Travailleur indépendant (valorisation chevaux)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Auteur
6651 vues - 110 réponses - 0 j'aime - 0 abonné

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 11h56

Bonjour à tous, je compte arrêter mon BTS dans peu de temps car il ne me convient absolument pas. Et j'aimerais me lancer dans la valorisation de poneys surtout et aussi de chevaux.

Je vais changer ma jument centre équestre et (il me semble) que le centre ne propose pas de pension "valorisation" donc pas de concurrence. Dans ses conditions je me demandais si il était possible que je me mette en travailleur indépendant et que je travail avec le centre équestre, c'est a dire que le cheval ou poney que je travaille sera en pension la bas pour que je puisse disposé des installations.

De mon coté j'ai arrêté de passer mes galops il y a un petit moment donc j'ai le galop 5 général. Et je m’apprête a passer le galop 7 dressage (je pense avant la fin de l'année, ma mono actuelle m'a dis que ça ne devrait être qu'une formalité)

Voila tout, enfin je pense. J'espère que vous pourrez m'aider ou me donner vos avis.

Merci d'avance

Walibie

Membre d'honneur
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2858
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h01

c'est fesable si le centre accepte que tu y travail des chevaux de proprio , et si le proprio y place son cheval la bas ( donc paye la pension )

sinon il faudrai amener le cheval la bas et dans se cas la "louer " les instalations

Jessi27perl

Compte supprimé


0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h04

et tu comptes gagner ta vie comme ca ? tu vies dans le monde des bisounours ?? (désolé d'être agressive ...)

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h09


jessi27perl a écrit le 01/10/2013 à 12h04:
et tu comptes gagner ta vie comme ca ? tu vies dans le monde des bisounours ?? (désolé d'être agressive ...)


Non je ne pense pas gagné ma vie comme ça, je pense plus a un complément de revenu tout en me faisant plaisir et en étant déclaré. C'est pas la peine de m'agresser (pour une fois qu'il y a quelqu'un qui cherche a faire les choses bien et pas au black ... c'est très encouragent comme accueil ...

Je cherche du boulot en ce moment même, mais ça n'a pas de rapport avec le cheval donc je ne vois pas en quoi je devrais étalé ça sur CA

Angelmeg

Membre ELITE Argent
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8430
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h09

je suis un peu d'accord avec jess mais en plus soft

a ton age tu ne peux pas vivre de cette profession, hors mis si tu as des super resultat en compet et j'entends par là pas des club ou petites amateur du week end (ce qui n'est pas ton cas puisque pas encore le galop 7)
personne ne te confieras leur chevaux en tout cas pas au tarif qui te permettrais d'en vivre

continue ton bts, ou un autre mais trouve toi une voie en parallele
ah et puis eventuellement le BPJEPS qui te donnerai deja un critere plus pro dans le milieu du cheval parcequ'un galop 7 c'est equivalent au brevet dans le milieu equin donc QUE DALLE

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h10


walibie a écrit le 01/10/2013 à 12h01:
c'est fesable si le centre accepte que tu y travail des chevaux de proprio , et si le proprio y place son cheval la bas ( donc paye la pension )

sinon il faudrai amener le cheval la bas et dans se cas la "louer " les instalations


oui je pensais plus a la 1ère solution pour l'instant. Vous avez une idée des démarches a suivre ?

Angelmeg

Membre ELITE Argent
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8430
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h11


plume2713 a écrit le 01/10/2013 à 12h10:


oui je pensais plus a la 1ère solution pour l'instant. Vous avez une idée des démarches a suivre ?


ben deja en parler a la MSA quand tu parles de declarer tes revenus c'est à eux qu'il faut que tu en parles

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h16


angelmeg a écrit le 01/10/2013 à 12h09:
je suis un peu d'accord avec jess mais en plus soft

a ton age tu ne peux pas vivre de cette profession, hors mis si tu as des super resultat en compet et j'entends par là pas des club ou petites amateur du week end (ce qui n'est pas ton cas puisque pas encore le galop 7)
personne ne te confieras leur chevaux en tout cas pas au tarif qui te permettrais d'en vivre

continue ton bts, ou un autre mais trouve toi une voie en parallele
ah et puis eventuellement le BPJEPS qui te donnerai deja un critere plus pro dans le milieu du cheval parcequ'un galop 7 c'est equivalent au brevet dans le milieu equin donc QUE DALLE


Le problème c'est que quand je vois le niveau des BPJEPS ça me donne envi de partir en courant (pas tous mais la plus part) donc passé un diplome juste pour avoir le diplome ça ne m'intéresse pas, il faut que ça m'apporte quelque chose c'est bien pour ça que j'arrête le BTS.

Je ne pense pas vivre que de ça, mais juste commencer a me lancer. Ma jument ne me permet pas d'aller en compétition a haut niveau enfin pas toute suite, et comme je n'ai pas encore de travail je ne peux pas non plus me payer des compète tout les weekends.

C'est comme toutes les personnes qui commence, il faut trouver des gens pour nous permettre de commencer sinon ça ne prendra jamais

Jessi27perl

Compte supprimé


0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h21

alors je t'agresse pas vraiment, si tu n'as pas de reel experience en concours, sur du jeune cheval ou autre

tu ne te ferra pas payer pour se genre de service !

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h22

Désolé si je suis un peu crue avec les BPJEPS mais j'ai vraiment été déçu par tout les moniteurs que j'ai eu, que maintenant je fais une allergie. Le problème étant que dans ses formations on donne trop d'importance au cavalier et pas au cheval... enfin c'est mon point de vue

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 12h24


jessi27perl a écrit le 01/10/2013 à 12h21:
alors je t'agresse pas vraiment, si tu n'as pas de reel experience en concours, sur du jeune cheval ou autre

tu ne te ferra pas payer pour se genre de service !


Bin j'ai de l'expérience en travail de jeune poneys surtout, et en débourage, mais pas en temps que pro donc difficile a prouver.
En compétition le problème c'est que je n'ai pas le budget

Solange27

Membre VIP
  

Trust : 1568  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4939
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 13h24

Le souci, pour moi, c'est ton age et ton niveau : je ne confierai pas mon poney pour du travail à un galop 5 de 18 ans, et encore moins en payant !!!

Mon poney est monté en cso par une jeune galop 5 de 19 ans, mais la plupart du temps elle est coachée, et je ne la paye pas !!!
Elle se débrouille pourtant très bien, même en autonomie...

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3349
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 13h25

Euhhh pour moi valoriser un cheval, c'est le sortir dans les épreuves jeunes chevaux ... Or, sans galop 7, c'est un peu compromis !
Et puis, jamais de la vie, je ne confierais un cheval (dont l'objectif serait la vente, puisque valorisation) à quelqu'un ne sortant pas en concours !


A titre d'exemple, regarde les résultats sur FFE et/ou le site internet de Gladys Secchiuti, une jeune femme dont le travail est de valoriser (surtout des poneys).
En 2013, je crois qu'elle est sortie sur presque 200 tours... Et bien évidemment, elle a du résultat ! (9 mentions sur 10 poneys présentés à la finale, dont 7 mentions élite...)

http://www.ecurie-secchiutti.com/

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 13h37

Le galop 7 est en préparation. Et pour sortir en compétition il me faut un cheval ... donc c'est un peu le chien qui ce mort la queue.
Après j'ai déja fait des débourrage et travaillé des jeunes poneys. Mais comment ce faire un nom et être connu si personne veut faire confiance une première fois ?

Mon plus gros problème c'est que j'ai bien essayé de commencé a travaillé des jeunes poneys avec une dame qui fais déja de la valorisation (chevaux) mais elle m'a reprocher de trop travaillé les poneys en dressage. Et du coup elle m'a "coacher" en m'expliquant qu'il fallait que je face des crêpes sur le dos des poneys pour qu'il accepte les debutants et que c'était ça la valorisation de poney, donc j'ai vite mi fin au patenariat... Et du coup je me retrouve seule

Plume2713

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1089
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 13h44


solange27 a écrit le 01/10/2013 à 13h24:
Le souci, pour moi, c'est ton age et ton niveau : je ne confierai pas mon poney pour du travail à un galop 5 de 18 ans, et encore moins en payant !!!


Le problème des galops c'est que, certe j'ai passé le galop 5 parce que j'en ai eu l'occasion, en saut et en cross je pense que ça doit être a peut prêt mon niveau mais en ce qui concerne le dressage, ce n'est pas parce que j'ai pas le bout de papier que je n'ai pas un bon niveau après il faut jugé en vrai car j'ai vu des moniteurs monter comme des pieds et pourtant ils avaient le papier.
C'est jute que je suis sorti du système classique des centres équestres et que je n'ai pas eu l'occasion de passer mes autres galops

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3349
0 j'aime    
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
Posté le 01/10/2013 à 13h54


plume2713 a écrit le 01/10/2013 à 13h37:
Le galop 7 est en préparation. Et pour sortir en compétition il me faut un cheval ... donc c'est un peu le chien qui ce mort la queue.
Après j'ai déja fait des débourrage et travaillé des jeunes poneys. Mais comment ce faire un nom et être connu si personne veut faire confiance une première fois ?

Mon plus gros problème c'est que j'ai bien essayé de commencé a travaillé des jeunes poneys avec une dame qui fais déja de la valorisation (chevaux) mais elle m'a reprocher de trop travaillé les poneys en dressage. Et du coup elle m'a "coacher" en m'expliquant qu'il fallait que je face des crêpes sur le dos des poneys pour qu'il accepte les debutants et que c'était ça la valorisation de poney, donc j'ai vite mi fin au patenariat... Et du coup je me retrouve seule


J'ai quand même l'impression que tu dénigres pas mal de monde ; une remise en question ne serait pas de trop.
Peut-être que les méthodes de l'éleveuse ne te plaisaient pas, peut-être que le niveau des moniteurs est bas, mais toujours est-il que eux, ils y arrivent (à avoir un diplôme et à sortir des poneys en concours, même si les résultats ne sont pas ceux escomptés).

C'est en fréquentant des écuries que tu pourras te rendre compte de ce qui est bien ou non, et non pas en étant persuadée que tu détiens presque la science infuse.
L'éleveuse dont tu parles, peut-être que les méthodes ne te correspondaient pas, mais à défaut d'autre chose, elle aurait pu te permettre de sortir des chevaux en compétitions et donc d'avoir de l'expérience dans ce milieu.

J'ai une connaissance qui est partie de rien (pas de résultats en concours). Elle avait juste son galop 7 et un BTS en poche quand elle a postulé dans une écurie pour être cavalière-soigneuse. Elle montait des chevaux quotidiennement, puis elle a commencé à en sortir en concours ... et aujourd'hui, elle ne fait plus que ça. Chaque semaine, elle part sur une vingtaine de tours !
Elle est salariée, mais si un jour lui venait l'idée de s'installer, elle aurait de quoi plaire aux clients (en termes d'expériences et de résultats !!)
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8
Travailleur indépendant (valorisation chevaux)
 Répondre au sujet