Reproduction 2023, futurs poulains O

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
6058 vues - 122 réponses - 1 j'aime - 25 abonnés

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 179  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13578
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 09/10/2022 à 18h23

L'envie me prend de débuter le sujet comme chaque année. Avez-vous déjà une idée des croisements que vous pensez faire en 2023 et voire naître en 2024.

Pour ma part, je reporte les croisement que je voulais faire cette année et n'ai pas pu faire.

Uranie (Shagya) x Upal von Norholm (Knabstrupper)
Amica (Shagya) x Presidente de Jarama (PRE).

Édité par mel312 le 09-10-2022 à 21h44

Anneliese

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1442
0 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 19/11/2022 à 21h26

Pour ma part, j'étais plutôt dans l'idée d'arrêter, mais je me tâte à faire une dernière tentative avec ma poulinière trakehner qui prendra 20 ans en 2023. Elle m'a donné une très belle pouliche en 2021 par l'Elu de Dun (AA) que je garde pour avoir une lignée orientée CCE, et j'aimerais tellement réussir à obtenir une pouliche pour fonder une lignée plus orientée Dressage!

Mais voilà, après 3 gestations, il est désormais établi qu'autant elle prend "facilement" -dès lors qu'on surveille bien ses chaleurs-, et qu'une fois le poulain né, c'est une excellente mère, autant la gestation est très compliquée, probablement à cause d'une aorte placentaire de qualité médiocre, et en plus elle est sujette aux placentites. Bilan: des risques d'avortement, et des poulains qui naissent chétifs, qu'il faut "requinquer" en urgence après. Si on y ajoute l'âge, c'est trop risqué de lui infliger une nouvelle gestation et la seule solution, ce serait un transfert d'embryon.
Or c'est un coût, il y a quand même des risques, et si au final, j'ai un petit mec, je serai bien avancée !

D'un autre côté, après 2 poulains, j'ai une petite idée de la façon dont elle produit (bien!), et j'ai a priori trouvé avec l'aide d'autres éleveurs trakehner un candidat "idéal" par rapport à ma jument et à ce que je cherche à produire : des chevaux de sport chics, compétitifs à bon niveau "amateur", mais gérables par un amateur justement, donc pas ces champions modèles et allures complètement survoltés et bien trop délicats à manipuler et à monter au quotidien. Il s'agit du bel "Hofrat", un fils de Gribaldi... Affaire à suivre

Anso.s

Maître
    

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 21/11/2022 à 19h13

anneliese
Oh pour Icare ! Je n’avais pas eu cet écho jusqu’à présent. Et comment était ta jument ? Plutôt pratique ? Tu as des photos/vidéo de ton cheval ?
Merci beaucoup pour ton retour en tout cas !

D’ailleurs ça m’intéresserait également d’avoir ton retour sur l’Elu. Qu’a-t-il apporté ?

Anneliese

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1442
3 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 23/11/2022 à 20h39

anso.s attention avalanche de photos: Voici Graal, mon anglo par Impulsif A (=le père de mère d'Icare d'Olympe). C'est mon premier "achat réfléchi" -enfin si on peut dire, j'ai encore commis pas mal d'erreurs, et pourtant c'était mon 3e cheval!
quand je vois Icare, j'ai l'impression d'avoir un clone de Graal, et d'autres produits d'Impulsif. Pour te la faire courte: Impulsif, qui était aussi le père de Tendresse de Canta, jument olympique de CCE de Koris Vieules, était un étalon AA stationné à Rodez, connu pour faire de super chevaux de CSO et CCE, mais avec un tel mental de guerrier qu'ils étaient délicats, voire ingérables par un amateur avant leur 7/8 ans... et c'est aussi mon expérience avec Graal. Je l'ai acheté à la fin de ses 4 ans, et très vite, le seul "encadrement" par mon moniteur de club s'est révélé insuffisant, pourtant à l'époque, j'étais déjà une cavalière expérimentée, avec pas mal d'heures de vol au compteur et mon éperon d'argent acquis depuis un certain temps -eh oui je parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître J'ai donc changé d'écurie et confié mon cheval en pension-travail à un cavalier de CSO pro, Xavier Pelat. C'est lui qui m'a véritablement "dressé" mon cheval, l'a formé en CSO et l'a emmené jusqu'aux épreuves CC 6ans B en CSO. J'ai ensuite déménagé en IdF et là, j'ai atteri dans une écurie de CCE où Graal a été formé par un cavalier talentueux qui avait fait les championnats d'Europe junior de CCE je crois, Guillaume Bourdon-Martin. Il a non seulement peaufiné la formation du cheval, mais l'a surtout mis "à ma main", c'est-à-dire a fait en sorte que je puisse l'exploiter. J'ai bien tenté de faire un peu de CSO voir de passer quelques troncs avec mon anglo qui à l'époque était devenu un véritable "tire-cul" en CSO, je suis retournée à mes premières amours, le dressage... Et à compter de ses 10 ans environ, j'avais un cheval polyvalent, qui pouvait le samedi être monté au pied levé par des cavaliers sur un tour à 125 en CSO et finir classé, et le lendemain emmener mon fiston débutant complet sur une club 4 à 40 cm pour ses premiers tours...
Désolée pour ce côté "mamie nostalgie" ... passons maintenant à ce qui t'intéresse plus, la génétique et ce que transmettent ces chevaux (Graal/Icare même combat d'après les échos que j'en ai eu):
- les aptitudes à l'obstacle sans souci;
- des allures loin d'être moches, ce qui permet d'avoir de belles perf sur le test de dressage d'un CCE, voire en dressage pur à petit niveau;
- caractère guerrier, pas méchant, mais demande un cavalier d'expérience pour les gérer sans les braquer, surtout jeunes;
- sur le plan du modèle et de la santé: attention comme tu le verras sur les photos, ils ont tendance à transmettre un dos assez long et pas ultra-costaud, et n'échappent pas à la "malédiction" de l'AA: le naviculaire!! Le mien a déclaré une maladie naviculaire à 13 ans. On a réussi à la gérer avec ferrure adéquate et vigilance sur les terrains, mais pfff c'est pénible!

Donc je dirais à envisager sur des juments avec un bon tempérament, pour lesquelles tu vas vouloir ramener du sang et du chic, mais il te faut une "base saine". Et bien éduquer le poulain puis le jeune cheval pour exploiter le côté warrior sans être dépassé par les événements. Je te mets les photos des plus anciennes, à 5/6 ans, jusqu'à sa fin de carrière sportive à 13/14 ans:





Édité par anneliese le 23-11-2022 à 20h43



Anso.s

Maître
    

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 23/11/2022 à 20h54

anneliese
Graal est magnifique j'adore ! Tout à fait mon type de cheval
Et merci pour ton récit, en plus d'être super bien écrit, c'est passionnant. On sent tout ton amour pour ce cheval qui avait l'air de faire parti de ceux qui marquent une vie !
Pour ce que je recherche, pour le coup, autant le mental, ça refroidit un peu mais je fais confiance à ma jument pour rapporter de la facilité. Pour son premier produit (par Calypso d'Herbiers), ce critère a été complètement rempli (Calypso produit facile également) mais Hélios est incroyablement gentil et facile, à porter à son crédit étant donné c'est un entier de 5ans, pas réputé pour être l'âge le plus facile.
Mais en revanche, je cherche plutôt un étalon compact... Ma jument a un rein long et je voudrais plutôt raccourcir. Si les descendants d'Impulsif amènent un dos long (et potentiellement de mauvais pieds), ça va être un no go pour moi.

Citation :
Hélios, son premier produit, par Calypso à 3 ans :


Dommage, sur la souche, la qualité de saut, l'influx et les allures (sans parler du modèle, j'adore), il cochait les cases.

Je vais du coup davantage regarder vers Potter du Manaou ou Cestuy La de L'Esques.
Tu as des infos également sur L'Elu de Dun ?

Édité par anso.s le 23-11-2022 à 20h55



Anneliese

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1442
3 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 25/11/2022 à 00h02

anso.s voici mes infos sur L'Elu ... de "1ere main" du coup puisque c'est lui que j'ai choisi comme dernier étalon:
- au niveau génétique, déjà, je suis fan de sa lignée paternelle (on retrouve cethim, et les "or"). Je ne suis pas très objective parce que lorsque je traînais mes basques avec Graal dans le sud-ouest, j'ai cotoyé Prima d'Or. Un cheval extraordinaire qui n'a pas eu la carrière qu'il méritait je trouve. Bon Fayriland toujours le souci des naviculaires, mais ça commence à être haut dans le pedigree et L'Elu, lui, a des radios top, et est toujours en forme malgré son âge...;
- sa production est assez étroite, mais très qualiteuse, surtout en CCE (Tsar du Manaou sauf erreur de ma part par exemple);
- sinon, les retours du côté allemand, où il plaît et est assez exploité: transmet a priori son aptitude CSO SANS dégrader les allures - c'était un critère hyper important pour moi
- au niveau du caractère, pas de retours particuliers, ni dans un sens, ni dans l'autre.

Voici ce que je peux t'en dire au vu de l'évolution de ma pouliche, qui est "optiquement" une copie de sa mère, mais également bien marquée par son père quand on y regarde à plus près:
- effectivement, je confirme qu'il conserve les allures: la miss est notée 8,5/10 au championnat de France des foals en finale au trot. Son pas me plaît davantage que celui de mon "H", Waldstern, et son galop est très prometteur pour du CCE, mais pas assez "en montant" pour du dressage pur je dirais;
- les juges du studbook Trakehner qui sont venus voir mes chevaux ont remarqué qu'elle avait le "pied sûr", là où sa mère va parfois trébucher, voire se vautrer au moindre petit truc et confirmé un très joli trot;
- je ne l'ai pas encore fait sauter mais l'Elu lui a transmis ses "rayons" et donc tous les espoirs sont permis.
Bon en plus, croisé avec la mienne, j'ai une pouliche noire , sans la moindre balzane, le top quoi.
L'élu étant homozygote sur le bai brun foncé, il ne produit que des noirs ou des bais en revanche, zéro chance d'avoir d'un alezan...
Le modèle est sérieux, avec une tête sympathique, même si moins belle je trouve que d'autres étalons agréés Trak;
- niveau caractère, je retrouve une jument pétée de sang, ultra réactive, mais gentille : moins facile et moins tolérante aux erreurs que l'on peut faire que son demi-frère de 5 ans, mais très intelligente et expressive. Je te mets quelques photos :







Sinon, dans les étalons que tu cites, j'adore Potter du Manaou! Je l'ai côtoyé d'assez près aussi, car il était en formation chez Xavier Pelat lorsque j'y étais avec Graal: un cheval beau, très sain, gentil, bref le rêve... sauf qu'il n'est pas dispo en congelé, car sinon, je l'aurais presque préféré à l'Elu bien qu'il soit alezan, ce qui n'est pas mon 1er choix pour croiser avec ma noire...
Cestuy, il y a beaucoup de fans, perso je n'accroche pas et le comble, c'est que j'ai du mal à dire pourquoi....

J'ai aussi la video de la miss aux championnats mais on n'y voit pas grand' chose je trouve, et je ne sais pas comment mettre un lien sur CA, si tu veux la voir, il vaut mieux que tu m'écrives en mp et je te l'enverrai directement... En espérant que ça t'aidera dans tes choix, je suis impatiente de voir vers qui tu vas t'orienter au final !

Ilovehorses

Maître
    

Trust : 377  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1012
0 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 06/12/2022 à 01h17

Toujours pas plus avancées de mon côté pour 2023

J'ai 2 étalons poney dans un rayon de 150km qui pourraient coller pour de la MN. Un jeune connemara PP crème assez sympa dans le modèle (j'attend plus de photos et j'irais peut-être le voir d'ici là) et un jeune Islandais un peu plus loin. Wait and see ...

Lunaloveisgood

Expert
   

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 674
4 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 06/12/2022 à 15h53

Bonjour à tous,
De mon côtés les choses ont beaucoup évolué depuis septembre. J'ai totalement changé d'avis sur les choix des étalons. Je suis super indécise donc c'était à prévoir !

Je m'étais tournée, cet été, vers deux étalons de dressage car je souhaitais impérativement conserver la belle robe noire de mes juments et aussi produire dans le stud-book hanovrien (où la plupart des étalons sont orientés "dressage").

Mais, pour rappel mes juments ont des origines 100% cso. Le cso est ma discipline de coeur et, au vu du niveau de dressage dans lequel je souhaite concourir à terme (club), je me suis rendue compte qu'il n'était pas forcément nécessaire de choisir un pur dresseur pour me faire plaisir.

De plus, je culpabilisais énormément de ne pas faire reproduire ma jument selle française originelle dans son stud-book d'origine. Donc cela a clairement influencé mes choix. J'ai dû abandonné certains critères mais je suis très satisfaite des étalons sélectionnés.

Bref, Uline, ma SFO, ira à Kapitol d'Argonne et mon hanovrienne à Silver Deux de Virton, qui est, cette année, proposé en frais à 2h de chez moi! Cela fait des années que je bave sur ce cheval et l'avoir à quelques kilomètres de la maison va permettre d'appréhender cette tentative de gestation dans les meilleures conditions puisque la jument et l'étalon seront dans la même écurie.





Mon amour des grands alezans a clairement repris le dessus...

Mon seul regret est que Silver ne soit pas approuvé au stud-book hanovrien, mais bon, le produit aura tout de même des papiers c'est le principal.
Et puis, si tout ce passe bien, la saison prochaine, je choisirais un étalon de cso approuvé dans la race de ma jument histoire de boucler la boucle !

Édité par lunaloveisgood le 06-12-2022 à 15h54



Anemone47

Membre ELITE Or
  

Trust : 502  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12083
4 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 06/12/2022 à 16h53

J'ai déjà arrêté quelques choix de mon côté , Ratina ira à San Muscadet que j'ai l'opportunité d'utiliser facilement , sa fille Extrême ( par Kapitol d'Argonne ) pourrait lui être adressée également , j'attends quand même de voir son poulain de Wizzard pour voir , le but étant clairement de gagner en allures sur cette souche qui marche bien en CCE et CSO
Ma pouliche Jolie Môme , restée vide cette année ( je crois savoir pourquoi ) , si je décide de la remettre à l'insémination , irait à Arpège , ce croisement me manque !
Après j'ai plein d'idées ou d'envie , à voir ....

Anneliese

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1442
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 07h44

anso.s update: je viens de m'apercevoir que Potter du Manaou est maintenant stationné en Normandie, pas très loin de St Lô, et disponible en congelé ... arf si j'avais su avant ! Bon, aucun regret par rapport à l'Elu, il m'a produit la pouliche tant désirée, mais j'ai pensé que cela t'intéresserait d'être au courant.

Il devrait être présent en février au salon des étalons si tu veux le voir en "live"...

Cazenec

Initié
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 78
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 10h34

lunaloveisgood en plus avec ces deux beaux Alezans il y a de bonnes chances d'avoir du noir si ils ne sont pas homozygote sur l'agouti.

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 179  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13578
2 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 11h28

cazenec tout a fait. Et en plus vu leur couleur, il a de grandes chances qu'ils soit Aa voir aa. Il y a aussi la possibilité d'avoir un alezan presque noir. Parfois c'est même impossible de distinguer sans test.

Lunaloveisgood

Expert
   

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 674
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 12h40

cazenec mel312
Merci ! Après j'adore les alezans aussi donc ça m'irait très bien. Je ne souhaite juste, si je me permets de faire ma difficile quelques minutes, ne pas avoir de bais.
Mais bon, avec ma chance habituelle ...

Édité par lunaloveisgood le 07-12-2022 à 12h41



Anneliese

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1442
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 14h29


lunaloveisgood a écrit le 06/12/2022 à 15h53:

Et puis, si tout ce passe bien, la saison prochaine, je choisirais un étalon de cso approuvé dans la race de ma jument histoire de boucler la boucle !


Je ne suis pas spécialiste du studbook hanovrien, mais il me semble qu'il fonctionne un peu comme celui du Trakehner: il ne suffit pas d'avoir deux parents approuvés à la reproduction, mais en plus, il te faut devenir membre d'une association d'éleveurs agréée -je ne sais pas s'il y en a une en France ou s'il faut aller directement en Allemagne- et présenter ton poulain à l'approbation... bref un véritable parcours du combattant !

Lunaloveisgood

Expert
   

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 674
0 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 15h27

anneliese
Oui, il faut que les juments soient agréés puis devenir membre de l'association française ce qui a un certain coût (droit d'entrée nouvel eleveur : 250 euros ; cotisation annuelle par jument : 30 euros ; frais d'inspection pour l'agrément des juments de plus de 4 ans : 45 euros pour une hannovrienne 150 euros pour une autre race ; test performance jument : 35 euros etc.)!

C'est pour ça que, pour cette première saillie avec cette poulinière, je ne me suis pas restreinte aux seuls étalons approuvés au stud-book.
J'ai contacté les représentants en France, puis la maison mère en allemagne, pour connaître toutes les démarches.
Par exemple, en 2024, j'aimerais utiliser Casall car je pense qu'il se marie bien avec ma jument sauf qu'il est holsteiner. Sur tous les sites que j'ai consultés, il n'est pas indiqué comme étant approuvé au Hanovre (horsetelex, catalogues d'étalonniers etc.).
Pourtant sur l'IFCE, tu trouves certains de ses poulains de l'année inscrits dans le stud-book.
J'ai finalement obtenu la réponse à la source : (j'ai censuré mes informations personnelles).


Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?!
Mais, en même temps, j'aimerais parfois que le SF s'en inspire. Non pas pour le côté complexe mais pour le côté sélectif mais bon, allez, j'arrête de radoter !

Édité par lunaloveisgood le 07-12-2022 à 15h33



Anneliese

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1442
1 j'aime    
Reproduction 2023, futurs poulains O
Posté le 07/12/2022 à 20h26

lunaloveisgood ah oui, les cartes de saillie individuelles... elles te donnent la possibilité, au cas par cas, d'obtenir "l'autorisation" de reproduire en vue de l'inscription dans un studbook avec un étalon qui, sans être approuvé, est assez "voisin" pour être accepté à titre exceptionnel. Attention, souvent, c'est assez onéreux comme solution...

Après, il te reste également l'option de l'inscription au Holsteiner, qui n'est pas si mal que ça, non ? Mais bon, j'imagine que, comme moi je ne démordrai pas du studbook Trakehner, tu ne veux pas "sortir" du studbook hanovrien?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Reproduction 2023, futurs poulains O
 Répondre au sujet