Journal de mes essais et préparation de l'arrivée

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 50 51 52 53 54 55 56
Auteur
111274 vues - 834 réponses - 9 j'aime - 127 abonnés

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 11/07/2023 à 16h21

Bonjour,

J'aime beaucoup lire ces sujets sur le forum ( essentiellement en sous marin ) alors à mon tour maintenant de partager mes expériences et clairement elles sont trépidantes (pas toujours dans le bon sens ) ! Je suis à la recherche de mon premier cheval, j'ai commencé les essais il y a quelques semaines. Je souhaite faire du loisir sportif (niveau petit amateur sans sortir en concours), beaucoup de travail à pieds et d'extérieur. J'avais arrêté l'équitation pendant plus de 10 ans je me suis un peu remise en selle cette année, je n'ai pas encore récupéré mon niveau mais ça va déjà mieux. Là je vous passe les détails inintéressants de ma vie mais le destin m'a fait des gros appels du pieds et donc c'est le moment ^^

Ma recherche (l'initiale face à la nouvelle):

Hongre, jument --- en fait un entier ok mais sera castré
6/10 ans ---- -------plus jeune ok si vraiment bien dans sa tête
1,55/1,65m -------- autour 1,65m
Polyvalent et proche de l'humain ---- orienté dressage, spectacle, travail à pieds / liberté et extérieur
PP, OC, ONC race peu importe ----- toujours pareil mais grosse préférence pour PRE
2h autour de Nîmes ----- Allez 3h et peut être un petit tour en Espagne possible
8k ----- 15k

Premier essai :

2 juments minorquines, de 6 et 10 ans, 1,53m et 1,62m ayant uniquement fait de l'extérieur jamais de carrière pour l'une et l'inverse pour l'autre, le pied très sûr, 6 et 8k, je ne les essais qu'en balade. La 10 ans très froide très sûre d'elle, rassurante avec des allures ultra confortables et sensibles aux aides. La 6 ans beaucoup plus vive ça secoue un peu plus là haut mais je suis surtout déstabilisée d'avoir les jambes dans le vide pas au contact pourtant chaussée plus court que d'habitude et j'ai l'impression de ne pas avoir de frein, je manque encore de précision dans la main et elle s'encapuchonne au galop, un peu plus sur l'œil mais rien de grave.
Très bon moment, deux juments adorables avec chacune leurs qualités mais je n'arrive pas à me projeter, pas de coup de cœur.

2ème essai :

