Réflexions sur l’éducation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2354 vues - 58 réponses - 1 j'aime - 9 abonnés

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 13h06

Bonjour à tous ! et encore un post …
Cela fait un petit moment que j’y réfléchis, et ne pouvant monter depuis environ 2 mois pour différentes raisons, je me lance
Je rencontre des difficultés avec mon cheval que j’ai depuis bientôt 4 ans maintenant (que ça passe vite) : en extérieur la plupart du temps (il chauffe sur le chemin du retour, devient ingérable etc), mais aussi en intérieur lorsqu’une situation le surprend, il n’est pas posé et ne réfléchis pas : il chauffe, chauffe et ça en devient dangereux parfois. Même à pied, face à une situation « stressante » (douche, maréchal, séparation des copains) il en vient à se mettre en danger lui même.

Ces situations ont un point commun : le stress, en tout cas le changement ou quelque chose d’inattendu. Face à ça, au lieu de réfléchir posément il chauffe et prend les mauvaises décisions pour lui (ex : tirer au renard, se cabrer etc), son but étant de fuir.
J’ai conscience que c’est un PS , qu’il est adulte et qu’il a connu les courses et une écurie très « sévère », puis moi qui ai supprimé le box, les enrênnements et certains renforcements négatifs . Mais n’est ce pas possible de lui re apprendre à réfléchir? A se poser?
Comme en mathématiques, lui refaire faire des démonstrations dans le cas général ?

Nous progressons bien en selle à l’obstacle comme en dressage, en liberté comme en longe mais sa manière de chauffer , de s’énerver face à certaines situations me dérange vraiment

Donc j’ai réfléchi à lui proposer un stimuli stressant dans un endroit sécurisé et de l’amener à réfléchir posément (décontraction de la mâchoire etc). Je sais que le cheval est une proie et que donc instinctivement son instinct lui dicte de fuir, mais n’est ce pas possible de lui apprendre à réfléchir posément ?
D’un autre sens, ne serait ce pas le mettre en danger que de lui apprendre cela ? Ex : il y a le feu au pré, son instinct lui dictera de fuir et c’est ce qui le sauve, si je lui apprends à réfléchir avant d’agir (dans l’hypothèse que j’y arrive) ça ne serait pas le mettre en danger?
En même temps, je voudrais juste qu’il ne se mette pas en danger en chauffant comme il peut le faire, ce n’est pas non plus lui demander de philosopher

Qu’en pensez vous ? Est ce un apprentissage pertinent ? Aurait il dû être fait bien avant (par la mère etc mais bon c’est un cheval de course…)

J’ai hâte de vous lire

Édité par soloux le 20-04-2022 à 13h10

Tekesuta

Membre VIP
  

Trust : 432  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4637
2 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h15

soloux Tu y reviens toute seule :p on rend le bon choix intéressant et le mauvais n'est pas exclu, simplement qu'il y a mieux. Car le mauvais pour vous n'est pas forcément le mauvais pour le cheval.

Il risque de se blesser dans sa fuite à cause d'une sur-réaction.

Un exemple grossier

Si je t'enferme à clé dans une pièce et que j'y balance un élément qui peut paraître très dangereux... Tu vas te jeter sur la porte, taper dessus pour l'ouvrir, hurler.

Que si tout est ouvert et que tu peux partir, tu iras davantage t'interroger sur ce que c'est car ton cerveau ne sera pas en alerte (vu que tu n'es pas en danger imminent car la pièce est ouverte) et s'il faut partir, tu partiras d'une manière sécuritaire, sans prendre le risque de te blesser.

Je vois pas comment mieux expliquer.

Hisatis39

Membre VIP

Trust : 210  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3539
1 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h17

Tu peux casser son réflexe de fuite en utilisant de la nourriture. En lieu clos sécurisé, tu lui montre un objet qui l'inquiète. Et dès qu'il s'approche tu récompense. Et avant tu avais poser des carottes sur l'objet. Dès qu'il va voir sereinement il découvre un truc cool.
A force de ce genre d'exo, une fois passer le "ho merde ça m'a fait peur!" Il va penser est ce que du coup y aurait de la bouffe ? Et comme tu es présente dès qu'il fait l'effort d'approcher ou ne serait ce que regarder, boom carotte. Puis se mettre de face carotte. Tend son encolure en direction carotte. Fait un pas carotte. Puis comme mâché décontracte il va pouvoir réfléchir sans boost d'adrénaline et voir que la chose n'est pas dangereux.

Il va finir par associer ce qui me fait peur m'apporte du bien être avec des carottes. Et donc ne pas chercher à fuir.

Après faut réussir à doser entre l'interdiction de monter au plafond ou de se barrer ou de te bousculer, sans le mettre dans le rouge absolu où il te verra comme une gêne mais garder l'autorité de référence. Être calme mais ferme et récompenser tout ce qui te plaît.

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h22

tekesuta oui je comprends tout à fait, donc le mieux serait de le désensibiliser pour lui apprendre à se poser dans un endroit bien ouvert et apaisant
Mais n’est ce pas possible de lui apprendre à se poser même dans un endroit moins ouvert ? Ça serait aller contre l’instinct mais l’Homme a déjà appris des choses pas très instinctives non ?

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h30

hisatis39 je comprends bien, j’avoue ça me plais plutôt

Vous avez utilisé quoi comme objet qui peux faire peur ? J’ai pensé à une bâche, des ballons mais je suis un peu en sèche
Surtout que il peut accepter beaucoup voir même être blasé et « éclaté » pour une pâquerette

Liteulorce

Membre VIP
  

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4832
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h33

Tekesuta tu peut considérer que quand tu vas lancer ton objet dans la pièce, ton cheval va s'effaroucher et laisser la hanche ou l'épaule dans l'embrasure d'une des portes ouvertes.

Soloux, un peut dans le même état d'esprit de désensibilisation tu peut te rapprocher des éthologues, qui seront peut-être plus faciles à trouver que les cowboys travaillant des chevaux.

j'ai bossé des chevaux pendant 20ans dans toute sorte d'installations donc le calme olympiens (même joué m'est plus facile). Apres pour te travailler sur le sujet du calme je t'invite à aller débourrer à l'attelage ou à pratiquer l'attelage d'extérieur.

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
1 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h37

liteulorce Effectivement je regarderai les éthologues, je suis déçue j’ai le chapeau il manque plus que les santiags et les éperons a molettes

Justement on commence les LR, mais bon vu que la qualité indispensable d’un cheval c’est le calme aha c’est un sacré défi !
Merci beaucoup pour vos pistes, excellente journée à vous

Hisatis39

Membre VIP

Trust : 210  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3539
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h43

soloux Un parapluie bien attaché pas de risques qu'il s'envole. Sinon s'il s'approche et a ce moment là le parapluie bouge ça va être un surplus de stimuli et être contre productif. Je m'approche -> ça me saute dessus. Pareil attention à la bâche qui peut faire du bruit et laisser penser que ça le grogne. Ou un ballon qui explose parce qu'il marche dessus ou roule. Au début faut un truc immobile et qui ne fasse pas de bruit. Une peluche, une frite, un tapis, un soubassement ... Et en deuxième temps voir pour ce qui est bâche, drap qui vole, objet en mouvement. Puis après apparition soudaine ballon jeté, boom dans un bidon en fer, bruit d'animaux, jet d'eau ...

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h46

hisatis39 ah effectivement je n’y avais pas pensé, merci beaucoup

Barbichon

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 277
1 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h47

Non non, un cheval qui chauffe
Plus on s’accroche à la bouche, plus il panique
Alors il faut le laisser s’exprimer donc galoper
Jusqu’à se qu’il se calme, en tirant le moins possible sur les rênes
Ça marche extrêmement bien, c’est génial

Et oui j’ai tester mais c’est stressant encore plus pour mon poney car une dame qui s’improvisait monitrice etho sans diplôme
Lui a fait de la decensibilisation en lui mettant une bâche d’un coup sur la tête sans prévenir quand il était à peine débourrer

Mais j’en fais sur des courtes séances
Du genre 1 objet ou 1 truc par séance en faisant autre chose à côté
Mais pas une séance entière sur de la désensibilisation
Mon poney a du mal à se concentrer car très anxieux alors il faut très souvent changer d’exercice pour revenir dessus après quand il est plus calme
Et arrêter des qu’il n’a plus peur ou fait bien l’exercice

Généralement les gens approche le cheval du truc qui fait peur
Sa montre au cheval qu’il faut s’en méfier alors qu’il faut juste l’ignorer et faire comme si il n’y avait rien
Le laisser regarder et c’est tout
Et repasser plus prêts la prochaine fois

Aussi quand mon poney ne comprend pas un exercice et commence à chauffer
Je l’arrête au milieu de la carrière et le laisse réfléchir 5 min
Je lui demande rien et je vois qu’il réfléchit
Puis je lui redemande et op il réussi du premier coup car la pression est redescendu
Il est rester suffisamment de temps sans rien qu’on lui demande pour se calmer et réfléchir

Harasstgermain

Membre d'honneur
 

Trust : 608  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1782
3 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 14h53

Bonjour
Et travailler avec un pro pour gérer le cas par cas ne vous a pas intéressé

Leasaunier

Initié
 

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 99
1 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 15h45

Bonjour,

votre cheval me fait penser à mon premier cheval aujourd'hui à la retraite. Un petit anglo rempli de sang pas vicieux pour un sous, mais quand il avait peur c'était dur.

Il se montait en pression, et en gros on tombait dans une boucle infernal de peur d'avoir peur d'avoir peur d'avoir eu peur et le retour calme était long et laborieux.

Aujourd'hui et depuis longtemps même s'il reste assez pétochard sur les bords il fait au pire un écart, un demarrage mais plus de montée en pression.

J'ai fait énormément de travail à pied, en main, lui montrer plein de truc, récompenser au moindre micro efforts de sa part, je me suis aidé de copain poneys qui étaient plus posé dans leur tête aussi pour qu'il voit que l'autre il bouge pas donc peut être pas raison de démarrer non plus.

monter j'ai instaurer dans séances ultra calme avec seulement du pas, et ce que j'appelle la pause canapée, donc arrêt rênes longues et surtout détendu pas sur le qui-vive,

et beaucoup avec un copain en modèle ça a super bien marché avec lui.

:-) le pêché mignon de mon anglo ça a été la gourmandise, alors j'ai joué la dessus, venir chercher un bout de carotte à côté de la bâche terrifiante, puis de plus en prêt et puis après un jour j'ai mis la carotte dessus et ainsi de suite.

associer l'objet ou la situation qui fait peur, à quelque chose d'agréable et de cool pour lui

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
1 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 16h21

barbichon ben j’avoue que le laisser galoper jusqu’à ce qu’il s’arrête de lui même c’est pas une option pour moi, un cheval de course même reformé ça s’arrête pas de lui même … coup de sang tout ça c’est pas la folie

Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 16h22

harasstgermain bonjour, je ne me souviens pas avoir dis que je n’étais pas encadré par un pro . Après si en étant encadré on a plus le droit de poser des questions gentiment pour s’ouvrir l’esprit je me demande bien quel but peut avoir ce forum :)
Puis tiens c’est marrant de liker son propre message (je pose ça la)

Édité par soloux le 20-04-2022 à 16h27



Soloux

Expert
   

Trust : 253  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 925
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 16h25

leasaunier effectivement ça y fait penser !
C’est ce qui revient souvent, la désensibilisation : je suis contente c’était plutôt mon idée même si c’était mal exprimé, mais pour moi ça revient à apprendre à réfléchir
Merci beaucoup :)

Barbichon

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 277
0 j'aime    
Réflexions sur l’éducation
Posté le 20/04/2022 à 16h41

Je parle pas de laisser galoper sans réfléchir juste pour galoper
Je parle de mettre sur un cercle, et de le galoper jusqu’à décontraction de la bouche et de tout le reste ...

Ça évite de s’accrocher à la bouche et de énerver encore plus
Et qui croit qu’il ne peut pas fuir la situation stressante pour se calmé
Page(s) : 1 2 3 4
Réflexions sur l’éducation
 Répondre au sujet