Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Auteur
1.7M vues - 16389 réponses - 97 j'aime - 428 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
 

Trust : 649  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8201
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 10h06

Ladygodiva : au contraire elle ressemble plutôt à son cheval malgré les paquets de Slimfast qu'elle ingurgite

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
 

Trust : 649  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8201
11 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 10h10

pas "pourri" mais sympa,

hier je faisais un soin à l'hôpital, la médecin discutait de chevaux pour détourner mon attention, elle ne comprenait pas pourquoi de "pauvres chevaux " n'avaient pas de couverture alors que d'autres en avaient,

donc je lui ai expliqué le fonctionnement des poils, de la tonte et des couvertures, et ensuite elle m'a demandé pourquoi sa cousine avait un "cheval miniature" et pourquoi c'était pas un poney !

Ca a fait passer le temps plus vite

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
 

Trust : 649  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8201
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 10h25

Paeshara-zan :

dans les traditions nord-africaines les balzanes et marques ont une signification religieuse donc certains chevaux sont plus "bénis" que d'autres.

Dans la tradition classique, au XVIè S quand la théorie des humeurs prévalait, les balzanes permettaient de "corriger" la robe : chaque couleur étant associée à une humeur.
Par ex alezan = feu = cheval chaud et sec, mais un cheval trop "chaud" risque de se "consumer" ce qui n'est pas bon pour sa santé, donc quelques marques blanches peuvent "corriger" le feu en apportant un autre élément qui va le tempérer.

la meilleure couleur étant le bai à balzanes car il a du "rouge"( feu) , du noir (flegme) et du blanc (j'ai oublié à quoi le blanc correspond)

pour traiter les maladies il fallait adapter le traitement à l' Humeur du cheval, car on peut aider un cheval froid et humide en apportant du chaud et sec, là où ce remède achèverait un cheval déjà alezan zain !

du coup les balzanes n'avaient pas de signification particulière selon leur nombre mais en fonction du contexte (robe, marques en tête)

Car comme dit Solleysel "il est de bons chevaux de tout poil" !

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1380  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5545
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 10h40

Beaucoup sont encore persuadés que les balzanes indiquent une faiblesse du membre sur lequel il y en a une, comme ça reste aussi très ancré que les sabots blancs sont plus fragiles...
On voit très souvent des gens dans les groupes de pieds nus qui disent '' mais mon cheval a les sabots blancs, je dois mettre quelque chose dessus ? Vous pensez que ça gêne pour déferrer ? "
On dit aussi, surtout dans les courses, que les alezans les '' rouges'' sont plus difficiles, qu'ils ont' '' les fils qui se touchent'', que les gris sont soit top soit nuls, et qu'une jument alezane, c'est le pompom niveau difficulté...
J' avoue que ça se vérifie assez à la maison, mais beaucoup moins avec mon propre alezan...

Ardennesacheval

Membre ELITE Argent
 

Trust : 649  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8201
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 10h56

hasard ou ? notre ardennais a un sabot blanc à son pied le plus faible.

pour avoir demandé à des MF la moitié disent "oui les pieds blancs sont plus faibles" et l'autre moitié pense que non, c'est des préjugés ! :)

Édité par ardennesacheval le 09-02-2021 à 10h57



Cymoril

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 260  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7055
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h01

Quand je fais mon entretien, le sabot blanc est clairement plus "tendre" l'été que les noirs, moins sec, et plus facile à râper.

Scarlett1511

Maître
    

Trust : 292  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1062
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h02

Il y a quelques jours je demande à une personne où ma jument est en pension si quand je ferais venir l?ostéo pour la mienne elle veut en profiter pour faire voir aussi un de ses chevaux. Réponse : « l?ostéo? Ah non moi je crois pas à ces trucs là »

Je parle d?ostéo hein pas de magie noire

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1380  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5545
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h10

scarlett1511 y'en a beaucoup comme ça, qui les appellent les rebouteux et qui n'y croient pas

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1685
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h14