Un PRE de 7 ans super papier, gris d'1,80m entier qui sort en complet, absolument magnifique sur les photos; vendu 8k. Bon un peu beauuuucoup trop grand pour mon petit mètre 58 ^^, un peu trop couillu et surtout contexte louche, vendeuse très très pressée, prise à la gorge apparemment, cheval qui doit partir en dépôt vente 2 jours plus tard, elle me parle d'un contrat de reprise et de remboursement si je le prend immédiatement sans deuxième essai avec ma coach et sans visite véto Mais il m'intrigue ce cheval, je veux savoir ce qu'il y a sous cette histoire (accrochez vous d'ailleurs !) et je veux prendre de l'expérience dans les essais alors j'y vais le lendemain dans cette optique.
J'arrive je vois un cheval sublime mais qui manque d'état, mignon comme tout quand je le sors de son paddock, adorable au pansage et très en relation avec moi. Oh la la qu'il est craquant ce grand truc ! Vient le moment de seller, hmm mazeeeeette que c'est haut . Je parle beaucoup avec la vendeuse qui a l'air adorable mais beaucoup de choses m'interpellent, il manque d'état parce que trop travaillé et pas dans le bon sens donc stressé mais là ça fait un moment qu'il n'a rien fait hm ok. Quand je parle de castration elle me dit qu'on lui aurait proposé plusieurs fois des saillies à plus 1500€, qu'il est SF en complet (en fait éliminé à chaque fois ..) et qu'il vaut + de 20k mais que là elle a pas le choix et qu'en fait il est à sa cousine, qui lui a cédé mais il manque des papiers oh la la bon je suis là autant aller au bout mais ça sent mauvais!! Elle le fait dégazer un peu dans le rond de longe, il travaille à la voix c'est très beau à voir. Puis on part en extérieur au pas pour voir son comportement, si il est à l'aise dehors tout seul tranquillement, elle vient avec moi peuchère il faisait 40°C. Un loulou adorable qui ronfle un peu et essaie de trottiner quand on croise des juments mais rien de plus, le pas actif très attentif mais je ne le sens pas sur l'œil. On arrive dans la carrière je le trotte un peu, ça seeeeeecoue mais un cheval qui se met rond facilement, galop pareil pas des plus confortable je sens qu'il faut quand même le canaliser mais c'est un bonheur de sentir qu'il y a en sous le capot et qu'il est déjà avancé en basse école. Je trouve par contre qu'il respire très très fort... Elle me dit qu'il faut absolument que je saute quelques barres euhhhhhhhh ca fait 20 ans que je n'ai pas sauté plus haut qu'une barre au sol et puis si je tombe j'ai le temps de faire 8 prières avant d'atteindre le sol là Mais bon elle réussit à me convaincre, ok pour une petite croix. Oui mais en fait il enjambe, petit vertical pareil alors on monte on monte, je fais mes abords au trot à chaque fois. Enfin premier saut juste parfait (pour lui pas du tout pour moi!) Je réessaie au galop parfait, puis encore une fois et là c'est le drame. A la réception ma cheville cède, je perd l'autre étrier, il me prend la main mais je ne me sens pas vraiment en danger malgré la carrière grande ouverte je le mets sur des cercles de plus en plus petits et j'arrive à l'arrêter mais je suis à bout de souffle ohhh ça tourne je saute du cheval et fais un malaise dans le sable de la carrière Le cheval vient me brouter la tronche il ne comprend pas ce que je fou par terre, la vendeuse panique et la monitrice du fond aussi
Je leur explique que je sors d'une longue maladie et que quand je force trop avec la chaleur ça m'arrive mais rien de grave, mais la honte quand même Je me relève trempée de sueur, la vision trouble mais ça va ma tension est remontée par contre ma cheville ne veut plus être une cheville, je n'ai pas mal du tout mais la fonction marche est en panne, ah ben merde! Je sautille jusqu'au cheval et on se fait un gros câlin eh zut j'ai un coup de cœur ... En attendant le mari que j'ai entre temps appeler à la rescousse pour venir chercher sa vieille toute cassée, je parle avec la vendeuse. Une femme d'un dépôt vente, valorisation vient le chercher d'ici 30 minutes, elle me dit qu'elle peut s'arranger avec elle pour que j'ai la priorité et au prix convenu parce qu'après valorisation ça va tripler. OK on reste là dessus, j'ai les yeux qui brillent pour ce cheval je n'arrive pas à le lâcher, le mari râle, bon ça va on rentre.
Bon je me rend compte que je suis beaucoup trop longue là alors je vous la fait courte pour la suite. A partir du lendemain je suis en contact avec l'entraineuse et là on s'enfonce dans le paranormal! Ma décision est prise je veux ce cheval peu importe son problème, peu importe si je ne peux jamais le monter, j'arrête pas de penser à lui, je suis inquiète de le savoir apeuré et perdu dans une nouvelle pension, surtout que j'apprend que tous les 6 mois il change, ... Impossible de prendre un rdv avec l'entraineuse pour un 2ème essai avec ma coach, le vendredi elle me dit ok pour le dimanche à 12h ma coach n'est dispo qu'à 14h je lui demande elle me dit qu'elle regarde son planning, malgré mes relances dimanche 14h toujours pas de nouvelles ^^ Je lui dit le lundi elle m'engueule bon je vois avec l'ancienne vendeuse avec qui j'ai un super contact qui veux absolument qu'il vienne chez moi, on décide de faire la visite véto sans 2ème essai parce que l'entraineuse (vous suivez?) est très trèès pressée et la semaine d'après elle le vendra 10 puis 15k. J'appelle une clinique véto prend un rdv rapidement mais l'entraineuse me dit qu'il s'est blessé ca va fausser la visite. OK rdv pour la semaine d'après alors, ah ben non j'ai des acheteurs sur le coup. Ok eh ben cette semaine et tant pis pour la blessure. Silence radio elle ne répond plus et entre temps j'ai dérangé trois fois la véto pour rien ... Entre temps j'appelle l'éleveur à côté de chez moi parce qu'il est un des rares a accepter les entiers en pension, il me dit qu'il a beaucoup d'appels pour ce cheval d'acheteurs potentiels inquiets de cette histoire bizarre et il me dit qu'il a été opéré d'un cornage à 3 ans ... Je me renseigne auprès de la véto, c'est sûrement pour ca qu'il manque d'état et manquait autant de cardio lors de l'essai, une autre opération est possible avec une chance sur deux de réussite mais faut faire des examens pour voir la gravité de son cornage. Bref je passe une semaine à jongler entre toutes les pensions pour lui trouver une place rapidement, la clinique pour les examens et éventuellement la castration, les transporteurs pour aller à la clinique et le rapatrier à la maison, la vendeuse qui me dit qu'elle est toujours proprio et qu'elle va contraindre l'entraineuse ou le récupérer de force mais impossible de venir voir le cheval ou de faire venir un véto ...
Je suis en larmes mais la mort dans l'âme je laisse tomber, je récupère enfin mes esprits et sort de cette sale histoire très affectée, je me suis acharnée, j'ai tout fait mais il faut se rendre à l'évidence (pas trop tôt) ce ne sera pas mon cheval ...

3ème essai :

J'ai laissé passer un peu de temps parce que de toute façon je ne voulais que lui mais je continuais à regarder les annonces sans grand intérêt. Mes critères ont évolué visiblement la taille et les entiers ne sont pas un frein, par contre mon budget oui je l'ajuste à 15k.

Je vois passer une jument KWPN très jolie 7 ans, 1; 66m SF en 105 mais de très grosses prédispositions en dressage. "Jument très sensible et délicate, pour pro ou amateur très éclairé" ah euh oui mais non alors je passe. Mais cette annonce n'arrête pas de poper sur mon fil je la vois au moins 10 fois passer dans la journée. Bon je demande des renseignements ça ne coute rien. En fait pas du tout prête pour sortir en concours mais aucuns vices, aucuns mauvais gestes, elle s'en sépare tristement parce qu'elle veut aller plus loin en CSO et la juju n'est pas au niveau pour am élite. J'ai sa coach au téléphone qui me rassure, je lui parle de mon niveau, mon expérience elle me dit qu'on peut faire un essai, je comprends qu'il lui faut juste de la patience, du temps et de l'amour quitte à tout reprendre au début mais qu'elle ne représente pas un danger pour moi. Je prend le mari et direction la Drôme pour se faire une petite journée sympa et essayer cette terreur.

Jument attentive et très mignonne au soin, cherche le contact. La coach la monte, ah oui sanguine la bête! Des allures magnifiques mais une jument qu'on sent inquiète. Je monte dessus tétanisée, tellement qu'au début la coach me prend en longe Ah oui elle mord au sanglage et quand on monte dessus trop brusquement, bon, on est sur de la bonne pisseuse mais elle est touchante. Je me sens très bien au pas, elle se met merveilleusement en place très très bonne bouche, je décide de voler de mes propres ailes au pas. Je teste tous les boutons (maladroitement) elle cherche sincèrement à comprendre mes demandes hasardeuses mais reste détendue, en même temps je ne lui ai rien demandé de difficile là, le test du jour c'est juste de tester ses allures et voir si je peux rester en vie! Trot parfait (pas habituée à ce rebond par contre), je sens que j'ai vraiment des freins, je commence à me détendre mais il fait 40° on est en plein soleil on teste pas le galop (si vous avez lu jusque là vous savez pourquoi!).

La coach est un peu septique enfin tout du moins prudente elle me dit qu'il faut vraiment que ma coach l'essai pour voir si elle se sent de la travailler. Pas de soucis pour moi n'ayant pas d'objectifs je peux passer des mois à pieds à apprendre à la connaître et la mettre en pension travail tout en travaillant mon équitation de mon côté pour la bonne avec qui je vais passer 30 ans franchement c'est ok! Elle se félicite d'avoir pu me la montrer à côté des barres sans qu'elle ne panique mais me prévient de ne surtout pas passer la barre au sol... Bref il va falloir beaucoup de travail et de patience avec cette juju, sur le principe pas de soucis la seule chose pour moi c'est vraiment la sécurité. On désselle, douche elle est vraiment mignonne, attentive, respectueuse et plutôt froide. Le mari a fait tomber la gourde juste à côté ca a fait un boucan d'enfer et roulé jusqu'à ses pattes, j'étais juste à côté elle s'est tendue mais ne m'a pas sauté dessus. Je parle avec sa proprio qui lui cherche une très bonne famille, je sens qu'elle fait vraiment un casting mais je n'arrive pas à lire entre les lignes si elle voit en moi une bonne candidate, vu mon petit niveau. Le lendemain je montre les vidéos à ma coach elle me dit qu'il n'y a pas soucis qu'on prendra le temps et qu'il n'y a pas de raisons qu'on y arrive pas, mais qu'il faut faire un essai complet.

Agréablement surprise par cet essai, jument adorable que j'ai senti pleine de potentiel vraiment un bonheur d'être dessus, elle donne vraiment envie de prendre le temps, de créer du lien, de l'amener à faire confiance on voit qu'elle a un cœur énorme, c'est exactement ce que je recherche pas forcément clés en main, j'ai envie de prendre le temps de construire quelque chose de fort. La vendeuse m'a dit qu'elle l'avait trouvé étonnement calme et détendue avec moi et que clairement elle a dû sentir que j'étais pas rassurée et pas du même niveau que celles qui la monte d'habitude, je trouve ça très mimi.
Je l'ai contacté hier pour aller faire un deuxième essai avec ma coach, elle doit elle même voir avec sa coach, affaire à suivre.

Autres essais prévus :
Un PRE entier 1,57m, 6 ans, bonne basse école, sûr en extérieur, gentil 10k
Un SF hongre, 8 ans, 1,65m, orienté cso mais bonnes bases sur le plat, petit ocd 15k négociable
Anglo 8 ans polyvalent SF en 110 potentiel plus, bien sur le plat ans concours, du sang, très gentil 14K
PS 6 ans 1,64m, pour tous niveaux, sort en complet amateur 3, 7k

Voilà mais je vous avoue que j'ai hâte de retourner voir la petite hollandaise

En attendant j'ai trouvé THE pension, pré en troupeau, tournants en herbe et arborés de plusieurs hectares avec abris (clairement super rare dans la région), foin à volonté et grains quand l'herbe est pauvre, gestion des couvertures, des masques à mouches et des petits bobos, grande carrière, rond de longe, douche, sellerie et nombreux chemins de balades pour 190€. La propriétaire de la pension adorable et en amour absolu pour les chevaux! Bon à 20 minutes de chez moi alors que j'ai une pension accolée à mon portail mais avec des "petits" prés (2/3000m2 de terre battue). J'y réfléchis encore parce que juste à côté je pourrai la/le voir tout le temps, faire des petites balades, passer faire une caresse, donner une carotte plusieurs fois par jour travaillant de la maison. A voir si ma super coach que j'aime d'amour pourrait y venir.
Et puis sinon j'ai la carte bleue qui me démange pour commencer à acheter des trucs mais je m'arrête là parce que j'ai été beaucoup beaucoup trop longue pipelete du sud que je suis!

A bientôt tout le monde

Saison 1 :

P.1 à 26 : Essais et déboires
P.27 : Ca y est je l'ai trouvé!
P.39 : Visite véto

Saison 2 :

P. 45 : C'est le drame ...
P. 48 : Galères de selles!
P. 52 : Arrivée à la pension
P. 53 : Les deux premiers mois et de nouvelles galères

Édité par dolce30 le 03-11-2023 à 16h41

Marj1981

Membre ELITE Or
  

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10202
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 07h17

dolce30

Je pense que fresnedilla peut t'aider pour les recherches de généalogie.

Au fait, en passant, ses antérieurs sur les photos ne semblent pas équilibrés. Le maréchal t'a parlé de qqch?

OK, donc il a comme le mentionne fresnedilla, beaucoup travaillé et très jeune. Il n'est pas avec toi depuis longtemps.
Et ne pas oublier qu'il a besoin de se remplumer, que les analyses n'étaient pas parfaites (ça va prendre du temps).
Je ne sais plus, tu avais testé le piro-like?

Frisky

Membre d'honneur

Trust : 108  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1299
2 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 07h25

dolce30 "Là, il est au foin à volonté et 4Litres de Reverdy au repos total depuis 15 jours, qu'est ce que tu conseillerais comme ration maison?"

4l je trouve ça déjà à la limite du beaucoup.
Tu as essayée une nutritionniste? Peut-être est-il carencé dans quelques choses et que ce besoin n'est pas forcément rempli par le complément Reverdy?

+ idem j'aurais conseillé de refaire une prise de sang. S'il est encore en anémie, rien que la vie en troupeau le fatigue peut-être déjà suffisamment (tandis qu'au box non)?

Édité par frisky le 07-11-2023 à 08h35



Lamparo21

Expert
   

Trust : 394  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 762
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 07h55

dolce30

Après si tu ne ressens pas d anxiété de séparation, c'est peut être aussi parce que ce n'est pas le.souci.

Ne.pourrait-il pas déjà avoir pris "le dessus"sur vous?

C'est vraiment une interrogation, mais ton encadrement est-il vraiment qualifié? Hormis une grave anomalie physique c'est vrai que vu de loin, cela semble étrange de ne pas pouvoir lui demander 3 foulées de trot correcte.

Quoi qu'il arrive, tu vas t'en sortir.

Marine235

Initié
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 154
9 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 10h17

dolce30 :
J'ai suivi tes aventures avec attention ces derniers mois, et je compatis que le début de votre vie à deux soit si compliqué...

J'ai cru lire quelque part que tu l'avais passé pieds nus, c'est bien le cas ? Est-ce que ses problèmes de mise en avant ne seraient pas liés à un mal de pieds (entre autres peut-être). Je ne suis pas spécialiste du sujet, mais il me semble que s'il a été ferré des années, la transition pieds nus peut-être longue... surtout si le sol dans ton coin est dur !

Juliel-b

Membre VIP
 

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4178
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 15h11

lamparo21 Je me pose la même question tant que la raison du manque d'énergie n'a pas été trouvée pour moi ça ne sert à rien d'aller l'embêter. D'ailleurs la pro n'y arrive pas mieux..,

Cherchour

Membre ELITE Or

Trust : 118  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9102
12 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 15h14

Il faut peut être temporiser un peu, un cheval c’est un être doté d’émotions et parfois nous cavaliers nouveaux propriétaire on arrive avec pleins d’attentes et de projections alors qu’eux ont besoin de temps. Ton cheval ne te doit rien il te connaît depuis deux mois il a peut être ses raisons de ne pas te faire confiance même si tu es pleine de bienveillance à son égard

J’ai été dans ce cas et mon cheval m’a beaucoup fait évoluer par rapport à ça. Il y a eu des incompréhensions à l’arrivée, pas attentif à moi et du coup me
marchait dessus alors qu’il était cool à l’essai

Il a aussi été anémié, mou ça ça a mis 6 mois pour se consolider (et toi qui a eu des problèmes de santé tu dois pouvoir comprendre que parfois il faut du temps pour que le corps reprenne sa santé initiale)

Il a été le jeune 5 ans pas fini dans sa croissance, qu’il a terminé l’hiver de ses 8/9 ans il s’est transformé mentalement aussi à partir de là …

Il a également été peu intéressé par l’homme, pas motivé par quoique ce soit jusqu’à ce que petit à petit on se crée nos bons moments et que finalement il se rende compte qu’on peut faire des trucs sympa avec un humain

Tout ça, ça s’est réglé sans faire de communication animale, je ne vois pas à quoi ça sert de perdre de l’argent là dedans.

Par contre j’ai vraiment revu ma manière d’aborder les choses pour avoir un compagnon épanoui et pas juste un cheval qui se plierait à mes désirs sans entrain.

J’ai passé beaucoup de temps au pré à ne rien faire, à l’emmener brouter, à lui proposer des séances à pied où c’est lui qui décide ce qu’on fait, à chercher comment le motiver. C’est venu par étapes petit à petit, j’ai vu mon cheval s’ouvrir et devenir très proche de l’homme, devenir plus affirmé à la fois dans ses joies et dans de mauvaises humeurs. Mais c’est juste génial de les voir se révéler.

Laisses lui du temps, à la fois pour grandir et à la fois pour prendre ses marques dans son nouveau chez lui, de te faire confiance, apprenez à vous connaître, essayes de lui proposer des choses, valorises les dès qu’il fait bien même si ça te parait pas grand chose (le mien est super réceptif à la voix et au départ je félicitais chaque effort de mise en avant comme si on avait gagné les JO). Trouves une manière d’aborder l’équitation qui lui permette de se sentir valorisé, de s’amuser avec toi et d’avoir envie de devenir ton partenaire.

Pour moi tu entames juste un cheminement assez classique qui te fais passer du statut de cavalier à celui de propriétaire qui essaye d’apprivoiser son compagnon de vie

Édité par cherchour le 07-11-2023 à 15h15



Juliel-b

Membre VIP
 

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4178
3 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 07/11/2023 à 16h11

cherchour Si on arrive à trouver les points de gratouilles qui leur plaît alors là c'est le jack pot et ils nous associent à du bien être

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
8 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 14h22

listoire cherchour Pareil pour celle qui a "communiqué" avec mon cheval, elle m'a sorti des trucs à côté de la plaque mais dans une période de doute, le coup du : ton cheval peut pas t'encadrer ça fait un peu mal aux dents
Je vais le voir cet après midi, je pense que le fait de moi aller mieux, être beaucoup plus posée devrait changer pas mal de chose dans notre rapport l'un à l'autre enfin j'espère ^^ Comme tu le dis très justement je me suis remise en question et je pense clairement que c'est mon état d'esprit qui a coincé. J'étais dans une période très stressante où en plus j'étais surbookée je n'étais pas assez disponible pour entrer sereinement en relation avec lui... Ca m'a fait beaucoup de bien d'en parler ici, j'ai pu prendre le recul dont j'avais bien besoin, je ne sais plus à qui je répondais et je me la pétais plus haut en mode je suis un puit de sagesse dans l'acceptation de mes soucis de santé alors c'est vrai mais pour ce qui est du reste je suis toujours une super grande stressée Je me suis montée toute seule à me convaincre qu'il ne pouvait pas me sentir et que je me m'étais plantée en imposant à un cheval une vie qui ne lui plait pas bref grosse ambiance quoi

On fait souvent "rien" il m'est arrivé de seller et juste aller brouter ou de monter moi ou mon mari mais juste brouter c'est quelque chose qui est à travailler encore dès qu'il a quelqu'un sur le dos il se stresse et se met à l'affut on va continuer comme tu dis listoire pour dédramatiser la monte.
Par contre je ne lui cours pas après avec une chambrière hein ^^ Déjà parce que je ne cours pas, jamais, c'est un principe j'ai arrêté de faire ce genre de trucs extrêmes et puis bon l'idée ce n'est pas de le traumatiser ! C'est difficile par écrit mais on est très démonstratives à la longe pour le pousser, un peu plus en arrière que ses épaules en faisant des pas affirmés vers ses fesses et des gestes supers amples de chambrières en étant complètement excessives dans la voix. Bon c'est sûrement pas beaucoup plus clair mais j'aurai essayé Par contre si un jour quelqu'un me voit courir clairement il faut courir aussi !!
Pour les codes vocaux carrément il est ultra réceptif, plus que la moyenne de ce que j'en vois, un simple ohhhhhhhhh poids du corps en arrière même dans un grand trot (fin grand je m'entends) on a un arrêt immédiat et à pieds il répond bien pour le auuuuu pas ou TROOOOtter.

cherchour De ne pas trouver quelque chose qui lui plaise ça m'a fait paniquer j'ai eu l'impression d'être un monstre d'égoïsme qui l'a arraché à un endroit et une personne qu'il aimait bien juste pour me faire plaisir A défaut de chercher le cheval parfait j'ai surtout culpabilisé de ressentir que c'est peut-être moi qui ne suis pas l'humaine parfaite pour lui, de le sentir éteint c'est affreux

marj1981 La maréchale essaie de le rééquilibrer dans ses pieds à cause du high low mais elle y va progressivement dans son parage pour éviter un changement trop radical, tu parlais bien de ça ou d'autre chose?
Pour les analyses RAS niveau maladies juste cette légère anémie et vitamine e, il a fait sa prise de sang ce matin j'aurai tous les résultats d'ici 10 jours je pense pour les vitamines.

frisky Oui 4L c'est beaucoup surtout quand on travaille pas c'est clair. Ca fait 3 semaines que j'ai doublé la ration pour l'aider un peu, je pense attendre un mois pour voir si il prend du poids maintenant qu'il a total accès au foin (au début il se faisait virer par les irish) je me dis enfin j'espère que le combo stress de tous ces changements, plus accès limité au foin et peut être une poussée de croissance en plus ça lui a fait perdre un peu (rien qu'en muscles déjà il passe de travail intensif à quasi rien) Je vais continuer à y aller mollo ce mois ci niveau travail et surveiller tout ça. Par contre je me demande si le couvrir ne l'aiderait pas un peu mais je ne veux pas bloquer ses défenses naturelles au froid mais petite anémie + pas bien gros je me demande si il est armé pour ça

lamparo21 C'est possible aussi mais je ne pense pas, il a l'air de juste s'en foutre pas de m'avoir bouffée il reste très mimi et gentil, à pieds en tout cas. En selle le sous régime c'est parce qu'il peut assez facilement avec moi ! Je pense vraiment Céline qualifiée enfin je n'ai pour l'heure pas de raisons de remettre ça en question, elle ne veut pas trop le pousser non plus, elle le sent très faible niveau muscles et niveau souffle donc le laisse rapidement dès qu'elle a eu quelque chose de correct, même très peu. Elle pense qu'il a dû beaucoup travailler sur des courbatures on essaie d'éviter et de demander progressivement juste la mise en avant, pas sur la main, pas de déplacements latéraux comme il faisait, juste avancer et trouver son équilibre. Et puis finalement entre tout elle ne l'a pas travaillé énormément donc à voir dans le temps c'est sûr que si dans 6 mois il n'y a pas eu une évolution ne serait-ce que minime je me poserai des questions ^^

marine235 J'y ai répondu un peu plus haut dans un de mes message de 346864 lignes ^^ Si il est pieds nus mais depuis peu de temps et n'a pas été monté depuis Après le sol dur dans le Gard c'est un euphémisme ^^

juliel-b Céline pense que sa retenue peut venir d'un travail trop intense et sur des courbatures, sa stratégie pour l'instant ce sont de toutes petites séances pour qu'il comprenne que le travail ce n'est pas douloureux et qu'on ne lui en demande pas plus que ce qu'il peut donner. On le travaille tout à l'heure selon comment il est je pense que soit on continue comme ça en avançant doucement, soit on reprend vraiment du début avec quelques mois d'éthologie à pieds avec de la balade en main, à suivre donc ! Par contre je cherche encore THE spot à gratouilles, j'ai même tenté des endroits improbables mais je dois visiblement continuer mes explorations de grat-grat ^^

Bref merci CA encore une fois de m'avoir permis de prendre de la hauteur et de voir que j'ai juste paniqué trop vite (ce qui n'est pas du tout mon genre en général )

Marj1981

Membre ELITE Or
  

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10202
0 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 15h31

dolce30

Oui je parlais bien du high low ;)

Ah tu avais manque de vit E mais trop de sélénium... Donc oui ça peut expliquer de l'inconfort monté.

On croise les doigts XX

Juliel-b

Membre VIP
 

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4178
0 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 16h52

dolce30 J'avais une DP sur un cheval totalement démusclé et ça tombait bien parce que moi aussi. On a fait beaucoup de balades avec beaucoup de pas un tout petit de trot et un tout petit chouïa de galop. Au bout de 2 mois il avait repris du muscle

Il partait tout seul en extérieur mais peut-être que ce serait envisageable pour le tien avec un autre cheval. C'est souvent plus motivant l'extérieur pour eux ça peut être des balades très courtes et oui pour les courbatures il faut trouver son rythme de récupération. Il y a des gens qui vont avoir des douleurs pas possible avec des séances de kiné une fois par semaine et pour qui ça va aller très bien avec 1 séance toutes les 2 semaines

Et la personne qui t'as fait une communication animale tu peux l'oublier et ce qu'elle t'a dit aussi

Kenova

Membre d'honneur

Trust : 997  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1446
3 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 17h46

La personne qui a fait la CA, elle cherchait pas justement à acheter un PRE, à tout hasard ?

Cherchour

Membre ELITE Or

Trust : 118  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9102
2 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 22h36

dolce30 Je ne pense pas que ton cheval te déteste, ni que tu n’es pas la bonne humaine pour lui . J’ai plus l’impression d’un cheval à qui on a déjà beaucoup demandé et du coup il n’associe pas forcément l’humain et le fait d’être monté à quelque chose d’agréable. Si il y a des soucis de santé (manque de muscle, fatigue liée à une carence …) ça vient aggraver je pense.

Mais globalement je suis sure qu’ils perçoivent nos intentions pacifiques et qu’ils pardonnent nos maladresses

Si jamais tu as un peu de temps pour regarder cette vidéo (à partir de la 6e minute si tu veux gagner un peu de temps) : https://youtu.be/icTqrhFp0wg?si=HVidR5iSXGWbYr55

Édité par cherchour le 08-11-2023 à 22h37



Juliel-b

Membre VIP
 

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4178
0 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 22h53

dolce30 Pour les points de gratouilles ça peut prendre du temps. J'ai eu un coup de foudre réciproque pour un poney de club. Au début je ne pouvais pas passer d'étrille sur lui parce que ça le chatouillait trop, il cherchait même à me botter.

Plusieurs mois plus tard on a fait une séance d'équifeel et là j'ai découvert qu'il adorait qu'on lui masse les oreilles. On s'est aussi mieux compris l'un et l'autre et à partir de ce jour-là, il s'est mis à planer dès que je lui passais un coup de brosse, il m'accordait de plus en plus sa confiance alors qu'à la base il était un peu tendu.


Personne n'avait pris soin de lui comme ça avant moi et ça a joué. Ça a pris du temps parce que je ne pouvais pas venir le voir toutes les semaines et puis même si on avait le feeling tous les deux, il y avait des périodes où il boudait quand j'arrivais. Je crois que ça arrive à tout le monde. Je pense que ça arrive dans des périodes où ils ne sont pas très en forme ou qu'ils ont un petit soucis de santé et du coup ils ne sont pas d'humeur pour le travail.

Ne t'inquiète pas ça arrive à tout le monde

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1818  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22099
17 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 08/11/2023 à 23h18

Pour avoir un ibérique ultra sensible j'ai l'impression que tu as voulu en faire beaucoup trop tout de suite
C'est normal aussi d'être pleine d'énergie quand le cheval que l'on a choisi arrive enfin

Mais sur des personnalités comme ça il faut être ultra progressif

Le mien pour son dernier changement de pension a bien mis 4 mois avant de redevenir lui même et on a changé QUE de pension !
A côté de ça même humain, même alimentation, même matériel, memes soins etc . . .

J'ai mis 1 mois à pouvoir le monter en carrière, pratiquement 7 mois pour pouvoir le bosser dans le manège correctement
10 mois pour repartir en balade seule
Et je suis encadrée à raison de 2 cours par semaine !

Et cette année ça a fait 10 ans que l'on fait vie commune . . .

Quand je lis que tu as voulu partir seule en balade direct je me dis que c'était un peu couru d'avance malheureusement

Rien de tout cela ne veut dire que vous êtes incompatible, seulement il t'explique de façon plus ou moins " brutale " que tu vas trop vite et que certaines choses ne vont pas
Un problème et une solution après l'autre

Je suis aussi d'accord que tout ça lui bouffe énormément d'énergie alors oui s'il a quelques carences ça peut vite avoir des répercutions sur son état

Le pied nu c'est bien mais au final il se retrouve à galoper sur un terrain sec et caillouteux c'est quand même raide comme transition
Tout comme le box même si ça a ses côtés néfastes apporte un certain confort et une certaine sécurité

Les séances montées ont finalement été des séances à enjeux puisqu'il fallait trouver une selle ou un filet ce n'était pas des séances découvertes sans aucune attente que de s'apprivoiser

J'ai l'impression qu'il y a eu une longue réflexion dans la recherche mais beaucoup de précipitation une fois qu'il est arrivé

Alors après encore une fois c'est facile derrière un écran de " juger " la situation et de venir te dire ce que tu devrais faire ou ne pas faire la réalité et ton ressenti en sont une autre !
On sent bien que tu essaies de faire au mieux, et que tu cherches des solutions pour améliorer les choses !

Édité par quiebro13 le 08-11-2023 à 23h42



Marine235

Initié
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 154
2 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 09/11/2023 à 09h52

Je suis tout à fait d'accord avec quiebro13 !

Je suis en plein dedans avec le mien également, un 5 ans acheté en début d'année. Un amour le 1er mois suite à son déménagement dans nos nouvelles écuries, puis la confiance dans son nouvel environnement arrivant il a eu toute une période très compliquée.

Il ne tenait pas tranquille du tout à l'attache, un vrai dragon. Tout le temps inquiet, sur l'oeil impossible de se poser. Je pense également avoir voulu aller trop vite, et tout de suite monter. Résultat, je me suis mise en difficulté, je n'avais pas assez confiance en moi pour lui donner confiance à lui.

Bref, des débuts compliqués.

Il commence tout juste à se poser maintenant, 9 mois plus tard. Comme toi je me demande si je suis bien la bonne humaine pour lui ^^ Mais j'essaye de me convaincre que ça reste un gros bébé, que c'est énormément de changements d'un coup, et qu'on a peut-être mis la charrue trop tôt. On reprend tout très progressivement et j'ai l'impression qu'on est sur la bonne voie.

Ne te mets pas la pression, c'est beaucoup de changements pour ton loulou également et il semble qu'on lui a demandé beaucoup auparavant. Laissez-vous le temps de vous découvrir :)

Pour les pieds, peut-être qu'il y a d'autres personnes plus calées là-dessus, mais il me semble avoir déjà lu que la transition pied nus pouvait parfois prendre jusqu'à 1 an et éventuellement ne pas convenir à certains chevaux. Peut-être tester des hipposandales pour voir si le soucis vient de là ? Ou en tout cas y contribue ^^
Page(s) : 1 ... 50 51 52 53 54 55 56
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
 Répondre au sujet