Les perles sexistes de cheval annonce

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 ... 31
Auteur
15410 vues - 454 réponses - 15 j'aime - 30 abonnés

Kasugaii

Membre VIP

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3805
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 19/02/2021 à 09h49

Comme il existe les perles des fautes d'orthographe, des réflexions sur l'équitation, voici le poste des perles sexistes de cheval annonce.

Sans nom des propriétaires de ces réflexions évidemment.

Pour permettre de rire de l'absurde, et peut-être faire évoluer certaines positions.

Lu aujourd'hui :

Si une nana tient à aller courrir devant une prison d homme, qu elle se plaint car elle se fais cheké/siffler ou Dieu sait quoi, j aurais tendance à lui conseiller d éventuellement changer de trajets.

Je dis une prison mais tu peux prendre une usine, une Lycée de mécanique ou peut importe.

Les choses sont tel qu elles sont, elle arrive, ça lui plait pas, c est à elle de changer ces habitudes.

Moi c est comme ça que je vois les choses.


Ben oui, si une femme passe près d'un endroit où il y a des hommes qu'elle ne vienne pas se plaindre de se faire importuner/tripoter/violer. Elle l'a bien cherché, c'est à elle de changer ses habitudes.

Édité par kasugaii le 19-02-2021 à 09h49

Tam89

Membre VIP
   

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5853
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 07h30

couagga

c'est pour ça que j'ai mis me faire marrer entre guillemets.

Mais à un moment quand tu prends le métro plusieurs fois par jour pendant des années aux heures de pointe, ça t'arrives quand même très régulièrement, alors soit tu te victimises et tu y vas la boule au ventre en mode holala y'a encore un connard qui va se frotter à moi, soit t'en a rien à foutre, et tu affiches les mecs direct.

De toute façon on en revient au même ça ne change rien, ceux qui le font le feront toujours...

Geriko42

Membre ELITE Or
  

Trust : 382  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56359
5 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 07h35

tam89 tout dépend aussi de ton vécu, et ce à quoi ça peut te renvoyer

Tam89

Membre VIP
   

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5853
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 07h40

geriko42

oui mais là je parlais pour moi, évidemment qu'il y a plein de paramètre qui rentrent en compte, j'ai pas mal de connaissances qui ne le vivaient pas bien du tout.

Geriko42

Membre ELITE Or
  

Trust : 382  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56359
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 07h45

tam89 j'ai bien compris

Mo56

Membre ELITE Or

Trust : 269  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9083
21 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 12h04


kasugaii a écrit le 19/02/2021 à 09h49:
Les choses sont tel qu elles sont, elle arrive, ça lui plait pas, c est à elle de changer ces habitudes.


Oh p***** de b***** de m**** qu'est ce qu'il ne faut pas entendre !

Le genre de remarque qui m'agace au plus haut point !

Donc les choses sont figées et il n'y a pas un pecno qui pourra les faire évoluer ? L'évolution, c'est terminé ? On est c** et on le reste ?

Et si c'était à ces habitudes de changer ?



Je travaille en ce moment sur la condition des femmes en Inde et au sujet du mariage d'enfants, nous avons vu dans un texte que la pratique perdure à cause des traditions, des croyances des normes sociales qui incluent le rôle des genres.
Je demande aux élèves qu'est ce qu'ils entendent par "normes sociales et rôle des genre", plusieurs ont vite compris que c'était l'image de l'homme qui est fait pour rapporter de l'argent à la maison et la femme qui est faite pour rester au foyer s'occuper des tâches ménagères. Un élève réagit spontanément et sans rire "c'est bien ça, pourquoi c'est pas comme ça en France?"
Heu... Comment t'expliquer ?
L'élève est devenu tout rouge. il n'avait pas mesuré la porté de ses propos. Mais c'est quand même quelque chose de voir qu'en 2021 alors qu'on parle de l'égalité des sexes, on a encore ce mode de pensé qui est considérée comme trop cool...