Gamins il y avait Mechoui le mouton, on trouvais ça mignon comme nom, on n'avait pas compris a l'époque lol. Mais bon, comme il a fini par nous charger, ne plus l'avoir nous a convenu
Il y a eu Lucie dans les lapins, mais également Tagada, j'ai toujours Pimousse et Mars, notre ancien chien s'appelait Eros, la chienne de ma mère, c'est Dell, dont la grand-mère s'appelait Veaux. Aujourd'hui sa chienne se prénomme Plume.
Sans compter les Biscotte, Bigoudi, Kisscool, Gamin au CE. Une amie a sa jument qui s'appelle Veau également. Et puis une autre amie a une Réglisse, ça fait très shetland alors que c'est une merens bien gaillarde
Et puis il y a cette autre amie dont la jument s'appelle Topaze, mais c'est toujours Toto. Et vu le mental, ça lui va bien

Rose25

Membre d'honneur
 

Trust : 274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1685
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h17

Dans les préjugés un peu idiot, on m'a dit que ma jument se nommant Eternity, c'est un nom "fort/puissant" donc qu'elle sera difficile et aura beaucoup de caractère.
En plus elle a une liste en pelote et est brehaigne ! Je cumule !!!
Alors oui elle a du caractère, mais tout a fait gérable avec un niveau moyen et du tact en fin de compte... c'est pas un diable non plus

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57705
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h41

paeshara_zan c'est une expression ancienne et si aujourd'hui elle ne veut plus rien dire ça n'a pas toujours été le cas.

Et mon cheval a 4 balzanes et de super pieds

Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5833
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h48

scarlett1511 j’ai pris des cours avec un vieil enseignant de 70 ans . Et il m’a dit qu’effectivement dans sa jeunesse « toutes ces choses là n’existaient pas »

Bon après il n’était pas contre mais s’amusait de l’évolution des choses

Flosca

Maître
    

Trust : 452  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1130
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 11h54

tangram

Pour les balzanes c'est pas totalement faux...
J'ai une amie dont la jument n'a qu'un tout petit bout de balzane à un postérieur. Tout les hivers c'est le seul pied auquel elle fait de la gale de boue...

Cymoril

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 260  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7055
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 12h37

Les noms par contre j'y crois pas du tout, j'ai un "Dream", c'est un vrai cauchemar

J'avais lu une explication sérieuse comme quoi ça pouvait influer sur notre perception de l'animal, et donc finir par influer sur l'animal lui même (le livre parlait plutôt des chiens), c'est surement vrai dans une certaine mesure pour les animaux qu'on côtoie beaucoup.

La-rowane

Membre VIP

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3776
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 09/02/2021 à 14h05


paeshara_zan a écrit le 09/02/2021 à 09h52:
Bah moi la réflexion que je trouve la plus pourrie, c'est tout simplement cette expression :
"Balzane de un, cheval de rien. Balzane de deux, cheval de gueux. Balzane de trois, cheval de roi. Balzane de quatre, cheval à abattre."
C'est complètement nul, et je ne comprends pas c'est encore connu, ça aurait du tomber aux oubliettes la 1ère fois que cette phrase a été prononcée...


Ca avait un sens à l'époque où on pensait les membres et les pieds blancs plus fragiles ;). Le sens n'en est plus trop connu maintenant mais ça ne parle pas de la qualité ou du caractère du cheval, juste que plus il y a de balzanes, plus tu risques de payer bonbons en soins ;)

Je connaissais par "balzane une, cheval de fortune" = il ne te coûtera rien, tu vas pouvoir faire fortune
Balzane 2, cheval de gueux = un gueux aura encore les moyens de s'en occuper, mais il faudra s'en occuper
Balzane 3, cheval de roi = il faut au moins être un roi pour payer les soins de ce cheval !
Balzane 4, cheval à abattre = personne n'aura les moyens de le soigner.

Pour le mien, il avait 3 grandes balzanes et, si ses pieds ferrés m'ont relativement fichu la paix, ses problèmes de peau aux balzanes auront bien pourri sa vie de ce côté-là !
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet