Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 ... 1019
Auteur
1.6M vues - 15276 réponses - 92 j'aime - 421 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Enblemix

Compte supprimé


4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 14/11/2020 à 19h36

Ah oui, j'en ai eu une de mon amie il y a 1 an je crois. Donc on parle et tout, et elle me parle d'un de ses amis.

Moi : Ha mais ouiii! Je le connais ! Il fait des cours d'équitation avec moi. Il est doué.
Elle : Ah bon ? Ça m'étonne pas, c'est une vraie flipette lui !

Heu... Rapport ?

Anecdote

Membre d'honneur
  

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2277
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 14/11/2020 à 20h31

flosca il y a vraiment des fous furieux dans ce milieu. Pauvre bête

Globs

Initié
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 105
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 14/11/2020 à 21h05

flosca : c'est proprement inimaginable. Clairement le cheval (enfin dans ce cas la jument) n'est pas un animal, mais juste une machine pour gagner en concours. La cavalière (si elle mérite encore ce terme) considère en fait la jument comme un athlète considère sa paire de chaussures ?
C'est à vomir.

D'un point de vue "technique" je n'aurais même pas imaginé cela possible. Il me semblait déjà difficile de faire adopter des poulains en cas de mort de la mère lors de la mise bas.

Édité par globs le 14-11-2020 à 21h18



Flosca

Expert
   

Trust : 364  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 969
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 14/11/2020 à 21h15

globs

Je ne comprends pas non plus que ça soit possible... Légalement cela devrait être juger comme de la maltraitance à mes yeux...
C'est ignoble...

Anecdote

Membre d'honneur
  

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2277
9 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 14/11/2020 à 21h18

globs surtout que ça doit être une cavalière pourrie parce que tout le monde sait les dégâts que provoque une mise à bas sur le corps d’une jument. Elle espère quoi qu’elle se remette plus vite ? Il faut du temps pour que tout se remette en place là dedans.

Si elle espère obtenir des résultats rapides avec une jument qui vient de pouliner... elle est sacrément c*nne et sacrément mauvaise

Miamor

Membre d'honneur
  

Trust : 180  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2227
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 14/11/2020 à 21h48

anecdote le jour où elle aura un gosse j'aimerais bien qu'on lui fasse la même chose (oui ça sera mieux pour le môme sue de vivre avec elle), qu'elle se rende compte ce que c'est physiquement et mentalement

Ardennesacheval

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 624  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7338
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 13h52

D'un point de vue "technique" je n'aurais même pas imaginé cela possible. Il me semblait déjà difficile de faire adopter des poulains en cas de mort de la mère lors de la mise bas.
mais c'est peut-être ce qu'elle a "dit"...
"le poulain a été adopté par une mère de substitution" , un peu comme on dit "il est parti pour une bonne retraite" alors que, tu parles le vieux malade boiteux est monté dans le camion du maquignon pour aller à l'engraissage.

C'est difficile de faire adopter les poulains c'est pour ça que le transfert d'embryons pour les juments de concours est + utilisé : ça marche avec bien plus de succès.

imagine faut trouver une mère dont le petit est mort-né au même moment où un poulain se retrouve orphelin, pas trop loin car on ne va pas le transporter à l'autre bout du pays, ensuite encore faut-il que la jument accepte le jeune et que celui-ci ne soit pas trop traumatisé pour être encore en état de boire/ faire des avances/ renouer des liens, ça ne se fait pas en claquant des doigts.

ce qui est tout simple par contre, en cas d'accident de pré ou de suspiscion (mâle échappé) c'est de faire direct une piqûre d'hormones pour faire couler la jument. Ca ne cause aucun pb, aucune interruption de carrière !

