Journal de mes essais et préparation de l'arrivée

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56
Auteur
111272 vues - 834 réponses - 9 j'aime - 127 abonnés

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 11/07/2023 à 16h21

Bonjour,

J'aime beaucoup lire ces sujets sur le forum ( essentiellement en sous marin ) alors à mon tour maintenant de partager mes expériences et clairement elles sont trépidantes (pas toujours dans le bon sens ) ! Je suis à la recherche de mon premier cheval, j'ai commencé les essais il y a quelques semaines. Je souhaite faire du loisir sportif (niveau petit amateur sans sortir en concours), beaucoup de travail à pieds et d'extérieur. J'avais arrêté l'équitation pendant plus de 10 ans je me suis un peu remise en selle cette année, je n'ai pas encore récupéré mon niveau mais ça va déjà mieux. Là je vous passe les détails inintéressants de ma vie mais le destin m'a fait des gros appels du pieds et donc c'est le moment ^^

Ma recherche (l'initiale face à la nouvelle):

Hongre, jument --- en fait un entier ok mais sera castré
6/10 ans ---- -------plus jeune ok si vraiment bien dans sa tête
1,55/1,65m -------- autour 1,65m
Polyvalent et proche de l'humain ---- orienté dressage, spectacle, travail à pieds / liberté et extérieur
PP, OC, ONC race peu importe ----- toujours pareil mais grosse préférence pour PRE
2h autour de Nîmes ----- Allez 3h et peut être un petit tour en Espagne possible
8k ----- 15k

Premier essai :

2 juments minorquines, de 6 et 10 ans, 1,53m et 1,62m ayant uniquement fait de l'extérieur jamais de carrière pour l'une et l'inverse pour l'autre, le pied très sûr, 6 et 8k, je ne les essais qu'en balade. La 10 ans très froide très sûre d'elle, rassurante avec des allures ultra confortables et sensibles aux aides. La 6 ans beaucoup plus vive ça secoue un peu plus là haut mais je suis surtout déstabilisée d'avoir les jambes dans le vide pas au contact pourtant chaussée plus court que d'habitude et j'ai l'impression de ne pas avoir de frein, je manque encore de précision dans la main et elle s'encapuchonne au galop, un peu plus sur l'œil mais rien de grave.
Très bon moment, deux juments adorables avec chacune leurs qualités mais je n'arrive pas à me projeter, pas de coup de cœur.

2ème essai :

