, tu puisse obtenir très rapidement une place. Sinon, ce sera probablement pour le deuxième semestre

Obsonine

Membre d'honneur

Trust : 191  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1454
1 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 08h46

Juste pour rebondir là dessus :

celys64 a écrit le 15/09/2020 à 14h54:
A savoir que j'ai été par deux fois voir des conseillers d'orientation (vous savez dans les trucs du style CIO, et donc gratuits), parce que j'étais en gros stress la plupart de l'année à cause de ça, le lycée nous mettait beaucoup trop la pression pour moi :
- la première m'a complètement découragée, parce qu'elle me disait que les domaines (à ce moment là, recherche, éthologie, audiovisuel) dans lesquels je voulais aller étaient complètement bouchés
- le deuxième, voyant que j'avais un bon niveau, n'a fait que me parler de prépa et d'écoles d'ingénieur, alors que je lui ai dit et répété que ça ne m'intéressait pas. Par contre, il m'a dit qu'avec un dossier comme le mien, la recherche pouvait être possible.


Si j'ai bien compris, tu est rentrée à la fac un peu par défaut en te disant que tu pourrais toujours travailler dans la recherche ? Est ce que le conseiller t'a au moins dit que pour travailler dans la recherche en tant que chercheur, il faut absolument un doctorat plus au minimum 3-4 contrats de post-doc dont certains à l'étranger, soit minimum 10 ans d'études post-bac ?
Ça peut être vraiment super comme expérience hein ! Mais quand on sort du lycée, ce n'est pas toujours facile de se projeter sur un parcours aussi long...

Kiran

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 43
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 08h48

Dans un poste plus haut quelqu'un à parler d'enseignement, si ca t'interesse vraiment (là pas le choix va falloir faire un stage pour le savoir)

C'est un super bon plan que tu peux combiner avec l'équitation! Avec les programmes de preprofessionnalisation de l'etat tu peux avoir un salaire et commencer à travailler en école/college/lycee à partir de la L2. Avec ce salaire tu peux finnancer tes études voir même te payer des cours d'équitation pour élever ton niveau
Ils recherchent beaucoup de profs de sciences (physique/maths etc...)

Un fois prof tu bénéficies d'assez de temps et de revenu pour vivre ta passion de l'équitation et pourquoi pas même envisager une formation là dedans pour avoir un revenu complémentaire

Bon c'est qu'une idée, il fait vraiment le vouloir pour etre prof et ca plait pas à tout le monde. Si tu penses à cette voie fait des stages voir si ca te plait. Attends pas d'avoir le diplome 5 ans d'etudes pour te rendre compte que non ca te plait pas.

Tu es à la fac ce qui veut dire que tu es libre de faire autant de stages que tu veux grace à la fac. Profite de cette année pour approndir toutes les pistes qui pourraient te plaire et fonctionner

Obsonine

Membre d'honneur

Trust : 191  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1454
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 09h10


kiran a écrit le 16/09/2020 à 08h48:
Avec les programmes de preprofessionnalisation de l'etat tu peux avoir un salaire et commencer à travailler en école/college/lycee à partir de la L2.
[...]
Attends pas d'avoir le diplome 5 ans d'etudes pour te rendre compte que non ca te plait pas.


Est ce que tu pourrais en dire un peu plus sur les programmes de preprofessionnalisation, stp ?
Il me semblait que pour pouvoir enseigner au collège ou au lycée, il fallait avoir au moins être en Master pour pouvoir passer le concours du CAPES

Ma meilleure amie gagne sa vie en donnant des cours de soutien en maths et en physique. Et ça marche très très bien pour elle. Elle gagne très bien sa vie et se permet de refuser des gens qui habitent trop loin de chez elle.
Par contre, outre des horaires particuliers (elle travaille les weekends et jusque tard le soir), elle est diplomée d'une école d'ingé réputée (dans le domaine de la physique justement), ce qui lui apporte une certaine crédibilité auprès des parents...

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 10h08

anecdote

Oui c'est vrai que niveau solfège je suis loiiiiiiin mdr, mais ça m'intéresse vraiment.

Du coup tu me confortes bien de la garder uniquement en loisir (bon après c'est pas comme si j'avais le choix ahah).

Et oui vers chez moi très peu de profs de violoncelle, ils voulaient en proposer dans une école de musique pas loin de chez moi mais finalement y'a pas eu assez d'intéressés. Donc en fait je crois que les seuls profs sont ceux du conservatoire

En tout cas merci encore, ça m'aide beaucoup !

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 10h13

pluenn

Alors prépa je ne veux pas. J'ai un ami qui y est, c'est du 8h-18h ou 19h tous les jours, avec seulement une heure de pause à midi pour manger, + une montagne de devoirs persos. Je pense que je tiendrai pas une semaine

Par contre je n'exclus pas les écoles d'ingé, si j'en trouve une dans un domaine qui me plaît pourquoi pas (il me semble que c'est possible d'y rentrer après une licence, à voir selon les écoles peut-être ?). Parce que comme tu dis, je pense que ça peut être un métier avec un certain confort de vie (et un salaire aussi) non négligeable.

Mais merci pour ta réponse !

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 10h24

obsonine

Merci pour ta réponse !

Oui c'est vrai que le DUT pourrait être une bonne solution, mais le hic c'est que je viens de vérifier il n'y en a pas proches de chez moi (enfin il y a uniquement celui d'informatique), et gérer un déménagement maintenant risque d'être compliqué je pense :/ (en plus j'avais aussi choisi cette L1 parce qu'elle me permettait de rester chez moi, et donc d'éviter la transition lycée/fac + gestion d'un appart en même temps sans parler du côté financier, puisque là les demandes de bourses sont terminées je pense, et sans ça pas d'appart possible).

Pour la fac, oui c'était un peu par défaut, et y'a quelques mois je me sentais prête à les faire ces 10 ans d'étude, maintenant beaucoup moins ahah, comme tu dis ça reste assez compliqué de se projeter sur quelque chose d'aussi long.

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 10h27

kiran

Merci pour ta réponse !

L'enseignement est quelque chose qui pourrait potentiellement me plaire je pense, mais t'as raison, je vais essayer de faire un stage cette année pour être sûre !

Oui effectivement je pense que ça peut bien se combiner avec l'équitation si ça me plaît vraiment ! Par contre, comme obsonine, je veux bien des infos sur le programme de preprofessionnalisation, je t'avoue que j'en ai jamais entendu parler !

Obsonine

Membre d'honneur

Trust : 191  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1454
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 12h20


celys64 a écrit le 16/09/2020 à 10h24:
Oui c'est vrai que le DUT pourrait être une bonne solution, mais le hic c'est que je viens de vérifier il n'y en a pas proches de chez moi (enfin il y a uniquement celui d'informatique), et gérer un déménagement maintenant risque d'être compliqué je pense :/ (en plus j'avais aussi choisi cette L1 parce qu'elle me permettait de rester chez moi, et donc d'éviter la transition lycée/fac + gestion d'un appart en même temps sans parler du côté financier, puisque là les demandes de bourses sont terminées je pense, et sans ça pas d'appart possible).


Tu as aussi la possibilité de changer d'établissement au second semestre. Ça te laissera quelques mois pour prendre tes repères à la fac et voir si ton impression de ne pas y être à ta place se confirme ou non (auquel cas tu pourra toujours annuler ta demande).

Concernant le côté financier, est-ce que tu as déjà fait une demande de bourse pour cette année ?
La bourse n'est pas réservée aux étudiants qui vivent en dehors du domicile familial. L'éloignement entre le lieu d'étude et le domicile familial est effectivement prise en compte mais tant que l'établissement scolaire est située à moins de 250km du domicile familial, l'impact reste très faible...
tu peux trouver le détail du calcul des échelons et les montants correspondants ici : https://www.aide-sociale.fr/simulation-montant-bourse-crous/

Pour info, il est toujours faire une demande de bourse même après la date limite :

Citation :
Effectuer sa demande de bourse après la date limite est possible. Mais ce n’est évidemment pas une pratique recommandable, pour la simple et bonne raison qu’en cas de demande de bourse tardive, le traitement du dossier ne sera pas prioritaire ! Autre bonne raison d’éviter tout retard, l’envoi du dossier dans les délais permet de bénéficier (sauf dysfonctionnement ponctuel) du versement de la bourse dès les premiers jours de septembre.

En cas de demande de bourse tardive, il existe plusieurs possibilités :

- adresser son dossier au Crous en effectuant les mêmes démarches administratives que pendant la période réglementaire. Attention cependant, au bout d’un certain temps, il se peut que le serveur informatique ne soit plus accessible. Aucune demande de bourse ne sera acceptée après le 31 décembre 2020 pour l’année universitaire 2020-2021 (sauf changement durable et notable de la situation financière de l’étudiant et/ou de sa famille). Si la demande intervient après le 31 octobre 2020, le droit à bourse est ouvert le mois suivant celui où le demandeur a fourni l’ensemble des documents nécessaires à l’instruction de sa demande, soit par exemple en janvier 2021 si le Crous dispose de l’ensemble des pièces nécessaires en décembre 2020. Dans ce cas, l’étudiant ne reçoit aucun versement rétroactif

- s’adresser à un syndicat étudiant. Chaque année, l’Unef recueille des dossiers de demande après la date limite et les adresse ensuite au Crous.
Dans tous les cas, il faut indiquer le motif du retard de la demande.

source : https://www.toutsurmesfinances.com/argent/a/bourse-etudiante-montants-conditions-demande-et-dossier#Dossier_de_bourse_hors_delais_que_se_passe-t-il_en_cas_de_demande_tardive

Khymette

Membre d'honneur
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1701
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 12h48

obsonine La prépa il y a plus de places que de candidats sur les filières ingé, après oui c'est pas forcément des écoles top au fond du panier...

"En informatique par exemple, les postes d'ingé sont très majoritairement occupés par des doctorants" totalement faux !

Sinon celys64 regarde les prépa intégrées peut être ? genre INSA lyon etc, réputées, pas la pression du concours...

Obsonine

Membre d'honneur

Trust : 191  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1454
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 13h13

khymette effectivement, c'est peut être mal formulé : en sortie d'école (donc sans expérience autre que les stages en entreprise) il est de plus en plus difficile de trouver du boulot à un niveau ingénieur dans le domaine. Les postes étant principalement ouvert aux candidats avec une expérience significative OU aux doctorants. Ce qui fait que de plus en plus d'ingés poursuivent en thèse pour augmenter leurs chances de trouver un poste intéressant... Ou se retrouvent à des postes de technicien (qui eux même peinent à trouver du boulot à leur tour pour cette même raison). J'ai malheureusement plusieurs connaissances dans ce cas (y compris mon compagnon) et tous me confirment cette tendance


Citation :
La prépa il y a plus de places que de candidats sur les filières ingé, après oui c'est pas forcément des écoles top au fond du panier...

Je sais bien, c'est pour ça que j'ai précisé "une école d'ingé qui corresponde un minimum à ses ambitions". Si c'est pour se retrouver dans une école qui ne plaît pas et dans une spécialité qui n'intéresse pas du tout, il n'y a pas mieux pour se dégoûter totalement du domaine...

Khymette

Membre d'honneur
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1701
1 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 16/09/2020 à 13h16

obsonine peut etre un souci régional, mais totalement faux dans les grandes villes, les ingé en informatique sont tres tres rarement doctorants.
Page(s) : 1 2 3 4
Encore un post sur l'orientation
 Répondre au sujet