Journal de mes essais et préparation de l'arrivée

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 48 49 50 51 52 53 54 55 56
Auteur
111283 vues - 834 réponses - 9 j'aime - 127 abonnés

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 11/07/2023 à 16h21

Bonjour,

J'aime beaucoup lire ces sujets sur le forum ( essentiellement en sous marin ) alors à mon tour maintenant de partager mes expériences et clairement elles sont trépidantes (pas toujours dans le bon sens ) ! Je suis à la recherche de mon premier cheval, j'ai commencé les essais il y a quelques semaines. Je souhaite faire du loisir sportif (niveau petit amateur sans sortir en concours), beaucoup de travail à pieds et d'extérieur. J'avais arrêté l'équitation pendant plus de 10 ans je me suis un peu remise en selle cette année, je n'ai pas encore récupéré mon niveau mais ça va déjà mieux. Là je vous passe les détails inintéressants de ma vie mais le destin m'a fait des gros appels du pieds et donc c'est le moment ^^

Ma recherche (l'initiale face à la nouvelle):

Hongre, jument --- en fait un entier ok mais sera castré
6/10 ans ---- -------plus jeune ok si vraiment bien dans sa tête
1,55/1,65m -------- autour 1,65m
Polyvalent et proche de l'humain ---- orienté dressage, spectacle, travail à pieds / liberté et extérieur
PP, OC, ONC race peu importe ----- toujours pareil mais grosse préférence pour PRE
2h autour de Nîmes ----- Allez 3h et peut être un petit tour en Espagne possible
8k ----- 15k

Premier essai :

2 juments minorquines, de 6 et 10 ans, 1,53m et 1,62m ayant uniquement fait de l'extérieur jamais de carrière pour l'une et l'inverse pour l'autre, le pied très sûr, 6 et 8k, je ne les essais qu'en balade. La 10 ans très froide très sûre d'elle, rassurante avec des allures ultra confortables et sensibles aux aides. La 6 ans beaucoup plus vive ça secoue un peu plus là haut mais je suis surtout déstabilisée d'avoir les jambes dans le vide pas au contact pourtant chaussée plus court que d'habitude et j'ai l'impression de ne pas avoir de frein, je manque encore de précision dans la main et elle s'encapuchonne au galop, un peu plus sur l'œil mais rien de grave.
Très bon moment, deux juments adorables avec chacune leurs qualités mais je n'arrive pas à me projeter, pas de coup de cœur.

2ème essai :

Un PRE de 7 ans super papier, gris d'1,80m entier qui sort en complet, absolument magnifique sur les photos; vendu 8k. Bon un peu beauuuucoup trop grand pour mon petit mètre 58 ^^, un peu trop couillu et surtout contexte louche, vendeuse très très pressée, prise à la gorge apparemment, cheval qui doit partir en dépôt vente 2 jours plus tard, elle me parle d'un contrat de reprise et de remboursement si je le prend immédiatement sans deuxième essai avec ma coach et sans visite véto Mais il m'intrigue ce cheval, je veux savoir ce qu'il y a sous cette histoire (accrochez vous d'ailleurs !) et je veux prendre de l'expérience dans les essais alors j'y vais le lendemain dans cette optique.
J'arrive je vois un cheval sublime mais qui manque d'état, mignon comme tout quand je le sors de son paddock, adorable au pansage et très en relation avec moi. Oh la la qu'il est craquant ce grand truc ! Vient le moment de seller, hmm mazeeeeette que c'est haut . Je parle beaucoup avec la vendeuse qui a l'air adorable mais beaucoup de choses m'interpellent, il manque d'état parce que trop travaillé et pas dans le bon sens donc stressé mais là ça fait un moment qu'il n'a rien fait hm ok. Quand je parle de castration elle me dit qu'on lui aurait proposé plusieurs fois des saillies à plus 1500€, qu'il est SF en complet (en fait éliminé à chaque fois ..) et qu'il vaut + de 20k mais que là elle a pas le choix et qu'en fait il est à sa cousine, qui lui a cédé mais il manque des papiers oh la la bon je suis là autant aller au bout mais ça sent mauvais!! Elle le fait dégazer un peu dans le rond de longe, il travaille à la voix c'est très beau à voir. Puis on part en extérieur au pas pour voir son comportement, si il est à l'aise dehors tout seul tranquillement, elle vient avec moi peuchère il faisait 40°C. Un loulou adorable qui ronfle un peu et essaie de trottiner quand on croise des juments mais rien de plus, le pas actif très attentif mais je ne le sens pas sur l'œil. On arrive dans la carrière je le trotte un peu, ça seeeeeecoue mais un cheval qui se met rond facilement, galop pareil pas des plus confortable je sens qu'il faut quand même le canaliser mais c'est un bonheur de sentir qu'il y a en sous le capot et qu'il est déjà avancé en basse école. Je trouve par contre qu'il respire très très fort... Elle me dit qu'il faut absolument que je saute quelques barres euhhhhhhhh ca fait 20 ans que je n'ai pas sauté plus haut qu'une barre au sol et puis si je tombe j'ai le temps de faire 8 prières avant d'atteindre le sol là Mais bon elle réussit à me convaincre, ok pour une petite croix. Oui mais en fait il enjambe, petit vertical pareil alors on monte on monte, je fais mes abords au trot à chaque fois. Enfin premier saut juste parfait (pour lui pas du tout pour moi!) Je réessaie au galop parfait, puis encore une fois et là c'est le drame. A la réception ma cheville cède, je perd l'autre étrier, il me prend la main mais je ne me sens pas vraiment en danger malgré la carrière grande ouverte je le mets sur des cercles de plus en plus petits et j'arrive à l'arrêter mais je suis à bout de souffle ohhh ça tourne je saute du cheval et fais un malaise dans le sable de la carrière Le cheval vient me brouter la tronche il ne comprend pas ce que je fou par terre, la vendeuse panique et la monitrice du fond aussi
Je leur explique que je sors d'une longue maladie et que quand je force trop avec la chaleur ça m'arrive mais rien de grave, mais la honte quand même Je me relève trempée de sueur, la vision trouble mais ça va ma tension est remontée par contre ma cheville ne veut plus être une cheville, je n'ai pas mal du tout mais la fonction marche est en panne, ah ben merde! Je sautille jusqu'au cheval et on se fait un gros câlin eh zut j'ai un coup de cœur ... En attendant le mari que j'ai entre temps appeler à la rescousse pour venir chercher sa vieille toute cassée, je parle avec la vendeuse. Une femme d'un dépôt vente, valorisation vient le chercher d'ici 30 minutes, elle me dit qu'elle peut s'arranger avec elle pour que j'ai la priorité et au prix convenu parce qu'après valorisation ça va tripler. OK on reste là dessus, j'ai les yeux qui brillent pour ce cheval je n'arrive pas à le lâcher, le mari râle, bon ça va on rentre.
Bon je me rend compte que je suis beaucoup trop longue là alors je vous la fait courte pour la suite. A partir du lendemain je suis en contact avec l'entraineuse et là on s'enfonce dans le paranormal! Ma décision est prise je veux ce cheval peu importe son problème, peu importe si je ne peux jamais le monter, j'arrête pas de penser à lui, je suis inquiète de le savoir apeuré et perdu dans une nouvelle pension, surtout que j'apprend que tous les 6 mois il change, ... Impossible de prendre un rdv avec l'entraineuse pour un 2ème essai avec ma coach, le vendredi elle me dit ok pour le dimanche à 12h ma coach n'est dispo qu'à 14h je lui demande elle me dit qu'elle regarde son planning, malgré mes relances dimanche 14h toujours pas de nouvelles ^^ Je lui dit le lundi elle m'engueule bon je vois avec l'ancienne vendeuse avec qui j'ai un super contact qui veux absolument qu'il vienne chez moi, on décide de faire la visite véto sans 2ème essai parce que l'entraineuse (vous suivez?) est très trèès pressée et la semaine d'après elle le vendra 10 puis 15k. J'appelle une clinique véto prend un rdv rapidement mais l'entraineuse me dit qu'il s'est blessé ca va fausser la visite. OK rdv pour la semaine d'après alors, ah ben non j'ai des acheteurs sur le coup. Ok eh ben cette semaine et tant pis pour la blessure. Silence radio elle ne répond plus et entre temps j'ai dérangé trois fois la véto pour rien ... Entre temps j'appelle l'éleveur à côté de chez moi parce qu'il est un des rares a accepter les entiers en pension, il me dit qu'il a beaucoup d'appels pour ce cheval d'acheteurs potentiels inquiets de cette histoire bizarre et il me dit qu'il a été opéré d'un cornage à 3 ans ... Je me renseigne auprès de la véto, c'est sûrement pour ca qu'il manque d'état et manquait autant de cardio lors de l'essai, une autre opération est possible avec une chance sur deux de réussite mais faut faire des examens pour voir la gravité de son cornage. Bref je passe une semaine à jongler entre toutes les pensions pour lui trouver une place rapidement, la clinique pour les examens et éventuellement la castration, les transporteurs pour aller à la clinique et le rapatrier à la maison, la vendeuse qui me dit qu'elle est toujours proprio et qu'elle va contraindre l'entraineuse ou le récupérer de force mais impossible de venir voir le cheval ou de faire venir un véto ...
Je suis en larmes mais la mort dans l'âme je laisse tomber, je récupère enfin mes esprits et sort de cette sale histoire très affectée, je me suis acharnée, j'ai tout fait mais il faut se rendre à l'évidence (pas trop tôt) ce ne sera pas mon cheval ...

3ème essai :

J'ai laissé passer un peu de temps parce que de toute façon je ne voulais que lui mais je continuais à regarder les annonces sans grand intérêt. Mes critères ont évolué visiblement la taille et les entiers ne sont pas un frein, par contre mon budget oui je l'ajuste à 15k.

Je vois passer une jument KWPN très jolie 7 ans, 1; 66m SF en 105 mais de très grosses prédispositions en dressage. "Jument très sensible et délicate, pour pro ou amateur très éclairé" ah euh oui mais non alors je passe. Mais cette annonce n'arrête pas de poper sur mon fil je la vois au moins 10 fois passer dans la journée. Bon je demande des renseignements ça ne coute rien. En fait pas du tout prête pour sortir en concours mais aucuns vices, aucuns mauvais gestes, elle s'en sépare tristement parce qu'elle veut aller plus loin en CSO et la juju n'est pas au niveau pour am élite. J'ai sa coach au téléphone qui me rassure, je lui parle de mon niveau, mon expérience elle me dit qu'on peut faire un essai, je comprends qu'il lui faut juste de la patience, du temps et de l'amour quitte à tout reprendre au début mais qu'elle ne représente pas un danger pour moi. Je prend le mari et direction la Drôme pour se faire une petite journée sympa et essayer cette terreur.

Jument attentive et très mignonne au soin, cherche le contact. La coach la monte, ah oui sanguine la bête! Des allures magnifiques mais une jument qu'on sent inquiète. Je monte dessus tétanisée, tellement qu'au début la coach me prend en longe Ah oui elle mord au sanglage et quand on monte dessus trop brusquement, bon, on est sur de la bonne pisseuse mais elle est touchante. Je me sens très bien au pas, elle se met merveilleusement en place très très bonne bouche, je décide de voler de mes propres ailes au pas. Je teste tous les boutons (maladroitement) elle cherche sincèrement à comprendre mes demandes hasardeuses mais reste détendue, en même temps je ne lui ai rien demandé de difficile là, le test du jour c'est juste de tester ses allures et voir si je peux rester en vie! Trot parfait (pas habituée à ce rebond par contre), je sens que j'ai vraiment des freins, je commence à me détendre mais il fait 40° on est en plein soleil on teste pas le galop (si vous avez lu jusque là vous savez pourquoi!).

La coach est un peu septique enfin tout du moins prudente elle me dit qu'il faut vraiment que ma coach l'essai pour voir si elle se sent de la travailler. Pas de soucis pour moi n'ayant pas d'objectifs je peux passer des mois à pieds à apprendre à la connaître et la mettre en pension travail tout en travaillant mon équitation de mon côté pour la bonne avec qui je vais passer 30 ans franchement c'est ok! Elle se félicite d'avoir pu me la montrer à côté des barres sans qu'elle ne panique mais me prévient de ne surtout pas passer la barre au sol... Bref il va falloir beaucoup de travail et de patience avec cette juju, sur le principe pas de soucis la seule chose pour moi c'est vraiment la sécurité. On désselle, douche elle est vraiment mignonne, attentive, respectueuse et plutôt froide. Le mari a fait tomber la gourde juste à côté ca a fait un boucan d'enfer et roulé jusqu'à ses pattes, j'étais juste à côté elle s'est tendue mais ne m'a pas sauté dessus. Je parle avec sa proprio qui lui cherche une très bonne famille, je sens qu'elle fait vraiment un casting mais je n'arrive pas à lire entre les lignes si elle voit en moi une bonne candidate, vu mon petit niveau. Le lendemain je montre les vidéos à ma coach elle me dit qu'il n'y a pas soucis qu'on prendra le temps et qu'il n'y a pas de raisons qu'on y arrive pas, mais qu'il faut faire un essai complet.

Agréablement surprise par cet essai, jument adorable que j'ai senti pleine de potentiel vraiment un bonheur d'être dessus, elle donne vraiment envie de prendre le temps, de créer du lien, de l'amener à faire confiance on voit qu'elle a un cœur énorme, c'est exactement ce que je recherche pas forcément clés en main, j'ai envie de prendre le temps de construire quelque chose de fort. La vendeuse m'a dit qu'elle l'avait trouvé étonnement calme et détendue avec moi et que clairement elle a dû sentir que j'étais pas rassurée et pas du même niveau que celles qui la monte d'habitude, je trouve ça très mimi.
Je l'ai contacté hier pour aller faire un deuxième essai avec ma coach, elle doit elle même voir avec sa coach, affaire à suivre.

Autres essais prévus :
Un PRE entier 1,57m, 6 ans, bonne basse école, sûr en extérieur, gentil 10k
Un SF hongre, 8 ans, 1,65m, orienté cso mais bonnes bases sur le plat, petit ocd 15k négociable
Anglo 8 ans polyvalent SF en 110 potentiel plus, bien sur le plat ans concours, du sang, très gentil 14K
PS 6 ans 1,64m, pour tous niveaux, sort en complet amateur 3, 7k

Voilà mais je vous avoue que j'ai hâte de retourner voir la petite hollandaise

En attendant j'ai trouvé THE pension, pré en troupeau, tournants en herbe et arborés de plusieurs hectares avec abris (clairement super rare dans la région), foin à volonté et grains quand l'herbe est pauvre, gestion des couvertures, des masques à mouches et des petits bobos, grande carrière, rond de longe, douche, sellerie et nombreux chemins de balades pour 190€. La propriétaire de la pension adorable et en amour absolu pour les chevaux! Bon à 20 minutes de chez moi alors que j'ai une pension accolée à mon portail mais avec des "petits" prés (2/3000m2 de terre battue). J'y réfléchis encore parce que juste à côté je pourrai la/le voir tout le temps, faire des petites balades, passer faire une caresse, donner une carotte plusieurs fois par jour travaillant de la maison. A voir si ma super coach que j'aime d'amour pourrait y venir.
Et puis sinon j'ai la carte bleue qui me démange pour commencer à acheter des trucs mais je m'arrête là parce que j'ai été beaucoup beaucoup trop longue pipelete du sud que je suis!

A bientôt tout le monde

Saison 1 :

P.1 à 26 : Essais et déboires
P.27 : Ca y est je l'ai trouvé!
P.39 : Visite véto

Saison 2 :

P. 45 : C'est le drame ...
P. 48 : Galères de selles!
P. 52 : Arrivée à la pension
P. 53 : Les deux premiers mois et de nouvelles galères

Édité par dolce30 le 03-11-2023 à 16h41

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
33 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 03/11/2023 à 19h31

Et coucou voici la suite de mon récit avec mister J préparez vous à une liste de galères, des petites, des quotidiennes, des qui vont déjà mieux et des plus préoccupantes dont je ne sais pas trop comment me sortir. D'ailleurs ça va me faire du bien de les trier et de les poser par écrit et je suis sûre que vos retours me permettrons de voir les choses sous un autre angle.

Mais je vous réponds d'abord

kingsbridge Ohhhhhh que c'est maaaaal de se moquer, mais c'est tellement drôle

globs Ah ben mince je pourrai pas t'inviter à la maison alors, des oies il y en a partout chez moi ^^ Je pense souvent à toi à la pension, les oies passent leur temps à poursuivre Jerez Et j'ai pu en toute exclusivité filmer des images terrifiantes d'une odieuse agression verbale dont à été victime mon pauvre cheval !!

https://youtube.com/shorts/eovbFGsvdl0?feature=share

orseis J'étais comme ça aussi avant, plutôt anxieuse à anticiper les catastrophes en permanence. Et puis quand le pire arrive effectivement et qu'on prend conscience que le risque ne s'en ira jamais vraiment on a pas trop le choix, on vit, on continue, ça s'impose à nous et je crois que au final c'est une bonne chose quand on a complètement accepté qu'à tous moments ça pouvait s'arrêter il n'y a plus grand chose qui fait peur ^^ Mais bon évidemment on reste humains et on ne peut pas être emplis de sagesse tout le temps, jusqu'au dernier moment on apprend à faire mieux je crois.

kiki26 Merci pour ce partage d'expérience, effectivement une grosseur n'est pas toujours un cancer, la plupart du temps ça ne l'est pas d'ailleurs il faut le rappeler ^^ Pour l'instant pour moi, dans mon ovaire c'est presque sûr que c'est un endométriome et sur ma hanche ce serait a priori un amas graisseux donc tout va bien !! Comment tu l'as vécu toi avant d'être fixée sur ce que c'était?
Par contre il y a des masses plus sympas que d'autres, si je pouvais avoir un amas de cellules qui grossit dans mon utérus, ce serait ma plus belle histoire de grosseur

marj1981 Je suis super contente aussi de reviendre sur le forum La silhouette claquette c'est le mari alias l'enfant sauvage Il est absolument amoureux de Jerez, ça y est il a choppé le virus du coup il apprend à monter maintenant je suis trop trop heureuse !!

https://youtube.com/shorts/DJLQj8gcxPY?feature=share

Comme je vous disais il y a pleins de petites galères :

L'arrivée au pré en troupeau

Les 10 premiers jours il était en quarantaine dans un paddock individuel tout se passait super bien et puis on l'a mis au pré avec deux autres hongres il était en mode ultra beau gosse ^^

https://youtube.com/shorts/1LYoqM0NRac?feature=share

Ca se passait très bien les premières heures je suis restée avec lui un moment et je l'ai laissé avec ses copains au foin. Et puis Céline m'appelle pour me dire que loulou avait pété les clôtures, elle a entendu un bruit de bagarre et elle a vu le cul de mon cheval disparaître pleins fers dans les écuries Il était en gros stress, avec une trace de bave sur le garrot mais pas de morsure, il a visiblement été bloqué dans un coin près de l'eau et a voulu s'échapper du coup il a pris un énorme coup de jus et s'est retrouvé perdu dans des lieux qu'il ne connaissait pas bichette Elle l'a rassuré et remis au pré mais à partir de là il est resté à la porte sans s'approcher des autres ni du foin jusqu'au lendemain matin ... Du coup retour au paddock tout seul pour se poser et attendre la fin de la convalescence du cheval de Céline immobilisé au box juste à côté de Jerez pour les mettre ensemble comme ils ont pu s'apprivoiser à travers la porte. Une semaine plus tard on les mets donc tous les deux, ils s'entendent à merveille, restent collés, mangent ensemble, galopent ensemble partout et se grooment Elle mets ensuite son poulain (presque 3 ans je crois) et là association de malfaiteurs des deux copains qui se liguent contre le bébé qui finit lui aussi par péter les clôtures, le cheval de Céline est hyper exclusif avec le mien et est tout vilain avec le petiau. Du coup elle enlève le poulain et quelques jours plus tard mets une jument (seulement 2 dans un si grand pré c'est pas équilibré par rapport aux autres prés) et re-catastrophe maintenant ils commencent à se battre de plus en plus fort pour la jument ... Jerez a beau être soumis, ça se chamaille quand même et pour éviter un accident, re changement de pré
Quelques jours plus tard quatrième changement, le pré à côté de la sellerie je croise les doigts super forts il est trop pratique celui là Eh ben non dès l'arrivée il reste collé à la clôture On insiste pas et on réessaie!! Le pré du fin fond de l'écurie (qui fait 55 hectares ) avec 2 juments irish et la fameuse jument pour qui il se battait pour le rassurer (c'est lui qui l'a eu finalement!) débuts difficiles pour l'accès au foin les Irish sont assez dominantes mais depuis une bonne dizaine de jours ça y est on y arrivés, il est enfin bien dans son grand pré avec 3 copines et le plein accès à la bouffe ^^ et moi ben j'ai acheté des bottes waterproof pour traverser la boue jusque là bas !!

Niveau nourriture il était à deux litres depuis son arrivée puisqu'il ne travaillait pas mais je l'ai passé à 4 parce que même sans travailler il avait un peu perdu du poids, j'espère qu'il va reprendre pour l'hiver il est juste là, pas maigre mais faudrait pas perdre plus quoi ... J'espère que c'est juste le stress de tous ces changements et qu'il va un peu se lookoumiser. Il était carencé en fer, en vitamine E et quasi empoisonné au sélénium la véto pense qu'il était nourri avec de l'aliment bovin ... Du coup supplémentations + reverdy qui est celui qui a le taux le plus bas de sélénium.

Toutes les visites des pros

Il en a vu du monde au mois de septembre ^^

Ostéo : rien de grave mais il préconise de travailler à renforcer l'arrière main, moins sur les épaules et muscler son dos

Pareuse et maréchal: fourchettes bien pourries on a laissé les fers le temps de traiter et là depuis 15 jours il est pieds nus, je me bats encore avec du Hoofstuff pour contrer l'humidité et renforcer ses petons. Il vit assez bien le sans chaussures, un peu hésitant et précautionneux mais pas de boiteries même sur les cailloux mais je reste à pieds pour l'instant, comme depuis 2 mois en fait ...

Shiatsu pour un gros tour d'horizon et véto pour vaccins qu'il n'avait jamais fait

Et puis saddle fitteuse et bitfitteuse, quelle galère ça a été et long à raconter du coup !

Je file chez belle maman c'est soirée pizza donc je fonce ! Je vous raconte toutes nos misères de matériel et puis le reste qui est bon, pas terrible quoi ...

A très vite

Rouroux

Initié
 

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 177
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 03/11/2023 à 21h25

dolce30 quel plaisir de lire de vos nouvelles, à toi et the J ! Il est vraiment magnifique dans son pré, une vraie star . On voit qu'il a des freins très performants aussi xD ! Mmh, peut-être un avenir de cheval de reining ?

Hâte d'en savoir plus sur l'aventure selle, ça m'intéresse toujours de voir comment les chevaux sont fittés.

Bonne pizza :)

Cherchour

Membre ELITE Or

Trust : 118  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9102
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 03/11/2023 à 22h05

Le coup de la clôture m'a fait mourrir de rire, désolée. Mais je pourrai tout à faire faire la même chose, c'est d'autant plus drôle car je visualise très bien la scène

C'est pas toujours facile les débuts, on tâtonne beaucoup

Fresnedilla

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2975
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 04/11/2023 à 08h48

Sur la vidéo, il fait son Señorito Andalú total

Alecto

Membre ELITE Or
  

Trust : 515  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11416
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 04/11/2023 à 10h52

dolce30
Superbe sur la vidéo au pré, waouh waouh waouh

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
10 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 05/11/2023 à 22h33

rouroux T'as vu ça comme il faisait trop le beau dans son pré A chaque fois il se la pète un peu comme ça il fait des tours d'honneur la queue en panache en snobant tout le monde et puis il va se réfugier à la clôture en attendant qu'on vienne le sauver Il aura fallu 6 prés différents avant de trouver le bon quand même ^^ Pour les freins ça c'est clair qu'on les a et sans les mains même, le problème c'est plutôt l'accélérateur avec lui

fresnedilla C'était un autre espagnol il a voulu lui montrer qui c'était le patron de l'Andalousie ! Mais ça me fait super plaisir de le voir expressif comme ça, lui que je découvre très renfermé presque éteint


J'ai oublié pleins de trucs sur le bilan des pros, je devais être trop distraite par l'appel de la pizza
Il a vu le dentiste aussi, qui a dû lui enlever au moins 2 ans de surdents ... Et la pareuse a soulevé un high low syndrom qui est assez impressionnant, ca lui est déjà arrivé d'être à deux doigts de tomber en glissant tellement il fait le grand écart Mais ce sont surtout tous les déséquilibres et contractures que ça va lui occasionner qui sont inquiétantes Et sinon il a fini le mois de septembre avec quasiment plus de crins et le haut de la queue attaquée ... J'espère vraiment vraiment qu'il ne va pas déclarer de dermite chronique et que c'était juste le stress couplé à son premier été ici, pour l'instant ça commence à repousser mais dès les prochains beaux jours je vais être hyper vigilante pour anticiper et le soulager au max pour éviter que ça s'emballe ...

Au niveau fitting c'est surtout la selle qui a été galère, d'autant que c'est compliqué d'essayer des selles quand on a pas de filet et d'essayer des filets quand on a pas de selle ^^ Céline me passait son matos mais il ne supportait pas son filet, les essais avec la SF ont étés compliqués ! On a commencé les essais environ 3 semaines après son arrivée. Il avait l'air bien et à l'aise dans toutes les selles et ne le connaissant pas bien je n'arrivais pas à déterminer dans lesquelles il fonctionnait le mieux et moi je n'arrivais à être bien dans aucunes, enfin vraiment bien, je fonctionnais dans toutes plus ou moins mais avant de faire un si gros chèque je cherchais un petit quelque chose en plus et du coup j'ai cherché longtemps

Je cherchais une selle de dressage confortable également pour l'extérieur, qui m'aide un peu niveau stabilité et qui sois sécurisante. Evidemment elle voulait éviter le très creux gros taquets, j'ai donc essayé 5 selles la première fois, 3 dans lesquelles je me sentais moyen : la prestige DX, une Kent et Master et une Cavaletti dressage monoquartier et 2 dans lesquelles je me sentais bien une Cavaletti double quartier qui me verticalisait beaucoup mais du coup un poil moins confort pour s'avachir en balade ^^ et une Loxley de Bliss of London que j'aimais bien. Elle était à 2500€ et avec les personnalisations dont on a avait parlé elle montait à 3200€ il me semble. Mais pour ce prix là j'avais besoin d'en essayer d'autres au moins pour confirmer parce que j'étais bien mais j'étais pas transcendée quoi. Je lui ai demandé si elle pouvait avoir des Zaldi, Erreplus, Stuebben ou Ludomar, elle pouvait mais le plus simple c'était Stuebben.

Entre temps j'ai investi dans un tapis et un filet Dy'on qu'il tolérait bien mieux, du coup nouveau rdv 10 jours plus tard, après un long questionnaire et un chèque de 90€ pour "la consultation" de la commerciale. Elle me fait essayer 4 selles je crois, pas mal mais pas pour des selles d'environ 3500€. Je me rends compte que même si c'était il y a très longtemps mon corps a gardé la mémoire des selles western et j'ai du mal à trouver ma place dans une selle anglaise, je regarde pour Zaldi et Ludomar mais compliqué d'essayer dommage une ibérique aurait été un parfait entre deux. D'ailleurs RIP Ludomar je suis dégoutée je ne pourrai jamais nous faire faire une Vénus

Je contacte donc Erreplus qui m'en fait essayer 4 également, j'aime beaucoup la dernière niveau stabilité et sensation de sécurité confort acceptable mais ... très creuse, gros taquets C'est la connect. Complètement perdue je recontacte la SF pour réessayer la Loxley et Stuebben pour savoir si c'est possible d'essayer la Aramis équivalente à la connect mais avec Equitalyon elle ne peux pas venir avant un moment. Je réessaie la Bliss of London il me manque ce calage en plus, d'autant que je vais détailler plus tard mais je galère vraiment avec mon jeune je prends donc la Erreplus en me disant que c'est surement que pour quelques années, qu'elle risque de me bloquer à terme, peut être peut être pas on était déjà fin octobre je n'avais toujours pas monté mon cheval hors séance de fitting j'en avais marre. J'envoie les vidéos de l'essai à ma SF, elle me dit qu'elle m'envoie un peu les jambes en avant, je ne m'étais pas du tout sentie déséquilibrée en selle mais en vidéo ça se voit ... Re grosse hésitation mais je me dis que vraiment équilibrée aux bonnes mesures et le taquet un peu reculé ça pourra le faire et puis j'avais déjà validé la commande Donc je croise les doigts pour ne pas avoir à re-changer, réception prévue fin Décembre/début Janvier

Le bitfitting a été plus simple bien qu'on ait dû le faire en 2 séances parce que je galérais trop avec Jerez ... Pareil que pour les selles, il était bien avec tout ce qu'on a essayé, niveau mors on est resté sur du double brisure à anneaux mais le cyprium que je lui avais pris en dépannage le faisait vraiment beaucoup trop saliver, on a pris un sprenger sur lequel il se calait bien et en filet quand on m'a mis le childéric ça été un bonheur pour tous les deux ^^

En attendant la Erreplus, j'ai pris une wintec mixte que j'ai fitté en même temps que l'essai de la Loxley qui me servira aussi si on veut sauter de temps en temps, sortir se baigner ou la pourrir sous la pluie ^^ C'est une savonnette trop grande par contre mais bon ça fera l'affaire

Du coup niveau budget j'ai réussi à rester dans mon enveloppe initiale de 20k mais le matos m'a couté presque aussi cher que le cheval mais bon ça y est j'ai enfin tout!!

Sinon venons en au point qui me préoccupe le plus, notre entente ... Pendant ces deux mois tout a été compliqué, tout. Le premier mois marcher en main sans danger, pour moi ou sans s'échapper, mettre un licol, ou tenir à l'attache sans tirer au renard était très compliqué. Et à partir du moment où il a trouvé son pré, il m'ignorait complètement et ne se laissait même plus attraper, alors c'est très bon signe, c'est qu'il a réussi à trouver d'autres repères et qu'il n'a plus besoin de moi pour être rassuré, mais entre tout notre relation s'est dégradée Au début je le sortais souvent déjà pour soigner ses pieds mais aussi pour aller brouter et découvrir les environs ou simplement manger son grain et profiter de mes gratouilles. J'ai réussi à régler le problème de la marche et de l'attache mais dès qu'on sort des écuries c'est l'enfer plus de respect il ne me voit même plus ...
J'ai essayé une fois d'aller balader en selle, je trépignais depuis notre première rencontre, il m'avait fait rêver et impressionnée depuis maintenant 3 mois je n'attendais que ça, c'est d'ailleurs pour ça que je l'ai acheté lui ... Je mets une plombe à le préparer, il craint le filet et la selle, je pense qu'il a dû se prendre une paire de fois le mors dans les dents et la selle bien fort sur le dos Au sanglage il ne bouge pas, alors on prend le temps, on rassure. Viens le moment de monter dessus, seule sans personne pour le tenir pour la première fois, long trèèèès long. A ce stade là, je sais donc qu'il faut travailler, la mise au licol au pré, la marche en main, tenir à l'attache, laisser ses pieds levé pendant les soins, mettre le filet, mettre la selle et le montoir, je l'ai choisi lui parce qu'il s'annonçait plus facile que la 3 ans j'ai bien fait

Ca y est je suis dessus, enfin sur mon cheval à moi, allez en route pour la campagne!!! Ah ben non en fait ... Il recule, se lève, demi-tour sautés, j'ai plus de marche avant Vraiment pas méchant pour me foutre par terre mais juste non. J'ai plus de direction non plus droite, gauche même si je lui tirais sur la bouche de toutes mes forces ça ne ferait rien (je ne l'ai pas fait hein), du coup il se stresse, souffle, piétine et se lève encore et encore. Je ne veux pas le laisser là dessus, alors on va dans la carrière. Elle est complètement ouverte du coup je me fais sortir en permanence, impossible de rester dans la carrière ou même de trotter je ne suis pas en danger les freins fonctionnent très bien mais pas le reste quoi ! Je me sens complètement démunie, je descend je retrouve le calme, je longe un peu et je laisse là dessus.
Cet essai et finalement très représentatif de toutes les fois où je suis montée dessus, 5 ou 6 fois en tout depuis 3 mois. J'ai fait les essais de selles et un cours. Eh bien je n'arrive à rien, strictement rien. Même partir au pas c'est pas gagné, rester dans la carrière à main droite pareil, je n'ai jamais eu une foulée de trot correcte je ne dis pas belle juste correcte où il ne trébuche pas et où je n'ai pas à me poser la question de savoir si je ne suis pas encore au pas ... Et puis le galop je n'ai pas réussi encore ... Evidemment je suis tombée toute seule dans un cercle vicieux où j'appréhende, je me décourage, je perds toute confiance et finalement je n'ai plus envie, du tout. Je n'ai pas passé une seule seconde agréable sur son dos et passés les 15 premiers jours plus vraiment à pieds non plus J'ai donc laissé la main à Céline pour quelques mois de pension travail, je n'ai plus du tout envie de monter dessus. Ca fait presque un mois qu'elle le travaille, c'est compliqué, il manque de muscles, de cardio, très déséquilibré à droite, toujours sur les épaules et ne connaît visiblement pas du tout les jambes et surtout surtout il n'a pas envie, il n'est pas là complètement éteint. Avec elle ça se passe évidemment mieux mais malgré son niveau, son expérience et les toutes petites séances qu'elle fait, elle est crevée à la fin ^^ Elle a réussi à avoir quelques foulées correctes de trot et de galop où il se tient à peu près et à une impulsion qui passe mais il fatigue très vite et la cavalière aussi du coup^^ Pour partir au galop ça reste une galère, impossible de monter sans stick et il reste pour l'heure très derrière la jambe. A la longe pareil, même en le poussant au max, à coups d'encouragements sonores, de grands gestes de chambrière et presque à lui courir après on a au mieux un petit trot et un tout petit galop. Pour l'heure ça fait deux semaines que je ne l'ai pas vu, j'avais besoin d'une pause, d'essayer d'avaler ma déception et surtout de ne pas la lui transmettre parce que bichette mes attentes contrariées il n'y est pour rien! Mais c'est vrai que je me demande si je n'ai pas fait une erreur de casting, ce n'est pas très noble mais là tout de suite je regrette mon choix ... On verra au bout de 3/4 mois de pension travail si déjà ça va mieux et si on peut reprendre du début tous les deux. Pour l'instant, je ne sais plus ce que je dois faire ou ne plus faire, comment m'adapter et trouver une porte d'entrée vers lui, parce que je vous avoue que je m'attendais à avoir des soucis à régler et beaucoup de travail mais pas au point de ne pas réussir à partir au pas ou mettre un filet ^^
J'ai une expression qui tourne en boucle dans ma tête, on a pas le cheval qu'on veut mais celui dont on a besoin. J'espère un jour la comprendre parce que ça voudra dire qu'on s'en est sortis et qu'on a réussi à fonctionner ensemble

Healjuju

Membre d'honneur
  

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2242
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 05/11/2023 à 23h00

dolce30 j'avais suivi ta recherche et je ne pense pas que tu es fait une "erreur de casting"

Il ne te connait pas encore, ça prend du temps qu'il ait confiance et t'associe à du rassurant en situation de stress (sortie en extérieur). Pour le fait de ne pas se laisser attraper, est ce que tu connais ces modes de vie passés? Parce que si il a été très longtemps seul, la le fait d'être en troupeau change tout et ça lui passera logiquement assez rapidement.

Je pense que tout tes problèmes (se laisser attraper, partir en balade en extérieur etc) vient surtout d'un problème de séparation. Alors c'est positif parce que ça veut dire qu'il se sent bien dans son pré mais ça se travaille ne t'inquiète pas trop. Il va comprendre que même si il sort il y retourne


Pour les défenses qu'il te sors malheureusement si pas de problème de santé, c'est asse typique de ces chevaux. Le non est non et non négociable. Il faut trouver ce qui le motive mais ça tu le sauras quand vous vous connaitrez mieux

Juliel-b

Membre VIP
 

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4178
9 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 05/11/2023 à 23h23

dolce30 Tu nous avais pas dit qu'il avait de l'anémie ? Parce que si c'est ça c'est normal qu'il soit crevé. Faudrait peut-être refaire un bilan sanguin pour vérifier que tout va bien de ce côté-là.

Ensuite tu peux prendre des cours d'équifeel pour travailler sur le respect gentiment et trouver une connexion avec lui. C'est du travail à pieds mais c'est vraiment bien pour ça.

Pour le reste il faut prendre le temps de l'apprivoiser : juste passer du temps dans sa pâture à s'asseoir et lire un livre s'il ne pleut pas et si ça ne te met pas en danger en fonction de la configuration du terrain

Prunelledu18

Expert
   

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 562
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 05/11/2023 à 23h42

Bonjour, je sors de mon sous marin
mais pour un cheval au prix que vous l'avez acheter,les essaies etc je me poserais aussi la question sur l'erreur de fait car ok changement de lieux,mode de vie et tout le tralala mais même avec votre enseignante ce n'est pas là joie
on pourrait se demander si il ne l'aurait pas mis sous calmant ou épuisé avant votre venue enfin en tout cas vous avez du courage, esperons que cela s'améliore mais bon devoir voir son cheval être monter par son prof alors que d'après les essaies on devait pouvoir le monté j'en aurais pleuré personellement

Marj1981

Membre ELITE Or
  

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10202
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 06/11/2023 à 07h38

dolce30

Coucou,

Mais extra ton mari! Clairement on voit Mogli mdr
Par contre j'espère que ce ne sont pas des glands, car ça reste toxique :(


Alors si j'ai bien tout lu, ton loulou était bien au travail quand tu l'as acheté?
Il est arrivé quand en France?

Après pas de panique, il faut juste du temps.
On voit qu'il est gourmand, ça va t'aider ;)
Pour ma part quand j'ai récupéré mon Lusi, cheval mal-traité fraîchement débarqué en France, il a d'abord passé 1 mois au box/paddock où je venais 2 fois par jour (c'était Covid, donc ça allait). ça permettait qu'il soit manipulé, qu'il voit que les gens sont gentils et donnent à manger lol
Pendant 2/3 mois que du travail à pieds, avec de temps en temps 10 min en selle avec une longe (pour moi il était trop speed).
Pour le filet bah j'en suis toujours avec mon frontal à clips et détacher le montant du filet. Je dois pouvoir l'enfiler normalement, mais ça prend 2 secondes, et je préfère pouvoir lui faire des gratouilles aux oreilles en confiance.
La selle, clairement quand il l'a fuyait c'était un problème ostéopathique.
Couverture, j'ai du bol RAS. Mais je pense qu'il ne connaissait pas, donc pas de traumatisme.

Du temps et t'entourer de pros si tu en ressens le besoin.
Et peut-être profiter du côté relax de ton mari, voir comment il se comporte avec lui (en lui donnant les règles de sécurité).
Tu as déjà joué avec lui (le cheval pas le mari ;))?

Pour ses pieds, compassion. Mais quand est-il de tes analyses? En MP si tu préfères...
Tu as vérifié quels paramètres?

Lamparo21

Expert
   

Trust : 394  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 762
8 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 06/11/2023 à 11h17

prunelledu18

Il ne faut pas toujours voir le mal partout, chez les vendeurs, et surtout toujours penser "au cheval shooté".


Par expérience, le changement de vie peut complétement modifier le comportement des chevaux.


Surtout lorsqu'on leur offre comme c'est le cas ici, une super vie au près avec les copains. Le nouveau pensionnaire bien souvent trop heureux d'avoir trouver une vie au près avec les copain, peut complétement paniquer à l'idée de se séparer d'eux.. Et l'ancien propriétaire qui offrait surement des conditions de vie différente ( box/ paddock) n'y ait pour rien, bien souvent.

Bon courage a Dolce, car c'est un moment un peu anxiogène, mais tout devrait rentrer dans l'ordre avec le temps et l'encadrement.

Magiconnemara

Membre d'honneur
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2246
8 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 06/11/2023 à 11h27

Je suis partisante du "il faut du temps" mais la ca fait quand meme un petit moment
Ce que j'ai un peu de mal a suivre c'est que c'est pas un bébé qui sort du pré ou tu l'as acheté.
C'est un cheval qui travaillait, qui allait en représentation, qui avait l'habitude de faire des choses. Quelque chose ne tourne pas rond. Qu'un cheval soit perdu au début de son arrivée dans une écurie ok, que cela mette des semaines pour obtenir un trot banal dans la carrière c'est quand meme pas tout a fait normal.

Pourquoi la vendeuse s'en est separé deja?

ps : quand j'ai vu la vidéo ou il galope pleine balle dans un paddock plein de pierres et avec une petite ficelle en guise de cloture j'ai cru avoir une attaque
Ici (je suis dans le Nord), on a de l'herbe, pas de pierres, et des clotures de trois niveaux a 1m60 et meme ca je m'en inquiète parfois ^^ je crois que je n'aurais jamais osé

Acidpersephone

Maître
    

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1017
4 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 06/11/2023 à 11h28

Je pense pareil que les autres, il va falloir du temps pour que tout le monde trouve ses repères, lui comme toi.

Il est en train de découvrir une vraie vie de cheval, c'est logique que l'humain l'intéresse moins...

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11644
9 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 06/11/2023 à 14h00

dolce30
Je comprends tout à fait ta déception.

Ensuite, le fait qu'il ne se laisse pas attraper facilement au pré, c'est l'envers de la médaille de lui proposer une vie qu'il apprécie. Du coup, il "reprend sa liberté".

J'ai eu mon vieux dans une pension semblable, recommandée par mon véto qui m'avait avertie que les chevaux y reprenais leur liberté. Il était au courant, puisqu'il assistait de loin à la chasse à ses patients qui soudainement à sa vue se révélaient bien moins malades. Mon cheval lui a fait le coup, boiteux, mais plus au point de se laisser attraper par le gérant pour que le véto jette un coup d'oeil.
Ah et pour une proprio qui avait acheté un poney un peu timide, elle a passé 6 mois à "courir" après son poney juste après l'achat, avant d'arriver à l'attraper à tous les coups.

Le truc, c'est de voir si tu pourrais prendre des cours plutôt axés éthomagie pour arriver à capter son attention quand tu es à pieds ? Si ta monitrice pouvait déjà t'aider un peu avec ce côté-là ?

Car c'est compliqué quand un cheval se sent très bien avec son groupe au pré, de lui trouver une "bonne" motivation à le séparer du groupe, se concentrer sur tes demandes hors du pré, etc.
Une fois que tu es vraiment un repère pour lui à pieds, le travail en selle va se trouver un peu facilité pour qu'il t'écoute un peu plus.
Parce que la mise en avant, ça passe souvent par l'extérieur. Chez lui, il était déjà très peu motivé par le travail en carrière, il faut donc réussir à le sortir, déjà en main à l'extérieur, puis en selle pour la remise en avant.

Ca prend du temps à construire un couple et, en plus, tu as choisis une race de sensible + intelligent qui capte rapidement les bonnes choses, comme les bêtises. C'est un challenge.

Dolce30

Apprenti
  

Trust : 426  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
1 j'aime    
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
Posté le 06/11/2023 à 15h28

healjuju Je ne pense pas qu'il y a un soucis physiologique, enfin si c'est le cas je ne sais pas où chercher, j'ai l'impression d'avoir fait un bilan assez complet de son état de santé Mais je me racle la soupière pour tout envisager parce que ce serait plus simple si c'était un truc physique identifiable et quantifiable.
La motivation c'est ça le cœur de nos soucis, il est éteint, rien de ce que je lui propose même aller brouter ne semble le connecter. J'ai l'impression de le torturer à lui demander des trucs qu'il déteste en permanence, lui demander d'avancer en selle alors qu'il veut juste ne pas bouger, lui demander de faire attention à moi à pieds alors qu'il s'en carre complètement! Ca me coupe la chique, gérer une émotion je sais faire, la colère, la peur, la fuite, l'excitation, l'incompréhension mais le rien je suis complètement démunie. Dans une autre vie j'étais éducatrice, je gérais des trucs lourds, des traumas, des addictions et bien ça je sais faire, c'est de l'ordre du connu, les crises, la colère, l'angoisse ou le trop des manies mais une fois j'avais une jeune fille éteinte et pareil j'étais démunie j'ai jamais réussi à l'aider ou à l'accompagner en quoi que ce soit
Mais c'est vrai que moi qui cherchais de la sécurité c'est sûr que là, coincée à l'arrêt je risque pas grand chose Même Céline n'arrive pas à "l'enclencher" elle arrive juste à ne pas lui laisser de porte de sortie mais une milliseconde d'inattention et c'est l'arrêt net
Je t'avoue que j'essaie de ne pas trop paniquer mais je commence à me dire qu'à la fin de mes travaux, je vais adopter un copain vieux ou malade et les laisser tranquilles sur mon terrain ...

juliel-b Si, il était un peu anémié, il a finit sa supplémentation en fer la semaine dernière et en vitamine E hier, je vais demander à la véto quand elle passe pour les vaccins des autres de refaire un bilan sanguin pour voir si c'est rentré dans l'ordre depuis.
Je pense aussi qu'il faut reprendre les bases et la confiance et pour ça le mieux c'est à pieds. Pour l'équifeel je ne connais personne mais Céline travaille avec une spécialiste en éthologie, à voir de ce côté là peut-être. Il fait que je reprenne un peu de motivation pour l'instant parce que si je passe du temps avec lui et que je suis désespérée ça va pas aider ^^

prunelledu18 Ce n'est pas tellement un problème de prix (même si ça fait quand même mal aux dents d'avoir lâché en tout 20000€ pour ne presque pas pouvoir le toucher ...) c'est surtout l'immense déception de constater le fossé entre mes attentes et la réalité ... Je l'ai choisi lui parce que ça semblait plus raisonnable, immédiatement montable sans attendre des mois de pension travail, plus adapté à ma reprise et déjà un peu mis et surtout qui aime l'extérieur. Au final j'ai encore moins que si j'avais pris la petite 3 ans (enfin a priori) et encore bien bien moins que la PRE noire de l'autre abruti que j'avais écartée par manque de potentiel. Lui en a du potentiel et des jolies allures mais c'est bien beau du potentiel mais si on ne monte pas dessus ça sert à rien Canaliser le trop, guider, reprendre le calme est pour moi beaucoup plus agréable que pousser, pousser et encore pousser j'ai l'impression d'être un monstre! Je m'en veux surtout à moi, j'aime les chevaux un peu chauds qui se portent naturellement en avant même trop et j'ai choisi un cheval qui est au delà de la froideur, je ne comprends pas ma propre décision !!
Je ne vais pas jusqu'à pleurer parce que ne pas prendre de plaisir avec son cheval ce n'est pas un drame mais c'est clair que je suis très très déçue et que je pense souvent à tout arrêter

marj1981 Oui j'ai épousaillé Mowgli Pas de glands on fait super gaffe à tout ça mais du coup mon cheval se prend pour une girafe, il ne savait pas que c'était bon ces trucs là mais maintenant il passe plus de temps la tête en l'air à manger les arbres qu'en bas à brouter de l'herbe
Il s'adorent tous les deux, il commence à apprendre à monter et ses soucis de mise en avant sont plutôt un bon point dans ce cadre là, je pense même à lui laisser et que finalement ça soit son cheval. Moi aussi je suis super calme mais c'est vrai que je suis moins joueuse que Mowgli qui en plus découvre complètement les chevaux il a ce côté frais et émerveillé que je n'ai plus ayant grandi avec les chevaux. Peut-être que c'est juste moi qui ne lui correspond pas qu'on est juste pas compatibles

https://youtube.com/shorts/1yW5CTJWBSs?feature=share

Alors pour l'historique, il est arrivé en France 6 mois avant que je l'achète et il était travaillé en dressage et voltige. Avant il était en Belgique depuis 2/3 ans il me semble travaillé principalement à pieds.
Ici il est arrivé début septembre, je l'ai laissé 3 semaines au pré en passant le voir 5 fois dans la semaine, bonbons, sortie broutage, etc. Depuis je l'ai monté 5/6 fois pour les essais de selles et de filets, 4 longes et travail à pieds et Céline l'a travaillé 2x par semaine sur des séances de 20/30 minutes depuis un mois en bossant simplement la mise en avant.
Après il y a des facteurs limitant, déjà on a mis du temps pour avoir du matériel, puis je l'ai passé pieds nus donc mollo et que à pieds et puis la carrière n'est pas utilisable mouillée et .. il ne fait que pleuvoir donc on est pas aidés par les circonstances extérieures non plus!
La bouffe ça le rends fou c'est un énorme atout que j'ai dans ma manche, je pense que je pourrai réussir à lui faire faire une roulade arrière avec des bonbons !
Pour ses analyses on a fait hémato et biochimie assez complète je peux te les envoyer si tu veux? Là je vais refaire un bilan la semaine prochaine pour voir si ce qui n'allait pas est rentré dans l'ordre.

lamparo21 Merci ... C'est clair que ce n'est pas facile j'ai l'impression que je ne vais jamais y arriver A ma connaissance c'est la première fois qu'il vit au pré et en plus avec des copains. En Espagne je pense que poulain il était en troupeau mais je ne sais pas à quel âge il a été séparé de sa mère pour vivre seul en paddock individuel ou en boxe.
Pour le coup je suis sûre qu'il n'a pas été shooté sinon j'aurais le problème inverse et là j'ai la même version du "je n'ai pas du tout envie" que j'avais eu aux essais en beaucoup plus prononcé toutefois puisqu'il n'y a pas sa proprio qui le pousse derrière.
Tu penses qu'on peut donner envie à un cheval dans ce cadre là? Je me demande si ce n'est pas tout simplement son caractère, naturellement amorphe comme nous il y en a qui sont justes mous et lents et d'autres speed et nerveux

magiconnemara Ca m'inquiète aussi ... Ca fait 2 mois et demi dont un mois de pension travail et on ne l'a toujours pas le trot banal, juste quelques petites foulées à peu près acceptables par ci par là avec Céline. On repart vraiment de très très loin, je n'ai jamais vu ça même d'un cheval tout juste débourré. La vendeuse m'a dit qu'il n'était pas encore assez costaud pour voltiger à deux dessus, elle l'a gardé 6 mois...
Je fais plus gaffe à ça moi, le Gard entier est un paddock pleins de cailloux Idem je n'ai jamais vu d'autres genre de clôtures c'est fou ça comme quoi dans le même pays on a des habitudes culturelles différentes. Après j'ai toujours été dans des structures à la cool peut-être que dans des centres équestres plus euh classes ils ont également un système de clôtures différents

expar C'est ce que je pense faire. Pour l'instant il est en pension travail et je pense reprendre avec lui uniquement à pieds avec Céline pour créer du lien et apprendre à se comprendre et je vais essayer de m'acharner un peu sur l'extérieur à pieds ou en selle pour qu'il apprenne à se lâcher et comprenne qu'il n'est pas obligé d'être dans la retenue et la lenteur tout le temps, c'est possible que ce soit ce qu'on lui appris aussi. Il est possible qu'il y du stress au cavalier aussi, peut-être qu'il a compris qu'il pouvait plus s'exprimer ici, avant sa proprio avait des impératifs et des attentes professionnelles elle pouvait moins l'attendre. Par exemple la dernière fois on est allés promener en main avec mon mari ça allait à peu près, il me dépassait tout le temps et tirait trop mais il était calme. Quand mon mari est monté dessus, il ne broutait plus, il était à l'affut et bien plus stressé, ça a mis un moment avant qu'il comprenne que quelqu'un sur le dos ou pas on ne lui demandait pas forcément des choses et qu'il pouvait continuer à brouter tranquillement avec un humain sur le dos.
Page(s) : 1 ... 48 49 50 51 52 53 54 55 56
Journal de mes essais et préparation de l'arrivée
 Répondre au sujet