Un PRE de 7 ans super papier, gris d'1,80m entier qui sort en complet, absolument magnifique sur les photos; vendu 8k. Bon un peu beauuuucoup trop grand pour mon petit mètre 58 ^^, un peu trop couillu et surtout contexte louche, vendeuse très très pressée, prise à la gorge apparemment, cheval qui doit partir en dépôt vente 2 jours plus tard, elle me parle d'un contrat de reprise et de remboursement si je le prend immédiatement sans deuxième essai avec ma coach et sans visite véto Mais il m'intrigue ce cheval, je veux savoir ce qu'il y a sous cette histoire (accrochez vous d'ailleurs !) et je veux prendre de l'expérience dans les essais alors j'y vais le lendemain dans cette optique.
J'arrive je vois un cheval sublime mais qui manque d'état, mignon comme tout quand je le sors de son paddock, adorable au pansage et très en relation avec moi. Oh la la qu'il est craquant ce grand truc ! Vient le moment de seller, hmm mazeeeeette que c'est haut . Je parle beaucoup avec la vendeuse qui a l'air adorable mais beaucoup de choses m'interpellent, il manque d'état parce que trop travaillé et pas dans le bon sens donc stressé mais là ça fait un moment qu'il n'a rien fait hm ok. Quand je parle de castration elle me dit qu'on lui aurait proposé plusieurs fois des saillies à plus 1500€, qu'il est SF en complet (en fait éliminé à chaque fois ..) et qu'il vaut + de 20k mais que là elle a pas le choix et qu'en fait il est à sa cousine, qui lui a cédé mais il manque des papiers oh la la bon je suis là autant aller au bout mais ça sent mauvais!! Elle le fait dégazer un peu dans le rond de longe, il travaille à la voix c'est très beau à voir. Puis on part en extérieur au pas pour voir son comportement, si il est à l'aise dehors tout seul tranquillement, elle vient avec moi peuchère il faisait 40°C. Un loulou adorable qui ronfle un peu et essaie de trottiner quand on croise des juments mais rien de plus, le pas actif très attentif mais je ne le sens pas sur l'œil. On arrive dans la carrière je le trotte un peu, ça seeeeeecoue mais un cheval qui se met rond facilement, galop pareil pas des plus confortable je sens qu'il faut quand même le canaliser mais c'est un bonheur de sentir qu'il y a en sous le capot et qu'il est déjà avancé en basse école. Je trouve par contre qu'il respire très très fort... Elle me dit qu'il faut absolument que je saute quelques barres euhhhhhhhh ca fait 20 ans que je n'ai pas sauté plus haut qu'une barre au sol et puis si je tombe j'ai le temps de faire 8 prières avant d'atteindre le sol là Mais bon elle réussit à me convaincre, ok pour une petite croix. Oui mais en fait il enjambe, petit vertical pareil alors on monte on monte, je fais mes abords au trot à chaque fois. Enfin premier saut juste parfait (pour lui pas du tout pour moi!) Je réessaie au galop parfait, puis encore une fois et là c'est le drame. A la réception ma cheville cède, je perd l'autre étrier, il me prend la main mais je ne me sens pas vraiment en danger malgré la carrière grande ouverte je le mets sur des cercles de plus en plus petits et j'arrive à l'arrêter mais je suis à bout de souffle ohhh ça tourne je saute du cheval et fais un malaise dans le sable de la carrière Le cheval vient me brouter la tronche il ne comprend pas ce que je fou par terre, la vendeuse panique et la monitrice du fond aussi
Je leur explique que je sors d'une longue maladie et que quand je force trop avec la chaleur ça m'arrive mais rien de grave, mais la honte quand même Je me relève trempée de sueur, la vision trouble mais ça va ma tension est remontée par contre ma cheville ne veut plus être une cheville, je n'ai pas mal du tout mais la fonction marche est en panne, ah ben merde! Je sautille jusqu'au cheval et on se fait un gros câlin eh zut j'ai un coup de cœur ... En attendant le mari que j'ai entre temps appeler à la rescousse pour venir chercher sa vieille toute cassée, je parle avec la vendeuse. Une femme d'un dépôt vente, valorisation vient le chercher d'ici 30 minutes, elle me dit qu'elle peut s'arranger avec elle pour que j'ai la priorité et au prix convenu parce qu'après valorisation ça va tripler. OK on reste là dessus, j'ai les yeux qui brillent pour ce cheval je n'arrive pas à le lâcher, le mari râle, bon ça va on rentre.
Bon je me rend compte que je suis beaucoup trop longue là alors je vous la fait courte pour la suite. A partir du lendemain je suis en contact avec l'entraineuse et là on s'enfonce dans le paranormal! Ma décision est prise je veux ce cheval peu importe son problème, peu importe si je ne peux jamais le monter, j'arrête pas de penser à lui, je suis inquiète de le savoir apeuré et perdu dans une nouvelle pension, surtout que j'apprend que tous les 6 mois il change, ... Impossible de prendre un rdv avec l'entraineuse pour un 2ème essai avec ma coach, le vendredi elle me dit ok pour le dimanche à 12h ma coach n'est dispo qu'à 14h je lui demande elle me dit qu'elle regarde son planning, malgré mes relances dimanche 14h toujours pas de nouvelles ^^ Je lui dit le lundi elle m'engueule bon je vois avec l'ancienne vendeuse avec qui j'ai un super contact qui veux absolument qu'il vienne chez moi, on décide de faire la visite véto sans 2ème essai parce que l'entraineuse (vous suivez?) est très trèès pressée et la semaine d'après elle le vendra 10 puis 15k. J'appelle une clinique véto prend un rdv rapidement mais l'entraineuse me dit qu'il s'est blessé ca va fausser la visite. OK rdv pour la semaine d'après alors, ah ben non j'ai des acheteurs sur le coup. Ok eh ben cette semaine et tant pis pour la blessure. Silence radio elle ne répond plus et entre temps j'ai dérangé trois fois la véto pour rien ... Entre temps j'appelle l'éleveur à côté de chez moi parce qu'il est un des rares a accepter les entiers en pension, il me dit qu'il a beaucoup d'appels pour ce cheval d'acheteurs potentiels inquiets de cette histoire bizarre et il me dit qu'il a été opéré d'un cornage à 3 ans ... Je me renseigne auprès de la véto, c'est sûrement pour ca qu'il manque d'état et manquait autant de cardio lors de l'essai, une autre opération est possible avec une chance sur deux de réussite mais faut faire des examens pour voir la gravité de son cornage. Bref je passe une semaine à jongler entre toutes les pensions pour lui trouver une place rapidement, la clinique pour les examens et éventuellement la castration, les transporteurs pour aller à la clinique et le rapatrier à la maison, la vendeuse qui me dit qu'elle est toujours proprio et qu'elle va contraindre l'entraineuse ou le récupérer de force mais impossible de venir voir le cheval ou de faire venir un véto ...
Je suis en larmes mais la mort dans l'âme je laisse tomber, je récupère enfin mes esprits et sort de cette sale histoire très affectée, je me suis acharnée, j'ai tout fait mais il faut se rendre à l'évidence (pas trop tôt) ce ne sera pas mon cheval ...

3ème essai :

J'ai laissé passer un peu de temps parce que de toute façon je ne voulais que lui mais je continuais à regarder les annonces sans grand intérêt. Mes critères ont évolué visiblement la taille et les entiers ne sont pas un frein, par contre mon budget oui je l'ajuste à 15k.

Je vois passer une jument KWPN très jolie 7 ans, 1; 66m SF en 105 mais de très grosses prédispositions en dressage. "Jument très sensible et délicate, pour pro ou amateur très éclairé" ah euh oui mais non alors je passe. Mais cette annonce n'arrête pas de poper sur mon fil je la vois au moins 10 fois passer dans la journée. Bon je demande des renseignements ça ne coute rien. En fait pas du tout prête pour sortir en concours mais aucuns vices, aucuns mauvais gestes, elle s'en sépare tristement parce qu'elle veut aller plus loin en CSO et la juju n'est pas au niveau pour am élite. J'ai sa coach au téléphone qui me rassure, je lui parle de mon niveau, mon expérience elle me dit qu'on peut faire un essai, je comprends qu'il lui faut juste de la patience, du temps et de l'amour quitte à tout reprendre au début mais qu'elle ne représente pas un danger pour moi. Je prend le mari et direction la Drôme pour se faire une petite journée sympa et essayer cette terreur.

Jument attentive et très mignonne au soin, cherche le contact. La coach la monte, ah oui sanguine la bête! Des allures magnifiques mais une jument qu'on sent inquiète. Je monte dessus tétanisée, tellement qu'au début la coach me prend en longe Ah oui elle mord au sanglage et quand on monte dessus trop brusquement, bon, on est sur de la bonne pisseuse mais elle est touchante. Je me sens très bien au pas, elle se met merveilleusement en place très très bonne bouche, je décide de voler de mes propres ailes au pas. Je teste tous les boutons (maladroitement) elle cherche sincèrement à comprendre mes demandes hasardeuses mais reste détendue, en même temps je ne lui ai rien demandé de difficile là, le test du jour c'est juste de tester ses allures et voir si je peux rester en vie! Trot parfait (pas habituée à ce rebond par contre), je sens que j'ai vraiment des freins, je commence à me détendre mais il fait 40° on est en plein soleil on teste pas le galop (si vous avez lu jusque là vous savez pourquoi!).

La coach est un peu septique enfin tout du moins prudente elle me dit qu'il faut vraiment que ma coach l'essai pour voir si elle se sent de la travailler. Pas de soucis pour moi n'ayant pas d'objectifs je peux passer des mois à pieds à apprendre à la connaître et la mettre en pension travail tout en travaillant mon équitation de mon côté pour la bonne avec qui je vais passer 30 ans franchement c'est ok! Elle se félicite d'avoir pu me la montrer à côté des barres sans qu'elle ne panique mais me prévient de ne surtout pas passer la barre au sol... Bref il va falloir beaucoup de travail et de patience avec cette juju, sur le principe pas de soucis la seule chose pour moi c'est vraiment la sécurité. On désselle, douche elle est vraiment mignonne, attentive, respectueuse et plutôt froide. Le mari a fait tomber la gourde juste à côté ca a fait un boucan d'enfer et roulé jusqu'à ses pattes, j'étais juste à côté elle s'est tendue mais ne m'a pas sauté dessus. Je parle avec sa proprio qui lui cherche une très bonne famille, je sens qu'elle fait vraiment un casting mais je n'arrive pas à lire entre les lignes si elle voit en moi une bonne candidate, vu mon petit niveau. Le lendemain je montre les vidéos à ma coach elle me dit qu'il n'y a pas soucis qu'on prendra le temps et qu'il n'y a pas de raisons qu'on y arrive pas, mais qu'il faut faire un essai complet.

Agréablement surprise par cet essai, jument adorable que j'ai senti pleine de potentiel vraiment un bonheur d'être dessus, elle donne vraiment envie de prendre le temps, de créer du lien, de l'amener à faire confiance on voit qu'elle a un cœur énorme, c'est exactement ce que je recherche pas forcément clés en main, j'ai envie de prendre le temps de construire quelque chose de fort. La vendeuse m'a dit qu'elle l'avait trouvé étonnement calme et détendue avec moi et que clairement elle a dû sentir que j'étais pas rassurée et pas du même niveau que celles qui la monte d'habitude, je trouve ça très mimi.
Je l'ai contacté hier pour aller faire un deuxième essai avec ma coach, elle doit elle même voir avec sa coach, affaire à suivre.

Autres essais prévus :
Un PRE entier 1,57m, 6 ans, bonne basse école, sûr en extérieur, gentil 10k
Un SF hongre, 8 ans, 1,65m, orienté cso mais bonnes bases sur le plat, petit ocd 15k négociable
Anglo 8 ans polyvalent SF en 110 potentiel plus, bien sur le plat ans concours, du sang, très gentil 14K
PS 6 ans 1,64m, pour tous niveaux, sort en complet amateur 3, 7k

Voilà mais je vous avoue que j'ai hâte de retourner voir la petite hollandaise

En attendant j'ai trouvé THE pension, pré en troupeau, tournants en herbe et arborés de plusieurs hectares avec abris (clairement super rare dans la région), foin à volonté et grains quand l'herbe est pauvre, gestion des couvertures, des masques à mouches et des petits bobos, grande carrière, rond de longe, douche, sellerie et nombreux chemins de balades pour 190€. La propriétaire de la pension adorable et en amour absolu pour les chevaux! Bon à 20 minutes de chez moi alors que j'ai une pension accolée à mon portail mais avec des "petits" prés (2/3000m2 de terre battue). J'y réfléchis encore parce que juste à côté je pourrai la/le voir tout le temps, faire des petites balades, passer faire une caresse, donner une carotte plusieurs fois par jour travaillant de la maison. A voir si ma super coach que j'aime d'amour pourrait y venir.
Et puis sinon j'ai la carte bleue qui me démange pour commencer à acheter des trucs mais je m'arrête là parce que j'ai été beaucoup beaucoup trop longue pipelete du sud que je suis!

A bientôt tout le monde

Saison 1 :

P.1 à 26 : Essais et déboires
P.27 : Ca y est je l'ai trouvé!
P.39 : Visite véto

Saison 2 :

P. 45 : C'est le drame ...
P. 48 : Galères de selles!
P. 52 : Arrivée à la pension
P. 53 : Les deux premiers mois et de nouvelles galères

Édité par dolce30 le 03-11-2023 à 16h41

Math16

Expert
   

Trust : 191  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 954
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 28/09/2023 à 10h49

Plein de bonnes ondes en attendant le rdv.
profite a fond de ton loulou, ça doit te changer les idées au max et on sait tous que le fumier de cheval est bon pour la santé.

Je croise fort les doigts pour toi.

Physis

Membre d'honneur
    

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3138
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 28/09/2023 à 12h29

On espère que ce soit rien de grave dolce30 pleins de bonnes ondes et de courage et oui, profite de ton loulou

Fresnedilla

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2975
2 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 28/09/2023 à 13h18

Toute mon énergie et la positivité du monde pour passer cet examen et repartir sur les aventures de Jerezano.

Effectivement la raison de ton silence n'était pas des moindres.

Bonnes ondes depuis l'Espagne.

Marj1981

Membre ELITE Or
  

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10202
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 29/09/2023 à 14h43

dolce30

Coucou,

Pleins de bonnes ondes
et caresses au loulou.

Lilisondu1741

Membre ELITE Or
  

Trust : 154  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17752
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 03/10/2023 à 13h20

Je retombe sur ton poste,

Toute les meilleures ondes possibles pout toi

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
35 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/10/2023 à 23h44

Heyyyyy coucou CA me revoilà !!

J'espère que tout va bien par ici et je suis très heureuse par avance de vous retrouver et de recommencer à échanger avec vous

Mon IRM s'est bien passé, la "masse" est toujours indéterminée et indéterminable mais je commence à comprendre qu'il va falloir que dorénavant j'apprenne à vivre avec ça et que plus jamais on me dira tout va très bien madame il n'y a aucuns risques de quoi que ce soit ... Je vais devoir accepter les anomalies, les examens complémentaires, les résultats pas terrible et les possibilités de trucs pas cool et puis finalement comme avec les visites vétos plus on cherche plus on trouve ! Parce que bon là il y a des suspicions de lésions osseuses, une masse ovarienne et des signes de pré ménopause (j'ai 36 ans et j'essaie de me reproduire) donc là vraiment j'ai la flemme d'angoisser pour tout ça Tant que c'est pas la cata ben on continue et même si c'est la cata eh bien on y va encore plus fort ^^

Allez passons au plus intéressant, place au début du récap du premier mois de mes aventures avec loulou

LE PREMIER JOUR : TRANSPORT ET ARRIVEE A LA PENSION

Je vous le dis tout de suite ça a été chaaaaaaud et a posteriori ça annonçait la suite ^^ Déjà j'avais acheté quelques affaires dont un licol et j'ai voulu enlever l'étiquette sans ciseaux ni couteau Ca ne s'est pas bien passé pour mon index et l'étiquette a gagné ! Arrivée devant son paddock, je le vois, magnifique il s'avance vers moi oreilles bien dressées en avant et ... je trébuche misérablement et me rattrape fermement sur le fil électrifié Je laisse échapper un hurlement à décorner les bœufs, panique chez le loulou qui se retrouve tout au fond terrifié et toute l'écurie qui se rameute pour vérifier si j'étais encore en vie, honte, désespoir, déliquescence faciale immédiate ... Bref mortifiée et avec un doigt en moins il est temps de le faire monter dans le van. Aucuns soucis il embarque super bien. . Ouverture latérale avec virage serré, il ne connaît pas, ne comprends pas et au bout de 10 minutes commence à stresser et paniquer On galère au moins un quart d'heure de plus et on finit par y arriver, péniblement il hennit, tape, s'agite dans tous les sens, je panique aussi et je les suis en voiture la boule au ventre Sur le petit quart d'heure de route j'étais juste derrière, fenêtre grande ouverte à hurler au vent des CA VA ALLER MON LOULOUUUUU bien inutiles et ridicules J'entend que ça s'agite fort là dedans ...

On arrive enfin, je cours jusqu'à la porte et là c'est un lion qui sort d'un bond, il est dégoulinant de sueur, les yeux révulsés, Céline me lance un "il est pété de sang ton cheval" euhhhh alors c'était pas tellement le projet du coup J'attrape la longe pour le marcher un peu et je me sens comme une petite humaine minuscule à côté d'un monstre de muscle instable et perdu, il me bouscule, je suis à deux doigts de me faire traîner et il me brise le cœur Une fois lâché dans son paddock de quarantaine dont il fait plusieurs fois le tour au galop le cul en l'air il commence un peu à se poser jusqu'à ce que le groupe d'oies s'avance vers lui, re catastrophe et re panique d'autant qu'il a subit une immonde agression verbale de la part du jars

Je reste avec lui 3 ou 4 heures à l'observer et le caresser sans trop réaliser le truc énorme que je venais de faire

Quelques photos de ce premier jour :












Demain ou lundi je vous raconterai ses galères de mise au pré, tous les pros qu'il a vu ce mois-ci et tous les petits soucis mis au jour, les essais de selles et nos premières séances catastrophiques ... J'ai des vidéos pépites à vous montrer ^^

Bon week end à vous !

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
5 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/10/2023 à 23h47

Comme vous pourrez le constater il y a eu une grosse promo sur les emojis ce soir

Kingsbridge

Expert
   

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 708
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/10/2023 à 23h49

Eh bien quelle arrivée en fanfare ! Et désolée mais le coup de la clôture j'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire ! Tu as du bien douiller quand même..
Tu as un magnifique loulou, hâte de découvrir la suite !!

Pauline_

Membre VIP
   

Trust : 267  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5401
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/10/2023 à 06h05

Superbe premier jour, tu as l'art et la manière !
Bienvenue beau garçon !

Globs

Membre VIP

Trust : 209  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3524
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/10/2023 à 07h20

Au moins tu as la pêche et cela fait vraiment plaisir à lire.
Bon si tu comptes le déplacer tu sais déjà qu'il va falloir travailler le van.
Je compatis avec lui pour les oies: j'ai peur de ces bêtes

Jinssa

Membre ELITE Bronze

Trust : 2443  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6435
6 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/10/2023 à 08h57

Déjà je suis très contente de lire que tu arrives à prendre des problèmes de santé avec philosophie. Tu as raison ça nous mène au nez à tous et l angoisse qu on peut y mettre n y change rien.

Quand à l arrivée de Jeje j avoue que ça ne me choque pas. Un cheval qui quitte sa vie d avant un peu paniqué je trouve ça normal.

Vivement les prochains épisodes

Fresnedilla

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2975
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/10/2023 à 09h04

Ça fait super plaisir de te revoir par ici !

Ta nouvelle vie de propriétaire qui démarre dès le premier jour sur les chapeaux de roues, te fera oublier les aléas de la santé.

Hâte de lire la suite et le déroulement du premier mois !

Orseis

Apprenti
  

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 256
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/10/2023 à 09h34

Hello, j'ai lu le sujet en diagonale étant moi même dans les essais.

Je suis admirative de ta philosophie vis à vis des problèmes de santé ! Tu as bien raison ! Moi quand j'ai le moindre truc je m'imagine le pire et ça m'obsède...

Il est magnifique ce loulou, tu ne vas pas t'ennuyer !

Kiki26

Membre d'honneur
    

Trust : 268  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3187
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/10/2023 à 20h35

dolce30 j'ai lu en sous marin jusque là mais juste pour t'apporter mon témoignage. Au détour d'une écho de contrôle, j'ai eu une masse de la taille d'une canette détectée. L'échographiste était incapable de déterminer ce que c'était, il m'envoie chez un confrère, une pointure, qui part en 1mn sur un kyste ovarien puis ensuite IRM pour déterminer précisément ce qu'il faut enlever... le gars de l'IRM : "c'est pas un kyste ovarien ! Est-ce que vous avez été opérée auparavant ? Ça ressemble à du tissu cicatriciel" euh non jamais... rdv pris avec le chirurgien qui ne s'avance pas trop, mais qui veut ouvrir pour voir, il ne peut pas laisser comme ça maintenant. les paris sont lancés comme il dit

L'anesthésiste au bloc me sort "alors c'est vous la pochette surprise ?" Euh oui...

Verdict tissu cicatriciel, c'est le gars de l'IRM qui avait raison. Par contre, personne ne l'explique, sans doute une infection que mon organisme a combattu seul (j'ai eu effectivement un épisode de fièvre, douleurs au bidon sur plusieurs semaines quelques mois avant et les médecins n'avaient rien fait de spécial)

Après coup, le chirurgien a dit que s'il avait su, il n'aurait pas opéré, on pouvait laisser comme ça sans souci.

Voilà je te souhaite une issue aussi positive

Marj1981

Membre ELITE Or
  

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10202
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 09/10/2023 à 07h35

dolce30

Ohhh trop contente de te retrouver ;)

Dsl je n'ai pas pu m'empêcher de rire pour le coup de la clôture.
Compassion quand une fois je me suis pris la châtaigne sur le crâne un jour de pluie...

Et bah et bah quelle arrivée. Mais les photos sont rassurantes. C'est qui en claquettes?

Hâte de lire la suite des aventures
Page(s) : 1 ... 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
 Répondre au sujet