Idem un élève de 6e qui me demande pourquoi il y a un mouvement de grève prévu chez les prof. Je lui explique que c'est pour revaloriser le métier, les conditions de travail et le salaire. Il me répond que si je ne suis pas contente de mon salaire, je n'ai qu'à demander à mon mari de me donner de l'argent car lui gagne forcément plus que moi dans mon métier.
Hormis le fait que je n'ai pas de mari... C'est super réducteur !
Et c'est la vision que peut avoir un élève de 6e sur les femmes : se faire entretenir par sn mari car une femme gagne forcément moins.

Une collègue avait été frappé par une remarque similaire il y a deux ans.
Les élèves l'avaient vu en voiture et ils lui en avaient parlé au cours suivant. Ils trouvaient sa voiture toute petite et très mignonne. Dans la conversation, un élève a lâché -sans penser à mal- "en plus c'est bien, comme elle est petite, ça laisse plus de choix pour votre mari."
La collègue a demandé d'expliqué : "bah le mari doit avoir une voiture plus grosse que sa femme, alors si la votre est toute petite, la sienne sera forcément plus grosse."
2019, d'où ça sort ça ?



Toutes ces réflexions marquent parceque les mentalités on évoluées depuis. On n'est plus dans les années 20 ou 50 (il n'y a qu'à voir les pubs qu'il y avait à l'époque pour se rendre compte qu'on a bien changé.)
Alors pourquoi on n'irait pas plus loin et pourquoi les hommes ne pourraient pas se retenir de siffler comme des mâles en rut quand ils voient une femme ?
Des tas d'hommes arrivent déjà à le faire, pourquoi les derniers de la sorte n'arriveraient pas à ce stade d'évolution (ou plutôt d'éducation?)


Edit : bref, c'était mon coup de gueule sur le sujet...

Édité par mo56 le 21-02-2021 à 12h05



Theahsf

Initié
 

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 98
2 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 16h03

mo56 "je ne suis pas contente de mon salaire, je n'ai qu'à demander à mon mari de me donner de l'argent"

Ils perdent pas le nord tes élèves

Couagga

Membre ELITE Argent
 

Trust : 97  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8441
19 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 20h26

tam89


Citation :
alors soit tu te victimises


se victimiser ?

mais quand tu te fais tripoter dans la rue sans consentement tu es victime.
A quel moment une personne peut venir se masturber sur toi sans ton consentement ?
A quel moment on peut admettre ça comme un fait "normal" de son quotidien ?
Et pourquoi pas aussi se servir dans ton porte-feuille ? Se moucher dans ton pull ? Mettre son doigt dans ton nez ? Tu accepterais ces trucs là aussi ? Parce qu'en réalité c'est moins agressif de ton intimité, donc où est le curseur ? Qu'est-ce qui est acceptable ou pas ?

Sérieux ?
Je suis choquée qu'on puisse accepter ce genre de comportement avec comme justification : ça arrive tellement souvent que j'accepte

Je me suis beaucoup faite emmerdée, très jeune, je n'ai jamais accepté ça, je n'arrive même pas imaginer qu'on puisse s'y faire tellement ça a d'impact psychologique.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 405  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14936
15 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 20h34

C'est comme "se faire violer". Non on ne se fait pas violer. On est violé(e). C'est le violeur qui viole, qui fait l'action, la victime n'est en rien responsable.

Blindh

Maître
    

Trust : 310  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1051
5 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 20h59

Beurk, concernant le métro je suis donc bien restée une " victime "parce que j'ai passé deux ans sur Paris et perso quand on me suivait après dans les rues j'ai jamais pu en rire.

Une fois un mec s'était assis à côté de moi et en a profité pour me caresser les cuisses, j'étais entre lui et le mur, j'étais toute tremblante (hé ouais comme je disais je n'en ris pas de ces choses) mais je lui ai hurlé dessus pour qu'il arrête, un monsieur qui lisait tranquillement son journal juste en face de nous l'abaisse un instant, nous toise, dit " en voilà une réaction bizarre " puis reprends sa lecture. J'ai jamais su s'il parlait de moi ou de l'autre là.

Il y a une réflexion à avoir autour du terme de victime qui est vu comme une insulte là où il devrait simplement vouloir dire : je reconnais qu'il t'est arrivé quelque chose de douloureux et tu n'en es pas responsable.
L'année dernière quand on était à distance pour l'enseignement j'ai pu repérer un cas qui penchait vraiment vers le harcèlement, j'ai bondi dessus, le gamin m'a dit qu'il trouvait ça insultant qu'on le traite comme une victime. Il venait d'une famille hyper macho. Qu'est ce que c'est difficile à gérer cette mentalité qui fait des victimes des deux côtés.

Tam89

Membre VIP
   

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5853
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 21h09

couagga

Et à quel moment j'ai dit que c'était normal et que je l'acceptais ???

J'ai juste dit que je ne me mettais pas en mode victime la tête basse et me laissant faire, mais en mode je m'en tape et je leur rentre dedans.

ça aurait changé quoi que je passe tout ce temps à me lamenter que j'étais une victime ???? ça aurait rien changé du tout les gars auraient de toute façon continué.

Faut arrêter de croire que parce qu'on est pas survolté de rage qu'on cautionne.

Couagga

Membre ELITE Argent
 

Trust : 97  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8441
13 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 21h18

tam89


En fait tu qualifies de "victime" l'attitude résignée.
Mais "victime" c'est le fait de subir quelque chose que tu n'as pas à subir.

Et effectivement, il y a différentes attitudes possibles lorsqu'on est victime.
Mais que tu râles, dénonces, te tétanise ou autre, tu es victime de toutes façons

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 405  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14936
11 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 21h19

Mais oui faut arrêter d'associer victime et faiblesse... peu importe la réaction qu'on a, si on subit quelque chose on en est victime, c'est juste du français, des faits.

Sfamily

Membre ELITE Argent
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8188
7 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 21/02/2021 à 23h18


badmonster a écrit le 21/02/2021 à 20h34:
C'est comme "se faire violer". Non on ne se fait pas violer. On est violé(e). C'est le violeur qui viole, qui fait l'action, la victime n'est en rien responsable.


je me fais la même réflexion, je l'entends à longueur de journée (journalistes en particulier). Merci de l'avoir rappelé.

Gobi

Membre ELITE Bronze

Trust : 198  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6345
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 22/02/2021 à 10h50

badmonster


Citation :
je préférerais qu'ils se bougent pour aider les femmes victimes de x ou y problématiques plutôt que dire que eux sont blancs comme neige


Qui te dit qu'ils ne le font pas ? Et qu'est-ce que tu attendrais d'eux ? est-ce que déjà revendiquer qu'ils ne sont pas comme ça et le vivre et dire qu'ils sont normaux ce n'est pas agir ?
Ca montre un autre exemple de ce que devrais être les relations hommes/femmes

Édité par gobi le 22-02-2021 à 10h57



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 405  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14936
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 22/02/2021 à 11h40

gobi Là dans le cadre de "l'affaire PPDA" visiblement certains hommes viennent dire que "c'était comme ça", "c'était connu". C'est eux même qui disent qu'ils n'ont rien fait à l'époque. J'attends d'eux qu'eux que s'ils sont au courant d'un problème de harcèlement sexuel, ils en parlent à leur direction au moins. Pas juste qu'ils considèrent ça comme quelque chose d'admis et hop on passe à autre chose.

Dans la rue, je me suis fait siffler, insulter, harceler plein de fois. Depuis que je suis ado. Et il y a PLEIN d'hommes adultes qui n'ont jamais rien fait. Ou si. Ils ont fait semblant de ne pas entendre, de ne pas voir. Alors oui, je leur en veux de ne pas m'avoir aidée. D'avoir fait comme si c'était normal. Ce n'est pas parce que eux ne m'ont pas insulter que ça suffit. A 14 ans, quand je fais 1m50 et que je me fais insulter par un homme qui fait 3 fois mon âge et 3 fois mon poids, qu'est ce que je peux faire ? Rien. Je ne trouve pas ça normal que certains hommes laissent des gamines, des adolescentes, se faire emmerder.

Les femmes qui n'agissent pas, je leur en veux moins. Elles en ont peut être été victimes aussi, elles ont peut être été agressées, je ne sais pas. Je leur en veux moins. Ce n'est pas rationnel peut être mais je le comprends plus.

Édité par badmonster le 22-02-2021 à 11h48



Page(s) : 1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 ... 31
Les perles sexistes de cheval annonce
 Répondre au sujet