Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Auteur
1.7M vues - 16495 réponses - 97 j'aime - 428 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57730
5 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 25/01/2021 à 18h08

atom oui mais un cheval qui se casse une patte en box ça arrive aussi

Lilou32

Membre d'honneur
   

Trust : 181  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2538
12 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 25/01/2021 à 18h23

Ce sont des risques qu'on accepte en côtoyant du vivant. Ca peut être une fracture, une colique, une autre maladie grave...
Tout ce qu'on peut faire c'est leur offrir la meilleure qualité de vie possible et espérer que le sort soit clément avec eux (et nous).

Melusine77

Apprenti
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 327
10 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 25/01/2021 à 18h26

atom je suis sincèrement désolée pour l'épreuve que tu as traversée. Mais le risque zéro n'existe pas, quel que soit l'environnement. Certains chevaux deviennent fous quand ils sont enfermés et risqueraient encore plus de se faire mal au box. C'était le cas d'une jument de club que j'ai connue qui je supportait pas que la porte du haut de son box soit fermée. Ben elle a eu gain de cause.

Je comprends tout à fait qu'on ait peur que nos chevaux se fassent mal à la moindre occasion et qu'on anticipe. Mais à un moment donné, je pense qu'il faut accepter qu'on ne peut pas contrôler tous les paramètres, qu'il y a toujours la faute à pas de chance et que le bien-être des chevaux est à prendre en compte. Pas évident, je te l'accorde ! Et chacun a son point de vue, je respecte.

Levana613

Apprenti
  

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 415
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 25/01/2021 à 23h19

ladygodiva Je plussoie, et je rajouterai que ca arrive bien plus souvent. Ca n'etant "que" des blessures, on n'oubliera pas non plus la fragilité des tendons qui s'accentue, les coliques qui surviennent et les troubles mentaux qui apparaissent dues a l'ennuie, et j'en passe.
Des accidents ca peut arriver partout, on peut aussi se casser la figure dans les escaliers, mais je suis pas sûre qu'on sera mieux, blotti dans notre salle de bain

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1380  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5545
5 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/01/2021 à 09h15

Parodie, la grande jument de dressage, s'est fracturé le bassin au box... Et on en a eu un à la maison qui s'est démoli la 3eme phalange, il avait poussé sa paille au milieu du box, et en se roulant il a glissé et s'est bloqué le pied sous sa mangeoire..
Et au pré j'ai aussi connu un poulain qui s'est noyé dans un ruisseau et un qui s'est fait taper à l'épaule, de manière incurable...
Malheureusement c'est horrible, imprévisible et totalement indépendant des conditions de vie...

Atom

Membre VIP
  

Trust : 199  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4940
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/01/2021 à 13h25

Ce que je dis c'est avec le recul, il a vécu 6 mois au box avec moi et il n'aimait clairement pas cela. Donc je lui offert une vie au pré.

Mais je crois que je suis encore dans certaines étapes du deuil avec un peu de culpabilité sur qu'est ce que je pouvais faire pour éviter ça, comment j'aurais pu mieux le soigner. Et pourtant je connais la réponse, je ne pouvais rien faire de plus que ce que j'ai fait.

Melusine77

Apprenti
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 327
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/01/2021 à 13h46

atom Tu as fait du mieux que tu pouvais
Nul doute que tu as pris la bonne décision en mettant ton cheval au pré, tu as entendu son mal-être et répondu à ses besoins.
J'espère que ce sentiment de culpabilité s'atténuera. Je suis persuadée que tu n'as rien à te reprocher

Scoudi

Membre VIP

Trust : 279  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3862
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 26/01/2021 à 22h27

atom Courage On se remet toujours en question quand il s'agit de la perte de l'un de nos loulous, même quand on sait que le maximum a été fait..!

Atom

Membre VIP
  

Trust : 199  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4940
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 12h23

scoudi oui c'est ça, on se questionne sur le moment où c'est parti en vrille au final.
Cela va s'atténuer mais c'est encore compliqué et son absence reste douloureuse.

melusine77 merci oui mais je n'arrive pas à arrêter de me dire qu'est ce que je n'ai pas fait de bien ou autre. Après la veille de l'euthanasie je voulais appeler la veto pour dire qu'on annulait et finalement quand elle est venue pour l'euthanasier en voulant juste le décaler il a manqué de tomber et c'est là que je me suis convaincue que c'était la bonne décision. La seule chose c'est qu'est ce que j'aurais pu faire de plus ou de mieux avant.

Edit : je sais que c'est un peu "pourri" comme raisonnement mais j'en suis à le box aurait peut être changé quelque chose même si au fond je sais que ce n'est pas vrai.

Édité par atom le 27-01-2021 à 12h25



Myria123

Apprenti
  

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 365
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 12h58

tartine88 tu nous en demande beaucoup de faire une disserte sur des cons mdr
On en a pour des années

Myria123

Apprenti
  

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 365
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 13h01

ardennesacheval quand on a un tel niveau en face c'est dur de se faire comprendre

Myria123

Apprenti
  

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 365
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 13h11

atom alors la clairement je te le dit ça ne sert à rien à part nous causer davantage de chagrin, car avec des "si" on refait le monde. J'ai perdu ma chienne dont j'étais hyper proche il y a quelques mois, c'était atroce (maladie qui s'est declencher du jour au lendemain et en 5 jours s'était terminer alors qu'elle n'avait que 6 ans) cette heure chez le vétérinaire pour l'euthanasier (ou on m'a mise avec elle dans une pièce annexe pour ne pas que je dérange vu que je n'arrêtais pas de pleurer) ma parut une éternité et en même temps très courte... Son regard toujours aimant... Non c'était horrible mais il n'y avait plus rien à faire et la vie est faite comme ça. C'est la fatalité on y peux rien. Mais courage à toi

Tekesuta

Membre d'honneur
   

Trust : 246  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2718
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 13h35

atom Ce n'est pas pourri, ce sont des pensées, bien qu'irrationnelles, qui sont normales. Trouver une raison, une cause, ça "soulage", inconsciemment, davantage que d'accepter que les choses se soient passer ainsi. Ca amène à une culpabilité qui n'a aucun sens, mais c'est une étape du deuil. Parles-en autant que tu en as besoin.

Tu as fait ce qu'il fallait. Tu as écouté ton cheval, et c'est le plus beau cadeau qu'on peut leur offrir, à nos compagnons. Prends le temps de faire ton deuil, j'espère que tu es bien entourée. Tu n'y es pour rien, tu as fait ce qu'il fallait.

Atom

Membre VIP
  

Trust : 199  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4940
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 19h20

tekesuta Merci beaucoup ^^, oui je suis bien entourée.
Je crois que j'avais un peu arrêtée d'y penser et le weekend dernier j'ai rangé mon appartement et j'avais laissé toutes mes affaires de cheval dans le salon, le temps de prendre le temps de les ranger. Tout a été déménagé dans le garage. Retombée sur son licol avec son nom gravée, son autre licol habituel, en bref toutes ses affaires, c'était difficile car cela m'amène un tout petit peu plus dans cette réalité.

Je n'ai pas arrêté de dire à mon conjoint pendant qu'on rangeait: "Je me demande ce que j'aurais pu faire de plus. Et si on avait réussi à l'emmener dans un box, il serait peut-être encore là." Et si et si (oui je sais on coupe du bois avec), mais c'est arrivé du jour au lendemain, la veille il faisait encore l'imbécile avec les autres et le lendemain fracture et je me suis sentie et c'est encore le cas complètement impuissante, parce que je ne pouvais juste pas l'aider.
J'ai même éprouvé de la jalousie envers les autres "Pourquoi pas eux ?" (oui oui je suis allée très loin dans les réflexions pourries, parce qu'au fond je ne souhaite cela à personne). Mais je trouvais la vie particulièrement cruelle avec moi à ce moment là.

Je me suis toujours fixé la condition de l'écouter et de le comprendre même si c'est pas toujours évident de déchiffrer et j'ai parfois longuement tâtonné ^^. Enfin bref tout ça ne le ramènera pas.

EDIT: Et si j'arrête de parler de lui et de penser à lui, j'ai peur de l'oublier même s'il fera toujours partie de moi.

Édité par atom le 27-01-2021 à 19h22



Tekesuta

Membre d'honneur
   

Trust : 246  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2718
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 27/01/2021 à 19h42

atom Ce sont des pensées normales, encore une fois. Tu as le droit de les avoir, c'est totalement légitime. Continue de parler de lui si tu en as besoin, le besoin s'estompera petit à petit, il y aura toujours des paroles et des pensées à son égard, mais ce sera les beaux souvenirs, des beaux souvenirs qui te feront sourire. Accepter, faire le deuil, ce n'est pas oublier, c'est simplement accepter qu'il soit à nos côtes d'une toute autre manière.

Mais prends ton temps. S'il faut que tu en parles, parles-en, ne te prive de rien, laisse faire les choses, ça évoluera au rythme dont tu as besoin. Si tu as besoin d'exprimer de la colère, de l'injustice, tu as tout à fait le droit ! N'aies pas honte de tes pensées. Elles sont là, elles s'expriment, puis tombent dans le vide, voilà tout. Elles ne touchent personne !

En tout cas je t'envoie plein de belles pensées en échange !
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet