Encore un post sur l'orientation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
1125 vues - 47 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 14h54

Bonjour à tous,

Comme le titre l'indique j'ai de gros doutes concernant mon orientation, et je pense que l'écrire va m'aider à tout poser à plat.

La physique a toujours été ma matière préférée depuis que j'ai commencé à en avoir. Donc après un bac S et de multiples questionnements, j'ai décidé d'aller en licence de physique.
Mais après une semaine et demi (alors oui je manque peut être de recul mais j'ai besoin d'en parler maintenant et de ne pas garder ça pour moi), je me rends compte que mess doutes étaient fondés : je crois que la physique était simplement ma matière préférée, donc celle qui m'intéressait le plus, MAIS je ne me vois pas travailler dedans, c'est simplement quelque chose que j'aime bien apprendre.

A savoir que j'ai été par deux fois voir des conseillers d'orientation (vous savez dans les trucs du style CIO, et donc gratuits), parce que j'étais en gros stress la plupart de l'année à cause de ça, le lycée nous mettait beaucoup trop la pression pour moi :
- la première m'a complètement découragée, parce qu'elle me disait que les domaines (à ce moment là, recherche, éthologie, audiovisuel) dans lesquels je voulais aller étaient complètement bouchés
- le deuxième, voyant que j'avais un bon niveau, n'a fait que me parler de prépa et d'écoles d'ingénieur, alors que je lui ai dit et répété que ça ne m'intéressait pas. Par contre, il m'a dit qu'avec un dossier comme le mien, la recherche pouvait être possible.

Concernant mes centres d'intérêt, mes deux grandes passions sont le cheval et la musique :
- pour le cheval, je pense que j'adorerais l'enseignement (j'ai déjà aidé dans mon CE pour des stages initiation et j'ai beaucoup aimé), mais bon clairement, le niveau bpjeps, je suis encore loin de l'avoir. Alors si je pars sur ça que faire ? Lâcher la fac et me mettre à fond dedans, prendre de l'expérience avec un métier type caissière à côté (pour financer les cours)? (je ne sais pas si j'en serai capable si jamais mes parents ne me soutiennent pas) Ou alors d'abord trouver un métier pour m'assurer quelque chose de stable et ensuite me lancer dans le bpjeps ? Je sais que par exemple j'aime bien l'informatique, quelque chose là-dedans de pas trop long peut être ? Et puis, je m'interroge aussi sur les conditions de travail, le salaire, tout ça tout ça.

- pour la musique, j'ai un niveau pas dégueu en guitare classique, et je reprends les cours en octobre après 3 ans d'arrêt (mais j'ai quand même pas mal pratiqué, surtout cette année). Je me dis que l'enseignement pourrait aussi être une solution, mais ça je ne suis pas sûre que ça me plairait, à voir. Sachant que le conservatoire à côté de chez moi prend des adultes mais uniquement en cycle 3, et il me semble qu'il est professionnalisant ? Ou alors il faut continuer après je ne sais plus mais je m'étais renseignée. Mais pareil je pense qu'il me faudrait encore plusieurs années avant d'arriver à ce niveau, surtout en solfège, où je ne connais que les rudiments.

(et c'est là que je me rends compte que c'est utile d'écrire, parce que je vois bien que j'ai le sourire aux lèvres quand je parle de mon projet "cheval", et que par contre celui musique me botte beaucoup moins)

Sinon, je ne vois pas trop d'autre secteur qui me donne plus envie que ça, à part ce petit attrait pour l'informatique (par exemple, exit le commerce, l'économie, la politique, c'est des choses qui ne m'attirent mais pas du tout).

Pour conclure, je suis un peu perdue et je recommence à stresser de ne pas savoir quoi faire, mais après je tiens à dire que, malgré le fait que je sois une girouette pour beaucoup de choses, cette impression de ne pas vouloir travailler dans la physique me suit depuis l'année dernière, donc je pense que c'est quelque chose de plutôt "fiable" (je crois que j'avais fermé les yeux dessus par facilité). En tout cas, merci de m'avoir lue, et j'espère ne pas être apparue trop infantile.

Lulu423

Membre VIP

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3880
2 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 15h20

celys64 si ça peut t’aider je ne savais pas non plus ce que je voulais faire plus tard... j’ai bossé en restauration pendant 2 ans, j’ai voulu faire un BTS en hôtellerie mais pas de bol ça n’a pas fonctionné.
Je me suis reconvertie en fac d’histoire après avoir bossé dans une école.
J’ai décroché ma licence l’année dernière et cette année je suis en master en théologie. Et après je veux faire prof d’histoire.

Donc ne t’en fais pas si tu ne sais pas quoi faire ça arrive à pleins de gens il faut se lancer dans ce qui te plait (et il faut qu’il y ai un minimum de débouché) et au pire tu pourra te reconvertir.

Melye

Membre d'honneur
  

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2245
5 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 15h37

Bonjour,

Je note deux points dans ta restitution d'idées :

1/ Tu as choisi de faire une licence "par défaut". Ce n'est jamais un choix facile que de ne pas vraiment choisir. De plus, la fac demande a priori beaucoup d'autonomie ; en opposition avec un IUT ou une prépa (ou une école d'ingé privée en 5 ans) où les élèves sont encadrés et guidés, ou avec la filière de l'apprentissage qui te met dans le concret très rapidement.

2/ Dans tes deux alternatives (cheval/musique) tu penses à chaque fois à l'enseignement. As-tu déjà enseigné ? Est-ce que cela te plaît ? Est-ce que tu pourrais envisager d'enseigner dans le domaine de la physique ?


Pour la suite j'imagine plusieurs choses :
- Donner des cours de soutien collège/lycée en physique, car c'est une matière que tu maîtrises, et que cela te permettra de voir comment tu te sens dans une posture d'enseignement

- Réfléchir à comment tu vois ta vie : s'assurer un confort de vie (financier notamment) et exercer à fond ta passion à côté ? Ou vivre de ta passion, quitte à galérer parfois ? On ne va pas se mentir, les secteurs de l'équitation ou de la musique ne sont pas les plus faciles ni rémunérateurs. Avoir un métier "de bureau" avec des horaires standards, voire travailler à 80%, pourrait te permettre de profiter à fond de ce que tu aimes tout en n'ayant jamais peur de manquer.

- Pourquoi pas réfléchir à une prépa/un IUT/un BTS ? Dans le domaine de la physique ou de l'informatique. Il doit être possible de faire une rentrée un peu décalée si tu as la motivation (et qu'il reste des places).


Mon dernier conseil serait d'absolument terminer cette première année d'études. Que ça soit cette L1 ou en bifurquant dès maintenant vers une autre école. Mais un trou sur un CV dès la 1ère année c'est pas terrible à mon sens.

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 64  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11323
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 16h52

J'etais un peu comme toi et voilá ce qu'il en resort de mon experience. A la fin du lycée j'aurais voulu faire Véto ou Architecte. Seulement je n'avais pas les notes pour la prépa véto ou architecture et surtout les bourse ne couvraient pas ses formations. J'ai fais donc pré-medecine vu que c'etait la fac. Manque de serieux dans les revision j'ai donc loupé le concours deux fois. Apres cela vu que j'etais bonne en math j'ai vais un DUT STID (statistique et traiment informatique des données). Je travaille maintenant en temps que programmeur en statisitiques pour les entreprises pharmaceutiques. Le salaire est sympas et me permet d'avoir des chevaux. Seul la journée passée devant l'ordinateur est parfois penible mais pratique vu que dans mon cas je peux etre en télétravail á la maison.

A refaire par contre peut-etre que j'irais dans un un autre secteur: genie civile, geometre, .... mais au final pas sur que j'aurais etait plus heureuse.

La je vais commencer un master en business et managment á mi-temps en ligne. Cela me permettra d'avoir plus tard un poste plus haut voir un jour avoir ma propre boite dans un autre secteur.....

Je dirais aussi comme d'autre regarde pour des BTS, DUT ou IUP. C'est dejá plus concret que la FAC et permet je trouve plus facilement d’accéder au monde du travail. Il en a des interessant en physique il me semble.

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 64  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11323
1 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 17h00

celys64 Je rejouterais qu'au final en premier boulot c'est que cela soit quelque chose qu'on aime mais pas forcement passion. du moins si cette passion est un loisir au l'on est "moyen". si on est deja un prodige avec les moyens financiés de poursuivre notre progrès, lá c'est une autre histoire.

Avoir un bon boulot permet de profiter de sa passion en loisir. Voir un jour d'en vivre si on a bien économise ou le fait en complement: pension, elevage, enseignement, ...

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 64  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11323
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 17h03

Je rejoins melye , ne soit pas sans rien faire cette année. un trou n'est pas trés bon. Un redoublement pas un probleme par contre.

Anecdote

Membre d'honneur
 

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1735
1 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 17h25


Citation :
pour la musique, j'ai un niveau pas dégueu en guitare classique, et je reprends les cours en octobre après 3 ans d'arrêt (mais j'ai quand même pas mal pratiqué, surtout cette année). Je me dis que l'enseignement pourrait aussi être une solution, mais ça je ne suis pas sûre que ça me plairait, à voir. Sachant que le conservatoire à côté de chez moi prend des adultes mais uniquement en cycle 3, et il me semble qu'il est professionnalisant ? Ou alors il faut continuer après je ne sais plus mais je m'étais renseignée. Mais pareil je pense qu'il me faudrait encore plusieurs années avant d'arriver à ce niveau, surtout en solfège, où je ne connais que les rudiments.


Je peux répondre concernant le conservatoire.
Le conservatoire est régit en 3 niveaux de pratique : 1er cycle (1ère jusqu’à 4ème année), 2nd cycle (idem) et 3ème cycle (idem). Ce qui fait que pour obtenir ton 3ème cycle tu dois cumuler grosso modo 12 années plus ou moins (sans redoublement) mais c’est assez rare. On compte plutôt 15 ans pour former un musicien. En sachant que tu dois valider également les cycles de FM (formation musicale qui prend différents modules tels que solfège, dictée musique, composition etc...).
Rentrer directement en 3 eme cycle, même adulte, cela ne correspond pas à un « niveau pas trop dégeu » mais bien à un vrai bon niveau. Et cela se fait par une audition devant jury avec programme imposé. il faut être capable d’être soliste comme accompagnateur ou être en orchestre. En sachant qu’il vérifie que ton niveau pratique correspond à ton niveau théorique donc aucun retard en FM n’est admis.

De plus, être diplomé d’un 3ème cycle ne permet pas d’enseigner. Cela atteste de ton niveau musique et t’ouvre les portes des cycles spécialisés/concours. Pour enseigner il te faut un diplôme où tu apprendras la pédagogie et les différentes façons d’enseigner la musique à tout âge.

Paodrey

Initié
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 90
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 17h28

"À ton âge" (comme ils disent les vieux), j'avais choisi prépa chimie, en gardant l'informatique dans un coin de ma tête, puis j'ai fait une école de mécanique (les forces, les accélérations et tout, pas les voitures ), toujours en gardant l'informatique dans un coin de ma tête. À cette époque, je me voyais bien travailler dans ces domaines là, mais surtout je ne me voyais pas étudier l'informatique, les cours étaient vraiment pas intéressants... alors que ça m'a plu d'apprendre la physique chimie. J'ai commencé à travailler comme ingénieure énergie. Ben ça m'a plu 4 mois, puis j'ai basculé dans l'informatique, même sans diplôme correspondant. Ma boîte formait des petits jeunes qui venaient de différents horizons, tous bac +5, puis au bout de 3 mois on travaillait comme analyste développeur.
Bref, tout ça pour dire que l'informatique comme plan B, c'est possible, et ce n'est pas incompatible avec ta situatipn actuelle ! Maintenant je suis contente de ce que je fais, et j'aime bien avoir autant de connaissances en sciences. Par contre attention, les horaires de cadre peuvent être lourds, et en fonction de la boîte où tu es l'ambiance peut être vraiment stressante comme vraiment pépouze.

Loutree

Membre d'honneur
 

Trust : 179  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1967
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 17h33

Prends le temps de bien réfléchir, explorer différents métiers et ne pas hésiter à rencontrer des professionnels et faire des stages.

Mais une seule chose à retenir : ce n’est pas grave de se tromper! Le tout est de trouver ta voie au bout du compte.

J’étais partie en études de droit, pleine d’ambitions (bon, bac S à l’origine), et à l’inverse se sont les études qui ne m’ont pas du tout plues. Ensuite je suis partie en prépa infirmière, ça me plaisait mais je n’avais pas le caractère à travailler sous hiérarchie, j’ai donc bifurqué sur médecine sous les conseils de mon chirurgien et je suis finalement en études de podologie.

Je suis donc dans un métier tout à fait différent de ce qui était prévu au départ (bon, finalement après la première année, je suis toujours restée dans la santé), mais j’ai fait pas mal de premières années si on le prend dans ce sens! L’essentiel est que ce que je fais actuellement me plaise, et surtout la manière de travailler dans le métier me correspond (a savoir, en libéral pour mon cas), et c’est quelque chose à prendre en compte également au delà de l’aspect général et du cœur du métier.

Si tu as besoin de te prendre une année pour réfléchir ou pour tenter certaines voies, fais-le, mais tu finiras forcément par trouver quelque chose à te plaire

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 19h38

lulu423

merci pour ton témoignage !

et oui c'est mon gros problème. Les profs de l'année dernière nous ont beaucoup mis la pression sur ça, alors que je stressais déjà pas mal par rapport à ça, ça m'a pas aidée... Et j'ai beau me le répéter, me le rerépéter, ça veut pas rentrer, alors que la plupart de mes amis me le disent aussi. Je crois qu'en fait j'ai jamais vraiment expérimenté l'échec, et que donc ça me fait peur.

Mais il va falloir que je lâche prise avec ça, j'ai encore la vie devant moi quand même

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 19h51

melye

Honnêtement le côté un peu plus "indépendant" de la fac me gène pas tant que ça (pas encore en tout cas ahah).

Ensuite, oui je crois que j'aimerais bien enseigner. Alors je l'ai jamais vraiment fait, mais j'aime bien expliquer et apprendre aux gens (par exemple en réexpliquant à mes camarades quand ils ont pas compris, ou quand j'aide ma sœur pour ses devoirs, quand j'ai aidé avec les petits au CE), et c'est quelque chose dans lequel je me vois bien. Maintenant, je ne sais pas si je me vois enseigner au collège/lycée parce que j'imagine que le rapport aux élèves est différent parce qu'il ne choisit pas forcément d'être là par rapport à dans un CE par exemple. En plus, je sais que l'éducation nationale n'est pas en bon "état" aujourd'hui (cf plusieurs de mes profs de lycée qui nous ont dit de ne surtout pas faire prof + j'avais vu passer sur CA un post qui parlait de ça, et de profs frustrés de ne pas pouvoir faire leur travail correctement).

Mais c'est vrai que les cours de soutien peuvent être une bonne idée, je note !

Ensuite, je l'ai pas précisé mais quand je disais lâcher la fac c'était pour l'année prochains, je vais faire mon année de L1 (après tout, même si je crois que je ne veux pas en faire mon métier, ça reste quelque chose qui m'intéresse) et voir si je change d'avis (en plus j'avais demandé et j'avais été acceptée dans un dut informatique ahah si j'avais su).

Après, c'est justement mon questionnement. Garder le cheval uniquement en loisir en plus d'un métier ? Faire un peu des deux ? Et puis est-ce que j'accepterais de sacrifier mon confort surtout au début ? En théorie je dirais oui, mais dans les faits c'est pas la même chose. Mais qu'est-ce que j'aimerais me prendre plusieurs années juste pour progresser, faire des stages, apprendre un peu partout. Mais bon je suis trop bisounours je crois ahah.

En tout cas merci beaucoup pour ton message !

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 20h05

mel312

Merci pour ton témoignage.

Effectivement dans le monde du cheval je suis très moyenne et clairement les moyens financiers ne sont pas au rendez-vous ahah. Je crois que ce que tu me proposes serait l'idéal, après je t'avoue que justement travailler devant un ordinateur toute la journée j'aurais peur de ne pas le supporter. Surtout que j'ai toujours vécu à la campagne, mais bon, je suppose qu'on s'habitue.

En y repensant, je me dis que je me verrais bien dans un truc dans l'informatique ou l’organisation/logistique peut être ? A voir

Et oui faire de l'enseignement en complément pourrait être quelque chose qui me plairait je pense.

En tout cas vraiment merci pour vos réponses, ça m'aide à y voir plus clair !

Astorio

Expert
   

Trust : 158  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 571
1 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 20h13

Après une semaine, c'est"juste" pour se faire une idée, laisse toi le temps de réfléchir et de faire le point sur ce qui te plaît vraiment ! Et aussi de voir les opportunités qui vont se présenter !
Regardes, tu as pour le moment eu quelques cours, mais qui sait,au semestre prochain, tu vas peut être trouvé une spécialité en physique qui te plaira plus que le reste!

Il est certain que l'orientation après le bac n'est pas simple... Pour te dire, je voulais faire véto,puis finalement j'ai tenté médecine, que j'ai lamentablement foiré. Puis je suis entrée en faculté d'ingénieurie de la santé, pour faire de la qualité gestion des risques. J'ai obtenu ma licence et pour finir, je suis allée en direction d'établissement de soins pour mon Master 2.
Toujours dans la santé tu me diras, mais j'ai fini par trouver une voie qui me botte !

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 20h15

anecdote

Merci beaucoup pour toutes ces infos, je t'avoue que je n'avais pas d"ordre d'idée.

En fait j'ai fait 7 ans de cours avec ma prof, où j'ai seulement appris le solfège qui m'est utile pour lire une partition, donc pas grand chose en fait ahah. Plus deux années où j'ai pas fait grand chose, et j'ai vraiment repris sérieusement l'année dernière (je parle en années scolaires).

Donc effectivement, c'est quelque chose que je peux rayer de la liste, je t'avoue que j'y croyais moyen, c'est juste que ça fait quelque temps que je regrette de pas y être allée, ça m'aurait énormément intéressé je pense mais bon, je vais garder ça en loisir

(rien à voir mais en voyant ta photo de profil je suppose que tu joues du violoncelle ? je trouve ça tellement magnifique comme instrument, j'aurais voulu commencer à prendre des cours cette année mais j'ai du abandonner l'idée faute de prof :/)

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 20h19

paodrey


Ahah c'est rigolo c'est exactement comme moi. J'ai beaucoup hésité l'année dernière entre physique et informatique mais en allant aux portes ouvertes j'ai eu cette même impression que les cours avaient l'air un peu ennuyants, donc je garde ça juste dans un coin de ma tête. Du coup merci, je vais vraiment y repenser à deux fois !

Et oui pour ces emplois là c'est bien ça qui me fait peur, je supporte pas très bien la pression, donc à voir !

Celys64

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Encore un post sur l'orientation
Posté le 15/09/2020 à 20h24

loutree

Merci beaucoup pour ton message ça me rassure !

Tu mets le doigt sur ce avec quoi j'ai du mal, me tromper ahah. Faut que j'apprenne à l'accepter.

Mais sinon beau parcours ! Et puis tu fais de belles études là, quand je vois tout le bien que ma podologue m'a fait !

Oui faut que je réfléchisse aussi à cet aspect, parce que j'ai une énorme tendance à procrastiner, sauf que comme dit plus haut je gère mal la pression, donc ça va pas très bien ensemble ahah. Mais d'un côté, je pense que le côté plus "souple" du libéral me plairait bien.
Page(s) : 1 2 3 4
Encore un post sur l'orientation
 Répondre au sujet