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4742
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 13h59


flosca a écrit le 14/11/2020 à 17h30:
Un truc qui m'a retourné les boyaux récemment...
Une cavalière pro (oui oui) qui a sa jument en pension dans la même écurie que moi à acheté une 2ème jument il y a une petite année.
Objectif : concours de cso
Suite à un accident de paddock chez l'éleveur, la jument s'est retrouvée pleine alors que ce n'était pas du tout au programme...
Elle a eu son poulain il y a quelques jours et on a eu le plaisir de la voir arriver aux écuries le lendemain. Oui mais.... Seule !

À peine 1h après la naissance, on lui a enlevé son petit pour le coller sous une autre jument (qui a subit des semaines de piqûres pour produire du lait). La pauvre se retrouve seule sans son poulain dans une écurie inconnue et retour au boulot à peine remise de la gestation et de l'accouchement....
Je suis éc?urée, c'est tellement inhumain !


Il y avait quoi dans la piqure pour que la jument fasse du lait ? Ça existe un tel produit ?

Gomorck

Membre d'honneur
 

Trust : 250  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1670
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 14h18

Il y avait eu un topic là dessus il y a un moment. Il y a des centres spécialisés pour ça. Ils font pouliner des juments très maternelles et leur enlèvent le poulain pour le remplacer par un poulain de valeur.
Le leur sera élevé au seau au lait en poudre et vendu pour le loisir si il a de la chance, direction l’abattoir pour les malchanceux.

Je crois que c'est Seconde Chance qui trempait la-dedans entre autre. Ils avaient une filière poulains orphelins et en fait leur soit disant orphelins étaient les poulains enlevés à la mère pour qu'elle élève des poulains trotteurs de grande valeur. Ils avaient même des étalons de couleur pour saillir ces juments afin que les poulains nés soit plus facile à faire partir.

ender Oui, c'est possible.

Édité par gomorck le 15-11-2020 à 14h19



Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4742
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 14h27


gomorck a écrit le 15/11/2020 à 14h18:
Il y avait eu un topic là dessus il y a un moment. Il y a des centres spécialisés pour ça. Ils font pouliner des juments très maternelles et leur enlèvent le poulain pour le remplacer par un poulain de valeur.
Le leur sera élevé au seau au lait en poudre et vendu pour le loisir si il a de la chance, direction l’abattoir pour les malchanceux.

Je crois que c'est Seconde Chance qui trempait la-dedans entre autre. Ils avaient une filière poulains orphelins et en fait leur soit disant orphelins étaient les poulains enlevés à la mère pour qu'elle élève des poulains trotteurs de grande valeur. Ils avaient même des étalons de couleur pour saillir ces juments afin que les poulains nés soit plus facile à faire partir.

@ender Oui, c'est possible.


C'est fou... honte de rien

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1364  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5321
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 14h31

Je me demande si tout simplement c'est pas encore un veto qui lui a dit de faire comme ça, rapport à ses objectifs de concours.. Je veux dire les piqûres pour faire du lait à l'autre jument, c'est pas tombé du ciel, et plus je vois les veto équins et plus je me dis que l'amour de l'animal est assez loin derrière l'idée de fideliser le client..
Ne pas faire couler la jument ça se tient aussi si elle a un peu de potentiel et que l' accident de parc est assez providentiel niveau origines..

Scoudi

Membre d'honneur
    

Trust : 225  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3303
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 15h12

tangram Ce serait sympa de ne pas mettre tous les vétos équins dans le même panier

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1364  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5321
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 15h17

Franchement pour les 5 que je connais et qui ne sont pas du même coin, j'ai pu constater... Il en existe sûrement des bons, mais j'ai assez d'exemples où l'intérêt de l'animal passe après les ambitions du proprio

Cirqua1

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 425
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 16h08

tangram

La cavalière peut très bien connaître cette pratique elle même

Firenight

Membre VIP
 

Trust : 159  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4001
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/11/2020 à 16h42

Après, c’est peut être l’arrangement entre ces deux pros qui fait que... le vendeur fautif a trouvé ça comme solution pour pas annuler la vente.
Page(s) : 1 ... 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 ... 1019
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet